Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Hunter & Trickster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Finn Goodfellow
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Faussaire (de papiers) / Indic au BIAS
Age apparent: 24/25 ans
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Hunter & Trickster   Sam 29 Sep - 16:47

... suite de ce rp...

Cela doit faire une bonne vingtaine de minutes qu'il est là, posé dans un coin du bar. A partir de combien de temps l'attente devient-elle ridicule ? Pas encore, c'est certain. Il valait mieux qu'ils espacent leur départ des galeries. Et après tout, Alicia n'avait-elle pas dit qu'elle ne connaissait pas bien le coin ?  On ne pouvait pas en dire autant du renard, suffisamment habitué des lieux pour reconnaître quelques piliers, mais toujours assez discret pour qu'on ne vienne pas l'aborder.

D'habitude, à cette heure là, il a déjà la tête qui tourne, avec sa capacité légendaire à finir en état d'ébriété coûte que coûte. Il est déjà tard, et si le bar tourne toujours, les rires se sont calmés, les rumeurs se font plus ronronnantes, on est loin de l'heure de pointe du pub. C'est pas plus mal, ça repose et ça tangue, exactement comme l'alcool qu'ils vendent.

A ce propos, Finn n'a aucun verre devant lui. Il s'est dit que ce serait impoli de commencer sans sa complice si elle finissait bien par le rejoindre. Et que ça serait pas mal de rester sobre le temps de démêler cette histoire de Hunter...

La lumière est basse, mais ça n'a pas l'air de trop gêner la clientèle. Il s'est mis dans un angle qui lui donne une vue sur la porte, vers laquelle il jette régulièrement un coup d'oeil discret. Un son de vieille guitare aux cordes rouillées rempli la pièce ; en fermant les yeux, on se croirait presque en plein western. Enfin c'est sûrement la fatigue qui parle. Et puis la vie à la Nouvelle Orléans avait tout d'un bon film rétro ces temps-ci.

Fox relève la tête, la silhouette qu'il attend vient de passer le cadre de l'entrée. Il n'esquisse pas un geste, même s'il est pas voyant, ce n'est pas dur de le repérer quand on le cherche. Il a un sourire presque sincère en la voyant le rejoindre. Peut-être n'y croyait-il même pas vraiment. Il parle doucement, sans faire porter sa voix, mais sans chuchoter pour autant.

- Qu'est-ce que vous buvez Alicia ?

Au fond du bar, quelques vieux lèvent la tête devant l'entrée de la métamorphe, sans plus s'en formaliser. Des nouvelles têtes, il en passe régulièrement ici.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4680-finn-goodfellow
Alicia Wildfire
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Mercenaire - Nom de code
Age apparent: 25 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   Lun 1 Oct - 9:38

Le problème lorsqu'on s'est joyeusement foutu sur la gueule avec une marmule de 200 kilos, c'est que ça laisse quelques traces. Une fois le combat fini, Alicia était partie dignement de l'arène en emportant ses gains, la tête haute, mais la tête lui tournait encore et elle s'était complètement paumée dans les galeries du Walhalla. La Bête du Bayou avait dû lui cogner sur le crâne un peu plus fort qu'elle ne l'avait d'abord estimé. Cela lui avait pris un bon quart d'heure pour retrouver son chemin dans le dédale, puis une fois remontée à la surface, elle avait pris le temps de souffler et respirer profondément l'air de la nuit.
Les blessures reçues pendant le combat cicatrisaient déjà, grâce à sa condition de métamorphe, et ce n'était pas dommage, elle avait rendez-vous avec le Renard dans un bar du coin et mieux valait ne pas y aller la gueule ensanglantée pour ne pas attirer les soupçons. Une fois arrivée à sa moto, elle farfouilla dans les sacoches pour en sortir une petite trousse de secours.
Alicia prit son temps pour désinfecter ses blessures et se rendre un minimum présentable avant de reprendre la route. Elle avala aussi quelques pilules contre le mal de crâne, et enfourcha sa moto.

La route jusqu'au Wild Bar n'était pas très longue, et Alicia ne se trompa de chemin qu'une fois.
Le bar était plongée dans une pénombre très cinématographique, mais heureusement, les sens félins d'Alicia lui permirent de rapidement s’orienter. Décidément, tout cette soirée semblait tout droit sortie d'un roman noir. Les quartiers mal-famés, la rencontre avec un compère, la mise en place d'une arnaque, la réalisation du plan, et maintenant le partage des gains. Restait à espérer que la fin de leur collaboration s'afficherait davantage dans la veine d'Ocean's Eleven que de celle de Reservoir Dogs. Alicia n'était pas du genre à faire équipe avec qui que ce soit. Il y avait bien eu le loup quelques années auparavant, mais même là, ça avait failli finir dans le sang.
La mercenaire n'était toujours pas très sûre qu'elle pouvait faire confiance à l'énergumène aux cheveux roux assis au fond du bar, mais il était de toute façon trop tard pour reculer. Elle espérait simplement qu'il n'avait pas mal pris sa petite combine de dévoiler son identité de mercenaire au grand jour sans lui en avoir parlé auparavant.

En la voyant, il sourit. Du soulagement ? Doutait-il de sa venue ? Après tout c'était logique Ils ne se connaissaient pas, la méfiance était de mise. Même si il arrivait à deux prédateurs de chasser ensemble, ils prenaient bien garde à ne jamais se tourner le dos.

« Un whisky s'il vous plaît. Balvenie. Autant assumer les clichés jusqu'au bout »

Elle sirota son verre en silence, savourant la douce brûlure de l'alcool sur son palais et dans sa gorge. Après le brouhaha continu du Wallhala, le Wild Bar semblait un havre de paix, et elle profita de cette tranquillité retrouvée. Pour un peu, elle en aurait ronronné de plaisir.
Au bout de plusieurs minutes de calme, elle tapota la poche de sa veste en cuir.

« J'ai mes gains ici, avec l'argent des paris en plus, cela devrait nous permettre de nous payer à manger pendant quelques soirs. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4746-alicia-wildfire#76403
Finn Goodfellow
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Faussaire (de papiers) / Indic au BIAS
Age apparent: 24/25 ans
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   Ven 5 Oct - 11:38

Finn se contente de fixer sa bière sans ajouter autre chose, laissant le soin à Alicia de briser le silence. Dans les western, c'était généralement à ce moment que les choses dégénéraient non ? On entendait quelques mouches voler et puis une silhouette aux traits anguleux poussait les portes du saloon. Le silence se faisait, on terminait son verre et hop. Coup de feu, sang, fuite. Scène d'action.

Son esprit vagabonde à ces idées, suivant le rythme du morceau qui passe, mais aucun shérif ne débarque au Wild bar. Tant mieux, Fox a tout du pied tendre qui finit pendu, contrairement à Calamity Jane en face. Oh quoique, il pourrait toujours être Billy the Kid. Il relève la tête quand elle mentionne les gains, ça ne lui ressemble pas d'être aussi distrait, même s'il ne le laisse pas voir.

Il est fatigué ces temps-ci, ça le rend plus impulsif.  
Il hoche la tête, et désigne d'un mouvement du menton le sac accroché à sa chaise.

- Et j'ai ça de mon côté, le reste des paris.

Il s'étonne en réalisant. Elle souhaite réellement partager ses gains ?

- Je crache pas sur un bonus, mais je partais du principe que les gains étaient pour vous, j'ai pas fichu grand chose dans cette arène, et j'ai des limites à la malhonnêteté. Bon bien sûr, je ne veux pas brimer votre altruisme si vous y tenez, mais je peux me contenter des paris...


Il hésite. Fera le malin ? Fera pas ?

- J'ai juste une question ou deux...


Le rictus habituel réapparaît avant qu'il ne descende un bon tiers de son verre en quelques gorgées.

- Je me doutais que vous saviez vous battre en vous voyant mais... Hunter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4680-finn-goodfellow
Alicia Wildfire
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Mercenaire - Nom de code
Age apparent: 25 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   Jeu 11 Oct - 14:18

Fox semblait moins enjoué que tout à l'heure, quand ils s'étaient rencontrés. Il avait toujours cet air sardonique accroché au visage, mais maintenant, il était teinté de méfiance. Que croyait-il ? Qu'Alicia était du genre à truander pour moins de mille dollars ? Non, son éthique et sa morale n'était remises en question qu'à partir d'une somme bien plus importante.
Pour Alicia, cette soirée avait eu plusieurs intérêts. Découvrir la faune locale du Walhalla, trouver de quoi arrondir ses fins de mois et possiblement lier connaissance avec un ou deux indigènes. Le combat et son annonce fracassante n'était pas prévus mais c'était un bonus non négligeable.
Visiblement, ce petit coup de théâtre avait attiré la méfiance de son complice. Curieux. Ceci dit, elle n'avait aucune idée de ce qui se racontait sur le chasseur de prime Hunter dans les bas-fonds de New Orleans. Peut-être que dans l'imaginaire collectif, c'était un ogre qui mangeait les bébés métamorphes.
Sans attendre, elle posa les gains sur la table, comme pour balayer tout soupçon.

« Je propose 50/50 de tout ce que nous avons gagné. Pour moi, je n'aurais pas été payée une somme pareille sans vous, je ne suis pas très bonne en réclame...d'habitude »

Elle sourit. Son petit coup de poker aurait pu prouver le contraire.

« Oui, on m'appelle comme ça dans certains milieux, je me suis dit que si je gagnais ce combat, ça me ferait une bonne carte de visite. Le bouche à oreilles est la meilleure façon de se forger une réputation, et vous n'avez pas idée du nombre de types louches qui considèrent qu'un combat gagné à la dure est plus impressionnant que vous états de service. Je vous dois effectivement des excuses. Je ne savais pas si je pouvais vous faire confiance, et à vrai dire, je ne le sais toujours pas. C'était une façon comme une autre de m'assurer que quoi qu'il arrive, la situation tournerait à mon avantage. »

Elle laissa passer quelques secondes de silence et en profita pour regarder autour d'elle. Le nuage de fumée au plafond prouvait bien que dans ce bar d'habitués, il faudrait se lever tôt pour faire appliquer une quelconque loi anti-tabac. Elle sortit donc une cigarette de son paquet et l'alluma. Après un combat aussi physique, la combinaison whisky-cigarette lui faisait le plus grand bien. Elle bu quelques gorgées de whisky et reprit la parole. Le goût familier du Balvenie lui envahissait le palais, évoquant des dizaines d'images de l'Angleterre, où elle avait passé une bonne partie de sa vie, et son accent britannique s'accentua encore.

« Je suis prête à répondre à vos questions, Monsieur le Renard, mais je vous prierais de ne pas jouer les vierges effarouchées avec moi. Après tout, vous connaissez mon prénom et mon patronyme professionnel, et je doute que votre véritable nom soit Fox. Dans notre milieu, la confiance est un luxe. Et en collant autant d'informations entre vos mains et en proposant un partage égal de nos gains, il me semble que j'ai déjà dispensé de cette devise avec une certaine largesse. »

Même si ses paroles étaient quelque peu rudes, il n'y avait aucune agressivité dans la voix de la mercenaire. Peut-être était-ce l'ambiance tamisée du bar, peut-être était-ce son interlocuteur, mais elle ne se sentait absolument pas menacée. Fox ne semblait pas du genre à dégainer une arme pour la menacer, et même si il disposait d'un certain nombre d'informations la concernant, ce n'étaient que des rumeurs. Pour ce qu'il en savait, elle pouvait être en train de mentir et utiliser un nom bien connu dans le milieu pour se faire mousser. La seule chose qu'elle risquait était que Fox ne décide de s'enfuir avec tous les gains de cette nuit. Ce serait dommage mais ce ne serait pas la fin du monde. Voici donc le calcul que faisait Alicia, dans cette conversation, elle n'avait pas grand-chose à perdre et beaucoup à gagner. Alors autant se détendre et profiter de la douce pénombre du bar, du verre de whisky dans sa main, et de la conversation avec un individu tellement louche qu'il en devenait automatiquement intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4746-alicia-wildfire#76403
Finn Goodfellow
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Faussaire (de papiers) / Indic au BIAS
Age apparent: 24/25 ans
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   Mar 6 Nov - 18:58

Les mots de son interlocutrice semblaient avoir l'effet escompté sur Finn, qui revint à une attitude plus décontractée. Inutile de promettre confiance aveugle à qui que ce soit pour travailler ensemble et boire un verre, après tout, il n'avait rien à reprocher à Alicia, au contraire, son comportement était bien plus honnête qu'il ne l'aurait imaginé. Lui-même n'avait toujours pas annoncé son vrai nom, et il ne lui en tenait pas rigueur d'avoir pris des précautions à ce sujet, il aurait probablement agi de même à sa place : dans la fosse, il valait mieux sortir les grands moyens.

- Eh bien comme je n'irais pas vous convaincre de nous arranger autrement, je dois au moins saluer votre fair play.

Fox se contenta d'hocher la tête à la suite de sa réponse, retenant un léger rire à l'expression "vierge effarouchée". Voilà quelque chose qu'il n'aurait jamais pensé entendre.
Dans tous les cas, elle s'était offerte une jolie carte de visite, si elle était bien le Hunter auquel il songeait. Il ne savait pas grand chose de l'identité du mercenaire, c'était un nom qu'il avait entendu chuchoté de loin, sur certaines lèvres indiscrètes, c'était tout. Mais malgré tout il connaissait.

- Votre explication est tout à fait claire et vos raisons respectables, j'étais simplement curieux de savoir à qui j'avais affaire. J'ignore qui se trouvait là-bas, mais je ne serais pas surpris que votre performance vous rapporte quelques petits contrats. Je n'irais pas m'avancer à faire des hypothèses plus précises, j'ai beau traîner dans le Dédale, je dois vous avouer que tout cela n'est pas réellement ma tasse de thé habituellement.

Il vida son verre suite à ce discours, visiblement plus détendu.

- Tout le monde m'appelle Fox, alors je resterais sur ce surnom, mais pour équilibrer les informations, mon business habituel est plus dans l'administratif... Disons que je ne me débrouille pas mal pour récupérer certains papiers.

C'était tout à fait clair et assumé, les cartes sur la table. Après tout, c'était le genre de choses qui pouvaient servir à une mercenaire, et elle lui était plutôt sympathique, alors pourquoi se priver ? Son regard mi-moqueur mi-amusé réapparut aussitôt après cette déclaration : il ne pouvait s'empêcher de sourire à l'idée de se présenter comme un bureaucrate après une soirée pareille.

- Si ce n'est pas indiscret, qu'est-ce qui vous amène dans le coin ? Vous n'avez pas l'air de la région...

Il se moquait un peu de la réponse au fond, c'était histoire de poursuivre la conversation sur un ton plus léger, glaner quelques infos supplémentaires, bref, rien de très sérieux.


H-RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4680-finn-goodfellow
Alicia Wildfire
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi: Mercenaire - Nom de code
Age apparent: 25 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   Jeu 15 Nov - 11:29

L’ambiance commençait enfin à se détendre entre les deux complices. C’était le problème de ce genre de milieux, la confiance était rarement de mise. Le proverbe bien connu disait no honour among thieves, et c’était souvent vrai. Probablement en raison d’une foutue prophétie auto-réalisatrice, la plupart des gens du milieu partaient du principe que leurs collègues étaient tous des canailles dénuées de valeurs. Mais parfois, on pouvait tomber sur quelqu’un de bien. Quelqu’un qui bafouait les lois, non pas pour son profit personnel, mais par amour du défi. Et Fox semblait faire partie de ceux-là.
Alicia ne connaissait pas encore très bien son complice, mais elle pouvait voir l’ironie qui habitait chaque pore de sa peau. Un homme de ce genre fera n’importe quoi si le défi se révèle intéressant. Ainsi il était faussaire, voilà une profession qui pourrait s’avérer des plus utiles dans certaines circonstances. Pour le moment, les quelques jobs qu’elle avait décroché à New Orleans n’avaient pas nécessité ce genre de services, mais avoir un homme de cette trempe sous le coude était toujours ça de pris.
Ravie de voir que la tension entre eux disparaissait enfin, Alicia se détendit, et s’enfonça plus profondément dans sa chaise, ce qui lui arracha une grimace. Son corps était encore douloureux du combat de tout à l’heure.

« Je ne sais pas si ma performance, comme vous le dites m’apportera quoi que ce soit, mais ça valait le coup d’essayer. Visiblement, les boulots pour les gens comme nous ne sont pas légion à New Orleans. Ce qui expliquerait pourquoi deux...personnes aux talents spécialisés tels que nous en sont réduit à faire équipe pour payer leurs factures. Mais je ne me plains pas, c’est un plaisir de faire votre connaissance Fox. »


Elle leva son verre en direction du renard et but à sa santé.

« Je regrette presque de ne pas avoir assisté à votre performance dans le public en tant que preneur de paris. A en juger par la somme amassée, vous devez avoir un sacré bagout. Si vous êtes aussi doué dans la récupération de papiers, vous devez être très bon. »

Fox l’étonnait. Il ne ressemblait pas aux faussaires qu’elle avait été amenée à rencontrer. La plupart étaient des petits fonctionnaires nerveux qui arrondissaient leurs fins de moi en vendant des papiers administratifs, ou des petits génies du graphisme un peu renfermés. Le renard était plus extraverti, plus sûr de lui.

« La réponse à votre question n’a rien de soricer : j’ai pas mal bourlingué aux quatre coins du monde pour remplir des contrats, mais à mon âge avancé, une femme ressent le besoin de se poser quelque part. New Orleans semblait une ville intéressante. Cependant...elle marqua une pause. J’étais bien loin de penser que, à peine arrivée ici, de nouvelles lois viendraient brider une fois de plus les personnes de notre qualité. On m’avait vendu les États-Unis comme une terre de libertés, il semblerait que j’aie été trompée sur la marchandise. »

Il y avait de l’amertume dans sa voix. Même si ils se connaissaient depuis peu de temps, Alicia se doutait que Fox avait entendu parler des nouvelles législations anti-Outre. Et comme il était métamorphe, il y avait de bonnes chances pour qu’il se soit retrouvé comme elle à l’allocution du Sachem. La mercenaire avait été pour le moins déçue par le discours de leur représentant. Peut-être avait-elle trop vu d’injustices dans sa vie, et ça avait été la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Peut-être perdait-elle de la patience avec l’âge, mais la colère ne l’avait pas quittée depuis cette fameuse réunion au Mentis Animalis.
L’ombre qui était passée sur son visage la quitta aussi vite qu’elle était venue. Ce n’était probablement ni le moment ni l’endroit pour parler politique.

« Mais parlons plutôt de vous. Comment êtes-vous arrivé à officier dans ce métier Monsieur le Renard ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4746-alicia-wildfire#76403
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hunter & Trickster   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hunter & Trickster

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║La rue principale║ :: Le Wild Bar-