AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Satchmo summer fest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélanie Abigail
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Orfèvre
Age apparent: 25
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Satchmo summer fest   Lun 22 Aoû - 23:30

Le vieux Carré. Lieu où les humains font la fête sur les restes fumant du colonialisme français. Maébh, n’a fait qu'un rapide séjour dans l’hexagone, elle en garde pourtant quelques souvenirs. Mais ce soir ce n'est pas Molière qui est à l'honneur mais un homme du cru. Le Satchmo summer fest rien de moins que la commémoration d'un jazzman de génie dont l’âme hante chaque pavé de la villa encore aujourd'hui. Des concerts de rue emplissent l'air de notes de musique qui crée une ambiance des plus agréables. La kelpie goûte la musique et regarde avec plaisir les humains danser, boire, rire et vivre. Les terrasses sont bondés. On dirait même qu'elle sont plus grande qu’à l'accoutumée.

Ça tenue légère ne compense pas la chaleur accablante qui règne ici. Heureusement, le fond de l'air est humide et la proximité des fontaines rendent supportable la canicule. De plus ce n'est pas les hommes qui veulent lui offrir un verre qui manque. Pour l'occasion la faë à fait l’effort de se relever les cheveux pour coller à l'âge d'or du musicien. Elle a aussi dégoté une robe qui fait très années cinquante. Les lyses  blancs sa barrette semblent lumineux en contraste avec la chevelure cuivrés. Contrairement aux perles blanches de son long collier. Elle a péché chacune d'entre elles avec patience avant de faire ce collier. Combien d'années lui a-t-il fallu pour toutes les trouver déjà ? Elle ne s'en souvient plus, et le verre de rhum qu’un lapin sauvage lui tend, ne l'aide pas à farfouiller dans sa mémoire.

La grande rousse lui souris amusée en acceptant le verre proposé. Le voilà qui se sent pousser des ailes et il attrape par la main pour l'entraîner dans une danse un peu trop langoureuse pour coller à la musique. C'est aussi ça qui l’a séduite à la Nouvelle-Orléans, la spontanéité de ses habitants. On pourrait facilement la confondre avec de l'impulsivité. Pourtant elle est le reflet de la joie de vivre des mortels vivant ici. C'est avec insouciance que la faë se laisse entraîner par le lapin sauvage. Aujourd'hui c'est la fête.

Ses pas de danse transmettent son désir de vouloir s'abandonner au bonheur de la foule. Son envie de se laisser se noyer dans l'ambiance qui flotte dans la ville. Le jeune homme fait office d'incarnation du latin blanc aujourd'hui. Dans le terrier aux portes Wonder Lande, la kelpie oublie qu'elle est censée retrouvé quelqu'un dans le vieux carré aujourd'hui. Pour le moment seul compte la musique, la danse et le verre de rhum qu'elle a à la main.

Maebh est comme ça depuis son arrivée dans la ville. Elle laisse bien trop souvent l'insouciance la détourner de la réalité. Comme pour échapper à ses obligations qui pourtant font sa fierté. La faute toute entière revient à la Nouvelle Orléans. L'ambiance est si détendue. Tout est prétexte à faire la fête. C'est le genre de cadre qui vient très bien à ceux de son espèce. Alors encore une fois, elle se laisse aller.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3995-melanie-abigail
Scotty O'Driscoll
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Mar 23 Aoû - 22:00

Pourquoi dit-on que New York est la ville qui ne dort jamais? Ceux qui disent ça doivent prendre en comparaison une ville du Nebraska, pas la Nouvelle Orléans. Le Satchmo summer festival avait été inventé par les néo-orléanais pour combler le mois d'Août qui devait être le dernier mois sans festival de la ville. Et comme toujours quand on fait quelque chose de musical à la Nouvelle Orléans, on le fait en grand, c'est donc des dizaines et des dizaines de musiciens de rues qui se retrouvaient pour ce festival et une déferlante de musique jazz tombait sur les rues du carré français.

C'était une expérience des plus agréable pour Scoithim, cette ambiance lui rappelait Cuba et Scoithim n'associait Cuba qu'à d’agréables souvenirs, la fête, la musique, les danses, pas de prises de tête, le must pour se vider la tête et faire la paix avec soi-même. Décidément cette ville était l'endroit rêvé pour que Scoithim puisse reconstruire sa vie, pour que la harde se retrouve et pour que Maébh retrouve sa place dans la hiérarchie des kelpies et des faës. Scoithim se sentait bien dans cette agitation et il se sentait encore plus heureux quand son Aegir était à ses côtés. C'est en grande partie pour ça que Scoithim insistait toujours pour l'accompagner dans ses sorties, pour ça et pour la protéger. Car si son Aegir était une puissante kelpie et que peu de gens puisse être capable de lui faire du mal, cela était vrai si elle s'attendait à ce qu'on l'attaque et dans ce genre de manifestation, elle était tout entière à son adoration de la musique, de la danse et de la fête et si jamais une personne suffisamment puissante désirait lui nuire pendant qu'elle était absorbé à autre chose, alors, il pouvait lui arriver malheur et ça Scoithim ne le laisserait jamais arriver, pour lui Maébh était le meilleur espoir des kelpies pour retrouver une place de premier plan dans la société faë.

Scoithim et Maébh était donc encore une fois en viré tous les deux dans les rues bondés de la Nouvelle Orléans, Maébh virevoltait de groupe de musique en groupe de musique, improvisant quelques pas de danses assez régulièrement pendant que Scoithim la regardait avec un grand sourire ou la rejoignait. Ils avaient décidé de faire la fête pendant une bonne partie de la nuit et Scoithim était le premier à accompagner Maébh. Un peu plus tard dans la nuit, Yuli le remplacerait en protection de leur Aegir et cela donnerait quelques heures à Scoithim pour chasser rapidement de quoi nourrir la harde. Mais cela serait pour plus tard, pour l'instant Scoithim profitait de la danse et de la musique de ce festival.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4010-scotty-o-driscoll
Mélanie Abigail
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Orfèvre
Age apparent: 25
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Jeu 25 Aoû - 13:36

Toute entière qu'elle est concentrée sur l'instant présent et son univers qui ne se compose actuellement que de trois éléments : danse, alcool et musique ; la grande rousse en néglige la méfiance dont elle devrait pourtant faire preuve dans cette foule bondée. Si par instinct elle évite soigneusement tout objet en fer pour ne pas briser l'illusion, elle oublie que ce n'est pas le seul danger qui peut la guetter quand elle est entouré d'humain. A la Nouvelle Orléans plus qu’ailleurs. Ici, les créatures non humaines sont particulièrement nombreuses. Et comme la Nature est faite d’équilibre, la concentration de leurs ennemies n'est pas des moindres. Aux fils des siècles les humains ont découvert des techniques toujours plus fiables pour débusquer, démasquer et traquer ceux qui leur sont différents. Ce n'est pas non plus comme si la kelpie cherchait à dissimuler sa nature faërique. Il suffit de l'observer un peut pour vite comprendre qu'elle n'est ni humaine, ni mortelle. Et ne parlons pas des quelques rare cas de mortels dotés de « capacités » leurs permettant de faire la différences entre les espèces. Ceux-là sont les plus dérangeant. De là à être capable de voir derrière l'illusion, la frontière est mince, bien que jamais encore franchise. Que des mortel se soient lancés d ans la traque et l'extermination de ce qu'ils qualifie eux-même d'outres, voilà une chose qui la dépasse. Se rendront-ils compte un jour qu'ils se chassent eux même, et que les seules créatures vraiment différentes d'eux se sont les faës, et personnes d'autre. Malheureusement, elle ne se doute pas qu'elle a attiré l'attention d'un groupe de ce genre là.

Plusieurs jours qu'ils la suivent à tour de rôle s'en qu'elle ne les remarque. S'ils se sont totalement fourvoyés sur sa véritable nature, ils sont certains qu'elle n'est pas humaine. Voilà plusieurs nuits, que Maebh fait la tournée des bars dans le Vieux Carrer. Ces chasseurs en herbes la suivent à chaque fois qu'elle met les pieds dans le quartier. Une semaine entiére à voir une superbe femme faire tourner la tête de tous les hommes, qui ne mange rien et n'avale que des produits liquides à base d'alcool sans donner l'impression d'en ressentir les effets. Chaque nuits depuis une semaine. Comment ne pas en conclure qu'elle fait partie de la race des vampires ? Le charme irrésistible, jamais une bouchée de quoi que se soit, insensible à l'alcool et une vie clairement nocturne. Le groupe d'humain en à déduit qu'elle appartient à la catégorie des suceurs de sang.

Ils se sont préparés à attirer, ferrer et exécuter un vampire. Même s'ils font fausse route et que les armes qu'ils compte utilisés ne sont pas toutes les bonnes, ils pourraient mettre la kelpie dans une situation des plus inconfortable avec les balles de leurs armes à feu et les lames qu'ils ont un peut partout sur eux.

