Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Kyra O'Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyra O'Sullivan
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Kyra O'Sullivan   Dim 23 Avr - 21:07

État Civil

Décline ton identité

Nom : O'Sullivan, c'est du moins le nom que m'a donné ma mère adoptive et qui serait celui de ma famille de naissance!

Prénom : Kyra, c'est d'origine espagnole, c'est de là-bas que vient ma mère adoptive, d'après elle j'ai un autre prénom comme je suis née en France mais elle ne le connait pas et encore moins mes vrais parents. Oui je sais, c'est compliqué et moi-même je suis paumée dans cette histoire de fou.

Espèce : Il y a peu, je me pensais Métamorphe comme ma tutrice, mais la vérité est que je suis Vaudoun.

Âge : 19 ans, l'age d'aller en université et d'ignorer encore les problèmes de la société quoi!
Âge apparent : 15-16 ans, je fais assez jeune, comme tout les jeunes adultes!

Date de Naissance :  21 Octobre 2035
Situation de Famille : Célibataire, je vis chez ma mère adoptive, selon elle, ma famille biologique a rejoint l'Outremonde.

Profession / Activité : Il y a une ou deux semaines, j'étais encore à l'Université privée locale, mais suite à une multitude d'événements, j'ai préféré la quitter, je cherche maintenant un but dans ma vie et, grâce à une connaissance Vaudoun, je remplis la paperasse pour devenir Négociatrice dans la société Vaudoun. Attendez... je dois bien juste "remplir de la paperasse" hein? Oh bon sang mais dans quoi je me suis fourrée...?


Morphologie

Et donc à quoi tu ressembles ?


Taille : Un petit mètre soixante-cinq
Poids : 58 kilos
Corpulence :  Je suis mince, tout ce qu'il y a de plus simple en fait, des fesses pas trop grosses, des jambes musclées mais pas au point de passer pour Terminator, une poitrine moyenne voir petite selon moi. J'ai un squelette plus épais que la moyenne ce qui fait qu'on a l'impression que je suis maigre mais c'est sans oublier cette diabolique petite couche de graisse qui énerve la gente féminine -et surtout après 10 régimes- qui rend le tout.... banal.

Couleur de cheveux : Sombre, d'un chatain très foncé qu'ils en paraissent bruns mais au soleil, on peut voir que ce n'est pas le cas!

Couleur des yeux : Violet améthyste, et non je ne suis pas victime du syndrome d'Alexandria, c'est un mythe, et c'est bien dommage. Quand il fait sombre, ils paraissent plus terne, presque noir. Au soleil, la nuance est plus intense selon le degré de luminosité.

Allure générale : Je... je sais pas... Que je suis godiche? Je demande pas vraiment l'avis des gens en fait, surtout ceux de mon entourage scolaire. D'après Mama, je dois avoir des origines africaines en plus d'européennes car j'ai un déhanché typique de ces individus. Je ne vois pas trop comment elle voit ça, j'ai surtout fait de la danse, c'est tout. Quant aux étudiants... Si on ne fait pas partie du groupe de pompom-girls on est forcément une potiche alors bon. Avec les Outres, c'est assez différent mais je dirais que je suis juste... normale? Je ne suis pas la bête de foire, on m'inclut assez facilement. Sûrement parce que je vais souvent dans les troquets où ils sont! Du coup, je dirais que je me case dans le juste milieu: agréable à regarder mais pas assez attirante pour la stalker!

Allure vestimentaire : Je suis pas très marques à 500 dollars, ni marques populaires d'ailleurs. J'aime bien les couleurs et ce qui sort du lot. Bon, pas le fluo et les canards roses, il ne faut pas exagérer! Comme je n'ai pas un super physique, je ne porte pas de robes, et encore moins de jupes, il faudrait me donner une bonne raison d'en porter, même pour les fêtes. J'ai rien d'exceptionnellement beau chez moi, pourquoi me mettre en valeur? Et puis les pantalons, c'est confortable -surtout ceux militaires, je les adore!-, en particulier les amples, que ce soit en tissu -les pantalons "pyjamas" comme je les appelle- ou en jeans. Je porte souvent des bijoux, que ce soit en métal ou un bête attrape-rêve tout simple.

Particularités éventuelles : Des tatouages sur mes paumes et mes jambe, ces derniers étaient un cadeau d'anniversaire de mes copines pour mes 17 ans. J'étais dans ma période "fée et légendes" alors j'avais demandé des tatouages tout en spirale et arabesque sur la quasi totalité de ma jambe droite et un simple autour de ma cheville gauche, à peine plus épais qu'un bracelet, c'était un petit délire de gosse! Par contre, ceux sur mes paumes... Je sais pas du tout d'où ils viennent, le trou noir complet! Ils ont toujours été là je crois: ce sont les Vévés de Papa Legba et Baron Samedi... Je les cache généralement avec des mitaines, je ne sais pas pourquoi... Par honte? Parce que c'est étrange? Ou parce qu'inconsciemment, je savais ce que cela signifiait sur ma nature de vaudoun...? Une cicatrice assez fine marque mon épaule gauche, assez proche de ma gorge, j'ignore aussi son origine, probablement un accident étant petite?


Caractéristiques magiques

Sparkles !

Couleur de l'aura étherique : Un vif turquoise.
Couleur de l'aura astrale : Un joli et flamboyant violet améthyste, comme un feu follet.


Psychologie

Dans ta tête.


Défauts : J'ai très peu confiance en moi, mais quand il s'agit de penser aux autres, je m'oublie facilement, ce que je fais souvent. Si on me pose une question trop personnelle, j'aurais tendance à dévier le sujet, ou à ne pas y répondre, tout simplement. Je n'ai pas un physique de rêve et j'ai rien d'une intello, avec une vie plus que bancale, comment m'y retrouver? Les proches d'abord!

Les grandes responsabilités me font peur et je ne me sens pas capable d'en avoir, bien qu'on m'a toujours dit que je faisais de l'excellent travail, j'ai l'impression que je n'en fais pas assez ou pas assez bien! Je suis naïve aussi, je n'arrive pas à voir si quelqu'un est mauvais ou non, pas du premier coup d'oeil en tout cas. Les garces par exemple, avec leurs propos mielleux et leurs fausses joies, on est direct averti qu'elles sont capables de vous faire un sale coup non? Et bien pas moi!

Banale physiquement et cruche en plus, à croire que le sort s'acharne sur moi! Par contre, quand je m'énerve, là il ne vaut mieux pas aggraver son cas. Fini l'hésitation, place au lion! D'après Mama, j'ai un sale caractère quand je veux et je peux me montrer autoritaire. Mais pour ça, il faut vraiment me mettre en colère...

Qualités : Je suis de nature sociale, j'arrive facilement à communiquer avec les gens et surtout avec les Outres. Je n'ai pas peur d'eux, quand on les connait, on ne se sent pas en danger. N'ayant pas assez de confiance en moi, je suis plutot une suiveuse, j'ai besoin d'un meneur pour avancer.

Bon, c'est plus un défaut qu'une qualité mais en étant ainsi, j'ai un point de vue différent de l'autre et je peux donc avoir un avis différent. J'ai aussi ce qu'on appelle une chance de pendu, des chutes, j'en ai eu plein dans ma jeunesse, je n'ai jamais eu de fractures, et quand j'intègre un club ou une classe, il arrive toujours une bonne chose à celle-ci. C'est sans doute du pur hasard, le Destin, ça n'existe pas, ni la Chance, mais ça plait aux gens de dire ça alors je laisse couler (bon sauf quand mes copains m'appelaient "Gontran Bonheur" ou "Le Trèfle à 4 feuilles", il y a une limite à la plaisanterie!)

Je ne suis pas une grande courageuse mais quand quelque chose m'intrigue, j'ai la fâcheuse manie de m'y intéresser un peu trop, au point de ne plus pouvoir faire demi-tour!

Croyances : Je crois... en rien. C'est déjà une bonne chose non? Je suis trop indécise pour avoir foi en quelque chose, trop d'éléments à digérer, une nouvelle vie à accepter... Reposez moi la question dans un an ok?

Religion :  De base je suis Athée, je trempe dans le Vaudou depuis peu, et je dois bien avouée que ça me plait... enfin je crois!

Talents, savoirs notables : J'ai une excellente mémoire photographique, qu'on appelle "mémoire absolue" aussi. Sinon, je sais très bien danser, que ce soit une valse espagnole ou de la zumba, j'ai visité presque tout les styles. Lors de mon rituel, on m'a dit que j'avais une façon de danser assez... vivante et osée... J'espère que c'est juste à cause de l'encens! Le charme des vampires ne me fait plus trop d'effets à force de les cotoyer, même s'il m'arrive encore d'être éblouie par leur beauté, je ne suis pas une groupie, quant aux Métamorphes, j'ai aussi l'habitude de leurs mimiques animales, ce n'est pas un métamorphe loup qui grogne qui me fera hurler! J'ai appris à parler le Français en cours que je maitrise plutôt bien.

(+) Espoirs, buts, rêves : Avant, c'était de réussir mon diplome, maintenant... je sais pas.

(-) Angoisses, regrets, phobies : Voir quelqu'un mourir, c'est l'un de mes pires cauchemars, surtout si j'en suis responsable! Je suis claustrophobe sinon et j'ai la phobie des serpents, je suis tétanisée dés que j'en vois un! Et cette histoire de démons? Elle est vraie aussi? Un ancêtre de ma famille a pactisé avec des démons? .... Je suis sensée le prendre comment?


Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Pas mal sont de bons amis et j'aime déconner avec eux. Bon, certains vamps font un peu peur, surtout quand ils vous regardent comme si vous étiez leur dessert, mais ils ne sont pas méchants!

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
Je trouve dommage que pas mal voient les Outres comme des monstres et je suis triste d'avoir perdu mes amis à cause de ma nouvelle nature...

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
Je ne sais pas, il y a trop de brouillard et je ne sais même plus qui je suis vraiment!

Possibles évolutions ou objectifs futurs : Découvrir l'histoire de sa famille, devenir Négociatrice et effectuer des missions pour la société vaudoun, et pourquoi pas devenir Baronne plus tard si c'est la place est toujours vacante? (en laissant libre du coup la place de Négociateur bien sûr)
Kyra étant toute nouvelle dans le monde joyeux et festif des vaudouns, il lui faudra aussi l'aide des plus expérimentés pour apprendre à lancer le grigris et autres!


Particularités éventuelles : La famille de Kyra est une grande famille de Vaudouns français ayant eu déjà des Barons élus dans des générations antérieures en France, elle a mystérieusement disparu sans laisser de traces. Kyra est officiellement disparue sur le territoire français avec eux. Ils étaient connus pour porter des Vévés de Loas sur leurs paumes... On les disait aussi assez proches du Baron Samedi.

Depuis son premier rituel, Kyra rêve souvent d'un paysage terne et sans relief, brumeux, parfois elle y erre sans fin jusqu'à se réveiller, et d'autres où elle sent une présence collée contre son dos, sans vie...


Relations sociales

Présente nous tes potes !


Un zombi ?
Nox: Zombi, un loup atteint d'albinisme que j'ai ressuscité sans avoir été prévenu d'avance. Un peu lent et agissant comme un toutou, je sens pourtant de plus en plus que ce qui nous lie n'est pas une bête laisse que j'attache constamment à son cou de peur qu'il attaque quelqu'un... c'est un loup tout de même! Sa jumelle, Arcana, a été ressuscité par Laëtitia et a le poil noir.

Un animal de compagnie ?
Un loup zombi, ça compte?

Un meilleur ami ?
Allan ???: Wiccan, on est allé dans la même école et le même collège, je n'ai appris que l'an dernier que c'était un apprenti Wiccan, ça n'a pas changé notre bonne entente pour autant. Depuis que je sais ce que je suis, je ne vais plus vraiment le voir, la mésentente entre les deux races est connue et je ne veux pas perdre le seul vrai ami que j'ai juste parce que je suis vaudoun. Il est bien plus calme que Tia et moins électron libre!

Relations particulières notables :
Aerys: Métamorphe gazelle, c'est ma Mama, ma mère d'adoption. J'ai toujours cru qu'un jour, j'allais devenir comme elle, que c'était à un certain age qu'on se transforme pour la première fois. Maintenant, je sais que j'ai juste eu une incroyable chance d'avoir été élevé par elle et elle sera toujours ma Mama!

Laëtitia ???: Vaudoun, plutot spéciale. Elle ne pense pas comme les autres c'est sûr! Je ne saurais dire si c'est de l'amitié qu'il y a entre nous, j'ai l'impression qu'on est à des kilomètres l'une de l'autre alors qu'on est à quelques centimètres en réalité. Très tactile, je la soupçonne d'être lesbienne, pas que ça me dérange, mais c'est assez perturbant...


Culture Musicale

Never gonna giiiive you up

Aimez-vous la musique ? Bien sûr! Comment ne pas aimer?
Musique (chanson) préférée : "La Mort me possède" de Jack O'Lantern
Style de Musique détesté : L'électro'rap, ça vous arrache les tympans plus qu'autre chose... y a rien de vivant dans ce style.
Chanteur/Chanteuse qui vous fait fantasmer : Jack O'Lantern, un chanteur Vaudoun qui trouve son inspiration uniquement quand il se fait chevaucher par un Loa! Ce type n'est pas que doué, il est diablement sexy et je dois bien avouer qu'étant petite, je rêvais de me marier avec lui. Et puis j'ai appris qu'il était gay (C'est frustrant quand même! Je peux fantasmer sur quelqu'un et espérer un peu s'il vous plait?)... Mais je l'adore quand même, de toute façon, je ne suis pas assez bien pour me marier avec quelqu'un!


Culture Littéraire

Oh ! Petits détails amers dont dépend le destin d'une âme, ainsi que tout l'univers connu de cette âme.

Aimez-vous lire ? Les livres sont source de savoir et j'aime apprendre alors oui
Livre préféré : The zombi de Stephan Queen, c'est l'histoire d'un groupe allant dans un village abandonné. L'un d'entre eux est un zombi qui en réalité a pour mission de les ramener à son vaudoun, morts, le problème c'est que personne ne sait qui sait. A la fin, il ne reste plus que deux personnes, les deux meilleurs amis, devant un feu de camps, alors qu'ils boivent une bouteille de vodka, l'un d'eux se met à rire et... c'est tout! C'est un super bouquin plein de suspense, même à la fin, on ne comprend pas pourquoi il réagit comme ça, est ce que l'autre est le zombi? Est ce que lui est le zombi? Mystère!
Personnage de Roman préféré : Willy Twist, héros dans "les orphelins de Magic" de Georges Bowling. Dans un monde où la magie est omniprésente, il existe une société secrète composée de non-mages, ils sont parfaitement humains! Willy est l'un d'eux et comme beaucoup d'orphelins, il intègre l'école de non-magie afin de développer le don qu'il a hérité, celui d’annihiler la magie.
Journal le plus lu Orlean's News mais pas souvent


Culture Culinaire

Nomnomnom.

Salé ou Sucré ? Sucré!
Votre plat préféré : Le porc sauce caramel!
Votre boisson préférée : Le jus de raisin!!!
Êtes-vous fin cuisinier ? Oh je me débrouille mais de là à dire que je suis fine cuisinière...
Votre restaurant préféré : Le Wild Bar


Culture Visuelle

C'est dans ses rêves que l'homme trouve la liberté, cela fut, est, et restera la vérité.

Vous regardez beaucoup la télé ? Pas vraiment, je préfère l'extérieur.
Votre émission préférée  : Vamp's Academy.
Vous allez souvent au cinéma ? Avec les copains de temps en temps!
Votre film préféré  : Seul dans l'Outremonde
Acteur/Actrice qui vous fait fantasmer : Johnny Djinn!!!
Vous fréquentez les musées, les galeries d'art ? Quand nos profs nous y emmenaient, sinon non.
Votre artiste préféré  : Donatello de Florenzzia
Votre toile préférée  : La Muse, une splendide peinture représentant le familier du peintre wiccan, une métamorphe


Goûts

... et des couleurs, on ne dispute pas.

Votre couleur préférée : Le violet mais en soit, j'aime eux toutes!
Votre saison préférée : L'hiver, je ne suis pas une frileuse!
Votre fleur/plante préférée : La rose noire ou la blanche, et même la bleue ainsi que la rose de Sahmain, une hybride qui ne fleurit que durant la semaine de Sahmain dont les pétales turquoises claires sont luminescentes la nuit!
Votre animal préféré : La chauve-souris, la roussette plus précisément, je rêve d'en avoir une géante!
Le défaut que vous détestez le plus chez quelqu'un : L'hypocrisie.
La qualité que vous appréciez le plus chez quelqu'un : La franchise, même si c'est un salaud, je préfère qu'il me le dise en face.
Si vous pouviez réaliser un de vos vœux les plus chers : J'aurais ma roussette géante?


Côté Coeur

O Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ?

Êtes-vous en couple ? Pas du tout!
Êtes-vous amoureux ? Des amourettes de gosses mais actuellement, rien en vue!
Êtes-vous vierge ? Euh... oui
Êtes-vous un Coureur(se) de jupons (pantalons) ? Nan!
Plutôt amitié ou amour ? Les deux?
A quoi devra ressembler (physiquement, moralement) votre âme sœur ? Je ne sais même pas si j'en ai une!


Socialement

(In)apte ?

Que pensez-vous :
Des Normes : Et bien je dirais qu'ils sont un peu étroits de l'esprit mais je n'ai cotoyé que des jeunes de mon age, c'est peut-être pas le meilleur exemple pour avoir un vrai avis...
Des Changelings : Quand on leur fait un calin, on se retrouve généralement avec plein de poils sur le pull! Ils sont sympas bien que... un peu trop animal peut-être? Surtout les félins! Mais ça ne veut pas dire que je les aime pas!
Des Wiccans : Je n'en connais qu'un, ou alors j'en ai vu mais je ne les ai pas reconnu. Ils sont un peu trop intello sur les bords mais gentils.
Des Voudoun : Ils sont... spéciaux je dirais, sympa mais quand même bizarre!
Des Vampires : Mignons et courtois, rares sont des rustres et je n'ai eu aucun soucis de "morsure" avec eux!
Des Faës : Hmmm... Ils ont l'air bizarres, certains...


Antécédents

C'est le moment de raconter sa vie


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
C'est Aerys, bien qu'elle m'a juste adopté. Je ne sais rien de ma famille biologique hormis qu'elle vivait en France et que je viens de là bas.

Événements de votre passé qu'il convient de connaître :  
Je n'ai pas eu une vie très excitante jusque là, elle suivait son cours comme celles des autres. Elevée par une mère que j'aime depuis toujours, j'ai passé une enfance sans trop de grabuges. Des disputes avec d'autres enfants, des années de pratiques en club de danses et de gym, des bonnes et des mauvaises notes, des amourettes de passage, voilà à quoi se résume clairement mes premières années d'existence. Mon adolescence a suivi le même cours, avec un groupe d'amis que je pensais solide, deux trois cours séchés pour suivre les autres et d'excellents résultats. Il y a bien eu des événements perturbants comme la Grande Révélation et l'apparition des Faës mais, je l'avoue, je ne me suis pas grandement impliquée à ce sujet, me concentrant plutôt sur les cours et mes amis! Et si mon train-train quotidien avait continué ainsi, j'aurais pu devenir avocate, ou alors médecin urgentiste, j'aime la bio et les TP, le sang ne m'a jamais écoeuré. Mais il a fallu que ce jour arrive pour que tout bascule.

Avant, je ne me voyais pas différente des autres. J'étais une métamorphe et alors? Je ne m'étais pas encore transformée et on m'acceptait telle que j'étais. Maintenant, j'ai l'impression de voir une étrangère dans mon miroir, ce qui est assez normal en fait, puisque toute ma vie est chamboulée. Pour comprendre en quoi cette journée m'a autant affecté, il vous faudrait la vivre mais le voyage dans le temps n'est pas encore d'actualité! Heureusement, je peux tout vous décrire, à la minute près.

C'était un Mardi, l'Hiver commençait à s'installer. 12 élèves étaient malades et une prof s'était cassée la jambe, raccourcissant notre journée de cours. Je portais un long gilet en laine rose bonbon, bien que je n'avais pas froid en sweat, me fondre dans la masse était une habitude pour moi. Comme d'habitude, après avoir quitté mon cours de biologie, j'avais rejoint mon groupe d'amis au niveau des casiers. Les filles étaient particulièrement joyeuses, pas parce qu'une prof était malade mais à cause de la soirée qu'on allait faire avec d'autres étudiants. Comme toujours, j'avais été la dernière prévenu de ce qu'allait être la "fête": une tentative d'excursion dans une grange abandonnée, d'après des "connaissances", des Vaudouns allaient y être pour la nuit, probablement pour faire des trucs de vaudou. Mes amis n'aimaient pas ces personnes, ce n'était pas un secret, tout le monde le savait. Pour eux, c'était des bêtes de foires, bien sûr, ils ne se moquaient pas ouvertement, mais s'ils venaient au Wild Bar, ce n'était pas pour s'éclater et boire un verre avec un Métamorphe... Depuis qu'on s'était rencontré au collège, on passait souvent du temps ensemble dans les pubs et autres boites tenus par des Outres. Entre eux et moi, c'était la bonne entente très rapidement, et cela faisait bien rire mes camarades qui voyaient là juste un bon prétexte pour me charrier, surtout avec les vamps. Naïve, je ne remarquais pas leur méchanceté, préférant m'amuser avec toutes ces personnes que je croisais et que j'appréciais.

Ce soir, c'était un rassemblement privé, un truc dans le genre. Pour mes amis, c'était l'occasion de faire les 400 coups en jouant avec l'excuse "alcool", ils en discutaient bruyamment mais moi j'étais ailleurs, ou plutôt mes pensées l'étaient. Au bout du couloirs, un bruit avait attiré mon attention, et bien que je ne voyais que sa tignasse, je reconnaissais Allan, le Wiccan de la classe de droits. Une fois de plus, les footballeurs l'avaient choisi pour chahuter. Un livre vola un peu plus loin avant qu'ils ne le lâchent. Me sentant coupable, une fois de plus, d'avoir regardé la scène sans l'aider, je quittais mes amis pour récupérer le grimoire et le rendre au jeune homme. Il me dépassait d'une tête mais il était si menu que j'avais l'impression qu'il allait se briser s'il tombait. Du coin de l’œil, j'avais lu le titre du bouquin qui, de toute évidence, était précieux pour lui.

-"Familiers et Wiccan", alors ça y est? C'est pour bientôt?

-Merci. Oui, mais je ne sais toujours pas quoi choisir, ou qui... Pfff c'est plus compliqué que je ne le pensais!

-Je suis sûre que tu vas y arriver! Tu as bien réussi à me cacher tes pouvoirs depuis qu'on est au collège.

-Oui mais ça c'est pas bien difficile, ahah! Tu comptes aller dehors ce soir pas vrai?


Le ton était soucieux, Allan ne m'avait jamais caché qu'il n'appréciait pas mes amis, et ce n'était pas étonnant vu comment se comporte les étudiants de notre Université...

-Euh oui, on va aller au "Danse Macabre"... Des vamps que je connais y vont, ils m'ont promis un verre si je venais en rose

Oui, je mentais évidemment, mais je ne voulais pas l'inquiéter plus que d'avantage. Allan me jugea du regard des pieds à la tête, un sourire amusé aux lèvres. Il savait que j'avais une véritable addiction au jus de raisin et que si on me laissait un billet entre les mains, il était plus que certains qu'il disparaitrait pour des litres de ce jus de fruit divin. Et que je portais le rose aussi bien que le noir ou d'autres couleurs.

-Ils t'ont pas cru la dernière fois que tu y es allée ?

-Non, pour eux, il est impossible que cette couleur ne me ridiculise pas! Ils vont en avoir pour leur porte monnaie...

-Tu m'étonnes!


On aurait pu continuer à parler pendant des heures sur ma drogue et son choix en Familier, mais mon groupe avait autre chose en tête: l'excursion. C'est avec regret que j'ai quitté Allan, je savais à quel point c'était important pour lui de devenir un Wiccan accompli, et j'aurais bien aimé l'aider. Trouver la grange ne fut pas un problème et alors que la nuit tombait, on comptait profiter de la pénombre pour se faufiler dans la grange aux fenêtres faiblement éclairées, prouvant qu'il y avait quelqu'un. On est malheureusement tombé sur des Vaudouns pas très commodes aux entrées qui avaient pour mission d'empêcher des idiots comme mes amis d'entrer et perturber la soirée. Alors que les autres prenaient le chemin du retour.... Je n'avais pas bougé. Je pouvais entendre de la musique, c'était faible mais attirante et mélodieuse. Ma curiosité avait été piqué au vif et je voulais entrer. Pour une raison que j'ignore, je me suis éloignée et j'ai contourné la façade, en quête d'une entrée autre que la porte. Alors que je passais par l'arrière, un jeune homme est sorti en trombe par la porte de ce coté-ci, sans doute malade à cause de la boisson où je ne sais quoi. J'en ai profité pour entrer et je me suis alors retrouvée dans un monde totalement différent! L'ambiance était là, glauque, apaisante, spéciale et parfaitement Outre. Des vaudouns, j'en avais déjà croisé, mais là, c'était bien différent, et surtout... C'était tous des jeunes! Du moins, c'est ce que je croyais. Il y avait de tout, des danseurs, des musiciens, certains faisaient jeux enfantins et... il y avait Elle...

Formant un cercle, des individus isolaient une Vaudoun qui... allait ressusciter deux chiens devant tout le monde? C'est en tout cas ce que je pouvais voir en me mettant sur la pointe des pieds. Et puis d'un coup, je me retrouvais coincée entre deux personnes dans la chaine humaine avec au centre, cette fille qui dansait au gré d'un tam-tam traditionnel. La plupart de ceux qui formaient le cercle étaient des vaudouisants ou des vaudouns si j'en croyais leurs tenues, et leurs allures -enfin on m'a compris...-. Comme celui qui frappait de l'instrument, ils tapaient le rythme avec les mains. Leur chant était doux à mes oreilles et le balancement que tout le monde faisait avec leur buste de gauche à droite, relaxant. Je ne quittais pas des yeux la jeune femme au visage maquillé et aux yeux ensorcelants. On aurait dit un chat coincé dans le corps d'une humaine, puis cela devenait un serpent, à nouveau un chat, finalement un tigre, et retour du serpent. C'était fascinant, et elle ne me quittait pas des yeux non plus... Était-ce à cause de l'encens où j'avais l'impression qu'elle m'appelait, que des gens me hurlaient dessus d'aller vers elle, de me joindre à sa danse et de prendre cette main qui m'invitait à le faire. Mon esprit ne répondait plus, je n'avais pourtant pas fumé de joint, ça j'en étais sûre. A chacune de mes interrogations qui auraient dû m'inquiéter et me faire reculer, le cœur trouvait une réponse. Je n'avais pas à avoir peur et... Je voulais la rejoindre. Entrainée par la musique, je la rejoignis, ignorant royalement tout le reste. J'étais déjà une très bonne danseuse, je n'avais donc aucun mal à me calquer sur son mouvement, bien que ma tenue faisait tache, mais très vite, tout changea. Je ne l'imitais plus, je dansais comme je le sentais, le cœur battant au rythme du tam-tam. Je me sentais plus légère aussi, comme si j'étais enfermée dans une cage depuis toute petite, je me sentais vivre. En faisant le tour du cercle, je remarquais des symboles gravés par terre, dont deux qui m'étaient familiers. Cela me troubla et aurait pu m'arrêter dans ma danse mais le rythme avait changé, plus lent, plus brut. Instinctivement, je suis revenue vers la fille qui tenait deux verres rempli d'un liquide que je ne parvenais pas à identifier, jusqu'à ce que je le bus. C'était un alcool fort mais, abrutie par l'atmosphère qui planait dans le cercle, je n'y pris pas attention, idem pour le cigare que nous partagions et le sang, et bien d'autres mets comme des sucreries. Puis le rythme s'intensifia, nous lançant dans une nouvelle danse, plus énergétique et passionnée, tandis qu'elle récitait je ne sais quoi dans une autre langue, comme si elle appelait quelqu'un. Je ne retenus vraiment que "Leghba", "Marassa" et "Samedi", ainsi que "Maman Brigitte" mais sur le coup, je trouvais cela étrange d'entendre un tel prénom dans une langue que je ne connaissais pas.

J'ai senti alors une force qui m'était totalement étrangère m'envahir, d'abord faible, puis de plus en plus intense, comme une présence à mes cotés guidant mes pas. Cela aurait dû m'effrayer, ce n'était pas le cas, à vrai dire, je n'avais plus conscience de rien, comme si je n'étais pas là tout en étant là. Je me sentais ici, dans mon corps et... ailleurs. J'étais moi sans l'être non plus, en fait, je n'ai quasi aucun souvenir de ce moment, mais lorsque j'ai repris conscience de ce qui m'entourait, j'étais à genoux, tête basse, essoufflée et trempée de sueur, comme si je venais de faire un marathon, pourtant, ma peau était glacée et j'avais un gout amer sur la langue, en plus de celui acre du sang mêlé au sucre. Lentement, car prise de vertige, je relevais la tête et regardais ce qui venait de couiner. La truffe humide et le regard aussi perdu que le mien. Ce que j'avais pris pour un chien était en fait un loup, deux loups, un noir et un blanc. Son regard posé sur moi me transperça si bien que je ne me rappelle de rien hormis lui quand je me suis réveillée le lendemain... A moins que c'était le sur-lendemain?

Un rêve, étrange et hallucinant, le punch était trop fort vu la gueule de bois que je me payais. Voilà ce que je pensais en contemplant mon plafond, couchée dans mon lit. Puis je me suis rappelée d'elle, de son corps, son souffle, cette énergie qui bouillonnait au creux de mon ventre. Et cette présence, lui... Non, ce n'était pas un rêve, je l'avais bien senti, cet inconnu qui faisait bouger mon corps, cette étreinte aussi étrange que réconfortant, et puis... Il y avait eu le néant. Un paysage grisâtre dont je ne voyais pas l'horizon tant le brouillard immaculé qui atteignait mes cuisses était épais. Le regard rivé sur les volutes blanches qui tournoyaient malgré l'absence de vent, je ne remarquais que plus tard le torse contre mon dos, dur, vide de vie. La surprise me sortit de ma torpeur ainsi que de ce "souvenir" étrange.

Non, j'étais bien dans ma chambre, couchée dans mon lit, la lumière du soleil éclairant les murs de la pièce. Normale, cette chambre était normale. Et Mama qui chantait sous la douche était normale. Le pyjama que je portait était normal.

Le loup zombi couché sur mon lit n'était pas normal.

Le cri que j'ai poussé en le voyant a sans doute été entendu dans tout le quartier! Aerys n'a pas perdu de temps pour me rejoindre, et comme toutes les mamans, elle avait réponse à tout, mais il lui fallu du temps pour me calmer. Ce n'est pas tout les jours qu'on se réveille avec un loup à ses pieds dans son lit... Elle m'avait raconté qu'une fille était venue me ramener à la maison, endormie sur son dos, que j'avais participé à un rituel sans un minimum d'entrainement et que c'était pour ça que j'avais dormi un long moment. Et puis était venu le moment de révélation. J'étais abasourdie, choquée même. Pas que je n'aimais pas les Vaudouns, ils étaient étranges mais sympathiques, et je n'avais pas trouvé cette soirée désagréable... Mais moi? Vaudoun? Sérieusement? C'était invraisemblable! Pourtant ce loup était la preuve que c'était la vérité... Je n'avais pas le temps de me lamenter sur le sort cependant, il était l'heure d'aller en cours... Avec le loup car il me suivait continuellement, comme si c'était le but dans sa vie! Enfin sa non-vie... Sa mort? Bref, j'ai dû l'emmener.

Je l'ai amèrement regretté. A peine arrivée que la nouvelle s'était répandue. Les profs? Tendus. Les cours? Trop silencieux. Mes amis? De purs étrangers. La pause déjeuner? Dois-je vraiment la décrire? Je comprenais maintenant ce que vivait Allan tout les jours mais c'était tout de même un coup dur au coeur que je recevais... Je n'avais même pas le courage de venir pour le cours de sport l'après-midi. Déprimée par l'isolement social dont j'étais victime, j'errais en ville sans but fixe, le loup sur mes talons, ne semblant même pas comprendre le problème. En même temps c'est un loup! Un zombi loup! Alors que je trainais des pieds, perdue dans mes pensées, un sifflement me fit relever la tête. C'était Elle... Elle qui m'avait envouté, elle qui m'avait fait faire quelque chose qui maintenant me retombait sur le coin du museau... Une étrangère à la fois inconnue et familière que j'étais incapable de détester ou de rejeter. Pas depuis cette nuit où elle m'avait fait découvrir ce que voulait dire "vivre". Je ne pouvais pas me mentir, depuis ce rituel, je me sentais plus libre, plus légère, quelque chose en moi c'était débloqué. Avec un sourire, elle m'invita à la suivre dans un pub et là nous parlâmes du sujet qui me brulait les lèvres: Pourquoi moi?

Elle n'en avait pas la réponse bien entendu, mais selon elle, c'était les Loas qui nous avaient réuni ce soir là. Etant seule et sans réponses, je ne pus que la croire et à force de discuter, je finis par accepter sa compagnie. Elle n'était pas bien méchante, juste.... spéciale. Et j'avais besoin de réponses, d'une main pour me guider dans ce monde fou qui vient de m'avaler! Finalement, on se vit plusieurs fois après cet après-midi ensemble, dans ce pub, dehors, dans un autre pub, sur les toits. On ne faisait pas que discuter, elle m'apprenait aussi les bases du Vaudou! Et puis un jour, elle m'emmena sur une ancienne plantation aux alentours de la ville, un endroit que j'évitais d'ordinaire. Au vu de son regard, ce qu'elle allait me dire était sérieux, aussi ne prit-elle même pas le temps de m'expliquer ce que faisait une discothèque animée ici! Assise en face d'elle, Nox à mes pieds -mon loup que je ne laissais jamais tout seul-, j'attendis patiemment qu'elle crache le morceau qui, sans aucune doute, n'allait pas me plaire... Même son sourire ne me rassurait pas!

- Je vais être directe avec toi Kyra, on a besoin de personne comme toi ici.

- Des novices?

- Oui entre autres, c'est toujours plaisant d'apprendre des trucs à des petits nouveaux! avait-elle dit en buvant sa bière. J'ai entendu dire que tu allais souvent au Danse Macabre, pourquoi?

- Oh euh... C'est interdit?

Je ne savais pas grand chose sur les Outres comparé à elle, si ça se trouve, j'étais en plein délit depuis le début sans le savoir! Pourtant, elle ne semblait pas hostile à ma question.

- Déstresse Kyra, on est pas dans une Cour Martiale! Tu es au courant que nos relations avec les Outres ne sont pas au top du top, n'est ce pas?

- Oui, surtout avec les Vamps. Car vous, enfin on a besoin de sang vampirique pour certains rituels...

- Et bien vois-tu, on a un Négociateur pour ce genre de demande mais il a pris sa retraite depuis peu.

- Ah? Et il n'y a pas un remplaçant?

- J'ai appuyé ta candidature à ce poste.

- ... Hein?

- Deux. Arrête de paniquer voyons, je t'explique...

Elle m'avait donné tout ses arguments, pourquoi malgré mon expérience récente en tant que Vaudoun j'étais la candidate idéale. Ils étaient acceptables, je ne pouvais pas le nier, mais justement! N'est-ce pas une personne expérimentée qu'on engage pour un tel travail? Une personne agée, avec une réputation, des haut-faits, et j'en passe? Il faut croire que non puisque depuis peu, le bilan avait été rendu.

Je n'ai plus qu'à annoncer la nouvelle aux Vamps...

Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous en êtes natif ?
Je suis née en France mais j'ai vécu ici, à la Nouvelle Orléans, je n'ai presque plus aucun souvenir de mon enfance en Europe.


Bas les masques

Dans l'étrange monde de l'irl...

Derrière l'écran, vous êtes : Blue ou Kyra ^^

Vous serez souvent là avec nous ?
Tout dépend de mes études mais pour je me connecte généralement tout les jours o/
Comment avez-vous connu Voodoo Child ?
En fait, c'est le premier forum que j'ai visité sans m'inscrire xD C'est lui qui m'a donné envie de rp mais comme j'avais pas d'ordi, je ne pouvais pas, et puis j'en ai eu un mais quand je suis revenue voir, j'ai eu peur. Je me sentais pas capable de rp, je trouvais que je n'avais pas le niveau, alors je suis allée sur d'autres forums. Et maintenant, je prends enfin mon courage à deux mains! Very Happy
Avez-vous déjà un double/multi compte ? Non^^
Votre avatar provient-il d'une de nos banques ? Oui!
Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ?
C'est un forum magnifique et je vous remercie de m'avoir donné envie de rp il y a 6 ans °^° (je rp depuis un an maintenant)
Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ?
Yup, je l'ai lu, ainsi que toutes les annexes! *met sa main sur son coeur et dis "je le jure"* u_u


Dernière édition par Kyra O'Sullivan le Lun 20 Aoû - 10:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Mer 3 Mai - 21:06

Salut à toi,

Nous avons remarqué que ta fiche n’était pas encore terminée, mais nous souhaitions te faire quelques remarques avant que tu ne continues.

Tout d’abord, au niveau des faës et de ton identification à l’espèce des goules, il y a plusieurs soucis. Le premier, nous t’en avons déjà parlé, est que les faës ont un système de pensée très éloigné de l’humain. Au contraire des vampires, vodouns, zombis, métamorphes et wiccans, ils ne sont pas humains, ne l’ont jamais étés, et ne souhaitent surtout pas le devenir. Tous les faës considèrent les humains comme au mieux des outils de procréation, au pire de la viande fraîche. Ils interagissent parfois avec eux parce que ces derniers les amusent, mais rien de plus. Il n’y a pas vraiment d’affection envers les humains, ou au mieux celle qu’ont les-dits humains pour leurs animaux de compagnie : ils sont remplaçables, et parfois même franchement agaçants, même si on les aime bien et que parfois on peut passer des heures à jouer avec.
La différence des goules par rapport aux autres espèces de faës est que les goules ont le même comportement envers vodouns, zombis et vampires, alors que le reste des faës se méfie énormément de ces espèces, d’autant qu’elle n’est pas tout à fait comestible (sauf les vodouns, mais ils sont trop proches de la mort pour la plupart). Après, il y a toujours des exceptions, mais alors dans une mesure très (très) limitée. La psychologie faë étant suffisamment complexe à jouer en l'état, tout écart trop important sera de toute façon immédiatement refusé à la validation car il serait trop aisé, même pour les concepteurs de l'espèce, de se laisser emporter par les méandres de sa psychologie de joueur et de finir par incarner un personnage trop humain pour exister en tant que faë dans cet univers. Un faë restera une créature non-humaine, n’ayant donc pas le même fonctionnement ni les mêmes considérations que les autres espèces. Pour stéréotyper, 90% des faës s’estiment (et de loin) supérieurs à toutes les races entièrement ou à moitié humaines, et dénigrent totalement ceux qui sont trop proches de la Mort, de façon générale.

Ensuite, tu sous-entends que ton personnage s’est toujours considéré comme une goule. Or, la révélation de la race faë date d’il y a quelques années, avec les vidéos de Gaea (2051, tu peux trouver plus d’informations ici ).
De plus, la race des goules est une race secrète : parmi les faës, elle fait donc partie de ceux qui ne doivent pas dire ce qu’ils sont exactement. Le fait que Kyra soit ainsi au courant est donc un double problème : à la fois dans les dates, et dans les demandes de secret des Éminences Grises, qui auraient tôt fait d’envoyer les Feux Follets couper la tête d’Aerys avant qu’elle n’ait eu le temps de trop en révéler à sa “fille”. Et d’ailleurs, Kyra n’aurait probablement pas survécu non plus.

La psychologie des faës ne tenant en rien de l’humain (tant qu'à le répéter XD), c’est quelque chose de très complexe, et la notion de famille est différente de la nôtre. Par exemple, plusieurs espèces abandonnent leurs enfants dès qu’ils sont capable de prendre soin d’eux, ce qui peut être l’affaire de quelques mois. En l’état, nous doutons que ton histoire familiale soit viable. Si Kyra est élevée comme une goule, elle n’aura pas ce rapport aux autres races tel que tu le décris.

Un autre point : les wiccans (et donc leurs familiers) n’ont rien à voir avec le spiritisme. Cette pratique est plutôt de l’apanage des vodouns, et il est bien connu que les deux races s’entendent peu, à la fois concernant leurs pratiques mais aussi leurs visions de leurs arts respectifs, radicalement différents, les wiccans étant connectés à la Nature, et les vaudous principalement à ce qui a attrait à la Mort et aux pratiques qui cherchent à se jouer de cette nature, justement.

Pour ce qui est de la fête autorisée par la Mairie, nous ne sommes pas certains qu’une telle cérémonie serait effectuée en-dehors du monde vaudou : Chaque race a ses rituels qu’ils gardent jalousement (les Munins pour les métamorphes, les rituels des divers fêtes wiccanes, les festins des faës…) et nous ne sommes pas certains que l’exposition d’un rituel de réanimation plaise à la communauté voudouisante. Après, si c’est bien expliqué, pourquoi pas, mais dans tous les cas la présence de sang divers et varié fera probablement grincer des dents à la Mairie… assez pour qu’ils ne laissent pas cette fête se faire en centre-ville, d’autant que le Maire actuel ne porte pas les Outres dans son cœur.

Au-delà de ça, ton personnage a l’air relativement équilibré, donc ne perds pas espoir ! Nous le savons, l’univers de TheVoodooChild est complexe et fourni, de par sa presque dizaine d’années d’existence. Ça peut parfois être intimidant et on peut facilement s’y perdre, mais nous sommes là pour ça ! N’hésite pas à faire appel à un membre du Staff par MP si tu as des questions, nous t’épaulerons au maximum. :)
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Précieuse
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Dim 11 Juin - 20:22

Coucou !

Je vois que tu as fait des modifications, ta fiche est-elle totalement terminée ?

N'hésite pas à nous faire signe lorsque tu l'estimeras prête à la validation :)
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Kyra O'Sullivan
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Dim 11 Juin - 20:31

Coucou^^ Non, pas encore fini et actuellement je suis en stage donc je ne peux avancer que le week end x)
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables - Dealeuse de Sorts W
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Dim 11 Fév - 17:57

Bonjour !

Où en est-on sur cette fiche ? :)
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Kyra O'Sullivan
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Lun 12 Fév - 2:55

Heureusement que tu es passée par là, j'avais complètement zappé *file se cacher*
Je m'y remets dans la semaine °3°
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Mer 28 Fév - 0:36

Du coup tu as réussi à pencher pour vodoun plutôt que métamorphe on dirait XD

;) Dis nous quand tu as terminé les modifications afin qu'on sache si on doit attendre ou bien si on peut passer à la validation
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Kyra O'Sullivan
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Mer 28 Fév - 1:31

Je n'ai pas encore fini^^' Je vous dirais quand ce sera bon :3
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Sam 14 Juil - 10:35

Nos règles concernant les délais sur les fiches postées incomplètes ont changé. Je t'invite à en prendre connaissance dans ce sujet :

http://www.thevoodoochild.com/t177-questionnaire-obligatoire-de-presentation-modele-et-code

Dès à présent, nous commençons donc à les appliquer !

Bonjour ! Ce message tient lieu de rappel.

Ta fiche a été postée il y a plus de 15 jours et n'est toujours pas terminée. Il va falloir songer à t'en occuper ;)
Revenir en haut Aller en bas
Kyra O'Sullivan
avatar

Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Sam 18 Aoû - 6:37

Désolée, j'ai eu une coupure d'électricité dans la journée d'hier, j'ai fini ma fiche et normalement tout est bien modifié o/
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Ven 24 Aoû - 16:49

Hello o/

Donc on en avait déjà parlé par Discord mais je vais le répéter : ton personnage n'a absolument pas le profil pour devenir Négociatrice et nous ne pouvons pas t'accorder ce poste.

Son appartenance à une grande famille vodoun française, sa fréquentation du Danse Macabre et son potentiel ne justifient pas son accession au poste qui est par ailleurs juste au dessous de celui de Baron.ne.

Non seulement Kyra vient de débarquer dans la Communauté vodoun néo-orléanaise (on la connaît peu et on doit peu lui faire confiance) mais en plus de ça elle est excessivement jeune (c'est un poste à responsabilités, dangereux, qui demande une grande maturité). C'est aussi un bébé vodoun : elle vient à peine de commencer son entraînement. On peut se dire que le rôle de Négociatrice ne demande pas forcément de gros pouvoirs mais n'oublions pas l'importance dudit pouvoir dans les relations sociales - le pouvoir crée le respect. N'oublions pas non plus que quelques bons grigris peuvent être utiles pour faire tourner la chance en sa faveur face aux vampires. Il est absolument inimaginable que l'actuel Conseil provisoire ait accepté sa candidature. Ils n'ont toujours pas daigné sélectionner de nouveau/nouvelle Baron.ne (probablement devenus pointilleux à force) alors ça paraît inimaginable qu'ils choisissent une Négociatrice en se montrant si peu regardants. Les vodouns sont peu joués mais cela ne signifie pas que la Communauté n'est pas florissante : n'oublions pas qu'à la NO le vaudou est la première religion. Il y aura eu des tas de candidats bien plus à même que ton personnage de prendre le rôle.

Sans même compter que tu précises ceci toi-même :

Citation :
Je suis naïve aussi, je n'arrive pas à voir si quelqu'un est mauvais ou non, pas du premier coup d'oeil en tout cas. Les garces par exemple, avec leurs propos mielleux et leurs fausses joies, on est direct averti qu'elles sont capables de vous faire un sale coup non? Et bien pas moi!

Une intelligence sociale fine, une bonne capacité de... négociation, de manipulation, de remarquer les tentatives de manipulation, de jouer avec les mots, les sous-entendus, de marchander, bluffer, mentir, est totalement nécessaire pour ce job (encore plus avec la hiérarchie actuelle). Les vampires sont des roublards. Impossible pour un personnage avec ce type de caractère d'obtenir ce poste. Même si par miracle on lui avait permis de passer un entretien suite à sa candidature, elle aurait été refoulée d'office.

--

Maintenant que ce point est mis au clair, je passe à la suite XD

Tu dis :

Citation :
O'Sullivan, c'est du moins le nom que m'a donné ma mère adoptive et qui serait celui de ma famille de naissance!

C'est un nom irlandais mais après tout tu peux être française d'origine irlandaise. Par contre juste après tu dis :

Citation :
Kyra, c'est d'origine espagnole, c'est de là-bas que vient ma mère adoptive, d'après elle j'ai un autre prénom comme je suis née en France mais elle ne le connait pas et encore moins mes vrais parents.

Comment justifies-tu que ta mère connaisse ton nom de famille d'origine, mais pas ton prénom ? Par ailleurs pourquoi as-tu été adoptée aux USA alors que tu venais de France ?

Citation :
Couleur des yeux : Violet améthyste, et non je ne suis pas victime du syndrome d'Alexandria, c'est un mythe, et c'est bien dommage. Quand il fait sombre, ils paraissent plus terne, presque noir. Au soleil, la nuance est plus intense selon le degré de luminosité.

Comme tu le dis si bien c'est un mythe XD les seuls yeux violets proviennent de l'albinisme ou bien sont en réalité des yeux bleus très foncés qui sous certaines luminosité paraissent violets, avec l'exemple d'Elizabeth Taylor qu'on trouve facilement sur le net.

Citation :
Par contre, ceux sur mes paumes... Je sais pas du tout d'où ils viennent, le trou noir complet! Ils ont toujours été là je crois: ce sont les Vévés de Papa Legba et Baron Samedi...

Sans vouloir pourrir ton groove, un tatouage sur un bébé (ou même un enfant), quand l'enfant grandit... il va se déformer, et ça va être très moche XD. Plusieurs options possibles : le tatouage est magique (mais en ce cas c'est de la Wicca, et ta grande famille vodoun va t-elle souffrir de devoir son sigle de reconnaissance aux wiccans ?). Autre option : le tatouage est fait à l'âge adulte, il aura pu t'être offert par ta mère si elle en sait plus que ce qu'elle en dit.

Ensuite il y a ça :

Citation :
Couleur de l'aura astrale : Un joli et flamboyant violet améthyste, comme un feu follet.

C'est comme on a dit à Samuel B. Ledu : l'aura astrale, sa couleur dépend de la personnalité. Les auras violettes et noires sont TRES spéciales, Kyra n'a pas du tout la personnalité qui convient à une aura violette. Je t'invite à retourner lire le sujet qui les décrit pour choisir quelque chose de plus adapté (sachant que la couleur de l'aura astrale peut se modifier au cours de la vie et au gré des changements de personnalité... Donc même si tu vises quelque chose pour ton personnage qui ressemble à du violet, à l'heure actuelle elle n'a ni la spiritualité, ni la confiance en elle/le charisme, ni le décalage de discours requis).

Citation :
Le charme des vampires ne me fait plus trop d'effets à force de les cotoyer, même s'il m'arrive encore d'être éblouie par leur beauté, je ne suis pas une groupie

Le charme des vampires est un sortilège au même titre que tout autre sortilège et on ne s'en immunise pas à force d'y être soumis ^^.

Citation :
la rose de Sahmain, une hybride qui ne fleurit que durant la semaine de Sahmain dont les pétales turquoises claires sont luminescentes la nuit!

Hmm alors ça je veux bien croire qu'on puisse en trouver dans le sidhe artificiel mais sur Terre... Au naturel certainement pas. Après, ça peut être une espèce cultivée par des jardiniers wiccans qui auront modifié les graines.

Citation :
Avant, je ne me voyais pas différente des autres. J'étais une métamorphe et alors? Je ne m'étais pas encore transformée et on m'acceptait telle que j'étais.

Je note qu'à son âge pour qu'elle ne sache pas que c'est anormal qu'elle ne se soit pas transformée plus tôt (dès la puberté), sa mère ne lui a d'une part rien expliqué et de l'autre elle n'a rencontré aucun métamorphe de sa vie (ou alors elle n'a parlé à aucun d'entre eux du fait qu'elle pensait être métamorphe).

De plus si Kyra savait être adoptée (ne serait-ce que parce que son nom de famille différait de celui de sa mère), pourquoi partait-elle du principe qu'elle était une métamorphe au même titre qu'elle ?

Enfin les vodouns développent aussi leurs pouvoirs à l'adolescence : ils deviennent notamment capables d'entendre la voix des morts, de sentir lorsque de la magie vodoun est utilisée. Dans certains cas particuliers il peut leur arriver de se faire chevaucher de force par les loas quand ils ne contrôlent pas leur pouvoir, mais c'est surtout les Prodiges à qui ce genre de mésaventures arrivent, car ils ont une très forte perméabilité à l'Outremonde. Tu as pu "entendre" des trucs et penser que c'était dans ta tête (n'en parler à personne en flippant qu'on pense que tu avais un problème ou autre) mais en tous les cas quelque chose se sera passé.

Citation :
Alors que les autres prenaient le chemin du retour.... Je n'avais pas bougé. Je pouvais entendre de la musique, c'était faible mais attirante et mélodieuse. Ma curiosité avait été piqué au vif et je voulais entrer. Pour une raison que j'ignore, je me suis éloignée et j'ai contourné la façade, en quête d'une entrée autre que la porte.

Justement à ce moment précis : tu auras pu avoir des voix qui t'auront poussée à y aller, ou en tous les cas ce qui est certain c'est que tu auras senti la magie émaner de l'endroit, et pu confondre ça avec de la fascination.

Citation :
Formant un cercle, des individus isolaient une Vaudoun qui... allait ressusciter deux chiens devant tout le monde? C'est en tout cas ce que je pouvais voir en me mettant sur la pointe des pieds.

On note que la Réanimation ce n'est pas anodin : on ne peut en faire qu'un nombre limité dans sa vie (en même temps du moins), à moins de vouloir y laisser sa santé mentale. Ma question est donc : pourquoi deux loups, deux animaux, et visiblement en tant que zombis originels ? Pourquoi un tel rituel, de groupe, pour la résurrection de deux loups random et pourquoi Laëtitia (avant ton arrivée) était prête à user deux "slots" de zombis originels (ce qui est quand même le grand max pour un vodoun lambda, et pour des zombis originels humains) sur ces animaux ?

Citation :
Non, ce n'était pas un rêve, je l'avais bien senti, cet inconnu qui faisait bouger mon corps, cette étreinte aussi étrange que réconfortant, et puis... Il y avait eu le néant. Un paysage grisâtre dont je ne voyais pas l'horizon tant le brouillard immaculé qui atteignait mes cuisses était épais. Le regard rivé sur les volutes blanches qui tournoyaient malgré l'absence de vent, je ne remarquais que plus tard le torse contre mon dos, dur, vide de vie. La surprise me sortit de ma torpeur ainsi que de ce "souvenir" étrange.

Ici il semblerait que tu sois en train de prendre des libertés avec l'Outremonde que nous ne pouvons pas te laisser avoir ! Pas de souci pour te faire chevaucher par un loa mais cette description de paysage ne convient pas.

Citation :
il était l'heure d'aller en cours... Avec le loup car il me suivait continuellement, comme si c'était le but dans sa vie! Enfin sa non-vie... Sa mort? Bref, j'ai dû l'emmener.

Bien sûr c'est ton zombi donc tu pouvais lui ordonner à tout moment de rester où il était jusqu'à ce que tu reviennes, par exemple. Cependant tu ne le savais pas encore forcément à ce moment là ;)

Et voilà j'arrive au bout o/
Bon courage pour les changements Razz
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   Sam 8 Sep - 19:24

Bonjour ! Ce message tient lieu de rappel.

Ta fiche a été postée il y a plus de 15 jours et n'est toujours pas terminée. Il va falloir songer à t'en occuper ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kyra O'Sullivan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kyra O'Sullivan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires en attente de validation-