Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez
 

 Devi Kapoor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Devi Kapoor
Devi Kapoor

Devi Kapoor Vide
MessageSujet: Devi Kapoor   Devi Kapoor Icon_minitimeJeu 12 Nov - 0:12

État Civil

Décline ton identité

Nom : Kapoor

Prénom : Devi Alinta

Espèce : Wiccan

Age : 27
Age apparent : Une petite vingtaine

Date de Naissance : 1 mai 2030

Situation de Famille : Célibataire

Profession / Activité : Sans profession


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?

Taille : 1m53
Poids : 40kg

Corpulence : Petite et maigre, aux os fins

Couleur de cheveux : Noirs, cheveux ondulés et épais (par sa mère aborigéne)

Couleur des yeux : Bruns, aux reflets jaunes et oranges

Allure générale : Elle ne plait pas à tout le monde, c’est certain. Son physique fait qu’elle est particulièrement facile à perdre de vue. Étant déjà petite, la manière dont elle se porte la rend encore plus, se tenant toujours en garde dans les lieux publics et discréte. On ne la verra pas avec un téléphone en main, un bouquin ou des écouteurs dans les oreilles dans les parcs ou transports en commun. Elle observe les gens, les mouvements, la nature et elle peut sembler tête en l'air à premier abord.

Allure vestimentaire : Elle aime les couleures qui vont avec son teint de peau donc le bordeaux, le marron, le noir... ses vêtements sont toujours sobres et modestes.

Particularités éventuelles : Oreilles percées, ainsi que le nez dès sa puberté. Son dos est recouvert de mantras du Brihadaranyaka Upanishad, ancien texte sacré en sanskrit.

Les aborigènes Australiens n’étant pas un peuple qui se tatouait, hormis en temps modernes, Devi garde une autre forme de talisman de son peuple des régions du nord : un tjuranga, une pierre magique des rites aborigènes, supposément imbibé du pouvoir des ancêtres.

Elle a une cicatrice à l'épaule et des brûlures sur son bras et si l'on observe bien les mouvements de Devi on peut remarquer qu'elle ne bouge pas son bras gauche autant que le droit. Comme si elle faisait toujours très attention.



Caractéristiques magiques

Sparkles !


Potentiel de base : Bon

Devi a énormément de potentiel qui n’a pas encore été correctement exploré, à part par elle-même.

Influence familiale : Ordinaire

Née dans une famille à potentiel ordinaire, ceux-là ont péri pendant un conflit dans leur région de Kashmir.

Entraînement: Faible

Autodidacte, elle a fait beaucoup de recherches et de théorie en magie des rêves par le biais des aborigènes avec lesquels elle a vécu pendant plusieurs années. Les mantras faisant partie de sa culture, elle se limitait à la théorie, mais a quelques bases en pratique avec la tribu des Arrerntes. Un peu comme une personne qui apprend la guitare par elle-même, qui comprends ce qui doit être fait, mais qui a des méthodes un peu singulières aux yeux de ceux avec un entrainement plus avancé.

Foi : Forte

Ses rituels journaliers sont toujours en place pour honorer les déités Hindoues telles que Pashupati et les Trimurti (Brahma, Vishnu et Shiva). Aux moins deux fois par jour, matin et soir. Chaque rituel a une nouvelle offrande aux Dieux Wiccans et leur contre part Hindoue. Depuis son séjour dans le territoire nord de l’Australie, Devi a incorporé des rituels que les wiccans aborigènes lui ont appris. Cela lui permet d’honorer ses origines, ses deux familles et de renforcer sa foi au jour le jour.


Couleur de l'aura étherique : Violette
Couleur de l'aura astrale : Bleue

Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Devi a un complexe de persécution aigu vu les antécédents, ce qui fait qu’elle présume l’hostilité à premier abord. La jeune Wiccane a pleinement vécu le système patriarcal des castes qui l’a rendue timide, silencieuse et obéissante (qui pourrait facilement la rendre “soumise” aux yeux des autres). Elle est frustrée par le monde occidental qui a chamboulé ses mœurs et ses perceptions sociales. Certaines choses sont tellement ancrées dans sa manière d’être qu’elle doit s’abstenir de juger sévèrement ceux qui ne pensent pas comme elle. Sans compter les frustrations qui ressortent d’un manque d’entraînement en pratiques Wiccanes et qu'elle a toujours semblé être une corvée pour tout le monde.

Qualités : Elle travaille régulièrement sur ses défauts, ses jugements parfois hâtifs, c’est une jeune femme qui cherche à s’améliorer et devenir meilleure au jour le jour. Devi prendra le côté des séquestrés et ostracisés, ayant été victime de la “justice populaire”, quel que soit le degré d’innocence ou de culpabilité de la personne concernée. Elle est très à l’écoute de son instinct, mais ne laissera pas son cœur et ses émotions prendre entièrement le dessus étant prudente et pragmatique. Il lui faudra penser à plusieurs reprises et débattre le pour et le contre de ses décisions. Ce n’est pas une jeune femme naïve, elle sait que parfois il faut se salir les mains pour parvenir à certains buts, mais elle prendra toujours en compte les répercussions sur les autres (après, si “les autres” méritent un peu de malchance c’est différent).

Croyances : Elle croit que chaque personne a le droit à la rédemption avant d'être éliminée de cette terre. Une chance suffit.

Elle ne croit pas en un amour inconditionnel, plutôt à une union qui arrange les deux personnes (pratiquement et spirituellement parlant), la sentimentalité et la passion peut mener à une forme de cruauté et elle se tient loin de ce genre de choses.

La jeune femme croit que la réincarnation existe, mais pas dans le sens Hindou du terme, plutôt que chaque personne sera réincarné dans le rêve éternel.
Une autre théorie en laquelle elle met énormément de foi est que Shangri-La et le Temps du Rêve sont particulièrement liés car là-bas résident les Anciens, même si en soi les légendes parlent de Shangri-La comme étant placé quelque part dans les Himalayas, pour Devi c’est un endroit placé au plus haut du monde, à travers le temps.


Religion : Wicca, son alter-ego Hindou et rituels Aborigènes.

Goûts : Devi aime les plats épicés. Très épicés. Plus épicé et on appelle les pompiers. Elle est végane depuis petite et n’a pas d’animal de compagnie ni de familier (n’ayant pas trouvé de familier humain ou métamorphe pour le moment elle est simplement sans familier). Son animal favori est le serpent et le seul animal dont elle a peur est le tigre. Grande mordue des mythologies, Devi a prise énormément de temps pour s’éduquer sur les diverses croyances dans le monde qui coïncident avec la Wicca. C'est une fille qui aime beaucoup philosopher.
Elle favorise le rural plutôt que l’urbain, se sentant beaucoup plus à l’aise dans les endroits naturels, les villes la rendant nerveuse. En temps libre elle bouquine, médite et planifie des voyages dans le monde: explorer des lieux mystiques et plein de magie pour apprendre à mieux se connaître et avancer dans son apprentissage.

Talents, savoirs notables : Elle connaît très bien ses plantes, ses champignons et tout ce qui peut être commestible en nature. Elle parle couramment l’anglais, le hindi, le kashimri et punjabi et arrive à comprendre plusieurs autres dialectes similaires aux trois (sans pour autant pouvoir communiquer correctement). Elle ne s'en sort pas plus mal dans la langue des Arrerntes après avoir vécu avec cette tribu. Pour communiquer avec sa petite sœur, Devi sait utiliser la langue des signes Indo-Pakistanaise. Elle sait également lire les écrits en sanskrit qu’elle étudie réguliérement.

(+) Espoirs, buts, rêves : Trouver un familier humain ou métamorphe consentant, trouver quelqu'un qui la traitera correctement. Un de ses grands buts dans la vie est d’atteindre Shangri-La via le Temps du Rêve.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Elle a peur que sa poursuite de la magie des rêves ne soit qu'une chasse à l’oie sauvage. L’idée de la démagification l’horripile et elle travaille sur sa peur des hommes (se sentant toujours beaucoup plus à l’aise avec les femmes). Elle est trypanophobe, plus particulièrement elle a peur des injections et des prises de sang, l’idée d’être mordue par un Vampire lui donne envie de vomir. Son grand regret est de ne pas avoir améliorée sa relation avec son frère Vikas.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Très mal à l’aise avec les Vampires à cause de la morsure et les Zombis vu leur nature… surnaturelle!
Quant aux Vodouns, la question est à quel point est-ce qu’ils sont liés aux Wiccans finalement? Très intriguant.
Elle est fascinée par les Faës et aimerait pouvoir en apprendre plus sur eux.
Les métamorphes sont méfiants, mais elle n’a rien contre eux et leur méfiance vu les antécédents.

