AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Conciliabule : Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 11:49

La jeune femme a des cernes noires. Cela fait deux jours qu’elle dort très mal. Pour ne rien arranger, la couchette inconfortable de la cellule où elle a passé la nuit semble lui avoir intégralement démis le dos.

Elle a donc poussé la marche jusqu’à la rue principale. Elle étire son squelette et s’appuie nonchalamment au mur entre deux boutiques. L’air sombre, elle sort une cigarette roulée en avance et la coince entre ses lèvres, pour se rendre compte qu’elle a dû perdre son briquet dans la bagarre de la veille. Elle jure bruyamment.

“Eh merde… Tu fais fais, Grinning. Tu fais CHIER.”

Elle paraît avoir du mal à garder son calme.
Revenir en haut Aller en bas
Stephan Carter
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Barman aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 25
Dangerosité:
11/30  (11/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 13:03

Stephan errait dans la rue principale, chose rare de jour comme de nuit, vu qu'il travaillait ou se reposait à ces heures-là. Mais il y avait quelque chose qui le tracassait. Il avait entendu parler de cette histoire de concert dont la chanteuse n'était jamais venue. Il avait suivit les informations d'un peu loin, ne se sentant pas très soucieux des événements... Jusqu'à ce qu'on affirme la disparition de la chanteuse. Il y avait eu du remue-ménage pendant le concert, où une fan s'était mise à frapper le chanteur de remplacement (le bassiste lui semblait-il?). Il était venu à se demander pourquoi on ferait une telle chose.

Du coup, la biquette s'était sentit un peu frustrée de ne rien savoir, et avait entendu par la suite que la personne frapppeuse en question s'était retrouvée en garde à vue. Le barman des Plaisirs Coupables en avait vu des vertes et des pas mûres, et savait par expérience qu'un tel déchaînement de haine ne pouvait pas seulement provenir du fait que la fan était déçue de l'absence de la chanteuse... Il devait y avoir une raison de plus. Il aurait voulu interroger quelqu'un à ce sujet, mais ne s'était pas sentit apte d'aller fourrer son nez dans des affaires, surtout quand il ne savait pas si nombre d'autres gens étaient fouineurs comme lui.

Voilà où tout cela l'avait mené; à prendre l'air, errer sur la rue principale. Il fumait tranquillement quand il aperçut quelqu'un, appuyé contre un mur entre deux boutiques. Elle semblait chercher quelque chose dans ses poches avec une cigarette à la bouche. Automatiquement Stephan s'approcha d'elle, et lui tendit son briquet.

"Tenez, on dirait que vous avez perdu le vôtre?"

Il attendit qu'elle allume sa cigarette, et la regarda d'un peu plus de plus prêt. Elle avait pas l'air bien, mais il ne savait pas si demander si ça allait pourrait empirer la situation... et décida plutôt de faire la conversation en attendant.

"Vous avez entendu cette histoire de disparition de la chanteuse du groupe Dys-Memberment? C'est fou qu'elle ait disparut avant son concert... Maintenant le bassiste doit regretter d'avoir pris sa place! Je me demande pourquoi il s'est fait tabasser..."

Oui cette histoire le travaillait, et il espérait que la personne en face partage cette envie de papoter. Après tout, peut-être qu'elle avait entendu plus de choses que lui?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3646-stephan-carter-fini
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 15:40

Lullaby :

Le regard sombre de Lullaby s’illumine lorsqu’il croise le briquet qu’un inconnu lui tend. Elle le prend avec une précipitation brutale qui… ressemble vaguement à de l’enthousiasme. En version vraiment très bourrue.

"Ah ! Merci mon pote tu me sauves la vi… Pourquoi t’es trempé ? T’étais d’humeur à prendre un bain d’eau polluée ce matin ?"

Elle ricane en le dévisageant, chaleureuse jusqu’à ce qu’au troisième, quatrième, cinquième coup de pouce sur la pierre, aucune flamme ne daigne toujours sortir de l’objet. Alors, elle roule des yeux et grimace, au gré d’un ascenseur émotionnel qui paraît particulièrement réactif et violent.

"Rah mais tu penses à quoi, mec ? Il a pris l’eau, ton briquet ! Je te jure les gens des fois… Et ouais j’ai entendu pour Li-Dia ouais… Quelle blague que tu viennes me demander ça à moi. J’espère bien qu’il regrette, ce petit con prétentieux. Depuis le temps que j’avais envie de lui faire ravaler ses dents… Tu veux que je te dise pourquoi ? Parce que c’est un gamin pédant, capricieux, égoïste et insupportable. Et parce qu’il veut prendre la place de Li-Dia depuis DES ANNÉES. Et que c’est un peu trop gros pour être innocent, cette histoire."

Un claquement de langue énervé plus tard, elle jette le briquet inutile à Stephan, range la clope dans sa poche, croise les bras et s’adosse au mur avant de le toiser longuement. Elle affiche une moue irritée.
Revenir en haut Aller en bas
Stephan Carter
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Barman aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 25
Dangerosité:
11/30  (11/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 18:10

La jeune femme prit son briquet des mains assez brusquement - Stephan n'allait pas lui en vouloir pour si peu, elle ne serait pas la première à nécessiter un briquet désespérément. Elle semblait néanmoins bien contente de son aide. Elle commenta sur le fait que Stephan était trempé. Lui-même fut surpris de la constatation. Ah oui, en effet il était trempé, mais pourquoi...?

Elle ricana en l'observant, pendant que lui-même regardait ses mains, l'air confus, mais préféra juste faire la conversation au lieu de se soucier des alarmes qui se déclenchaient dans son cerveau. Elle tenta d'allumer le briquet mais celui-ci ne marchait pas. Toute image d'une jeune femme contente et soulagée disparut aussitôt - et la réponse à sa question précédente le frappa. Sérieusement? c'était elle qui avait frappé le bassiste? Il eut un léger mouvement de recul à ses mots. Elle le détestait vraiment, ça se ressentait, et ces mots venaient droit du coeur. Un peu comme Asch quand il ventilait en déchargeant sa rage.

"Je... Je suis désolé pour le briquet. Il marchait pour moi pourtant..."

Il regarda sa propre cigarette. Elle était éteinte. Elle l'avait été depuis le début. Avant que la panique le prenne, son cerveau fit un détour total pour revenir à la question, comme pour lui éviter de se souvenir de ce qu'il avait pu voir ou vivre.

"Alors vous pensez qu'il y est pour quelque chose? C'est pour ça que vous l'avez frappé? Vous avez parlé à la police de vos soupçons? Si vous connaissez personnellement le groupe, ils seraient peut-être heureux d'avoir votre témoignage."

Pourquoi sentait-il subitement qu'il avait totalement confiance en les autorités; il n'avait rien contre eux de base, mais là il avait un sentiment de certitude en pensant à eux. Il dressa subitement un sourcil.

"Vous avez dit des années? Vous les connaissez depuis combien de temps? Je ne veux pas paraitre impétueux, ni vous déranger, mais toute cette histoire est inquiétante et..."

Et quoi? Pourquoi voyait-il les docks dans sa tête, pourquoi voyait-il une agression sur quelqu'un d'inconscient par deux personnes...? Il secoua la tête, subitement bien plus inquiet qu'avant. Ce qu'il avait vu était réel? Non, ça ne paraissait pas réaliste, plutôt flou comme un rêve dans sa tête. Mais cela mena une nouvelle urgence à ses mots.

"Elle est peut-être en danger, il est urgent de dire ce que vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3646-stephan-carter-fini
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 18:29

Lullaby :

L’anecdote du briquet reste sans réponse. Lullaby observe platement son interlocuteur, l’air de se demander qui est ce guignol qui fume des clopes éteintes. Elle reprend vie aux questions qu’il lui pose sur Li-Dia et GrinningSkull.

"Bien sûr qu’il y est pour quelque chose… Il a encore dû lui dire un truc horrible et elle s’est tirée. Quand c’est pas son manager c’est lui. Il essaie de lui faire perdre confiance pour qu’elle lui laisse prendre le beau rôle."

Elle hausse ensuite les épaules et sa langue claque, méprisante.

"Les flics ils servent à rien… Hors de question que je retourne chez ces connards ni que je leur dise quoique ce soit. Non merci, c’est bon. Cette nuit ça m’a suffi. De toute façon Li finira par revenir… Elle me répond jamais quand elle fait ça. Y a pas grand chose que je puisse faire. Sauf peut-être dévisager ce connard une bonne fois pour toutes, qu’il arrête de se prendre pour le messie."

Qu'est-ce qu'il a à s'intéresser au temps qu'ont partagé elle et le groupe en commun ? Perplexe, elle le toise bizarrement.

"Je connaissais Li-Dia avant que le groupe existe... Donc ça fait plus de cinq ans. C'est quoi cette question ?"
Revenir en haut Aller en bas
Stephan Carter
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Barman aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 25
Dangerosité:
11/30  (11/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mar 1 Nov - 22:15

Stephan était perdu, comme au milieu d'un océan dont il ne reconnaissait rien. Ce fut un peu un choc quand il réalisa qu'il était face à sa mémoire, et que celle-ci jouait des tours. Il n'arrivait plus à agripper réalité ou rêve, illusion ou vérité. La tromperie de son cerveau n'en finirait par là, mais heureusement que la jeune femme l’interrompit de ses pensées.

Il ouvrit grand les yeux - alors le bassiste tenterait de mettre des bâtons dans les roues de la chanteuse pour prendre sa place? C'était horrible! Pourquoi ne formait-il pas juste son propre groupe comme tous les membres jaloux le faisaient? Pourquoi fallait-il toujours pourrir les autres afin d'obtenir ce qu'on voulait. Ah là, Stephan était énervé... D'autant que sa constatation suivante n'aida en rien son humeur. Pour une raison ou pour une autre, il faisait confiance aux policiers, et elle venait de leur cracher en pleine figure.

Il essaya de calmer ses nerfs, mais ce n'était pas chose facile; quelque chose n'allait pas, dans son corps, dans sa tête, il y avait un détachement qu'il ne reconnaissait pas, et qui lui faisait peur. Il avait essayé tant bien que mal de convaincre la jeune femme qu'il y avait quelque chose de plus que ce qu'elle disait... Mais elle n'en fit rien. Lorsqu'elle avoua connaitre la fameuse Li-Dia depuis plus de cinq ans, son âme entière s'enflamma.

"Alors écoutez-moi jeune fille, je vais vous dire une chose. Tabasser quelqu'un de fautif ne vous apportera jamais rien que des emmerdes; il faut l'affronter avec vos preuves en main des faits, et dans le cas présent aller à la police et dites qu'il ruinait le moral de la chanteuse! Ca serait suffisant pour au moins l'interroger! Car vous ne voyez pas ce qui se passe, vous ne voyez pas tabassage et flingues, plouf et monsieur lent! Vous voyez rien de tout ça! Y'a danger danger gander! Et vous la connaissez depuis si longtemps que ça?! Comment osez-vous abandonner l'affaire comme ça hein, si vite, en pensant que c'est juste une vulgaire fugue! Fais chier t'façon si ça se trouve elle est déjà plouf! M'emmerde!"


Il se détourna subitement, tremblant de rage. Il avait envie de taper des murs. Quiconque le connaissait se dirait qu'il y avait vraiment un souci chez le garçon, et qu'il n'était pas dans son état normal. Il passa devant les Plaisirs Coupables, cracha sur la porte en hurlant "FAIS CHIER". Plus rien n'avait de sens, son cerveau venait de prendre une route totalement inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3646-stephan-carter-fini
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mer 2 Nov - 0:21

Lullaby :

Le sermon que lui réservait Stephan ne plut pas, mais alors pas DU TOUT à Lullaby. Elle le toisa de manière progressivement rendue agressive par l’irritation, et aurait probablement fini par l’arrêter de façon relativement explosive si il n’avait pas commencé à partir dans un non-sens complet, qui l’obligea à se taire. Yeux écarquillés, air perplexe, voire peut-être un peu inquiet, elle attendit qu’il ait fini.

"Oh là hey… Vous allez bien ? Vous voulez pas qu’on appelle un médecin ? Vous vous êtes ptetre tapé sur la tête pendant que vous étiez dans la flotte… Moi je dis faites attention les coups à la tête, c’est dangereux !"

Elle réprima une envie de rire. C’était ironique que ça soit elle qui dise ce genre de trucs après ce qu’elle avait fait cette nuit… Elle laissa le type partir, songeant qu’elle n’allait quand même pas le materner. C’était sa vie et il savait ce qu’il faisait. Elle tira son portable de sa poche et entreprit de lire les dernières informations. On venait d’annoncer un sitting au poste de police et la mère de Li faisait partie des organisateurs. Son visage perdit sa couleur. Merde ! C’était quoi ce bordel et pourquoi ne lui avait-on rien dit ? Elle partit à toute vitesse.
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Mer 2 Nov - 0:25

Suite à cette découverte, Lullaby est partie.
Elle revient néanmoins plus tard, dans la nuit, l'air légèrement éméchée, et elle rentre dans son appartement, situé non loin de la rue principale. Son adresse n'est pas connue publiquement, si bien qu'il ne vous sera pas directement possible de l'interroger sans avoir été renseigné avant.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 13:28

Ayant reçu l'adresse de la jeune femme de la part du Manager, Luisa parcourt les rues des vieux quartiers jusqu'à arriver au numéro qu'on lui a donné. Là, elle frappe à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 14:26

Lullaby :

3 novembre 2053, 13h50. Lullaby met un peu de temps à venir mais on finit par entendre ses pas dans le couloir. Elle ouvre la porte et s’appuie nonchalamment à son chambranle, confiante, voire brusque dans ses gestes. Elle dévisage Luisa des pieds à la tête, méfiante.

"Ouais ? C’est pour quoi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 17:22

Luisa attend, patiente (pour une fois qu'elle a une raison valable). Même si l'envie de regarder sa montre la démange, elle s'abstient, car elle sait que derrière elle aura envie de s'en aller avant même que le spectacle ne commence.

Finalement, des pas se font entendre de l'autre côté. La personne qui lui ouvre semble d'extérieur correspondre à la description succincte faite par son rendez-vous de ce soir. D'ailleurs, il va falloir qu'elle fasse preuve de toute sa dose de diplomatie puisque, justement, elle apprécierait particulièrement d'être présentable, ce soir. Vivre dangereusement, oui, avec un oeil au beurre noir (au mieux), beaucoup moins.

Cependant, elle ne se laisse pas impressionner et subit le regard inquisiteur de la femme en face d'elle avec un sourire aimable de façade. Une fois que ces yeux sont de nouveau sur son visage, elle prend la parole.

"Lullaby, c'est bien cela ? Je me demandais si vous auriez quelques minutes à m'accorder... J'ai des questions à vous poser."

Puis, se rendant compte qu'elle sonnait comme un vieux polar (ou l'un de ses frères par alliance), elle leva les mains en l'air avec un sourire amusé, cette fois.

"Promis, je ne suis ni de la police, ni du BIAS. Mais leur incompétence m'insupporte."

Ca, c'était pas tout à fait faux...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 17:42

Lullaby :

Le visage de la jeune femme prend une teinte de plus en plus méfiante et elle semble avoir très envie de fermer la porte au nez de Luisa. Malgré la tension dans ses épaules, néanmoins, elle n’en fait rien. Elle n’a pas le temps de râler sur la façon dont l’inconnue s’est présentée que déjà, cette dernière ajoute une précision non négligeable : elle n’est ni de la police ni du BIAS. Ah. Cool. Ou pas. Ça reste à voir.

"Ça nous fait un point commun. Mais si vous n’êtes ni de la police ni du BIAS… Ça me dit pas pour autant qui vous êtes ni pourquoi vous vous intéressez à moi."

Elle reste fermement dressée entre la porte et Luisa.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 17:55

La bonne dame n'a pas l'air d'avoir l'intention de la laisser passer... En même temps, cela n'étonne vraiment pas Luisa : déjà, on la lui avait décrite comme peu aimable et ensuite, elle a presque donné l'impression d'être un agent infiltré du FBI... Même si elle a rétabli la vérité ensuite. Tant pis, autant jouer le tout pour le tout.

"Je m'appelle Luisa, et j'essaie de comprendre ce qui a pu arriver à votre petite-amie. Pour ça, j'ai besoin de vous."


Elle laisse un silence avant d'ajouter, comme on lance une bombe, avec un très léger sourire.

"Et du crâne grimaçant que vous avez fait rentrer chez vous cette nuit, s'il est toujours là et en état de parler."


Au pire, elle pouvait toujours courir dans la rue... C'était mieux d'être encore à l'extérieur, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 18:03

Lullaby :

Lullaby fronce les sourcils. Elle a du mal à comprendre pourquoi une inconnue lui offre son aide, à première vue.

"J’aimerais bien vous croire hein. Mais vous admettrez que de mon point de vue, c’est un peu chelou ce que vous faites."

Ca ne le devient pas moins quand elle admet savoir que Grinning était chez elle. Lullaby écarquille les yeux et blanchit comme un kleenex propre.

"... Comment est-ce que vous êtes au courant pour Grinning ?"
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 18:24

Luisa hoche la tête. Ca, elle peut le comprendre.

"Ecoutez... la ville est sans dessus dessous à cause de cette histoire. Je suis tombée sur Pandora il y a trois jours en rentrant chez moi, et son inquiétude pour sa fille m'a rappelée quelqu'un. J'essaie d'aider, c'est tout. Vraiment."

Puis elle lâche sa bombe et constate qu'elle a un effet boeuf. Au moins, la Hyène (qui qu'elle soit) ne lui a pas menti. Elle commandera dans le meilleur resto de la ville, c'est juré. Elle sourit, pas pour mettre mal à l'aise Lullaby en cirant "victoire", mais plutôt quelque chose de compatissant. Plus ou moins.

"Un ami qui habite dans le coin vous a vus. Il sait que je m'intéresse à toute cette affaire, alors il m'a filé l'info."

Elle n'avait aucune raison de mentir. Et puis, ce n'était pas comme si elle pouvait en dire plus sur sa source, puisqu'elle ne l'avait elle-même jamais rencontrée.

"Je peux entrer, maintenant ? Ce ne sera pas moins louche si on continue à faire ça ici, vous savez."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 18:29

Lullaby :

La glace dans les yeux de Lullaby fond. On sent qu’elle a encore du mal à faire confiance à Luisa et à croire ce qu’elle lui dit, mais elle commence à envisager cette éventualité, ce qui se voit à la manière dont elle se détend. Effet qui s’annule lorsqu’on en vient à parler de GrinningSkull. Puis, ascenseur émotionnel suivant… Elle se détend à nouveau en entendant les explications de son interlocutrice.

"Ah. J’imagine que ça a effectivement pas dû être très discret..."

Les rouages tournent de manière visible dans son crâne. Elle finit par soupirer et faire un large geste signifiant qu’elle abandonne la partie. Elle se décale et laisse Luisa entrer.

"Allez-y. Mais faites pas trop de bruit. Il dort encore."
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 18:43

Luisa lui fait un petit sourire vaguement amusé.

"Pas trop, apparemment..."

Elle ne dit plus rien ensuite, laissant son interlocutrice réfléchir. Hors de question de la forcer à prendre une décision positive : elle avait déjà assez insisté, toutes ses cartes étaient tirées. Maintenant, soit Lullaby acceptait de lui faire confiance, soit elle repasserait plus tard, avec de nouveaux arguments en poche.

Elle aurait presque levé le poing en signe de victoire quand elle vit la silhouette se décaler pour lui laisser le passage libre. Mais elle avait été mieux éduquée que cela. De ce fait, elle se contenta de la remercier d'un signe de tête et d'entrer dans la maison, rendant le reste de leur conversation indisponible à quiconque.

Une fois entrée, elle se tourna vers Lullaby pour lui demander en chuchotant, histoire de montrer qu'elle avait compris qu'il fallait faire attention à son invité.

"Ca doit être difficile pour lui aussi, je présume... C'est pour ça que vous l'hébergez ?"

Un moyen comme un autre de réellement commencer la conversation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 18:51

Lullaby :

Elle sort une cigarette et l’allume. Ensuite, elle s’appuie à la table et observe Luisa qui s’avance dans sa cuisine d’un oeil calme, mais inquisiteur. La question lui arrache un léger gargouillis entre énervement et mépris.

"Il est arrivé en pleine nuit. Sa baraque est pas la porte à côté. J’allais pas le laisser dormir dehors. Même si c’est un idiot prétentieux parfaitement détestable."

Elle a beau dire… Elle paraît moins énervée qu’elle ne le voudrait. Peut-être la fatigue. Elle a de lourdes cernes et doit manquer de sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 19:03

Les yeux de Luisa vont le tour de la cuisine, sans un mot. Elle n'en dit pas plus quand son interlocutrice s'allume une cigarette : elle est chez elle, après tout, elle ne va pas non plus lui faire un discours sur l'impact négatif de la nicotine, même si elle sait qu'Olivia aurait essayé quand même.

La pensée de sa soeur la concentre de nouveau sur sa tâche, et elle écoute Lullaby parler. La description qu'elle fait de Grinning lui arrache un éclat de rire sans joie.

"C'est marrant, Pikes m'a dit à peu près la même chose."

Elle reprend rapidement son sérieux et se pose contre un mur, relevant une jambe pour poser sa chaussure contre le-dit mur et croise les bras sur sa poitrine.

"Si tout le monde le déteste comme ça... Qu'est-ce qu'il faisait dans le groupe ? Qu'est-ce que Li-Dia lui trouvait ?"

Musicalement ou amicalement parlant, cela allait sans dire.

"Et pourquoi il continue de venir vous voir alors que j'ai cru comprendre que vous lui aviez collé la raclée de sa vie... pour quelle raison, exactement ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 19:58

Lullaby :

Elle parait RA-VIE d’entendre parler de Pikes, à en croire sa grimace excédée.

"Ca doit bien être la seule chose sur laquelle moi et ce dégénéré tombons d’accord...."

Elle n’aime très visiblement pas la tourner que prend la discussion. Elle est sur ses gardes. Nerveuse. Elle fait passer ça par de la colère qu’elle brasse plutôt que de l’abattre sur quiconque. C’est mieux pour réussir à parler avec la bouche plutôt qu’avec les poings.

"Tout le monde le déteste pas… Vous savez les kékés qui font les beaux, c’est plutôt populaire même quand c’est con. Grinning est beau gosse. Il paraît. Ca aide. Puis il est pas trop dégueu comme musicien même si ça me fait chier de l’admettre. C’est un ami de Li-Dia à la base. J’ai jamais trop compris, mais même si je trouve leur relation hyper malsaine… Elle fait ce qu’elle veut. Mais j’aime pas."

Elle grogne entre ses dents. La prochaine question la fait presque sursauter.

"Je sais pas… Ptetre qu’il voulait s’excuser pour être aussi stupide ? Désolée mais vos questions sont dangereusement personnelles."
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 20:09

Luisa sourit, un peu plus froidement en voyant la réaction de Lullaby à la mention de Pikes.

"C'est marrant, tout le monde le trouve désagréable, de Pandora à vous en passant par le BIAS et les réseaux... moins suivis, et pourtant avec moi il a été particulièrement agréable..."

Elle laisse sa voix traîner sur la fin de sa phrase, comme pour inciter son interlocutrice à lui répondre. Qu'elle le fasse ou non, la conversation continue et on finit par lui reprocher d'être trop intrusive. Elle hausse les épaules. Elle a l'habitude.

"On m'a aussi dit qu'il avait essayé de vous parler avant que vous ne le traîniez chez vous... Vous n'allez pas me faire croire que ce n'est pas ce qu'il vous a dit qui a déclenché votre réaction."

Elle la fixe droit dans les yeux un moment, en silence, avant de reprendre sur un terrain plus neutre, moins 'personnel'.

"La nuit de la répétition... Vous aviez une soirée de prévue ? Personne n'a été capable de me le confirmer, mais tout le monde a laissé entendre que c'était fort probable..."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 21:13

Lullaby :

Elle tire la tête la plus sincèrement ahurie du monde face à la réaction de Luisa au sujet de Pikes. Pikes, agréable. L’idée lui paraît a priori hallucinante, et elle donne l’impression de s’inquiéter pour la santé mentale de son interlocutrice.

"Vous avez une drôle de définition du mot ‘agréable’, alors..."

Les questions suivantes l’ennuyent sensiblement, ce qu’elle laisse entendre à Luisa, qui fait mine de ne rien en avoir à faire. La prochaine allégation l’amènent à tourner un visage franc en direction de la mexicaine et à répondre, presque sans lui laisser le temps de finir.

"Hein ? Nan il essayait de dire un truc mais… C’était de voir sa gueule, vous voyez. Qu’il ose se présenter chez moi avec ce que je croyais qu’il avait fait… J’ai failli la lui redémonter pour de bon. Je préférais faire ça à l’intérieur pour pas déranger les voisins."

Elle ouvre la bouche… Elle ferme la bouche. Elle jette un coup d’oeil stressé sur une porte. Elle écoute finalement la suite sans donner l’air de vouloir rien rajouter à sa précédente déclaration.

"Ouais. On appelle ça des Afters, entre nous. Même si une ‘after’ répétition c’est pas vraiment une after… Enfin bref. On y était et on attendait Li-Dia. Elle est jamais venue. Je pensais qu’elle était chez sa mère.. A cause de Pikes, ou à cause de Grinning. Quand elle est pas venue au concert… J’étais en colère. On était censé en avoir une autre ce soir là, d’After… Et elle y avait un rôle important. Je lui en ai vraiment voulu de m’avoir lâchée… Mais en fait elle aurait eu du mal à venir. Rah. Bordel. Pourquoi je vous raconte ça."

Elle Paraît avoir les yeux humides, lorsqu’elle fait mine de retirer une poussière au coin de l’un d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 21:40

Luisa ricane.

"Ou alors il en avait marre de jouer au vieux réac et a enfin décidé de répondre aux questions qu'on lui posait. Mais j'ai l'habitude de frayer avec des requins, c'est peut-être ça aussi."

Puisqu'on manque de l'interrompre, Luisa ferme brutalement la bouche et écoute la répartie de son interlocutrice. Elle sait bien que les émotions fortes sont les plus à-même de laisser passer la vérité, même sous un sentiment fort. D'ailleurs, elle choppe là un début d'information qui la fait tiquer.

"Qu'est-ce que vous pensiez qu'il avait fait ?"

Elle suit le regard de Lullaby vers la porte, puis revient sur elle et la fixe avec un haussement de sourcil interrogateur, et forme les mots "C'est là qu'il dort ?" avec ses lèvres dans émettre le moindre son. Puis, elle change de sujet, pour en venir à celui qui l'avait initialement amenée ici. Elle écoute attentivement la réponse et perd un peu de sa froideur en voyant l'attitude de la jeune femme, mais ne fait aucune remarque à ce sujet : elle n'est pas du genre à insister sur les faiblesses des autres... tant qu'il n'y a pas de contrat à la clé.

"Je pensais que vous seriez à la répétition, ou que vous l'accompagneriez depuis le théâtre..."

Et puis, une autre constatation la frappe.

"Vous saviez qu'elle "fuguait" chez sa mère ?"

Remarque, ça expliquerait des choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
John Doe
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Transformiste
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 21:56

Lullaby :

Frayer parmi les requins semble être le dernier des trucs que Lullaby considère comme agréable. C'est presque douloureux à entendre si on en croit la tête qu'elle fait. Elle ne relève pas et semble ne pas vouloir en savoir plus. La discussion continue et dans la précipitation elle laisse échapper une info qu'elle paraît aussitôt avoir regretté de donner. Elle reste très méfiante et veut éviter d'en dire trop. Néanmoins elle considère que là dessus, c'est déjà trop tard et elle lâche les infos :

"Ben je croyais qu'il l'avait fait fuir. Qu'il avait fait exprès que ça soit juste avant le concert, histoire d'avoir l'occasion de chanter à sa place. Il connaissait toutes les paroles... C'était juste trop gros. Je sais qu'il arrête pas de se plaindre qu'il voudrait du vocal et qu'il tente de prendre un peu plus de place sur le devant de la scène. Puis même quand il s'est avéré qu'elle était pas chez Pandora j'ai pensé que.. Peut-être qu'il avait..."

Elle cesse. D'autres questions, qui la mettent dans un état qu'elle apprécie peu. On lui demande en silence si Grinning dort dans la pièce d'à côté et elle acquièsce vaguement.

"Non... Je suis pas membre du groupe. J'aidais à l'organisation en plus. J'étais déjà sur place et ils devaient nous rejoindre."

Visiblement, elle a encore donné une info sans s'en rendre compte. Elle soupire. C'était censé être un secret... Mais quel intérêt, maintenant ?

"Ouais. Je le savais mais tout le monde gardait le secret pour son 'image'. Encore une brillante idée de Pikes ça, je parie... Même si pour le coup, Li-Dia adhérait. Mais dans ces situations là, elle fermait son téléphone et elle m'était complètement injoignable, comme à tout le monde. Donc je pensais... J'ai juste attendu.. Pensant que ça serait comme d'habitude... Pandora m'avait pas dit..."
Revenir en haut Aller en bas
Luisa Selva Moreno
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Gérante d'entreprises
Age apparent: 38 (ou moins)
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Conciliabule : Lullaby   Jeu 3 Nov - 22:13

Luisa écoute en silence. Rien de ce que ne dit Lullaby en ce moment précis ne l'étonne. Rien, pas même la fin, qu'elle reprend à voix très basse.

"...Vous pensiez qu'il s'était peut-être arrangé pour qu'elle ne vienne pas, c'est ça ?"

Les explications sur la répétition la laissent perplexe.

"Ils devaient vous rejoindre... juste après la répétition ? Comment ont-ils pu arriver avec une personne en moins ?"

Puis elle semble faire la connexion entre ce que Lullaby dit et les fugues récurrentes, et pose une autre question. La réponse de son interlocutrice la mine et elle pince les lèvres, vaguement contrariée.

"Tout le monde" était au courant ? Tout le monde qui, exactement ?"

Parce que c'était facile d'induire tout un tas de gens en erreur si l'on faisait partie du lot.

"Pandora vous prévenait, habituellement ? Et ce soir là elle n'a rien dit, c'est ça ? C'est qu'elle devait penser que Li-Dya était avec vous, non ?"

Il y avait quelque chose d'étrange dans tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4341-luisa-selva-moreno
 

Conciliabule : Lullaby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║La rue principale║-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit