Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 Ante Witten / Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ante Witten
Normes
Ante Witten

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeSam 12 Oct - 18:41

État Civil

Décline ton identité

Nom : Witten

Prénom : Ante

Espèce : Humain

Âge : 27 ans
Âge apparent : Plus vieux

Date de Naissance : 17/09/2028

Situation de Famille : Célibataire / Cadet des deux fils de sa famille

Profession / Activité : Videur au Rusty Nail


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?



Taille : 01m83
Poids : 77 kilos

Corpulence : Fin avec une musculature très sèche
Couleur de cheveux : Bruns foncés

Couleur des yeux : Noirs

Allure générale : Dans les rues de la Nouvelle Orléans, Ante n'a jamais vraiment attiré l'oeil ; sur son visage, rien n'est atypique... à part, peut-être, les énormes creux foncés qui lui servent de cernes sous les yeux. C'est lorsque les gens le saluent qu'ils remarquent et commentent : "Ante, t'as assez dormi ?". Certains y voient la justification de son air fâché qu'il arbore quotidiennement, et il est possible qu'ils aient raison ; néanmoins, peu le titillent pour savoir réellement ce qui lui fait froncer les sourcils. C'est qu'Ante n'est pas très impressionnant de loin, avec son gabarit relativement fin, mais une fois qu'il s'approche... on arrive à distinguer des pommettes marquées et quelques petites cicatrices au visage. On se questionne alors, encore une fois, et c'est à ce moment qu'on commence à le regarder de haut en bas. Ses avant-bras apparents, pas trop épais à première vue, dévoilent en fait des muscles secs, et toujours des tâches brunes accompagnées de cicatrices. "Dans combien de coups foireux ce gars-là s'est-il retrouvé dans sa vie ?", c'est ce qu'on en vient à penser, jusqu'à ce que nos yeux glissent à la frontière de sa manche pour y apercevoir des ecchymoses tout récents. Non, vraiment, personne n'a envie d'avoir la réponse à cette question.

Allure vestimentaire : Occupant la majeure partie de son temps au travail, Ante en est venu à adopter la trame vestimentaire réglementaire des videurs dans sa vie quotidienne. C'est entièrement vêtu de noir, généralement avec une chemise et un treillis que l'homme déambule dans la ville. Il ne porte pas réellement d'attention à sa manière de s'habiller et prend simplement ce qu'il trouve dans son placard : du noir, du noir, toujours du noir.

Particularités éventuelles : D'aussi loin que l'homme puisse se souvenir, il s'était toujours battu. Avec son frère, ses voisins, à l'école, dans la rue ou dans les bars, l'homme se retrouvait toujours au milieu des rixes les plus violentes. Pur hasard ou par plaisir, ses parents avaient réellement tranché lorsque leur fils s'était mis à traîner avec des gens peu fréquentables à l'adolescence.
De plus, Ante a été Calice pendant plusieurs années, il résulte donc de tout ça les petites cicatrices et tâches brunes qui se dissimulent un peu partout sur son corps.
Le tatouage d'une pièce d'un centime orne aussi son arrière coude gauche.


Caractéristiques magiques

Sparkles !


Potentiel de base : X
Influence familiale : X
Entraînement: X
Foi : X  

Couleur de l'aura étherique : X
Couleur de l'aura astrale : X


Origine : X
Ancienne espèce : X
Perméabilité à l'outremonde :  X


Âge du cadavre :  X
Capacités passées :  X
Problèmes : X
Cas de pathologies post-mortem : X


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Ante a toujours été enclin à la méfiance et à la colère. Dès son plus jeune âge, il avait fait preuve d'une connaissance accrue concernant ses propres lois morales ; quiconque en franchissait trop les limites se trouvait accueilli d'un bon crochet. Ce n'était pas des colères spectaculaires : très souvent, on n'arrivait même pas à discerner si son air fâché s'était accentué ou non. Les gens ont aussi constamment l'impression qu'il réfléchit et se remémore des choses dont il ne parle pas, comme s'il était seul dans la pièce.


Qualités : Sous ses sourcils constamment froncés, il était difficile de deviner ce qu'on pouvait trouver d'agréable à Ante. Il n'était pas particulièrement jouasse, mais on pouvait réussir à trouver une certaine bonté dans ses yeux assombris. Avec ses amis proches, il arrivait à sourire et se fendait d'un humour cynique qui faisait son succès. Ce que tous mettaient en avant chez lui, c'était sa loyauté et son sens moral.


Croyances : Ante ne jure que par la philosophie.

Religion : Athé

Goûts : Notre homme, d'origine Croate, affectionne particulièrement la culture des pays de l'Europe de l'Est, dont il a du mal à se défaire depuis son arrivée à la Nouvelle Orléans. Il n'a cependant pas vécu dans un milieu favorable à développer en lui une quelconque notion de standing ou de goût ; il avale tous les plats qui se présentent à lui sans faire le difficile.
Néanmoins, on lui découvre à l'âge adulte une passion pour la philosophie, notamment pour les questions morales, éthiques et politiques.
Peu de personnes l'ont vu ramener des conquêtes chez lui. Bisexuel, c'est généralement ivre qu'il en vient à coucher avec quelqu'un.

Talents, savoirs notables : Hormis son expérience qui lui procure un certain talent pour se battre, l'homme peut aussi se vanter d'avoir un sens de l'observation et une mémoire des visages prononcés. Cela lui est surtout utile dans son travail.


(+) Espoirs, buts, rêves : Ante n'est pas le genre d'homme a nourrir des rêves ou encore des espoirs. Ne songeant que rarement à la semaine suivante, il n'a qu'un but : assouvir le besoin de vengeance qu'il éprouve envers Šime, celui pour qui il était devenu Calice.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Cela fait à peine cinq ans que l'homme s'est libéré de son ancien mode de vie assez douteux. S'il fait de son mieux pour se tenir tranquille, l'usage régulier qu'il faisait de la cocaïne depuis son adolescence vient de temps en temps se rappeler à lui ; il a pourtant peur de retomber dans les affres de son addiction. Plus il s'éloigne des magouilles mieux il se tient, même s'il n'hésite pas à jouer des poings si son métier le demande.


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Si Ante vaut une haine sans pareil à un vampire en particulier, il ne ressent pour le moment qu'une légère animosité pour ses semblables. Ayant évolué dans un milieu populaire, il n'a jamais été rare que notre homme soit en contact avec des Outres de manière générale. Il admire tout particulièrement les Métamorphes pour leurs capacités, qu'il a pu voir en oeuvre  lorsqu'il travaillait pour le réseau criminel Croate.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
La faiblesse des Normes face aux Outres reste flagrante pour Ante. Il n'a pas particulièrement de dégoût pour son espèce, ou par le fait d'y appartenir, mais il n'attache pas grande importance à la préserver pour autant.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Concrètement, Ante préfère ne pas se poser de question quant à la réussite de sa vie : il sait qu'il est passé à côté. Il a beau être assez fier d'avoir quitté Šime et la Croatie, c'est lorsqu'il constate avec amertume qu'il ne connaît plus sa famille qu'il a du mal à vivre avec lui-même.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Evolution (très) probable vers un rôle de chasseur de vampires.


Particularités éventuelles : Un accent Croate assez prononcé a tendance à trahir ses origines.


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un compagnon de Meute ?
X

Un calice ?
X

Un familier ?
X

Un zombi ?
X

Votre vodoun ?
X

Un animal de compagnie ?
Un chat anonyme qu'il a recueilli il y a deux mois. L'animal disparaît régulièrement avant de revenir comme si de rien était.

Un meilleur ami ?
Hormis ses quelques collègues du Rusty Nail, Ante n'a pas réellement de lien avec quiconque.

Relations particulières notables :Par le passé, Ante devint le Calice d'un vampire nommé Šime. Ce dernier est l'un des chef du réseau pour lequel le jeune homme jouait les petites frappes. S'étant fait passer pour mort dans le but de fuir son influence destructrice, l'humain espère pouvoir se venger des trois années passées à ses côtés.


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Ante est le fils cadet de la famille Witten, depuis longtemps établie dans la banlieue pauvre de Zagreb. Son frère aîné, Vinko, est issu d'une grossesse accidentelle ; lors d'un voyage en Croatie, son père, de nationalité américaine, rencontra sa mère au cours d'une soirée. Tous deux étudiants, ils décident tant bien que mal de garder l'enfant.

Bien qu'il ait eu des parents aimants, ses liens avec eux sont devenus  inexistants lorsque le jeune homme commença à fréquenter les mauvaises personnes dans son adolescence. De ses dix-sept ans à ses vingt-deux ans, il ne prit même jamais la peine de leur rendre visite et ne sait pas réellement ce que devient son frère.
Le jour de son vingt-deuxième anniversaire, il désobéit à un ordre direct pour pouvoir apercevoir sa mère ; quelques jours après, se trouvant dans l'obligation de fuir, il quitta la Croatie en faveur des Etats-Unis.
Ses longues années de silence prirent fin à son arrivée dans le pays de son père. Les échanges téléphoniques sont rares mais suffisent à combler légèrement l'inquiétude de ses parents.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  L'adolescence du jeune homme n'a pas été ce qu'on pourrait appeler des plus exemplaires. Son goût prononcé pour les combats attira l’œil de petits caïds des banlieues de Zagreb et rapidement, on lui vanta les bienfaits de rentabiliser un tel passe-temps et plus rapidement encore, il tomba dans le vice. C'était de l'argent sale mais facile et il lui suffisait d'obéir : voler telle supérette, aller casser la gueule du type qui avait des dettes... et toujours la petite trace blanche qu'on lui offrait comme un encouragement. Le réseau, avalant la capitale Croate, était gigantesque. A peine savait-il à qui le chef de son groupe obéissait. Mais tout ça, il l'avait choisi et il se sentait bien.

Ce n'est qu'à ses dix-huit ans que les choses ont réellement commencées à dérailler. Le bruit avait commencé à courir chez les hommes de main que les Patrons sélectionnaient des jeunes, des petites frappes. Personne n'était capable de savoir pourquoi et à vrai dire, personne ne voulait réellement le savoir : autour de la haute hiérarchie planait un mystère savamment entretenu et quiconque fouinait pour en connaître d'avantage finissait par disparaître.
Or une nuit, quelqu'un frappa à l'appartement d'Ante. Méfiant, couteau à la main, il avait ouvert la porte, dévoilant ainsi un homme blond, plus âgé et surtout beaucoup plus imposant que lui. L'inconnu avait passé le seuil avec calme pour s'installer dans un des fauteuils du salon, comme si ce lieu avait toujours été sa maison. Sagement, presque docilement, l'adolescent s'était assis face à lui, le couteau rangé ; il ne fallait pas être très intelligent pour comprendre le statut de la personne face à lui et il préférait se taire plutôt que d'avoir une parole déplacée et finir mort sur le bord du trottoir. Ils se dévisagèrent un instant dans le plus grand des silences.

-Que dirais-tu de monter en grade ?, lança le blond de but en blanc.

Le sourire qui ornait ses lèvres ne disait rien qui vaille... mais c'était son Patron, qui avait pris la peine et le risque de se déplacer pour lui faire à lui une proposition. Il ne pouvait refuser. Alors simplement, il hocha la tête.

-Je m'appelle Šime, repris l'autre. Les Patrons et moi-même sommes enchanté de voir à quel point vous y mettez tous du cœur pour faire prospérer le réseau. Mais... je crains que ce ne soit plus suffisant, désormais.

Šime se délectait à chaque parole. Son regard s'était scellé dans celui de son cadet et ce dernier était incapable de détourner les yeux. Il ne pouvait qu'écouter son supérieur sans réussir à calmer l'appréhension qui lui nouait l'estomac. Ce n'était pas qu'une simple offre d'emploi. Quelque chose clochait.

-Vois-tu, lorsqu'on souhaite garder un empire comme le nôtre, il ne suffit pas d'engager des hommes comme toi ; nous avons la nécessité, entre Patrons, de devenir invincibles... et c'est ce don qui nous a été offert. Tu me suis ?

A peine avait-il fini de poser sa question qu'il disparut de la salle. Jamais Ante ne s'était senti aussi menacé. Incapable de bouger de sa chaise, il sentait le poids du couteau dans sa poche le titiller. Peut-être le planter suffisait-il, mais sa main n'obéissait pas. Il était figé par ses pensées qui analysait chaque parole, chaque geste qu'avait eu Šime. Et lorsqu'il comprit la véritable nature de son employeur, qu'il sentit sa présence dans son dos, il sut qu'il était trop tard.

-Souviens-toi que tu as déjà accepté, susurra-t-il, moqueur, avant de planter ses crocs sous la peau d'Ante.

Malgré une entrée en la matière forcée, le jeune homme prit rapidement ses marques auprès du vampire, lequel était relativement facile à vivre. La nuit, son travail se rapprochait plus de celui de garde rapproché que de petit malfrat, et c'était au bon vouloir de son chef qu'Ante lui servait de repas.

Le manège dura quelques années, partagées entre le plaisir des morsures, les missions, la cocaïne, les missions. L'humain ne semblait vivre que pour se plier aux exigences de  Šime et il était toujours accroc, toujours plus fidèle, au point que la Grande Révélation de 2048 ne lui fit ni chaud ni froid. Que son Chef et tous les autres soient des descendants de démons, cela ne pouvait signifier qu'une chose : ils réussiraient à faire prospérer le réseau.

Depuis longtemps, la famille Witten n'avait plus de nouvelles de son second fils. Pourtant, en l'année 2050, le jour de son anniversaire, Ante prit sur lui de désobéir à un ordre pour voir sa mère. Il ne voulait même pas lui parler, simplement la voir de loin. Après six ans d'absence, qu'aurait-il pu dire de toute façon ? "Maman, j'ai passé ces quatre dernières années dans un brouillard de drogue si épais, j'en ai presque oublié ton existence, mais ne m'en veut pas de ne pas être venu avant" ?
Alors le soir de son anniversaire, il avait emprunté le chemin du travail de sa génitrice. Fumant clope sur clope, il avait attendu longtemps. Et soudain, il la vit. C'était que ses souvenirs dataient un peu, mais il lui semblait que sa mère abordait un air plus joyeux par le passé. Elle avait vieilli aussi, bien que son âge ne fusse pas si grand ; mais ses cheveux avaient blanchis et les cernes sous ses yeux s'étaient creusé.
Ante n'avait pas pris de précaution : seule une route les séparaient. Et évidemment, sa mère tourna le regard vers la silhouette immobile du trottoir d'en face. Ses yeux qui l'avaient vu grandir et sombrer peu à peu se posèrent sur lui, source de tous les malheurs de la famille Witten, et ces mêmes yeux se remplirent de larmes.

La rencontre fit l'effet d'un électrochoc ; Ante quitta la Croatie dans les jours qui suivirent, en utilisant sa double-nationalité américaine. A l'âge de vingt-deux ans et pour la première fois de sa vie, il se retrouvait seul. Pire, il se trouvait dans un état psychique et physique déplorable et ce ne fut qu'une fois loin de l'influence de Šime qu'il s'en rendit compte.
Depuis, le jeune homme essaye de se tenir à distance de son ancienne vie en faisant des jobs légaux. Par paranoïa ou par pure précaution, il déménage une fois tous les deux ans environs.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
L'arrivée, il y a deux mois, d'Ante à la Nouvelle Orléans n'est pas totalement liée au hasard. Ayant eu cinq ans à ruminer sa haine contre son ancien vampire, c'est auprès de la clientèle et des activités du Rusty Nail qu'il espère pouvoir rencontrer les personnes capables de l'aider à exécuter son dessein.

Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Mathilde

Vous serez souvent là avec nous ?
Je peux garantir ma présence plusieurs fois par semaine

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
En farfouillant dans quelques annuaires

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Nop

Votre avatar provient-il d'une de nos banques ?
Oui !

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Non, tout est parfait !

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Yes sir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t5011-ante-witten-terminee
Ante Witten
Normes
Ante Witten

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeVen 18 Oct - 20:46

Hello !

Je viens de finir ma fiche, en espérant que tout soit bon !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t5011-ante-witten-terminee
Précieuse
Wiccans
Précieuse

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
Ante Witten / Terminée Vote_lcap25/30Ante Witten / Terminée 160125120054759347  (25/30)

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeMer 23 Oct - 12:30

Bienvenue à toi !

Un personnage intéressant qu'on a hâte de voir en jeu ! Deux-trois petites remarques cependant :

  • La salive des vampires a un effet cicatrisant : il est donc impossible de garder la marque des crocs plus de quelques jours (plus d'infos [url="thevoodoochild.com/t3694-4-faq-vampires#76668"]ici[/url]).

  • Pour l'évolution de chasseur de vampires, c'est tout à fait possible, note simplement que cela risque d'être extrêmement dangereux pour ton perso si tu souhaites le faire de manière plus illégale qu'autre chose, un peu à la Van Helsing (la hiérarchie vampire fait sa propre justice). Cependant, de manière plus légale, il y a le rôle qu'Exécuteur, attaché au BIAS, qui correspondrait à tes attentes (bien qu'il s'agit de tous les outres et pas uniquement des vampires).

  • Enfin, il nous faudrait la réaction d'Ante suite au coming-out des faës, en 2051. Cette "nouvelle" espèce d'outre est particulière a bien des points de vue, cela l'intrigue-t-il, ou au contraire le laisse-t-il complètement indifférent ? Curieux, peut-être, sans forcément se l'avouer ? Méfiant sans savoir pourquoi exactement ? Bref, une ou deux phrases à ce sujet afin de préciser sa pensée seraient bienvenues !


Comme il ne s'agit que de menus détails, nous te faisons confiance pour faire les modifications nécessaires et nous en informer dès que cela a été réalisé. En attendant, voici la suite de la procédure ;).

Te voilà validé.e ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressé.e par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !
_________________


Dernière édition par Précieuse le Ven 25 Oct - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Ante Witten
Normes
Ante Witten

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeVen 25 Oct - 17:50

Ante Witten a écrit:
État Civil

Décline ton identité

Nom : Witten

Prénom : Ante

Espèce : Humain

Âge : 27 ans
Âge apparent : Plus vieux

Date de Naissance : 17/09/2028

Situation de Famille : Célibataire / Cadet des deux fils de sa famille

Profession / Activité : Videur au Rusty Nail


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?



Taille : 01m83
Poids : 77 kilos

Corpulence : Fin avec une musculature très sèche
Couleur de cheveux : Bruns foncés

Couleur des yeux : Noirs

Allure générale : Dans les rues de la Nouvelle Orléans, Ante n'a jamais vraiment attiré l'oeil ; sur son visage, rien n'est atypique... à part, peut-être, les énormes creux foncés qui lui servent de cernes sous les yeux. C'est lorsque les gens le saluent qu'ils remarquent et commentent : "Ante, t'as assez dormi ?". Certains y voient la justification de son air fâché qu'il arbore quotidiennement, et il est possible qu'ils aient raison ; néanmoins, peu le titillent pour savoir réellement ce qui lui fait froncer les sourcils. C'est qu'Ante n'est pas très impressionnant de loin, avec son gabarit relativement fin, mais une fois qu'il s'approche... on arrive à distinguer des pommettes marquées et quelques petites cicatrices au visage. On se questionne alors, encore une fois, et c'est à ce moment qu'on commence à le regarder de haut en bas. Ses avant-bras apparents, pas trop épais à première vue, dévoilent en fait des muscles secs, et toujours des tâches brunes accompagnées de cicatrices. "Dans combien de coups foireux ce gars-là s'est-il retrouvé dans sa vie ?", c'est ce qu'on en vient à penser, jusqu'à ce que nos yeux glissent à la frontière de sa manche pour y apercevoir des ecchymoses tout récents. Non, vraiment, personne n'a envie d'avoir la réponse à cette question.

Allure vestimentaire : Occupant la majeure partie de son temps au travail, Ante en est venu à adopter la trame vestimentaire réglementaire des videurs dans sa vie quotidienne. C'est entièrement vêtu de noir, généralement avec une chemise et un treillis que l'homme déambule dans la ville. Il ne porte pas réellement d'attention à sa manière de s'habiller et prend simplement ce qu'il trouve dans son placard : du noir, du noir, toujours du noir.

Particularités éventuelles : D'aussi loin que l'homme puisse se souvenir, il s'était toujours battu. Avec son frère, ses voisins, à l'école, dans la rue ou dans les bars, l'homme se retrouvait toujours au milieu des rixes les plus violentes. Pur hasard ou par plaisir, ses parents avaient réellement tranché lorsque leur fils s'était mis à traîner avec des gens peu fréquentables à l'adolescence. Il résulte donc de tout ça les petites cicatrices et tâches brunes qui se dissimulent un peu partout sur son corps.
Le tatouage d'une pièce d'un centime orne aussi son arrière coude gauche.


Caractéristiques magiques

Sparkles !


Potentiel de base : X
Influence familiale : X
Entraînement: X
Foi : X  

Couleur de l'aura étherique : X
Couleur de l'aura astrale : X


Origine : X
Ancienne espèce : X
Perméabilité à l'outremonde :  X


Âge du cadavre :  X
Capacités passées :  X
Problèmes : X
Cas de pathologies post-mortem : X


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Ante a toujours été enclin à la méfiance et à la colère. Dès son plus jeune âge, il avait fait preuve d'une connaissance accrue concernant ses propres lois morales ; quiconque en franchissait trop les limites se trouvait accueilli d'un bon crochet. Ce n'était pas des colères spectaculaires : très souvent, on n'arrivait même pas à discerner si son air fâché s'était accentué ou non. Les gens ont aussi constamment l'impression qu'il réfléchit et se remémore des choses dont il ne parle pas, comme s'il était seul dans la pièce.


Qualités : Sous ses sourcils constamment froncés, il était difficile de deviner ce qu'on pouvait trouver d'agréable à Ante. Il n'était pas particulièrement jouasse, mais on pouvait réussir à trouver une certaine bonté dans ses yeux assombris. Avec ses amis proches, il arrivait à sourire et se fendait d'un humour cynique qui faisait son succès. Ce que tous mettaient en avant chez lui, c'était sa loyauté et son sens moral.


Croyances : Ante ne jure que par la philosophie.

Religion : Athé

Goûts : Notre homme, d'origine Croate, affectionne particulièrement la culture des pays de l'Europe de l'Est, dont il a du mal à se défaire depuis son arrivée à la Nouvelle Orléans. Il n'a cependant pas vécu dans un milieu favorable à développer en lui une quelconque notion de standing ou de goût ; il avale tous les plats qui se présentent à lui sans faire le difficile.
Néanmoins, on lui découvre à l'âge adulte une passion pour la philosophie, notamment pour les questions morales, éthiques et politiques.
Peu de personnes l'ont vu ramener des conquêtes chez lui. Bisexuel, c'est généralement ivre qu'il en vient à coucher avec quelqu'un.

Talents, savoirs notables : Hormis son expérience qui lui procure un certain talent pour se battre, l'homme peut aussi se vanter d'avoir un sens de l'observation et une mémoire des visages prononcés. Cela lui est surtout utile dans son travail.


(+) Espoirs, buts, rêves : Ante n'est pas le genre d'homme a nourrir des rêves ou encore des espoirs. Ne songeant que rarement à la semaine suivante, il n'a qu'un but : assouvir le besoin de vengeance qu'il éprouve envers Šime, celui pour qui il était devenu Calice.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Cela fait à peine cinq ans que l'homme s'est libéré de son ancien mode de vie assez douteux. S'il fait de son mieux pour se tenir tranquille, l'usage régulier qu'il faisait de la cocaïne depuis son adolescence vient de temps en temps se rappeler à lui ; il a pourtant peur de retomber dans les affres de son addiction. Plus il s'éloigne des magouilles mieux il se tient, même s'il n'hésite pas à jouer des poings si son métier le demande.


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Si Ante vaut une haine sans pareil à un vampire en particulier, il ne ressent pour le moment qu'une légère animosité pour ses semblables. Ayant évolué dans un milieu populaire, il n'a jamais été rare que notre homme soit en contact avec des Outres de manière générale. Il admire tout particulièrement les Métamorphes pour leurs capacités, qu'il a pu voir en oeuvre  lorsqu'il travaillait pour le réseau criminel Croate.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
La faiblesse des Normes face aux Outres reste flagrante pour Ante. Il n'a pas particulièrement de dégoût pour son espèce, ou par le fait d'y appartenir, mais il n'attache pas grande importance à la préserver pour autant.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Concrètement, Ante préfère ne pas se poser de question quant à la réussite de sa vie : il sait qu'il est passé à côté. Il a beau être assez fier d'avoir quitté Šime et la Croatie, c'est lorsqu'il constate avec amertume qu'il ne connaît plus sa famille qu'il a du mal à vivre avec lui-même.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Evolution (très) probable vers un rôle de chasseur de vampires.


Particularités éventuelles : Un accent Croate assez prononcé a tendance à trahir ses origines.


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un compagnon de Meute ?
X

Un calice ?
X

Un familier ?
X

Un zombi ?
X

Votre vodoun ?
X

Un animal de compagnie ?
Un chat anonyme qu'il a recueilli il y a deux mois. L'animal disparaît régulièrement avant de revenir comme si de rien était.

Un meilleur ami ?
Hormis ses quelques collègues du Rusty Nail, Ante n'a pas réellement de lien avec quiconque.

Relations particulières notables :Par le passé, Ante devint le Calice d'un vampire nommé Šime. Ce dernier est l'un des chef du réseau pour lequel le jeune homme jouait les petites frappes. S'étant fait passer pour mort dans le but de fuir son influence destructrice, l'humain espère pouvoir se venger des trois années passées à ses côtés.


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Ante est le fils cadet de la famille Witten, depuis longtemps établie dans la banlieue pauvre de Zagreb. Son frère aîné, Vinko, est issu d'une grossesse accidentelle ; lors d'un voyage en Croatie, son père, de nationalité américaine, rencontra sa mère au cours d'une soirée. Tous deux étudiants, ils décident tant bien que mal de garder l'enfant.

Bien qu'il ait eu des parents aimants, ses liens avec eux sont devenus  inexistants lorsque le jeune homme commença à fréquenter les mauvaises personnes dans son adolescence. De ses dix-sept ans à ses vingt-deux ans, il ne prit même jamais la peine de leur rendre visite et ne sait pas réellement ce que devient son frère.
Le jour de son vingt-deuxième anniversaire, il désobéit à un ordre direct pour pouvoir apercevoir sa mère ; quelques jours après, se trouvant dans l'obligation de fuir, il quitta la Croatie en faveur des Etats-Unis.
Ses longues années de silence prirent fin à son arrivée dans le pays de son père. Les échanges téléphoniques sont rares mais suffisent à combler légèrement l'inquiétude de ses parents.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  L'adolescence du jeune homme n'a pas été ce qu'on pourrait appeler des plus exemplaires. Son goût prononcé pour les combats attira l’œil de petits caïds des banlieues de Zagreb et rapidement, on lui vanta les bienfaits de rentabiliser un tel passe-temps et plus rapidement encore, il tomba dans le vice. C'était de l'argent sale mais facile et il lui suffisait d'obéir : voler telle supérette, aller casser la gueule du type qui avait des dettes... et toujours la petite trace blanche qu'on lui offrait comme un encouragement. Le réseau, avalant la capitale Croate, était gigantesque. A peine savait-il à qui le chef de son groupe obéissait. Mais tout ça, il l'avait choisi et il se sentait bien.

Ce n'est qu'à ses dix-huit ans que les choses ont réellement commencées à dérailler. Le bruit avait commencé à courir chez les hommes de main que les Patrons sélectionnaient des jeunes, des petites frappes. Personne n'était capable de savoir pourquoi et à vrai dire, personne ne voulait réellement le savoir : autour de la haute hiérarchie planait un mystère savamment entretenu et quiconque fouinait pour en connaître d'avantage finissait par disparaître.
Or une nuit, quelqu'un frappa à l'appartement d'Ante. Méfiant, couteau à la main, il avait ouvert la porte, dévoilant ainsi un homme blond, plus âgé et surtout beaucoup plus imposant que lui. L'inconnu avait passé le seuil avec calme pour s'installer dans un des fauteuils du salon, comme si ce lieu avait toujours été sa maison. Sagement, presque docilement, l'adolescent s'était assis face à lui, le couteau rangé ; il ne fallait pas être très intelligent pour comprendre le statut de la personne face à lui et il préférait se taire plutôt que d'avoir une parole déplacée et finir mort sur le bord du trottoir. Ils se dévisagèrent un instant dans le plus grand des silences.

-Que dirais-tu de monter en grade ?, lança le blond de but en blanc.

Le sourire qui ornait ses lèvres ne disait rien qui vaille... mais c'était son Patron, qui avait pris la peine et le risque de se déplacer pour lui faire à lui une proposition. Il ne pouvait refuser. Alors simplement, il hocha la tête.

-Je m'appelle Šime, repris l'autre. Les Patrons et moi-même sommes enchanté de voir à quel point vous y mettez tous du cœur pour faire prospérer le réseau. Mais... je crains que ce ne soit plus suffisant, désormais.

Šime se délectait à chaque parole. Son regard s'était scellé dans celui de son cadet et ce dernier était incapable de détourner les yeux. Il ne pouvait qu'écouter son supérieur sans réussir à calmer l'appréhension qui lui nouait l'estomac. Ce n'était pas qu'une simple offre d'emploi. Quelque chose clochait.

-Vois-tu, lorsqu'on souhaite garder un empire comme le nôtre, il ne suffit pas d'engager des hommes comme toi ; nous avons la nécessité, entre Patrons, de devenir invincibles... et c'est ce don qui nous a été offert. Tu me suis ?

A peine avait-il fini de poser sa question qu'il disparut de la salle. Jamais Ante ne s'était senti aussi menacé. Incapable de bouger de sa chaise, il sentait le poids du couteau dans sa poche le titiller. Peut-être le planter suffisait-il, mais sa main n'obéissait pas. Il était figé par ses pensées qui analysait chaque parole, chaque geste qu'avait eu Šime. Et lorsqu'il comprit la véritable nature de son employeur, qu'il sentit sa présence dans son dos, il sut qu'il était trop tard.

-Souviens-toi que tu as déjà accepté, susurra-t-il, moqueur, avant de planter ses crocs sous la peau d'Ante.

Malgré une entrée en la matière forcée, le jeune homme prit rapidement ses marques auprès du vampire, lequel était relativement facile à vivre. La nuit, son travail se rapprochait plus de celui de garde rapproché que de petit malfrat, et c'était au bon vouloir de son chef qu'Ante lui servait de repas.

Le manège dura quelques années, partagées entre le plaisir des morsures, les missions, la cocaïne, les missions. L'humain ne semblait vivre que pour se plier aux exigences de  Šime et il était toujours accroc, toujours plus fidèle, au point que la Grande Révélation de 2048 ne lui fit ni chaud ni froid. Que son Chef et tous les autres soient des descendants de démons, cela ne pouvait signifier qu'une chose : ils réussiraient à faire prospérer le réseau.

Depuis longtemps, la famille Witten n'avait plus de nouvelles de son second fils. Pourtant, en l'année 2050, le jour de son anniversaire, Ante prit sur lui de désobéir à un ordre pour voir sa mère. Il ne voulait même pas lui parler, simplement la voir de loin. Après six ans d'absence, qu'aurait-il pu dire de toute façon ? "Maman, j'ai passé ces quatre dernières années dans un brouillard de drogue si épais, j'en ai presque oublié ton existence, mais ne m'en veut pas de ne pas être venu avant" ?
Alors le soir de son anniversaire, il avait emprunté le chemin du travail de sa génitrice. Fumant clope sur clope, il avait attendu longtemps. Et soudain, il la vit. C'était que ses souvenirs dataient un peu, mais il lui semblait que sa mère abordait un air plus joyeux par le passé. Elle avait vieilli aussi, bien que son âge ne fusse pas si grand ; mais ses cheveux avaient blanchis et les cernes sous ses yeux s'étaient creusé.
Ante n'avait pas pris de précaution : seule une route les séparaient. Et évidemment, sa mère tourna le regard vers la silhouette immobile du trottoir d'en face. Ses yeux qui l'avaient vu grandir et sombrer peu à peu se posèrent sur lui, source de tous les malheurs de la famille Witten, et ces mêmes yeux se remplirent de larmes.

La rencontre fit l'effet d'un électrochoc ; Ante quitta la Croatie dans les jours qui suivirent, en utilisant sa double-nationalité américaine. A l'âge de vingt-deux ans et pour la première fois de sa vie, il se retrouvait seul. Pire, il se trouvait dans un état psychique et physique déplorable et ce ne fut qu'une fois loin de l'influence de Šime qu'il s'en rendit compte.
Depuis, le jeune homme essaye de se tenir à distance de son ancienne vie en faisant des jobs légaux. Par paranoïa ou par pure précaution, il déménage une fois tous les deux ans environs.

L'annonce de l'existence des faës l'embête, même s'il n'arrive pas à mettre le doigt sur le pourquoi. Sans avoir une envie particulière de les prendre en chasse, il se doute de leur effet dévastateur mais préfère rester neutre à ce sujet.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
L'arrivée, il y a deux mois, d'Ante à la Nouvelle Orléans n'est pas totalement liée au hasard. Ayant eu cinq ans à ruminer sa haine contre son ancien vampire, c'est auprès de la clientèle et des activités du Rusty Nail qu'il espère pouvoir rencontrer les personnes capables de l'aider à exécuter son dessein.

Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Mathilde

Vous serez souvent là avec nous ?
Je peux garantir ma présence plusieurs fois par semaine

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
En farfouillant dans quelques annuaires

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Nop

Votre avatar provient-il d'une de nos banques ?
Oui !

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Non, tout est parfait !

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Yes sir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t5011-ante-witten-terminee
Précieuse
Wiccans
Précieuse

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
Ante Witten / Terminée Vote_lcap25/30Ante Witten / Terminée 160125120054759347  (25/30)

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeVen 25 Oct - 17:57

J'ai vu les modifs, c'est parfait ! Merci beaucoup.

C'est parti pour la suite de la paperasse ! Promis, une fois que c'est fait, on vous laisse RP tranquilles. ;)
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Ante Witten
Normes
Ante Witten

Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitimeVen 25 Oct - 18:10

Merci à toi !
J'ai quelques problèmes avec mon pc (il détecte plus internet aaah), mais je fais au plus vite pour finir tout ça :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t5011-ante-witten-terminee
Contenu sponsorisé


Ante Witten / Terminée Vide
MessageSujet: Re: Ante Witten / Terminée   Ante Witten / Terminée Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Ante Witten / Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Normes-