Et votre sentiment vis-à-vis des Normes ?
Elle reste polie, mais les préjugés sont là. En général elle n’aime pas les Normes vu la manière dont elle et sa famille ont été traités.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Elle existe, c’est déjà ça.

Possibles évolutions ou objectifs futurs :

Trouver un familier humain ou métamorphe consentant (ou finalement faire le premier pas et trouver un familier animal, à contre-coeur)

Découvrir les secrets de la magie des rêves et la pratiquer comme ses ancêtres

Trouver un compagnon/compagnonne avec laquelle elle pourra se lier

Trouver un mentor qui pourra l’aider à amplifier ses pouvoirs et apprendre à manier la Wicca (pratiquement parlant)

Trouver un travail stable et ne plus vivre avec son oncle Coen (norme qui tolère sa présence, pour le moment)

Peut-être renforcer son hostilité contre les Normes, dépendant de ce qui arrive… Ou l’adoucir? Peut-être la faire souffrir un peu plus, parce que c’est drôle de torturer ses persos et que de mieux qu’un peu de drame? Ouverte à tout!


Particularités éventuelles : La psyché de la jeune femme est forte, mais sa santé physique n’est pas particulièrement bonne. À l’âge de 18 ans elle était atteinte d’un cancer du sein, de ce fait elle a opté pour une double mastectomie afin de réduire le risque de rechute.


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un familier ?
Pas de familier

Un meilleur ami ?
Pas de meilleur ami pour le moment, mais les Arrerntes dans le nord de l’Australie avec lesquels elle a vécu pendant plusieurs années lui sont proches.


Relations particulières notables :Fraîchement arrivée à la Nouvelle-Orléans, mais ouverte aux propositions diverses!


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?

Alinta Jameson: Sa mère, Australienne, née à Alice Springs et native de la tribu des Arrerntes. Wiccane, elle a réussi avec énormément d’adversité à faire sa vie en tant que neuropsychologue et mage de la Trinité de Darwin. Elle a décidé d’abandonner son poste hiérarchique en Australie après avoir fait connaissance de Pradesh Kapoor en Inde, dans la région de Kashmir et Jammu. En tant que neuropsychologue, elle voulait trouver des indices et des connexions entre l’activité cérébrale des Wiccans, le Temps du Rêve et les mantras Indiennes ainsi qu’Aborigènes. Morte pendant une attaque dans la région disputée entre le Pakistan et l’Inde.

Pradesh Kapoor: Son père, Wiccan, natif de Dharamshala mais qui vivait dans la région de Kashmir et Jammu. Il pratiquait l’acupuncture et la médecine holistique. Il a fait connaissance d’Alinta Jameson quand celle-ci est venue visiter la région avec son équipe. Ils ont dédié leur vie à la recherche de Shangri-La et un moyen de l’atteindre via le Temps du Rêve et les Mantras. Ils sont tout deux restés à Srinagar pendant plusieurs années avant de périr dans la région.

Varun et Vikas: Les deux des triplets. Devi en faisait partie. Varun est mort pendant les attaques tandis que Vikas et Devi ont survécu. Il est à présent marié, a 5 enfants et travaille en tant que docteur à Melbourne et ne veut rien à voir avec le restant de la famille Wiccane. Il a complétement abandonné la Wicca et n’a pas fait de rites ni lancé de sorts depuis la fuite en Australie.

Jedda: La benjamine, elle n’avait que deux ans quand les difficultés ont frappés les Kapoor. Devi et Vikas lui ont sauvé la peau, mais la petite a perdu son ouïe entièrement. Cela ne l’a pas empêché de pratiquer certaines formes de Wicca, essayant de suivre les pas de ses parents à l’âge de 16 ans à présent. Elle vit à Darwin avec la famille de leur tante et souhaite faire partie de la hiérarchie un jour.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  

2030: Les triplets sont nés. Devi était la première à sortir, suivie par Varun et Vikas. Leur mère a réussi à leur faire part d’une double nationalité Australienne et Indienne.

Leur mode de vie n’était pas des plus confortables vu les difficultés qui venaient de la région en conflit, mais ils étaient une famille très soudée. Les Kapoor et Jameson étant des Wiccans qui se cachaient des yeux des normes, aux racines Aborigènes et Indiennes, ils apprenaient à leurs enfants les traditions et les rites à respecter pour honorer les Dieux et les esprits. C’était un amalgame des deux cultures qui se mêlaient entre elles. Vikas et Devi montraient beaucoup d’intérêt à leur religion tandis que Varun se rebellait.

Devi se concentrait sur son éducation scolaire et extra-curriculaire, son sujet favori étant la magie des rêves. C’était une jeune fille énergétique, avec beaucoup de potentiel et une imagination qui débordait. Impatiente de voir ses pouvoirs se manifester pour pratiquer avec sa famille. Depuis petite elle était une mordue de la mythologie.

2039: Jedda est née. Devi s’en occupe énormément en premier temps après la césarienne de sa mère.

Leur nature Wiccane est dissimulé vu la majorité norme Hindoue, mais ceux-ci commençaient à soupçonner quelque chose et leur famille entière devait se tenir en garde. Au cas ou, Pradesh a informé sa famille étendue à Kinnaur des potentielles difficultés auxquelles ils feront face et de s’occuper des enfants si un malheur leur arrivait. Alinta était bien plus optimiste et était certaine que tout irait bien.

2041: Une explosion a lieu dans un super marché où Pradesh, Alinta, Varun et Jedda sont victimes. Vikas et Devi  jouaient avec quelques camarades de classe, éloignés, mais pas assez pour entendre le vacarme et identifier le lieu.

Des coups de feu, des cris, des hurlements on retentit de partout. Instinctivement, Vikas et Devi courraient à contre-courant, pour trouver leur famille dans le débris. Ils avaient reconnu le corps de leur parents et de Varun sous le débris et c’était une image qui resterait gravé à jamais. Plus loin ils avaient trouvés Jedda qui était encore en vie, mais inconsciente. Dans le chaos, Devi prit une balle au bras, tiré par un soldat Pakistanais et c’était à Vikas de trouver de l’aide et un refuge temporaire.

Ayant reconnu un ami Wiccan de la famille, celui-ci les a amenés à l’hôpital qui débordait de monde. L’établissement était à ses limites et ils devaient s’occuper de Jedda immédiatement, mais pas avant de ralentir l’hémorragie de Devi.

Jedda souffrait d’une commotion cérébrale et avait perdue son ouïe, tandis que Devi avait à temps été traitée et avait de justesse évité une amputation. La balle était néanmoins coincée, même après avoir retiré la plupart des bouts qui ont séparés, ils ne voulaient pas risquer une paralysie.

Plusieurs jours plus tard, une foule s’était réunie devant l’hôpital demandant à tous les Wiccans, y compris les Kapoor, de faire face à la justice. Ils étaient convaincus que la sorcellerie était coupable de l’explosion. Une petite bande avait réussi à franchir les portes et ceux qui étaient soupçonnés d’être Wiccans ont été grièvement blessés (des Dalits, des voisins qu’on n’aimait pas ou tout simplement par la soif de vengeance), avec une poignée de morts, y comprit celui qui a sauvé les Kapoor. La police est arrivée juste avant que Devi et ses semblables ne furent arrachés de force d’un couple Wiccan qui tentait de les protéger.

Après avoir informé leur famille étendue à Kinnaur, les enfants des Kapoor-Jamesons étaient restés un peu plus de temps à l’hôpital avant d’être envoyés dans une famille d’accueil jusqu’à ce qu’ils soient récupérés. Les instructions pour Devi étaient claires, il fallait qu’elle passe du temps à réhabiliter son bras, ne pas s’exercer et ne pas stresser afin que la plaie guérisse. Entre eux, ils avaient à peine échangés deux mots. Dépassés par les événements, perdus sans leur famille et apeuré par ce que le futur allait leur réserver. Rassurer Jedda était leur priorité et ils ne savaient pas comment expliquer à une fillette de 2 ans que les parents ne reviendront plus jamais les voirs.

