Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rosie Bee Jones
Vodouns
Rosie Bee Jones

Identification
Emploi: Chef Cuisto / Chanteuse
Age apparent: 40
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap0/0Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (0/0)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeVen 14 Fév - 16:36

État Civil

Décline ton identité

Nom : Jones, née St. Pierre

Prénom : Roseline Béatrice, Rosie Bee pour les intimes

Espèce : Vodoun

Âge : 55 ans
Âge apparent : Une petite quarantaine, merci docteur!

Date de Naissance : 2002, 29 Mars. Vendredi de Pâques.

Situation de Famille : Veuve, 3 enfants (jumelles de 38 ans et un garçon de 34 ans), 3 petits enfants

Profession / Activité : Chef cuisto au Cadavre Rieur, chanteuse dans un big band à mi-temps


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?


Taille : 1m67
Poids : 82kg

Corpulence : Ronde, elle assume aisément son surpoids.

Couleur de cheveux : Noirs

Couleur des yeux : Marrons

Allure générale : Elle se fiche de ce que l’on pense d’elle, de sa taille ronde et de son énorme afro qu’elle aime styliser. Rosie transpire la confiance en soi et la classe même si parfois sa tenue n’en a pas toujours l’air. Son regard est fier et joyeux, parfois il peut sembler condescendant si l’on ne la connaît pas, ses belles lèvres souriantes sont toujours fermés à moins de devoir parler ou embrasser des amants (bein oui, elle ne veut pas avoir l’air d’un poisson hors de l’eau!). Dos toujours droit, elle garde une bonne posture sans avoir l’air d’avoir un balais dans le derrière, elle prête énormément d’attention à son apparence de tous les jours la rendant désirable aux hommes comme aux femmes. Ses yeux sont toujours décorés d'un mascara et de fards à paupières qu'elle adore.

Allure vestimentaire : Elle aime porter tout ce qui est robes, tuniques, tailleurs… Avant tout, les couleurs doivent être à son goût et l'habit doit lui sied pour sa forme. Rosie sait accentuer ses atouts et elle ne s'en prive pas, optant pour des couleurs joyeuses, chaudes et qui peuvent offrir un peu de soleil pendant les jours pluvieux. Il doit toujours y avoir un élément de noir aussi qu’elle incorpore dans sa garde-robe. L’été étant sa saison favorite, elle adore porter son turban et d’énormes lunettes de soleils assortis à ses bijoux (vous l’aurez deviné, elle adore les babioles en or).

Particularités éventuelles : Tatouage d’un crâne riant sur son crâne, sauf si elle se rase la tête il n’est pas visible du tout. De même pour sa cicatrice causé par la balle d'un revolver. Un autre tatouage représentant une feuille de palmier sur son dos traçant sa colonne vertébrale et un dernier qu’est un coeur transpercé par un poignard sur sa hanche. Elle porte des boucles d’oreilles et un piercing au nombril. Sa pommette gauche est décorée d’un petit grain de beauté.


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Têtue comme une mule, elle sait ce qu’elle aime et ce qu’elle veut et si quelque chose ne va pas comme elle veut elle se fera un plaisir de vous le dire, quelque chose qui vient avec son caractère, mais au fil des années s'est accentué. Rapide avec ses mains, elle vous donnera une bonne claque si vous ne vous tenez pas correctement ou si vous l’insultez… Tout cela en souriant! Explosive, elle a plus tendance à se laisser pousser à la colère au lieu de se renfermer et de pleurer quand quelque chose ne va pas. Rancunière, si l’on a fait du mal à elle, sa famille ou sa communauté elle peut s'avérer très dangereuse. Gare à ceux à qui elle s’attache, il vaut mieux être honnête avec elle si on pense la larguer, elle finira bien par trouver la vérité et les répercussions sont pires pour les menteurs.

Qualités : Elle a énormément d’amour à offrir à tout le monde, elle a un instinct maternel et communautaire très développé. La commuauté avant tout, puis elle.
Loyale à la Baronne, hormis le fait qu’elle n’est pas dans la hiérarchie officielle beaucoup savent qu’ils peuvent faire confiance à Rosie Bee et qu’elle est toujours à l’écoute de ceux qui veulent lui parler ou demander de l’aide. Toujours souriante, elle aime rire et faire rire le monde autour d’elle, son sens de l’humour peut s'avérer crasse, il n’y a que très peu de choses qui ne la font pas rire. Travailleuse, elle n'arrête pas et fait tout pour rendre son entourage confortable.

Croyances : Elle croit que les Loas sont simplement partis dormir, parce qu’après tant de travail il faut savoir faire une sieste et revenir plus fort.
Au lieu de s'apitoyer sur son sort et de crier misère quand tout va mal, Rosie prend tout avec un grand sourire et ri au visage de la malchance et de la connerie qui est propagée par les médias. Franchement, qui a le temps pour se soucier sans arrêt de la misère dans le monde alors que la misère peut être trouvée et réglée plus vite chez soi?

Religion : Voodoo!

Goûts : Manger, boire et fumer des cigares sont ses activités les plus favorites au monde. Rosie adore tout ce qui est épicé et elle arrive à avaler des plats avec plus de 20 piments rouges ou verts, sa boisson favorite est le Créma et en général tout ce qui est arrosé de rhum elle en rafolle. Elle aime faire la fête, chanter (c'est une contralto qui a beaucoup de talent) et danser. Jouer les allumeuses lui est agréable, rien que l’idée de se faire désirer est assez pour elle. Particulière en terme de ses amant.e.s, elle est celle qui choisit et qui conduit la situation vers le lit, jamais l’inverse. Ayant fait l’inverse pendant trop longtemps, si elle n’est pas intéressé elle vous le fera savoir très clairement (et elle ne sauvera pas votre face devant vos camarades si vous poussez trop le champignon). Les jours religieux sont des jours qui lui tiennent à coeur, elle participe aux activités organisés par la communautée et elle s’occupe de la nourriture et des boissons, elle se retrouve et se recentre pendant les fêtes, aussi parce que ses enfants et petits enfants viennent la visiter. Elle n’as pas le temps de regarder la télévision, cependant on trouvera toujours la radio en route chez elle, ou dans la cuisine du Cadavre Rieur, avec les nouvelles du monde le soir, mais généralement de la musique jazz, r&b... pas de métal ou de rap. Elle n’aime pas vraiment les gens qui hurlent dans un micro ou qui ne font que parler très vite. Ce sont des choses qu’elle ne comprends simplement pas! Adepte des potions et de l’herbologie qui l’ont fasciné depuis très jeune, elle fait pousser des plantes diverses dans son jardin.

Talents, savoirs notables : Excellente cuisinière, très bonne contralto et danseuse. Elle sait manier les potions et les poisons comme personne (bon, façon de parler... elle est douée). Elle sait comment utiliser les armes à feu simples (revolver par exemple), mais elle a eu de la chance à ne pas être obligé d’en utiliser ces derniers temps. Un coup de poing dans la gueule suffit à mettre certains à plat.


(+) Espoirs, buts, rêves : Elle espère qu’un jour quand elle mourra (d’une manière ou d’une autre) elle pourra toujours servir sa communautée. Son but lointain est d’avoir quelqu’un à qui elle peut faire parfaitement confiance pour la ramener à la vie. Un de ses rêves fous est de pouvoir communier avec les Loas (oui, on peut toujours rêver, n’est-ce pas?). Voir ses enfants et petits-enfants plus souvent serait aussi la bienvenu.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Elle a toujours peur pour ses enfants et espère qu’ils s’en sortent bien sans elle et qu’ils ne sont pas dans un pétrin. Rosie regrette énormement de ne pas avoir poursuivi des études en biologie botanique comme elle l’avait envie. Quant il s’agit de phobie… elle n’aime pas beaucoup les rongeurs, elle déteste les rats en particulier. Les rats et les cafards. Trouver une de ces choses chez elle ou ailleurs provoque en elle une envie de faire tout partir en fumée et se cacher sous sa couette.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Les Vodouns d’abord, les autres Outres sont secondaires comparés à sa communautée. Dans leur domaine elle est respectueuse, comme elle voudrait qu'ils soient respectueux dans le domaine Vodoun. En terrain neutre ça peut être autre chose, surtout avec les Vampires.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
Elle s’en méfie, mais comme avec le restant des Outres non-Vodoun elle garde ses préjugés pour soi. Elle fait des exceptions à la régle, c’est tout.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Il y a des jours que oui, elle l’est. D’autres non, comme tout le monde.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Tisser des liens avec un Vodoun qui serait content de la ramener à la vie (sans la rendre esclave) quand son temps viendra.

Peut-être rejoindre la hiérarchie en tant que Mama Loca si elle se décide d’y aller à temps plein.

Se réunir avec son fils.

Ouvrir son propre restaurant ou négocier la possession du Cadavre Rieur afin d’en devenir proprio légitime.

Enregistrer un CD avec le Big Band et y arriver en tant que chanteuse jazz (hé oui… devenir Ella Fitzgerald à la place d’Ella serait cool, n’est-ce pas?)


Particularités éventuelles : Elle garde toujours un flingue dans son sac, au cas ou. C’est une femme qui vit seule et qui, avouons-le, a son âge.


Relations sociales

Présente nous tes potes !

Un animal de compagnie ?
Une grosse mygale bien poilue qu’elle a appelé “Peluche”, il lui arrive de laisser la choses traîner chez elle en dehors de son terrarium quand elle va travailler. Étonemment, cette mygale semble reconnaître sa maîtresse.

Un meilleur ami ?
Ceux de sa communauté sont des amis, elle n’en a pas en particulier (à voir avec les joueurs!)

Relations particulières notables :


Précieuse: Elle a connue "Katherine May" au Texas, c'était une collégue dans la boîte de strip-tease où elle bossait les soirs.

Lincoln Greenwater: Cet homme est un régulier dans le resto où elle travaille, un Vodoun comme elle qui se met en avant pour la communauté et c'est bien ce qu'elle aime le plus chez lui. C'était un des premiers individus qui l'a accueuilli dans la communauté Louisianaise et ils s'entendent particuliérement bien. Il n'y a jamais rien eu de plus précis entre eux à part de l'amitié, mais les messages subliminaux planent et la Vodoun adore le charier quand il fait son rabat-joie.

Artémis Cyan: Elle connait Artémis Cyan et se montre amicale envers lui mis-à-part le fait qu'il soit Wiccan. Rosie est en désaccord avec plusieurs de ses opinions, mais il ne l'a pas antagonisé jusqu'à ce qu'elle lui mette une baffe. Il s'avère que le Grand Mage fût sauvé par un Vodoun pendant son séjour en Europe pendant la Révélation et (comme le monde est petit) l'homme qui l'a sauvé est un grand-oncle du côté de sa mère.

Gavin Petitpas: Elle a connu cet homme pendant son séjour au Texas quand elle était étudiante à l'école d'Auguste Escoffier et strip-teaseuse. Cet homme habitait son appartement pendant près de 6 mois avant de repartir. Il n'est donc pas étonnant qu'elle connaisse son fils Zénon Petitpas de vue.


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?

Le côté de sa mère qu'est Haïtien vient originellement du Sénegal, arrivés en tant qu'esclaves, travaillant sur des plantation de sucre. Pendant que son père est d'origine Bénine et fût envoyé par bateau à la Nouvelle-Orléans en Louisianne.

Son père Louisiannais et Zombi à présent, Joseph St. Pierre, propriétaire d’un café-resto nommé “Chez Mama” au Cap-Haïtien et Papa Loco de la communauté avant sa mort. Il étudiait la médecine auparavant.

Sa mère Haïtienne, Eugénie Delmas, aussi propriétaire du café-resto et Manbo de la communauté pendant longtemps jusqu’à la retraite. Le jour où elle n’aura plus la force de continuer elle libérera son mari et ainsi tous deux pourront traverser vers l’au-delà sachant qu’ils ont été des piliers de la communautée.

Ses deux frères ainés, jumeaux, Joseph Jr. et Jacob St. Pierre, sont nés en 1999 et étaient cuistots dans leur café-resto. Ils vivent tout deux au Texas et sont ex-propriétaires d’un énorme nightclub à Houston, leur enfants respectifs s’en occupent maintenant.

Le benjamin, Job, né en 2008 était serveur "Chez Mama". C’est le seul de la famille qui a décidé de s’éloigner et de ne plus parler à personne. Personne ne sait où il se trouve ou ce qu’il fait. Il est à présent à Bâton-Rouge et travaille pour le TPH.

Carmen St. Pierre, ou tati Carmen, est la soeur défunte de Joseph St.Pierre. Tué pendant la Semaine Noire par un mob Catholique. Elle sert la famille en tant que Zombie. Vaudouisante, elle travaillait en tant que coiffeue de son vivant.

Ses jumelles, Anaïs et Brigitte LeBeau, 38 ans, sont Vaudouisantes. Anaïs est à Atlanta et travaille en tant que médecin légiste. Elle a deux enfants. Brigitte quant à elle vit en Californie et travaille en tant que caméraman.

Son fils, Gabriel LeBeau, 34 ans est un Vodoun qui habite à présent à Haïti et est négociateur du Baron du Cap depuis 2053. Il a une fille Vodoun.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  

Dés sa jeunesse, Roseline fut baignée dans l’art Vodoun et on lui prêtait énormément d’attention, étant née après les jumeaux la rendant plus puissante car elle représentait les jumeaux en tant qu’une entité. (je ne sais pas si c’est accepté ici, mais en farfouillant sur Marassa j’ai trouvé ça https://occult-world.com/lwa/marassa/ et je me suis dis “oh c’est cool et ça m’arrangerait Razz”). La vie avant la Révélation n'était pas facile pour le peuple Haïtien, les crises politiques et les catastrophes naturelles ont fait de ce petit paradis un endroit peu abordable. Les St. Pierres, comme la plupart du peuple Vodoun et Vaudouisant dans la capitale vivait difficilement dans ces conditions et devaient redoubler de travail pour pouvoir survivre et redoubler de caution, mais avec leur attitude très communautaire cela rendait la chose un chouïa plus simple. En fin 2009, Joseph St. Pierre laissant son travail en tant que médecin, prit son courage à deux main et décida de bouger ses enfants et sa femme au Cap-Haïtien où sa soeur y résidait ainsi que la famile d'Eugénie, sa femme. En début 2010 il y eut un violent tremblement de terre qui fit ravage dans le sud de la nation. Les St. Pierres s'étaient demandés si leur mouvement était destiné à arriver par puissance majeure ou si ce n'était qu'un simple cas de "bol".

Les St. Pierres bâtirent leur café-resto "Chez Mama", chose qu'Eugénie voulait faire depuis longtemps pour réunir leur communautée, mais aussi pour appaiser ceux qui se méfiaient des nouveaux venus en leur montrant la facette chaleureuse des leur culture. Il fallait savoir vivre avec ses voisins pour le meilleur et pour le pire. Hélas, cela n'avait pas duré.

La Révélation était arrivée cette même année, leur café-resto “Chez Mama” fût entièrement brûlé et leur famille entière devait se regrouper avec le restant de la communauté Vodoun du Cap afin de se protéger des lynchages des autres groupes religieux. Sa tante n'arriva pas au point de rencontre car elle fût attaqué et tué sur place par un mob religieux. Le taux de victimes de la Semaine Noire était important mais pas tragique comme dans certains pays vu la communautée soudée et nombreuse. Il fût cependant ressenti par toute la communautée Vodoun pendant longtemps et plusieurs furent arrêtés et mis en prison, d'autres s'étaient éloignés de leur culture pour se convertir au Christianisme. Les vaudouisants ont connu une période très difficile, ne sachant pas quand une nouvelle catastrophe allait prendre place.
Les St. Pierres devaient expliquer à leurs enfants tout ce qui venait de se passer, le pourquoi du comment et ce qu'être Vodoun voulait vraiment dire et le fait qu'ils ne soient pas seuls dans le monde. Roseline ne comprennait pas entièrement, elle ne savait pas si ses parents étaient fous, mais elle leur faisait confiance. Après... Tout allait s'arranger, non?

Avec le peu d’économies qu’ils avaient, ils ont reconstruit leur établissement avec l’aide d’autres Vaudouisants. Le nouveau Baron du Cap a offert à Joseph St. Pierre le poste de Papa Loco pour avoir sauvé son fils. La décision de ranimer tati Carmen pour qu'elle puisse continuer à servir la famille comme elle le faisait avant était quasi imminente, car c'était ce qu'elle voulait faire au cas où elle mourrait prématurément.
Il fallait du temps pour se remettre de ces événements traumatisants et pour que la vie reprenne son petit train, chose qui n'a jamais été même car le racisme et toutes sortes de préjugés étaient à leur apogée. Pour se défendre des petits gangs de vaudouisants s’étaient créés, des sortes de justiciers qui défendaient les générations futures Vodoun. Tout était très sournois, très “hush hush” et les avis sur ces petits groupes étaient partagés entre ceux qui pensaient qu'il ne fallait pas provoquer les autres dénominations et d'autres qui voulaient voir le sang couler par vengeance.
“Chez Mama” était presque considéré comme le centre Vodoun par excellence: le premier établissement Vodoun à partir en fumé pendant la Semaine Noire. Une sorte de symbole pour les Vaudouisants et une insulte pour les autres dénominations qui voulaient voir cette religion et son peuple partir... Ou pire.

À l’âge de 9 ans la petite Roseline commençait à faire des rêves très étranges et semblait parler dans le vent. Eugénie, sa mère, avait de suite remarquée les signes que sa fille était Vodoun et qu’en tant que Manbo qui de mieux pour l’initier aux coutumes! La vie n'était pas toujours facile, mais elle était clairement satisfaisante pour les St. Pierres qui avançaient tant bien que mal. Depuis son jeune âge elle chantait pendant les cérémonies Vodoun et elle dansait avec eux, elle apprenait à cuisiner derrière les coulisses de "Chez Mama", elle jonglait les devoirs d'école, les difficultés avec ses camarades non-Vaudouisants, les abus verbaux qui heureusement n'ont jamais empiré vu leur famille nombreuse et l'aprentissage en potions et poisons avec son père... Une époque douce-amère pour la jeune Vodoun.
La jeune femme âgé de 16 ans savait très bien ce qu’elle voulait faire: au lieu d’être cuisinière à temps plein elle espérait pouvoir faire des études en biologie botanique. Chose que sa famille était contente de soutenir, si elle allait toujours rester avec eux.

Mais la vie étant pleine de surprises, Rosie Bee tomba enceinte de jumelles à l’âge de 17 ans. La jeune femme n’était pas convaincue par cette bénédiction comme sa famille l'était, c’était un avenir troublant pour elle et elle devait finalement mettre en arrêt ses plans. Elle savait très bien qui était le père de ses enfants, elle l’avait rencontré au café-resto et ils se sont réunis lors d’une communion le premier lundi de juin. Le jeune homme se nommait John LeBeau, petit fils du Baron de Jacksonville en Floride. Après en avoir discuté entre familles, les St. Pierres ont accepté lourdement voir leur fille partir en Amérique du Nord avec le père de leurs petites-filles. Avant de partir, la famille avait demandé qu’elle se fasse accompagner par tati Carmen, ce qui fût accepté.

En fin 2019 Rosie, son partenaire, ses enfants et tati Carmen sont partis pour Jacksonville aux États-Unis.

Le choc culturel était presque instantané et il lui fallait énormément de temps pour s'accommoder aux moeurs Américaines et au fait qu'elle pouvait y trouver tout. Litérallement tout ce qu'elle voulait et que sa nouvelle famille était contente de le lui accorder (dans la limite du raisonnable, bien entendu). Sa belle-famille était particulièrement serviable, mais les difficultés étaient avec leur langue. Rosie Bee n’avait que des notions d’anglais (le français étant sa langue natale) elle essayait de communiquer par les gestes tout en prennant des cours avec tati Carmen. Heureusement pour la langue universelle du gargouilli de l'estomac, elle montrait son affection en cuisinant des plats pendant les fêtes, ce qui fût très apprécié.
Les premières années de maternité étaient très difficiles et elle jonglait beaucoup entre le travail dans un fast-food à retourner des hamburgers, ses enfants et la cuisine pendant les fêtes. Ses beaux-parents étaient toujours là pour l’aider, son partenaire aussi et particulièrement tati Carmen qui semblait dévouée à sa mission. Rosie gardait toujours un grand sourire et elle se retrouvait facilement dans ce nouveau rôle.  

Ce n’est que quand Rosie avait accouché de leur second enfant que John Le Beau s’était décidé de la quitter, supposément pour se retrouver. Elle a vite comprit qu’il ne voulait plus rien à voir avec elle ou ses enfants, il allait s’offrir à une Vampire de laquelle il était tombé complétement fou amoureux. Folle de rage, Rosie l’a rapporté à sa famille et la communauté de Jacksonville l’a bannie pour toujours.

En 2023 Roseline Béatrice St. Pierre était âgée de 21 ans, avait 3 enfants dont un nourrisson, seule sans le support du père des trois, mais avec le support de la communauté et de sa Zombi. Elle sentait que les attitudes avaient changés depuis le bannissement, mais elle ne voulait pas abandonner et revenir chez elle au Cap, c’était l’occasion de se prouver et de faire quelque chose de sa vie et pour ses enfants. La jeune femme savait cuisiner, elle se faisait toujours complimenter et peut-être que la biologie botanique n'était pas pour elle. L'idée était de finalement faire des études en cuisine et trouver un bon travail. Mais d'abord il lui fallait quitter la Floride.
Après être arrivés à un accord avec sa belle-famille, elle partit avec son fils et Carmen en laissant les jumelles avec les grand-parents. Ils voulaient sincèrement l’aider, mais voulaient aussi s’assurer qu’ils n’allaient pas perdre leur petits-enfants, chose qui l’avait blessé énormément. C’était la deuxième grande feinte dans sa relation avec cette communautée après John LeBeau.

En un premier temps, ils logeaient à Atlanta chez des cousins aux LeBeau. Elle voulait économiser le plus d’argent possible pour aller au Texas et rejoindre l’école des arts culinaires d’Auguste Escoffier. Pour cela Rosie faisait des potions qu’elle vendait à ceux qui avaient besoin d’aide (et ceux qui étaient digne de confiance, évidemment elle ne voulait pas se faire prendre en flag!), tati Carmen l’aidait dans sa “petite entreprise”. Elle travaillait dans un fast food en journée et les week ends elle faisait de la danse exotique, laissant les journées weekend de libres pour passer du temps avec son fils. Dire qu'elle était crevé serait un euphémisme. Sa vie était devenue routine et il n’y avait que les jours de fêtes Vodouns, son fils et les conversations avec les morts aléatoires qui arrivaient à lui changer les idées, de même pour la boîte de strip où elle avait connue son futur mari: Jermaine Jones.

Jermaine Jones était un businessman. Quel genre de businessman elle ne savait pas, mais celui-ci lui avait promi de la sortir du pétrin avec son fils, mais elle devait laisser Carmen chez les LeBeau. Bien entendu la Zombi n’était pas d’accord, mais se plia à la décision finale de sa maîtresse et revint à Jacksonville pour aider à s’occuper des jumelles. Ils se sont mariés assez vite en 2025et elle a emménagé dans sa villa à Orlando. Pas aussi loin de Jacksonville qu’Atlanta, Rosie pensait pouvoir visiter ses filles, mais l’homme lui a strictement interdit de les côtoyer et c’était la première des maintes gifles qu’elle s’était prise quand elle l’avait refusé. Rosie Bee avait subi trois ans de viols, de violence physique et psychologique, simplement parce que leur vie était mieux qu’avant et qu’ils avaient un toit, du confort, un frigo toujours complet et la possibilité pour Gabriel d’être dans une bonne école plus tard. Elle le faisait pour son garçon et pour ses filles. Elle pensait qu'il ne savait rien de son supplice vu qu'il était encore petit. Il ne subissait rien des horreurs de Jermaine, il se montrait particulièrement sympathique avec lui et c’est quelque chose qui la rendait malade, sachant quel sorte de monstre il était vraiment.

En début 2028, la jeune Vodoun avait un très mauvais pressentiment et elle appela aux Ghédes de la guider et d’élucider ses doutes. Ce qui lui a été révélé était troublant: elle communiqua avec le fantôme d’une Vodoun, enterrée vivante dans le jardin de son mari en fin 2027. Sans attendre elle alla prendre ses clics et ses clacs quand celui-ci s’était pointé devant sa porte avec Gabriel. Après avoir menacé de tuer son fils de 5 ans avec un revolver, il avoua sa haine pour les LeBeau qui l’ont bannis pour des crimes qu’il avait supposément commis. Ce qui en suit était une scène de film absolument terrifiante. Rosie était prête à se jeter pour le dévorer, mais c’était le petit Gabriel qui lui a mordu la main qui tenait le revolver. Ayant failli terminer avec une balle dans la tête, Roseline se jeta sur Jermaine pour sauver son fils et s’ensuit une lutte de la vie et la mort. Gabriel fuit pour appeler 911, pendant qu’elle réussit à récuperer le revolver de son mari.

Il plaidait à ce qu’elle l’épargne, mais elle n’allait pas prendre ce risque, entendant la voix de la Voudoun enterré dans le jardin. La communautée entière de Jacksonville pouvait être en danger, mais avant tout elle voulait voir ses enfants survivre et cette ordure payer pour les atrocités qu’il avait commit contre elle. Sans hésiter elle tira quatre fois d’affilé et attendit la police sur un canapé en fourrure, tout en fumant un cigare puis en usant de la trousse de secours que son fils lui a trouvé dans la cuisine. La première balle qu'il avait tiré avait frôlé le crâne de Rosie Bee, assez pour lui donner une sale cicatrice. En attendant, il fallait qu’elle parle sérieusement à son fils avant de se faire questionner par la police. Elle devait faire tout pour le protéger avant tout et faire en sorte qu'ils comprennent q'elle voulait proteger sa vie et celle de son enfant.
Ce jour là quelque chose a changé en elle. Sa naïveté et sa passivité étaient passés, elle allait prendre ce qui allait lui arriver avec fierté, sachant que ses enfants allaient être élevés par les LeBeau. Elle faisait confiance à ces gens, car ses enfants étaient leur petits enfants. Tati Carmen était loyale aux St. Pierre et ça la rassurait aussi. Quel que soit le jugement, elle allait le prendre avec dignité, puis refaire leur vie à 5.

Après avoir revu toutes les preuves, écouté tous les témoignages et pris en considération les offenses précédentes de Jermaine Jones et l'identification de la jeune Vodoun enterré dans le jardin, le juge l’a condamné à 5 ans de prison et une amende de $10,000. Par conséquent, étant la seule héritière des fonds privés de Jermaine Jones, son avocat avait négocié sa compensation et Rosie s’était retrouvé avec plus de $500,000 après avoir payé son amende et les frais de sa défense. La vie en prison était dure et elle n’allait pas se faire prendre pour une beta. Une des femmes qui l’avait cherchait avait finalement perdu la plupart de ses cheveux, mais elle ne cherchait jamais les noises et devait souvent ravaler sa colère et son irritation quand elle se faisait provoquer. Après finalement 4 ans, vu sa bonne conduite (ça paye d’avoir toujours un sourire aux lèvres, de coopérer avec les gardes et d'avoir un but précis dans la vie) elle sortit de prison et retrouva ses enfants.

À sa sortie en 2032, elle revint à la communauté Vodoun de Jacksonville et ses enfants, où son accueil fût mixte. La majorité des gens étaient contents de la voir de retour et attendaient d’entendre toutes ses histoires, d’autres n’étaient pas convaincu et demandaient à ce qu’elle se prouve (monétairement, bien entendu). Les relations avaient beaucoup dégradés, après les disputes entre sa belle-mère et les difficultés avec les jumelles, le Baron LeBeau était forcé à demander à Rosie de quitter leur communauté avec la famille entière.
C’était comme un signe, elle avait assez pour payer sa tuition en entier, même acheter un appartement au Texas et éduquer ses enfants correctement.

Cette fois elle ne pouvait pas foirer, elle se décida de partir pour le Texas avec ses trois enfants et Carmen en 2032. Ayant énormément d’expérience et de potentiel brut, elle fût accepté par cette école prestigieuse, mais elle devait payer les frais qui étaient à près de $175k pour l'intégralité de ses cinq ans. Le pot d’argent commençait à réduire avec l'aide financière qu'elle avait envoyé à sa famille à Haïti, mais aussi l'appartement qu'elle avait acheté. La Vodoun ne voulait pas plonger sa main dans les économies qu’elle avait prévu pour ses 3 bambins. Elle sous-louait une chambre d'amis à ceux qui voulaient, ce qui fait qu’elle partageait sa chambre avec tati Carmen et les enfants dormaient tous ensemble dans la seconde chambre. Entre ses études et les stages de cuisine dans les restaurants, elle travaillait cinq jours par semaine dans un strip club.

Il y avait des hauts et des bas, des gens venaient et partaient de leur appartement, les jumelles étaient assez grandes pour s’occuper d’elles-mêmes et de leur petit frère, Carmen était comme toujours un pilier de leur vie familiale, elle trouvait du temps pour eux pendant les jours des fêtes et les rares jours de congé qui arrivaient à l’aléatoire. La communautée Vodoun n’était pas vaste dans cette ville, elle faisait des apparences avec ses enfants pendant les cérémonies officielles et quand Gabriel commença à montrer ses signes, le Hougan de la ville l’avait prit sous son aile pour lui apprendre tout ce qu’il fallait. À la fin de ses études en 2037, ses filles avaient 17 ans et son fils 13 ans. Elles étaient prêtes à terminer l’école, Anaïs avait réussi à décrocher une bourse pour ses études en médecine, pendant que Brigitte voulait faire sa vie en Californie en tant qu’actrice.

Rosie Bee quant à elle pensait partir, cet esprit communautaire lui manquait énormément et le Texas ne lui plaisait pas. Elle s’était fait quelques amis, mais elle se sentait toujours plus à l’aise avec les siens et les Vodouns dans cette ville étaient tout simplement différents. En 2040, un poste s’était ouvert dans un lounge luxueux à la Nouvelle-Orléans et elle accepta directement, même si ce n’était que pour devenir mixologiste. Elle avait amassée assez d’économies en vendant son appartement, les prix de logements en Louisiane étant plus bas, elle avait aussi reservé un peu de fonds pour se “refaire une petite beauté”. Les années de travail ayant fait leur ravages.

Elle l’avait quand même bien mérité.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Arrivée en 2040 à la Nouvelle-Orléans avec Gabriel et Carmen, elle s’était décidée de recommencer sa vie entièrement. Son fils n’était pas heureux, il lui était difficile de quitter ses amis au départ et de s’intégrer dans cette nouvelle vie. Il s’avérait que le Baron Francis St. Pierre était de famille ce qui rendait le tout encore plus convivial pour Rosie et Gabriel s'ouvrait peu à peu.

Rosie travaillait dans un bar de haut standing en tant que mixologiste, ce n’était pas idéal, mais c’était très certainement un bon départ et la paye était plutôt correcte. Elle avait trouvé une jolie maison dans le vieux carré Français, deux chambres avec un petit jardin pour ses plantes. Le strip tease lui manquait quelque peu, c’était devenu un passe-temps pour elle avant tout, mais elle voulait tourner cette page et se concentrer sur son but principal: devenir chef cuistot. Après si elle voudra elle y reviendra. Elle attira l’attention du big band du coin pendant qu’elle fermait les lieux en chantant des standards. Elle avait accepté de jouer avec eux à mi-temps, ils n’avaient pas toujours besoin d’une chanteuse et de ce fait cela les arrangeait tous parfaitement.

En 2041, son fils Gabriel était impliqué dans une histoire de trafic de sang vampire, chose qui pouvait lui coûter la vie si ce n’était pour sa mère qui a plaidé sa cause au Baron. Celui-ci a réussi à trouver un accord avec Mina Carrycan, la maîtresse vampire à l’époque: il fallait simplement que Gabriel dénonce ceux impliqués dans ce traffic. Chose que Rosie Bee l’avait obligé de cracher, même si elle lui avait apprit à ne jamais être un rapporteur. Après tout, la communauté et la famille d'abord et parfois il fallait avaler sa fierté.

Cela-dit, cette situation a fait de Gabriel LeBeau un homme recherché par l’organisation criminelle derrière le trafic. La communauté Vodoun et les autorités ne pouvaient pas le protéger pour toujours. Gabriel LeBeau regrettait énormément ce qu’il avait fait, expliquant à sa mère qu’il voulait simplement lui repayer tout ce qu’elle lui avait donné et qu’il voulait contribuer à leur vie. Elle ne pouvait s'empêcher de le prendre comme un échec personnel et pour protéger son enfant et toute la communautée, Rosie l’envoya chez sa famille à Haïti avec tati Carmen. Elle espérait qu’il se retrouverait au sein d’une famille et d’une communauté aussi soudé que celle de la Nouvelle-Orléans.

Au fur des années ses filles et leurs enfants venaient lui rendre visite. Elle parlait souvent à son fils et il lui manquait énormément, mais elle était particulièrement heureuse de voir la vie de Gabriel se développer au sein de la communauté du Cap et de voir la venue d'un nouveau petit-enfant. La relation de Rosie Bee avec la communautée Vodoun de la NO se réparait après cet épisode facheux et elle participait activement à toutes les cérémonies en préparant les boissons et la nourriture, une sorte de retour aux racines.

En 2045 le post de chef cuistot se libéra au Cadavre Rieur et la Voudon se jeta dessus immédiatement. Ces années presque idylliques se sont vites terminés quand la Grande Révélation a eu lieu en 2048. Toute la communautée Vodoun s’était regroupée après la mort de Francis St. Pierre. Rosie ne voulait en aucun cas prendre la place du Baron, d’ailleurs elle fût très heureuse de voir une cousine de Francis (ergo une cousine à elle) prendre sa place. Quant celle-ci fût remplacé par Jack Haunt elle n'était pas très étonné: c'était un personnage sombre, mais loyal à leur cause et cet homme pouvait compter sur sa voix.

Depuis la Grande Révélation, Rosie Bee ne quitte jamais son appartement sans un flingue et quelques potions dans son sac après les quelques agressions qu'elle avait subi. Toujours prête pour la catastrophe, depuis toute jeune il y avait toujours des hics dans sa vie, cela n'allait pas changer du jour au lendemain. D’ailleurs, quand les Faës ont fait leur apparition elle commençait à se poser plein de questions sur leur connection potentielle avec les Loas. Est-ce que le silence des Loas pouvait être en relation avec eux? Est-ce qu’ils les connaissaient en personne? Ou même, est-ce qu’ils savaient comment les faire revenir?

Rosie Bee comptait bien trouver des réponses un jour par elle-même. Surtout que la nouvelle Baronne voulait que tous les Outres se rallient contre les dangers exterieurs. L'idée de collaborer avec les Vampires ne lui était pas alléchante vu les antécédents, cependant elle le ferait pour le bien de ses confrères Vodouns. Depuis le départ imprévu de la Baronne un commité Vodoun s'était formé en attendant son remplacement et c'était une occasion pour elle de réfléchir à son futur. Après plusieurs années de travail au Cadavre Rieur, Rosie prit son courage à deux main et elle pétitionna le commité afin de devenir gérante à temps plein du Cadavre Rieur, essayant de récuperer cet établissement hors des mains d'un futur Baron.



Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Tess, Bess, Jess...osef! Very Happy

Vous serez souvent là avec nous ?
Quand je peux, je peux souvent pour le moment!

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
TDJ!

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Son Altesse Therese Catherine Elizabeth de Cambridge. Et dans pas longtemps juste Tess…!

Votre avatar provient-il d'une de nos banques ?
Nope

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Pas pour l’instant!

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Ouioui (si fier de sa belle voiture jaune et rouge)


Dernière édition par Rosie Bee Jones le Jeu 5 Mar - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t5030-roseline-beatrice-jones-dite
Ailin Dyce
Vamps
Ailin Dyce

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap25/30Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (25/30)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeMer 4 Mar - 21:55

Heeeey ouiiii enfin on répond XD
T_T pardon pour le retard c'était la galère, tout ça.

Donc ! Quelques petits éléments avant qu'on te valide ta warrior :

Question des jumeaux


Citation :
étant née après les jumeaux la rendant plus puissante car elle représentait les jumeaux en tant qu’une entité. (je ne sais pas si c’est accepté ici, mais en farfouillant sur Marassa j’ai trouvé ça https://occult-world.com/lwa/marassa/ et je me suis dis “oh c’est cool et ça m’arrangerait”).

Alors oui ? Non ? Peut-être ? XD
En fait en l'état l'ethno vodoun est pas assez refondue pour que je puisse t'assurer à coup sûr que l'up de puissance est réellement possible sous prétexte d'être né vodoun après des jumeaux qui eux ne le sont pas. Par contre c'est tout à fait possible que ça soit une croyance vodoun. De là à ce qu'elle soit basée sur un réel phénomène (et pas juste le hasard)... Oui, non, peut-être, qui sait What a Face on va rester dans le flou artistique pour le moment si tu veux bien XD.


Potions vodouns ?

Jusqu'à présent on n'a pas parlé de potions pour les vodouns. Cela dit tu as la chance (XD) d'arriver alors qu'on a TOUJOURS pas fini la reconstruction de cette ethno donc voilà ce que je te propose : tu nous expliques un peu mieux ce que tu envisages comme "potions vodouns" (mode de création, effets, etc) et on te dit si c'est envisageable. Par contre il va falloir faire en sorte que ça soit radicalement différent des potions wiccanes !


Peine de prison

Pour le meurtre de Jermaine, même dans ces circonstances...  une peine de 5 ans, c'est très léger. Il va falloir que Rosie ait menti (et fait mentir son gosse) en disant qu'elle était en position de légitime défense, parce que si le juge avait su qu'elle a tué le gars de sang froid, elle aurait pas eu autant de chance XD


Bosser au Carousel

Attention pour le Carousel : c'est un bar norme de Haut Standing. C'est pas le Rusty Nail mais tout de même, Rosie a probablement dû cacher sa nature de vodoun si tu veux qu'elle ait bossé là-bas.


Voilà Razz après ça on te laisse tranquille et on appose le seal of approval sur Rosie.
_________________
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035808612313Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 16050103580851784
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035807273952Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035809753002
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Rosie Bee Jones
Vodouns
Rosie Bee Jones

Identification
Emploi: Chef Cuisto / Chanteuse
Age apparent: 40
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap0/0Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (0/0)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeJeu 5 Mar - 16:47

Hola!

Absolument pas de PB pour le jumeaux, ça avait l'air cool comme idée, mais on laisse le flou artistique :)

Potions
J'avais pour idée quelque chose comme ça: on a bien établi la différence que tout ce qui touche la Wicca affecte le monde physique pendant que tout ce qui est Vodoun est plus état d'esprit etc (oui? non? peut-être?). L'option de la potion serait pour ceux qui ne veulent pas faire parti d'un rituel Vodoun parce que ça les mets mal à l'aise / ils n'ont pas de temps / ils sont franchement aucunement interessés ils veulent juste le résultat.

Donc dans un premier temps et pour ne pas trop compliquer l'affaire j'ai pensé: l'offrande, le sacrifice et quelque chose qui appartient à la personne concerné (bon, pour la potion j'imagine un crachat ça marche) serait placé dans un receptacle (une fiole, une boite... dépendant de ce que c'est finalement) et le Vodoun ferait appel au Loa/Ghede pour l'imbiber de son pouvoir.

Par exemple: en buvant une potion on peut voir les derniers moments d'une personne morte comme-si on était cette personne. Vu que c'est quelque chose qui est fait par un Vodoun, il y aurait un élément de risque si fait par un non-Vodoun. Il y aurait des restrictions par rapport à qui peut utiliser ces potions et sur qui ça marcherait mieux. Par exemple une personne qui a déjà des troubles spirituels cours un plus grand risque à ce que tout part en vrille. Pas garanti, mais le risque est là. Ça peut être des flashbacks de la vie de cette personne morte ou dans les pires des cas cette personne vivra les derniers moments en boucle, bloquée (oups).

Vu que les pouvoirs Vodoun ne sont pas controlés par la loi du Triple Retour, le payment dépend du Loa/Ghédé, sachant que c'est le Vodoun qui régle ce "payment". Un peu comme avocat du diable!
Donc si le client n'est pas à 100% honêtte avec le Vodoun il se peut que ça lui revienne à la gueule.

C'est encore un peu flou dans ma tête, mais si je vous ai donné une petite idée avec ça j'aimerais bien l'explorer. Ou on peut laisser en paix, je vous laisse décider! Perso je suis chaude pour explorer un peu cette idée, mais autrement je changerais pour que ça soit quelque chose d'autre.  

Peine de prison
Alors, j'ai relu et je réalise que je n'étais pas assez claire, donc mea culpa.

Le môme ne sait pas qu'elle l'a tué de sang froid, en ce qui le concerne: "mama nous a sauvé la vie!". Un juge peut demander à un môme de témoigner, mais dans ce cas ce témoignage serait plus une explication de ce qui s'était passé avant la fight entre Rosie et Jermaine. J'ai précisé du coup: En attendant, il fallait qu’elle parle sérieusement à son fils avant de se faire questionner par la police. Elle devait faire tout pour le protéger avant tout et faire en sorte qu'ils comprennent q'elle voulait proteger sa vie et celle de son enfant.

J'espère que c'est moins tiré par les cheveux comme ça? Tell meeee.

Carousel
Alors non, je change le Carousel parce que Rosie ne va plus aller se cacher encore maintenant alors qu'elle peut (relativement) tranquillement Vodouiser. Merci de me le rapeller! Rosie travaillait dans un bar de haut standing en tant que mixologiste du coup! Ça vous va?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t5030-roseline-beatrice-jones-dite
Ailin Dyce
Vamps
Ailin Dyce

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap25/30Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (25/30)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeSam 7 Mar - 15:08

Jermaine

Pour la peine de prison si l'idée est que tout le monde pense que Rosie a tué Jermaine en état de légitime défense alors ça me va XD c'est vraiment ce point là qui coinçait.


Potions/Pactes

Concernant tes "potions" en fait, le terme n'est peut-être pas le meilleur. Je veux dire par là que c'est plus un Pacte réalisé entre un vodoun et un loa, et que l'objet qui en témoigne/qui en contient la signature peut-être un liquide ok, mais pourrait être totalement autre chose aussi.

Gardons cette idée de "Pacte"
Ce serait donc un objet issu d'un "mini-rituel" (réalisé par un vodoun seul).
Vodoun et loa injectent dans l'objet leur pouvoir d'ouverture entre les mondes et leur volonté. A cet instant est aussi définie la clause d'activation du pacte (dans ton cas avaler la "potion").

Le loa est appelé par cette activation et il réalise donc sa part du marché.

A savoir que le prix payé par les vodouns aux loas se résume le plus souvent à des prières et des sacrifices. Personne ne sait exactement ce que ça leur apporte mais il est clair qu'ils cherchent avant toute chose à être vénérés par le prêtre vaudou et potentiellement par d'autres (on peut les satisfaire avec les réguliers rituels de masse organisés par la communauté cependant, le loa peut considérer ça dans le prix qu'il décide pour un Pacte, si la commu l'a suffisamment prié il sera certainement moins difficile et de meilleure humeur).


Retours de bâton

Les "conséquences néfastes" d'un rituel ou d'un Pacte sont presque intégralement dues aux vacheries des loas qui peuvent décider de se venger si ils s'agacent contre une communauté ou une personne en particulier (plus assez de prières leur étant adressées à leur goût par exemple). Ils peuvent aussi juste se montrer méchants et cruels parce qu'ils ont envie.

Plus le loa est puissant, plus c'est risqué évidemment, car il aura moins besoin des pouvoirs du vodoun impliqué pour interagir avec le monde physique et venir fucker l'âme des vivants. Les plus faibles loas ont nécessairement besoin d'être aidés donc leurs farces s'arrêtent dès que le vodoun ne les laisse "passer". Cependant la plupart des loas sont tout à fait capables d'ouvrir une porte de leur côté, sans aide, suffisamment grande pour balancer des malédictions gratuites à tire-larigot.

Il sera très rare d'avoir un véritable "accident magique" dans le vaudou, les loas contrôlent tout ce qu'ils font et dans une majeure partie des cas la magie vodoun provient de l'action directe des loas. On aura ptetre quelques exceptions concernant les Prodiges dans l'ethno à venir mais c'est même pas dit.

Donc si lors d'un Pacte où le loa fait voir à quelqu'un les derniers instants d'un mort il y a un souci et que le quelqu'un se met à vivre le truc en boucle, soit c'est le loa qui le veut et qui s'acharne sur lui, soit éventuellement y a eu un micmac d'âmes (bout d'âme du mort qui s'est collé à l'âme du quelqu'un et agit en roue libre) mais comme dit ça doit vraiment pas être courant. Et c'est aussi possible de le "guérir" en faisant appel à un loa.

Petite précision : quand tu fais un rituel où tu demandes à contacter un mort précis, si jamais tu demandes de l'aide à un loa précis, c'est pas dit qu'il puisse t'aider. Sauf si tu contactes le Baron Samedi auquel cas oui ça fonctionnera forcément. Tu peux aussi demander de l'aide aux loas sans préciser lequel et celui qui peut t'aider viendra à toi.


Tu me dis si tu es ok avec ça et on te valide !
_________________
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035808612313Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 16050103580851784
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035807273952Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035809753002
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Rosie Bee Jones
Vodouns
Rosie Bee Jones

Identification
Emploi: Chef Cuisto / Chanteuse
Age apparent: 40
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap0/0Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (0/0)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeSam 7 Mar - 15:28

Yep, c'est bon. Je crois avoir tout comprit à moins que Tess n'est venue m'envahir ! <3 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t5030-roseline-beatrice-jones-dite
Ailin Dyce
Vamps
Ailin Dyce

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vote_lcap25/30Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160125120054759347  (25/30)

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitimeSam 7 Mar - 15:37

C'est tout bon alors Very Happy rebienviendue !

Te voilà validée ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressée par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !

Et voilà !
Bienvenue sur The Voodoo Child What a Face

_________________
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035808612313Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 16050103580851784
Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035807273952Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) 160501035809753002
Revenir en haut Aller en bas
https://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Contenu sponsorisé


Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Vide
MessageSujet: Re: Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)   Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Roseline Béatrice Jones (dite Rosie Bee)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-