Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Cassian Firenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassian Firenzo
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Bourreau, consultant pour une agence de détectives
Age apparent: La trentaine
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Cassian Firenzo   Dim 27 Mai - 22:40

État Civil

Décline ton identité

Nom : Firenzo
Prénom : Cassian

Espèce : Vampire

Âge : 237 ans
Âge apparent : Une trentaine d'années
Date de Naissance : 5 février 1818

Situation de Famille : Marié, à son grand damne

Profession / Activité : Bourreau officiel et zélé, parfois interim dans l'ALED (l'Agence Louisiane d'Enquêtes Divinatoires) pour jouer les gros bras. Autant dire qu'il n'est pas vraiment très apprécié parmi la communauté des Outres de Louisiane. Pour ce qu'il en a à faire, de toute façon...


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?

Taille : 1m82. Pas spécialement grand mais suffisamment pour ne pas avoir à lever les yeux pour parler à ses interlocuteurs.
Poids : 74kg.
Corpulence : On pourrait s'attendre à voir en Cassian, étant donné sa fonction, un gros tas de muscles ou une armoire à glace imposante. A vrai dire, il surprend par la finesse de sa corpulence svelte, plus agile que brutale.

Couleur de cheveux : Noir de jais.
Couleur des yeux : Clairs, entre le gris et le bleu, comme un ciel d'hiver parfois orageux.

Allure générale : Élégant et stoïque, Cassian dégage ce charme si particulier aux vampires : il n'est guère difficile d'ailleurs de lui en deviner l'appartenance. Doté de traits secs et d'un port altier, chacun de ses mouvements semble raisonner de retenue et de prudence, comme si rien n'était laissé au hasard. Son regard clair est particulièrement intense, et non rares sont les ceux qui se sentent mal à l'aise en sa présence, qui bien dénuée d'aura, dégage quelque chose d'impressionnant et de glacial. Une force sous-adjacente roule derrière son regard, pointant  le bout de son nez lorsque le vampire découvre les crocs en ses fameux rictus entre la moquerie et la menace dont lui seul a le secret. Cassian est, en effet, un personnage plutôt inquiétant et cette impression ne s'étiole guère lorsqu'on le connait un peu plus. Au contraire.

Allure vestimentaire : Cassian est de ces hommes qui portent bien les costumes, en toutes circonstances, sans paraître éternellement endeuillés. Élégant tout en restant sobre, sa couleur attitrée est sans conteste le noir, qu'il rehausse parfois avec un peu de rouge ou de blanc lorsque son humeur se montre aimable. Rarement, par conséquent. Généralement vêtu d'un long manteau sombre à la coupe droite et souple ainsi que de gants en cuir noir, il dégage une allure oscillant dangereusement entre le gangster italien des vieux films de mafia et l'homme d'affaire sinistre. Les deux vont parfois de pair.  

Particularités éventuelles : Rares sont ceux à l'avoir vu, mais Cassian est doté d'un grand tatouage de corbeau planant dans son dos, dont les ailes lui recouvrent les épaules. Il date de l'époque où il était encore humain, symbole de sa famille d'alors. Il se balade souvent avec une canne somptueusement ornée, dissimulant une épée lorsqu'on tire sur la poignée, en forme, vous l'aurez deviné, de crâne de corbeau.


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Cassian ne brille pas réellement de par ses qualités humaines, et c'est sans doute cela qui fait de lui un excellent vampire. Maniaque à la limite de la paranoïa, il n'accorde qu'extrêmement rarement sa confiance : il se fie plus souvent à ce que son interlocuteur désire, afin de pouvoir prédire ses futurs actes. Il ne croit pas sur parole. Jamais. Antipathique, cynique et méchamment sarcastique lorsqu'il est de mauvais poil, il n'est que les deux premiers lorsqu'il est de bonne humeur. Il éprouve un besoin maladif de tout contrôler dans sa vie, et aime dresser des plans qu'il respecte scrupuleusement. Cela fait de Cassian un vampire dangereusement organisé, mais pour la plupart du temps, prévisible. La meilleure solution est souvent la plus simple, et il ne s'embête pas de nuances comme l'empathie, la pitié ou le spectre du bien et du mal. Seules comptent les règles et sa propre survie. Il n'accorde pas son attention au malheur des autres, et quand bien même il décrypte assez bien les sentiments, il n'ira pas pour autant tendre la main. Il aime l'ordre, les choses symétriques et les gens silencieux, ce qui en fait un rabat-joie de première catégorie.

Antipathique ─  maniaque ─ veut toujours tout contrôler ─ manque clairement d'empathie ─ froid ─ sarcastique ─ rancunier ─ « tout a un prix » ─ rigide ─ solitaire

Qualités : S'il n'est guère de bonne compagnie, notre vampire s'accorde à être un allié tout à fait convenable, qu'il vaut mieux avoir de son côté que dans le camp opposé. Déterminé et possédant un sang-froid à toute épreuve, il est rare de le surprendre. Ou plutôt, il est rare de lire toute trace de surprise sur son visage. Il peut être même rassurant de l'avoir près de soi, compagnon peut être antipathique mais fiable et concentré. L'esprit vif, il comprend et apprend vite les choses, et s'il ne brille pas par ses capacités d'adaptation (Cassian a horreur des choses qu'il ne voit pas venir), il a au moins la qualité de savoir retourner un problème dans tous les sens jusqu'à trouver une solution. L'abandon n'a jamais vraiment fait parti de son vocabulaire. Dangereusement intuitif, le vampire est un marchandeur aguerri, qui sait faire en sorte de tourner n'importe quelle situation à son avantage, si avantage il y a à tirer. Beau parleur et redoutable charmeur, il n'est pas rare qu'il se serve de sa présence impressionnante pour intimider ou convaincre. Pourtant, et contrairement à la plupart de ses pairs, Cassian n'est pas à la recherche du pouvoir absolu : il est las des manipulations et des mensonges.

Fiable ─ loyal ─ déterminé ─ vif d'esprit ─ (bon) manipulateur ─ esprit de négociation ─ charismatique ─ éloquent ─ désintéressé ─ honnête ─ stratège

Croyances : Il y a beaucoup de choses en lesquelles Cassian ne croit plus. Lister celles auxquelles il croit est bien plus facile ! Il croit qu'on est jamais mieux servi que par soi-même. Il croit que l'amour, c'est un conte pour enfants qu'on devrait arrêter d'autant embellir. Il croit que le monde est rempli de monstres, et qu'ils ne sont pas toujours ceux qu'on pense. Il croit qu'en étant un meilleur monstre qu'eux, il survivra.

Religion : Aucune. Il ne nie pas l'existence d'une potentielle puissance supérieure, mais préfère ne pas s'y intéresser. Il a déjà assez d'ennemis comme cela.

Goûts : Cassian tient de ses origines italiennes plus que vampiriques le goût des jolies choses, de la musique élégante et des tableaux sophistiqués. Il ne se souvient plus de la saveur de la nourriture, ce qui fut un grand drame lors de ses premières années du côté des morts. Aujourd'hui, il n'éprouve plus qu'une vague mélancolie lorsqu'il en voit. Il aime toujours la musique cependant, car elle est, pour lui, intemporelle.

Talents, savoirs notables : Cassian, aussi étonnant que cela puisse paraître, est très bon avec un piano sous les doigts. Il n'a que rarement eu l'occasion de le montrer, mais il possède une sensibilité musicale surprenante et un talent plus que notable. Lorsqu'il était à Florence, sa compagne lui demandait souvent de jouer pour sa Cour, à son grand dégoût. Il n'a jamais aimé s'afficher.


(+) Espoirs, buts, rêves : Qu'on lui fiche la paix, sans doute. Amasser sa petite fortune et foutre le camp quelque part où on arrêtera de l'emmerde, sûrement. Du moins c'est ce qu'il vous répondra avec un rictus en coin si vous lui posez la question. En réalité, il s'ennuierait beaucoup trop sans un minimum d'action. Il a également besoin de se sentir utile, séquelle d'une vie trop longtemps passée à servir. Il aimerait bien, un jour, réussir à s'affranchir de ce besoin et accéder à un indépendance paisible. Autant dire que ce n'est pas demain la veille. Ni dans une centaine d'années, s'il est toujours en vie.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Cassian a une peur panique de la hauteur. Lorsqu'il était humain, son vertige lui jouait déjà des tours, mais sa transformation semble avoir parfaitement amplifier la chose. Ainsi, il se sentira toujours très vulnérable lorsqu'il s'agira de se planquer sur un toit ou pire, bien pire, de prendre l'avion, son cauchemar incarné. Il a peur également de disparaître, tout simplement. Il n'aime pas plus la douleur que n'importe qui d'autre, mais peut y résister, tant qu'il se sent... Eh bien, en vie. Il est d'ailleurs mal à l'aise concernant tout ce qui concerne les esprits et la vie après la mort. Ironique ? Pour si peu.


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ? Cassian n'a guère d'à priori. Il se méfie grandement des Wiccans et des Vaudouns, de leur polyvalence et de leur dangerosité. Au contraire, il se sent plus à l'aise avec les Métamorphes, plus proche du prédateur qu'il couve en lui.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ? Des rêveurs inconscients des cauchemars qui rôdent parmi eux. Et pas seulement des Outres. Il ne les traite pas vraiment différemment de ces derniers d'ailleurs. Et si possible, il ne les traite pas du tout. Dommage qu'il en ait besoin pour survivre.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?   Lorsqu'il aura le temps de se poser ce genre de questions, certainement.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Rester "en vie" dans un premier temps, faire suffisamment bien son job pour ne pas attirer d'attentions indésirables sur lui. Comme celle de son ex-femme par exemple (qui l'est toujours selon les lois vampiriques).


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un calice ?
Bien loin derrière lui est l'époque où Cassian possédait un calice. Aujourd'hui, il préfère choisir sa nourriture lui-même, par sécurité. Il y a bien cette petite métamorphe au goût exquis qu'il héberge chez lui contre un peu de son sang, mais cette rétribution n'arrive que trop rarement -à sa grande déception- pour qu'elle puisse en porter le titre. Dans un avenir plus ou moins proche, qui sait...


Relations particulières notables :

Alba Gianelli ─ Sa femme, et accessoirement Maîtresse Vampire de Florence, en Italie, la dernière fois qu'il l'a vu. Ils sont liés par les Noces Funèbres, le mariage vampirique que rien ne saurait briser sinon la mort de l'un des deux partis. Lorsque sa moitié a essayé de mettre en pratique cette théorie par le biais d'hommes de main, Cassian a quitté son pays natal sans un regard en arrière. Il ne l'a pas revu depuis. Ni son pays, ni son ex-femme.

Louise Lowell ─ La métamorphe qu'il héberge gracieusement en échange d'un peu de son sang tous les mois. Il la traite un peu moins brutalement que la plupart de son entourage et vient parfois l'aider concernant son agence de détectives -mais que pensait-elle en la créant ? La jeune femme n'est déjà pas capable de s'occuper d'elle-même correctement. Cassian garde un œil sur elle lorsqu'il le peut, sans doute légèrement nuancé d'avidité. Son sang le met dans tous ses états, et il essaye encore de se décider sur le fait qu'il aime ou déteste ça.  

Zélia Abbernaty ─ Une puissante Vodoun dont Cassian se méfie autant qu'il l'admire. Ils se sont rencontrés dans des conditions apocalyptiques : dans un avion. Autant dire que le vampire ne se rappelle que très vaguement de leurs échanges, tant il devait être figé de terreur pure, tâchant de ne pas montrer sa faiblesse face à cette potentielle ennemie. Ils ont fait le trajet jusqu'en Louisiane ensemble, ce qui a semblé les lier d'une curieuse façon. Depuis, ils ne cessent de se croiser et sont devenus collègues dans l'agence de Louise.


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Cassian est né dans une petite ville sicilienne, issu d'une famille modeste. Il grandit dans la tradition de la région, mais s'éloigna bien vite du droit chemin pour rejoindre quelques groupuscules plus virulents, l'argent venant à manquer. De fil en aiguilles, l'escalade de violence fit son petit bout de chemin. Il se fit le bras qui abattait les ennemis de sa nouvelle famiglia, les Corvi, perdant de vue la première d'entre elle. Lors d'une rixe qui tourna mal, il fut laissé pour mort sur le bord d'un commerce miteux. Bonne ou mauvaise chose, Alba le trouva avant cette dernière, le gratifiant d'un cadeau qui changerait sa vie à jamais. Ou plutôt sa mort, si on doit jouer sur les mots.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  

J'avais capturé un loup, et te voilà devenu un chien, Cassian. Et Cassian se taisait, perdu dans la contemplation butée du mur au-dessus de la tête de son interlocutrice. Silencieux, comme toujours. Qu'y avait-il à dire ? Le bruit d'un meuble qui se brisait. Les murmures alarmés des vampires qui les entouraient, ombres parmi les ombres, et pourtant oreilles attentives. Alba était ancienne. Alba était puissante. Sa Cour ne la provoquait pas mais attendait sa déchéance comme autant de charognards affamés par le pouvoir. On la murmurait plus folle d'année en année. Les Noces Funèbres entre leur Maîtresse et son Exécuteur, si elles n'étonnaient personne, leur avait donné l'espoir d'une cheffe plus stable, appuyée par quelqu'un de loyal.

Mais la Maîtresse de Florence, lasse de tout, lasse de sa vie après sa mort, lasse des plaisirs de la chair et de l'amour illusoire que son entourage lui fournissait, finie par se lasser également de son mari. Ça n'avait été qu'une question de temps, et tout cela lui avait quand même pris un siècle. Leur histoire n'avait jamais été une idylle, car pervertie par les liens malsains de soumission qu'exerçait un Maître sur son serviteur, mais Cassian pensait l'aimer. Sais-tu au moins ce qu'est l'amour, Cassian ? le targuait-elle dans sa tête. Alors qu'il levait furieusement les yeux vers elle, il décela toute la tristesse du monde dans son regard gris intense. Je pensais le savoir, se contenta-il de lui renvoyer, las à son tour. Il ne lui suffirait jamais, car Alba était de ces créatures insatiables qui vous prenaient votre vie, votre cœur et votre âme en otage. Qui tirait, et tirait encore, sans égare pour votre personne, jusqu'à ce que quelque chose se brise en vous. Jusqu'à ce qu'elle soit rassasiée. Mais Alba était de ces créatures qui ne l'étaient jamais.

Elle voulait être aimée. Elle ne voulait plus être seule. Et son esprit, qui avait déjà trop vécu, avait jeté son dévolu sur Cassian, qui lui rappelait sans doute un souvenir bien plus ancien. Mais Cassian n'était que l'ombre d'un fantasme qui n'avait sans doute jamais existé que dans son esprit perverti par le temps, rongé progressivement par la folie. Alors, elle donna finalement l'ordre de le tuer, avant de tourner les talons. Ce fut si abrupt que sa Cour resta inerte sur le coup, pourtant déjà habituée à ses changements d'humeur. Il n'avait pas été le premier. Et visiblement, la Maîtresse ne comptait pas sur le fait qu'il soit le dernier. Alors, avant que sa propre Cour, celle dans laquelle il avait passé tant d'années, se mette à le chasser comme le chien qu'il était devenu aux yeux de sa propre moitié, il fit la chose qui blesserait le plus Alba.

Il la laissa seule.

Elle avait atteint un point de non retour, et un instinct plus puissant que son amour pour la vieille vampire avait saisit les commandes de son esprit. Un instinct de survie. Il était déjà mort une fois. Cette séparation fut comme une jumelle à cette dernière. Et il quitta tout : la ville dont il avait pris le nom, Firenza, la cour dans laquelle il avait vécu depuis plus d'un siècle, et sans doute le seul amour qu'il connaîtrait jamais. Les années passèrent sans qu'il n'y remette les pieds, et il entendit des rumeurs de la destitution d'Alba. Il sentait cependant toujours ce lien ténu entre eux, qui s'amoindrissait avec la distance. Ce lien qu'il ne saurait ignorer, bien différent de celui qu'un serviteur entretenait à l'égare de son maître. Il essaya de s'en débarrasser. Il alla jusqu'à braver sa méfiance des Wiccans et des Vaudouns pour recourir à leur savoir, en vain.

Fatigué par ses voyages incessants et sa quête inutile, il fini par trouver l'exil en Louisiane, à la Nouvelle-Orléans, où pullulait ceux de son espèce. Ailin Dyce, la Maîtresse de la Ville, était une vieille connaissance qu'il avait rencontré alors qu'elle était toujours en Europe, et lui, Exécuteur pour le compte d'Alba. Elle l'accepta dans sa ville, en échange d'une aide occasionnelle afin de soutenir son Bourreau. Lorsque cette dernière décida de partir pour des raisons qui restèrent mystérieuses aux yeux de Cassian, il reprit naturellement sa place, ayant progressivement gagné, sinon la confiance, l'appréciation de sa nouvelle Maîtresse vampire. L'action avait au moins le bénéfice d'occuper son esprit, qui s'était depuis longtemps fermé aux autres.

Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Cassian est venu chercher l'exil à la Nouvelle-Orléans il n'y a cela que quelques mois, afin de finalement s'établir quelque part, ne supportant plus sa vie de voyages.

Quelle fut votre réaction fasse à la Révélation, la Grande Révélation et le CO des Faës ? Cassian se doutait que ce n'était qu'une question de temps, pour autant, tout cela n'a guère changé son quotidien : il était déjà bien trop déconnecté du monde humain pour que ça l'atteigne. Pragmatique, comme toujours, il a étudié froidement la situation et a conclut que tout cela lui était finalement égal. la Révélation lui a cependant été utile lorsqu'il a du voyager à travers le monde pour s'éloigner de son pays natal -les vampires étaient, après tout, plutôt bien vus.

La Grande Révélation l'a laissé pensif, mais ses origines ne l'intéressent guère. Ce qui compte, c'est surtout ce qu'ils vont advenir. Il n'aime guère l'idée d'une prophétie gravée dans la roche. Enfin, il vit d'un mauvais œil l'apparition des Faës, quand bien même leur odeur affriolait ses sens. Selon lui, ils n'avaient guère besoin d'encore plus de monstres dont il fallait se méfier.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Croquelune.

Vous serez souvent là avec nous ?
Ca dépend grandement de mon implication future, mais globalement je suis très disponible, exceptée pendant les passages à vide que, de toute façon, je signalerais. Je réponds à mes RPs relativement lentement, parce que j'aime prendre le temps de bien faire les choses.

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
Via partenariat, de partenariat, de partenariat... Errer sur les forums est l'une de mes passions dans ma vie. Avec celle de faire des siestes de trois heures.

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Nope.

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Pas de suggestions pour l'instant ! Concernant des compliments, il y a trop à dire pour tous les lister ahah :p. Globalement j'adore l'ambiance du forum, son thème et son écriture qui donne envie de tout lire malgré un lore quand même bien garni (et ça fait plaisir !).

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Je le jure ! *main sur le cœur*


Dernière édition par Cassian Firenzo le Lun 28 Mai - 18:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4635-cassian-firenzo
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Cassian Firenzo   Lun 28 Mai - 3:27

Hoy ! /o/

C'est (presque) tout bon ! En vrai il nous manque juste les réactions de ton perso à la Révélation (et le chantier qui s'en est suivi), la Grande Révélation et au Coming Out des faës. Je te fais confiance pour ajouter ça, ça n'entrave pas ta validation et du coup :

Te voilà validé ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressé par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !

Et voilà !
Bienvenue sur The Voodoo Child What a Face

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
 

Cassian Firenzo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-