Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Rassemblement exceptionnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Rassemblement exceptionnel   Mar 24 Avr - 20:42

Assise à son habituelle, quoique rare place dans la grande salle de réception du Domaine Beauregard, Ailin attendait que la pièce se remplisse. C'était un spectacle familier, qu'elle avait déjà vécu plusieurs fois. La plus marquante avait été la première, alors qu'elle avait dû faire passer le Rituel Pourpre à presque tous les vampires de la ville, et cela en une seule soirée.

Il existait tout de même une différence, et de taille : Jesse n'était plus humain, et il n'était plus assis à ses pieds non plus. Au contraire, il l'épaulait, et constituait autant qu'elle, ou presque, l'un de piliers du pouvoir qu'on avait mis entre leurs mains, et qu'ils avaient à force de temps et d'effort fait germer comme des graines.

Ils étaient donc deux à observer, de haut, la foule des mort-vivants qui peu à peu s'entassait. Sur ce point, les choses n'étaient guère différentes de ce qu'elles avaient toujours été. Ils partageaient ce goût pour l'analyse silencieuse depuis le début.

L'écossaise passa rapidement en revue tout ce qui devait être dit ce soir. Dès l'annonce passée à la radio et sur tous les postes de télé, elle avait deviné où tout cela allait les mener. Ça ne l'avait pas empêchée de demander son avis sur la question à son second, car dans ce genre de situations délicates, deux points de vue n'étaient jamais de trop. Sans même compter que Jesse était toujours d'excellent conseil.

La porte mal tenue se referma derrière quelques retardataires dans un claquement caverneux, aux proportions de la pièce. Le bruit lui servit de top départ. Elle regarda l'heure sur une grande horloge à proximité et constata qu'elle était passée depuis une quinzaine de minutes. C'était suffisant.

La Maîtresse Vamp prit le parti de se lever pour parler. Elle s'approcha du bord de la scène et fit le silence comme à son habitude, à l'aide d'un long regard panoramique dont le poids parvint à faire se retourner même les plus bavards et distraits.

"Bienvenue à tous. Nous voici donc à nouveau réunis dans cette pièce, qui au cours des deux années passées a été le théâtre d'un certain nombre d'événements d'envergure. Comme beaucoup, j'aurais préféré que les circonstances de cette rencontre soient différentes. Cependant, la raison de notre rassemblement n'est à ce stade, je le pense, un secret pour personne."

Un bref silence ponctua son discours.

"Il est question des nouvelles lois qui viennent d'être mises en place et qui nous obligent, tous autant que nous sommes, et je ne parle pas uniquement des vampires mais de toutes les familles d'outres, à recenser notre présence à la mairie une fois par mois sous peine de voir notre existence individuelle devenir illégale."

Elle connaissait le poids de ses mots. Elle n'avait pas l'intention de se montrer clémente à l'égard de ces lois liberticides, au bas mot, et qui si tolérées ne feraient que préparer le terrain pour pire encore. Toutefois, elle n'avait pas l'intention d'appeler les vampires à la révolte. Ou du moins pas aussi ouvertement.

"Soyons très clairs tout de suite : je n'ai pas l'intention de vous conseiller le silence et la passivité. Cependant, je vous demanderai d'essayer de vous souvenir de qui nous sommes."

Un long regard passa entre Ailin et ses vassaux. Elle fixa plus longuement certains, dont elle connaissait l'influence et/ou la notoriété.

"Nous n'offrirons aucun soutien à ceux qui décideraient de braver les exigences de l'Etat en refusant le recensement. Ce n'est pas par ce biais que notre communauté doit participer à la lutte à venir. En revanche, nous invitons tous ceux qui en ont les moyens - et je sais qu'ils sont nombreux - à faire appel à leurs réseaux, ainsi qu'à se montrer prolifiques sur tous les médias auxquels ils ont accès. Ne refusez aucune invitation. Distillez notre cause dans les cœurs de ceux qui vous aiment déjà, et vous ferez bien plus qu'en forçant notre Bourreau à aiguiser le tranchant de sa hache plus que de raison."

Une nuance était à apporter, d'autant qu'elle ne comptait oublier personne. Elle s'était ici adressée à une élite. Les vamps en possédaient une, et une puissante même dans le monde Norme, même sur le champ politique, car nombre de vedettes figuraient parmi leurs rangs, et les vedettes parlaient aux masses. Il aurait été stupide de ne pas utiliser cet atout considérable. Il aurait aussi été stupide de paraître vindicatifs et radicaux face à un avis populaire qui détestait tout ce qui était (minoritaire) vindicatif et radical, alors qu'ils comptaient justement sur cet avis populaire pour faire pencher la balance.

Mais il y avait tous les autres. Certains voudraient agir, et c'était un désir on ne pouvait plus légitime.

"Quant à ceux à qui ces conseils ne parleraient pas, ou pour qui ils sont peu pertinents, souvenez-vous que nous ne sommes pas seuls. Il est certain que dans les mois... Que dis-je, les semaines à venir, des événements seront organisés tant par les autres Communautés que par des organisations telles que la L.E.D.O. Ils auront probablement besoin de tout le soutien qu'ils pourront trouver."

Elle asséna enfin.

"Agissez, mais agissez bien. Il est évident que nos droits ne nous serons pas redonnés si nous nous montrons silencieux. L'inertie profite à ceux que les soucis ne touchent pas, qui en oublient alors complètement l'existence, ainsi qu'à ceux aux intentions malfaisantes qui profitent d'un calme apparent pour aggraver une situation déjà nocive sans créer aucun ricochet, puisque tout le monde trouve ça normal. Faire bonne figure ne suffira pas. Nous le faisons depuis des années, ce qui n'a en rien empêché cette évolution. Souvenez-vous de ce qui s'est passé, suite à la Révélation. Nous n'aurions rien obtenu si nous n'avions rien demandé."

Il était parfois compliqué de sortir certains vieux vampires, et d'autres moins vieux mais très nantis, de leurs habitudes et de leur confort. Mieux valait qu'ils se rendent très vite compte du rôle crucial qu'ils allaient jouer dans cette histoire. Personne d'autre qu'eux ne pouvait le jouer.

Et avec ceci, elle en avait terminé. Pour le moment. Il n'était pas impossible qu'ils aient à répondre à des arguments ou des questions, ou encore qu'ils réexpliquent leur point de vue si il avait été mal cerné.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Ciel
Vamps
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent: 12/14 ans
Dangerosité:
16/30  (16/30)

MessageSujet: Re: Rassemblement exceptionnel   Lun 7 Mai - 20:08

Malgré l'obscurité environnante, Ciel avait passé le trajet à observer les gouttes d'eau glisser sur la vitre de la voiture alors qu'Erika tenait le volant à côté d'ellui. Seb étant occupé ailleurs, la norme s'était proposée de déposer lae vamp au domaine, ou du moins à proximité. Le méta tigre n'avait pas été des plus ravis par la suggestion, de peur que quelques vamps remontés s'attaquent aux premières cibles possibles... Les Outres en avaient gros sur la patate dernièrement - Ciel trouvait cette expression drôle - et travaillant pour le BIAS la jeune femme avait conscience de ce que les circonstances avaient apportées comme conséquences.

Elle en avait conscience, or elle ne voulait pas en tenir rigueur. On parlait ici d'incidents isolés, sur le coup de l'émotion. Sans parler de l'arrivée de la saison des amours des métamorphes qui avait mis plus de monde sur les nerfs.

Ciel avait regardé cela avec une distance relative. Maintenant iel avait pris conscience de la restriction de liberté que représentait cette nouvelle loi avec le recensement. C'était liberticide et totalement injuste, et donc iel comprenait nettement mieux la réaction de son entourage outre. Par contre, aussi conscient soit-iel, iel n'avait aucune idée comment agir par rapport à tout ça. Lae vamp était isolé.e malgré sa confiance reprise pour s'ouvrir au monde. Qu'est-ce que iel pouvait faire réellement?

Cette nuit la réponse serait probablement plus claire, iel avait été rassuré.e de "l'invitation" au domaine, qui scellerait les doutes sur les agissements conseillés aux suceurs de sang. Cela faisait longtemps que lae vamp n'avait pas songé à la maîtresse de la ville, il y avait eu beaucoup d'occupations diverses, notamment des renseignements sur l'université où Ciel avait l'intention d'aller...

Mais tout de même, iel ne serait pas malheureu.x.se de la revoir.

Erika stoppa la voiture, et Ciel dressa la tête, son attention sur le présent. Les gouttes étaient oubliées, il ne restait plus qu'à aller à la réunion. La norme lae regarda en souriant.

"Envoie-moi un message quand ça sera fini, je serai dans le coin."

Ciel sourit et hocha la tête, avant de trottiner en direction de l'énorme bâtisse. Les lieux n'avaient pas tant changés et restaient imposants dans leur stature et taille. Inutile de dire que Ciel était moins effrayé.e maintenant que lors de son premier séjour. Iel marchait avec un calme presque serein; on n'empêcherait pas ses yeux de darder partout dans la salle à la recherche de potentiels dangers ou comportements qui pourraient signifier un risque imminent de violence.

Lae vamp retrouva son coin... Sans tenter de se cacher ou essayer de se fondre dans le mur cette fois. Iel se tenait là, immobile comme une status, mais il n'émanait plus une aura d'angoisse autour d'ellui.

Ciel fixa les deux personnes au devant du regroupement. Un sourire apparut sur ses lèvres. AIlin n'était dorénavant pas seule, et la personne qui l'épaulait était reconnaissable. Le changement de position et stature ne faisait aucun doute sur le changement de disposition.

La porte se ferma soudainement avec un bruit fort, qui fit détourner le regard de Ciel à vitesse vampirique pour voir de quoi il s'agissait. Coupé.e de son analyse et maintenant amené.e à comprendre qu'il était l'heure d'écouter leur cheffe, Ciel se détendit et s'appuya contre le mur derrière.

Tout le monde s'était tut sous le regard de la Maîtresse Vamp, et elle entra rapidement dans le vif du sujet. Ciel écouta, patient.e. Elle soulevait les points sans sciller. Lae vamp regarda les réactions autour d'ellui. En effet, l'influence allait être un facteur déterminant... Mais Ciel n'était pas vraiment concerné.e par cela. Sans surprise Ailin avait une réponse pour les gens comme ellui.

La LEDO, Ciel en avait entendu parler évidemment, mais n'y avait pas pensé. L'encouragement à l'agissement fit glisser un voile rassurant sur son esprit. Les mots étaient justes, bien choisis, mesurés. Si Ciel n'avait pas déjà une grande admiration pour la vamp, alors elle venait de confirmer totalement que s'il y avait bien quelqu'un qu'iel voulait suivre c'était elle.

Forcément il y eu un relan d'incertitude sur sa capacité à rejoindre une organisation, à pouvoir gérer un quotidien déjà chargé de nouvelles choses, mais iel n'avait pas l'intention de se décourager, et aurait probablement des questions à poser à Erika et Seb.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4340-ciel#71279
 

Rassemblement exceptionnel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autour de la ville ¤ :: ║En périphérie║ :: Domaine Beauregard-