AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 plantons le décors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esmera Yanis
avatar




Identification
Emploi: technicien établissement du sang
Age apparent: 25
Dangerosité:
13/30  (13/30)

MessageSujet: plantons le décors   Mer 1 Juin - 8:42

Dans le Bayou des Allemands, vous suivez la route du Bayou Gauche jusqu'à sa toute fin. Là, vous êtes obligez d’abandonner votre voiture, seul un deux roue pourrait passer sur le chemin entre les arbres, au bout du quel, vous tombez sur une toute petite clairière au bord de l'eau. Là, une moto rouge est garé devant une maison en boit style mobile-home avec de grandes fenêtres. Sur les murs de la maisons des gris-gris pendants et tintant au grès du vent sont accrochés. Un peut à l'écart l'emplacement d'un feu qui est bien souvent allumé.

Pas la peine d'essayer de voir à travers les fenêtres, de lourds et épais rideaux empêche toute lumière du jour de passer. Sur la porte, cinq branches de pains forment une étoile. L'intérieur tranche un peut, de grands tapis prennent la poussière au sol trois grands canapé forment un demi cercle autour d'une table basse où trône une boule de cristal, un fauteuil ferme le cercle. La maison est un charmant aux allures mystiques nid douillet avec comble du luxe l'eau chaude en plus de l'électricité.

C'est un trois pièces : une grande chambre, une autre transformé en atelier et bric à brac où l'on peut trouver tous ce qui fait d'Esmera une tzigane. Une salle de bain avec baignoire et un lavabo, et toilettes séparées. Le reste de la surface et un salon et une cuisine ouverte.

Partout sur les murs des photos de familles aux couleurs jolies. On y voie des gens faire la fête autour d'un feu, dans un camps de roulottes. Le tout dans des décors variés des Carpates ou aux États-Unis. Des gris-gris pendent un peut partout, mais surtout aux abords des fenêtres et des portes, des fleurs et des herbes séchées, des pattes de lapins ou de volatils, des carillons de toutes formes...

Ici, c'est chez la tzigane. Venez vous faire lire les lignes de la main, vous faire tirer les cartes, danser nu autour du feu au son de son violon un soir de pleine lune, user de la magie ancestrale des gitans ou vous faire sucer le sang (nouvelle spécialité de la maison). Mais n'oubliez jamais : tout est illusion dans ce monde.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3685-esmera-yanis
 

plantons le décors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autours de la ville ¤ :: ║Les plaines alluviales║ :: Les marécages de l'oubli :: Chez la Tzigane-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit