AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Et si on se remuait un peu les miches?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wytt Faulk
avatar




MessageSujet: Et si on se remuait un peu les miches?   Lun 10 Oct - 19:32

État Civil


Nom : Faulk (celui de sa mère)

Prénom : Wytt (là encore dû à sa mère. Elle voulait l'appeler White mais son analphabétisme n'a pas vraiment aidé. Néanmoins il le prononce pareil. )

Race : De quoi tu l'as traité là? C'est un Vodoun mec, un vrai de vrai!

Âge : 36 ans tout pile. Qu'il vient tout juste de fêter avec l’immolation d'un TPH.

Date de Naissance : 23 janvier 2023

Situation de Famille : Famille enterrée, et pas une fille ne reste assez longtemps pour devenir une compagne.

Profession / Activité : Alors, de base, quand il lui faut tout de même gagner deux trois ronds et faire genre, il officie en tant que vendeur de glaces ambulant. Ça le détend. Et puis c'est au final assez pratique pour aller de pair avec son autre activité de fournisseur d'organes. Il aime bien fournir à domicile.

Et puis évidement il y a l'activité assez prenante consistant à défendre les Outres et à buter ces connards de Normes. Et puis parce que plus on est de fous, plus on rit, autant le faire ensembles alors une organisation comme le Talion, c'est cool. Bon, après comme l'ancien chef de la branche locale a rencontré un terrain favorable au décès prématuré, il a bien fallu le remplacer. Et depuis, cela occupe Wytt pas mal de temps mine de rien, parce qu'il y en a, du boulot!



Morphologie


Taille :
Pas bien grand. Peut-être dû à la malnutrition de son enfance et sa vie assez miséreuse, mais Wytt ne dépasse guère le mètre soixante huit.

Poids :
Il a beau bouffer comme un ogre chaque jour, il ne prend guère de poids. Injuste, je sais, mais que voulez-vous. Du coup il avoisine les soixante kilos.

Corpulence :
Musclée, parce que quand on veut avoir la politique de ses ambitions, il ne fait pas bon vivre d'être taillé comme une crevette quand on veut se frotter à l'injustice de ce monde. Le tout enrobé d'assez de bonne chair pour en faire quelqu'un loin de squelettique. Des cicatrices sont aussi présentes un peu partout sur son corps, à l'exception notable de ses glorieux abdos et de sa poitrine, ce qui n'est pas pour déplaire à certaines.

Couleur de cheveux :
Brun d'origine, il les a délavés tant et si bien lors de ses maquillages qu'ils oscillent désormais entre gris et blanchâtre. Il les porte longs, tombant jusqu'au bas de ses épaules. Pas vraiment coiffés par contre, le style horde sauvage lui convient très bien. Et il ne les lavent que lorsqu'il a une affaire de prévu avec une dame. C'est chiant mais que ne ferait-on pas pour un de leur sourires?

Couleur des yeux :
Gris anthracite. Comme ils sont de plus assez enfoncés dans leurs orbites, cela lui donne un regard plus fin, si bien que des fois cela se résume à des paupières à peine entrouvertes. Cela va bien avec son sourire il parait. En bien comme en mal.

Allure générale :
De façon générale que c'est un type souriant et calme, détendu. Il est assez démonstratif dans ses réactions et remarques, en faisant toujours plus que nécessaire en agitant les bras ou en secouant son visage. On dirait presque à certains moments un personnage de théâtre. On ne le voit en tout cas jamais en colère et même si il vous menace, ce sera toujours avec un grand sourire. Pour le voir s'activer vraiment, il faut que cela soit sérieux et dangereux, sinon les choses attendront bien cinq minutes le temps qu'il arrive, que diable!

Les choses prennent un tour plus sinistre lorsque Wytt porte ses effets de pratiquant vodoun. Son sourire toujours aussi présent couplé à son maquillage mortuaire lui donne un aspect particulièrement inquiétant. Ses gestes lents participent aussi à l'ambiance, comme un air désarticulé, sans vie, trainé par une force extérieure. Il devient tel un pantomime, mais avec une malveillance supplémentaire, un mal à l'aise palpable. Son masque de mort semble alors prendre tout son sens. Sous ces atours, Wytt a ainsi bien du mal à paraitre sympathique.

Allure vestimentaire :
Déjà, le torse nu est de rigueur. Cela fait quelques temps déjà que Wytt a trouvé bien plus confortable de ne plus rien porter qui s'apparente de prés ou de loin à un tee-shirt, chemise ou autre haut prés du corps. A la place il préfère mettre de larges manteaux et vestes pratiquement toujours ouverts qui laissent respirer sa peau. Pour cela il aime montrer clairement ses origines et s'habille dans un air victorien et rapiécé, toujours délacé et porté sans la moindre convenance. Et puis il aime laisser les taches s'incruster avant de les laver, çà lui rappelle la bonne vielle époque.

Ceci dit lorsqu’il bosse en tant que simple vendeur de glace, il met un léger tablier rose du plus bel effet, orné d'un motif de gros ours en peluche coloré. Si tu veux autre chose de lui qu'un plaisir glacé à ce moment là, tu devras attendre qu'il aille enfiler ses frusques habituelles avant. On ne mélange pas les affaires voyons!

Le froid et l’hiver vous dites? Bah de toute façon il est un peu au chômage technique à ce moment de l'année, alors il est soit en intérieur soit en train d'agir pour le compte de la Cause, et ce n'est pas le genre d'habitation qui donne le temps de se refroidir. Et puis la force de l’expérience l'a quelque peu endurci à ce sujet.

Enfin lorsqu'il doit se lancer dans ses rituels et autres affaires vodoun (oui, donc ça vous regarde pas, pschhtt, allez voir ailleurs), il revêt un maquillage cadavérique de rigueur ainsi que plusieurs colliers et colifichets de différents métaux. Ses pieds sont nus et ses effets deviennent de plus en plus débraillés au fur et à mesure de ses mouvements. Il n’hésite pas non plus à donner de son propre sang lors des cérémonies, s'entaillant de lui-même pour ce fait. Il prend ainsi des airs de derviche sanglant, au regard halluciné et au grand sourire radieux. Bref, il donne tout.


Particularités éventuelles :
Une démarche qui a tendance a être voutée, si bien qu'il fait même plus petit que sa taille réelle. Il semble toujours avoir sur lui un tas de poches dont il sort sans arrêt un bordel sans nom, débordant de tout un tas d'objets variés allant du simple portable au couteau en passant par les menottes.


Psychologie


Défauts :
Extrémiste dans ses idées, il ne supporte pas l'attentisme et le fait de laisser les choses se faire sans réagir. Pourtant il ne se montre pas énervé pour autant. Il garde toujours le sourire pour ainsi dire. Même lorsqu'il vous en veut à mort. Ce qui fait qu'il est loin d'être évident à suivre et à comprendre, ce qui n'est pas le mieux pour se faire des amis qui vous comprennent. Et sans parler de ceux que ce genre d'attitude énerve profondément. Que voulez-vous, le sourire, c'est plus fort que lui.

Ensuite, il a un refus certain de l'autorité. Pour lui, un meneur est au mieux quelqu'un qui aide les autres, les guide de son mieux. Mais certainement pas une autorité absolue qu'on ne doit pas remettre en cause. Chacun est libre de parler et de contester, même si cela va à l'encontre de l'efficacité. Du coup quand il monte ses opérations, il est dépendant de la bonne volonté d'autrui et ne la forcera pas, cherchant au pire à se démerder par lui-même. Pas forcément pratique quand on doit diriger toute la branche d'une organisation secrète.

Qualités :
Néanmoins, l'ouverture d'esprit de Wytt fait qu'il passe souvent pour un bon gars. Son dévouement auprès des autres ne fait qu'accentuer cela et c'est ainsi qu'il s'est retrouvé au fil du temps avec un tas d'amis.
En plus de cela, il fait preuve d'une grande affinité envers les Loas. Comme si ces derniers répondaient plus volontiers à son appel. Peut-être parce qu'ils semblent plus apprécier son programme? Difficile à savoir. En tout cas Wytt s'est trouvé entouré de leur présence rassurante, dont il a tiré une assurance et une détermination nouvelle depuis. Après tout c'était comme si quelqu'un veillait sur lui désormais.

Croyances :
Wytt croit surtout au droit des gens à disposer d'eux-mêmes. Qu'on ait des pouvoirs ou non, on devrait vivre sa vie comme on l'entend. Et tout ce qui entrave cette liberté devrait être balayé. Il a suffisamment attendu que la situation des Outres s'arrange et a désormais décidé d'agir. Et pour cela, les Normes devront surement souffrir autant que les Outres ont soufferts. L’équilibre doit être restauré.

Religion :
Vodouniste convaincu. Et cette nouvelle grande révélation n'a fait que confirmer cela. Alors comme ça eux vodouns pactiseraient avec des démons? Ouais et alors? Ça ne peut pas être pire que de vendre sa personne à un actionnaire ou un état! Cela a même exacerbé son intérêt pour toutes une sorte de vieux détails et récits à propos des pratiques vodouns et il est désormais curieux de voir si on ne peut pas trouver de nouvelles choses à appliquer aux rites vodouns dans d'autres croyances liées aux démons, vu que visiblement cela revient aux mêmes patrons.

Goûts :
Malgré ses traits de petit blanc, Wytt est complètement plongé dans la culture caribéenne, notamment sa cuisine abondante et festive. Il a prit à son compte tout le passif et l'histoire du peuple des îles et s'est intégré parmi les noirs américains comme l'un des leurs, en dépit de ses traits. Il fait depuis couleur locale sans même avoir besoin de se forcer. Il est ainsi devenu un cuisinier largement acceptable, du moment que l'on aime bien épicé, et s'est même découvert une passion pour la confection des glaces, chose qu'il ne cesse jamais de tenter d'améliorer sur son lieu de travail.

Il n'a sinon pas de hobby particulier, mais toute petite chose croisée en ville peut devenir l'occasion d'un amusement. Le tout est de vivre sa vie à fond, de ne pas s’arrêter à des trivialités comme les préjugés ou les risques et d'essayer. Il lui arrive ainsi de graffer tout comme de faire du footing ou bien chanter à tout-va. Il apprécie aussi rencontrer des demoiselles libres et partantes pour se réchauffer quelque peu. Et puis il y a aussi sa collection de scalpels. Le tout est de parvenir à ne pas s'ennuyer.

Talents, savoirs notables :
Un sens inné de la démerde. Il n'est pas le plus grand des planificateurs aussi est-il toujours habitué à improviser et gérer le flou et l'imprévu quoi qu'il fasse. Jamais à court d'un bon mot ou d'un mauvais geste, son cerveau semble fonctionner beaucoup plus vite que la normale. Du coup cela fait aussi qu'il se plonge plus souvent encore dans des emmerdes, mais bon, ça...

Coté vodoun, il en connait un rayon depuis le temps à force d'avoir fréquenté divers personnes initiées dans les rues. Il est depuis dépositaire d'un certain savoir, qu'il met en pratique autant que faire se peu. Il essaye même de l’améliorer au cours de nombreuses expériences, qui même parfois réussissent et donnent lieu à de nouvelles manifestations. En bref, il n'est pas prêt d'avoir fini de développer ses talents.

(+) Espoirs, buts, rêves :
Forger un monde où cette distinction débile de Outres/Normes n'existera plus. S’améliorer dans la confection de ses glaces. Trouver peut-être enfin une fille qui le comprenne. Essayer d'y voir un peu plus clair dans cette histoire de loas en fait démoniaques, genre qui sont-ils en fait, est-ce qu'il y aurait pas des anges planqués ailleurs, tout ça.

(-) Angoisses, regrets, phobies :
Il regrettera toujours de pas avoir agis plus tôt, d'avoir laissé tant de gens souffrir parce qu'ils étaient différents et que lui ne pensait qu'à lui. Il est d'ailleurs terrifié de redevenir le même, que la lutte devienne une routine et que rien ne finisse par changer parce qu'il n'a pas assez essayé.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ?
Des frères. Je serais prêt à tout donner pour eux. Ils le méritent.

Et votre sentiment vis à vis des Normes ?
Ils ont eut la chance de se montrer meilleurs. Maintenant leur chance est passé. Il est temps de solder les comptes.

Êtes-vous satisfait de votre existence ?  
A déterminer. Une fois la lutte finie, on verra si ma vie a valu le coup ou n'a été qu'un immense gâchis.

Possibles évolutions ou objectifs futurs :
Faire en sorte que le Talion n'existe plus car il ne sera plus devenu nécessaire. Et à ce moment là tacher de trouver un autre sens à sa vie.

Particularités éventuelles :
Offrez moi quelque chose à manger, n'importe quoi, et je vous aimerais bien le temps du repas, qui que vous soyez.



Relations Sociales

Zombies :
http://orig03.deviantart.net/dd30/f/2011/132/f/4/zombie_song_by_zaidoigres-d3g7kmx.jpg
Stan est un grand gringalet métis. Un zombie conscient et intelligent, pas un bête serviteur. Décédé depuis quelques années, proche de Wytt car ayant vécu dans la rue avec lui. Il s'est fait ressuscité par le vodoun car il avait un rêve à atteindre qui lui tenait plus qu'à cœur et que Wytt voulu lui donner une seconde chance d'accomplir: devenir chanteur. Depuis, quand il ne bosse pas avec Wytt à sa roulotte de glaces pour le rembourser, il s'entraine avec acharnement au chant, et même à la danse. Et il s'obstine, quand bien même ce qu'il est devenu est plus que mal vu. Car c'est le rêve de toute une vie. Il est un des plus proches compagnons de Wytt, toujours à l'aider si besoin, même si ce dernier en fait rarement la demande directement. Et sous ses dehors de gentil type poussant la chansonnette, il est aussi un gars de la rue ayant survécu bien plus que son compte avant de clamser, et pour cela a réussi à développer certains autres talents, comme celui du cassage de bras par exemple.

Relations particulières notables :
Personne pour l'instant. Wytt connait et est connu de vue d'un peu tout le monde qui peut trainer à la Nouvelle Orléan, mais n'a pour le moment tissé de lien profond.



Antécédents :

Quelque chose à dire sur votre Famille ?
La famille de Wytt n'a longtemps été que sa mère. Son père était suffisamment sans scrupules pour avoir abandonné cette dernière avant même la naissance de son enfant, aussi on ne peut pas dire que pour le vodoun, la famille d'origine soit une image très forte. Surtout quand sa mère a finit par mourir, battue à mort par quelques connards d'humains tout à fait ordinaires ayant eut envie de casser du clodo.

A la place, il s'est forgé une nouvelle sorte de famille parmi les nécessiteux. Devant vivre parmi eux par besoin, il a finit par en apprécier la simplicité et la fraternité dépassant le cadre du sang ou des biens. Des gens qui n'avaient plus rien mais qui par ce mode de vie ont tout gagné. Ou en tout cas au moins des gens plus proches que bien des nantis. Wytt s'est fait là de nouveaux proches, et il n'a depuis jamais cessé de les aider comme il le pouvait.

Événements de votre passé qu'il convient de connaître :
La vie de Wytt n'a pas grand chose de spécial. En tout cas ce n'est pas quelque chose sur lequel il s'étend beaucoup. Et il faut dire qu'à l'aune de la vie de certains, son existence a toujours suivi une certaine routine continuelle. Peu de grands chambardements, toujours sa carcasse qui continuait d'avancer quels que soient les évènements. Il n'y a donc guère besoin de rentrer dans les détails. Parce que ce serait chiant et que l’excès de détails nuit autant qu'un ensemble trop rapide. C'est en tout cas ce que lui répète. Il préfère désormais se concentrer sur le présent et l'avenir plutôt que de ressasser le passé.

Wytt Faulk est donc né de père inconnu de tous hormis sa mère. Laquelle n'avait qu'un vague souvenir de la provenance de ses propres ancêtres mais ne leur donnait vraisemblablement pas une origine vodoun. Il y a donc fort à parier que Wytt doit son héritage magique à ce lâcheur de père. Mais cet héritage, il n'en prit conscience qu’après la mort de sa mère en fait. Jusqu'à là, ils avaient vécus dans une totale précarité, sa mère enchainant boulots minables sur boulots minables, mais tachant d’éviter à son fils de faire de même. Elle tint 8 ans comme cela, puis la maladie finit par l'emporter. Wytt était clairement le mieux nourri des deux. Il survécu. Et connut ainsi la première de ses grandes cicatrices morales, et surement la pire.

Suite à cela il vécut alors pour de bon dans la misère. Ne pouvant pas encore travailler, et se méfiant des soi-disant établissements d’accueil comme de la peste, il préféra choisir la voie de la rue. Cela correspondait bien plus à son état d'esprit d'alors, sombre et morbide. C'est pourtant là qu'il y trouva son plus grand espoir. Une nouvelle vie plus agréable que tout ce qu'il avait connu jusque là puisque désormais, il n'était plus seul à attendre des journées entières pendant que l'on gagnait sa vie pour lui. Là il se trouvait à survivre coude à coude avec tout un tas de gens différents, mais pourtant à la proximité et la chaleur plus que certaine. Quand on a plus rien, on peut alors tout donner sans avoir à hésiter. Et c'est principalement cela qu'il apprit alors parmi ces gens-là.

Mais pas que. Il faut dire que dans tous ces gens mis au ban de la société, se trouvaient tout de même beaucoup d'Outres. Et parmi eux, il y avait même certains sorciers vodouns! Qui perçurent alors directement le pouvoir enfoui au sein du gamin, leur talent ancestral. Aussi tour à tour, plusieurs vodouns se succédèrent pour lui apprendre leurs coutumes. Certains étaient de passage, d'autres en fin de vie, ce qui fait qu'aucun ne dura véritablement longtemps mais Wytt reçut grâce à cela un enseignement des plus éclectique. Il n'eut ainsi pas un point de vue unique, ce qui l'a poussé à en faire sa propre sauce. Loin d'un traditionaliste forcené, il s'est au contraire toujours adapté et fait selon son instinct, expérimentant sans cesse de nouveaux procédés afin de mieux plaire aux loas. Et cela sembla avoir un certain succès puisqu'il devint au fil du temps l'un des vodoun les plus capables de la ville. Ce qui lui manquait en terme d'années de pratique et d’exercices, il le rattrapait à l'instinct.

Il se fit ainsi une certaine réputation dans le milieu. Amical et fraternel, toujours prêt à filer un coup de main ou donner un avis, il ne se considérait plus qu'existant à travers la communauté où il vivait. Le reste de sa vie, ses origines, tout cela fut jeté aux oubliettes, oublié. Même si l'on sait bien tous qu'on n'oublie jamais vraiment. Mais on peut au moins s'en donner l'illusion. C'est ainsi que Wytt devint un sorcier vodoun des plus utiles dans les franges les plus basses de la société. Ne demandent pas forcément un payement conventionnel, il s'arrangeait toujours avec chacun au cas par cas. Mine de rien, il reprit ainsi un certain goût à la vie, tachant d'en profiter du mieux possible, ne sachant pas combien de temps durerait ainsi son existence et ce mode de vie. L'avenir était devenu une bien lointaine préoccupation pour lui, seul le présent lui importait.

Mais il y eut quelque chose qui le fit changer. Quelque chose qu'il ne put ignorer et qui changea profondément sa vision du monde. Et ce quelque chose, ce fut la Grande Révélation!

Soyons clair néanmoins. En soit, pour Wytt Faulk, la chose ne lui fit ni chaud ni froid. Il trouva même l'idée plus intéressante qu'autre chose, une nouvelle facette du vodou qui s'ouvrait à lui. Non, par contre, ce fut la vague de violence et le rejet brutal de la part des Normes qui le marqua bien plus profondément. Alors qu'il était depuis un moment convaincu que tous pouvaient vivre tranquillement leur vie en restant chacun de leur coté, pauvres et riches, outres et normes, voilà que tout un tas de gens hystériques criant au démon se lancèrent dans une vague de violences, spoliations et meurtres.

Pour Wytt, ce fut la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il aurait pu accepter encore toute sa vie durant de vivre dans la misère, tranquillement, puis de mourir un beau matin, transi de froid ou terrassé de maladie. Mais ce qu'il vit infligé à autrui, à des gens aussi miséreux que lui et qui avaient pour seul tort d'être différents, cela le révolta plus que tout. Alors, pour le première fois de sa vie, il rendit les coups. Et il les rendit fort. Les loas semblèrent prêter l'oreille à ses demandes vengeresses et armèrent son bras lorsqu'il s'agit de combattre ceux qui s'en prenaient aux Outres.

Seulement voilà, juste défendre ses proches ne suffisait pas à arrêter les choses, et ça, Wytt s'en rendit vite compte. Il se décida alors à en faire plus. Prendre les devants et aller à l'encontre des individus qu'il savait radicaux et prêts à en découdre dés qu'ils en auraient l'occasion. Il devint en ce temps une sorte de sombre traqueur des rues, sans attaches, patrouillant à travers les rues sans jamais se montrer si ce n'est pour tomber brutalement sur l'un ou l'autre norme vindicatif. Il se muscla, se forma à la dure, et fut au fil des mois de plus en plus capable de se confronter à de graves dangers. Nul n'était trop sûr de son identité, on le pensait disparu lors des précédents pogroms. Mais son action était en tout cas loin d'être passée inaperçue. Et c'est ainsi qu'il fit véritablement connaissance avec l'organisation nommée Talion.

Rejoindre leurs rangs ne fut pour lui qu'une formalité. Ils avaient les mêmes idées que lui mais y travaillaient depuis bien plus longtemps que lui, de façon plus organisée et groupée. Il venait de se trouver des frères avec qui lutter. Mine de rien, cela le sauva par la suite, car lui permit de retrouver un certain contact humain qu'il avait perdu de vue dans sa quête vengeresse. Il redevint un peu le Wytt des temps jadis, plus marqué et plus sinistre, mais néanmoins plus vivant qu'un simple exécuteur.

Il se plongea alors totalement dans ses devoirs envers le Talion. Se porta volontaire pour les missions les plus dangereuses, ayant toujours un sale coup ou deux à glisser dans le dos des Normes. Et le tout avec une efficacité certaine, d'autant plus qu'on en vint jamais à soupçonner un pauvre vas-nu-pieds tout sourire et un peu lent de réaction. Il agit tant et si bien qu'il s’éleva rapidement dans la hiérarchie locale, sa conviction et sa connaissance de la ville lui permettant des actions plus poussées que d'autres. De plus, il était quelqu'un qui inspirait les autres, non pas par l'autorité mais par un souci sincère pour autrui et un dévouement à toute épreuve. Et puis il s'adaptait rapidement, que ce soit aux avis d'autrui ou à la menace d'adversaires. Allant sans cesse de l'avant, il ne laissait pourtant personne derrière lui et cherchait plutôt à les entrainer à sa suite vers de meilleurs horizons.

A peine quelques années furent nécessaires pour qu'il se retrouve parmi les plus hauts gradés du Talion sur la ville. Après tout, membre d'une organisation secrète considérée comme terroriste n'est pas vraiment un emploi d'avenir et nombreux sont ceux à rencontrer une fin plus rapide que d'autres, laissant ainsi la place à d'autres. Hormis l'Ambassadeur en place, un certain Skyler Skinner, qui semblait inatteignable par quoi que ce soit de vraiment dangereux. Mais tous n'avaient pas son talent. Et il en vint même un moment où le Stratège de la Nouvelle Orléans lui-même en vint à passer l'arme à gauche. Les risques du métier quand on tient à coordonner directement sur place les actions de terrain et qu'on est un peu trop ancré dans des habitudes traditionnelles d'honneur et de refus de la fuite à tout prix. Qui a dit que l'ancienneté n'apportait forcément que la sagesse?

Néanmoins ce fut pour Wytt une occasion. Non pas qu'il ait jamais vraiment désiré un tel poste, mais on le proposa pour lui à cette place, à la fois en tant que sang neuf salutaire pour la branche et comme élément des plus utile de par sa nature, ses capacités et ses contacts. Comme toujours, lui accepta afin de servir au mieux la cause en laquelle il croyait fermement plus que tout désormais.

Il eut par contre une autre surprise une fois reçu à son nouveau poste et qu'il se fut entretenu avec les deux autres têtes de la branche; à savoir que son prédécesseur n'avait pas seulement été le Stratège de la branche mais aussi son chef. Et qu'on lui proposa du coup d'endosser aussi cette place. D'abord pour une raison simple: les deux autres étaient déjà assez occupés avec toutes leurs charges habituelles pour avoir en plus le temps de jouer au petit chef et d'aller palabrer des heures au conseil national de la Dent. Secundo, la branche avait besoin de partir dans de nouvelles directions et initiatives ces prochains temps, et quelqu'un de neuf dans le genre de Wytt serait surement le plus à même de les insuffler. Tercio, la nouvelle révélation et ce qu'elle pouvait amener rendait bien utile d'avoir un vodoun aux plus hautes strates du groupe afin d'aider au mieux l'organisation à faire face à ce qui surviendrait.

Bien que cela pû sembler un pari osé, il se révéla payant, en tout cas pour l'instant. Le Talion ces derniers mois s'est lancé de plus belle dans des opérations de haute volée, frappant là où ça faisait mal et soustrayant de façon spectaculaire des Outres à la vindicte populaire. L'image de la branche est en train de prendre un nouvel essor et est bien parti pour prendre une dimension supplémentaire.

Mais comme si ce n'était pas assez pour occuper toute une vie, Wytt s'est vu aussi tomber une nouvelle responsabilité sur le dos. La cause? Le simple hasard. Le manque de bol total qui le fit se rendre au stand de glaces ambulant d'Ozzie Symphor, le dealer d'organes vodoun. Et ce pile au moment où ce dernier venait d'apprendre l'arrivée en ville d'une certaine jeune femme rousse. Qui était cette personne, ça, Wytt l'ignore toujours, mais une chose est sûre, c'est qu'elle avait suffisamment foutue les chocottes au refourguer de viande fraiche pour qu'il se décide de quitter la ville, là, tout de suite. Évidement, sur le coup, Wytt tenta de le raisonner, lui disant que les gens avaient besoin de lui, de ce qu'il faisait pour la communauté. Ce à quoi Ozzie répliqua en lui refilant dans l'instant la responsabilité en question, avec son magasin de glaces en prime. Puis il s'en fut sans plus argumenter, et ce pour ne plus jamais réapparaitre jusqu'à lors, lui et son frère. Et Wytt se retrouva du coup propriétaire d'un "magnifique" commerce de friandises sucrées ainsi que de la responsabilité de faire tourner tout un réseau d'achat et de revente d'organes en tout genre, le tout pour des pratiquants en grande demande.

Du coup, il n'eut pas d'autre choix que de se démerder. Trop honnête pour refiler à quelqu'un d'autre cette tâche, il se décida à l'assumer lui-même envers et contre toutes ses responsabilités. Et même si les débuts ne furent pas forcément brillants, il finit par s'y faire quelque peu et devint un fournisseur au moins acceptable. Il se sert même désormais de sa couverture de marchand de glace pour passer anonymement le reste de ses affaires. Le tout lui demande de jongler assez adroitement avec un emploi du temps compliqué, mais bon, au moins, il n'a pas le temps de s'ennuyer.

Et pour le bien de tous les siens, il est prêt à faire tous les efforts possibles et imaginales. Et même plus encore!

Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans? Vous y êtes natif ?
On ne peut plus natif mon cher. Né dans le caniveau de cette charmante ville, dans la misère et la crasse. On peut du coup dire qu'il connait un peu la ville comme sa poche. Du moins tant que cela ne concerne pas les quartiers trop huppés où les vas-nus-pieds sont chassés à vue.




- Bas les Masques -


Derrière l'écran, vous êtes : Un roux comme tous les autres! Si si, je vous jure!
Vous serez souvent là avec nous ? Géométrie variable mais je devrais passer en moyenne chaque jour et écrire en fonction du temps dispo dudit jour.
Comment avez-vous connu Voodoo Child ? Alice et Patrick en parlaient depuis assez de temps pour que je finisse par m'y intéresser! ^^
Avez-vous déjà un double/multi compte ? Pas encore, on va reprendre en douceur!
Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ? Je verrais à force d'usage! ^^

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ? (La main sur le coeur et dites « je le jure » u.u !) : Yé lé joure!


Dernière édition par Wytt Faulk le Sam 15 Oct - 16:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wytt Faulk
avatar




MessageSujet: Re: Et si on se remuait un peu les miches?   Mer 12 Oct - 23:44

Voilà, fiche terminée normalement. J’espère que cela conviendra, sinon je suis tout à fait prêt à modifier ce qu'il faudra pour cela. ^^

En vous remerciant d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Et si on se remuait un peu les miches?   Sam 15 Oct - 12:33

Bien le bonjour !

Ta fiche est à l'étude, et elle semble prometteuse ! ;)

Cependant, je me permets deux remarques (l'une étant plutôt un détail mais bon) :
-La femme qui "terrorise" Ozzie, s'il s'agit bien de celle dont il parle dans sa fiche est rousse, et non blonde (ça, c'était le détail)
-En ce qui concerne le Talion, je te suggère de te mettre en relation par MP avec Skyler Skinner afin de faire concorder vos versions. De ce que je sais, ça me paraît bon, mais mieux vaut vérifier ça avec l'Ambassadeur et créateur de la chose ;)

Une fois que l'on sera certains que tout le monde est sur la même longueur d'onde, je pense que tout sera bon ! Very Happy
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Wytt Faulk
avatar




MessageSujet: Re: Et si on se remuait un peu les miches?   Sam 15 Oct - 18:08

Merci bien! Razz

Pour la rousse, je viens de modifier du coup et pour le mp, c'est envoyé, j’attends de voir ce que donnera la discussion. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Et si on se remuait un peu les miches?   Ven 14 Juil - 11:11

Bonjour,

Cela fait un long moment que nous n'avons pas de nouvelles, pourtant je sais qu'il y a eu échange de MPs. Du coup, où en êtes-vous ? :)
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Et si on se remuait un peu les miches?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et si on se remuait un peu les miches?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires en attente de validation-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit