Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 24 h chrono... sauf si on triche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brume Trackend
Wiccans
Brume Trackend

Identification
Emploi: danseur / sculpteur
Age apparent: 27
Dangerosité:
24 h chrono... sauf si on triche Vote_lcap0/024 h chrono... sauf si on triche 160125120054759347  (0/0)

24 h chrono... sauf si on triche Vide
MessageSujet: 24 h chrono... sauf si on triche   24 h chrono... sauf si on triche Icon_minitimeMer 13 Nov - 20:55

« tu viendras me voir quand tu seras bien installé ». Cette phrase résonnait encore dans l’esprit du jeune danseur, et il s’était dès lors trouvé un nouveau don, celui de la procrastination. Pourtant cela ne lui ressemblait guère, lui qui se jetait dans ses projets comme la jetée sur les rochers, parfois se fracassant l’estime et le cœur sur la pierre de la réalité, parfois érodant l’adversité et les doutes avec l’écume de son envie…

Il avait fallu du temps pour que, petit à petit, Brume face doucement glisser le vouvoiement de son mentor en un tutoiement qui avait encore parfois de la peine à s’affirmer. Ce n’était pas tant pour gêner Cyan qu’il y avait tenu, mais cela lui semblait tout simplement plus… juste.

Hors donc, Artémis l’avait beaucoup aidé à emménager à la Nouvelle Orléans. Il n’était pas sur d’y trouver réellement ses marques, mais, petit à petit, entre la sculpture, la danse et ses cours un peu sauvage, un peu improvisé, il commençait à se dire qu’il pourrait jouer un rôle pour la communauté.

Son « groupe d’amis » s’était constitué petit à petit. Un fan, qui savait que sa nature de Wiccan était établie, puis un ami du fan. Peut être une ancienne conquête, qui amena elle-même une connaissance, qui était en contact avec un jeune prometteur. De fil en aiguille, Brume s’était retrouvée avec une sorte de groupe informel, qui lui demandait conseil, le suivait parfois, ou lui offrait simplement des bières à l’occasion. Se prêtant au jeu, il s’était mis à enseigner, en quelque sorte, à sa manière bien à lui, de façon « quasi bardique », comme s’amusait à lui répéter son mentor.

De fait, même s’il maitrisait parfaitement certaines formes rituelles, il préférait faire ressentir les choses, comme la danse, il imaginait que la magie Wiccan pouvait s’épanouir de connaissances, certes, mais aussi d’implication, de persévérance, et de passion. Toutes les magies ne s’y prêtaient pas. Allez parler de passion et d’abandon à ceux qui pratiquent assidument la maitrise des lignes, et vous ne manquerez pas d’entendre telle ou telle anecdote prompte à refroidir ce genre d’ardeurs.

Mais depuis quelques temps, un projet parmi d’autre lui semblait important, nécessaire et urgent. Il y avait comme une sorte de fatalité, de désespérance, ou simplement de maussaderie dans l’air, parmi les Wiccans. Était-ce du à la grande révélation, et à l’origine supposée des Wiccans ? Aux répercutions de Beltaine ? Ou simplement à cette « nouvelle génération » désabusée ? Brume n’était pas psychologue, mais il savait reconnaitre une détresse ambiante… Alors petit à petit lui était venu l’idée de construire une sorte de réseau de havre de paix, des œuvres d’art, des sculptures qui pouvaient lorsqu’on était à proximité induire un sentiment positif. Et il comptait en disséminer à plusieurs endroits en ville, et le faire savoir à la communauté. Ainsi, les quidams aléatoires comme ceux qui étaient informés pourraient, pendant quelques minutes, ou quelques heures, ressentir un peu plus de joie, de sérénité, de foi ou d’émerveillement.

Il y avait beaucoup de détails à régler, et des conseils à demander.
Alors lorsqu’il arriva devant la Plume Bleue, il poussa la porte, un air joyeux au visage, ce qui après tout était la plupart du temps sa signature.
Il attendit, marchant lentement, sentant l’odeur particulière du bois, des livres et des mystères, que son mentor apparaisse pour lui faire enfin part de son projet.
Oui, il était prêt et déterminé.

Las ! il ne pouvait pas savoir à ce moment précis l’imbroglio mystique et éthique auquel il serait mêlé.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t5008-brume-sergei-tymah-trackend-
 

24 h chrono... sauf si on triche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║La rue principale║ :: La Plume Bleue-