La famille étendue n’est jamais venu les récupérer. Considérant l’instabilité de la région et le refus d'adoption de la part de la famille d'accueil, les jeunes Kapoor sont envoyés par ceux-ci à Himachal Pradesh, dans un petit orphelinat juste au-dessus du village de Dalhousie. Avec le chaos qui reignait dans la région, personne n'a le temps, ni l'envie d'écouter les explications des jeunes Kapoor qu'ils ont supposémment une double nationalité.

2042:

Cette même année Devi reçoit un piercing au nez, indiquant qu’elle est d’âge à marier vu le début de ses règles. C’était plus un acte traditionnel qu’autre chose, marier une orpheline était hors de question, mais peut-être qu'il y avait des gens assez désespérés pour le faire.

Les gérants de l’orphelinat étaient sévères, souvent cruels. Cette année a été très difficile pour Devi qui devait s’ajuster d’une famille modérée à un environnement où son sexe était considéré comme un malus. Elle comme plusieurs autres jeunes qui étaient arrivés de la région disputée étaient devenu des projets spéciaux pour les gérants, surtout les jeunes filles qui n’avaient “aucune idée de leur place dans leur société”. Mis à part les difficultés, les enfants recevaient une éducation minime, ils apprenaient surtout les écrits du Brihadaranyaka Upanishad et d’autres textes religieux.

Devi n’était plus la jeune fille énergétique et joyeuse d’antan, son caractére était devenu bien plus posé. Elle semblait soumise.

2045: Cette année, étonnamment, un couple Brahmin de la ville de Shimla a décidé d’adopter les trois enfants. Il n’y a eu aucune mention de pourquoi et de comment un couple d’une des plus hautes castes s’intéressait aux jeunes, seulement qu’ils avaient décidés de prendre Jedda en pitié et les deux étaient un bonus. Aucune question ne pouvait être posé au couple Brahmin. Ils voyaient leur mère qu’au soir pendant que le père travaillait la journée. Les trois continuaient leur vie pas plus mal malgré la nature stricte des nouveaux parents. Aux moins ils étaient bien nourris, en sécurité et la caste servante s’occupait de leur besoins.

Un des servants était Wiccan, à l’écart des regards des autres ils méditaient ensemble et étudiaient les écrits sacrés. Il a tatoué Devi quand celle-ci lui avait demandé, même si Vikas ne semblait pas approuver de cette idée. Il était confus, il semblait perdre foi en la Wicca pendant que celle de Devi ne faisait que grandir, c’était de même pour Jedda qui copiait sa grande sœur.

Un soir, la jeune fille avait entendu un bruit particulier qui venait de la chambre de sa petite soeur. Elle avait constaté avec horreur que leur mère adoptive se nourrissait, ce qui expliquait qu’elle ne la voyait que la nuit tombée et que les marques sur leur peau n’étaient pas des moustiques.
Devi fuit dans le salon, mais elle a été très vite rattrapée par la mère qui était prête à lui bondir dessus. Le bouchon qui a été placé sur les émotions et les sentiments de la jeune fille avait explosé. Son dégout, ce sentiment de viol et de haine qu'elle sentait envers sa mère adoptive ont provoqué comme un courant dans son corps. Pour la première fois de sa vie, une explosion de pouvoir qu’elle n’avait jamais sentie auparavant s'est manifesté dans le feu de la cheminée, propulsé vers la Vampire qui prit panique. Le bras gauche de Devi prit feu et elle arriva à l'éteindre dans la baignoire de leur salle de bain, cette baignoire qui était remplie d'eau, car après le bain de Jedda et Vikas c'était à elle de se baigner. Chose qui était déjà très loin des pensées de la jeune fille.
Le feu se propageait naturellement, de plus en plus vite avec les rideaux et la mère adoptive qui essayait de s’éteindre. Vikas était dans la chambre de Jedda qui était inconsciente avant que Devi n’arrive. N’ayant pas de temps pour des explications, ils ont fuit la demeure en flammes avant que les pompiers n’arrivent, mais Vikas a subi des brûlures sur le torse en trébuchant.

La police les a vite attrapés et Devi et Vikas ont été durement questionnés à l'hôpital. Le père adoptif avait survécu, mais était dans un coma, difficile de dire s’il allait se réveiller avec les dommages qu’il avait subi cette nuit. Devi tentait d'expliquer aux policier ce qui s'était passé, ce dont elle était témoin et que la perte de sang de Jedda était dû à leur mère adoptive. Elle ne fit aucune mention de ses pouvoirs. Certains ont liés les points, pensant qu'effectivement la Brahmin a toujours été étrange et qu'ils ne la voyaient jamais en journée, mais la majorité restait scéptique. L'enquêtte était longue et douloureuse pour les jeunes, mais un membre de la police a réussi à les identifier et ils avaient remarqué leur double nationalité Australienne et n'avaient pas comprit pourquoi ces jeunes gens n'ont jamais été reportés. L'ambassade Australienne de New Delhi avait envoyé un avis de recherche en 2041 depuis l'attaque, ils les cherchaient depuis pour les réunir avec la famille d'Alinta Jameson.

Quand ils étaient finalement seuls, Devi leur a expliqué ce qui était arrivé dans la demeure. Jedda a vite fait confiance à sa soeur, mais Vikas était furieux et a refusé d'y croire. Il avait accusé Devi d’avoir fait tout ceci pour se débarrasser d’une famille qui les tenait en sécurité, mais qui n’avait pas les même valeurs qu’elle. Vikas avait lui aussi montré des signes, mais ils étaient tellement faibles qu’il prit la décision d’arrêter, cet événement n’a fait que confirmer le mal qu’était la Wicca.

2046: À Darwin, les Kapoor étaient finalement réunis avec la soeur d’Alinta, Kylie et son mari. La dynamique était différente, tout semblait très calme et silencieux, alors qu’en Inde ils n’étaient pratiquement jamais seuls.

Vikas ignorait sa sœur et s’il devait communiquer avec il ne le faisait que par le biais de sa tante. Jedda était heureuse, Devi quant à elle devait s’habituer au nouveau mode de vie, sa nouvelle école et les lacunes dans son éducation. La frustration était énorme et Kylie tentait d’apprendre à la jeune femme à contrôler ses pouvoirs, mais au lieu de cela, Devi se renferma une fois de plus de peur de faire du mal à sa nouvelle famille qui semblait l’aimer. Les prières, les rituels matinaux et du soir la calmaient et elle arrivait à se recentrer ainsi. Elle avait à présent 16 ans et elle demandait un tas de questions au sujet de leurs parents, les recherches d’Alinta et la magie des rêves. Sa tante voulait l’aider, mais elle voulait que Devi se concentre sur son éducation avant tout. Les deux femmes sont arrivés à un accord: Devi terminerait sa scolarité car sa mère l'aurait souhaité si elle était encore vivante, sa tante l’enverrait à Alice Springs pour qu’elle puisse retrouver le peuple Arrernte.

2049: Devi en a fini avec l’école, mais avec des difficultés car son esprit était ailleurs. L’année d’avant, la Grande Révélation a commencé à ouvrir beaucoup de portes, pour ainsi dire. Les questions et les théories étaient d’ordre du jour: Shangri-La est-elle la porte vers les Anciens ou vers les enfers? La magie des rêves pourrait-elle arriver à ouvrir cette brèche? Était-ce une bonne idée finalement? Est-ce que la clé était entre les mains des Vaoudouisants et les Wiccans devraient se rallier à eux? Des questions dangereuses que la tante ne voulait pas explorer. Surtout pas après la double mastectomie qui avait bouleversé énormement la jeune femme concernée et leur famille. La tension était dans l'atmosphère et beaucoup se tenaient loin de Devi.
Au lieu de cela, elle lui avait offert le tjuranga de sa mère avant de l’envoyer à Alice Springs. La route était longue, plus de quinze heures en bus, mais elle était finalement arrivée. Pour la première fois de sa vie elle était seule, son frère Vikas ne lui avait même pas dit au revoir, Jedda était en larme et elle espérait pouvoir la revoir un jour. Il était important pour Devi de prendre ce pas en avant et de trouver une forme d’indépendance.

À Alice Springs, elle alla vers l’Est à Wallace Rock Hole et trouva la tribu des Arrernte qui ne s’était pas montré très accueillante. Il y avait des ressemblances, mais elle avait tout de même beaucoup hérité de sa famille Indienne, notamment sa taille et sa corpulence. Eux semblaient plus solide, de ce fait la tribu ne la traitaient pas comme un danger imminent. À part un des anciens, qui était né avec le don Wiccan et qui voyait en elle un certain potentiel, mais aussi un danger vu son manque d’entrainement. Devi a exprimé son désir d’apprendre leur culture, leur histoire et les pratiques Wiccanes qui s’y associaient. Il y eut quelques protestations, mais les Wiccans du groupe ont remarqué la sincérité de la jeune femme et son affinité pour la magie des rêves et ils avaient accepté de l’éduquer, la seule condition était qu’elle vive comme eux.

2051: Les Faës ont pointé le bout de leur nez et c’était tout un tas de nouvelles questions. Comment? Où? Étaient-ils ces Dieux dont la prophétie parlait? Est-ce que finalement les Faës étaient la clé qui allait ouvrir la porte des rêves? Son éducation continuait à plein pot chez le peuple Arrernte. Les avis étaient partagés sur sa personne, certains avaient exprimé de l’intérêt pour la culture Hindoue, son histoire, ses origines et des légendes qui venaient de l’autre continent, de l’autre beaucoup pensaient que ce n’était qu’une opportuniste et que les anciens ont été dupés, chose qu’ils n’allaient pas admettre à voix haute. Elle avait beau être heureuse dans ce mode de vie, elle se sentait tout de même comme une étrangére et une corvée pour eux aussi.

Les mantras de leur peuple étaient différents, elle était déterminée à en apprendre le plus possible et leur langue commençait à venir plus facilement. On avait toujours l’impression de parler à une enfant quand elle tentait, mais elle s’améliorait au fil du temps. Les Wiccans Arrernte ont réussi à mettre sous contrôle son pouvoir quelque peu, mais il y avait du pain sur la planche.

2056: Devi était de retour à Darwin chez sa tante. Jedda était heureuse de la revoir, Vikas n’était plus là. Ce n’était qu’à son retour qu’elle avait apprise que son jumeau était marié et avait des enfants… Il ne voulait plus être contacté par qui que ça soit et voulait recommencer à zéro.
L’été a particulièrement ravagée la région et les Arrernte ont dû bouger temporairement à Alice Springs. Officiellement. Non-officiellement, le Wiccan qui s’était porté garant pour elle avait rejoint le rêve éternel. Le plus scéptique lui a demandé de quitter la réserve, beaucoup de femmes de la tribu étaient mal à l’aise en sa présence (du moins, c’était l’explication). Devi était discrète quand elle faisait ses rituels personnels et ses prières, mais certaines ont vu la manière dont elle mêlait leur culture à la sienne et ce n'était pas quelque chose qui fût bien vu.

Ne voulant pas abuser de l’hospitalité de sa tante et de son mari, elle alla travailler en tant que serveuse dans un restaurant Indien, afin de payer ses dettes envers eux.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
2057: Il y avait énormément d’informations sur internet sur la Nouvelle-Orléans, surtout des rumeurs qui parlent de la manifestations des Dieux. Voulant en savoir plus, elle dépensa tout son argent pour un vol vers la Nouvelle-Orléans et le coach qui allait durer deux jours et demi vers Sydney. C'était un acte de foi, elle espérait y trouver des réponses et peut-être quelqu'un qui la prendra sous son aile pas de manière temporaire cette fois. Kylie avait informé son frère, l'oncle de Devi, du voyage. Il vivait dans la ville même et il avait accepté de l’héberger pendant quelques mois, avec réticence,  mais après ça serait à la jeune femme de se débrouiller.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Te/Je/Bess

Vous serez souvent là avec nous ?
Quand j’ai Freedom!

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
Lalala

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Rosie Bee Jones et Tess Cardwell

Votre avatar provient-il d'une de nos banques ?
Nop

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Boudin!

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Voui
Revenir en haut Aller en bas
 

Devi Kapoor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires en attente de validation-