Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 Exploration : Une ferme au milieu de nulle part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 27 Mar - 9:48

Exploration : Une ferme au milieu de nulle part

Enquête Dystopia - 13 décembre 2053 - Luisa Selva Moreno
Derrière une vieille clôture de bois s'étend un grand parc aux allures abandonnées. De hautes touffes d'herbe jaillissent du sol, désordonnées, et couvrant presque le chemin de terre chaotique qui semble vouloir mener le visiteur au cœur du domaine.

Au loin sur la gauche quand on entre par le portillon, on entend les cris distants d'animaux mécontents. Le chemin quant à lui s'étire sur la droite, probablement en direction de bâtiments qui restent invisibles à cette distance.

Vous êtes libre d'explorer dans un sens, dans l'autre, ou bien de chercher autre chose, qui aurait toujours pu vous échapper.


Personnages pour lesquels l'exploration est actuellement autorisée :
  • Luisa Selva Moreno
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mar 28 Mar - 18:50

Dans un tel état, hors de question que Luisa attende l'aide de qui que ce soit avant de s'aventurer dans la ferme. Néanmoins, après de nombreux jurons et soupirs lourds (et un léger éclat de rire jaune à l'idée du savon que sa soeur et son neveu lui passeraient si ils savaient l'état si peu convenable dans lequel elle se trouve), Luisa commence par envoyer un sms à Karl pour lui donner les coordonnées exactes de l'endroit où elle se trouve. Avec le mal qu'ils ont eu à se rendre ici, mieux vaut être (un minimum) prudent.

Elle prend ensuite le temps de regarder autour d'elle, tout d'abord pour vérifier qu'elle est seule. Les bruits des animaux mécontents peuvent signifier soit qu'ils sont dans un espace très restreint (ce qui paraît étrange, au vu de l'étendue), soit qu'il y a actuellement quelqu'un en train de leur faire des misères. Quoi qu'il en soit, la mexicaine préfère se tenir loin des possibilités de se faire pincer, et se dirige donc vers les bâtiments, quitte à faire demi-tour plus tard, tout en regardant toujours autour d'en l'espoir de ne croiser personne.

Sinon, elle pourrait toujours se cacher dans les hautes herbes. Ce n'est pas comme si elle risquait de tâcher son ensemble. Ha ha ha.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Sam 13 Mai - 18:51

Presque immédiatement, votre téléphone se met à vibrer et affiche l'icône d'une enveloppe colorée, indiquant qu'on a répondu à votre message textuel. Fidèle au poste ainsi qu'à sa réputation, Karl vous demande si vous avez besoin de renforts et propose de vous rejoindre dans votre exploration, considérant que même en n'entrant lui-même pas dans la propriété, il serait ainsi prêt à agir au moindre problème rencontré, limitant donc les risques d'arriver trop tard et qu'un malheur puisse vous arriver.

Vous observez les alentours. A l'exception des beuglements mécontents des animaux, vous ne captez aucun mouvement, ni aucun autre type de son. On dirait bien que vous êtes seule, en tous les cas pour le moment.

Vous avancez sur la droite, à l'opposé des bêtes. Un ensemble de pavillons se dégage rapidement des hautes herbes. Vous déboulez dans une cour de galets fins, qu'ils entourent. A votre gauche, la  porte d'entrée, ornée d'une clochette pour sonner. Le pavillon central dispose d'une baie vitrée au travers de laquelle , en vous approchant, vous pourriez distinguer l'intérieur. Si quelqu'un se trouve dans la maison, il aura lui aussi tout le loisir de constater votre arrivée. Il est même possible que vous soyez déjà repérée. A droite, une voie de garage barrée par une porte métallique à ouverture manuelle. Il y a de bonnes chances que toutes les portes soient fermées, mais vous pouvez toujours tenter votre chance sur l'une ou l'autre.

.. Ou bien tracer votre propre chemin en cherchant une approche innovante, qu'elle soit furtive ou plus violente. En espérant que la chance soit avec vous plus qu'elle ne l'a été avec vos vêtements.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 11 Sep - 2:21

Luisa observa le message une dizaine de secondes avant de répondre rapidement par l'affirmative, lui demandant de la rejoindre dans une trentaine de minutes si elle ne le recontactait pas avant avec d'autres informations. Elle avait beau être particulièrement tête brûlée, elle savait aussi qu'elle était plutôt en situation de faiblesse. Mieux valait avoir des renforts.

Evidemment, Gael allait la tuer s'il apprenait qu'elle avait mêlé Karl à tout cela, mais l'étudiant était bien assez grand pour décider seul, non ?

En avançant, la mexicaine vit qu'elle se trouvait à présent dans une cour plus acceptable. Elle remarqua rapidement la baie vitrée, se doutant qu'elle pourrait être très facilement repérée si quelqu'un était là. Elle pourrait rebrousser chemin, mais ce serait particulièrement frustrant.

La cheffe d'entreprise se mordit légèrement la lèvre, baissant les yeux sur ses vêtements. Puis un léger sourire se fit une place sur son visage lorsqu'elle se décida à faire ce que toute personne en 'terrain ennemi' ferait, bien évidemment.

Elle alla vers la porte pour sonner la clochette.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mar 28 Nov - 15:05

Vous attendez plusieurs longues secondes après avoir tapé à la porte, mais seul le silence daigne répondre à vos sollicitations. Vous pouvez recommencer, mais le résultat sera le même : si quelqu'un se cache dans cette maison, alors il ne vous a pas entendu ou est bien décidé à faire le mort.

Il existe aussi la possibilité que le bâtiment soit vide.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, chercher à entrer par effraction d'une manière ou d'une autre, à moins que vous ne comptiez rebrousser chemin. Ce qui serait certes un peu dommage étant donné tout le mal que vous vous êtes donné pour arriver jusqu'ici.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 10 Déc - 4:18

Ayant essayé de sonner plus fort sans obtenir la moindre répondre, Luisa se détendit sensiblement. Apparemment, il y avait moins de danger qu'elle ne l'avait initialement pensé. Cela ne voulait pas pour autant dire qu'elle abandonnait toute prudence : elle n'envoya pas de message à Karl pour lui dire que tout danger était écarté. Cependant, elle craignait beaucoup moins de se faire surprendre à présent.

Elle chercha donc à faire le tour du bâtiment, d'abord en direction des baies vitrés qu'elle n'avait pas pris le temps d'analyser, et qui pourraient éventuellement (si elle avait de la chance) posséder une ouverture. Sinon, elle continuerait de faire le tour dans l'optique de trouver une fenêtre entrouverte ou quelque chose du genre, qui lui permettrait de se faufiler à l'intérieur, avant de tenter la porte de garage.

Ben quoi ? Tant qu'elle était là, autant en profiter, non ? Avec tout le mal qu'elle s'était donné pour arriver ici (sans même compter son ensemble ruiné).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mar 26 Déc - 10:22

Vous décidez de faire le tour de la maison à commencer par étudier les grandes baies vitrées que vous avez aperçu plus tôt. Malheureusement, vous ne distinguez aucune entrée facile. Toutes les portes sont fermées. L'endroit semble avoir été soigneusement bouclé par la ou les personnes qui l'ont quitté, afin d'éviter toute intrusion malencontreuse. On peut donc en conclure que le dernier habitant du domaine n'est pas parti à la hâte ou bien, si c'est le cas, il aura tout de même trouvé le temps de faire les choses correctement.

Les vitres donnent sur un grand salon d'allure rustique, mais distingué. Classique, mais "magique". Le carrelage effet vieilli est recouvert, au niveau d'une table basse faite dans une énorme souche, par un tapis dont les motifs étranges peuvent à tout le moins mettre la puce à l'oreille à un œil inexpérimenté. Les dessins ressemblent à certains des schémas utilisés par les wiccans à l'occasion de certaines pratiques, ou par les vaudouns dans d'autres contextes. Les immenses fauteuils, un peu rongés par le temps, sont de ce genre qui donne l'impression qu'on va se faire aspirer par les coussins comme dans des sables mouvants si on se laisse trop tomber à l'intérieur. Des napperons recouvrent le dossier de certains, mais là n'est pas ce qui attire le plus l'attention. On remarque surtout les grigris et divers colifichets de facture manuelle accrochés de-ci de-là à leur dossier ou à leurs accoudoirs. Mêmes objets qui recouvrent certains murs, accompagnés d'objets rituels familiaux qui ont préféré rester honorés entre les murs de leurs descendants plutôt que d'être affichés dans un temple plus impersonnel. Difficile de dire, sans mieux s'y connaître, si toute cette décoration n'est là exactement que pour ça : décorer, ou bien si elle a la moindre autre utilité. Un, ou des sortilèges associés aux grigris ? La protection d'un ancien esprit, contenu dans un masque, ou dans l'un des outils sur le mur, qui ont dû appartenir aux prêtres et prêtresses qui ont fait la fierté de leurs ancêtres comme de leurs descendants ? Il est aussi possible que cette présentation ne fut là que pour impressionner, et tenter de dissuader tout visiteur inapproprié d'essayer d'entrer sans permission.

Votre tour ne vous permet pas de trouver plus de fenêtres ouvertes que vous n'avez vu de passages possibles dans la baie vitrée et arrivez donc face à la porte du garage, que vous tentez d'ouvrir. A ce stade, vous ne serez probablement pas surprise d'apprendre que la poignée ne tourne pas entre vos doigts, car la serrure a une fois de plus été soigneusement bouclée.

Vous pouvez décider de partir. Vous pouvez aussi vous montrer un peu plus tenace, et chercher un autre moyen d'entrer. Après tout, ce n'est pas parce que tout est fermé que tout est destiné à le rester... d'une façon ou d'une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Jeu 25 Jan - 15:17

Tout en faisant le tour de la propriété, Luisa sortit de nouveau son téléphone. D’abord, pour prévenir Karl que tout semblait désert mais qu’elle continuait de chercher une entrée, mais aussi pour prendre des photos de tout ce qu’elle voyait au travers de la vitre, l’envoyant immédiatement au même contact (on n’est jamais trop prudent, au moins quelqu’un aura quelque chose s’il lui arrive quoi que ce soit). Sans réellement connaître quoi que ce soit à la magie, qu’elle soit wiccane ou vaudoue, la mexicaine était capable d’en retrouver certains signes dans ce qu’elle observait, ce qui ne l’étonnait pas outre mesure. Après tout, elle avait déjà une petite idée du pourquoi il lui avait été si difficile de trouver cette ferme.

Ce qui ne voulait pas dire qu’elle allait abandonner aussi facilement. Ce n’était pas comme si elle n’avait pas prévenu Skyler qu’elle avait l’intention de s’y pointer, en plus.

Evidemment, son petit tour ne lui apprit pas grand chose de plus, si ce n’était que le lieu n’avait pas la moindre petite ouverture. Arrivée devant la porte du garage, la cheffe d’entreprise poussa un énorme soupir avant de regarder de nouveau autour d’elle, cette fois à la recherche d’un pot de fleurs, d’une assiette retournée, d’un rebord un peu creux, tous ces lieux où l’on pourrait éventuellement cacher une clé de secours. L’endroit n’avait pas l’air d’être utilisé très régulièrement, et surtout, si ses suppositions étaient correctes, ils pouvaient être plusieurs à avoir besoin d’entrer dans le bâtiment. Ce dernier était si difficile d’accès qu’il était certainement plus logique d’avoir un exemplaire de clé sur place pour tous plutôt que chacun se balade avec la sienne.

Du moins, c’était le plus logique pour la mexicaine, ce pourquoi elle se mit à chercher dans tous les endroits susceptibles de cacher une telle clé. Si elle ne trouvait rien, elle passerait probablement à l’étape suivante : chercher quelque chose qui ressemblait de près ou de loin à un pied de biche (une planche de bois des barrières pour les animaux pourrait peut-être même faire l’affaire) afin de tenter de forcer l’ouverture de la porte du garage.

...Ben quoi ? Ca marchait, dans les films.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mar 30 Jan - 18:28

Chouette : la 8G semble passer dans le coin. Karl ne tarde pas à répondre à vos messages avec ce brin d'humour qui le caractérise : "On dirait bien que ce sont des vaudouns. Je suis estomaqué !".

Votre tour du non-propriétaire vous amène à la constatation qui s'impose : vous n'entrerez pas par effraction sans utiliser vos mains ni votre cervelle. Votre rapide changement de stratégie, cependant, porte ses fruits : près de l'entrée, vous remarquez plusieurs pots de fleurs que vous soulevez, sans rien trouver. Cependant, une grosse pierre à côté de la porte finit par attirer votre attention. Vous la soulevez pour remarquer qu'elle est creuse. A l'intérieur se trouve un trousseau de clés discrètement caché dans la cavité.

Au temps pour vos envies d'héroïne de film d'action : votre intrusion ne sera pas aussi spectaculaire que si vous aviez pu la réaliser au pied de biche.

Vous glissez la clé dans la porte d'entrée, qui s'ouvre facilement. Vous débouchez sur un couloir relativement large, mais aussi très vide, à l'exception d'une console adossée au mur à votre gauche, et de quelques photos de famille accrochées au mur.

Vous reconnaissez plusieurs fois le visage de Gary, très souvent accompagné d'une jeune fille de son âge. Trois femmes plus âgées partageant un air de famille se trouvent sur la presque totalité des photos. L'une d'entre elles, cependant, paraissant d'âge intermédiaire, semble contrairement aux autres posséder des origines afro-américaines.

Il existe enfin une dernière photo, différente des autres en cela qu'on trouve la présence de deux autres individus dessus : vous reconnaissez sans mal Laurence Webb, dont vous avez déjà eu l'occasion de profiter de l'antipathie bourrue. Étrangement, sur ce cliché, il sourit et paraîtrait presque sympathique. Il est bras dessus bras dessous avec un homme qui lui ressemble un peu, même si vous ne pouvez pas être entièrement sûre : la moitié de son visage est barrée par une paire d'épaisses lunettes noires. Dans sa main, une canne d'aveugle.

A votre gauche, une porte mène au salon que vous avez pu voir depuis l'extérieur grâce aux baies vitrées. A droite se trouve la cuisine. En face, une porte fermée qui pourrait être celle des WC, ou d'un placard à balai.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Ven 2 Mar - 3:13

"Ha ah !"

Luisa laissa échapper sa satisfaction en brandissant le trousseau de clés qu'elle venait de trouver. Comme quoi, au final, personne n'était plus inventif qu'un.e autre quand venait le moment de cacher ses clés. La mexicaine n'était pas décidée quant à savoir si c'était quelque chose de rassurant ou d'inquiétant. En tous cas, à cet instant, cela l'arrangeait particulièrement : elle n'était pas contre jouer les héroïnes de films, mais elle était plus que consciente que ce serait entrer par effraction. Avec les clés... plus autant.

Insérant la bonne clé dans la serrure, la brune entra dans le corridor qui servait de hall d'entrée. Elle regarda rapidement la console, pour voir s'il y avait des papiers qui lui sauteraient aux yeux, avant de se tourner vers les photos. Elle repère vite Gary, souvent aux côtés d'une jeune fille, qu'elle devine être Tracy. Une fois de plus, elle prend des photos de chaque personne. En regardant le visage des trois personnes qu'elle suppose être les "soeurs" O'Boyle (puisque, d'après Susan, c'est chez l'une d'entre elles qu'elle se trouve -ou du moins au siège de leur entreprise), elle se demande à nouveau à quel point Skyler est impliqué là-dedans. Il lui apparaît qu'il en sait certainement plus qu'il n'a bien voulu lui dire, et elle se demande si elle ne devrait pas essayer de lui tirer les vers du nez... Mais cela signifierait aller chez lui, et risquer de croiser son frère. Luisa pince les lèvres. Non. Peut-être plus tard.

La photo de Laurence l'intrigua. Non pas parce qu'elle faisait tâche dans le décor (quoique...), mais plutôt à cause de la personne présente à ses côtés. Il lui ressemble un peu, peut-être pourrait-il s'agir de son frère... Il lui semble que Christian a parlé d'un frère de Laurence, qui serait vodoun. Mais pourquoi ces lunettes et cette canne déclenchent quelque chose à l'arrière de son crâne... ?

Elle claque la langue, agacée de ne pas pouvoir mettre le doigt sur ce qui la dérange. C'est quand elle prend (encore et toujours) des photos (oui, des photos de photos) que l'information lui revient. Elle fixe l'aveugle avec une grande inspiration synonyme de réalisation, avant d'envoyer le tout à Karl, avec la mention "Il serait peut-être temps de prévenir le BIAS cette fois, non ?" Elle s'abstint de préciser que, personnellement, elle avait la ferme intention d'aller voir si Laurence était toujours dans son lit d'hôpital... Sans compter le fait que passer en revue l'appartement de Gary devenait plus qu'essentiel.

Après quelques secondes de réflexion, Luisa décide d'aller en direction de la porte fermée pour vérifier ce qui se trouve de l'autre côté. S'il ne s'agit que de toilettes ou d'un placard à balai sans importance, elle se dirigera ensuite vers le salon.

Peut-être aurait-elle dû vérifier la présence de caméras de sécurité ou autres appareils de vidéosurveillance... Mais bon, elle était entrée avec les clés et n'avait pas l'intention de voler quoi que ce soit après tout, donc on ne pourrait pas la rendre responsable, même avec des preuves qui la montraient s'introduisant dans une maison qui n'était pas la sienne, non ?

...Dans le pire des cas, elle trouverait bien quelqu'un (voire plusieurs) pour effacer des bandes. Ou leur équivalent magique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 4 Mar - 0:02

Sur la console, vous trouvez une tonne de papiers griffonnés sans intérêt majeur à première vue : des listes de courses banales, des post-its destinés à remémorer les tâches de ménage à accomplir, etc. Vous trouvez aussi quelques factures, mais là encore, rien de passionnant. Une enveloppe aussi vide que froissée au nom des sœurs O'Boyle a été ouverte à la vite et posée négligemment sur la pile. L'expéditeur ne figure pas sur le courrier, lequel demeure pour le moment aux abonnés absents.

Dans une petite coupole, il y a aussi un trousseau de clés accrochées à un porte-clé en cuir relativement passe-partout. Le format paraît ne pas correspondre à celui des clés que vous avez utilisé pour entrer dans la ferme.

Après avoir décidé de prendre ou de ne pas prendre quoique ce soit de tout ça, vous faisez donc quelques photos et envoyez un message à Karl, en joignant les images.

Puis, en attendant sa réponse, vous décidez d'explorer un peu plus le bâtiment. A commencer par les toilettes, qui se trouvaient effectivement derrière la porte close du couloir. Il n'y a rien d'intéressant ici. Vous décidez donc de tourner à gauche, dans le salon.

Outre les baies vitrées que vous avez jusqu'à présent pu admirer de l'extérieur, vous remarquez plusieurs points d'intérêt. La pièce est divisée en deux : d'un côté, des fauteuils épais entourent une table basse, à proximité d'une télé. De l'autre, on trouve une table de salle à manger. De lourds buffets décorent la pièce, dont l'un sur lequel on a installé un téléphone. Au centre du mur du fond, il y a une cheminée et puis, tout à droite, une porte donne probablement sur une autre partie de la maison, laquelle ne peut décemment pas être constituée que d'une cuisine et d'une salle.

Vous finissez par recevoir la réponse de Karl :

"Bingo, voilà l'aveugle. Mais pour prévenir le BIAS, il faut des preuves tangibles, sinon il ne se passera rien. Cela dit, des aveugles liés à ChickenNow, il ne doit pas y en avoir dix mille. On peut peut-être les inciter à enquêter là-dessus. Mais est-ce qu'on veut vraiment qu'ils enquêtent là-dessus ?"

Jusqu'à présent, les avancées du BIAS ont été lentes et relativement peu efficaces. A un point presque absurde. Karl l'a remarqué autant que vous.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 4 Mar - 2:03

"Gnn..."

Lèvres pincées dans une attitude agacée qui la fait ressembler (encore plus que d'habitude) à sa soeur aînée et à son filleul, Luisa observe le trousseau de clés. Elle était entrée dans l'optique de ne toucher à rien. Enfin si, de fouiller bien évidemment, mais elle tenait à ce que tout reste à sa place : sans vol, il n'y a pas de raison de déclarer une effraction. C'est l'espèce de "zone grise" dans laquelle elle se trouve depuis le début de cette enquête, et dans laquelle elle avait bien l'intention de rester : la mexicaine aime les problèmes, mais tient à sa liberté. Et même si c'est plutôt en vogue pour les multimilliardaires de mettre un gros pied dans l'illégalité, voire de passer quelque temps en prison, ce n'est vraiment pas une mode qu'elle a l'intention de suivre. Et prendre ces clés, c'est faire plus que friser avec l'illégalité. Quand bien même il y a 99% de chances pour qu'elles appartiennent à un.e criminel.le. Et un autre pourcentage, bien plus minime, pour qu'il s'agisse des clés du lieu où Li-Dia Dystopia est enfermée...

Le visage de Pandora, complètement abattue, une tasse qui ne devait pas contenir que du thé à la main lui apparaît soudain. Dans un nouveau grognement, Luisa prend les clés et les fourre dans son sac. Elle allait regretter ce geste un moment, mais elle ne pourrait pas se regarder en face si elle ne le faisait pas du tout. S'il y avait une chance, même infime, pour que ces clés mènent à Li-Dia...

La mexicaine prend rapidement des photos, autant par intérêt que pour s'occuper la tête et éviter de penser à ce qu'il se passerait si elle était prise sur le fait. Un message envoyé plus tard, elle continue sa visite, jusqu'au salon.

Elle s'approche de la table basse pour voir s'il y a des documents intéressants sur celle-ci, ainsi que la télécommande pour tenter d'allumer la télé, et voir quelle était la dernière chaîne avant que la personne ayant quitté la maison en dernier ne l'éteigne. Peut-être inutile, mais après tout elle était chez l'ennemi : tout indice pouvait être intéressant. Une fois son information obtenue, elle éteindra probablement le poste à nouveau, avant de se diriger vers le buffet où se trouve le téléphone.

Le sien sonne avant qu'elle ne fasse quoi que ce soit de plus et elle soupire en lisant la réponse de Karl. Elle pianote en retour : "Bien vu (...) ! J'ai des clés. J'aimerai qu'elles ouvrent la porte vers la fin de toute cette histoire, mais j'ai des doutes...". Puis, elle range son téléphone et prend celui qui est en face d'elle avant d'appuyer sur la touche de rappel, afin de voir quel a été le dernier numéro composé.

Après tout, maintenant qu'elle avait volé des clés, elle n'était plus à un manque de discrétion près.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 4 Mar - 8:51

Surprise ! Au moment où vous prenez les clés, absolument rien ne se passe. Le sol ne s'effondre pas sous vos pieds, et le ciel ne vous tombe pas non plus sur la tête. Vous  devriez être tranquille un moment : les propriétaires de la ferme, si ils reviennent, risquent avant tout de penser qu'ils ont égaré ces clés quelque part, à condition que votre effraction reste par ailleurs invisible.

Sur la table basse, vous remarquez la présence d'un courrier ouvert qui y a été posé négligemment. Son contenu a été rédigé à l'ordinateur. Aucun expéditeur ne figure sur le papier, vierge de toute information si ce n'est des lignes suivantes :


Citation :
Où en est ⍺ ? β attend des résultats pour débuter.
Pressez-vous. Le prochain courrier aura un timbre. Ne serait-ce pas dommage qu'il risque d'être intercepté ? L'incompétence a des conséquences fâcheuses.


Vous ouvrez donc la télé, laquelle s'allume sur un programme aussi bateau que ronflant (ou le contraire). Vous êtes sur l'une des grandes chaînes principales. Il n'y a pas grand chose à en conclure.

Une fois l'émission rendue à nouveau muette, vous approchez du téléphone sur le buffet. Avant d'appuyer sur la touche de rappel, vous êtes en mesure d'apercevoir un post-it coloré collé sur la base du combiné.


Citation :
Rappeler Colin


Vous portez le combiné à votre oreille. Les longs bips se succèdent un moment, mais vous persistez et soudain, quelqu'un décroche. Une voix que vous connaissez bien, même si vous l'avez généralement entendue moins désabusée, moins flegmatique, vu le contexte de vos discussions.


"Moui allo... Ici Red Square Pharmacy. Vous voulez ?"

Oups.

Continuez la discussion avec Skyler Skinner dans un Coup de Fil
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mar 13 Mar - 16:23

Après avoir raccroché, donc, Luisa se relève du canapé et retourne vers le buffet où se trouve le téléphone fixe, dans le but de chercher dans le journal du téléphone (ou son répertoire intégré) le numéro de Colin Webb. Si elle ne le trouve pas, elle cherchera l'existence d'un répertoire papier quelque part dans le coin.

Si elle le trouve, elle notera le numéro avant de continuer son exploration en direction de la table de la salle à manger, au cas où il y aurait des papiers ou autres indices qui pourraient s'avérer intéressants.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 15 Avr - 21:56

Le répertoire électronique du combiné est vide : visiblement les O'Boyle ne s'embarrassaient pas de ce genre de technologies, ou bien peut-être tenaient-elles à garder leurs secrets - ce qu'on pourrait comprendre étant donné les affaires dans lesquelles elles se sont fourrées.

Néanmoins l'emplacement de cette ferme était déjà en quelque sorte "secret". Il serait étrange que les O'Boyle aient ici pris autant de précautions qu'elles auraient pu le faire en ville, sachant déjà que l'entrepôt de ChickenNow regorgeait de ressources confidentielles mal cachées.

En tous les cas pour le moment, vous faites chou blanc. Si il existe un répertoire téléphonique papier, il n'est pas rangé ici. Ni sur la table de la salle à manger qui fort heureusement est plutôt vide, sans quoi vous auriez passé beaucoup de temps à fouiller dans des papiers parfaitement banals pour rien. Quelques factures de l'entreprise trônent au milieu des effets plus personnels, mais ils n'ont rien d'étrange et encore moins d'intéressant.

Liée ou non au Talion par le biais de Tracy, ChickenNow paraît être une entreprise agissant dans les cordes, en parfaite légalité. Enfin. C'était du moins le cas jusqu'à ce que Li-Dia disparaisse.

Vous avez désormais le choix d'explorer ce qui se trouve derrière la porte plus loin, au fond, ou bien de revenir sur vos pas et d'aller voir ce que cache la cuisine, accessible via la seule porte du couloir principal que vous n'avez pas franchie.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 16 Avr - 21:01

Peu satisfaite du résultat de son inspection, Luisa soupire lourdement et regarde autour d'elle, à la recherche de tiroirs qu'elle aurait pu oublier de retourner. Pour se donner bonne conscience, elle retourne également vers la table basse, au cas où le répertoire s'était caché parmi les papiers qu'elle n'avait pas pensé importants. Peu importe le résultat, elle se dirige ensuite vers la comode de l'entrée, qu'elle fouille plus consciencieusement, toujours à la recherche de ce répertoire, mais aussi en prêtant un peu plus attention aux enveloppes qui peuvent croiser son regard : cette histoire de timbre la tracasse.

Après avoir fait les possibles tiroirs du meuble, elle se décide à passer la porte devant mener à la cuisine. Elle a décidé de garder la porte du fond pour la fin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 23 Avr - 11:46

Les tiroirs des tables et du buffet que vous trouvez et retournez contiennent tous plus de papiers inintéressants et de babioles improbables les uns que les autres. Une parfaite maison de campagne. Vous ne trouvez de répertoire téléphonique nulle part. Encore une fois, si il se trouve quelque part dans la maison, ce n'est pas dans cette pièce. Mais il est aussi possible que les absentes l'aient emporté avec elles, ou bien qu'elles aient tous leurs numéros enregistrés dans leurs portables et ne s'embarrassent pas d'un tel registre pour le fixe.

Rien de plus avec la commode de l'entrée : elle est aussi remplie d'un foutoir sans nom, dont certains jouets graisseux et certaines décorations pleines de poussière collante qui doivent être là depuis plusieurs décennies.

Vous entrez donc dans la cuisine, qui est un espace somme toute agréable. A l'opposé de l'entrée se trouve un bar rustique, agrémenté de trois hauts tabourets en bois gravé de motifs mystiques. Décidément, ces vodouns en mettent partout. Même sur leur mobilier. Derrière le bar se trouve une cuisine intégrée modeste mais efficace. Le sol en carrelage est impeccable, à quelques grains de poussière près. Personne n'a été là pour faire le ménage depuis un petit moment après tout.

Au fond, à côté de la fameuse cuisine, se trouve une porte que vous n'aviez pas vue au préalable, car cachée dans un angle mort avant que vous n'entriez dans la pièce. De nouveaux choix d'exploration s'offrent à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 23 Avr - 20:36

"Urg !"

Luisa regarde ses mains et laisse échapper un autre bruit de gorge qui montre qu'elle n'est absolument pas ravie du résultat. D'abord sa tenue, maintenant ça... Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour résoudre un simple kidnapping, franchement !

En entrant dans la cuisine, son premier geste est donc de se diriger vers l'évier pour se laver les mains. Une fois ceci fait, elle regarde enfin autour d'elle et observe le bar, voir s'il ne reste pas quelques papiers ou autres. Elle jette un oeil peu amène sur les gravures des tabourets et décide de ne pas s'asseoir. Pas qu'elle pense que ces... choses puissent contenir des sorts désagréables, puisqu'ils doivent servir à celles qui habitent la maisonnée, mais elle n'a jamais totalement apprécié les vodouns et cette famille en particulier ne va pas l'aider à avoir une opinion plus favorable...

Elle observe un moment les différentes étagères de la cuisine avec une moue circonspecte, se demandant si cela vaut bien la peine d'aller jusque là...puis soupire profondément.

"Rah après tout, maintenant que je suis là..."

Bien qu'elle n'en voit pas l'utilité directe, mais sachant parfaitement qu'une petite voix lui soufflera qu'elle aurait dû le faire si elle part de cette cuisine sans rien trouver de plus, Luisa se met à fouiller les placards qui doivent très certainement ne contenir que des ustensiles de cuisine à la recherche de... quelque chose qui ne soit pas un ustentile de cuisine.

Puis elle se décide à passer la porte du fond. Elle sait qu'il y a également cette du salon, mais elle s'en occupera plus tard : elle a bien l'intention de passer cet endroit au peigne fin, même si cela commence doucement mais sûrement à la lasser. Elle aurait dû dire à Karl de venir, finalement. Au moins ils auraient pu discuter et rendre tout cela moins ennuyeux... Oh ! Et si elle rappelait Skyler, juste pour passer le temps ?

Non. Mauvaise idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Mer 25 Avr - 10:53

Sans grande surprise, votre fouille des divers tiroirs de la cuisine ne vous amène qu'à trouver des... ustensiles de cuisine, des couverts, des assiettes, des bols, des verres... Bref. Tout ce qu'une cuisine est effectivement censée contenir pour se montrer fonctionnelle. Si vous ouvrez le frigo, vous découvrez l'odeur désagréable de plusieurs plats conservés qui commencent à s'avarier, ainsi qu'un bac à légume rempli de ce qui ressemble à des cadavres de poulets entiers, avec les plumes. Après tout, la maison appartient à une famille de vodouns. Il aurait été surprenant de ne rien trouver de tel nulle part en passant tout au peigne fin comme vous le faites.

Vous approchez donc de la porte au fond et tentez de l'ouvrir, pour la découvrir verrouillée. Elle n'est a priori pas fermée de l'intérieur, ou du moins dispose t-elle d'une serrure en tous les cas.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Ven 27 Avr - 2:42

Luisa fronce le nez en ouvrant la porte du frigo dans une posture qui n'est pas sans rappeler sa soeur aînée et son neveu lorsqu'un rien leur déplaît. Une fois n'est pas coutume, il est impossible de nier son lien de parenté avec ces deux-là. Elle referme la porte rapidement et continue son exploration jusqu'à arriver à la porte verrouillée.

Après un froncement de sourcils de mécontentement, Luisa claque de doigts et fouille dans son sac pour trouver les clés qu'elle a empruntées plus tôt. Avec un peu de chance, l'une de ces clés ouvre cette porte. Sinon, elle regarde autour d'elle pour voir si elle peut trouver cette clé.

Enfin, si rien ne fonctionne, elle finit par faire demi-tour pour explorer la porte cachant la dernière pièce qu'elle n'a pas encore visitée, tout en jetant tout de même un oeil ici et là sur le chemin pour voir s'il n'y aurait pas une clé qui traîne...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Sam 28 Avr - 12:54

Bingo !

Vous mettez peu de temps avant de trouver la bonne clé, laquelle se trouve effectivement sur le trousseau que vous avez récupéré plus tôt dans le couloir.

La porte cède, et vous vous retrouvez en face d'un escalier étroit, qui descend profondément dans le sol. Les murs rudimentaires, le froid humide et l'odeur de renfermé qui se dégagent du passage et vous giflent au visage semblent indiquer que vous venez de trouver l'entrée d'une cave.

Il n'y a pas assez de lumière pour avancer sans risque. Vous pouvez chercher une solution quelconque à ce problème, ou bien y aller à tâtons, mais en jetant un dé.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Dim 29 Avr - 2:47

Luisa émet un nouveau cri de victoire en trouvant la clé permettant de déverrouiller la porte. Un point de plus pour Sherluisa Holmes !

...Ok, elle commence à se prendre un peu trop au jeu.

Elle ouvre la porte et fronce le nez en sentant l'odeur. Quoiqu'il y ait dans cette cave, elle doute qu'il s'agisse de meilleurs crus de vin californiens... encore moins chiliens ou français, cela va sans dire. Elle avance la tête dans l'ouverture mais on n'y voit pas à un mètre.

Elle fait impatiemment claquer sa langue et remet la main dans son sac pour chercher son téléphone, cette fois. Une fois la fonction "lampe torche" enclenchée (vive la technologie moderne !), elle entreprend de descendre le plus prudemment possible.

Quelque chose lui dit que c'est encore une merveilleuse idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Présage funeste
Animation
avatar

Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 30 Avr - 17:08

Vraiment, qu'est-ce qu'on ne pourrait pas faire avec un smartphone. Le café, peut-être, et encore, il est probablement possible de trouver une application pour mettre le tout en route à distance.

Vous voyez donc clair et descendez sans mal l'escalier escarpé qui vous mène en face d'un mur. Au temps pour les compétences d'architecte de la personne qui a conçu cette maison.

A votre droite, il est impossible de passer : vous vous trouvez face à un grillage en bois vermoulu tel qu'on en trouve dans certaines caves. Derrière se trouve une zone de stockage remplie de boites humides, de cartons, et de tout un tas de babioles inutiles.

Par la gauche, il est possible de contourner l'escalier. Vous apercevez tout un tas d'outils de jardinage accrochés ou posés contre le mur, au milieu de bottes de foin, de fourrage, et autres nourritures pour animaux de basse-cour qui ajoutent à l'odeur humide de la cave une touche de campagne profonde.

Cela dit, il vous semble mettre le doigt sur une autre senteur, qui a cet instant précis vous échappe car elle est trop ténue pour que vous arriviez à la reconnaître. Jetez un dé.

Une fois la cage d'escalier passée, le reste de la cave s'étend sous vos yeux : il s'agit d'une pièce unique ou presque, très grande. A votre gauche, vous avez maintenant l'occasion de mieux apercevoir la zone de stockage derrière son grillage en bois. Elle prend tout un coin de la pièce, isolé du reste. En face de vous, dans le coin au fond à droite, se trouve un énorme cumulus. La chaufferie, sans aucun doute. Du matériel de ferme parsème l'endroit tant et si bien qu'on a vraiment l'impression qu'il y en a partout. Enfin le coin au fond à gauche forme un angle inversé, qui donne l'impression qu'une petite pièce séparée a été ici construite. Il existe d'ailleurs une porte dans le mur, si bien que le doute n'est pas vraiment permis.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 30 Avr - 17:37

Luisa fronce les sourcils en voyant le mur en face d'elle au pied de l'escalier. Elle qui pensait jusqu'à présent que cette ferme pouvait avoir un certain cachet (voudouseries mises à part), voilà qui l'amenait à reconsidérer son opinion.

Ce n'est pourtant pas pour cela qu'elle se trouve ici et entreprend donc rapidement de faire le tour de la pièce des yeux, sans trouver quoi que ce soit de particulier. Rien à part cette auter pièce, peut-être, vers laquelle elle décide donc de se diriger.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   Lun 30 Avr - 17:37

Le membre 'Luisa Selva Moreno' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D6' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Exploration : Une ferme au milieu de nulle part   

Revenir en haut Aller en bas
 

Exploration : Une ferme au milieu de nulle part

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autour de la ville ¤ :: ║Les plaines alluviales║-