Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Denise Courvoisier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denise Courvoisier
Normes
avatar

MessageSujet: Denise Courvoisier   Dim 11 Fév - 13:24

État Civil

Décline ton identité

Nom : Courvoisier

Prénom : Denise (Marie, Constance)

Espèce : Norme
 
Âge : 25 ans

Date de Naissance : 20 Janvier 2030

Situation de Famille : Célibataire

Profession / Activité : Infirmière au Charity’s Hospital


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?


Taille : 1m62
Poids : 55kg

Corpulence : Mince (et plate) du haut, large du bas : une petite poire.

Couleur de cheveux : Chatain foncé, tirant vers le brun chaud

Couleur des yeux : Noisettes

Allure générale : Son pas rapide donne l’image d’une personne assez active, dynamique, et elle fait attention à être, autant que possible, souriante et polie. Au-dela de ça, elle est plutôt quelconque.

Allure vestimentaire : Elle privilégie le confort et la simplicité : elle ne sortirait jamais couverte de paillettes ou de couleurs fluos, ni avec une tenue qui ne serait pas adaptée à la météo. Sa plus grande « folie » vestimentaire réside dans les motifs parfois originaux de ses pulls en hiver.

Particularités éventuelles : Elle a un grain de beauté sur sa tempe droite, et porte toujours une croix huguenote autour du cou, un cadeau de son grand-père. Quand elle travaille, elle la glisse sous ses vêtements.



Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : Condescendante, avec un « syndrome du sauveur » : elle juge très facilement les moeurs d’autrui, et se met immédiatement en position de « bonne samaritaine » les menant à la voie du bien et du repentir. Elle essaye toujours de dire aux autres comment vivre leur vie, qu’ils devraient ou ne devraient pas faire telle ou telle chose, car elle est persuadée de savoir mieux que chacun ce qui est bon pour eux. Son besoin maladif d’aider les autres prendra toujours le dessus, même quand elle ferait mieux de s’occuper de ses affaires, car sans cela elle se sent « indigne ». Elle ne sait pas mentir, au point que ce n’est pas sur qu’elle y arriverait si c’était pour sauver sa peau.

Qualités : Dévouée, patiente, organisée. Elle est aussi capable de remettre en question certaines de ses croyances, encore plus depuis la Grande Révélation, car elle cherche à être au plus proche de la vérité.

Croyances : Elle a toujours pensé que les Outres étaient une conséquence des péchés des humains, et la Grande Révélation n’a fait que la conforter dans son idée. Elle est aussi persuadée que les paralysies du sommeil, auxquelles elle est sujette, sont des manifestations démoniaques.

Religion : Sa religion fait partie intégrante de son identité : issue d’une famille de fervents catholiques (à une exception près), les cantiques ont bercé son enfance et les célébrations rythmaient ses années. Elle s’est par la suite convertie à la religion de son grand-père maternel, dont elle était très proche ; le protestantisme. Suivant la ligne arminienne, elle croit que les hommes ne sont pas prédestinés par Dieu au paradis ou à l’enfer après leur mort, mais que cela dépend de leur propre volonté de suivre ou non le « droit chemin » offert à eux. De ce fait, elle est très pratiquante, récite ses prières tous les jours, et va au culte tous les dimanches si elle en a la possibilité. Elle ne cherche pas à  « brûler les hérétiques », mais préfère pleurer les brebis égarées (qui incluent d’ailleurs les brûleurs d’hérétiques selon elle) et prier (ou agir quand elle le peu) pour qu’ils retrouvent le « droit chemin ».

Goûts : Denise adore le fromage et les produits laitiers en général, ainsi que la nourriture bouillie (pot-au-feu…). Elle carbure aux infusions (thé, ou tisane avant de dormir), écoute surtout de la pop, même s’il lui arrive régulièrement de fredonner des chants religieux, et aime lire des romans policiers (parce que le coupable se fait toujours attraper). Elle a par contre horreur du café, et se serait volontiers cassé un jambe à chaque fois qu’un sport collectif était au programme à l’école.

Talents, savoirs notables : Elle est très habile de ses mains, ce qui lui sert beaucoup dans son métier, et était première de sa classe en calcul mental, même si ça ne lui sert que très peu en dehors du dosage de médicaments.


(+) Espoirs, buts, rêves : En voyant très grand : débarrasser le monde du péché pour établir le paradis sur Terre. En plus réalisable : faire le plus de bien autour d’elle pour aller au paradis. Elle cherche également à comprendre au mieux le monde qui l’entoure, tout spécialement les Outres qu'elle n'a pas eu l'occasion de fréquenter jusqu'ici.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Par le fait, elle craint l’enfer et, depuis la Grande Révélation, le retour des démons sur Terre. De manière plus triviale, même si elle s’efforce de les considérer comme des « créatures de Dieu », elle a une peur irrationnelle des oiseaux. Son pire cauchemar serait sans doute un démon a tête d'oiseau.


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
«  Ils sont le fruit du péché de leurs pères, et de ceux de toute l’humanité. Ils en sont les victimes, condamnés à porter en eux le pouvoir du mal, mais Dieu, miséricordieux, leur a accordé, comme à nous, la possibilité de faire le bien plutôt que le mal, et c’est sur leur choix qu’ils doivent être jugés. Cela ne m’empêche pas d’être mal à l’aise en connaissant leurs origines,  et que pour certains nous ne sommes guère plus que du bétail. » Il y avait très peu d’Outres dans la région où elle a grandi, et de ce fait, elle n’en a croisé qu’à de rares occasion, sans jamais les approcher.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
«  Notre corps est peut-être faible, mais l’âme des justes sera éternelle. »


«  Oui, je m’évertue à toujours faire du mieux possible avec ce que Dieu me donne, et ce serait de l’ingratitude que de me plaindre. »

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Ce qu’elle verra des Outres à la Nouvelle-Orléans pourrait lui faire revoir la vision qu’elle a d’eux, ou au contraire la conforter dans son idée. Trouver l’ « âme soeur » (qui sait !) pourrait également la faire revenir sur ce qui suit (voir Particularités éventuelles).


Particularités éventuelles : Elle ne se pense pas capable tomber amoureuse : elle a appris qu’il faut aimer son prochain, et s’efforce d’apprécier tous ceux qui l’entourent sans distinction particulière, si ce n’est avec sa famille puisqu’ils sont unis par les liens du sang. De fait, elle ne s’imagine pas aimer quelqu’un « plus » que les autres.
Il ne faut également pas se laisser tromper par son air innocent : même si elle privilégie le « recadrement » à l’annihilation pure et simple des « mauvais », cela ne fait pas d’elle une pacifiste. Elle peut faire preuve d’une grande violence si elle juge que c’est utile à sa tâche.


Relations sociales

Présente nous tes potes !



Un animal de compagnie ?
Elle n’a pas le temps pour s’occuper d’un animal, mais laisse toujours une gamelle de croquettes pour les animaux errants.

Un meilleur ami ?
Sa meilleure amie est sans doute sa soeur, restée en Suisse.

Relations particulières notables :
Sa soeur, Nathalie, a quatre ans de moins qu’elle. Bien que n’ayant pas habité ensemble dans leur enfance, Denise vivant chez ses grands-parents maternels et Nathalie chez ses grands parents paternels, elles passaient leurs dimanches, leurs jours fériés et leurs vacances toutes les deux chez leurs parents, et c’était toujours pour elles une source de joie que de se retrouver. Elles sont très proches, et ont des goûts similaires. Nathalie est un peu plus « fofolle » que Denise, et moins portée sur la religion (elle est agnostique), mais ce n’est pas une source de conflit entre elles. Elles se sont promis, malgré le décalage horaire, de s’appeler régulièrement, et de s’envoyer des colis de nourriture et autres produits locaux.

Son grand-père maternel, Marco, chez qui elle a habité de ses quatre à ses onze ans. Bien que ses deux grands-parents étaient en vie, sa grand-mère était gravement malade et ne pouvait pas beaucoup s’occuper d’elle, alors c’est son grand-père qui l’a élevée. C’est de lui qu’elle tient ses croyances ; il l’a toujours encouragé à faire le bien autour d’elle et à aimer son prochain, tout en la poussant a se faire son propre avis sur les choses. Il lui a aussi appris des choses plus matérielles, comme la pêche, ou comment reconnaitre les champignons comestibles. Marco est décédé quand Denise était au lycée, lui laissant sa croix et une somme suffisante pour payer l’école d’infirmière.


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Denise n’a pas une très grande famille : sa mère est fille unique, et son père a un seul frère, qui a lui même trois fils.  La famille de Denise s’est scindée en deux après la grande Révélation : d’un coté la famille de son père, très anti-Outres, et de l’autre, elle-même, sa mère, et sa soeur, prônant la tolérance. Cette opposition existait déjà auparavant, mais s’est exacerbée à la Révélation ; les cousins de Denise ont rejoint un groupe local anti-Outres, soutenus par leur père et celui de Denise, à la suite de quoi elle est partie avec sa mère et sa soeur habiter dans la maison de feus ses grands-parents maternels.


Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  
Enfance :
Née et élevée dans un petit village du canton de Neuchâtel, en Suisse, Denise n’a toujours connu que les monts et les lacs de son pays natal. Ses premiers souvenirs datent de la naissance de sa soeur. La grossesse avait été assez compliquée pour sa mère et, même si Denise était encore jeune, elle se souvient de l’angoisse qui régnait dans la maison pendant les derniers mois, et du soulagement qu’elle avait ressenti quand son père lui avait dit que l’accouchement s’était bien passé, et qu’elle avait une petite soeur. Des années passées chez ses grands-parents, elle garde les grandes fêtes, quand on allumait un feu dans la grange et que toute la famille s’y réunissait le temps d’un repas, ponctué de chants et de prières. Elle allait à l’école du village, et était une élève appliquée, ni très bonne, ni mauvaise. Elle a été confronté à la mort pour la première fois au décès de sa grand-mère, des suites de sa maladie. Denise avait alors 8 ans. Son père lui avait expliqué qu’elle ne devait pas être triste, parce que Dieu avait rappelé sa grand-mère à lui pour ne plus qu’elle souffre, et qu’ils se retrouveraient tous quand l’heure viendrait, ce qui lui avait permis d’accepter la nouvelle sans trop de larmes. Quand elle est entrée au collège, ses parents ont trouvé plus pratique, comme le collège était assez loin, de la mettre en internat.

Adolescence, conversion :
L’internat était tenu par des religieuses, et c’est comme ça que Denise s’est petit à petit rendue compte que ses croyances étaient différentes de celles de ses parents. Confuse, elle avait décidé d’en discuter avec son grand-père. « Il y a une légende, » lui avait-il dit «  A propos d’un village français proche de la frontière, au creux d’une vallée. Un soir d’hiver, la veille d’une grande fête que les habitants préparaient pour leur saint patron, une femme est arrivée avec son enfant, demandant du pain et un toit pour la nuit. Tous refusèrent, prétextant qu’ils étaient trop occupés à préparer la fête pour lui préparer du pain, et lui installer un lit. Seul un homme, qui habitait plus haut sur le flan de la montagne, prit un peu de temps pour permettre à la femme et son enfant de manger et de dormir. Pendant la nuit, il y eut un énorme orage et, le lendemain matin, à la place du village, il n’y avait plus qu’un grand lac. Depuis, ceux qui se baignent dans le lac en hiver entendent sonner les cloches de l’Eglise du village englouti. Je le sais, parce que j’y suis allé. J’étais engourdi par le froid, j’ai failli me noyer, mais je les aient entendues. Et je me suis dit, Marco, Dieu punit ceux qui font passer le culte des saints avant l’application des enseignements de la Bible. C’est comme ça que j’interprétais cette histoire, en tout cas. Alors je me suis converti. Ta grand-mère, elle, disait que mon cerveau avait déraillé a cause du froid et qu’il n’y avait pas de cloches, et que même si il y en avait, c’était pas une raison pour plus prier Marie… La question c’est de savoir si t’en entends, toi, des cloches, et ce qu’elles te disent. » Après cela, elle avait passé la soirée à lui poser des questions sur sa religion à lui, et avait prit la décision de se convertir, elle aussi. Sa mère l’avait soutenue dans son choix, son père avait exprimé son mécontentement, mais l’avait laissé faire, et sa soeur qui était encore jeune lui avait posé beaucoup de questions. Le reste de sa scolarité s’est déroulé sans évènement réellement marquant.

2048 : la Grande Révélation et autres évènements
L’année 2048 commence assez mal pour Denise : peu de temps avant son dix-huitième anniversaire, elle père son grand-père, Marco. Même si elle le prends avec philosophie, elle en reste très affectée, et, pour soulager sa peine, prends l’habitude de lui « parler » quand elle est seule, pour lui raconter sa journée, lui parler des ses tracas. L’héritage qu’il lui a laissé lui permet, à l’obtention de son diplôme de fin de lycée, de s’inscrire en école d’infirmière, réalisant ainsi son rêve de travailler dans le milieu médical. A la fin de l’année, la Grande Révélation conduit à l’éclatement de sa famillle : la branche paternelle prend les armes contre les « rejetons du diable », pourtant peu nombreux dans la région, ce qui est trop pour Denise, Nathalie, et leur mère. Elles quittent la maison familiale pour emménager dans la maison, maintenant abandonnée, de Marco.

Age adulte :
Considérées comme « traitres à l’humanité » par le reste de la famille et, par extension, par une  partie de la population locale, les trois femmes ont été petit à petit marginalisées. Denise a eut la chance que son école soit relativement pro-droits des Outres, mais Nathalie fut obligée de prendre ses cours par correspondance pour fuir le harcèlement qu’elle subissait au lycée.

C'est à cette période que les Faës avaient fait leur "coming-out", évènement que Denise avait suivi avec intérêt entre ses petits jobs : la Grande Révélation ne les mentionnait pas, et de part le peu d'informations partagées sur eux, les suppositions de si les Faës étaient également issus des démons ou non fusaient. Leur existence restée longtemps secrète, à l'image des autres Outres, faisait pencher la balance du coté du oui, mais leur lien à la nature indiquait plutôt que non...



Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Lorsque Nathalie, son diplôme du lycée obtenu, exprimé son envie d’étudier le droit, Denise, qui peinait a trouver du travail dans sa branche, et refusait d’exercer ailleurs que dans un hôpital public, a multiplié les petits boulots pour pouvoir lui payer les droits d’inscription.
Cette situation précaire de travail en interim avait perduré pendant quatre ans, au bout desquels la plus jeune a fait passer un accord à son ainée : si Nathalie réussissait le concours d’avocat, Denise devait trouver un poste d’infirmière et « voler de ses propres ailes », des mots de la plus jeune.
Denise avait accepté, et Nathalie avait réussi son concours.
Après que Denise ait envoyé plusieurs candidatures dans la région, un recruteur lui avait indiqué que l’hôpital où elle postulait ne recrutait pas d’infirmière, mais qu’il savait de source sûre qu’un poste en hôpital public était libre à la Nouvelle-Orléans, si elle était prête à partir aussi loin.
« Evidemment, il y a sans doute des postes libres plus près, mais si jamais cela vous intéresse… » lui avait-il dit, en lui glissant un papier avec le numéro du Charity’s Hospital.
Prenant cette indication comme un signe, Denise y avait réfléchit, et s’était dit que quitte à partir, cela pouvait bien être à l’autre bout de la Terre, et que ce serait une expérience certes effrayante au début, mais surement enrichissante que de vivre dans une ville à l’opposé de tout ce qu’elle avait connu : d’un village froid dans les montagnes, où les Outres étaient rares, elle partirait dans une grande ville en bord de mer, où toutes sortes d’Outres vivaient avec les Normes. Même si elle appréhendait de partir loin de sa mère et sa soeur,
elle avait posé sa candidature.
Ayant été acceptée, elle arrive fraichement à la Nouvelle Orléans.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...


Derrière l'écran, vous êtes : Aurore, ou Roxy, ou encore Enjolton

Vous serez souvent là avec nous ?
J’ai des horaires un peu variables, mais je suis à peu près sûre de pouvoir passer au grand minimum un jour sur deux.

Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
Via le post d’un ami Facebook

Avez-vous déjà un double/multi compte ?
Nope

Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
Pour tout dire, j’ai été tellement séduite par l’univers et sa mise en place que je me suis inscrite presque instantanément ! :p Par contre la dernière fois que j'ai posté dans un forum RP c'était il y a une dizaine d'année alors pataper si je fais des bêtises des fois ahahaha !

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Je le jure !


Dernière édition par Denise Courvoisier le Dim 18 Mar - 16:35, édité 4 fois (Raison : mise en forme)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4538-denise-courvoisier
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Denise Courvoisier   Dim 11 Fév - 15:07

Bonjour et bienvenue Very Happy (je crois que c'était l'annonce sur mon FB!)

Personnage très sympathique que tu nous a concocté là ! C'est drôle. Parmi les PJ qu'elle pourrait rencontrer,  elle devrait plutôt bien s'entendre avec les membres de la famille Luz-Descalzo, qui ont une vision du monde... assez proche de la sienne. XD

Rien à redire sur ta fiche, si ce n'est éventuellement que tu pourrais rajouter un bref passage concernant sa réaction à la révélation de l'existence des faës en 2051.

En attendant, te voilà validée ! ;). Voici la marche à suivre maintenant. Tu dois :
  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire, ainsi que tes Correspondances.

  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).

  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.

  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.

  • Nous rejoindre sur notre serveur Discord si tu es intéressée par l'idée d'échanger un peu plus avec nous ! (Le serveur est aussi une bonne source d'informations).

  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !

Et voilà !
Bienvenue sur The Voodoo Child What a Face

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Denise Courvoisier
Normes
avatar

MessageSujet: Re: Denise Courvoisier   Dim 11 Fév - 21:38

Voili-voilou,
J'ai rajouté un passage sur les Faës, mais je n'était pas exactement sûre de ce que les normes "lambdas" savaient sur eux, donc voila... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4538-denise-courvoisier
Précieuse
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Denise Courvoisier   Dim 11 Fév - 23:32

Alors du coup, l'anthropophagie des Faës est justement gardée secrète ! Par essence, ils veulent que tout le monde (surtout les Normes) les pensent gentils et mignons au contraire de la majorité des autres Outres ;)

A part ça, c'est tout bon ! o/
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Denise Courvoisier
Normes
avatar

MessageSujet: Re: Denise Courvoisier   Dim 11 Fév - 23:45

Oki doki ! C'est corrigé ! Merciiii !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4538-denise-courvoisier
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Denise Courvoisier   

Revenir en haut Aller en bas
 

Denise Courvoisier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Normes-