AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 1- Descriptif complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: 1- Descriptif complet   Jeu 4 Mar - 20:57


Les Métamorphes
"L'antique instinct nomade surgit, se ruant contre la chaîne de l'habitude
et de son brumeux sommeil séculaire s'élève le cri de la race"


Les "pour" et les "contres" vus par ceux de votre race.

Spoiler:
 


  • Date présumée d'apparition sur terre: Environ 2430 avant JC. On trouve des exemples de change-forme dans les plus vieilles légendes.



Changelin, change-forme, garou, obake, serk, changeur...les noms qu'on leur donne sont nombreux. La désignation officielle, celle qu'utilise le BIAS , est métamorphe, mais ils ont autant de noms qu'il y a de cultures au monde. Une inconstance bien adaptée à ce peuple si changeant.

Un métamorphe est un Outre qui porte en lui les pulsions et la forme d'un animal bien précis. Il possède deux apparences : celle d'un être humain et celle d'une bête, et il alterne entre les deux avec une aisance toute spontanée. L'animal en lequel il se change ressemble en tout point à une bête sauvage et "réelle", le changelin est donc incapable de converser sous cette apparence. Il vit en suivant un instinct bestial qui dicte ses actes et ses émotions, insensible aux hésitations humaines.

Enfin toutefois, il en était ainsi jusqu'à la Révélation. Depuis, au contact de la société moderne, les métamorphes évoluent étrangement et vont parfois contre leur nature.


Particularités :

  • L'instinct d'un métamorphe l'incite à vivre et à se comporter comme son animal tutélaire. Un métamorphe associé au loup s'attache généralement à un groupe, sera carnivore et assez méfiant. Un métamorphe se changeant en ours, au contraire, sera solitaire, omnivore et plus placide (à condition de ne pas le provoquer). Certains vont contre cette tendance naturelle, mais cela engendre des frustrations et des pulsions de plus en plus violentes.

  • Il est en général très difficile de changer un métamorphe contre sa volonté : ils guérissent très vite et sont très résistants aux maladies. Cela s'applique aussi à leur esprit : la peur et le doute ne durent qu'un temps et très peu de métamorphes souffrent de traumatismes. Toutefois, ce côté immuable semble s'amenuiser au contact de la société moderne.

  • Les métamorphes vivent à peu près trois fois plus vieux que les humains. 250 ans constituent l'espérance de vie moyenne d'un Métamorphe. En temps normal, un Changelin ne vieillit pas : il finira par s'éteindre lorsque son temps sera venu, mais il n'y aura que peu, voire pas du tout de signes de l'âge sur son visage ou son corps. Les plus purs peuvent passer leur existence entière avec l'apparence d'un adolescent. Pourtant, ceux qui perdent de vue l'instinct ou refoulent leurs pulsions peuvent véritablement prendre de l'âge, et certains s'éloignent tant de l'animal que leur espérance de vie s'en trouve réduite.



Pouvoirs :

  • Ils peuvent bien sûr prendre la forme de leur animal tutélaire. Sous cette forme, leurs capacités physiques changent, mais elles reflètent aussi leur forme humaine (un petit binoclard tout maigre restera tout maigre, même sous forme de tigre). C'est un acte aussi naturel que de respirer pour eux, et ceux qui suivent totalement leur instinct passent le plus clair de leur temps sous cette forme.

  • Des détails de la forme animale apparaissent lorsqu'un métamorphe se laisse aller à ses émotions. Un loup en colère pourra soudain se mettre à grogner, ses dents pousseront et ses yeux deviendront jaunes. La forme animale vient des pulsions, des émotions spontanées, tandis que la forme humaine représente la retenue et la réflexion. Chez un métamorphe, état mental et état physique sont étroitement reliés.



Faiblesse :

  • L'argent : ils y sont allergiques (allez savoir pourquoi !). Un peu comme un matériau radioactif, le contact et même la proximité avec ce métal provoquent inconfort, brûlure, faiblesse, nausées et évanouissements chez les Métamorphes à mesure que le temps passe. Une exposition trop prolongée mène à la mort. Ce métal les empêche de guérir si bien que certains trafiquants vendent des balles en argent, pour ceux qui voudraient se débarrasser définitivement d'un Changelin...



A savoir :

La Révélation a eu des conséquences profondes sur les métamorphes. Auparavant, ils pouvaient vivre comme bon leur semblait, que ce soit en solitaire dans la nature ou se cachant parmi les hommes. Certains racontent même que les métamorphes pouvaient autrefois prendre une infinité de forme, sans aucune limite.

A présent qu'ils doivent s'adapter à la société moderne, on voit parfois des changelins se comporter étrangement et certaines coutumes disparaissent au fur et à mesure. On ne voit plus grand monde chasser sa nourriture ou brouter l'herbe des parcs publics. La plupart vivent encore selon leur instinct premier, mais lentement et sûrement, les métamorphes se remettent en question.

Beaucoup adaptent leur nature à la vie moderne : loups businessmen aux dents longues, biches attentionnées avec leurs cartes d'assistantes sociales, oiseaux coursiers sans attaches, ours biker rude et solitaire...Certains changelins naissent associés à des animaux domestiques.

D'autres vont carrément contre l'instinct, se révoltant pour affirmer leur identité d'individu unique : herbivores mangeant leur steak tous les lundis, lézards actifs en permanence...

D'autres encore se laissent un peu trop changer par la société humaine : espérance de vie réduite, sautes d'humeur, crises d'adolescence et troubles d'identité...Aux yeux d'un métamorphe primal, immuable, aller chez un psy est ridicule, et pourtant ceux qui vont contre leur nature en ont diablement besoin.

Cette race n'a jamais été un peuple uni : on les trouve donc dans toutes les couches de la société et ils n'ont ni quartier ni activité de prédilection. Les métamorphes exercent souvent un métier en accord avec leur animal tutélaire. D'autres choisissent un travail sans se soucier de ce que leur instinct leur conseille. Un bon nombre ont des difficultés à s'adapter et vivent dans la rue. Enfin, certains refusent la modernité en bloc et vivent en pleine nature.


  • Origine présumée par la Prophétie: Les découvertes récentes de la Grande Révélation révèlent plus d'informations sur les origines des métamorphes. Les plus mystérieux et considérés comme des demi-dieux ou plutôt des demi-démons il y a 5000 ans, ils sont le fruit de l’union consentie ou non d’un Démon avec une humaine (ou vice versa). Ils ont été vénérés à l'antiquité et ont souvent accédé aux trônes d'Egypte, cachant leur particularité aux simples mortels et ne la dévoilant que lors de cérémonies. Il est certain qu'aujourd'hui l'héritage génétique s'est considérablement appauvri mais il n'en reste pas moins que vous avez tous et toutes du sang de démons dans les veines.



A propos du Grand Sachem :
Ne le prenez pas mal si je vous dis qu'il est un peu le roi des animaux... En effet, tous les métamorphes reconnaissent en lui leur roi. Le Sachem n'a pas véritablement de cour ou très peu, il serait d'ailleurs impossible d'avoir tous ses sujets à ses côtés. Par contre, et même si nombreux sont les métamorphes solitaires, il n'y en aurait pas un qui manquerait à son appel, s'il était lancé.
Malgré les disparités à l'intérieur de la communauté métamorphe, tous s'accordent à obéir à ce roi. C'est à lui que le bureau du Maire s'adresse pour les affaires sensibles et autre controverses concernant la communauté. Il est bien sûr secondé par plusieurs membres hauts placés.

Ce statut lui confère une autorité absolue sur l'ensemble des métamorphes qui le reconnaissent comme l'animal dominant par excellence. En outre il a également en lui la mémoire des anciens, en effet les esprits des anciens Sachem peuvent mais c'est très rare orienter ses décisions.


Dernière édition par Voodoo Child le Sam 25 Fév - 11:38, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 1- Descriptif complet   Jeu 4 Mar - 21:03

Rapport avec les autres races

  • Ils gardent une méfiance certaine pour les Wiccans qui les ont chassés pour leur peau pendant des siècles. En effet, c'est grâce à elle que les Wiccans peuvent prendre forme animale (en se revêtant de celle ci).

  • Si leur sang est apprécié par les vampires car plus savoureux que celui des humains. C'est loin d'être réciproque. En effet, ce sang de mort vivant les affaiblis considérablement, et a un effet proche d'un empoisonnement alimentaire. Par contre à faible quantité, il peut stopper toute manifestation animale et ce pendant quelques minutes.

  • Ils n'ont rien de particulier contre les Vodouns ni les Faës, du moins pas encore.




Indiscrétions


  • Il faut savoir que lorsqu'un métamorphe se transforme c'est toute sa structure même qui le fait. Squelette, muscles, poils, plume etc , tout son corps change et revêt son apparence primaire (ou partiellement parfois). Il faut donc que le métamorphe soit nu, c'est important, les vêtements de toutes les façons ne résisteraient pas longtemps! C'est pour cela que la plupart des métamorphes ne reprennent pas forme humaine dans un lieu public bourré de monde.

  • Tranformation partielle : Oui un métamorphe peut avoir une transformation partielle, celle ci est plus ou moins contrôlée. En général c'est une émotion particulière qui la provoque (douleur, colère, tristesse, excitation, peur), l'animal en lui réagit alors et ne demande qu'à sortir.  Le contrôle alors devient difficile pour le métamorphe. Le regard, la naissance de griffes, de crocs ou l'apparition d'un plumage partielle peut alors avoir lieu.

  • Si un métamorphe est blessé sous sa forme animal, il gardera autour de sa blessure les caractéristiques de son animal lorsqu'il aura retrouvé sa forme humaine.
    Citation :
    Exemple : vous recevez un coup de couteau au flanc en étant cheval, vous garderez autour de la plaie votre pelage sur quelques centimètres carré. Si c'est sous votre forme humaine, pas de changement. Le métamorphe garde les blessures administrées quelle que soit sa forme.

  • Les métamorphes peuvent (très rarement) être hanté par un hugin. Un hugin est un munin ayant gardé sa personnalité suite à une mort très violente ou bien à un traumatisme intense qui même dans l’au-delà le suit, au point où il l’empêche de lâcher prise et de se mêler au flux impersonnel des autres munins. Les hugins sont très rares. Ils hantent le membre de leur famille qui peut mettre fin à leur errance (odeur du totem, voix dans la tête, sentiment d’oppression ou d’être observé, portes non clanchées qui s’ouvrent, grésillement d’ampoules…). Le seul moyen de s’en débarrasser est d’aller se faire “exorciser” par une Namir-ra (très rare aussi). Pour ce faire elle doit tenter de prendre le contrôle du hugin afin de l’amener à devenir un munin. Cela passe par une communication verbale avec le métamorphe qu’il suivait puisqu’il est celui qui détient la clé de ses tourments. Selon sa personnalité et la violence de ses émotions, le hugin peut prendre le contrôle de la Namir-ra qui parlera pour lui. Dans des cas moins intenses elle parviendra encore à différencier ses paroles et ses émotions de celles de l’esprit. Au bout du compte une fois que le hugin a obtenu ce qu’il avait besoin d’entendre, il est apaisé et accepte de laisser sa personnalité s’étioler. Une séance n’est pas toujours suffisante.
    NB : Les hugins étant extrêmement rares, ils sont achetables en boutique et limités par le staff. Vous ne pouvez donc pas faire mumuse avec eux sans être passés à la caisse. ;)



Côté Cœur et plus si affinité :

  • Deux métamorphes restent compatibles quelque soit leur animal totem. Les métamorphes s'inspirent de l'astrologie Amérindienne mais nous avons voulu en faire une évolution moins restrictive, pour que chaque joueurs puissent jouer son animal favori. C'est donc la partie humaine qui prime en matière de compatibilité amoureuse ! Après si vous êtes un métamophes biche et que votre compagnon est Loup, il faudra juste éviter de vous faire bouffer lors d'une scène de ménage. XD

  • Leur Totem est l'Animal qui à le plus de connexion avec l'humain qu'ils sont, celui dont les vibrations sont en accord avec leur vie et leur personnalité. C'est la personnalité profonde de l'enfant qui détermine son animal totem. Un enfant doux et délicat sera plus facilement cygne que ours.




Dès votre validation, si vous avez choisi d'incarner un métamorphe, consultez   la revue de presse concernant cette race et aidez-nous à la faire vivre !
Revenir en haut Aller en bas
 

1- Descriptif complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les métamorphes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit