Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brume Trackend
Wiccans
Brume Trackend

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitimeMer 2 Oct - 13:01

État Civil

Décline ton identité

Nom : Trackend

Prénom : Brume (francisation de Sergei Tymah)

Espèce : Wiccan

Âge : 34 ans
Âge apparent : 27 ans

Date de Naissance : 2 décembre 2022

Situation de Famille : célibataire

Profession / Activité : Danseur renommé // Sculpteur. Pose parfois, selon les demandes (pour des magazines, sur la danse, ou people…) Régulièrement participant à « Danse avec les Outres », selon ses disponibilités


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?


Apparence animale : /

Sous-espèce : /
Aspect de la trace : /

État post-mortem : /État post-réanimation : /

Taille : 1m80
Poids : 72 kilos

Corpulence : Athlétique, un corps forgé par la danse, très harmonieux

Couleur de cheveux : Brun cuivrés, parfois un peu plus rouges. Se teint parfois selon les besoins des spectacles, le blond platine lui va très bien aussi.

Couleur des yeux : Bleu-verts

Allure générale : Brume est un concentré de jovialité. Très sérieux dans ses entrainements, il arbore pourtant souvent un sourire mutin et une vraie joie de vivre dans les yeux. Très charismatique, il entretient une fine pilosité, et des cheveux en batailles, lui donnant tantôt un air juvénile, tantôt un air chaotique. Il sourit très souvent, mais son regard perçant semble déceler plus que l’on ne pourrait croire. Lorsqu’il n’est pas en représentation, il ne fait pas spécialement attention à lui. Lorsqu’il sculpte par exemple, il se salit facilement et n’en a cure… Son corps étant son outil de travail, il l’entretient, et n’est pas pudibond ni pudique. L’on peut du coup facilement repérer quelques tatouages. Un phénix dont les plumes deviennent des feuilles, qui part du pectoral droit, passe par l’épaule et le haut du bras, et finit dans le dos. Entre les feuilles, se cachent quelques esprits de la forêt, stylisés... Une salamandre part de son aine gauche, et s’étend en entrelacs compliqués vers sa cuisse. Il joue beaucoup de la danse pour créer des mouvements factices sur ses tatouages, presque hypnotiques.

Allure vestimentaire : Brume est habillé de façon assez différente selon son travail du moment. Lorsqu’il est de sortie, ou en représentation, il a tendance à s’habiller avec des vêtements rappelant son origine, dans des tissus valorisant son allure, mais avec des touches de couleurs. Echarpe, bracelets ou pierres…Il aime varier, entre vêtements cintrés, près du corps, jean ou chino, et vêtements plus amples, selon la température. Il ose quelques combinaisons du genre jean, veston sans manches ouvert, ne portant dessous qu’un chèche ou colliers. Lorsqu’il danse, bien sûr, il a ses costumes de scène, plus ou moins exubérants. En tant qu’artiste sculpteur, il s’habille sportif, pour ne pas détériorer d’autres fringues. Un bon vieux survêtement fait parfaitement l’affaire dans ses cas-là. Le plâtre ou la glaise à tendance à salir vite.

Particularités éventuelles : Ses yeux sont très expressifs, et un léger accent suave ( et slave) dans sa voix, même s’il parle parfaitement anglais, trahit son origine.


Caractéristiques magiques

Sparkles !


Potentiel de base : BON
Brume n’a pas été oublié de dame Nature. Physiquement, mais aussi pour la pratique de la magie. Il a très tôt démontré des facilités avec la magie rituelle, et une fascination pour les artefacts. Mais aussi, au grand plaisir de sa mère, avec les mantras. Ces deux magies qu’il maitrise lui permettent de réfléchir à des projets novateurs, ce qui lui a valu d’être remarqué par le grand Mage. Il s’évertue à parfaire son art des sons et des artefacts avec une égale ferveur, comme sa danse.
Influence familiale : FAMILLE ORDINAIRE
Sa mère et son père étaient eux aussi pratiquants, mais pas spécialement hiérarchiquement bien placés. Le lien de sang qui les unis est ancien, puissant, mais sans coup de pouce de la vie, il est parfois difficile de se procurer certains ingrédients ou pratiques détaillées. Pour autant, Brume a pu apprendre et initier son Art sans grand soucis. Sa mère, notamment, lui a bcp appris sur les mantras, étant à l’époque une experte en ce domaine.
Entraînement: CONFIRMÉ
Son potentiel étant évident, il a d’abord été entrainé par sa famille, puis repéré pendant son séjour à Londres. Travailleur, acharné, passionné et vif, Brume n’a pas lésiné sur les heures d’entrainement. Il cherche à prolonger les vibrations de ses mantras par ses pas de danse, juste pour la joie de pratiquer ses deux passions en même temps, une pratique humaine ne pouvant modifier une pratique magique.
Foi : normale
Son sang, son histoire et ses croyances sont tous teintés par la Wicca. Sa mère, fervente croyante et son père, un peu plus en retrait, mais la craignant et la respectant tout autant, lui ont très tôt parlé du Dieu Cornu, et des dangers mais aussi des merveilles associées à la Wicca. Son père a subi un triple retour assez marquant, aussi sa mère à toujours craint pour Brume, au vu de son caractère si enthousiaste et ses expérimentations poussant toujours plus ses limites. Pour autant, elle encourageait également sa créativité. Il a ensuite beaucoup appris pendant sa tutelle à Londres, sur l’histoire, la religion wiccan et les sorciers célèbres. Il y a tant à découvrir encore, et tant à s’émerveiller.

Couleur de l'aura étherique : Orange
Couleur de l'aura astrale : Bleu
Il a donc une affinité naturelle avec les mantras, une facilité avec la magie rituelle, et il comprend et apprend de façon notable les incantations, les runes, et la magie minérale (si elle se libère) ou l’alchimie (si la magie minérale ne se libère pas).


Origine : /
Ancienne espèce : /
Perméabilité à l'outremonde :  /


Âge du cadavre :  /
Capacités passées :  /
Problèmes : /
Cas de pathologies post-mortem : /


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Il est beaucoup trop impulsif, ce qui lui a valu au début des sortilèges, heureusement anodins, ratés, en magie rituelle / curiosité maladive. Il a du mal à résister à l’attrait de la nouveauté, dans tous les domaines / susceptible, parfois, et lorsqu’on critique son art, il le prend de temps en temps pour une atteinte personnelle / Très (trop ?) sensible. Il est très connecté aux émotions, et les subies facilement aussi. C’est un avantage dans l’artistique, mais un inconvénient pour affronter le quotidien / fait un peu trop attention à lui, ce qui peut le faire paraitre superficiel.

Qualités : Très sensible, il peut facilement se mettre à la place de l’autre. / très créatif, ses idées en art, que ce soit la danse ou la sculpture, et en magie sont étonnantes. Plus faciles à appliquer en art ceci dit. / Charmant, c’est indéniable, mais c’est naturel et pas empreint de fausseté / il respire la joie de vivre, c’est assez communicatif en temps ordinaire /  Il est loyal, en amour comme en amitié, et envers la communauté Wiccan. On peut compter sur lui / Chaleureux / résilient / Compersif : il est autant heureux du bonheur des autres que du sien.

Croyances : Brume croit en la justice, au sens générique. Le « karma » si on veut. Il est persuadé que tôt ou tard, les salauds se prendront eux aussi un triple retour de la vie. Il croit en l’amour, bien sûr, il le danse souvent. Il aimerait rencontrer la personne pour le vivre pleinement. Il croit en la persévérance, en la progression, dans tous les domaines.

Religion : Wicca, bien sûr. Cependant il a des notions de Hassidisme, une forme de judaïsme, et ayant étudié les mantras et la danse du Hassidisme, il se sent connecté bien que d’une façon surtout formelle, à cette religion.

Goûts : Une insatiable curiosité pour la danse, les sons, l’art font que son lieu de vie, en général, est assez changeant. De grands espaces, éclairés, ou les tableaux, digitaux ou non, les meubles et les couleurs changent au gré de son humeur. Cependant rien d’ostentatoire, ni d’outrancier. Il préfère les espaces sobres, élégants, avec des touches de couleurs chaleureuses, que la déco trop chargée. Il a gardé le goût typique de certaines œuvres d’Ukraine, ses origines, et il en va de même pour la cuisine, assez épicée. Ses goûts musicaux sont eux aussi assez éclectiques, car il peut trouver dans les sons une inspiration pour une chorégraphie ou une sculpture. Hédoniste, et même si son souhait sincère est de trouver son partenaire de vie, il aime aussi les plaisirs de la chair, sans tabou particulier. Il préfère le vin rouge au blanc, et l’alcool fort au vin. Cependant, il s’accorde régulièrement des moments de solitude, de méditation, en compagnie de son familier, pour se recentrer.

Talents, savoirs notables : Outre la danse et la sculpture, il est plutôt correct en cuisine. Sans être un grand chanteur, il tente de développer au mieux son art des mantras, et donc il s’y connait en son. Il en étudie les formes, les ondes. A force de méditer régulièrement et pratiquer les mantras, il a développé une synesthésie, et peut entre autrepercevoir les sons, pour mieux les étudier, par exemple.

(+) Espoirs, buts, rêves : Brume veut œuvrer pour les Wiccans au sens large. Il ne sait parfois pas trouver les mots, mais il sait réconforter. Il aimerait créer un réseau d’artefacts, qui seraient, du moins tant qu’on est proche des œuvres le constituant, des sortes de jardins zen. Ou les gens seraient apaisés, dynamisés, ou la foi en la magie serait renforcée. Pas d’un point de vue mystique, mais juste « ça existe, je me sens bien ». Bien sûr il sait les limites induites par la magie rituelle, et que ces sentiments ne dureraient pas hors du champ d’action, mais il a à cœur de panser les blessures narcissiques et les sentiments négatifs par ce moyen, aidant ainsi sa communauté. Avide d’apprendre, il veut aussi enseigner quand il le peut, bien que son approche en ce domaine soit quasi bardique, faisant ressentir les choses, notamment en méditation, une approche plutôt empirique, en somme. Dans le même ordre d’idée, il aimerait mettre en place des spectacles mêlant danse, scénographie, magie wiccan. Et donc trouver des gens avec qui s’associer dans ce sens. Juste de quoi rendre la vie moins morne, une touche de magie, comme une touche de couleur.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Brume a peur de l’abandon. Pas de l’isolement, qu’il choisit volontairement parfois, mais de l’abandon. Il a un tel besoin de compter, pour au moins quelqu’un, qu’il angoisse parfois à cette pensée vertigineuse que ça n’arrivera pas. Il a aussi quelques phobies ordinaires, comme la peur des araignées, ou de la maladie. Mais ce qui l’effraie le plus, c’est de perdre son enthousiasme, sa créativité. Il sait la vie des wiccans plus longue que d’ordinaire, et il a peur de tourner en rond à un moment donné.


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Les persécutions, sous toutes leurs formes, le dégoutte. Il en est évidemment de même avec les Outres. Bien entendu plus attaché à sa communauté Wiccan, il n’en demeure pas moins curieux, voir d’une neutralité bienveillante envers certaines espèces, même si d’autres le révulse de par son éducation, comme les zombis. L’apparition des Faes a été un vrai émerveillement pour lui, surtout lorsqu’il a pu en voir par lui-même, au hasard des aléas de la vie. Leur mystère l’intrigue et l’attire comme un papillon vers la lumière.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
Il côtoie beaucoup les normes de par son métier de danseur. Comme partout, il y a de bons individus et des raclures de bidet. Mais il y a chez eux comme une étincelle de vie, d’autant plus depuis qu’ils savent que les Outres existent, qui force le respect. Il a beaucoup appris sur les relations, la concentration, les contacts… La méditation, pratique commune, le rapproche beaucoup deux. En participant à « Danse avec les Outres », et en ayant fait gagné une naine, il a démontré qu’il était contre toute forme de discrimination.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Sa vie en Ukraine était parfois rude, mais la vie qu’il mène aujourd’hui lui plait beaucoup. Spectacles, tournées, sa place, bien que non gravée dans le marbre, et pas encore tout à fait officielle dans la trinité, (un rp prévu en ce sens avec cyan), le rendent fier. Fier d’accomplir des choses, d’en découvrir d’autres. Il ne lui manque que quelqu’un avec qui partager tout ça. Bien sur la perfection n’existe pas. Il a hâte de voir ce qu’il peut améliorer dans sa vie.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Proposer des idées au grand Mage et à la trinité, et les réaliser, même si cela prend du temps. Peut-être découvrir des secrets, repousser ses limites. Se bruler les ailes en voulant côtoyer des faes ?


Particularités éventuelles : Fait amusant : il a finit premier en ayant fait gagner une naine, actrice de sitcom, à « Danse avec les Outres », en profitant pour faire un discours émouvant sur le coming out homosexuel et "outres" et la discrimination anti Outre.  


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un compagnon de Meute ?
/

Un calice ?
/

Un familier ?
Il s’est lié il y a longtemps, dans son ukraine natale, avec un magnifique Chat Maine Coon nommé Opikun (gardien en ukrainien) au pelage sombre tacheté de cuivre sur le bout des oreilles, des pattes, et la queue. A les voir tous les deux côte à côte, l’on penserait qu’ils sont frères, tant leur comportement peut être semblable. D’ailleurs Brume n’hésite pas à se rouler par terre avec lui pour de longues séances de câlins et de jeux… Lorsqu’il médite, Opikun semble méditer avec lui, très calme, altier, le regard serein. Le matou est princier dans son attitude, et pas turbulent du tout. Il est très grand, même pour la race des Maine Coon et est assez impressionnant. Son feulement d’avertissement en a fait reculer plus d’un lorsqu’il pense son maître en danger, n’ayant par ailleurs pas de caractéristiques hors normes concernant cette race.

Un zombi ?
/

Votre vodoun ?
/

Un animal de compagnie ?
/

Un meilleur ami ?
Il avait un très bon ami, Yuriy, mais qui a mal tourné, trainant avec des trafiquants de drogue, pour s’en sortir comme il pouvait. Gamin, les deux avaient passé beaucoup de temps ensembles, Yuriy enviant par la suite les « pouvoirs » que Brume révéla. Lui-même était dépourvu de l’étincelle nécessaire à pratiquer la magie Wiccan. Ils sont restés en contact un moment, et puis la carrière de danseur de Brume décollant, tout s’est emballé et maintenant, le danseur regrette de ne pas avoir tenté de l’aider, comme il pouvait. Qui sait ce qu’il est devenu ? Il a disparu des radars humains, sans doute avec une nouvelle identité, Brume ne pouvant imaginer qu’il soit mort.

Relations particulières notables :
A son séjour à Londres, il a connu Tess Cambridge, tous les deux étants passionnés de danse. Malgré une différence d’âge notable, ils étaient assez proches pendant les séances communes, Brume devenant son tuteur en danses de bal. Parfois ils dansaient simplement ensembles, dans des compétitions visant à maintenir le prestige de l’académie, dans des chorégraphies osées, modernes.

A la Londes, il fit aussi la connaissance de Cyan. A l’occasion d’une représentation, il passa un peu de temps avec lui, sentant la maitrise magique de son ainé. Ayant fréquenté le même coven, Cyan avait été présenté par l’ami d’un ami à Brume.

Attiré par son charisme et son ascendant, lorsque le grand mage demanda des volontaires pour enseigner, ayant vu Brume le faire de façon un peu informelle avec un groupe de jeunes tourant autour de lui, le danseur se proposa, ne sachant pas encore vraiment comment s’installer à la Nouvelle Orléans, mais envisageant d'y faire quelques voyages dans un premier temps... Son approche résolument moderne, même si la plupart de ses projets étaient voués à l’échec, la magie Wiccan ayant, surtout pour la rituelle, des limites définies, lui valut un intérêt grandissant puis finalement une proposition. Cyan l’aida par la suite, quand il fut temps de venir s'installer pour de bon à la nouvelle orléans, à trouver un appartement lui correspondant, et à prendre ses marques. Depuis, il considère Cyan comme son mentor, en plus d’être évidemment son référent. Ayant apprécié de donner des cours de danses, il accepta également la proposition de Cyan d’assister à des cours et d’en donner à son tour. En effet le grand mage l'avait vu faire de façon informelle, quasi bardique si l'on puis dire, avec un groupe de jeune tournant autour du jeune homme. Naturellement plus proche de la nouvelle génération, Brume sembla entrainer dans son sillage enthousiaste les jeunes Wiccan qui voulaient bien de lui comme enseignant, son approche quasi bardique ne convenant pas à tout le monde.


Ayant fait gagner la naine « Li’l Marlene », a « Danse avec les Outres », il est encore en contact régulier via les réseaux sociaux avec elle. (pnj eventuel)..



Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
A_PROPOS_DE_VOTRE_FAMILLE

Il est dit que le métissage fait de bien belles histoires et de bien beaux enfants. Sergei Tymah « Brume » Trackend est née d’une mère ukrainienne et d’un père français venu passé à la base des vacances dans un pays exotique, et tombant amoureux à la fois du pays et d’une jolie jeune femme à la peau laiteuse et aux cheveux cuivrées. Cette dernière était issue d’une très vieille famille aristocrate n’ayant plus un sou, mais un prestige d’histoires et une vieille bâtisse tenant debout encore par miracle. En Ukraine, la religion était majoritairement Chrétienne, mais sa mère, déjà fervente adepte Wiccan, était aussi influencée par une branche du judaïsme, le Hassidisme, concernant notamment les mantras.

Elle initia donc dès qu’elle le put cette magie particulière à son unique fils qui se prit au jeu, et étudia par curiosité l’hassidisme, y trouvant une grande joie dans l’application de la danse, prônée par cette religion. Si le Wiccan devint effectivement sa religion officielle, à laquelle il croyait, il fut aussi beaucoup influencé par les mantras et la danse de l’hassidisme.Il n'y avait nulle magie dans les mantras hassidiques, mais ils l'inspiraient culturelement, et artistiquement, pour ses propres mantras. Devant ses étonnantes facilités concernant ces deux derniers points, sa famille l’encouragea dans ces deux voies. Il avait beau être fils unique, ils étaient nombreux dans la bâtisse à reconstruire. Les oncles, tantes, frères et sœurs de sa mère n’ayant nulle part où aller.

Son père, quant à lui était d’approche plus traditionnelle, mais il avait subi une séquelle indélébile, dû à un triple retour, une erreur de jeunesse, qui l’avait laissé paralysé sur tout le côté gauche du visage. Sa mère avait su voir au-delà de sa difformité physique, le bel homme qu’il était et leur amour était dès lors indestructible. Ils avaient vécu la révélation, et en parlèrent à Brume, sans en rajouter, mais pour qu’il sache, qu’il comprenne comment les Outres avaient été révélés. Sa mère, Lyudmyla, l’avait suivi à Londres pour veiller à l’éducation de son fils, mais son père Charles Traquerand était resté, supportant difficilement les voyages. La prononciation au couteau de sa mère, du nom de famille « Traquerand », devint Trackend, qui resta sur les papiers de naturalisation et leurs versions digitale. Une fois rassurée sur l'avenir de son fils, sa mère revint vivre auprès de son père et de leur grande demeure. Aujourd’hui, ses deux parents habitent toujours l’Ukraine, mais ils se voient de temps en temps, soit lors de tournées de Brume, soit pour des réunions d’importance, concernant la communauté Wiccan.

Il vécut dans une famille aimante, l’argent de son père compensant à peine la pauvreté de sa mère. Il ne connut ni le luxe, ni la pauvreté. Lors de son coming Out, sur son homosexualité, ses deux parents eurent la plus belle des réactions, lui expliquant tout ce qui l’attendait de beau, également,  dans le coming out de sa nature d'outre, et de wiccan en particulier, au vue de la révélation et des progrès qui avaient été fait depuis, ne faisant apparemment aucun cas de son orientation sexuelle.

Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  

Sergei Tymah Brume Trackend naquit à Kherson, en Ukraine. Il fut le fils unique d’un français et d’une ukrainienne, et vécu toute son enfance entourée des nombreux oncles et tantes du côté de sa mère. La vie n’était pas si simple, mais la magie n’était jamais bien loin. Il se souvient encore de la voix mélodieuse de sa mère, qui semblait toucher le firmament. Il apprit à danser très tôt, ayant des facilités pour ça, et ni sa mère, ni son père, ne le brima sur ce point, bien au contraire. A l’âge de 5 ans, il dansait déjà de façon étonnante, et sa mère l’initia aux mantras, bien que l’étincelle de magie ne fût pas encore présente. C’était un moyen pour elle de canaliser cette petite tornade qu’était son fils. Il fut remarqué par l’ensemble National D’ukraine, profitant de quelques contacts de sa mère.

En 2035, l’année de ses treizes ans, il se produisit deux choses. La première, c’est que son étincelle se révéla, même si c’était une évidence pour sa mère, de façon assez particulière. Le jeune Brume se mit à hurler, semblant complètement submergé. Lorsque sa mère arriva à le calmer, elle comprit qu’il avait, pendant seulement quelques instants, aperçu la forme des sons l’entourant. Ce phénomène ne revint que bien plus tard, lorsqu’il devint confirmé dans la pratique des mantras et de la méditation. Elle-même n’avait pas réussit à le faire, mais fut extrêmement fière de savoir que son fils y parviendrait un jour. A l’époque, ce n’était qu’un pic de révélation, spontané, sans maitrise.

Ce fut aussi l’année ou il fut remarqué, lors d’une représentation de la délégation Londonienne, en ukraine, du Royal Ballet School. L’engouement envers la nouvelle « génération surnaturelle » était favorable aux découvertes et révélations, et les revendications et légalisations des magies se faisant, il eut non seulement droit à son éducation en tant que danseur, mais aussi une éducation spécialisée en magie Wiccan. Ses années londoniennes furent des années heureuses, bien que loin de sa famille. Il apprenait avec une égale ferveur les pas de danse et les étapes rituelles. Il montrait des aptitudes innées et enthousiastes sur ces différents domaines.

En 2039, son jeune regard de 17 se braqua sur la Nouvelle Orléans, ou il vit avec soulagement qu’un moyen existait bel et bien pour que Outres et Normes vivent ensembles, notamment via un programme municipal.

A 19 ans, il fut promu premier danseur, puis danseur étoile à 20 ans, devenant le troisième danseur étoile le plus jeune à ce jour, du Royal Ballet School.
Il assistait avec enthousiasme à la transformation du monde, de ses lois, des pratiques surnaturelles et de ce qui était légal ou non.
Il eut quelques amants, mais jamais rien de sérieux, à son grand désespoir.

En 2048, une révélation effroyable bouscula ses idées, ses convictions et sa confiance en l'avenir. Les Wiccans descendraient des Démons ? Sa réaction primaire fut le rejet total de cette révélation. Puis petit à petit, il se força à prendre de la hauteur. Après tout, il avait aussi des préjugés sur les vampires, et en ayant fréquenté certains, il avait revu son jugement. Ce que ça impliquait concrètement restait encore flou, mais il décida de se consacrer à son art, et garder intacte sa personnalité.

Vers les années 2049, alors qu’il était âgé de 27 ans, il fut approché par l’émission de télévision « DANSE AVEC LES OUTRES ». Semaine après semaine, il resta, avec un engouement croissant, alors qu’on le prophétisait dernier, car il avait eut comme partenaire une naine, actrice de sitcom « Li’l Marlene »  Mais il la fit gagner et lorsqu’elle lui donna l’occasion, il fit un discours poignant sur les discriminations encore vivaces, parfois envers les homosexuels et les Outres. La vague d’attentats anti Outres suite la grande révélation, l’intolérance et les préjugés, tout y passa, dans des exemples poignants, véhiculés par son charisme et sa sincérité.  Il eut son lot de haters, mais aussi de jeunes Wiccans qui devinrent fans. Cette vidéo fut beaucoup vue et commentée, et lui valut une certaine renommée. Pour autant il n’en oublia pas la danse classique et moderne, et enseignait lui-même à présent cette discipline.
Il fit d’ailleurs la connaissance d’une jeune et prometteuse athlète, très douée en danse, Tess Cambridge, et devint son tuteur en ce domaine, appréciant la joie de vivre et le talent de la jeune fille, lui donnant des leçons de bal pendant plusieurs années.
Fasciné par les applications de la magie rituelle, et ayant maintenant plus de temps pour lui, hors représentations, il se prit d’affection pour la sculpture et suivit des cours intensifs. Son intuition était la bonne, car il avait également des facilités dans ce domaine, peut être aidé par son sens exacerbé des formes, textures, et sa maitrise des gestes et s’y jeta corps et âme comme à chaque fois que quelque chose le passionnait.
Il se mit à créer des statues représentant le mouvement, puis des sentiments particuliers, comme un parangon de ce qu’il voulait représenter. Il eut alors l’idée d’induire ce sentiment lorsque les gens seraient près d’une de ses œuvres, mais ce n’est que bien plus tard qu’il chercha à le faire réellement.
(…)



Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Cyan fit son apparition dans la vie de Brume au cours de l’année 2053, alors que la nouvelle Orléans connaissait des difficultés avec la fête de Beltaine et que les courageux pratiquants parvenaient de justesse à rééquilibrer les choses. (…)
Ils se rencontrèrent dans un premier temps à Londres, mais Cyan lui fit emprunter quelques temps après une route qui le mena à la Nouvelle Orléans.
Par l’entremise de l’ami d’un ami, les deux hommes furent présentés, et Brume tomba instantanément sous le charme de l’aura si forte de celui qui allait devenir plus tard son mentor. Ils échangèrent sur la magie, la danse, et les réponses que donna Brume à son ainé semblèrent plaire à ce dernier, qui lui proposa de passer, s’il lui en venait l’envie, le voir à la nouvelle Orléans et même d’assister à des cours, voir, pourquoi pas, en dispenser.
Ils entretinrent dès lors une relation épistolaire, Brume restant dans un premier temps à Londres, et des échanges constructifs sur les théories magiques, Cyan maitrisant l’Art délicat des Mots, cousin de celui des Mantras.

Il lui en vint effectivement l’envie de venir enfin visiter cette ville de la Nouvelle Orléans et sa communauté, a l’occasion d’un séminaire d’enseignement magique auquel il participa, sous l’égide de Cyan, mais il eut tellement de bonnes vibrations sur place, qu’il voulut s’y installer.


Cyan l’y aida, et lorsqu’il devint public que le danseur de renommée internationale, doublé du sculpteur qui faisait parler de lui de plus en plus, vint s’installer, il eut une sorte de club non officiel de « fans », dont certains pratiquant la magie Wiccan. Se sentant proche d’eux, il se mit à les instruire à sa façon particulière, quasi bardique, de choses et d’autres, concernant la méditation et la pratique Wiccan. C’est à ce moment la que la caisse communautaire fut rendu possible et Brume se sentait enfin à sa place.
C'était plus un groupe informel, dont Brume avait pris un certain ascendant, un peu malgres lui, et à qui il donnait des leçons à sa façon, sur des aspects qu'il maitrisait, juste parcequ'il se sentait bien de le faire.
Cyan ayant assité à quelques "cours" qu'il appela afectueusement "quasi bardiques", il en vint à proposer à Brume de le faire de façon plus officiel. De devenir à sa façon un instructeur à l'occasion.


Il restait à présent à écrire sa vie, ici, si possible à deux.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Brume/ matrim / Olibo

Vous serez souvent là avec nous ?
Oui, je peux me  connecter tous les jours ou presque 😊

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
Je me baladais de forum en forum, autour de la thématique qui m’intéressait (monde moderne avec de la magie), et en cliquant sur les partenaires, je suis tombé sur vous et sous le charme 😊

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Non 😊

Votre avatar provient-il d'une de nos banques ?
Non, trouvé sur internet, (je met le copyright sur mon profil)

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Vraiment prenant, comme forum et bien ficelé. Hâte d’y participer

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
J’ai lu le règlement, le contexte, et je m’engage à l’appliquer à la lettre


Dernière édition par Brume Trackend le Mer 23 Oct - 11:01, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brume Trackend
Wiccans
Brume Trackend

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitimeMer 2 Oct - 13:05

Culture Musicale

Never gonna giiiive you up

Aimez-vous la musique ? Oh oui
Musique (chanson) préférée : Très éclectique, mais j' adore les remix de trip hop, et le jazz fusion
Style de Musique détesté : pas vraiment.
Chanteur/Chanteuse qui vous fait fantasmer : Ahhh Jayden De rulo et ses clips si... révélateurs


Culture Littéraire

Oh ! Petits détails amers dont dépend le destin d'une âme, ainsi que tout l'univers connu de cette âme.

Aimez-vous lire ? Beaucoup
Livre préféré : L'enchanteur, de Barjavel
Personnage de Roman préféré : Vanyel, le dernier héraut mage
Journal le plus lu pas vraiment...


Culture Culinaire

Nomnomnom.

Salé ou Sucré ? Salé
Votre plat préféré : Poulet à Kiev
Votre boisson préférée : Bourbon
Êtes-vous fin cuisinier ? je me débrouille, la magie rituelle aidant un peu...
Votre restaurant préféré : Fusion Spot, un super resaurant mêlant diverses origines de cuisine


Culture Visuelle

C'est dans ses rêves que l'homme trouve la liberté, cela fut, est, et restera la vérité.

Vous regardez beaucoup la télé ? Pas trop, même si j'y ai participé
Votre émission préférée  : Danse avec les Outres
Vous allez souvent au cinéma ? Oui
Votre film préféré  : Et au milieu coule une prière.
Acteur/Actrice qui vous fait fantasmer : Jayden de Rulo, encore.
Vous fréquentez les musées, les galeries d'art ? Oui, en tant que sculpteur ou simple badaud.
Votre artiste préféré  : Tinguely  et son art du mouvement
Votre toile préférée  : Les Nympheas de monet


Goûts

... et des couleurs, on ne dispute pas.

Votre couleur préférée : Bleu-vert
Votre saison préférée : Printemps
Votre fleur/plante préférée : Bleuet
Votre animal préféré : Chat
Le défaut que vous détestez le plus chez quelqu'un : Fausseté
La qualité que vous appréciez le plus chez quelqu'un : Créativité
Si vous pouviez réaliser un de vos vœux les plus chers : Trouver mon âme soeur, pour être complet


Côté Coeur

O Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ?

Êtes-vous en couple ? Non.. soupir
Êtes-vous amoureux ? Régulièrement
Êtes-vous vierge ? oh que non
Êtes-vous un Coureur(se) de jupons (pantalons) ? pas spécialement, mais hédoniste, je ne refuse aucune occasion
Plutôt amitié ou amour ? Les deux ne sont pas incompatibles
A quoi devra ressembler (physiquement, moralement) votre âme sœur ? Le physique n'est pas le plus important, bien qu'évidemment il ne soit pas à négliger. Mais je le souhaite généreux, drôle, sincère et surprenant. Qu'il me laisse l'étonner à son tour..Si il est un peu plus grand que moi, je passerai bien du temps dans ses bras....


Socialement

(In)apte ?

Que pensez-vous :
Des Normes : Ils sont si variés que je ne saurait les résumer. Ils vivent leur vie à fond, salauds comme anges...
Des Changelings : Ils me fascinent. Devenir si proche de la nature, changer d'aspect... Je les envie
Des Wiccans : Mes frères, ma communauté. Je les aiderait au mieux de mes capacités
Des Voudoun : Ils m'intriguent. Ils touchent à des forces anciennes et mystérieuses.
Des Zombis : J'ai du mal à ne pas être révulsé... Je dois travailler sur cet aspect.
Des Vampires : Ils ont un charme vénéneux et très attirant.
Des Faës : Emerveillé qu'ils existent, j'aimerai beaucoup me lier d'amitié ou... plus avec l'un deux..
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
Précieuse

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vote_lcap25/30Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] 160125120054759347  (25/30)

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitimeDim 20 Oct - 22:45

Bonsoir ! Very Happy

D'abord, désolée pour le temps que ça a pris. On a été incroyablement occupés irl ces deux dernières semaines et du coup ça s'est ressenti sur le forum, mais ça devrait s'améliorer à partir de mercredi.

Pour ta fiche, il y a plusieurs choses qui ne vont pas en l'état. Ceci dit, les modifications devraient être mineures en terme de temps. Je te les mets dans l'ordre où elles apparaissent dans la fiche.

  • Citation :
    Particularités éventuelles : Ses yeux sont très expressifs, et lorsqu’il est saturé de magie, en plein rituel par exemple, de petites tâches colorées a peine brillantes semblent bouger dans ses prunelles.
    C'est impossible. La magie qui se réverbère physiquement, et plus encore dans les yeux, c'est quelque chose de plus faë que wiccan. Les farfadets ont d'ailleurs cette particularité.
    Il faut partir du principe que ce qui n'est pas précisé en terme de surnaturel dans les diverses ethnos, c'est que ce n'est pas possible (du moins en termes de manifestations physiques. On aura remarqué que sur d'autres choses, on essayait de s'arranger).


  • Citation :
    Foi : FORTE
    A l'heure actuelle, ta fiche telle qu'elle est écrite témoigne d'une foi normale. Les wiccans à la foi forte prêchent continuellement la Déesse et le Dieu Cornu, en font leur hygiène de vie, ne passent pas un post in-rp sans mentionner une offrande ou leur autel. La description de ton personnage, de sa vie dans le monde du spectacle, sans oublier le fait qu'il conçoit et s'adapte à d'autres idées religieuses n'est pas vraiment en accord avec une foi forte.


  • Citation :
    Il est beaucoup trop impulsif, ce qui lui a valu au début des sortilèges, heureusement anodins, ratés, en magie rituelle.
    Ici, on est juste dans de la précision, tu n'as rien à modifier, mais prends note qu'il est très rapide de passer d'anodin à grave, en magie rituelle. Donc il faut vraiment que ça ait été de toutes petites choses et/ou que le Triple Retour s'en soit mêlé d'une façon ou d'une autre (le Triple Retour peut aller d'un rhume à un décès prématuré donc...) What a Face


  • Citation :
    Particularités éventuelles : Il ne l’avouera jamais à moins de vraiment être désespéré, mais il est accro à la magie, parvenant parfois à un état quasi extatique… Seule sa concentration et méditation lui permettent, pour l’instant, de décrocher quand le besoin s’en fait sentir. Dans ces rares cas, il peut montrer les symptômes d’un drogué en cure de désintox (transpiration, frissons, douleurs). Ce n’est arrivé que deux fois, mais il n’est pas impossible que cela survienne à nouveau.
    C'est intéressant, mais malheureusement impossible sur TheVoodooChild. La magie coule dans les veines des wiccans de base, il n'est donc pas possible par principe d'être "en manque", à moins de se couper complètement de sa magie (et donc de se retrouver démagifié, de gré ou de force).


  • Citation :
    A la Londes, il fit aussi la connaissance de Cyan. A l’occasion d’une représentation, il passa un peu de temps avec lui, sentant la maitrise magique de son ainé. Ayant fréquenté le même coven, Cyan avait été présenté par l’ami d’un ami à Brume. Attiré par son charisme et son ascendant, lorsque le grand mage demanda des volontaires pour enseigner, Brume se proposa, ne sachant pas encore vraiment comment s’installer à la Nouvelle Orléans. Son approche résolument moderne, même si la plupart de ses projets étaient voués à l’échec, la magie Wiccan ayant, surtout pour la rituelle, des limites définies, lui valut un intérêt grandissant puis finalement une proposition. Cyan l’aida à trouver un appartement lui correspondant, et à s’installer. Depuis, il considère Cyan comme son mentor, en plus d’être évidemment son référent. Ayant apprécié de donner des cours de danses, il accepta également la proposition de Cyan d’assister à des cours et d’en donner à son tour. Naturellement plus proche de la nouvelle génération, Brume sembla entrainer dans son sillage enthousiaste les jeunes Wiccan qui voulaient bien de lui comme enseignant, son approche quasi bardique ne convenant pas à tout le monde.
    Je ne comprends pas ce paragraphe. Fais-tu connaissance avec Cyan à Londres (comme je l'ai compris ici) ou uniquement plus tard, comme tu le mentionnes dans le passage "Comment êtes-vous arrivé à la Nouvelle-Orléans ?" ? C'est un peu flou pour moi...


  • Citation :
    Si le Wiccan devint effectivement sa religion officielle, à laquelle il croyait, il fut aussi beaucoup influencé par les mantras et la danse de l’hassidisme.
    Attention, sur VC, on part du principe que les mantras sont une branche de la magie wiccane.


  • Citation :
    Sa mère, Lyudmyla, l’avait suivi à Londres pour veiller à l’éducation de son fils, mais son père Charles Traquerand était resté, supportant difficilement les voyages [...] Aujourd’hui, ses deux parents habitent toujours l’Ukraine
    Ca, c'est encore pour moi : sa mère est donc retournée en Ukraine après avoir été à Londres, c'est bien ça ? (Juste pour vérifier que j'ai bien suivi XD)


  • Citation :
    Il vécut dans une famille aimante, l’argent de son père compensant à peine la pauvreté de sa mère. Il ne connut ni le luxe, ni la pauvreté. Lors de son coming Out, ses deux parents eurent la plus belle des réactions, lui expliquant tout ce qui l’attendait de beau, également,  dans le coming out de sa nature de Wiccan, ne faisait apparemment aucun cas de son orientation sexuelle.
    Même chose : la famille ignorait la nature de wiccan de Brume ? Ou de sa mère ? Je ne comprends pas très bien l'usage de "coming-out de sa nature de wiccan", dans le sens où il devait y avoir une notion de possibilité, et que ce n'est pas quelque chose que Brume pourrait déplacarder lui-même à ce moment là vu qu'il devait en théorie ignorer ce que c'était si on ne lui en avait pas parlé. J'ai du mal à te suivre là-dessus j'avoue.


  • Pour la révélation de la nature wiccane de Brume (d'ailleurs, le fait qu'elle arrive après le paragraphe que je viens de te donner a contribué à ma confusion, je crois XD), je ne suis pas certaine qu'une démonstration de synesthésie soit la façon la plus évidente de confirmer une nature, puisque normes comme outres en sont capables (les lorialets en sont d'ailleurs spécialistes), mais puisque tu le justifies par la certitude de la mère de Brume, pourquoi pas !


  • Citation :
    Son art du Mantra devint précis, ciselé, tout comme les muscles de son corps, et il s’appliquait à reproduire les rituels appris, et à créer des artefacts très divers.
    Créer des artefacts entre 13 et 17 ans, ça me paraît ambitieux. C'est un âge où tout wiccan reste dans une période d'apprentissage, d'autant plus s'il n'avait pas idée de sa nature avant et qu'il n'a donc étudié aucune théorie avant cela. Commencer à 17 ans à la limite, et sans garantie de succès les premières fois.


  • Le paragraphe "Comment êtes-vous arrivé à la Nouvelle-Orléans ?" me perturbe, mais c'est partiellement lié au fait que je n'ai pas bien compris quand Brume et Cyan se sont rencontrés (à Londres ou ailleurs ?) et que je n'ai pas tout à fait compris cette histoire de fans... Fans de danse ? De ses sculptures ? Il a donc décidé d'enseigne à son fan-club comme un gourou ? /sbaf/ Bref, je pense qu'un peu plus de clarté au départ rendra ce passage moins confus pour moi.


Voilà. Ca peut paraître beaucoup, mais ce ne sont que des petites choses à chaque fois, ou qui -à mon sens- peuvent être rapidement réglées. N'hésite pas à nous faire signe quand tu as fait les modifications (voire nous les faire apparaître de manière visible, soit en changeant de couleur directement sur la fiche, soit en nous citant les passages dans un autre message) et si tu as des questions, tu sais où nous trouver ! o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Brume Trackend
Wiccans
Brume Trackend

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitimeHier à 18:27

J'ai mis en rouge mes changements pour qu'on les voit plus facilement

Bonsoir ! Very Happy




  • Citation :
    Particularités éventuelles : Ses yeux sont très expressifs, et lorsqu’il est saturé de magie, en plein rituel par exemple, de petites tâches colorées a peine brillantes semblent bouger dans ses prunelles.
    C'est impossible. La magie qui se réverbère physiquement, et plus encore dans les yeux, c'est quelque chose de plus faë que wiccan. Les farfadets ont d'ailleurs cette particularité.
    Il faut partir du principe que ce qui n'est pas précisé en terme de surnaturel dans les diverses ethnos, c'est que ce n'est pas possible (du moins en termes de manifestations physiques. On aura remarqué que sur d'autres choses, on essayait de s'arranger).

  • >> j'ai enlevé cette partie


  • Citation :
    Foi : FORTE
    A l'heure actuelle, ta fiche telle qu'elle est écrite témoigne d'une foi normale. Les wiccans à la foi forte prêchent continuellement la Déesse et le Dieu Cornu, en font leur hygiène de vie, ne passent pas un post in-rp sans mentionner une offrande ou leur autel. La description de ton personnage, de sa vie dans le monde du spectacle, sans oublier le fait qu'il conçoit et s'adapte à d'autres idées religieuses n'est pas vraiment en accord avec une foi forte.

  • >> ok j'ai changé ça.



  • Citation :
    Il est beaucoup trop impulsif, ce qui lui a valu au début des sortilèges, heureusement anodins, ratés, en magie rituelle.
    Ici, on est juste dans de la précision, tu n'as rien à modifier, mais prends note qu'il est très rapide de passer d'anodin à grave, en magie rituelle. Donc il faut vraiment que ça ait été de toutes petites choses et/ou que le Triple Retour s'en soit mêlé d'une façon ou d'une autre (le Triple Retour peut aller d'un rhume à un décès prématuré donc...) What a Face

  • >> je n'envisageait pas autre chose, effectivement


  • Citation :
    Particularités éventuelles : Il ne l’avouera jamais à moins de vraiment être désespéré, mais il est accro à la magie, parvenant parfois à un état quasi extatique… Seule sa concentration et méditation lui permettent, pour l’instant, de décrocher quand le besoin s’en fait sentir. Dans ces rares cas, il peut montrer les symptômes d’un drogué en cure de désintox (transpiration, frissons, douleurs). Ce n’est arrivé que deux fois, mais il n’est pas impossible que cela survienne à nouveau.
    C'est intéressant, mais malheureusement impossible sur TheVoodooChild. La magie coule dans les veines des wiccans de base, il n'est donc pas possible par principe d'être "en manque", à moins de se couper complètement de sa magie (et donc de se retrouver démagifié, de gré ou de force).


  • >> j'ai enlevé ça


  • Citation :
    A la Londes, il fit aussi la connaissance de Cyan. A l’occasion d’une représentation, il passa un peu de temps avec lui, sentant la maitrise magique de son ainé. Ayant fréquenté le même coven, Cyan avait été présenté par l’ami d’un ami à Brume. Attiré par son charisme et son ascendant, lorsque le grand mage demanda des volontaires pour enseigner, Brume se proposa, ne sachant pas encore vraiment comment s’installer à la Nouvelle Orléans. Son approche résolument moderne, même si la plupart de ses projets étaient voués à l’échec, la magie Wiccan ayant, surtout pour la rituelle, des limites définies, lui valut un intérêt grandissant puis finalement une proposition. Cyan l’aida à trouver un appartement lui correspondant, et à s’installer. Depuis, il considère Cyan comme son mentor, en plus d’être évidemment son référent. Ayant apprécié de donner des cours de danses, il accepta également la proposition de Cyan d’assister à des cours et d’en donner à son tour. Naturellement plus proche de la nouvelle génération, Brume sembla entrainer dans son sillage enthousiaste les jeunes Wiccan qui voulaient bien de lui comme enseignant, son approche quasi bardique ne convenant pas à tout le monde.
    Je ne comprends pas ce paragraphe. Fais-tu connaissance avec Cyan à Londres (comme je l'ai compris ici) ou uniquement plus tard, comme tu le mentionnes dans le passage "Comment êtes-vous arrivé à la Nouvelle-Orléans ?" ? C'est un peu flou pour moi...

  • >> je l'ai bien rencontré à Londres, et je le reprécise donc un peu ici et plus tard.


  • Citation :
    Si le Wiccan devint effectivement sa religion officielle, à laquelle il croyait, il fut aussi beaucoup influencé par les mantras et la danse de l’hassidisme.
    Attention, sur VC, on part du principe que les mantras sont une branche de la magie wiccane.

  • >> oui, pour moi je ne vois pas les mantras hassidiques comme magiques, mais il s'y intéresse en tant que culture, et pour l'art. Disons que ça l'inspire pour ses propres mantras.


  • Citation :
    Sa mère, Lyudmyla, l’avait suivi à Londres pour veiller à l’éducation de son fils, mais son père Charles Traquerand était resté, supportant difficilement les voyages [...] Aujourd’hui, ses deux parents habitent toujours l’Ukraine
    Ca, c'est encore pour moi : sa mère est donc retournée en Ukraine après avoir été à Londres, c'est bien ça ? (Juste pour vérifier que j'ai bien suivi XD)


  • >> oui, je le reprécise du coup.


  • Citation :
    Il vécut dans une famille aimante, l’argent de son père compensant à peine la pauvreté de sa mère. Il ne connut ni le luxe, ni la pauvreté. Lors de son coming Out, ses deux parents eurent la plus belle des réactions, lui expliquant tout ce qui l’attendait de beau, également,  dans le coming out de sa nature de Wiccan, ne faisait apparemment aucun cas de son orientation sexuelle.
    Même chose : la famille ignorait la nature de wiccan de Brume ? Ou de sa mère ? Je ne comprends pas très bien l'usage de "coming-out de sa nature de wiccan", dans le sens où il devait y avoir une notion de possibilité, et que ce n'est pas quelque chose que Brume pourrait déplacarder lui-même à ce moment là vu qu'il devait en théorie ignorer ce que c'était si on ne lui en avait pas parlé. J'ai du mal à te suivre là-dessus j'avoue.

  • >> non, j'ai reprécisé, mais il a fait son coming out homosexuel, et sa mère à juste comparé a la révélation des outres, et des progres fait depuis, lui expliquant que c'était pareil pour eux: de bonnes choses étaient à prévoir pour ces deux aspects

  • Pour la révélation de la nature wiccane de Brume (d'ailleurs, le fait qu'elle arrive après le paragraphe que je viens de te donner a contribué à ma confusion, je crois XD), je ne suis pas certaine qu'une démonstration de synesthésie soit la façon la plus évidente de confirmer une nature, puisque normes comme outres en sont capables (les lorialets en sont d'ailleurs spécialistes), mais puisque tu le justifies par la certitude de la mère de Brume, pourquoi pas !

  • >> je ne change pas cette partie, mais la révélation de sa nature de wiccans était plus pour brume lui même effectivement. Pour sa mère, c'était évident.


  • Citation :
    Son art du Mantra devint précis, ciselé, tout comme les muscles de son corps, et il s’appliquait à reproduire les rituels appris, et à créer des artefacts très divers.
    Créer des artefacts entre 13 et 17 ans, ça me paraît ambitieux. C'est un âge où tout wiccan reste dans une période d'apprentissage, d'autant plus s'il n'avait pas idée de sa nature avant et qu'il n'a donc étudié aucune théorie avant cela. Commencer à 17 ans à la limite, et sans garantie de succès les premières fois.

  • >> changé

  • Le paragraphe "Comment êtes-vous arrivé à la Nouvelle-Orléans ?" me perturbe, mais c'est partiellement lié au fait que je n'ai pas bien compris quand Brume et Cyan se sont rencontrés (à Londres ou ailleurs ?) et que je n'ai pas tout à fait compris cette histoire de fans... Fans de danse ? De ses sculptures ? Il a donc décidé d'enseigne à son fan-club comme un gourou ? /sbaf/ Bref, je pense qu'un peu plus de clarté au départ rendra ce passage moins confus pour moi.


>> j'ai reprécisé quelques trucs sur cette partie . (effectivement rencontre des deux personnages à Londres dans un premier temps)
Le groupe est plutot informel, mais pareil j'ai reprécisé cette partie.


Voilà. Ca peut paraître beaucoup, mais ce ne sont que des petites choses à chaque fois, ou qui -à mon sens- peuvent être rapidement réglées. N'hésite pas à nous faire signe quand tu as fait les modifications (voire nous les faire apparaître de manière visible, soit en changeant de couleur directement sur la fiche, soit en nous citant les passages dans un autre message) et si tu as des questions, tu sais où nous trouver ! o/
[/quote]

Pas du tout, c'est normal. Je comprend toutes les remarques;
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
Précieuse

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vote_lcap25/30Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] 160125120054759347  (25/30)

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitimeAujourd'hui à 10:32

C'est tout bon ! Merci beaucoup pour ces retouches rapides et compréhensives !

Juste une petite chose, mis comme c'est moi qui ai oublié de te le préciser, je te demande juste de l'ajouter après coup : Quelle a été la réaction de Brume suite à l'annonce de la Grande Révélation de 2048, selon laquelle la majorité des outres descendraient de démons ? Y croit-il, cela a-t-il perturbé ses croyances, la rejette-t-il en bloc ? Juste une ou deux petites phrases pour connaître l'état d'esprit de ton personnage à ce moment-là et promis je ne te demande plus rien ! XD

Mais comme je disais, c'est ma faute, donc on ne va pas retarder plus longtemps la suite de l'aventure... ;)

Te voilà validé ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • En tant que nouveau wiccan, n'hésite pas à te rendre dans ton Quartier Général pour en apprendre plus sur tes capacités magiques. What a Face

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressé.e par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Contenu sponsorisé


Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Vide
MessageSujet: Re: Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]   Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Brume (Sergei Tymah) Trackend [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-