Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Corvack Plumesey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Corvack Plumesey
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Corvack Plumesey   Dim 27 Mai - 19:46

État Civil

Décline ton identité

Nom : Plumesey

Prénom : Corvack

Espèce : Métamorphe

Âge : 40
Âge apparent : 20

Date de Naissance : 01/03/2015

Situation de Famille : Célibataire

Profession / Activité : Journaliste et auteur, auparavant, ancien forain


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?


Apparence animale : Corbeau

Taille : 1m78
Poids : 68 Kg

Corpulence : Mince et plutôt tracés

Couleur de cheveux : Brun

Couleur des yeux : Vert émeraude

Allure générale : Mince, élancé, la chevelure mi-longue, saillante, un regard extrêmement intense, parait très jeune, sans cicatrices ou imperfections apparentes sur son visage, ses bras ou ses mains.

Allure vestimentaire : Habillé tout de sombre, un pantalon en velours noir rappelant la douceur d'un plumage, un long manteau de cuir noir avec un col très géométrique, qu'il relève très souvent, ainsi, qu'un t-shirt blanc, lui collant au torse, permettant de deviner les formes de ses bras et de son torse plutôt tracé.


Caractéristiques magiques

Sparkles !


Potentiel de base : STANDARD
Influence familiale : FAMILLE FAIBLE
Entraînement: INTERMÉDIAIRE
Foi : NORMALE


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Solitaire, peureux, mauvaise foi et charognard.

Qualités : Aventureux, téméraire, très bon photographe et écrivains.

Croyances : Il n'en a qu'une, un seul but, trouver une raison de vivre, quelle qu'elle soit !

Religion : Catholique à la base, après avoir perdu toute foi, il est maintenant Athé et ne croit plus qu'en lui-même uniquement.

Goûts : La photographie, voir le monde et les Normes (il a une fascination presque malaisante pour eux, il aime les étudier et écrire des articles et des histoires sur eux).

Talents, savoirs notables : Photographie, écriture, études des Normes.


(+) Espoirs, buts, rêves : Trouver une raison de vivre, d'avancer et venger son père adoptif tué par des Vamps.

(-) Angoisses, regrets, phobies : La peur de ne plus jamais pouvoir voler et la phobie des épouvantails.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Ils ne se méfie que des Vamps qui ont suite au meurtre de son père adoptif. Il les tolère mais garde toujours une certaine distance avec eux et espère un jour tomber nez à nez avec ces tueurs pour venger sa mort.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
C'est une fascination pour lui, il aime les étudier, les observer et essayer de les comprendre, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a suivi sa voie pour devenir journaliste et ainsi les cotoyer plus aisément.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Son existence est un problème, car il n'a jamais trouvé sa place dans ce monde, que ce soit parmi les outres ou parmi les normes, il est sans cesse à la recherche d'une raison de vivre, d'exister dans ce monde autre que la vengeance.

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Peut-être la possibilités d'écrire des articles pour un journal local et/ou devenir un écricain célèbre par delà la Nouvelle Orléan.


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un animal de compagnie ?
Un corbeau noir avec des reflets bleutés, qu'il appelle "Légion".


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Il est orphelin, il ne connait ni sa mère, ni son père, il a été élevé par un forain Norme, prénommé Gorge et tué par des vamps.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  
Corvack fut abandonné dans une forêt au nord de la France, située aux abords d'une petite fête foraine, à même pas six mois. Suite aux pleurs de Corvack, résonnant dans la nuit, un forains fût attiré aux abord de la forêt et trouva l'enfant déposé à même le sol dans un buisson, couvert de terres, de feuilles et suintant de toutes ses larmes. Le forain décida de le prendre sous son aile et de s'occuper de lui car il n’avait jamais eu d’épouse, ni même d’enfant.

Huit années passèrent et Corvack grandit dans le milieu forain, élevé par George Plumesey, un vieux forain d'une cinquantaine d'années, il tenait depuis des années un petit train fantôme plutôt ancien, qui faisait pâle figure par rapport aux autres concurrents, mais il tenait bon, il demandait à Corvack de se déguiser et de faire peur aux visiteurs qui venaient s'égarer dans l'attraction. Ils voyageaient ainsi, de villes en villes, de pays en pays, montant et démontant semaines après semaines ce bon vieux manège.

A l’âge de douze ans, les premiers signes de ses origines Outres apparurent lors de ses crises de colères, des touffes de plumes apparaissaient dans son dos ou des croassement lors de ces cris.
George n’était pas encore habitué à côtoyer les Outres, mais n’en avait pas peur pour autant, car il en avait déjà rencontré auparavant. Avant la Révélation, beaucoup de forains travaillaient déjà avec des Outres souvent contre leur gré. Ils les présentaient comme des bêtes de foires, dans des cages, ou en les représentant dans des numéros ridicules jouant sur la crédulité des gens. La Révélation aura eu au moins un gros impact sur ce genre de pratique, car les gens ne sont plus autant impressionner par les “monstres”.

Pendant les années qui suivirent, George essaya d'en apprendre beaucoup plus sur les Outres, en particulier sur les métamorphes, en tant que Norme, il souhaitait lui offrir la meilleure éducation possible et lui apprendre à contrôler ses pulsions et ses émotions, pour éviter d’être vu par les autres forains et les visiteurs. Tout en continuant à travailler de fête foraine en fête foraine, en voyageant de par le monde, c'est d'ailleurs ainsi, qu'il a commencer à être de plus en plus fasciné par les Normes, leur façon d'agir, d'aimer et de détester.
Il ne comprenait pas pourquoi il était si différent, pourquoi n'avait-il pas la chance d'être un Norme comme beaucoup d'autre, était-ce la raison pour laquelle sa mère l'avait abandonné, n'assumant pas un coup d'un soir avec un métamorphe de passage dans un bar ou était-ce bien plus profond et compliqué que cela. C’est pour cette raison qu’au fur à mesure qu’il grandissait, il semblait de plus en plus humain, gérant ces émotions avec beaucoups de facilités, ne laissant jamais envisager sa véritable nature.

Les années passèrent et Corvack atteignit ses 18 ans, il avait beaucoup évolué et mûrit avec l'âge, il continuait à travailler avec son père sur les fêtes foraine, mais passait la plupart de son temps libre à écrire dans son journal, il y écrivait énormément de choses, ses états d'âmes, ses déceptions, ses craintes, mais aussi des articles divers et variés sur les Normes qui parcouraient les fêtes foraines. Gorge voyant cet attrait pour l'écriture, le désir d'investigation et de découverte, il a donc essayé de lui faire comprendre qu'une vie de sédentaire pourrait être plus intéressante pour lui et qu'il pourrait y trouver un métier d'écrivain, de journaliste, photographe, tant de possibilité pourrait s'offrir à lui s'il le souhaitait. Corvack détestait cette idée et préférait rester et aider son père, quitte à oublier ces rêves.

Le 01 mars 2040, un évènement important et grave est arrivé sur une fête foraine en Pologne, sur la place du village de Frombork plus exactement, lors d'une soirée assez froide, un groupe de six personnes, habillé de costume noire sont arrivés à la fête foraine du village, Corvack a senti quelque chose d'étrange, une odeur extrêmement forte et qu'il n'avait jamais senti auparavant. Les hommes avaient un regard froid, fixe, vide, ils semblaient regarder tout autour d'eux observant et sentant chaque Norme qui passait, l'un d'entre-eux semblait baver comme s'il était affamé, c'était étrange, il n'avait jamais rencontré de situation similaire. Gorge semblait avoir remarqué leur présence également et pris une vieille batte de baseball usée, il s'en était rarement servi, c'était surtout un moyen de dissuasion quand certaines bandes venaient chercher la bagarre parmi les forains. Il fît un signe à deux autres forains adjacent à leur train fantôme, il fît signe à Corvack de prendre les manettes de l'attraction et se dirigea accompagné des autres forains vers le groupe d'individus, l'un des forains parla au plus petit du groupe, qui semblait être le chef et leur montra un endroit reculé derrière les manèges. Ils s'éloignèrent tous et Gorge lança un petit clin d'oeil vers Corvack pour lui faire comprendre de ne pas s'inquiéter.

Après une vingtaine de minutes, Corvack inquiet, fermat l'attraction et se dirigea vers le recoin derrière les manèges. En arrivant sur place, il vît les deux forains au sol pataugeant dans leur sang les individus affalé sur leurs cadavres semblant se repaître de leur sang. Le chef se tenait debout de dos un peu plus loin, Gorge était à ses pieds et il comprit de suite qu'il avait perdu la vie. Pour la première fois depuis qu’il connaissait ses origines, il sentit  quelques chose qui lui faisait extrêmement mal dans le ventre, il tremblait de tout son corps et il se mit à hurler, mais son cri fut accentué par un croassement venu des tréfonds. Le groupe de Vamps compris immédiatement la nature de Corvack, leur chef leur fît un signe, ils se relevèrent et en essuyant leur bouche dégoulinante de sang avec leurs manches. Ils se placèrent derrière leur chef et se mirent à observer la scène.

On pouvait distinguer quelques plumes apparaitres sur le cou et les bras de Corvack, son visage semblait se déformer quelques peu, mâtiné des cris de douleur. Corvack avait l’impression de sentir ses os se broyer et s’étirer à la fois, il hurlait de douleur et d’agonie tellement fort que des visiteurs ne pu s’empêcher d’entendre et d’être attirer par la scène. On entendit un cri d’une Norme alentours, suivi d’un mouvement de panique. Un forain semblait appeler un groupe vers leur positions, les Vamps décidèrent de prendre la poudre d'escampette pour éviter un plus grand bain de sang, laissant Corvack en pleine transformation.

Les forains accoururent vers Corvack se tenant près du cadavre des forains et de Gorge, il tombat au sol continuant d’agoniser atrocement à cause de la transformation, le voyant à déformer, les forains, comprirent directement la nature de Corvack et sans réfléchir, hurlèrent et un groupe d'entre eux armés de fusils rudimentaires et d'arc à flèches tout droit sortis de leurs stands arrivat.

"MONSTRE !!!!" " Les OUTRES nous attaquent !" "Abattez le MONSTRE".

Corvack n'essayât même pas de leur parler et bondit en avant dans un cri de douleur, essayant de courir comme il le pouvait, évitant les tirs des armes.
Après 500 mètre voir plus, à travers le village, souffrant et sentant son corps changer de plus en plus, il tombât dans un buisson, les os semblait vraiment se rétracter, rétrécir, du sang semblait couler de sa bouche, mais quand il voulu l’essuyer, il compris de suite que sa bouche semblait déformer et semblait dur et lisse, le sang venait de ses dents ces dents qui se rétractaient. Ces jambes changèrent également, il hurla encore et perdit connaissance.

Quand Corvack se réveilla, il regarda autour de lui, tout paraissait plus grand, plus vaste, d’ailleurs sa vision semblait différente, il voulu se servir de ses mains et compris de suite en voyant de grande ailes soyeuses, il n’avait pas réussi à se contrôler et avait complêter la transformation pour la première fois, devenant un corbeau noir au yeux noir, un peu plus grand qu’un corbeau normal. Pendant un instant, il eu très peur, peur de ne pas retrouver sa forme principale, il compris aussi que tout les évènement qui s’était déroulés avec les Vamps et Gorge, les cadavres, tout cela n’était pas un cauchemar. Il s’élança et bondit trois ou quatre fois en remuant les ailes avant de s’envoler à quelques mètres au dessus du sol, volant en zigzagant, c’était son premier vol et ne maîtrisait absolument pas ses ailes et re-tombait assez souvent au sol, planant pour ralentir la chute, mais il tenait à retourner voir si le cadavre de Gorge était toujours là. En arrivant sur place, la police avait déjà marquée au sol la place des trois cadavres et entouré toute la zone de ruban pour empêcher les yeux baladeurs, il décida de partir loin sans se retourner dans un dernier croassement.

Les années passèrent, Corvack avait suivi les conseils de son père, il s'était sédentarisé et était devenu journaliste, il pu participer à beaucoup d'évènements mondains, côtoyer beaucoup de Normes et d'Outres, suivre l'évènement incroyable de la révélation des Faes dont il a écrit un grand nombre de bouquins et articles à ce sujet. Il a d'ailleurs eu accès à bon nombre d'ouvrages lui permettant de mieux comprendre et parfaire son entraînement. Bien évidemment, la grande révélation aura eu un impact très fort sur Corvack, lui qui se voyait comme un monstre, un démon, c’est inconcevable, il comprend d’autant plus la réaction de sa mère. Puis les Vamps des malades ?! Il faudrait en plus les traiter comme de simple malade, cela le désole encore plus, car la mort de son père ne serait pas dû à un patient malade ou mourant, non juste de la folie pur et dur ! Il faudrait que tout se résolve par la maladie, la folie … Cela serait bien trop simple.

Lors d’un de ces nombreux voyage de part le monde, lors d’une enquête en Transylvanie, Corvack rencontra un étrange corbeau, blessé à la patte droite, il lui lui répara la patte, y accrocha un petit bout de bois pour l’aider à se tenir droit, le corbeau était très étrange, il semblait presque humain, d’ailleurs, il ne semblait aucunement avoir peur de Corvack, bien au contraire. Ce corbeau n’était d’ailleurs pas seul, il y avait une nuée de corbeau qui semblait l'accompagner partout, mais eux était vraiment plus sauvage, plus dissipé, contrairement à ce petit corbeau bien étrange, Corvack décida de l’appeler Légion, car les autres semblait vraiment le suivre, voir lui obéir comme un chef.

Ils ont continué à voyager ensemble avec la nué, tout autour du monde, très souvent sous sa forme de corbeau, dans l'espoir de découvrir de nouvelles choses, en apprendre plus sur les Normes, les Outres et trouvé une raison de vivre, car Corvack ne digère toujours pas la mort de son père et le fait d’être un monstre, pire un démon.

C'est ainsi que leur route les amenas, non pas à Rome, mais à la Nouvelle-Orléans.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Il est nouveau à la Nouvelle-Orléan et c'est la première fois qu'il y met les pieds, il n'a fait qu'entendre rumeurs, ragots et légendes sur cet endroit et rêvait de venir le découvrir de ses propres yeux et qui sait, y trouver une raison de vivre.


Culture Musicale

Never gonna giiiive you up

Aimez-vous la musique ? Musique classique
Style de Musique détesté : Musique moderne


Culture Littéraire

Oh ! Petits détails amers dont dépend le destin d'une âme, ainsi que tout l'univers connu de cette âme.

Aimez-vous lire ? Oui et écrire
Livre préféré : Entretien avec un Fae de John Namados
Personnage de Roman préféré : Pas un personnage spécifique, mais un style de personnage, les détective et inspecteur des romans policiers de l'an 2000 et avant.
Journal le plus lu Il n'aime lire que ses propres articles et ne lit rarement la concurence.


Culture Culinaire

Nomnomnom.

Salé ou Sucré ? Sucré/salé cela lui rapel le goût d'un cadavre fraichement trouvé.
Votre plat préféré : Les cuisses de grenouille Natoises, qu'il avait pu découvrir lors d'une fête foraine, il y a des années.
Votre boisson préférée : Tout se qui contient un tant soit peu d'alcool.
Êtes-vous fin cuisinier ? Douer en pâtisserie mais très peu en cuisine


Goûts

... et des couleurs, on ne dispute pas.

Votre couleur préférée : Ensemble de noir et de rouge
Votre saison préférée : Hiver
Votre fleur/plante préférée : L'aconite
Votre animal préféré : Le corbeau
Si vous pouviez réaliser un de vos vœux les plus chers : Venger son père adoptif en tuant les Vamps coupable de sa mort.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Je me prénomme Christophe et vous me trouverez plus souvent sous le pseudo Chris1Up (le 1 se prononce "one")

Vous serez souvent là avec nous ?
Et bien tout dépend, je cumule 2 emplois, mon emplois de vendeur et un stage en boulangerie/pâtisserie, suivi de cours du soir, donc tout dépend vraiment de mon emploi du temps, mais je pense pouvoir participer plusieurs fois par semaine assez facilement, surtout les vacances arrivant, je n'aurai plus que mon job jusque septembre.
Fin soit, j'essayerai un maximum de vous tenir au courant pour le confort des personnes avec qui je partagerai du rôleplay.

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
Par google, je recherchais des forums rp comme je faisais il y a plus de 10 ans (j'en ai 33), pour voir s'ils existaient encore et surtout s'il y avait toujours de l'activité.

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Non, c'est mon premier compte.

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
J'espérais de tout cœur retrouvé des forum rp actif et surtout avec un univers travaillé, espérant retrouver la nostalgie de mes 18-20 ans passés sur de nombreux forums rp. Apparemment, j'aurai une chance de retrouver mes souvenirs d'antan par ici !

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
*Transforme son bras en une grande aile noire et saillante et la pose sur son cœur* Je le jure !


Dernière édition par Corvack Plumesey le Mar 29 Mai - 1:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Corvack Plumesey   Lun 28 Mai - 2:32

Bienvenue à toi ! Very Happy

Oui ce dont tu parles là c'est des préoccupations que je lis beaucoup chez les anciens des rp forum (dont un certain nombre de joueurs ici font partie, dont moi XD). (même le forum est vieux ! Mais il tient le coup /o/).

--

Par contre on va avoir quelques détails à revoir pour que tout fonctionne o/. Le forum se veut très réaliste (malgré la composante surnaturelle) dans son approche, ce qui fait que certains passages de ton histoire pêchent. Je m'excuse d'avance pour le gros pavé ! Mais j'essaie de te donner le plus d'indications possibles XD

--

Déjà la partie "Caractéristiques magiques" n'est à remplir que pour les wiccans ! (c'est de l'ordre du détail, juste pour prévenir que les infos ne sont pas pertinentes pour un méta quoi).

Citation :
Avant la grande révélation, beaucoup de forains travaillaient déjà avec des Outres avec leur consentement, mais plus souvent contre leur gré. Ils les présentaient comme des bêtes de foires, dans des cages, ou en les représentant dans des numéros ridicules. La grande révélation aura eu au moins un gros impact sur ce genre de pratique, car les gens ne sont plus autant impressionner par les “monstres”.

Petite coquille : il s'agit de la Révélation tout court, la Grande Révélation étant celle concernant l'Outremonde, en 2048 ! C'est d'accord pour considérer  l'existence de freakshows qui employaient des outres contre leur gré à condition que le secret de leur condition ait été très bien gardé. Aussi, après la Révélation, ça a dû très vite devenir illégal : en Europe de l'ouest, les outres ont vite été mieux lotis qu'aux USA.

Citation :
En fragment de seconde, il se mit à hurler très fortement, un genre de cri de corbeau venant d'Outre tombe, ses bras se changèrent en de grandes ailes noires et imposantes son regard devint rouge

Sur VC les transformations de métamorphes ne se passent pas exactement comme ça ! Déjà, les semi-transformations permettent d'acquérir des caractéristiques de l'animal. Seuls les corbeaux albinos ont les yeux rouges. Tu pourrais peut-être envisager plutôt des yeux entièrement noirs, même sur la sclérotique ? Ensuite ces semi-transformations relativement rapides sont des transformations de petite échelle : changement des yeux, pousse des dents, des griffes, des poils, des plumes... Changer des bras en ailes ça tient d'une transformation complète (ça implique aussi, pour se changer en corbeau, que la taille du corps de ton perso diminue, que son squelette se déforme.. etc). Pas possible pour quelque chose qui se passe en un fragment de secondes donc ;). C'est certes moins impressionnant, mais il vaudrait probablement mieux qu'il déclenche sans faire exprès une transformation totale qui se met lentement en place (ça prend plusieurs minutes, entre temps les métas ressemblent à des hybrides en pleine reconfiguration).

Citation :
c'était la première fois que la transformation prenait autant d'importance, même s'il n'avait pas encore changé de forme totalement.

Une première fois à 18 ans c'est.. tardif. Tu l'expliques comment ? Il voulait tellement être comme les normes qu'il a repoussé ses pulsions et dans une certaine mesure refoulé sa bête ?

Citation :
Les Vamps comprirent de suite que Corvack était un métamorphe, mais le temps de comprendre à qui ils avaient affaire, il s'élança d'un bond de plusieurs mètres et éjecta le chef à travers un manège alentour

Ça paraît un peu compliqué : déjà ton perso sera probablement en pleine transformation à ce moment là, mais en plus les vamps disposent de réflexes et d'une force supérieurs à celle des métamorphes. Il y a peu de chances que le vamp se laisse faire.

Citation :
Corvack n'essaya même pas de leur parler et bondit vers le ciel essayant de voler et planer comme il le pouvait, car cela était son premier baptême de l'air.

Ce n'est pas possible avec une ossature encore partiellement humaine, il vaudrait mieux que ton personnage fuie en courant se cacher le temps de terminer sa transformation. Ensuite, devenu corbeau, il peut effectivement tenter son baptême de l'air pour se mettre définitivement en lieu sûr, car disposera d'un corps apte au vol.

Citation :
Lors d'un de ses voyages en Transylvanie en 2049, pour une enquête sur un groupuscule de Vamps semant le chaos chez les Normes du coin, il fît une rencontre incroyable, un jeune corbeau extrêmement amical, qui avait quelques petits dons comme celle de rameuter une nuée de corbeaux, c'est pour cette raison que Corvack lui a donné le nom de Légion.

Si les corbeaux répondent à l'appel de Légion, c'est probablement parce qu'il fait partie d'un groupe (dont tous les membres sont probablement capables d'appeler les autres). Aussi, je ne sais pas si un corbeau dans une volée choisira si facilement de suivre un humain :/ (après tu peux par exemple suivre la volée un temps sous forme animale, devenir son corbeau-pote. Peu à peu la volée pourrait se désolidariser, ou bien vous pourriez la perdre pour x raisons... Il risque d'avoir un drôle de moment quand Corvack reprendra forme humaine la première fois, mais si tu veux garder l'idée d'un corbeau domestique qui pouvait en appeler d'autres, c'est un exemple de piste).

Enfin, ton perso a vécu la Grande Révélation en 2048. Il nous faudrait ses réactions à ce sujet !
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Corvack Plumesey
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Corvack Plumesey   Mar 29 Mai - 1:09

Merci beaucoup pour la rapidité et la patience d'avoir lu mon pavé encore assez brut, même après des passage par bonpatron, hahaha.

Sinon, j'ai un peu, beaucoup remanier mon histoire en prenant un maximum soin de suivre vos conseils, j'ai donc supprimer, modifier, rajouter certaines petites choses en restant dans la même ligné que l'original.

Pour mon corbeau domestique Légion, je souhaiterai plus tard en développement mon rp et celui de Légion, faire découvrir à Corvack que Légion serait en faite un métamorphe, ayant choisis de  garder sa forme pour une raison particulière, et là pleins de possibilité s'offriront niveau rp mais bien plus tard, cela resterait un simple corbeau plus intelligent pour le moment et si c’est possible bien entendu, je pourrait faire plus tard un double compte pour le contrôler, ou autre fin cela serai après avoir bien pris mes repères et que mes racines auront rejoins celles de la communauté ^^ Je n'ai pas encore décider qui il serait mais j'aimerai vraiment travailler cela petit à petit, cela pourrait être son vrai père ou quelqu'un de son passé, enfin cela est une autre histoire et avec votre accord bien entendu.

Voilà j'espère que mon histoire est un peu plus cohérente, ainsi que mon avis sur les origines des outres dont j'avais totalement zapper les infos, me référent juste au explication sur les races. Merci encore de votre accueil :)
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Corvack Plumesey   Mar 29 Mai - 1:35

Bonsoir Very Happy

Merci pour les modifs ! J'aime beaucoup l'idée que Légion soit en réalité un métamorphe ça peut être super intéressant :o

En l'état on a plus grand chose à redire ! Il y a juste un dernier petit détail à revoir qui n'entrave pas la validation :

Citation :
il compris de suite que sa bouche semblait déformer et semblait dur et lisse, le sang venait de ses dents qu’il perdait une à une.

Les transformations métamorphes se font "sans perte" de matière donc ses dents se seront rétractées plutôt qu'elles seront tombées. Par ailleurs tu décris la transformation comme très douloureuse et c'est tout à fait juste pour un métamorphe n'étant pas en phase avec son totem, le rejetant, et/ou en proie à une transformation qu'il repousse ou contrôle mal par manque d'habitude (et c'était le cas de Corvack lors de cette scène donc c'est nickel).

Par contre un métamorphe habitué à se transformer n'éprouve plus de douleurs lors de la métamorphose. C'est juste pour que tu le saches pour le rp !

Te voilà validé ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressé par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !

Et voilà !
Bienvenue sur The Voodoo Child What a Face

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Corvack Plumesey
Métamorphes
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
15/30  (15/30)

MessageSujet: Re: Corvack Plumesey   Mar 29 Mai - 1:59

Un grand merci, j'ai modifié pour la rétractation des dents. Je vais regarder tout cela et faire tout ce qu'il y a faire et j'ai également rejoint le discord. Merci encore pour l’accueil et la rapidité de réponses :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Corvack Plumesey   

Revenir en haut Aller en bas
 

Corvack Plumesey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-