Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez | 
 

 [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   Lun 13 Nov - 18:13

Luisa avait bien failli mal partir avec Skyler, mais elle se rattrapait dans des proportions appréciables. Elle l'écoutait attentivement, ne cherchait pas à lui couper la parole et ne paraissait ni choquée ni sceptique vis-à-vis des informations qu'il lui apportait, même si elle paraissait éprouver des difficultés pour comprendre ce dont il était question. Autant de bons points qu'elle accumulait et qui peu à peu rendaient Skyler plus indulgent à son égard. Le ton de sa voix devenait lentement moins froid, même si il peinait à retrouver le côté joueur auquel il l'avait probablement déjà habituée.

A la fin d'une première phase d'explication, Luisa prit le temps de réagir et en profita pour justifier ses précédentes réactions. A l'écoute de ce qu'elle avait à dire, Skyler eut un sourire un peu amer. Il n'y avait là aucune hostilité à l'égard de Luisa. Ramener à soi la situation quand quelqu'un s'ouvrait à vous de cette façon était certes maladroit, mais la plupart des gens le faisaient, inconscients de ce que la démarche pouvait avoir de dérangeant, et Skyler en avait vu d'autres. Non... C'était surtout que...

"Dans une certaine mesure, c'est malheureusement un défaut éducatif un peu trop courant... Si on ne connait pas quelque chose, c'est que ça ne doit probablement pas exister, ou que ça ne devrait pas exister. Et tout ce qui s'en suit..."

Il était bien conscient qu'ils ne parlaient pas exactement de la même chose, mais la base était la même. Luisa était encore une inconnue, et si il pouvait deviner qu'elle était d'une famille aisée un peu coincée du cul où on n'avait même pas la plus petite notion de ce qu'était le BDSM ou de comment fonctionnait la Wicca, ou même de ce qu'elle pouvait faire pour son utilisateur moldu comme sorcier dans la vie de tous les jours, il n'avait encore aucun moyen de savoir de laquelle. Ou du moins si certains indices pouvaient le mettre sur la piste, il aurait été largement prématuré de tirer des conclusions. Il devinait en tous les cas qu'elle n'avait pas dû être élevée dans un environnement très ouvert, et il devait admettre qu'en vue de cela, et compte tenu de ce qu'il avait vu d'elle, elle s'en tirait plutôt bien.

Il reprit où il s'en était arrêté, ce qui lui permit d'arriver au point où, enfin, le voile d'incompréhension dans les yeux de son interlocutrice se leva complètement. C'était quand même dingue que ça ait pris autant de temps, et que ça l'ait autant surprise. Il avait beau avoir l'habitude de se retrouver dans ce genre de situations, la dissonance étrange qu'on pouvait ressentir lorsque quelque chose d'aussi quotidien, d'aussi familier, arrachait ce genre de réactions à l'autre lui faisait toujours un peu bizarre, comme une sorte de chatouille au fond de la tête et de l'estomac. Ces cisgenres, vraiment... quels rigolos quant ils s'y mettaient !

Blague à part et sans mauvaise foi, il était dorénavant entièrement prêt à oublier les quelques minutes précédentes. Luisa s'était même corrigée toute seule là où beaucoup de gens se plantaient copieusement et elle faisait preuve d'une bonne volonté évidente. Il gloussa en réaction à son erreur aussitôt "effacée", comme elle le disait.

"Ouais. C'est ça."

... En partie. En partie moins. Mais il avait l'impression de lui en avoir déjà beaucoup dit et il craignait que trop d'informations d'un coup ne lui décrochent le cerveau. De plus il commençait à en avoir ras le cul de s'expliquer, et ce qui concernait la non-binarité pouvait être encore plus complexe à expliquer comme à comprendre pour le néophyte. Il aurait bien aimé manger. D'une façon, ou de l'autre, surtout de l'autre, et puis à moyen terme les deux, mais en tous les cas cette discussion bien que nécessaire n'était pas très amusante et il avait hâte de passer à autre chose.

"... En majeure partie. Mais tu sais quoi ? C'est assez de savoir ça pour le moment. Je ne suis pas du tout une femme et je suis surtout un homme. Il y a d'autres nuances, et je suis prêt à t'en parler quand tu veux, sans problème, une prochaine fois ou plus tard dans la soirée... Mais qu'est-ce que tu penses qu'on fasse une pause dans les concepts et qu'on reprenne ce qu'on avait commencé ? Ça commence un peu trop à ressembler à un cours magistral..."

Et pour illustrer sa proposition il commença doucement à se ravancer, le sourire et l'oeil malins comme si rien de tout cela n'était arrivé.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   Dim 10 Déc - 6:33

La mexicaine n'avait absolument pas eu l'intention d'être irrespectueuse ou de ramener la situation sur elle, mais il était vrai que le besoin qu'elle avait eu de s'expliquer était quelque peu mal placé. Cependant, elle ne s'en rendit pas compte, d'autant que la réponse de Skyler ne lui montra pas le moins du monde qu'elle n'avait pas eu une réaction très sympa. Pour autant, elle n'insista pas pour continuer la conversation là-dessus, parce qu'elle était tout de même consciente que ce n'était pas à elle de parler le plus, et aussi parce qu'elle n'avait rien à ajouter à ce que Skyler venait de dire. Son explication tapait par ailleurs un peu trop près de la maison, et s'il y avait bien un sujet qu'elle ne voulait pas aborder avec lui, c'était celui de sa famille. Elle était assez insouciante pour accepter des rendez-vous à l'aveugle, mais pas pour laisser tomber aussi facilement des indices sur son appartenance par alliance à l'une des familles les plus fortunées du pays et à celle directe des premières fortunes du Mexique.

Elle laissa donc le wiccan reprendre et l'écouta sans un mot, lui laissant accéder au fil de ses réflexions, ce qu'elle ne faisait jamais habituellement. Mais dans ce cas précis, cela lui paraissait être un juste retour des choses, vu ce qu'il lui dévoilait. Enfin, la compréhension se fit, un peu tard peut-être, mais l'important était d'y arriver, non ?

Luisa n'était pas certaine de tout appréhender correctement (il lui faudrait probablement une réflexion plus profonde et solitaire pour lui permettre d'analyser en détails les explications qu'elle avait reçues), mais elle en avait compris assez pour pouvoir essayer de reprendre le cours de la soirée. Elle le signifia par une question -qu'elle modifia au dernier moment- qui fut accueillie par un gloussement qui la détendit aussitôt. En effet, la discussion avait prit une tournure sérieuse et par instants plus froide, tant et si bien que la brune s'était tendue sans vraiment le vouloir. Mais la réaction de Skyler lui prouvait que cela n'avait plus de raison d'être.

Elle fut étonnée de l'entendre acquiescer directement. Elle avait pourtant eu l'impression, à sa formulation, qu'il y avait quelque chose de plus. Néanmoins, elle n'allait pas se plaindre, car elle était plutôt contente d'avoir bien cerné ce qu'on venait de lui expliquer.

Et puis, finalement, Skyler précisa. Dans les yeux sombres de la femme, une étincelle à la fois amusée et victorieuse pétilla quand elle entendit la première phrase. Ah, il y avait bien quelque chose de plus, alors ! Il lui confirmait cependant qu'elle avait bien saisi l'essentiel, avant d'ajouter qu'il serait prêt à rentrer dans les détails... plus tard, car il avait pour le moment d'autres projets en tête.

Luisa était on ne pouvait plus d'accord avec ce que le russe proposait. Reprendre où ils en étaient avant cet instructif interlude était une option qui lui paraissait très intéressante, comme elle le signifiait d'un sourire malicieux répondant en tous points à celui de son hôte. Elle approcha son visage du sien avant de reprendre la parole.

"Cela me convient tout à fait." Une réponse à la fois pour sa proposition d'explications futures et pour celle de reprendre le cours de leurs activités. "Si je me souviens bien, nous en étions à peu près là..."

L'une des mains de la mexicaine retrouva le chemin du torse du wiccan, cette fois dans l'intention claire de lui ôter sa chemise, tandis que l'autre se posait innocemment sur un genou avant d'amorcer un voyage délicat le long d'une cuisse. Leurs lèvres étaient à nouveau dangereusement (...façon de parler) proches quand Luisa plongea son regard dans celui de Skyler, attendant qu'il termine le geste avec un amusement frémissant.

...Elle avait eu une blague à propos de bandages et autres liens sur le bord des lèvres, mais elle n'avait plus tant envie de parler à présent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   Mar 12 Déc - 13:49

Le rictus de la hyène s'étira avec une malice qui allait elle aussi grandissant alors que Luisa s'approchait de lui, acceptant sa proposition de faire une pause dans la théorie et de revenir à la pratique, et faisant preuve d'une verve proche de celle qu'il aurait pu avoir et qui, de ce fait, lui plaisait énormément.

On vous avait déjà dit que Skyler était narcissique ?

"Hmm... Miss Luisa, vos tests sont revenus du laboratoire. Il semblerait bien qu'aucun problème neurologique ne soit à déplorer, je répète, votre mémoire est en parfait état de fonctionnement."

Une longue tirade, qu'il n'avait pas hésité à lancer avec un accent russe à couper au couteau histoire de jouer sur l'absurdité des clichés, et de donner corps à son personnage. Et bien sûr ce faisant il n'avait pas perdu son temps, et s'était évidemment approché de la jeune femme pour accompagner les gestes qu'elle n'initiait qu'à moitié, comme pour le mettre au  défi de commencer.

Enfin. En partie du moins, car elle paraissait bien décidée à lui retirer le haut. Il espérait qu'elle n'allait pas trop buguer sur les cicatrices qu'il n'avait pas pris la peine de supprimer par la magie - elles ne le dérangeaient pas et faisaient finalement partie intégrante de son parcours, alors à quoi bon. Il n'avait vraiment pas envie de repartir dans une nouvelle phase de pédagogie.

Entre la résille et tout le bordel qu'il portait sur lui, elle allait galérer à le mettre à moitié nu, mais ce n'était pas une raison pour ne rien entamer d'autre et il dressa donc le bout du nez avec une malice rehaussée par ses yeux gris jaune joueurs, avant d'enfin parcourir le peu de distance qui le séparait des lèvres de Luisa.

Ce baiser fut l'équivalent d'un top départ. Après une demi-seconde qui aurait presque pu paraître tendre, Skyler se fit plus entreprenant en même temps que l'une de ses mains caressait la hanche de Luisa, puis remontait dans son dos pour essayer de trouver l'ouverture du fichu machin qu'elle portait sur elle - c'était pas le type de vêtements le plus facile à retirer du monde. Son autre main quant à elle, après avoir brièvement glissé contre sa joue, avait grossièrement peigné ses cheveux et restait maintenant collée à sa nuque, passionnée.

Soudain, la situation se renversa. Au sens littéral.

Joueur comme par permis, Skyler n'avait pu se contenter de cet échange somme toute classique et avait voulu pimenter un peu l'action en poussant violemment sa partenaire couchée contre le siège du canapé. La hyène qui était couchée juste à côté rebondit un peu sans pour autant se réveiller, ce qui éliminait les faibles possibilités pour que son endormissement soit naturel, et pas volontairement provoqué par Skyler, qui préférait garder l'animal sous contrôle à l'occasion de cette première rencontre.

Rapidement, il passa ce qu'il restait de son haut par dessus sa tête afin de le balancer plus loin où il ne gênerait plus. Parfois, il prenait son temps, avec les fringues compliquées, parce que ça l'amusait. Pour le coup, ça le gonflait juste. Ils avaient parlé trop longtemps et il voulait s'amuser autrement.

Ses deux mains se posèrent brutalement autour des épaules de Luisa, amenant le canapé à réagir une nouvelle fois comme un trampoline de fortune. Il accrocha à ses lèvres son fameux rictus carnassier. On ne savait jamais vraiment, lorsqu'il l'arborait, si c'était juste son expression au naturel, ou bien si c'était parce qu'il avait quelque chose derrière la tête. Ici, cependant...

"... Voyons. J'ai le choix entre tirer sur ce carcan infernal pour essayer de te le retirer, ou bien me montrer plus expéditif... Qu'est-ce que je devrais faire, selon toi ?"

A son tour de caresser doucement, lascivement, la cuisse de Luisa. Ou plus précisément, l'intérieur d'une cuisse. Dangereusement près d'autre chose.
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   Jeu 14 Déc - 21:32

Les yeux de la mexicaine pétillèrent d’amusement en entendant la réplique de son hôte, malgré un léger froncement de sourcils provoqués par le temps d’adaptation pour la compréhension. Hey, ce n’était pas parce qu’on avait un accent qu’on les maîtrisait tous ! Et puis, même si elle avait depuis longtemps compris les origines de Skyler, elle ne s’attendait pas à ce qu’il en joue à ce moment précis, il lui avait donc fallu une demi-seconde pour réaliser ce qu’il se passait. Mais cela ne l’empêchait pas d’apprécier l’humour du russe à sa juste valeur.

Elle était sur le point d’embrayer sur une histoire de liens et d’yeux bandés, mais la situation évolua rapidement, lui coupant toute envie de faire la discussion. Enfin, leurs lèvres cessèrent de communiquer verbalement pour entretenir une activité toute aussi passionnante et bien plus intéressante à cet instant précis. La brune réprima un frisson en sentant la main sur sa hanche tandis qu’elle passait vaillament les mains sous l’ensemble de choses que le wiccan portait sur le dos pour glisser ses doigts le long de sa colonne, approfondissant le baiser autant que la pression dans sa nuque le lui permettait –c’est à dire beaucoup.

Puis la pression disparut. Ou plutôt, elle vint de l’autre côté, alors que Luisa se retrouvait dos contre les coussins du canapé. Une expiration suite à la brutalité du changement, accompagné d’un très léger éclat de rire fut les seules réactions de la cheffe d’entreprise, alors qu’elle regardait avec un amusement mêlé d’anticipation Skyler retirer ce qu’elle s’était échinée à tenter d’ôter sans succès. Ses yeux sombres se posèrent un instant sur ce qui venait d’être dévoilé mais ce ne fut pas très long, car déjà l’outre la fit à nouveau rebondir sur le meuble, l’amenant à plonger son regard dans le sien.

Cela ne faisait pas très longtemps qu’ils se connaissaient, mais la mexicaine était déjà capable de reconnaître cette expression qui déformait les lèvres du wiccan. Cette fois, elle ne chercha même pas à retenir le frisson qui la traversa, tandis qu’elle souriait à pleines dents à la question (probablement rhétorique) du russe.

« Oh, tu sais ce qu’on dit des latinos... Toujours partisants du moindre effort pour atteindre leur objectif. »

C’était à son tour d’avoir pris un accent mexicain bien exagéré, répondant aux clichés de la même façon qu’il l’avait fait plus tôt.

Mais ce n’était pas parce qu’elle était soi-disant en position de faiblesse qu’elle restait inactive, loin de là : l’une de ses mains remontait le long d’un des bras posé sur ses épaules, et la jambe que le wiccan ne torturait pas était en train de glisser doucement le long des siennes, s’accrochant à ses hanches.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
Skyler Skinner
Wiccans
avatar

Identification
Emploi: Pharmacien - Ambassadeur du Talion et Dealeur de sort de la W
Age apparent: 31 ans
Dangerosité:
26/30  (26/30)

MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   Lun 18 Déc - 15:17

Skyler retint un sourire, amusé par le trait d'incompréhension fugace qui venait de passer dans les yeux de sa partenaire. Si elle avait eu du mal à le comprendre, c'était probablement qu'elle ne devait pas vivre ici depuis très longtemps, ou qu'elle n'avait en tous les cas pas passé de grandes périodes de temps aux USA ou dans tout pays anglophone jusqu'à présent. Il ne savait pas si l'information allait lui être utile, mais il la notait tout de même, sans prendre le temps de se moquer verbalement car il considérait avoir mieux à faire.

Cela commença par un baiser passionné. Très passionné, même, si Skyler devait juger de la force avec laquelle Luisa se jetait dans l'action. Il en était tout à fait ravi. Cette fougue décuplait la sienne et avec elle, le désir brûlant qu'il sentait d'ores et déjà monter dans tout son corps - sans même parler de la partie évidente de ce dernier, qui n'était pas en reste, même si pour des questions abordées un peu plus tôt, la chose n'était pas aussi évidente qu'elle aurait pu l'être.

Puis Skyler renversa la situation en plaquant Luisa contre le canapé, taquinerie qui fut reçue avec un rire léger qui ne l'étonna guère. Il ne connaissait pas Luisa depuis longtemps mais il commençait à se faire une idée de sa personnalité. C'était d'ailleurs parce qu'il l'avait sentie comme ça qu'il l'avait invitée chez lui en premier lieu, malgré le risque que pouvait représenter ce genre de rencontres sur le Sh4d3.

Le sourire qui déformait les lèvres du wiccan s'élargit avec la plaisanterie de la brune, laquelle répondait à son trait d'humour précédent en jouant à son tour sur les clichés, et sur son accent. Ce fut son tour de rire à demi, et puis il répliqua en levant deux sourcils narquois :

"Et tu sais ce qu'on dit des russes... Yolo."

Vers ici
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4113-skyler-skinner
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Chez "Skinner"] Une rencontre pleine de promesses...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║Le vieux carré Français║ :: Les maisons du vieux carré-