Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 Sous les feux de Litha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Skyler Skinner
Wiccans
Skyler Skinner

Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
Sous les feux de Litha - Page 3 Vote_lcap26/30Sous les feux de Litha - Page 3 160125120054759347  (26/30)

Sous les feux de Litha - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: Sous les feux de Litha   Sous les feux de Litha - Page 3 Icon_minitimeJeu 11 Juil - 21:00

Adrian riait encore. Deux fois en moins de dix minutes, un sacré record, pour quelqu'un chez qui la mauvaise humeur était devenue une philosophie de vie. Skyler était très loin de partager son euphorie. Pour sa part, il avait largement plus envie de se fracasser la tête contre un mur à intervalle régulier jusqu'à ce que sa contrariété passe. Et pourtant, depuis le temps qu'il cherchait à en apprendre plus sur la famille wiccane dont son frère et lui étaient issus... Il aurait dû être aux anges, à cela près que cette rencontre n'avait rien d'une victoire. Des jouets entre les mains de satanés sorciers trop puissants pour que ça soit décent, voilà ce qu'ils étaient.

A son tour, il baissa les yeux sur le bol antique qu'on lui avait confié. Si Adrian devait utiliser l'un de ces machins, il était urgent que Skyler étudie les glyphes qui recouvraient sa surface d'un peu plus près. Ils en savaient trop peu. Quitte à se mettre en danger, autant se montrer malins et prendre des risques éclairés. Pas comme certains personnages de jeu vidéo blonds qui n'hésitaient à foutre leurs mains dans des chiottes dégueulasses et à sauter dans des trous dont ils ne voyaient pas le fond, quand ils n'étaient pas occuper à chialer au ralenti parce qu'ils avaient tué un être humain - encore une vieillerie du jeu vidéo d'horreur à laquelle Skyler avait donné une seconde vie lors d'une soirée à la cave.

Bref. L'étude scientifique des bols de combat. D'autres s'étaient cassés les dents sur le problème, mais on pouvait toujours espérer : il y avait probablement presque aussi peu d'experts en magie minérale qu'il restait de bols de magie de combat dans le monde. Il restait peut-être des choses à creuser. Il n'arriverait à rien sans aide, néanmoins. Il était peut-être temps qu'il profite d'un réseau qu'il avait tendance à négliger : ses contacts académiques étaient certainement plus à même de l'aider que les diverses mafia dans lesquelles il avait ses entrées. Et si ils n'arrivaient à rien eh bien... Il serait toujours temps de faire enlever un quelconque égyptologue à ce moment là.

"De tout ce à quoi je m'attendais de sa part, je dois admettre que c'est l'un des derniers trucs que j'aurais imaginé."

Son frère lui confirma ce qu'il savait déjà : il allait utiliser l'artefact indépendamment de son avis. Cela dit, il était d'accord pour le faire en sa présence, et à ce stade, c'était tout ce que Skyler lui demandait. Adrian n'avait pas toujours été aussi coopératif, Skyler était donc en un sens soulagé. Il acquiesça en silence.  Ils avaient un deal. Plus ou moins.

Il coupa brièvement court à ses préoccupations magicomagiques pour revenir à la question triviale du "où est-ce qu'on est et comment qu'on sort ?". Skyler tourna à 180° et donna un coup de menton dans une direction qui, si il ne se plantait pas, était celle dont ils étaient venus.

"J'ai pas de sortilège d'orientation sur moi et le hors-piste dans le coin étant plutôt déconseillé, mieux vaut qu'on rebrousse chemin jusqu'à la clairière, ça sera plus facile pour rentrer."

Il se mit en route, car ils n'avaient plus de raisons de traîner dans le coin. Son esprit se remit rapidement à vagabonder. Il se remémora la façon dont Lenuta leur avait assuré que la magie de combat ne les changerait pas. Est-ce que cela signifiait qu'elle n'aurait pas le même effet sur eux que sur le wiccan lambda sous prétexte qu'ils faisaient partie d'un "clan" qui avait ce privilège ? Mais de ce qu'il savait, les changements de personnalité liés à cette pratique n'étaient pas nécessairement drastiques. Certains se contentaient de devenir plus agressifs, plus impulsifs... "Révéler l'existant". Est-ce qu'il y avait un rapport ?

"... Je sais pas exactement ce que tu sais sur les Case, mais le moment me semble opportun pour que je te dise le peu que j'ai réussi à apprendre à leur sujet."

Des risques éclairés, on avait dit.

"Ils m'intriguaient. Le mystère qui les entourait m'intriguait. J'étais curieux de savoir pourquoi Mikhail nous courait après comme si on allait lui chier le Saint Graal aussi, alors qu'il aurait simplement pu se dégoter d'autres gamins wiccans suffisamment doués à s'enrouler autour du petit doigt. Bref, j'ai lancé des recherches pour les retrouver. Le plus drôle dans tout ça c'est que Mikhail lui-même savait pas grand chose... Si ce n'est qu'il s'agit d'un clan de sorciers hors du commun, très puissant mais très secret. Jason en a été plus ou moins jarté parce qu'il lui 'manquait' quelque chose. J'ai l'impression que ça a à voir avec ce que Lenuta a l'air de penser qu'il ne nous manque pas. Son histoire d'être des leurs, bla."

Il haussa les épaules. Ils en savaient trop peu, parce qu'elle les avait volontairement tenus dans l'ignorance. Et ça, c'était un gros problème.

"... J'ai jamais rien réussi à trouver. Pourtant je peux te dire que j'ai mis le paquet, niveau moyens. J'ai mis les meilleurs sur l'affaire. Que dalle. Je sais pas comment ils font, ils ont toujours échappé à nos radars. Mais je peux te dire un truc : Ils ne nous ont pas donné ces artefacts pour nous faire plaisir. Ils suivent leur propre agenda et c'est à eux que cette histoire finira par profiter, d'une manière ou d'une autre. Je dois t'admettre que ça m'emmerde profondément de les voir se permettre de nous donner la moitié des informations sous prétexte de mieux nous manipuler. Si on était autant des leurs que cette chère mamie veut bien le dire, elle nous aurait mené au reste du troupeau et elle nous aurait donné les clés pour comprendre plutôt que de nous lancer dans la nature avec ces machins, comme des tubes à essai ambulants."

Il avait bien compris que Lenuta attendait une sorte de... changement de leur part. Skyler n'était pas spécialement intéressé. A bien y réfléchir, il préférait se la jouer solo : il était très content d'être lui-même. Très satisfait de ses pouvoirs et de sa vie. Tout curieux qu'il était d'en apprendre plus sur ses origines, il n'avait pas besoin d'être "des leurs". Mais alors pas du tout.
_________________
Sous les feux de Litha - Page 3 160501035810104775Sous les feux de Litha - Page 3 160501035807195924
Sous les feux de Litha - Page 3 160501035811598944Sous les feux de Litha - Page 3 160604104803921154
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Adrian Case
Wiccans
Adrian Case

Identification
Emploi: Infirmier
Age apparent: La trentaine
Dangerosité:
Sous les feux de Litha - Page 3 Vote_lcap23/30Sous les feux de Litha - Page 3 160125120054759347  (23/30)

Sous les feux de Litha - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: Sous les feux de Litha   Sous les feux de Litha - Page 3 Icon_minitimeDim 6 Oct - 12:39

Après sa question sur la direction à prendre, Skyler indiqua son idée d’un coup de menton. C’était à peu près là qu’Adrian aurait envisagé de se diriger, au moins ils étaient pas totalement déboussolés après la course folle à la poursuite de la mamie. Rebrousser chemin était la meilleure idée.

Ils avaient commencé à marcher, Adrian sentait le poids du bol dans sa main. Ca avait quelque chose d’étrangement satisfaisant d’avoir cet outil au contact de sa peau, un outil dont il ne connaissait rien… Mais le wiccan n’était pas du genre inquiet pour sa sécurité, au grand damn de Skyler qui devait se facepalmer dès que son jumeau se jetait dans une situation sans réfléchir aux conséquences; c’est à dire tout le temps.

Puis Skyler se mit à parler des Case. Adrian n’avait jamais eu la curiosité de savoir d’où il venait, peut-être une ou deux fois pendant sa jeunesse mais pas plus une fois l’adolescence passée. La hyène de son côté avait voulu savoir. Le wiccan au corbeau regardait le sol pour guider ses pas alors que son jumeau expliqua ce qu’il avait fait.

Mikhail était un con, ça l’étonnait à peine qu’il avait essayé de chopper les jumeaux sans savoir réellement ce qu’il y avait sous les couches de mystère de leur famille. Adrian regarda Skyler du coin de l’oeil puis regarda le sol à nouveau. “Manquait quelque chose”. Adrian se demanda de quoi il s’agissait. Il leur manquait tout pleins de trucs cérébraux, aux deux, il avait du mal à voir ce qu’ils avaient en plus des autres à part des capacités magiques un peu OP (enfin, le potentiel tout du moins pour Adrian.)

Même avec tous ses contacts et ses liens Skyler n’avait rien trouvé sur eux. Ca défiait un peu les lois de la réalité. Plus son jumeau en parlait, plus Adrian voulait savoir, boire dans ce bol de magie et subir les conséquences telles qu’elles soient. Le wiccan au corbeau n’en n’avait pas peur, probablement à défaut.

“Mais je peux te dire un truc : Ils ne nous ont pas donné ces artefacts pour nous faire plaisir. “

Adrian était aveugle et déterminé mais il n’était pas non plus stupide. Dans toute son expérience, personne ne lui avait jamais rien donné gratuitement ou pour ses beaux yeux. Même Urd lui avait offert la possibilité d’avoir Bendi dans l’espoir de le dresser sur un autre chemin, de le faire revenir et de lui rendre un peu de lumière qu’elle avait réussi à attiser chez lui.
Oliver lui avait littéralement donné sa peau, mais cela lui avait beaucoup coûté, à Adrian.

Certes il était un peu trop content d’avoir ce bol entre les mains, parce que le potentiel de bordel monstre était énorme et il ne voulait rien de plus que s’adonner à ça. Oui ils n’avaient pas d’informations, pas de clés… Mais Skuld, pour toute la connasse qu’elle était, lui avait bien fait voir que parfois, il fallait sauter le pas. Un “leap of faith”. Croire en quelque chose et s’y jeter sans avoir la moindre certitude qu’on en reviendra. Adrian ne faisait pas plus confiance aux Case inconnus qu’aux autres, mais il savait qu’ils n’en sauraient jamais plus sans essayer le bol.

Le wiccan au corbeau était né un tube à essai ambulant. Être des leurs, changer, passer la tête sous le voil du secret… Adrian en avait rien à foutre. Il se sentait déjà comme simplement un ramassis d’expériences passées sans personnalité, sans direction. Le seul trait qu’on pouvait lui attribuer avec certitude c’était qu’il aimait les pâtisseries. Ca se tenait comme trait de personnalité? Pas vraiment. Adrian était un chaos meurtrier, de souvenirs et d’émotions qu’il détestait et ne comprenait pas. Il n’était pas un être formé normalement à part entière, il était une entité berserk qui n’attendait que l’opportunité de se lâcher. Il avait eu des moments plus lucides, y’avait pas de doutes là-dessus… Mais s’il fallait peser les deux pour comparer, il n’y avait pas photo.

“Je sais que tu détestes l’idée, mais je vais boire dans ce bol un de ces quatre, et il se passera ce qu’il se passera. Si t’es si inquiet, on choppe quelqu’un de de dispensable, on le fait boire, on l’enferme et on l’étudie. Mais si ce que dit Lenuta est vrai, l’effet sur moi sera pas le même. Et si elle a tort, et que finalement j’ai pas ce “quelque chose”, tu as toutes les capacités nécessaires pour te débarrasser de moi. C’est con mais ça se fait.”

Adrian faisait beaucoup de choses irréfléchies, mais mourir était quelque chose auquel il pensait beaucoup, quotidiennement presque. Il aurait dû mourir des centaines de fois dans le passé, mais ce n’était pas arrivé. Dans tous ça, mourir sous la main de son jumeau était pas la pire chose qui pouvait lui arriver, ça avait déjà faillit.

Il secoua vaguement la main en l’air, comme pour passer outre ce qu’il venait de dire.

“N’y pensons pas maintenant, on a le temps d’y réfléchir quand on sera rentrés et qu’on aura bouffé une bonne bouffe. Je me prendrais bien une pizza en chemin.”

Il continua à marcher vers la clairière. Oui il fallait rentrer, se poser, puis réfléchir à tout ça à tête reposée. Ses suggestions pouvaient attendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4198-adrian-case-fini#69907
Skyler Skinner
Wiccans
Skyler Skinner

Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
Sous les feux de Litha - Page 3 Vote_lcap26/30Sous les feux de Litha - Page 3 160125120054759347  (26/30)

Sous les feux de Litha - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: Sous les feux de Litha   Sous les feux de Litha - Page 3 Icon_minitimeDim 6 Oct - 13:54

Oh, ça, Skyler n'en doutait pas. Adrian ALLAIT utiliser ce bol de magie de combat, il ne lui avait pas raconté l'histoire des Case dans l'espoir de le dissuader, parce qu'il savait que c'était impossible. Dans la famille, ils avaient la tête dure. Lorsque son frangin avait décidé de quelque chose, rien ni personne - pas même la venue de l'Apocalypse, supposait-il - ne pouvait le dissuader.

Il était cependant en droit de connaître les détails, surtout si il devait devenir le cobaye indirect du clan chelou dont ils avaient failli faire partie. Si ça pouvait le rendre plus prudent dans ses expérimentations, ça serait ça de gagné.

Il était complètement pour l'idée d'utiliser un cobaye avant qu'Adrian ne teste lui-même les bols de combats, mais il y avait deux petits soucis. Le premier : il leur fallait un wiccan, et le Talion, dont Skyler faisait de son mieux pour obéir aux principes, n'appréciait pas trop qu'on s'en prenne aux outres. Il faudrait voir si il parvenait à dégoter un traître à la cause. Et sinon au pire, il pouvait bien faire une petite entorse aux principes de l'organisation, pour une fois. Second problème : on connaissait déjà les effets de la magie de combat sur le wiccan lambda. On savait que ce n'était pas bon. Ils ne découvriraient rien de très neuf. Adrian le savait déjà, et Skyler ne le lui ferait pas remarquer deux fois car au pire, cette expérience leur ferait gagner du temps avant le cataclysme inévitable.

Et au pire, lui expliquait-il, Skyler pouvait buter Adrian si l'expérience tournait mal.

La hyène leva les yeux au ciel et grimaça. Mais pas parce que cette idée le déchirait intérieurement, non. Pas parce qu'il tenait à son frangin et ne voulait pas voir de mal lui arriver. Sa réaction spontanée était bien plus froide, bien plus casesque. Il aurait eue l'exacte même moue si on lui avait expliqué qu'il allait devoir nettoyer la caisse du chat de sa voisine pour la prochaine semaine parce qu'elle partait en vacances.

"Ouais... On peut difficilement faire moins drôle, mais je préparerai ce qu'il faut au cas où."

Ça en disait long sur la façon dont Skyler fonctionnait. Lorsqu'on regardait au-delà des mécanismes d'adaptation qu'il avait développé de sorte à s'intégrer correctement à la société, il ne voyait l'existence qu'en terme de choses distrayantes et de choses barbantes à souhait. L'idée de devoir buter Adrian entrait dans cette dernière catégorie, même si "Adrian" en lui-même, le fait de l’héberger, s'était finalement avéré moins drôle, beaucoup plus dangereux et contraignant que ce qu'il avait pensé initialement.

Malgré tout, il continuait à trouver l'idée d'un frère jumeau distrayante. Adrian parvenait à l'amuser occasionnellement. Les points communs qu'ils avaient pouvaient devenir un poids, un facteur de risque non négligeable, mais dans la plupart des cas c'était avant tout sympatoche. Sa mort ne l'aurait pas attristé. Un peu comme de ne plus pouvoir jouer aux Sims pendant ses gardes à la pharmacie, sous prétexte que la dernière mise à jour avait rendu le jeu incompatible avec le pc du comptoir, elle l'aurait en revanche emmerdé. Surtout si c'était lui qui devait se faire chier à la provoquer.

"Ouais. Pizza. Poivrons jalapeños, qu'est-ce que t'en penses ?"

Son sourire carnassier n'avait pas mis longtemps à revenir, accompagné du traditionnel air moqueur qui allait avec lorsqu'il venait de sortir une connerie. Adrian et lui avaient un passif lourd avec les jalapeños. Avec un peu de chance il allait provoquer des râleries et ça le ferait ricaner, tout en même temps qu'il se mettait à trottiner pour sortir des bois plus rapidement : cette randonnée improvisée commençait à devenir longuette.
_________________
Sous les feux de Litha - Page 3 160501035810104775Sous les feux de Litha - Page 3 160501035807195924
Sous les feux de Litha - Page 3 160501035811598944Sous les feux de Litha - Page 3 160604104803921154
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Contenu sponsorisé


Sous les feux de Litha - Page 3 Vide
MessageSujet: Re: Sous les feux de Litha   Sous les feux de Litha - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous les feux de Litha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autour de la ville ¤ :: ║Les plaines alluviales║ :: La forêt des Ombres :: Les Tables d'Olaria-