AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Réunion : Skyler Skinner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Sam 17 Déc - 0:45

Un sourire sombre, peut-être un peu cynique, s'étira lentement sur les lèvres du wiccan qui n'était pas sûr de pouvoir prendre en compte le second conseil de la jeune femme non plus. Sincèrement, il aurait bien aimé pouvoir être en mesure de prendre un véritable repos avant d'être appelé par le devoir, mais il n'était simplement pas certain qu'on lui laisserait cette occasion. Il ne pouvait pas abandonner ses responsabilités ad vitam aeternam. Surtout pas vu la manière dont il avait tout lâché sans prévenir et dont il s'était comporté avec ses subordonnés, allant jusqu'à péter son téléphone pour s'assurer qu'ils ne le contacteraient plus même en cas d'urgence.

"Hm hm... Je vais essayer."

Et c'était vrai. Il essaierait. C'était juste que comme dit, il avait peu d'espoir quant à la réalisabilité de ce projet.

Quelques minutes plus tard ils étaient sous l'eau, et Luisa passait derrière lui pour lui masser le dos d'une manière à laquelle il ne s'était pas attendu. Il n'avait pas non plus prévu les effets particulièrement dévastateurs de l'initiative sur son self-control à peine retrouvé, et il fut bientôt mis KO par les doigts experts de sa partenaire, laquelle appuyait sur un nœud partout où elle les passait. Enfin... Il fallait bien dire que ça n'était pas compliqué : il n'y avait pas un seul endroit dans son dos qui ne fut pas un nœud.

Sans vergogne, Skyler ne cacha pas sa satisfaction, qui passait tant dans la manière dont il gémissait sous l'effet du massage que par son attitude subitement ramollie, qui donnait l'impression qu'il allait se vautrer en avant dans les prochaines minutes. Le commentaire parvint à lui arracher un rictus, mais un peu pâteux. Élastique. Il n'avait pas besoin d'investir dans quoique ce soit... Un sort ferait tout aussi bien l'affaire.

A vrai dire il aurait pu se contenter de réaliser des sortilèges de massage pour régler le souci et être en mesure de se détendre en tout temps, toutes circonstances et même lorsqu'il n'avait personne sous la main pour l'y aider. C'était juste qu'il n'y avait jamais vraiment pensé. Contrairement à ce que pouvaient laisser croire ses habitudes sexuelles intensément débridées, Skyler avait tendance à ne pas faire suffisamment gaffe à lui. Le sexe était l'exception qui confirmait la règle. Ça, et la façon dont il entretenait sa forme physique pour que son apparence corresponde à ses critères. Pour le reste, il ne faisait jamais vraiment attention, parce qu'il bossait trop et qu'il n'en avait pas le temps. Mais c'était vrai que ça n'aurait pas été con qu'il commence... Surtout pour ces choses qui ne seraient pas forcément chronophages dans le sens où c'était facile à réaliser par la magie. Encore une fois il n'avait pas envie de l'entretenir de ses pensées de sorcier accroc à la Wicca, et il se concentra plutôt sur le sous-entendu qu'elle avait fait.

"Oh... Serait-ce une invitation ?"

... Aller chez Luisa. Jusqu'à présent il l'avait fait venir chez lui et le contraire n'était jamais arrivé. C'était une première qu'il était curieux de tenter. Dans ce contexte, pourquoi ne pas profiter de ses solutions de moldue très pourvue... Il n'était jamais contre une nouvelle expérience.

Elle changea de position, ce qui lui arracha un nouveau son éloquent. Ses muscles se crispèrent brièvement et il remua, indiquant par là l'efficacité douloureuse de ce nouvel appui, qui le laissa finalement encore plus mou qu'avant. Franchement, c'était ses muscles qui allaient avoir des orgasmes, à ce rythme. Bouche entrouverte, il aurait presque donné l'impression d'autre chose, et pourtant il était encore très loin d'être prêt à remettre le couvert. Son attitude ne tomba pas dans l’œil d'une aveugle. Il sentit la bouche de Luisa frémir contre son oreille. Dans d'autres circonstances, il aurait trouvé ça vraiment très affriolant. Enfin... Ça pouvait l'être encore, d'une façon différente. Il allait vraiment falloir qu'il lui montre sa cave un de ces jours... Elle allait clairement adorer le rôle de dominatrice, et il serait plus qu'heureux de lui servir de cobaye. C'était l'un des rares cas où échapper tout forme de contrôle ne le dérangeait pas. Parce que c'était du jeu, de la mise en scène, et que ça n'impliquait pas de réelles conséquences. Son sourire s'étirait sans donner l'impression de jamais vouloir cesser de monter.

"Oh mais ne te gêne pas... La sensation opposée n'est pas désagréable du tout non plus."

... Bon. Selon jusqu'où elle avait envie d'aller par contre, c'était pas dit qu'il soit en mesure de suivre. Et puis il n'avait pas hâte que ces doigts fermes quittent son dos... Ça faisait vraiment un bien fou.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Sam 17 Déc - 11:10

Il promettait d'essayer. Luisa reconnaissait son ton pour avoir fait des promesses du même genre pendant des années, notamment à sa soeur : 'Je vais essayer d'être sympa', 'd'arrêter de me mettre dans les ennuis', 'de ne pas faire peur à ton fils'... Ce genre de promesses qu'on faisait tout en sachant pertinemment qu'il serait difficile de les tenir... Mais qu'on pensait quand même à faire un effort. C'était tout ce que la mexicaine lui demandait. Après tout, c'était pour son bien, mais elle n'était pas sa mère, et hors de question qu'elle le devienne. Elle détestait être de ceux qui donnaient des conseils sans arrêt en empêchant les gens de vivre. Là, cela lui avait paru essentiel parce que ses doigts témoignaient de l'état dans lequel ça le rendait, mais il faisait ce qu'il voulait.

Et ce qu'il pouvait, en l'occurrence.

Elle finit par lui proposer d'investir, afin de pouvoir se détendre ainsi un peu plus souvent. Luisa n'avait pas l'habitude de la magie qui réglait tous les problèmes. Elle avait été élevée dans un cocon où elle n'existait pas pendant plusieurs années, puis elle avait appris à en avoir peur. il avait fallu attendre son adolescence pour qu'elle réalise que tous les outres n'étaient pas des monstres et plus encore pour qu'elle s'intéresse, superficiellement, à ce dont ils étaient capables. Elle avait encore du mal à se dire que théoriquement, rien n'était impossible par la Wicca. Du même coup, ces solutions ne prenaient que très rarement en compte le fait que Skyler pouvait tout aussi bien régler le out d'un sort. Même si elle avait sous les yeux la preuve de ses possibilités.

Elle avait laissé échapper une nouvelle donne dans la discussion, et Skyler saisit la perche au vol, avec son intelligence habituelle. Dans son dos, la mexicaine eut un sourire amusé.

"Tout à fait."

Inutile de faire plus de fioritures. Il avait très bien compris le message et même si ils auraient pu tergiverser un moment avec des "enfin si tu le souhaites" et autres, ce n'était pas vraiment le genre de Luisa. Elle se rendait compte qu'elle avait envie, quelque part, de lui faire découvrir l'endroit où elle vivait quand elle était à la Nouvelle-Orléans. Elle avait eu un coup de coeur pour cet appartement, qu'elle avait aménagé à son idée, et elle se demandait bien la tête que ferait le wiccan en y mettant les pieds pour la première fois...

Elle changea de position et les réactions de Skyler furent à nouveau très encourageantes. A vrai dire, il en devenait presque aguicheur sans le vouloir, ce qui amusait beaucoup sa partenaire, qui décida de le lui partager. Elle ne s'attendait pas vraiment à sa réplique, si bien qu'elle eut un instant de flottement, les doigts statiques dans son dos, avant de reprendre avec un sourire qui s'entendait dans son ton.

"Oh, très bien..."

Elle le poussa donc gentiment contre l'un des murs de la cabine (pas celui de la porte, ça aurait fait désordre) avant de se détourner de lui pour déplacer le pommeau de douche afin que les jets d'eau lui atterrissent dans le dos. L'effet n'était sûrement pas aussi efficace que ses doigts, mais cela ferait l'affaire pour le moment. La mexicaine partit ensuite à la recherche du gel douche, en versa un peu dans ses mains avant de venir se coller contre le wiccan pour lui susurrer à l'oreille.

"Pour le moment, on va s'occuper de toi. Après, si tu n'es pas trop claqué, on envisagera de jouer un petit peu."

Elle se recula d'un pas, juste assez pour que ses mains puissent faire leur oeuvre. Son propre dos bloquait l'arrivée d'eau, ce qui faisait qu'elle pouvait savonner Skyler sans problème. Elle commença par ses bras et sa nuque, puis son dos et ses jambes, passant également entre le mur et le corps du wiccan lorsque c'était possible. Il lui fallait éventuellement s'approcher et presser un peu plus son corps contre le sien ce faisant mais... qui cela dérangeait-il, au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Dim 18 Déc - 15:40

Sans quitter son sourire, Skyler ajouta aussitôt qu'il eut confirmation de la part de Luisa qu'elle était bel et bien en train de l'inviter chez elle :

"Il faudra que tu me donnes une date et une heure dans ce cas..."

A quoi bon tourner autour du pot ? Ça n'était le genre ni de l'un ni de l'autre, surtout lorsqu'on voyait la manière dont leur relation était née. Il n'ajouta rien de plus, considérant que le reste viendrait en temps voulu.

Luisa lui massait le dos d'une telle manière que tous ses muscles criaient de bonheur et que ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Cela dut lui donner certaines envies, si l'on en croyait la manière dont elle vint lui murmurer des choses presque salaces à l'oreille... Et comment aurait-il pu refuser une proposition aussi alléchante ?

Son enthousiasme dut la surprendre d'une manière ou d'une autre car elle mit un moment avant de réagir, ce qui lui fit ouvrir les yeux et jeter un coup d’œil en arrière avec un vague sourire. Eh bien quoi ? Était-ce si étonnant ? Depuis le temps pourtant, elle aurait dû savoir à qui elle avait à faire, et qu'il n'y avait pas grand chose que Skyler refusait d'expérimenter.

Elle finit par donner son assentiment, si bien que le wiccan gloussa et se laissa sagement pousser contre la paroi de la douche, incapable de cacher la gourmandise qui ravageait ses traits. Il se demandait à quelle sauce il allait être mangé cette fois. Ce n'était pas entièrement prévisible, étant donné qu'il était clairement trop tôt pour qu'ils recommencent à s'amuser en adoptant un schéma classique. Il aimait cette idée de ne pas pouvoir entièrement cerner ce qu'elle avait derrière la tête. C'était un cadre dans lequel il adorait les surprises.

Un long frisson le parcourut lorsque son torse toucha le mur froid. Il poussa un hoquet fébrile, mais son désagrément fut rapidement passé comme elle dirigeait l'eau sur lui et que la température entre son corps et le carrelage augmentait rapidement.

Toujours passif, il attendit la prochaine action de la mexicaine qui semblait être en train de récupérer du gel douche. Oh... Ainsi, elle comptait l'aider à nettoyer les traces de leurs précédents ébats ? A l'idée de sentir ses mains parcourir toute la surface de son épiderme tandis qu'il restait immobilisé "de force", il eut l'impression de sentir une bouffée de chaleur monter. A ce rythme, elle allait réussir à réveiller ses hormones bien plus tôt qu'il ne l'aurait cru possible. Un souffle bouillant lui échappa avec un sourire après qu'elle lui exposé son idée.

"Je me sens privilégié...  Et je crois que tu vas finir par me remotiver, si tu continues comme ça."

Son dos criait qu'il avait encore besoin qu'on le pétrisse comme de la pâte à pain, mais ça ne l'empêcha pas de profiter de la sensation de ses mains savonneuses qui s'occupaient de chaque centimètre carré de sa peau avec une attention rare. C'était agréable d'avoir quelqu'un qui s'occupait de soi de temps à autre... Surtout quand, comme Skyler, on avait tendance à ne pas s'occuper de soi soi-même le reste du temps.

Les soupirs qu'il continuait de pousser à intervalle régulier en étaient la traduction éloquente. Brûlant et tiède à la fois, il n'était pas tout à fait certain de savoir comment il se sentait. Il était pris au piège, le cul entre deux chaises dont l'une correspondait au bien être léthargique dans lequel le traitement de Luisa le plongeait progressivement, et dont l'autre décrivait l'onde de désir frémissante qui, doucement mais sûrement, essayait d'envahir son organisme exténué.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mar 20 Déc - 10:11

Luisa hocha la tête par réflexe, même si le wiccan ne peut pas la voir.

"Actuellement c'est un peu compliqué, j'ai des choses à régler à México City dans les jours qui viennent et je ne sais pas combien de temps cela va me demander. Mais on trouvera bien un moment pour faire coïncider nos emplois du temps respectifs."

Ce n'était pas quelque chose qu'elle avait besoin de cacher, encore moins maintenant que Skyler savait qui elle était exactement. S'il n'en avait pas déjà fait, elle se doutait qu'il avait tous les moyens disponibles pour faire des recherches et obtenir le nom de toutes les entreprises dans lesquelles elle pouvait être demandée (et il y en avait une sacrée liste). L'une d'entre elle faisait les choux gras de la presse économique mexicaine en ce moment donc ce ne serait pas très compliqué de confirmer ses dires, au cas où il pensait qu'elle chercherait à l'éviter en présentant les choses ainsi.

Elle pensait bien que ce n'était pas son genre, mais elle avait déjà eu droit à ce type de réactions et on évitait difficilement la méfiance... Même si, à trop le lui demander, le fait de se justifier finit par l'agacer tellement qu'elle préfère tout arrêter. Enfin, elle ne pensait pas avoir ce problème avec Skyler, c'était déjà ça.

La discussion passa et ils se remirent à plaisanter sur un autre registre. Du moins, la mexicaine pensait plaisanter, mais la réponse du russe l'amena à réfléchir un peu plus sérieusement. Après un moment d'hésitation (que Skyler perçut clairement vu le regard qu'il lui envoya), Luisa se décida à jouer le jeu et coinça dont le wiccan entre son propre corps et la paroi de la douche, non sans diriger le jet d'eau dans leur direction pour leur permettre tout de même de rester au chaud.

Elle commnça alors à le savonner, et la réplique qu'il lui adressa la fit sourire. Elle posa ses lèvres sur le côté de son cou, à un endroit où il n'y avait pas encore (ou déjà plus ?) de mousse.

"Profites-en bien, ce n'est pas tous les jours."

Ses mains continuèrent leur besogne tandis qu'elle riait doucement contre sa peau.

"... Ce n'est pas mon objectif premier, mais après tout, pourquoi pas."

Elle n'était pas aussi fatiguée que lui et cette douche chaude (qui pour elle commençait à se prolonger) la revigorait efficacement. Si Skyler finissait par y trouver son compte, donc, elle ne serait pas contre le fait de le suivre encore un peu en faisant des folies de leurs corps.

Mais pour le moment, ce n'était pas la question, et une fois qu'elle eut fini de le savonner entièrement, Luisa laissa ses mains remonter le long de sa colonne vertébrale, partant du bas de son dos pour remonter vers la nuque, toujours avec des mouvements circulaires qui arrivaient parfois à faire bouger un noeud, parfois à en dénouer un autre en appuyant un peu plus longtemps dessus. Revenue dans son cou, elle le "força" doucement à tourner la tête, et entendit une cervicale craquer. Elle lui adressa un petit sourire vainqueur.

"Gagné ! Ca va mieux ?"

Elle n'était pas kiné ou masseuse professionnelle non plus, et ne voulait pas risquer de faire plus de mal que de bien (même si il aurait probablement pu régler le tout d'un sort si jamais elle finissait par les bloquer le dos).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mar 20 Déc - 14:17

Skyler n'était pas pressé : il était le premier pour ce qui était de laisser de grandes périodes de temps s'écouler pour x raisons entre ses rendez-vous, oubliant parfois de prendre des nouvelles d'une personne pendant de très longs mois. Il arrivait qu'on le lui le reproche et c'était une des premières causes de rupture dans ses relations : il ne supportait pas qu'on s'accroche à lui comme une huître en manque et il n'était quasiment jamais prêt à faire de concessions à ce sujet, à moins d'être particulièrement attaché à la personne concernée - et encore. Luisa n'avait pas besoin de se justifier : ils étaient grands et ils avaient tous les deux des emplois du temps chargés, sans compter les relations nombreuses avec lesquelles il lui fallait jongler. Il n'allait pas s'ennuyer ni se lasser d'elle, ils se verraient en temps et en heure. Certitude qui l'amena à ne rien ajouter, le sourire aux lèvres. Il attendrait qu'elle le relance quand elle serait plus disponible.

Quelques minutes plus tard, il était coincé contre un mur et Luisa d'une manière très agréable, surtout compte tenu de sa tension qu'elle était décidément très efficace à faire évacuer. Elle avait cessé de le masser et s'occupait plutôt de le savonner, si bien que ses pensées et ses envies changèrent de registre sans qu'il puisse vraiment les en empêcher. C'était tout lui ça... Il n'en avait jamais assez, et pourtant il était encore très loin d'être en mesure de suivre le rythme que sa libido aurait voulu lui imposer. Il frissonna au contact des lèvres de la jeune femme, un sourire grimpant progressivement aux siennes. Elle avait beau lui faire le coup du "attention c'est exceptionnel", il avait l'impression qu'elle s'amusait au moins autant que lui. Il aimait cette façon dont elle cherchait à prendre l'ascendant en toutes circonstances. Il était vraiment curieux de voir jusqu'où cela pourrait aller, ainsi qu'il s'était déjà fait la réflexion de nombreuses fois.

Il ricana. Pas son objectif premier ? Elle faisait en sorte de l'allumer depuis tout à l'heure mais parvenait encore à jouer l'innocente. Elle n'irait pas lui faire croire que l'idée ne lui avait pas traversé l'esprit avant qu'il la lui y mette.

"Après tout pourquoi pas, qu'elle dit... Nan mais j'y crois pas."

Toujours rieur, il hocha la tête de droite à gauche d'un air de vouloir dire "rah lala". Puis, elle changea à nouveau d'approche et le désir qu'elle parvenait doucement mais sûrement à faire remonter en lui passa au second plan, sublimé par la sensation de ses vertèbres endolories que l'on pétrissait fort agréablement. Il poussa un nouveau cri de satisfaction étouffé, étalé de tout son long contre le mur, ramolli dans une position abandonnée. Ce ne fut que le premier bruit d'une nouvelle série, à laquelle s'ajoutait un petit nouveau à chaque fois qu'elle appuyait sur un point particulièrement pertinent.

Une cervicale craqua. Luisa cessa brièvement son affaire afin de lui poser une question, à laquelle il répondit par un râle d'agonie éloquent. La fatigue sur son visage était devenue évidente mais elle cohabitait avec l'expression d'un confort et d'un soulagement sincères.

"Mieux... Mieux qu'avant tu m'étonnes... Mais si tu me demandes à moi je serais capable de rester comme ça toute la nuit alors..."

Elle allait finir par se lasser. Par contre c'était mort pour qu'il prenne l'initiative de lui dire d'arrêter, c'était juste trop agréable. Même si là, il pensait bien qu'elle venait de sonner la retraite. Il tourna donc un regard derrière lui gorgé d'une touche d'interrogation amusée.

"Et maintenant ? Tu veux que je t'appelle maîtresse pendant que je te laisse continuer à faire joujou ou bien j'arrête d'embrasser le mur ?"

Inutile de citer laquelle de ces options Skyler préférait, lui.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Ven 23 Déc - 10:22

La réponse de Skyler, ou plutôt son absence de réponse, plut à la mexicaine qui le montra par un petit sourire satisfait. Elle était fatiguée de devoir justifier tous ses faits et gestes, si bien qu'elle donnait certainement un peu trop d'informations à ceux que cela ne dérangeait pas mais jamais assez pour les autres. Et c'était agréable d'avoir quelqu'un qui se contentait du peu, et lui faisait confiance. Cette relation était naissance, mais Luisa l'appréciait plus que d'autres sur bien des points.

En quelques instants, elle se retrouva masseuse improvisée avec un wiccan à plat ventre contre le carrelage de la douche. Si elle commença effectivement par s'occuper de son dos au travers de quelques mouvements basiques qu'elle connaissait (et qui, si la mexicaine en croyait les bruits produits par le russe, étaient efficaces), Luisa eut rapidement envie de jouer et se détourna de son activité première en préférant savonner Skyler, profitant du geste pour faire glisser ses mains sur le moindre centimètre carré de peau disponible. Les frissons qu'elle sentait contre la peau du wiccan lui arrachèrent un sourire amusé : Skyler avait beau être fatigué au-dela des mots, il restait cet être insatiable qui ne semblait jamais contenté. Luisa, pour sa part, trouvait cela très amusant. Elle n'avait rien contre le fait d'avoir une vie sexuelle débridée (...comme elle le montrait depuis sa rencontre avec le wiccan, en réalité) mais n'avait pas souvent le temps ou des partenaires qui pensaient de la sorte. Voir donc les effets de la très importante libido du wiccan était, à ses yeux, particulièrement divertissant.

Quand elle précisait que ce n'était pas tous les jours, ce n'était donc pas de cela qu'elle parlait, mais bien du fait qu'elle "prenne soin" de quelqu'un. C'était relativement rare, Luisa prêchant généralement le fait que chaque adulte était capable de s'occuper de soi-même et qu'elle n'était là pour materner personne (et l'inverse était d'autant plus vrai), mais elle avait parfois des accès des tendresse, plus ou moins motivés. Là, disons que c'était parce qu'elle l'appréciait et que la moitié de la soirée avait failli se transformer en fiasco total, partiellement par sa faute. C'était un moyen comme un autre de s'excuser et de repartir du bon pied. Sans mauvais jeu de mot.

La mexicaine haussa un sourcil en l'entendant ricaner, mais elle comprit rapidement à l'écoute de son commentaire. Oui, certes. Cela n'avait effectivement pas été son objectif, mais quand on lui donnait l'occasion de jouer un peu, quel que soit le domaine, Luisa était comme un chaton avec une pelote de laine géante : ses proches pouvaient confirmer. Elle répliqua donc avec un amusement faussement contenu.

"Evidemment. Je suis l'innocence même, cela se voit, non ?"

Cessant brièvement ses plaisanteries, elle reprit le massage, ne se lassant pas des bruits qu'elle lui retirait. Skyler était si ramolli qu'elle devait parfois se presser un peu plus contre lui pour ne pas qu'il s'effondre. Pas que ça la dérange, loin de là, mais qu'il ne vienne pas dire ensuite que c'était elle qui cherchait !

Enfin, une cervicale craqua et la mexicaine interrompit ses gestes pour demander au wiccan comment il se sentait. Le râle qu'elle obtint en réponse lui fit échapper un éclat de rire et elle se décala légèrement pour observer son visage. Il avait l'air crevé, ça oui, mais également en meilleure forme qu'auparavant, ce qui était déjà un progrès. Elle rit à nouveau à sa remarque.

"En soi, nous avons toute la nuit, si tu n'as pas peur de finir avec un nerf bloqué par un mauvais mouvement. Je connais quelques positions, mais je ne suis pas kinésithérapeute. Ceci dit, si c'est un risque que tu es prêt à prendre, je suis certaine que tu as de l'huile de massage quelque part."

Luisa haussa légèrement les épaules. Poursuivre les gestes ne la dérangeait pas : elle s'amusait des râles et des soupirs qu'elle entendait et ses mains n'étaient pas encore maltraitées au point de crier d'agonie. Mais elle voulait vraiment éviter de lui faire plus de mal que de bien, et ce qu'elle venait de lui faire usait le maximum de ses capacités. Après, rien ne les empêchait de continuer sur une surface plus horizontale, qui serait certainement plus praitque pour l'un et pour l'autre.

La questions de Skyler la coupa dans ses réflexions et elle lui adressa d'abord un regard interdit avant qu'un grand sourire joueur ne s'étale sur ses lèvres, ajouté à des étincelles de malice pétillantes dans son regard sombre. Elle posa ses deux mains sur les épaules du wiccan.

"Je n'ai pas souvenir d'avoir eu droit à ce genre de surnom un jour, mais si ça t'amuse... Par contre, pour ce qui est d'embrasser quoi que ce soit, on va changer de cible."

Faisant pression sur ses épaules, elle l'amena donc à se retourner vers elle et le plaqua doucement dos au mur, cette fois. Sourire aux lèvres, elle prit ses mains dans les siennes et les posa au-dessus de la tête du wiccan, avant de se coller à lui pour lui voler un baiser fougueux que, soyons honnêtes, elle avait eu envie de lui dérober depuis un petit moment déjà. Ce fut bien long avant qu'elle éloigne très légèrement son visage du sien pour poser ses lèvres sur son menton et la ligne de sa mâchoire, avant de redescendre vers la pomme d'Adam toujours présente. Ses mains n'avaient pas bougé, maintenant celles de Skyler contre le mur.

Ses lèvres brûlantes continuèrent quelque peu leur chemin vers une clavicule, celle où se trouvait la hyène tatouée, puis vers l'autre, avant de remonter vers le visage du wiccan et le dessin de sa mâchoire pour finalement atterrir dans son oreille. Elle resta là un instant sans rien dire, le souffle chaud, tandis qu'elle faisait descendre leurs mains le long du corps du wiccan, toujours emprisonnées. Enfin, elle prit la parole, et on pouvait entendre le sourire dans sa voix.

"Est-ce qu'on continue, ou est-ce que tu es trop fatigué pour ça ?"

Luisa ne se faisait pas énormément d'illusions. Fatiguée ou non, elle était consciente que le traitement devait être bien agréable. Mais elle devrait peut-être donner l'impression de s'arrêter là, juste pour l'embêter un peu, comme elle adorait le faire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mar 17 Jan - 15:36

L'innocence même. Luisa. Il y avait de quoi se tordre de rire. "Et moi je suis le pape", aurait-il répondu si jamais il n'avait pas été trop occupé à agoniser agréablement sous la pression de ses doigts. A défaut il émit un bref ricanement, entre ironie et incrédulité. Et ce fut tout, car pour cette fois il avait mieux à faire (ou à ne pas faire) que d'engager un combat de rhétorique.

Elle se décala pour le regarder, après s'être enquise de son état. Il allait mieux qu'avant c'était une évidence. Elle lui avait dénoué quelques tensions. Néanmoins il était à bout, son dos était un véritable paquet de nerfs ossifiés, et il aurait été capable de supporter ce même genre de traitement pendant des heures, dans l'espoir que cela finisse par effectivement réussir à ramollir le gros de ses contractures.

Luisa était plus ou moins en train de lui dire qu'elle était prête à continuer autant de temps qu'il le voudrait si c'était ce dont il avait envie. Un vague sourire de regret aux lèvres, il ne pensait néanmoins pas accepter. Il ne craignait pas le risque qu'elle lui démette un truc en appuyant trop fort au mauvais endroit, mais d'une part il doutait qu'elle se sente réellement l'envie de lui malaxer le dos pendant des heures, et d'autre part il avait des trucs à faire. Ça finirait par le stresser de rester inactif à se faire pétrir de tous les côtés, même si ça faisait du bien et même si il aurait occupé ce même temps en pionçant lourdement si la hyène n'était pas venue le réveiller.

"Des trucs huileux pour mieux que ça glisse ? Pas de doute, je dois avoir ça quelque part..."

Mais comme elle avait arrêté de le masser et qu'il était approximativement sûr que cela sonnait le glas de la séance, il se tourna vers elle et lui posa une question qu'elle eut l'air de trouver saugrenue. Ben quoi ? Sans paraître le moins du monde perturbé par la réaction de sa partenaire, il leva haut ses deux sourcils et retint un amusement épicé. Il ne déconnait pas, et vu le type d'initiatives qu'elle prenait avec lui depuis le début de leur relation, il n'aurait pas cru que cette proposition la ferait tiquer.

Sa réponse lui mit la puce à l'oreille et il émit un gloussement une fois de plus incrédule. Qu'elle ne se soit jamais adonnée au jeu à proprement parler était une chose, mais vu comme elle en parlait, elle lui donnait l'impression d'être novice au point de ne même pas comprendre ce à quoi il faisait référence.

"... Dis moi. Tu me fais marcher quand tu fais en sorte de me donner l'impression terriblement attendrissante de naïveté de ne pas savoir d'où je tire ce "genre de surnoms", n'est-ce pas ?"

Non parce qu'en plus étant donnée la manière dont elle avait décidé qu'elle continuerait de le cuisiner... ça devenait soit très difficile à croire, soit immensément amusant. Il n'était pas encore certain de savoir quelle posture choisir entre ces deux interprétations.

Le dos plaqué contre le mur, il avait sur les lèvres un sourire d'anticipation ravie. Il adorait quand elle prenait les rennes. Ce n'était pas quelque chose qu'il appréciait avec tout le monde même si en règle générale, il était très ouvert et capable de prendre une multitude de rôles. Luisa avait la personnalité qu'il fallait pour le dominer de la plus agréable des façons. Elle avait toujours plein d'idées en tête, acidulées, osées, taquines à souhait. Abdiquer sous ses doigts était une expérience à chaque fois nouvelle dont il profitait sans vergogne. Un sentiment jouissif l'emporta lorsqu'elle emprisonna ses doigts, força ses bras dans une position donnée, et vint lui voler un baiser à la fougue duquel il répondit sans difficulté. Son souffle court en disait ironiquement long sur ce qu'il pensait des initiatives de la mexicaine. Il ne relâcha ses lèvres que lorsqu'elle l'y obligea, son visage trop éloigné pour que le moindre contact soit encore possible. Elle glissait contre son corps, dans son cou, et enfin sur cette fameuse pomme d'adam qui paraissait la fasciner. Tête rejetée contre le mur, Skyler émettait des gémissements presque inaudibles. Il fermait les yeux, submergé sous une lourde de vague de libido, laquelle finit par faire réagir son corps malgré la proximité de leurs précédents ébats. Diantre... Elle allait réussir à le relancer en un temps record.

Lorsqu'elle atteignit son oreille, il était en train de se mordre la lèvre, secoué par des spasmes sporadiques, frissonnant au moindre de ses contacts. La question qu'elle lui posa à ce moment donné était probablement rhétorique, car il aurait suffi de lire son langage corporel pour avoir la réponse. Souriant de plus belle, il plongea son nez à la recherche du visage de Luisa, dans les yeux de laquelle il perdit deux billes échevelées, distantes, complètement électrisées.

"... Il va vraiment falloir que je vous fasse visiter ma cave un de ces jours... Maîtresse. Non. Tu attendais une vraie réponse ou bien..?"

Oui, il était crevé. Mais si Skyler ne considérait pas cela prioritaire en temps normal, que dire de ce qu'il en pensait, soumis à ce type de traitement ?
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Sam 21 Jan - 14:17

La séance de massage touchait à sa fin, quoi qu'ils en disent. Luisa n'était pas assez sûre d'elle pour continuer, ne voulant pas vraiment risquer de lui froisser un muscle ou pire encore. Malgré tout, la mexicaine lui fit une proposition ouverte, tout en exposant ses doutes. La réponse de Skyler lui arracha un rire sucré, clairement amusé. Elle s'attendait à une réplique de ce style, mais cela ne la rendait pas moins drôle. Elle appréciait cette répartie qu'il avait et qui rendait leur relation aussi acidulée. Une des raisons pour lesquelles elle avait voulu rester ce soir, malgré tout.

Le wiccan avait probablement saisi qu'elle était plutôt pour que leurs occupations changent de ton, car il lui posa une question qui allait dans ce sens, même si elle n'en saisissait pas exactement la teneur. Ce n'était pas vraiment un souci, dans le sens où la mexicaine avait des idées plein la tête, qu'elle avait hâte de mettre en pratique. Ce qu'elle entreprit donc de faire, non sans répondre à son vis-à-vis, qui étaient apparemment intrigué par ce qu'elle venait de dire. Dans le sens où elle avait elle-même été intriguée par ses paroles plus tôt, c'était assez amusant. Même s'il semblait se moquer un peu et que Luisa ne savait pas vraiment comment le prendre. Avant donc de mettre son plan en action, la brune leva les yeux vers ceux de son compagnon de douche, sourcils légèrement haussés.

"Non. Mais tu auras tout le temps de m'éclairer un peu plus tard, d'accord ?"

Elle ne lui demandait pas vraiment son avis. Bien qu'elle ne soit absolument pas contre ce que le russe pouvait avoir envie de lui enseigner (car bien que novice, elle apprenait vite et avait sa petite idée du sujet), Luisa avait particulièrement envie de terminer ce qu'elle avait commencé.

Sans attendre de réelle réponse, elle amena le wiccan à se plaquer dos au mur et emprisonna ses mains dans les siennes. Le sourire qu'elle capta sur le visage de Skyler avant de venir lui voler un baiser passionné lui fit remarquer qu'il ne semblait pas particulièrement fâché de ne pas donner ses explications de suite. Luisa continua ensuite son chemin, ses lèvres naviguant sur la peau clair qu'elle pouvait atteindre. Elle sentait le corps du wiccan réagir contre le sien et en tirait une satisfaction certaine. Elle remonta néanmoins jusqu'à son oreille, lui glissant une question qui n'en était pas vraiment une, au vu de ce qu'elle pouvait à la fois sentir et entendre. Elle éloigna son visage juste suffisamment pour pouvoir regarder le wiccan dans les yeux et se délecter de ce qu'elle y lisait, comme le traduisait son sourire amusé et son soufflé plus court que précédemment.

Elle rit doucement à sa réponse, avant de l'embrasser à nouveau. Puis, ses lèvres recommencèrent à descendre le long de son corps, comme elle pliait peu à peu les jambes pour finir par se mettre à genoux devant lui. Tenant toujours ses mains dans les siennes, Luisa laissa échapper un long soupir qui ne devait pas être sans remémorer quelques souvenirs ardents. Enfin, elle leva la tête vers celle de Skyler, bien plus haut.

"Je pense que tu as déjà compris cela me concernant Skyler..."

Les lèvres de la mexicaine se posèrent au niveau de l'aine du wiccan, y déposant quelques doux baisers avant qu'elle ne reprenne.

"... Mais je déteste m'interrompre quand j'ai commencé quelque chose..."

Les lèvres continuèrent leur descente, tentatrices.

"...Et j'ai bien l'intention de terminer ce que j'avais commencé tout à l'heure."

Et se posèrent à l'endroit où elles s'étaient arrêtées plus tôt dans la chambre, alors que le regard sombre, à la fois amusé et voilé de la norme ne quittait pas celui du wiccan.

"... Je peux ?"

Question rhétorique, évidemment. Mais qui disait qu'il n'y avait pas de plaisir dans l'attente ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Jeu 9 Mar - 10:58

C'était certain, Luisa était le genre de personne qui avait besoin d'aller jusqu'au bout de ses idées. Qui ne supportait pas de faire les choses à moitié. Mais dans ce cas précis, on atteignait encore un autre niveau d'interprétation de ces mots dans le sens où ils avaient largement eu de quoi se satisfaire l'un et l'autre durant leur précédent échange.

Il n'allait pas se plaindre qu'elle veuille continuer, sous prétexte qu'il l'avait coupée dans son élan en changeant de configuration plus tôt. Il paraissait être à nouveau en état de marche, donc c'était pour ainsi dire tout bénef. C'était une utilisation de sort qu'il n'allait certainement pas regretter... Jamais cet enchantement ne lui avait été aussi profitable jusqu'à présent.

Les lèvres dans le creux de sa cuisse le firent frissonner. Un léger rire nerveux lui échappa en réponse aux propos qu'elle lui adressait. Il n'y associa pas de mots car le ton de sa voix avait été suffisamment éloquent, et on avait entendu le "tu m'en diras tant" sous-entendu aussi bien que si il l'avait effectivement prononcé.

Puis elle changea de cible, et un long signal électrique remonta tout du long de sa colonne vertébrale. Il poussa un soupir de langueur anticipée. Et voilà qu'elle lui demandait la permission d'opérer, juste pour le plaisir de le faire poireauter un peu plus longtemps. De le voir ronger son frein. De prendre un peu plus de pouvoir sur lui. Pas de doute... Elle entrait à merveille dans le rôle qu'il lui avait donné - même si elle n'avait visiblement pas capté ce qu'il avait voulu dire par là... Mais peu importait, il avait tout le temps de l'initier.

Il trouva la force de lever un sourcil moqueur.

"... Laisse moi réfléchir... Hmmmmmmmm...."

.... Sa réponse se fondit dans le silence plein de souffles fébriles. Ce n'était pas comme si Luisa avait vraiment besoin qu'il se montre plus explicite. Et puis il fallait bien que lui aussi la taquine un minimum. A ce stade il la voyait mal s'arrêter pour le punir, de toute façon. C'était elle qui avait voulu de cette situation en premier. C'était elle, qui avait envie de reprendre sa première idée afin d'en réaliser le final. Lui s'était contenté d'accueillir la proposition avec grande joie, parce que c'était pas le genre de trucs qu'on pouvait refuser.

... Enfin. Pas le genre de truc que lui pouvait refuser, en attendant.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Lun 13 Mar - 4:06

Ce n'était pas réellement parce qu'elle ressentait une frustration à l'idée de ne pas avoir terminé ce qu'elle avait commencé plus tôt. Bon, peut-être un peu, certes. Mais c'était aussi parce qu'elle voulait terminer cette soirée sur une notre totalement positive, et faire plaisir à son partenaire par tous les moyens possibles. Malgré la séance hautement satisfaisante qu'ils venaient d'avoir, la douche chaude lui avait rappelé des pensées qui n'étaient pas particulièrement plaisantes. Et elle avait bien l'intention de les faire oublier.

Bon, et puis soyons honnêtes, cela l'amusait follement.

D'ailleurs, si elle se fiait aux réactions de son partenaire, ce n'était pas non plus pour lui déplaire... Mais ça, la mexicaine s'en doutait déjà. Par envie de jeu, elle s'arrêta juste avant le début des hostilités pour demander une permission qu'elle aurait de toute façon prise, ce que Skyler avait compris depuis bien longtemps la concernant. Ce pourquoi sa réponse ne l'étonna guère, lui retirant un rire amusé dont le souffle devait sûrement à nouveau titiller la partie sensible qui se trouvait juste en face de ses lèvres, qui s'étirèrent d'amusement. Elle aurait pu continuer ainsi un moment sans se lasser, mais il ne fallait pas se leurrer : le sort n'allait pas durer encore des heures, et il n'allait pas tarder à faire froid malgré la chaleur de la douche. Autant de raisons pour s'atteler à la tâche sans plus tarder.

L'une des mains de la brune lâcha celle de Skyler pour glisser le long de sa jambe dans des aller-retours qui caressaient la peau du bout des doigts tandis que ses lèvres étaient au travail, alternant langueur et accélérations dans des mouvements qui n'étaient pas sans rappeler leurs précédents ébats. Ses yeux sombres naviguaient entre son œuvre et le visage du russe bien au-dessus d'elle, sur lequel elle tentait de lire des réponses à ses actions. Elle était également consciente de lui avoir laissé une main libre, et une partie de son esprit se demandait bien ce qu'il allait décider d'en faire... car ce n'était pas vraiment le genre de Skyler de rester totalement immobile lorsqu'on lui laissait une ouverture...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Ven 17 Mar - 22:53

Luisa passa bien plus vite à la suite qu'elle ne l'avait fait tout à l'heure, mais il fallait dire qu'elle l'avait déjà suffisamment fait languir pour la soirée, et aussi (voire surtout) que l'heure tournait, et que le sortilège allait finir par s'estomper à un moment ou à un autre, même si ils avaient encore un peu de temps devant eux. En toute franchise, Skyler devait admettre qu'il préférait que sa partenaire ne soit pas là pour assister au show inverse. Ça n'allait pas être un moment spécialement agréable pour lui. Sa dysphorie actuellement dormante allait le frapper de plein fouet, profitant du contraste que le changement brutal formerait pour le saisir avec une intensité accrue. Il n'allait pas être très jouasse et il préférait éviter d'avoir de la compagnie à ce moment là.

Enfin. Ce n'était pas tout à fait vrai. Il préférerait probablement avoir quelqu'un à côté de lui pour se rassurer, mais Luisa, malgré toutes ses qualités, n'était pas de ceux avec lesquels Skyler pourrait avoir envie de partager ce moment déprimant. Même avec toute la bonne volonté du monde, elle ne pouvait pas vraiment comprendre.

Mais le moment n'était pas à se morfondre. Plutôt à se mordre la lèvre en retenant des gémissements d'extase, tandis que le menton levé et les yeux fermés, il profitait du généreux traitement auquel on le soumettait. Sa main libre eut tôt fait de courir dans les cheveux de Luisa pour les lui caresser, seul geste qu'il pouvait faire dans cette configuration pour renforcer le contact et, en quelque sorte, traduire son appréciation.

Tandis que le temps passait et que l'intensité du moment enflait, ses doigts égarés serrèrent la chevelure sombre avec plus de force. Son corps crispé exsudait des soupirs lourds dont la puissance montait autant que celle de chaque geste effectué, qui tous le rapprochaient de l'inévitable, jouissif moment de rupture.

Lorsqu'il survint, il crut sentir son esprit lui sortir par les yeux. Son crâne, incapable de contenir la sensation transcendante qui l'emportait, entouré de chaleur et de palpitations inhabituelles.

Voilà une expérience qu'il n'avait jamais encore eue avant. C'était suffisamment rare que cela arrive pour qu'on marque le jour d'une pierre blanche. Il était devenu relativement peu courant qu'il tape dans le véritable inédit, même si il pouvait être inventif lorsqu'il s'en donnait la peine.

Couvert de sueur, il lui fallut un bon moment pour réguler son souffle chaotique, et pour retrouver les moyens comme l'envie de parler. Cela commença par une envie de rire, ce qui ne surprendrait pas grand monde. Un rictus déforma son visage, accompagné d'un raclement taquin. Il chercha du regard le visage de Luisa, afin de voir où elle en était. Même si c'était elle qui avait voulu de cette configuration, on ne pouvait pas sauter hâtivement à la conclusion qu'elle s'en était sortie sans... dégâts. Dirait-on.

Peu importait le résultat, son constat tiendrait dans tous les cas :

"... Je crois bien qu'on va devoir se repasser un coup de savon."
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Sam 25 Mar - 5:58

Prenant sa tâche très à coeur, Luisa gardait néanmoins le regard rivé sur le visage de son partenaire. C'était quelque chose qu'elle adorait faire, dès lors qu'elle était en train de """s'occuper""" d'une autre partie de leur corps. Elle leur trouvait toujours des expressions particulièrement agréables à regarder, plongés dans le plaisir et la luxure. C'était également une pratique où elle était suffisamment peu impliquée émotionnellement pour pouvoir réellement enregistrer ce qu'elle voyait. Et l'attitude de Skyler, son expression éperdue, la façon dont il se mordait la lèvre pour éviter de laisser passer l'ensemble de ses gémissements... Elle lui trouvait une beauté transcendante, dont elle profitait sans la moindre honte, tout en continuant ses mouvements et ses gestes, variant la vitesse et la pression.

Elle frissonna en sentant la main du russe caresser ses cheveux mouillés. Ce n'était pas désagréable, et elle s'appuyait par moments contre ses doigts, à la fois pour renforcer le contact et pour jouer un petit peu, puisqu'évidemment, cela amenait à moins de contact... ailleurs.

Mais la mexicaine n'eut pas l'occasion de poursuivre ce jeu très longtemps. Sa man libre avait fini par remonter et assister ses lèvres, qu'elle retira quelques dixièmes de seconde avant le final, donc elle n'était pas particulièrement friande. Impossible d'échapper à tout cependant, mais elle avait déjà relevé les yeux pour profiter du spectacle de son compagnon de soirée en sueur, le souffle court et le contrecoup du plaisir présent sur les muscles visibles. Une autre vision qui la ravissait, et qui avait tendance à lui donner envie de commencer une nouvelle séance... mais elle savait pertinemment que ce ne serait pas possible cette fois-ci.

Soupirant profondément (mine de rien, elle s'était fatiguée aussi !), Luisa glissa une dernière caresse le long le la cuisse de Skyler avant de se reculer légèrement dans l'optique de se relever. Le rire du russe la fit tourner le regard vers son visage avec un sourire joueur, mais dont il était impossible d'ignorer la petite étincelle de fierté. Elle avait eu ce qu'elle voulait.

La remarque du wiccan lui arracha un éclat de rire tandis qu'elle se redressait, essuyant l'une de ses joues du bout du doigt.

"...Ce ne serait pas très convenable de faire autrement, en effet."

Et après, il allait falloir qu'elle rentre chez elle, quand même. Pas qu'on l'attende, mais elle n'avait pas pensé rester si tard, et avec tous les évènements en cours, son rythme de sommeil commençait à en prendre un coup... et elle n'avait pas particulièrement envie de rester ici, et de sa faire un déjeuner en tête-à-tête avec le jumeau maléfique parce que le premier se remettait de leur(s) petite(s) séance(s) en dormant sur sommeil du juste (comme il l'avait fait un peu plus tôt).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mar 25 Avr - 14:40

Skyler éclata de rire bruyamment à la vision d'une Luisa très hautaine et très sûre de sa prestance, cela même quand elle était entièrement nue, trempée, et recouverte d'une substance... intéressante, dont on ne décrirait ni l'aspect ni ne donnerait le nom. Elle s'en était retirée une bonne portion de la joue comme elle aurait bu son thé, le petit doigt levé et le bout des lèvres tendu. Dans ce genre de moments, les liens familiaux qu'elle entretenait faisaient peu de doutes.

"... C'est une façon originale de le dire, mais ça reste indéniable."

... Ironisa t-il avant de se redresser énergiquement, malgré la fatigue et l'engourdissement général qu'il ressentait à l'issue de cette seconde séance de détente acrobatique. Il attrapa le gel douche et s'en mit une bonne dose au creux de la main avant de les frotter pour faire mousser le tout. Puis, il passa sans crier gare le bras derrière le dos de sa partenaire, et lui passa nonchalamment sa main sur le visage, laissant de ce fait une large trace bulleuse sur son nez et tout autour.

"Je vais faire plus classique : il t'en reste encore un peu là..."

Il n'allait tout de même pas la laisser partir si facilement. C'en était clairement fini de leurs galipettes qu'elles furent à l'horizontale que le lit ou à la verticale dans la douche, mais elle s'était largement plus occupée de lui qu'il ne s'était occupée d'elle ce soir. Skyler n'était pas forcément partisan de l'échange équivalent, dans son job il arrivait souvent qu'il arnaque ceux qui ne lui plaisaient pas, mais il avait aussi pris l'habitude de contenter ses alliés, chose qu'il reproduisait au quotidien dans ses diverses relations et qui faisait partie de ces petits détails qui le rendaient plus vivable, malgré ses inclinations psychologiques initiales.

Il flirta donc encore un bref moment avec elle, profitant d'avoir les paumes pleines de produit pour frotter leurs peaux là où il restait encore des souillures, mais pas seulement. Skyler et ses mains baladeuses s'attardaient volontairement à des endroits qui ne le nécessitaient pas forcément. Son éternel rictus aux lèvres, il embrassa Luisa une dernière et brève fois avant de lever un bras dans la direction du pommeau de douche qu'il empoigna et décrocha du mur afin d'opérer un rinçage dynamique. Si ils retournaient se noyer sous le filet, ça allait le faire somnoler et ils ne sortiraient pas avant trente mille ans.

"Hoplaaa... décapage express."

Sa tâche terminée, il coupa l'arrivée d'eau et ouvrit la porte de la cabine. Un courant d'air froid s'engouffra et cette fois-ci, il fut le premier à grimacer. Il y avait une différence nette entre le froid islandais et celui d'une salle de bain à température ambiante suite à une douche bouillante... Faute à sa brutalité, au contraste saisissant, le second était pire. Toujours.

"Je dois admettre qu'il est probablement plus agréable de randonner en Sibérie."

L'impression s'évapora presque aussi vite, sa peau rapidement habituée à la tiédeur ambiante. Il jeta une serviette sur Luisa et en prit une pour lui, dont il recouvrit d'abord sa tête pour essorer ses cheveux en les frottant vivement.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mer 26 Avr - 19:08

Le rire bruyant de Skyler retira à Luisa des étincelles amusées tandis qu'elle finissait son geste. En réalité, ce n'était pas la première fois qu'elle étonnait par sa façon d'être, même si généralement, c'était plutôt dans l'autre sens (et qu'elle s'attirait immédiatement le mécontentement de sa famille plutôt que les rires de ses partenaires). Enfin... elle restait une Selva Moreno, même si elle n'hésitait pas à nier son appartenance directe à la famille Luz-Descalzo quand cela l'arrangeait (et en plus, c'était vrai : par alliance uniquement !).

La réplique de Skyler l'amena à lui tirer la langue pour toute réponse. Peut-être était-ce une preuve d'originalité... pour elle, c'était surtout un constat : leur manque de convenabilité ne faisait plus aucun doute, elle qui en avait déjà peu en temps normal, selon des critères familiaux.

La mexicaine laissa échapper un petit cri de surprise en sentant la main du wiccan dans son dos. Heureusement pour elle, elle eut le réflexe de fermer rapidement la bouche, évitant ainsi de manger du savon. Evidemment, son nez se fronça lorsque la main du russe passa dessus, et elle lui jeta un regard faussement meurtrier en l'entendant. Regard qui se mit ensuite à pétiller.

"C'est vrai que ça ne mousse pas aussi bien..."

Luisa se laissa "nettoyer" sans résister, amusée et -pour tout dire- assommée par une nouvelle vague de fatigue. Par moments, elle glissait volontairement ses mains sur celles de Skyler, dans une simple envie de contact et tendit le visage vers lui sans grande résistance quand il lui vola un dernier baiser avant de passer au rinçage. Ces moments plus calmes n'étaient pas moins appréciables, et elle n'allait clairement pas cracher dessus.

Les dernières traces de mousse (et autre) évaporées, il fut temps d'éteindre l'eau et de quitter la chaleur de la cabine de douche. Skyler fut le premier à sortir, et la brune ne retint pas un léger éclat de rire en entendant la réplique de son partenaire. Attrapant la serviette au vol, elle baissa la tête pour frotter ses longs cheveux dans le tissu éponge.

"L'avantage, c'est que ça ne dure pas aussi longtemps, je suppose."

Elle délaissa rapidement sa chevelure, le plus gros de l'eau ayant été absorbé par la serviette, pour enrouler cette dernière autour de son corps et s'approcher du miroir, pour passer une main experte dans les mèches désorganisées et leur redonner ainsi un minimum de convenabilité (...oui). Ce faisant, elle tenta de capter le regard de Skyler par l'usage du miroir.

"Tu crois que ton animal est toujours dans la chambre ? J'espère qu'elle ne perd pas ses poils..."

L'idée qu'elle puisse se retrouver avec des vêtements (ou pire, des sous-vêtements) plein de poils de hyène la faisait grimacer d'avance. Pour une Selva Moreno, elle était bien permissive, mais même elle avait ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Jeu 11 Mai - 10:45

"Ça dépend. Sors à poil comme ça là-bas, à mon avis ça doit pas durer longtemps non plus. Au bout du compte tu termines un peu plus mort par contre, certes."

En vérité il ne pouvait que spéculer : il n'était jamais allé en Sibérie. Volgograd en était très loin et si il lui était arrivé de voyager ailleurs que dans sa ville de naissance, il n'avait jamais poussé au nord à ce point. Il n'avait jamais eu de bonnes occasions de le faire. C'était un peu désert là-bas, et les conditions météorologiques plus que pourries faisaient que ceux qu'ils côtoyaient ne s'y rendaient jamais que par obligation. Certes, c'était l'idéal pour planquer un bunker dont on voulait cacher l'existence au monde. Cela dit on était pas obligé de s'y rendre en personne. La plupart de ses contacts évitaient, en attendant.

Pour le moment ils se trouvaient juste dans la salle de bain de l'étage et, malgré ses exagérations comiques, une fois qu'on était sec, la température n'était plus un problème qui méritait qu'on en parle ni qu'on s'attarde dessus. Une fois sa serviette posée, il tourna par réflexe un regard panoramique sur l'endroit, et se souvint que ses vêtements n'étaient pas ici. Ils avaient dû voler aux quatre bouts de la chambre pour ceux qui n'avaient pas été retirés avant qu'ils ne commencent à s'amuser.

Skyler ouvrit la porte, se souciant peu du filet de froid qui par ce geste allait encore s'engouffrer dans la salle d'eau que la buée épaisse due à leur douche bouillante prolongée avait tout de même protégée, dans une certaine mesure, des agressions extérieures. Luisa râlerait peut-être, ou pas : elle avait eu autant de temps que lui pour retirer l'eau de sa peau et si elle voulait se ressaper, il allait aussi falloir qu'elle sorte d'ici à un moment ou un autre.

Bon, ok. Il aurait pu pousser le battant un peu plus délicatement. Seulement, ça n'était pas son genre. Il était plutôt de celui à foncer tête baissée en considérant que tout irait bien de toute façon. Parfois comme maintenant, cela se voyait jusque dans les gestes les plus anodins en apparence.

Quant aux agissements de Rictus, il n'était pas encore devenu capable de les prédire. Peut-être parce que cette hyène était un phénomène tel que c'était quelque chose d'entièrement impossible.

"Aucune idée. Tu sais, je sais pas si d'une seconde sur l'autre cette abrutie sait jamais ce qu'elle va faire. Alors après vingt minutes..."

Mais lorsqu'il déboula dans la chambre, il n'y avait plus aucune trace de la hyène, laquelle avait probablement décidé qu'elle s'emmerdait, délaissée par les deux autres, et avait préféré errer quelque part ailleurs dans la maison.

Skyler identifia ses vêtements et entreprit d'aller les collecter, avant de les enfiler.

"Sans vouloir te contrarier, tous les animaux à poils perdent leurs poils. Néanmoins tu es chez un wiccan, donc, tout va bien."

Sans donner plus de précision, il ricana doucement et continua son opération de récupération vestimentaire.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Mer 17 Mai - 20:05

Luisa secoua la tête en entendant la réponse de Skyler, légèrement amusée. Il pouvait être bien terre-à-terre, parfois, pour un wiccan. Comme quoi, ces stéréotypes n'étaient peut-être pas tous aussi vrais qu'on le pensait. La mexicaine ne répondit pas, jugeant inutile de rebondir sur ce sujet, d'autant qu'il était hors de question qu'elle suppose un voyage éventuel pour vérifier : elle détestait le froid. Pour elle, la Nouvelle-Orléans, c'était déjà limite question températures. Alors bien sûr, elle s'y était habituée quelque peu, et multipliait les retours au pays natal pour récupérer la chaleur qui lui manquait, mais de là à ne serait-ce qu'imaginer l'éventualité de la Sibérie... Non.

Elle continua donc de se sécher et de démêler rapidement ses cheveux, s'adressant au russe par le biais du miroir. Ce dernier passait déjà la porte, laissant un nouveau courant d'air froid pénétrer dans la salle de bains surchauffée. Il était bienvenu, dans le sens où il permettait de diminuer la buée présente sur la surface transparente et ainsi aider la mexicaine à s'occuper de sa chevelure. En effet bien séchée, et entourée de la serviette, elle n'avait plus aussi froid que tout à l'heure, et le geste ne la dérangeait donc pas.

La cheffe d'entreprise termina donc ses gestes sans un mot, avant de penser à la présence de la hyène, qu'on lui avait mentionnée plus tôt. Elle espérait que la bestiole n'avait pas laissé ses poils partout (en particulier sur ses vêtements), ce qu'elle signifia à voix haute. La réponse de Skyler, un brin moqueuse, lui arracha une moue vaguement contrariée avant qu'elle ne quitte la salle de bain à son tour et entreprenne elle aussi de chercher ses vêtements.

"C'était tout ce que je voulais entendre."

Son ton avait retrouvé cet amusement distingué, rassurée de savoir qu'elle n'aurait pas à lutter pour ôter les poils de hyène de sa robe. Robe qu'elle récupéra rapidement, bientôt suivi du reste de ses vêtements, qu'elle enfila rapidement, avant de montrer sur doigt la serviette qu'elle avait négligemment laissée sur le lit le temps de retrouver une tenue convenable.

"Je te mets ça où ?"

Il s'agirait probablement de ses dernières actions de na soirée dans cette chambre, avant qu'elle ne rentre chez elle. La soirée avait été mouvementée, de bien des manières, mais, comme la plupart des bonnes (et des moins bonnes) choses, elle avait une fin, et Luisa n'était pas du genre à s'éterniser dans ce genre de contextes. C'était, après tout, ce qui faisait partie de sa discrétion légendaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Ven 19 Mai - 10:07

Skyler fut rapidement vêtu de toutes ses nippes. La situation n'était pas encore tout à fait revenue à la normale, car le sortilège agissait encore sur lui. Il savait qu'il ne durerait plus des heures. Luisa et lui en avaient très largement profité. Voilà un usage qu'il ne regretterait pas, même si il savait que le retour à la normale allait s'avérer difficile.

Il espérait malgré tout que cette pause dans son quotidien l'aiderait, sur le moyen terme, à mieux supporter la crise de dysphorie à laquelle il était sujet ces dernier temps. Ça aurait été ballot que ça lui fasse l'effet inverse. En tous les cas Luisa allait très certainement partir, et il ne se sentait pas d'attendre la transformation retour seul.

Le moment serait adéquat pour qu'il apporte à Adrian ce qu'il lui avait acheté d'avance pour se faire pardonner de la blague des jalapeños. Quand ils étaient gosses, Skyler n'aurait jamais été du genre à mettre de l'eau dans son vin, ou à s'excuser. Il n'éprouvait d'ailleurs aucun remord à l'égard de cette plaisanterie qui selon lui avait été parfaite (enfin, même si la façon dont son jumeau avait ensuite effrayé Luisa l'était beaucoup moins). Cela dit, depuis leur enfance, il avait tout de même évolué et s'était rapidement rendu compte qu'il n'était pas forcément très marrant de garder les gens dans de mauvaises dispositions à son égard, surtout quand il vivait avec eux, ou partageait leur vie dans une quelconque mesure.

C'était ses nombreuses relations, et tout particulièrement celles avec Amy puis avec Lakisha, qui lui avaient appris à devenir un peu plus vivable. Il avait aussi et surtout appris les avantages qu'il pouvait trouver à le rester, sans quoi ça n'aurait pas été intéressant.

Luisa lui posa une question. Il releva la tête pour regarder ce dont elle lui parlait. Sa serviette, gisant au milieu du champ de bataille qu'était devenu son lit. Il souffla lourdement et de la main, poussa un geste nonchalant afin de lui faire comprendre qu'elle pouvait laisser tomber ces préoccupations.

"Orf... Laisse ça là je m'en occupe, le panier à linge est pas loin."

Il alla d'ailleurs récupérer le tissu-éponge promptement. L'action l'amena plus proche de la jeune femme, qu'il sentait sur le point de partir maintenant qu'elle était entièrement prête. Il se tourna vers elle avec un rictus indéterminé.

"Tu devrais faire des tartes plus souvent. C'était vraiment délicieux, à défaut d'être très instructif... On se recontacte bientôt pour échanger nos infos ? Du genre pour de vrai."

Il aurait largement préféré pouvoir ignorer l'histoire de Dystopia, mais entre le deal avec Grinningskull et les derniers coups de théâtre qui avaient dévoilé la présence de liens qu'il ne pouvait pas ignorer entre cette affaire et ses habituelles responsabilités, il n’avait plus ce luxe.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Ven 19 Mai - 20:27

La mexicaine attendit la réponse de son hôte avec un air poli. Non pas qu'elle sache réellement quoi faire du linge sale de manière générale (il y avait des gens, pour cela), mais son année loin de la maison lui avait appris certains rudiments. Rien de ce que les personnes qu'elle avait embauchés n'exécutaient pas à l'heure actuelle, mais elle s'était au moins rendu compte que le linge ne se lavait pas seul (et si, elle en connaissait qui l'ignoraient. Suivez son regard).

Luisa hocha donc la tête avec un sourire et laissa Skyler se charger de récupérer la serviette, et attendait qu'il finisse son geste pour annoncer son départ. Il ne lui restait plus qu'à récupérer sa veste et son sac à main en bas, et rentrer chez elle pour une nuit de sommeil bien méritée : entre la "rencontre" avec Adrian et les galipettes qui avaient suivies, elle ne se sentait pas de lutter encore bien longtemps contre la fatigue qui allait la submerger.

Elle laissa échapper un léger rire amusé quand le russe relança le sujet de la tarte, redevenant rapidement sérieuse quand il mentionna (sans vraiment le faire) l'affaire qui les avait initialement rapprochés. Elle lui sourit.

"Je te laisse ce qu'il reste, va. Pour de nouvelles prouesses culinaires, rappelle-le moi quand tu voudras venir à l'appartement."

La brune montrait par là qu'elle n'avait pas oublié la proposition qu'elle avait faite plus tôt. Elle approcha une main du menton du wiccan, dans le but de le faire s'approcher.

"Avec plaisir. Tu sais comment me contacter."

Elle lui vola un baiser rapide avant de s'éloigner légèrement.

"Tu descends aussi ?"

Luisa n'avait pas l'intention de le forcer à la raccompagner. Une fois de plus, ses relations discrètes l'amenaient à être peu propice à faire ce genre de demande.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: Réunion : Skyler Skinner   Ven 19 Mai - 21:59

Ah ? Voilà qui était intéressant. Luisa venait de renouveler son invitation chez elle, voire de subtilement la transformer en un pré-requis solide à leur prochaine rencontre. L'idée de découvrir son lieu de vie le rendait curieux, et il appréciait donc l'initiative. Il se rendait bien compte que le timing n'était pas anodin, et qu'elle était aussi en train de lui faire comprendre qu'elle préférait éviter de revenir chez lui pour le moment. C'était ennuyeux. Il avait envie de foutre des claques à Adrian. Mais au moins, elle ne refusait pas qu'ils se voient. Vu la façon dont le début de soirée s'était déroulé, ça aurait tout aussi bien pu arriver. Il pouvait donc s'estimer heureux.

"Oh, merci. Je suis sûr que le partage des restes sera passionnant. Je te raconterai."

Il se voyait d'ici, après avoir attendu jusqu'à demain pour limiter les risques, demander à Adrian si il revoulait un bout de tarte. Sa gueule de blasé de la vie allait être magique.

Mais pour le moment, il lui fallait entamer une opération diplomatique d'envergure et il était donc hors de question de continuer à se payer la tronche de son jumeau. Il avait plutôt prévu l'inverse. Ce pourquoi après que Luisa lui eut volé un dernier baiser - façon de parler, car il n'était jamais contre - il ne perdit pas de temps pour répondre à la question posée, comme sa décision coulait de source.

"Hm hm. J'ai un ours à calmer dans la cave. Je vais lui jeter un pot de miel ou deux... Il finira bien par arrêter de grogner."

A son tour de poser un baiser rapide sur les lèvres de la mexicaine. Il ne s'en lassait décidément jamais. Il fit un crochet par la salle de bain pour déposer la serviette à l'endroit adéquat, puis il retourna dans la chambre, prêt à ce qu'ils entament leur expédition vers les tréfonds (ou pas) de la grande maison.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
 

Réunion : Skyler Skinner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║Le vieux carré Français║ :: Les Maisons du vieux carré-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit