Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 Et on dit que la première impression est la plus importante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asch Räder
Métamorphes
Asch Räder

Identification
Emploi: Videur dans plusieurs bars
Age apparent: 23
Dangerosité:
Et on dit que la première impression est la plus importante. Vote_lcap18/30Et on dit que la première impression est la plus importante. 160125120054759347  (18/30)

Et on dit que la première impression est la plus importante. Vide
MessageSujet: Et on dit que la première impression est la plus importante.   Et on dit que la première impression est la plus importante. Icon_minitimeMar 18 Aoû - 23:53

Asch se réveilla brutalement, en sursaut. Sa tête heurta une étagère vermoulue qui se détacha et lui tomba dessus.

"... Aie." jura t-il à voix basse en se frottant le crâne, mais sans vraiment prendre garde à la douleur, laquelle n'avait été qu'anecdotique.

Ce qui l'était moins, anecdotique, c'était la situation en elle-même.

Perplexe, le métamorphe regardait autour de lui. Cet endroit ne lui disait absolument rien. Comment était-il arrivé ici, d'abord.. ? Alors qu'il se posait cette question, il eut pour réflexe de tourner les yeux sur son bras, sale et nu. Puis il dévia sur le reste de son corps et il jura encore :

"... Eh merde."

Il était entièrement à poil, couvert de terre, et même de quelques tâches de sang. Un véritable cliché du loup-garou, à cela près que ça n'était censé arriver que dans les films : dans la vraie vie, les métamorphes se maîtrisaient mieux que ça.

La plupart des métamorphes, tout du moins.

Désespéré, il balaya des yeux le sol à la recherche de ses vêtements qui n'y étaient évidemment pas. Ils n'y étaient jamais. Il remarqua par contre la silhouette d'un lapin à moitié dévoré. Restait à espérer que la bestiole n'était pas malade. Asch n'avait pas un seul doute quant à l'endroit où se trouvaient les parties manquantes de l'animal : il se sentait un peu ballonné.

Au moins, il n'avait blessé personne d'humain.

Le loup essuya sa bouche et soupira de dépit en découvrant qu'il était vraiment barbouillé de sang. Ces pertes de contrôle n'étaient pas si courantes même si elles lui arrivaient encore régulièrement. Seulement, comme tous les ans, le printemps était revenu.

Et avec lui, la Saison des Amours. Les hormones n'étaient pas l'unique problème d'Asch à l'occasion de cette foutue période. Tout le temps qu'elle durait, il éprouvait des difficultés monstrueuses pour se contrôler. C'était encore plus difficile qu'en temps normal où ce n'était pourtant déjà pas sa spécialité.

Sous forme de loup, il avait vraisemblablement eu pour réflexe de se coucher sur le lit de fortune installé dans un coin. A en croire les bruits alentours, il était en forêt. Dans une cabane. Ça lui rappelait des souvenirs un peu amers. Ça lui rappelait Alice.

Blasé par la situation, Asch soupira et plongea son nez entre ses mains. Comment était-il arrivé ici ? Il n'arrivait même plus à se souvenir du contexte dans lequel il avait perdu le contrôle. Il se rappelait d'avoir été chez lui. Il était parti en courses... Et puis... Y avait-il eu quelque chose après ? Il se souvenait être entré dans une rue en particulier. Avait-il rencontré quelqu'un là-bas ?

Impossible d'en être certain. Il lui manquait un gros bout de mémoire.

Souci plus urgent, peut-être : comment allait-il rentrer ? Il commençait à en avoir marre de se balader dans la rue le cul à l'air à cause de ses pertes de contrôle sauvages. Perturbé comme il l'était, il ne prit pas garde aux bruits qui approchaient dans la direction de son abri.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t3750-asch-rader
 

Et on dit que la première impression est la plus importante.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autour de la ville ¤ :: ║Les plaines alluviales║ :: La forêt des Ombres :: La vieille Cabane-