Le filet est lancé, et le partenaire de danse de la faë lui offre encore une verre. Celui-là, tout comme le précédent ne présente aucun danger. Puis se sera le tour à un de ses coéquipier d'intervenir, lui aussi donnera une verre à la créature rousse. Un verre avec un puissant sédatif qui devrait non pas l'endormir -ils savaient qu'il en faut plus pour un vampire -, mais au moins l’assommer suffisamment pour pouvoir l'entrer dans un lieu à l'écart de la fête et commettre leur meurtre en toute tranquillité.

Insouciante, Maebh profite pleinement de la musique, l'alcool et du lapin sauvage qui le lui offre. Dans un mouvement de foule, elle aperçoit au loin Socrate. Vaguement elle se souvient qu'effectivement il doit être de la fête aujourd'hui. Elle lui adresse un clin d’œil et reprend où elle en était et attrape le deuxième verre qu'on lui tend. Un deuxième humain approche d'eux et s’insère dans leur danse. Un peut de débauche ne déplais pas à la kelpie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3995-melanie-abigail
Scotty O'Driscoll
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Sam 3 Sep - 14:19

La fête battait son plein et Scoithim se détendait tranquillement au son enivrant des cuivre qui remplissait les rues de la Nouvelle Orléans. La foule commençait à se compacter et les jeunes se mirent rapidement à danser. Scoithim en profita pour les rejoindre d'abord hésitant puis en voyant que Maébh se lâchait de son côté, il se détendit peu à peu, passant d'un partenaire de danse à un autre.



Sans qu'il ne s'en rende compte, la foule s'était tellement densifié qu'il ne voyait plus l'endroit où dansait Maébh et un pressentiment parcouru l'échine du kelpie. Passant quasi instantanément de la joie et la décontraction au stress et à l'agressivité, Scoithim repoussa son cavalier du moment pour se diriger vers le concert que suivait Maébh. Sa taille lui permettait de se faire voir de tous et les traits qu'il affichait suffisait pour inciter la majorité des passants à s'écarter devant lui, les rares à ne pas lui libérer le chemin se retrouvait rapidement propulsé sur leurs voisins et le trajet de Scoithim était ponctué de "Hé", "Fais gaffe", "Putain ma bière". En quelques minutes, Scoithim se retrouva à l'endroit où Maébh se tenait quelques instants plus tôt, mais de son Aegir, aucune trace.

Scoithim sentit le stress de la situation monter en lui, un tel frisson dans son échine, cela faisait très longtemps qu'il ne l'avait pas senti, des gens plus qu'inamicaux devaient être dans le coin et si ils s'en prenaient à Maébh, si jamais ils ne touchaient qu'à un seul de ses cheveux, Scoithim se jura de leur faire payer.

Heureusement pour lui sa taille lui permettait de voir assez aisément les mouvements en regardant par dessus les humains qui l'entourait, il y en avait bien quelques uns qui se perchaient sur les épaules de leurs amis, mais Scoithim pris la bouteille de tequila d'un étudiant qui était à côté de lui, se l'enfila cul sec et transféra suffisamment d'alcool aux gêneurs pour qu'ils se retrouve à terre s'esclaffant de leur maladresse sous l'effet de l'alcool. Se tournant et se retournant Scoithim fini par voir des hommes se diriger vers une ruelle sombre avec une silhouette suffisamment grande et gracile pour qu'il s'agisse de celle qu'il cherchait, il commença à se frayer un chemin parmi les personnes éméchés pour les rejoindre avant qu'il ne puisse arriver quoique ce soit à la dirigeante de sa harde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4010-scotty-o-driscoll
Mélanie Abigail
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Orfèvre
Age apparent: 25
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Ven 23 Sep - 9:31

Le piège est en action. La faë trop confiante boit le verre qu'on lui a donné tout en dansant avec les deux hommes. Mais très vite, trop vite même elle sent un enivrement dont elle n'a pas l'habitude. D'ordinaire, l'alcool n'a pas cet effet sur elle. Oh bien sûr, comme tout être vivant, elle peut boire jusqu'à éprouver l'ivresse mais des siècles et des siècles de consommation lui ont donné une tolérance des plus élevée. Or là, elle titube et son esprit s'embrouille aussi vite qu'elle vient d’avaler son alcool. La  grande rousse trébuche mais elle est rattrapée par les deux hommes.

« Holà ma grande ! »

La kelpie n'aime par particulièrement qu'on s'adresse comme ça à elle. Elle trouve que sa ressemble un peu trop à la manière qu'on les mortels de s'adresser à une bête de somme. Mais elle n'arrive pourtant pas à protester. Pourtant d'ordinaire, il ne lui faudrait qu'un instant pour les envoyer balader. Là, elle se laisse soutenir sans broncher. Vaguement quelque chose dans sa tête lui indique qu'il y a un problème. Comme une sirène d’alarme qui retenti, mais tellement loin, qu'elle n'arrive pas à lui prêter attention.

« Viens, on va s'éloigner un peu. Tu pourras reprendre ton souffle. »

Ridicule ! Elle n'est pas du tout essoufflée et elle veut encore danser. Mais elle se laisse faire, aussi docile qu'une jument. Elle ne sait pas pourquoi mais s'ils lui disent c'est que ça doit être la bonne chose à faire. Le cortège se fait un chemin dans la foule. Maebh titube, heureusement que les deux hommes la soutiennent, elle ne pourrait pas mettre un pied devant l'autre sinon. Plus ça va, et plus sa vision se trouble. Sa tête se fait lourde, si lourde qu'elle renonce à la tenir et la voilà qui dodeline de droite à gauche. Elle n'arrive plus à aligner deux pensées cohérentes et l'alarme s'est totalement tue dans sa tête. Même la musique et les bruits de la fête ne se font plus entendre. Non pas qu'ils se sont si éloigner que ça, mais de la ruelle les son s'étouffent et son état ne l'aide pas à rester lucide et alerte de se qui l'entoure. La faë ne se rend même pas conte qu'elle est dans une ruelle.

Les deux hommes sont vite rejoints par trois de plus. Les nouveaux sont beaucoup moins amicaux avec leurs battes et leur couteaux. Les deux premier attrapent plus fermement Maebh par les bras pour la maintenir contre le mur. Mais quelle résistance pourrait-elle leur opposer dans son état ? Un des humains sort une arme à feu de sous sa veste.

« Tu as bien pris des balles en argents ? »

Il acquiesce à son complice. De l'argent, métal fatal pour les métamorphes et les vampires. Beaucoup moins pour les faës. Pourtant une balle reste une balle et l'argent est rarement le seul composant. Argent ou pas d'ailleurs, bien placée le projectile sera fatal quelque soit la race en face. L'homme se prépare a tirer sur ce qu'il croie être un vampire quand celui à sa droite l'arrête.

« Attend ! Vue son état, on va s'amuser un peu. »

Un viol ? Non, un tabassage en réglet plutôt à en croire comment il tape dans la main avec sa batte. Il s'approche de Maebh et frappe un grand coup en plein ventre. La réponse se fait rapide et la kelpie pousse un râle à moitié humain. Elle ne comprend pas se qui se passe. Mais elle a mal. Si elle était plus lucide elle se débarrasserait sans aucunes difficultés des deux humains pour se jeter sur les trois autres. Il se pourrait même qu'elle soit suffisamment en colère pour quitter l'illusion et les tuer. Mais là, droguée comme elle l'est c'est à peine si elle a conscience du deuxième coup qui arrive en plein visage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3995-melanie-abigail
Scotty O'Driscoll
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi:
Age apparent:
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Dim 23 Oct - 23:25

Scoithim sentait son coeur se serrer dans sa poitrine, il n'était pas envisageable qu'il arrive quoique ce soit de fâcheux à l'une des dernières représentantes compétentes de son espèce si il pouvait y faire quelque chose. Il ne se le pardonnerait jamais!

Scoithim déboula dans la ruelle sans prendre soin de repérer les potentiel adversaire, sortie, cachette, etc. Bref rien de ce qu'il aurait fait si il était encore capable d'aligner deux pensées. Il aurait pu tomber dans un piège, mais si cela était le cas, ce serait un piège avec pour appât son aegir et pour le piéger lui? Ça n'aurait pas eu de sens.

"Putain, c'est qui ce mec?"

Scoithim venait de déranger un tabassage en règle, deux hommes s'occuper de frapper une personnes, une femme visiblement, au sol, l'un d'eux avait une batte de baseball et frappait les jambes pendant que le second donner de grands coups de pieds dans le ventre de cette dernière. Il fallut quelques instants à Scoithim pour percuter que la grande et belle femme au sol crachant un peu de sang était son aegir. Ses yeux s'écarquillèrent d'un coup, sa mâchoire se serra et son poing alla rencontrer la mâchoire de celui qui était en train de lui barrer la route, la mâchoire de l'humain se brisa sous le coup, plusieurs dents choisirent de vivre leur vie propre en fuyant la mâchoire et après un vol digne d'un film, il se retrouva au sol, inconscient.

"Merde, ils sont plusieurs, tire Eddie, tue le!"

Le temps s'égrainait lentement pour Scoithim, il était à un contre quatre maintenant, mais contre des humains, c'était plus que jouable. D'un geste rapide, il sortit son couteau papillon de la poche de la main droite, pendant que son bras gauche effectuait une clé autour de coup de poing qu'il venait d'esquiver. Une rapide torsion et son adversaire se cambra pour atténuer la douleur de sa clé de bras, ouvrant ainsi son plexus à Scoithim qui n'attendait que ça pour planter son couteau entre ses côtes et atteindre don coeur. Plus que trois se dit-il.

Deux des trois humains encore debout se ruèrent vers Scoithim, l'un avec une batte de baseball encore dégoulinant du sang de Maebh et l'autre poing nu pendant que le troisième visait de son arme la poitrine de Scoithim. Scoithim plongea sur l'homme avec sa batte de baseball, éliminant ainsi les deux plus grans danger qui était la batte et le flingue, sauf si le mec acceptait la possibilité de plomber son pote, mais ça ça restait à voir.

Une fois le plaquage peu conventionnel de Scoithim effectué, il se retrouva au dessus de l'homme à la batte, son couteau dans la main droite, mais au lieu de planter son opposant, il fit un mouvement de fouet de son bras droit et lança son couteau dans la direction de l'homme avec l'arme à feu. Son couteau se planta correctement dans sa gorge, mais la surprise eu pour effet de lui faire presser la détente et une balle se logea dans l'épaule droite de Scoithim. La douleur était intense, mais heureusement, la balle n'avait que très peu de fer et il put conserver toute sa tête pour écraser la trachée de l'homme sous lui.

"Maintenant tu as deux choix qui s'offrent à toi, te dire que vu que je n'ai plus qu'un bras valide tu as une chance et me sauter dessus, ou alors te dire qu'avec un simple couteau j'ai défoncé quatre de tes potes en moins de 20 secondes et que même avec un seul bras, il y a moyen que je t'ouvre en deux. Si tu choisis la deuxième, je te laisserai même embarquer ton pote pour qu'il se fasse reconstruire la mâchoire, il a une chance de reprendre une vie normale. Ah et un dernier conseil, oublie notre tête, ça vaut mieux pour ton espérance de vie"

Tremblant, l'homme recula jusqu'à son ami inconscient, le releva en fixant en permanence le dos de Scoithim et s'enfuit aussi vite que possible et soutenant son ami par la ruelle.

Scoithim poussa un soupir de soulagement, un combat évité était toujours un bon combat, mais maintenant il faudrait qu'il chasse cet homme, ne serait-ce que pour savoir si il chercherait à venger ses autres amis... Enfin Maebh était en vie, c'était l'essentiel. Scoithim resta un moment sur le corps sans vie de l'homme qui avait osé frapper son aegir, le contemplant incrédule, pourquoi ces hommes avait-ils chassé son aegir, qui étaient-ils?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t4010-scotty-o-driscoll
Mélanie Abigail
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Orfèvre
Age apparent: 25
Dangerosité:
23/30  (23/30)

MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   Mer 9 Nov - 14:24

Maebh gémie faiblement sur le sol inconsciente de se qui se passe autour d’elle. Elle sent une odeur, celle du sang, une plus piquante, celle de la poudre. Mais les sons sont tous fondues dans un mélange étrange. Elle a l’impression de les voir plus que de les entendre. Cette sensation est des plus étranges pour elle. Une spirale de formes plus ou moins géométriques qui tournant dans des couleurs vives sur font noir. Et dans ce chaos la kelpie flotte.

Son visage est rougie par le coup et elle tousse un peut de sang. Peut être une ou deux côtes cassées peut être. Plus le cocktail dans son sang, elle ne sait pas se qui lui arrive, ni avec qui elle se trouve, ni même où.

«Scoithim.»

Un souffle plus qu’un son. Mais c’est tout ce qu’elle arrive à sortir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3995-melanie-abigail
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Satchmo summer fest   

Revenir en haut Aller en bas
 

Satchmo summer fest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║La rue principale║-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit