AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Alexander   Sam 5 Déc - 15:03

RP :

État Civil

Nom : Bastille
Prénom : Alexander
Race : Wiccan
Âge :50

  • Pour les Outres : Âge apparent :33


Date de Naissance : 3 janvier 2001
Situation de Famille : Célibataire
Profession / Activité : Détective privé

Morphologie


Taille : 1m82
Poids :71 KG
Corpulence : Plutôt mince et peu musclé
Couleur de cheveux : blond
Couleur des yeux : bleu
Allure générale : Alexander bénéficie d’un charisme certain. Ses attitudes corporelles ou sa manière de parler dévoile un homme qui ne connait pas la peur. Il est la plupart du temps souriant, mais les plus clairvoyants comprendront rapidement que ce n’est en rien un signe de bienveillance.
Allure vestimentaire : Il portera toujours un trench-coat lorsqu’il sera de sortie. Chemise, cravate et pantalon sombre font partie de son attirait habituel. Rien de bien excentrique, si ce n’est que son style était surement plus populaire il y a près d’un siècle.
Particularités éventuelles : C’est un fumeur en chaine. Il est rare de le voir sans fumer.

Psychologie


Défauts : Il est un manipulateur dans l’âme. C’est surement du au métier de détective privé  qu’il exerce depuis qu’il a pris son indépendance familiale. Il aime emmener les gens qu’il rencontre là où il veut, ce qu’il compte pour lui est surtout de réussir ce qu’il a en tête.  Il n’utilise que rarement ces techniques pour faire du mal à l’intéressé, mais plutôt pour la réussite d’un objectif. Par exemple convaincre un témoin de lui donner quelques détails intéressant pour le déroulement d’une enquête, ou de se faire passer pour quelqu’un d’autre dans le but d’avoir des informations particulières. Ses habitudes ont étés répétés nombre de fois sur plusieurs années. Maintenant même hors de son travail il ne peut s’empêcher de recourir à ces techniques moralement répréhensibles.
Il est plutôt solitaire, depuis qu’il a perdu sa Fiancé, il a du mal à voir un intérêt quelconque à créer des liens sociaux. Ce n’est pas qu’il n’aime pas les gens, ou qu’il soit un associable. Il préfère se concentrer sur des choses plus concrètes. Comme son travail ou son savoir magique.
Il a une tendance à succomber aux addictions facilement. Sachant cela il n’a jamais essayé de drogue, même quand il était plus jeune. Les seuls poisons qu’il se permet sont le tabac et l’alcool.
Qualités : Malgré ses méthodes discutables il fait preuves d’un sens morale profond qui l’anime. Il lui arrive régulièrement de refuser des affaires lorsqu’il estime que son client à des intentions trop mauvaises. Son sens moral est aussi ce qui le pousse à continuer dans le dur milieu de détective. Même si la majeur partie des clients lui demandent d’enquêter sur leurs conjoint par suspicions de tromperie, de temps en temps il à l’occasion d’aider réellement les gens. A chaque fois que cela arrive, et qu’il réussit il se sent accomplit.
Il n’a pas non plus l’habitude de laisser tomber, même si une tache parait insurmontable il mettra toutes ses ressources à dispositions pour arriver à ses fins.
Croyances : Il ne croit que les relations sociales ne sont qu’un moyen de tromper l’ennui, il préfère donc s’en passer. Il croit que le mal et le bien sont des concepts dangereux et limité. Il ne fait que rarement confiance à l’autre pour savoir ce qui est bien ou mal. Il croit au respect de la vie en général, qu’elle soit Norme ou Outre.
Religion : Il croit en la Triple déesse, le Dieu cornu et l’équilibre des énergies. Dans la pure tradition Wiccan.
Goûts : Aime boire, fumer mais jamais de drogue. Passion des arts occultes et du savoir en général. Aime autant les femmes que les hommes.
Talents, savoirs notables : Ses talents d’enquêteurs qu’il a affiné au cours de plusieurs années de pratique.

(+) Espoirs, buts, rêves : Humaniste, il cherche la liberté au sens large du terme. A la fois ceux de son clan comme pour les autres. Il n’est qu’un piètre combattant, préférant utiliser la magie pour agir en toute discrétion.
(-) Angoisses, regrets, phobies : Il a bien des regrets, mais aucun n’a autant de place dans sa constructions personnelle que la perte de sa fiancée. Il ne l’acceptera surement jamais, ce qui lui empêche de construire des relations amoureuses saines.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment ? Curieux, il veut en savoir le plus possible sur ces êtres. A la fois pour s’en défendre et pourquoi les défendre.
Et votre sentiment vis à vis des Normes ? Ni sentiment de supériorité ni complaisance. Une âme est une âme, qu’elle soit puissante ou pas.
Êtes-vous satisfait de votre existence ?   Il tente de sortir d’un cycle d’auto destruction.  
Possibles évolutions ou objectifs futurs : Obtenir la paix. Et eventuellement faire grandire son agence.

Relations Sociales

  • Pour les Wiccans : Rien



Antécédents :


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
Les Bastilles sont originaires de France et Wiccan depuis plusieurs générations ses parents lui ont transmis un savoir complet sur les arts occultes. Lui apprenant autant à faire des sorts en tout genre qu’à les comprendre et les conjurer. Cette philosophie est restée ancré en lui jusqu’à présent.
Événements de votre passé qu'il convient de connaître :

A quatre ans, c’est l’âge ou l’instruction commence dans la famille Bastille. Tous comme un langage est mieux appris dès le plus jeune âge, les Bastille considèrent que c’est la même chose pour l’occulte. Il sera ainsi initié à la philosophie Wiccan, la Triple déesse, le dieu Cornu ainsi que la loi du triple retour. L’instruction continuait avec régularité chaque jour. Alexander semblait fasciné par toute cette culture.
Lorsqu’il eut neuf ans la Révélation eue de nombreuses conséquences pour nombres d’Outres. L’enfant n’était pas inquiet pour lui-même ou ceux son clan. En effet les Bastilles avaient toujours fait preuve d’une discrétion exemplaire et n’était connue des milieux de l’ombre. Aucun Normes de savait que derrière ce nom se cachait l’un des piliers de la culture Wiccan en Europe. Alexander ne craignait pas le chaos engendré par cette nouvelle. Il savait que cela faisait partit de l’existence. Le chaos pouvait être comprit, embrassé ou contrôlé. Il essaya à plusieurs reprises d’aller aider des Outres en difficultés mais fut interdit par l’ordre des Bastilles. « Tu n’es pas encore prêt mon enfant » lui répétèrent-il avec douceurs. L’enfant savait qu’ils avaient raison. Ce fut la première fois qu’il ressentit le regret.
Il continuait son apprentissage théorique quand à 13 ans ses véritables pouvoirs voient enfin le jour.  Il décide de se mettre à la pratique, mais rapidement son corps fait les frais d’un usage excessif de la magie. Ses parents voyant ça l’obligent à s’arrêter quelques temps.
Il se retrouve soudainement avec beaucoup plus de temps libre qu’il n’en a jamais eu. C’est donc à cette période qu’il se fit ses premiers amis. Avant toute son attention était dirigé vers les enseignements Wiccan. Il était plutôt silencieux en classe, toujours perdu dans ses pensées. Il rentrait toujours rapidement chez lui, pressé d’en apprendre plus.
Maintenant il apparait plus accessible à ses pairs qui ne tardent pas à chercher le contact avec lui. Ce fut pour lui un période assez sereine. Il se détacha de sa fixation sur la culture Wiccan et s’intéressa aux Normes en général. Ses parents se disaient à ce moment-là que ce n’était pas si mal que ça au final. Ils étaient ravis de voir Alexander plus ouvert aux autres et au monde en général.
Lorsque son corps s’était remis, il ne passa plus autant de temps dans l’art Wiccan. Il ne le renia pas non plus, cherchant un équilibre sain entre sa vie Wiccan et « Norme » qu’il appréciait maintenant.
A 21 ans il décide de quitter familial pour l’Angleterre. C’était une tradition chez les Bastilles. Ils considèrent qu’on ne peut pas vraiment grandir si on reste trop proche de ses géniteurs. Il s’installe à son compte en tant que détective privé. « Truth or consequences » est le nom qu’il avait choisi pour son agence. Il a beaucoup hésité avant de prendre une licence de pratique de la magie. Ce n’était pas le prix qui était un problème pour lui mais plutôt de fait de savoir qu’il allait être fiché en tant que Wiccan. La tradition familiale de secret des Bastilles était quelque chose d’important pour lui. Il se dit que s’il se faisait ficher il mettrait en péril le bien être familiale. En ce sens il décida de s’en passer pour l’instant. Il se dit qu’il n’utiliserait que rarement la magie, que dans des cas exceptionnels et seulement s’il est sûr que personne ne peux le remarquer.
Quelques années plus tard son activité bas son plein. Même si l’époque est aux changements et aux choses extraordinaire depuis le coming out des Outres, il s’amuse de voir à quel point les choses restent au final les mêmes. En effet la plus part de ses affaires concernent des adultères. Souvent il à affaires à des clientes jalouses ou à des maris voulant gagner un divorce en prouvant l’infidélité de leur femme. Mais il n’y a pas que ça. Des missions de surveillances interviennent. On peut l’envoyer faire quelques reconnaissances lorsqu’un acheteur veux s’assurer qu’un quartier est aussi paisible et huppé qu’on le dit. Il a aussi quelques missions de recherches. Soit pour retrouver une personne s’étant un peu trop endetter, ou simplement une personne perdu. Il perfectionne son art et apprécie beaucoup ce métier que beaucoup considèrerait comme ingrat.

Lors d’une de ses missions un mari jaloux lui demandait d’enquêter sur la vertu de sa femme. Cette dernière passait beaucoup de temps hors du domicile maritale et ne lui montrait plus d’affection au lit. Pour cet homme la seule explication était qu’elle voyait un autre homme. Alexander accepta et commença sa filature. Il la suivait lorsqu’elle sortait de chez elle. Il remarqua tout de suite une beauté incroyable, c’était le visage le plus angélique qu’il n’avait jamais vu, et pourtant il la suivait d’une bonne distance. Plus que trouver si elle rendait son homme cocu il n’avait plus qu’une envie, celle de s’approcher pour la voir de plus près. Mais il était un professionnel avant tout et se retint.
Il l’avait suivi toute la matinée, elle était allé au travail. Il s’était positionné avantageusement sur un immeuble voisin pour pouvoir l’observer à l’aide d’un appareil photo dernier cri. Grace au zoom surpuissant il put constater avec stupéfaction que ce qu’il avait perçu de son visage ne pouvait pas le préparé au choc qu’il reçut lorsqu’il la voyait d’aussi près. Alexander n’avait jamais cru au coup de foudre mais il devait se rendre à l’évidence que ça y ressemblait. Il resta malgré tout concentré sur sa tâche et l’observa pendant des heures jusqu’à ce qu’elle finisse. Il ne remarqua rien de particulier, les hommes semblaient attiré par elle c’était sûr, mais rien n’indiquait qu’elle batifolait.
Une fois dehors elle se remit en mouvement, mais pas vers chez elle. Alexander se dit qu’il tenait surement une piste. Elle se dirigea vers le parc du coin, c’était le seul lieu qui n’avait pas été couvert de béton. Ce parc il y allait aussi quand il voulait faire une coupure avec les affres de la ville et qu’il ne pouvait pas trop s’éloigner. Il l’observa pendant toute la soirée, elle s’était assises sur la pelouse et regardait avec fascination le ciel et les arbres. Perdu dans ses pensées, elle avait l’apparence d’une esquisse divine qu’on aurait pu apercevoir peinte sur des tableaux de la renaissance. Elle n’avait pas rencontré d’amant.

La filature dura pendant plusieurs jours. Alexander avait mentit au mari qu’il avait besoin de plus de temps pour trouver des preuves. Mais qu’il sentait qu’il y avait quelque chose de louche. Ce n’était pas vrai évidement.

Un jour un peu trop imprudent, il passa trop près d’elle alors qu’elle était allongée sur le sol du parc anglais, elle l’interpelle
- Ça vous amuse de suivre une jeune femme sans défense ? Dit-elle moqueuse
Alexander devait avouer qu’il n’avait pas été extrêmement discret, mais il était quand même surprit qu’elle ait remarqué sa présence, et plus encore qu’elle lui parle de cette manière.
- Ça m’amuse plutôt en effet, mais vous n’avez pas peur ?
- Pourquoi aurai-je peur ? Je suis Sereine et vous ?
- Je sais comment vous vous appelez. Je me nomme Alexander.
Il ne la regarde pas dans les yeux. Il a presque peur de ne pouvoir supporter son regard dans il l’émeut. Ils continuent à blaguer ensemble le temps de quelques échanges, puis elle lui demande pourquoi il la suit. A sa grande surprise il lui dit la vérité. Il lui raconte que son mari jaloux l’avait engagé et qu’il prétend ne pas savoir qu’elle ne fait rien d’amoral pour pouvoir continuer. A sa grande surprise elle éclata de rire, n’importe qui d’autre se serait enfui de dégout et d’énervement. Mais elle ne semblait pas plus affectée que ça. Ils passèrent toute la nuit à parler, ils s’étaient trouvés l’un l’autre.

C’est ainsi qu’il rencontra la femme de sa vie. Le bonheur dura une dizaine d’année, au bout desquelles Sereine se fait enlever. Il tente de la sauver, mais n’a aucune piste. Elle semble avoir totalement disparu. Ses recherches durent plusieurs jours, il va voir son ex-mari, et tente cherche par tous les moyens d’obtenir des réponses. Ce dernier assure qu’il n’a rien avoir la dedans, et accuse Alexander de ne pas l’avoir assez bien protégé.
- Je n’en ai plus rien a foutre de vous ou de cette salope. Tout ce que je veux c’est qu’on me laisse tranquille !
Fou de rage le Wiccan envoya une onde de choc qui projeta l’ex-mari contre le mur. Il n’était pas blesse gravement mais restait sous le choc, il ne resta contre le mur ses yeux emplit de terreur fixant Alexander
- Ne vous avisez pas de parler d’elle comme ça. Si jamais j’apprends que vous avez quelque chose avoir dans sa disparition je vous tuerais.
Il partit ensuite de la maison, en titubant. Son esprit ne supportait pas que sa dernière piste se soit montrée infructueuse. Il se sentait épuisé, il n’avait pas utilisé la magie depuis des années. Il ne lui reste qu’une ultime chose à faire. Utiliser un rituel de pistage, ce dernier d’une précision exemplaire, est aussi extrêmement couteux pour son utilisateur. Il n'a pas le temps de se trouver un familier au cas où le sort disjoncte. Mais il décide de l’utiliser malgré tout. Il décide un cercle, en son centre y places des objets de Sereine ainsi que quelques cheveux lui appartenant. Il récite l’incantation et le sort fonctionne, il a une vision d’un hôpital. La flamme de l’espoir brulait en lui plus fortement que jamais. Il courut à l’extérieur de l’appartement mais ne put faire quel quelques pas. Ses forces l’abandonnaient rapidement, il s’effondra sur le sol. Le sort qu’il venait de lancer avait puisé trop profondément dans ses réserves.

Il ne se réveilla que le matin. Lent, il avait l’impression que son corps pesait une tonne. Il fit le tour des hôpitaux de la région. Il la trouva finalement dans hôpital d’une ville du nord. Une fois sur place il demanda s’ils avaient une certaine Sereine Versache dans leur service. On lui répondit que non, mais qu’une femme avait été amenée ici il la veille, qu’elle avait péri et que son identité était encore inconnu. On l’amena à elle, il réussit à contenir ses larmes et ses émotions. Il ne pouvait pas se permettre de ressentir la moindre chose devant l’horreur de la scène. Mécanisme de défense dont il ne se rendait pas compte encore. Calmement il dit aux médecins légistes qu’il s’agissait de sa fiancée, il leurs dit son nom puis leurs demanda des renseignements sur ce qui l’avait tué. On lui dit qu’elle avait surement été victime d’un accident de voiture, qu’elle est morte sur le coup. Celui ou celle qui l’avait tué avait dû déplacer son corps dans une autre ville pour ne pas subir les foudres de la justice. Les autorités locales n’avaient aucuns indices. Il n’avait pas besoin d’entendre la suite, lui mieux que personne savait que dans ce genre de cas, on ne retrouvait presque jamais le coupable. C’était une situation d’une banalité effarante. Un accident de voiture, un fuyard qui ne sera jamais retrouvé.
- Si les gens savaient à quel point il est facile de commettre un crime peut être qu’ils le feraient encore plus. Se permet-il de plaisanté.
Les policiers le regardent estomaqué. Lui ne ressent plus rien, il ne le peut plus. Il se rend à un hôtel du coin pour y passer la nuit. Les émotions qu’il a réussi à refréner toute la journée ressurgissent avec force, il est à deux doigts de hurler mais il ne le peut pas. Il tente de crier mais rien ne sort. Il n’y a que des larmes qui coulent le long de son visage pour témoigner de son désarroi. La bouteille à la main il tente d’oublier.
Mais le lendemain la situation n’a pas changé, sa femme est toujours morte, et il ne pourra jamais retrouver le coupable. Il est enfin rentré chez lui, dans leurs foyer qui maintenant parait beaucoup trop grand. Sur le chemin il a pensé à plusieurs reprises à utiliser la magie pour retrouver son meurtrier, mais il sait qu’un tel sort n’existe pas. Il ne s’était jamais sentit aussi impuissant de toute sa vie.
Il continua son activité de détective pendant plusieurs mois. Rester sans rien faire était pour lui un enfer sans nom. Mais alors que les mois passaient il ne se sentait pas mieux. Chaque recoin de la ville, il les avait parcouru avec Sereine, le moindre endroit regorgeait de souvenirs pour lui. Il se dit qu’il était temps de quitter Londres tant cette situation lui était insupportable.



_______________________________________________________________



Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans ? Vous y êtes natif ?
Cela fait  5 ans qu’il est arrivé à New Orléans. Il s’y est rendu pour fuir Londres. Il ne pouvait plus supporter cette ville qui lui rappelait tant de souvenirs. Il y installa la nouvelle New Orléans et ouvrit à nouveau son agence. Il espère pouvoir apaiser sa peine.
Réaction à la révélation des Fae : Lorsqu’il entendit l’annonce il ne ressentit rien de particulier. Il trouvait que le monde était déjà assez fou comme ça. Et que l’existence de petites fées n’allait pas changer grand-chose. Peut-être allait-il changer d’avis après en avoir rencontré un ?


- Bas les Masques -


Derrière l'écran, vous êtes : Vince, 25 ans, étudiant en psychologie.
Vous serez souvent là avec nous ? De manière régulière je pense. Sauf en période d’examens ou ce sera plus tendu.
Comment avez-vous connu Voodoo Child ? Camille de Brienne
Avez-vous déjà un double/multi compte ? nope
Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ? Réel effort de contextualisation. C’est appréciable

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ? (La main sur le coeur et dites « je le jure » u.u !) : Je le jure !


Dernière édition par Alexander Bastille le Jeu 10 Déc - 13:41, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Sam 5 Déc - 21:14

Une petite coquille à corriger mais c'est rien Very Happy, il manque juste un chiffre :
Citation :
Taille : 1m2

A part cela, ça serait sympa d'en savoir plus au sujet de ton perso. Le descriptif que tu as fait de son passé est très vague et pas suffisamment biographique : au final on ne sait presque rien de lui. Serait-ce possible d'avoir une chronologie plus claire et quelques détails sur la façon concrète dont il a passé ses 50 années d'existence ? :) (pas la peine d'entrer dans de longs détails, tu peux être synthétique, il faudrait juste que les informations apparaissent plus clairement !)

Plus particulièrement : Ton perso a plus de défauts que de qualités mais dans ton histoire on n'a qu'une vision "positive" de lui : Comment a t-il développé cet aspect mordant ? (développer autour des sujets de folie et d'alcool évoqués ?). Est-il sevré ou bien est-ce que c'est encore difficile pour lui de résister ?
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Dim 6 Déc - 15:24

Voila c'est fait. =)
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Dim 6 Déc - 17:12

Alors Very Happy

En premier lieu ton perso est précoce, mais peut-être un peu trop. Il faudrait voir à tempérer un chouilla ses prouesses et/ou à prendre en compte les symptômes désavantageux liés à la surdouance.

L'histoire de la mère venant pour l'enlèvement de son enfant : tu dis qu'elle a subi un certain nombre d'enchantements dans la journée mais au final, le kidnappeur était un vampire. Ça signifie qu'il a dû être aidé par un sorcier ? Sans explication ça manque un peu de logique :o

Tu utilises très souvent le terme des "Enfers" et à la fin tu as les vaudouns qui disent à ton perso que sa fiancée est "damnée". Sauf que ce sont là des termes associés à une perception très judéo-chrétienne du monde et de la magie, ce qui ne colle pas quand on parle de pratiquants wiccans et vaudouns, qui ont leurs propres croyances très différentes. Après il peut y avoir une forme de "déformation européenne" de ces pratiques qui a eu lieu mais elles restent liées à des croyances très spécifiques (sans quoi pas de magie) et il faudrait le prendre un peu plus en compte :)

Enlever la fiancée de ton perso pour se venger de lui ok, mais quel est l'intérêt de la torturer, voire de la tuer et de la réanimer si il n'est pas témoin ou n'est au courant de rien ? Ils avaient l'intention de lui envoyer des photos, ou bien ils s'attendaient à être trouvés ? Ou encore ils avaient d'autres plans au delà de cette histoire de vengeance ?

C'est un peu dommage que les épreuves passées pour que tu deviennes mage de la Trinité ne soient pas plus développées par rapport au reste qui l'est maintenant pas mal, c'est tout de même pas rien ! N'hésite pas à innover, pour ce qui n'a pas été précisé y a toujours moyen de compléter le contexte o/

Au delà de ça c'est bon Very Happy plus qu'à apporter ces précisions/modifications et on pourra te valider !

(Par ailleurs, j'ai oublié dans mon précédent post mais bienvenue à toi ! Very Happy)
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Dim 6 Déc - 17:55

J'ai changé le coté précoce. 12 ans pour le début de la sensibilité. Il me semble avoir lu qu’à l'adolescence les pouvoir se manifestaient. J'espère ne pas me tromper.

Pour l'histoire du vampire j'ai modifié pour inclure la présence d'un talisman.

J'ai enlevé les mentions enfers. Pour le terme "damné" c'est plus une manière de parler que le Vodun à utiliser pour faire un plus gros effet en gros. Ce n'est pas quelque chose à prendre au pied de la lettre. Comme lors d'un enseignement entre Vodum. Là il parlait à celui qu'il voulait tuer. Apres si c'est vraiment gênant je l'enlève.

Pour l'histoire de la fiancée, l'histoire reste volontairement vague et est libre d'interprétation dans une certaine mesure. Alexander ne sait pas avec certitude si sa fiancée a été enlevée par vengeance ou par simple coïncidence par exemple. Parce que le sens objectif n'est pas tellement plus important que la perception d'Alexander. Sa perception des choses est traduite dans la manière de raconter l'histoire. Tout ce qu'il veut c'est trouver sa fiancé. Par exemple il a neutralisé (trop?) rapidement son opposant, il n'a pas pu avoir toutes les réponses qu’il ne se posait pas forcement d'ailleurs. Quant à l'intérêt de la torturé, il faut plutôt le voir comme plutôt une conséquence. Les marques et les blessures diverses sont surement la conséquence des pratiques sexuels spécial de ces nécrophiles.
C'est ma vision de l'écriture, ou le lecteur prends partir intégrante du récit qu'il lit, et ou trop d'informations viennent entacher l'immersion. En ce sens je n'ai pas apporté de changement à cette partie. J'espère que mon explication peut t'éclairer sur ce choix ^^". Apres s'il faut changer je le ferais.

Pour les épreuves de la Trinité je suis parfaitement d'accord avec toi. J'aurais aimé en écrire plus mais j'aimerais aussi garder cette partie pour un éclairage future dans des RP. Et éventuellement si le fofo a un système de carnet de bord, de le rajouter après coup.
Puisque j'aimerais vraiment faire quelque chose de complet à ce sujet.
De plus étant donné que je suis nouveau, je voulais me familiariser avant de narrer quelque chose d'aussi intégré à la ville et à l'histoire du forum. Voila pourquoi je voulais attendre un peu ^^".
Encore une fois si tu n'es pas d'accord avec mon envie, pas de soucis je changerais. ;)

Désolé, j'espere que je ne suis pas trop chiant hein =x.
Enfin bon j'ai hate de savoir ce que tu en penses.

Razz


Dernière édition par Alexander Bastille le Lun 7 Déc - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Dim 6 Déc - 19:05

Ps: je suis dans la CB pour discuter si besoin =)
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Lun 7 Déc - 12:49

Salut o/
Tu auras une réponse ce soir :).
Comme quelques points sont encore un peu problématiques et histoire qu'on soit tous d'accord et qu'on te donne des directives plus objectives, Arn va s'occuper de la suite de la validation (mieux vaut plusieurs avis qu'un seul !)
_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Lun 7 Déc - 12:51

Ok ça marche. ^^'

Edit : j'ai tenté de répondre aux demande. Je enlevé le coté précosse. presque enlevé le coté surdoué. Ajouté une partie sur les épreuves.
Revenir en haut Aller en bas
Arn Bullet
Namir-ra
avatar

Namir-ra


Identification
Emploi: Véto, Namir-ra, gérante Stray Meta
Age apparent: 24 ans
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Lun 7 Déc - 19:35

Hey !

Merci pour ta patience et ton acharnement. J'ai relu ta fiche mais malheureusement mes impressions n'ont pas changé. Je vais essayer d'expliciter un peu mieux ce qui a été dit.

"Il avait mémorisé plus de sort qu’aucun n’eut jamais retenu au sein de son clan"
"Chacun de ses essais fut une réussite"
Ce sont ce genre de phrases qui nous poussent à juger ta fiche grobill. :\

"Elle répond que la police ne pourra rien pour elle, qu’elle sait que ce n’est pas une histoire ordinaire, elle pense qu’un Outre est impliqué, elle a entendu dire qu’il est le meilleur en ce qui concernait ce genre d’histoires, elle supplie de l’aider."
La raison de la femme semble faible quand on sait que le BIAS existe depuis 2015. Chaque pays doit avoir son équivalent normalement.

"Il lance au loin un petit objet, la salle se remplit d’une gaze opaque. Les Vodouns ne comprennent pas ce qui se passe, ils sentent leurs sens les abandonner. Ils sombrent rapidement dans l’éther. Les zombis ont perdu leurs liens avec les réanimateurs et arrêtent leurs courses."
Un gaz paralysant ne pourra pas briser le lien d'un Vodoun et son Zombie si facilement. Le lien est tenu par les loas et le Vodoun n'a pas besoin de se concentrer dessus pour contrôler son zombie. D'autant que la salle est pleine et grande... Les vodouns sont également puissants.
Il ne faut pas oublier la loi du triple retour. Surtout que le sort de la "flamme infernale" semble demander beaucoup plus d'effort que ce que ton personnage n'a l'air de fournir (surtout après toutes ses prouesses).
Ensuite, je pense que tu l'as compris mais je préfère le préciser, les Vodouns ne sont pas particulièrement nécrophiles. Bref, pas mal de choses à dire sur cette partie...

Malgré tes efforts, il reste encore pas mal de grobillisme selon moi. Un sorcier seul, même excellent, aura du mal à venir à bout d'une horde de Vodouns, de plusieurs métamorphes, d'ordres organisés ou même de Wiccans. Surtout, c'est l'absence d'échec tout au long de sa vie qui semble louche. Il survit à tout, il réussit tout sans se donner le moindre effort. Il parvient même à détruire une Mafia... C'est juste beaucoup trop. Tu oublies la loi du Triple Retour, les prouesses de ton personnage ont de quoi tuer plusieurs familier et de le faire s'auto-détruire avant même d'avoir réussi à sauver tout le monde. :\

Concernant les épreuves, tu y vas quand même fort. ^^ Tout n'a pas à être sanguinolent et compagnie, c'est beaucoup trop macabre pour de la wicca ! La wicca est avant tout une histoire de vie. D'autant que le Grand Mage est un homme très pacifiste et calme qui respecte la vie et la paix...

Je pense que globalement tu as mal compris la trame du forum et les spécificités de chaque race... Je t'invite donc à aller relire les ethnologies et les FAQ (surtout celle des wiccans) avant de modifier ta fiche.
Surtout n'hésite pas à poser des questions pour savoir avant de te lancer si ce que tu as imaginé est plausible. Malheureusement en l'état ta conception de la wicca est beaucoup trop éloignée de la trame.

Bon courage ! o/
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t1256-arn-bullet#17401
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Lun 7 Déc - 20:05

Déjà merci d'avoir pris le temps de lire. Et ensuite dsl de vous faire perdre votre temps. Je pense avoir compris la plus part des points qui gênent. Notamment au niveau Wiccan. Je vous ferai signe quand j'aurai fini.

Encore dsl pour le temps que je vous prends. ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Arn Bullet
Namir-ra
avatar

Namir-ra


Identification
Emploi: Véto, Namir-ra, gérante Stray Meta
Age apparent: 24 ans
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Mer 9 Déc - 17:34

Hey !

C'est beaucoup mieux ! Mais il y a encore quelques points à retravailler. ^^

Profession Un petit problème de profession, tu as conservé "Psychiatre/Mage de la trinité" alors que tu décris clairement un détective privé.

Qualités/défauts Il serait intéressant de développer un peu le caractère de ton personnage. Des qualités et des défauts énumérés tels quels ne suffisent pas car il existe beaucoup de nuance et beaucoup de manières de les exprimer.

Histoire Globalement, le tout est un peu trop décousu. Certains éléments semblent arriver comme des cheveux sur la soupe par manque d'introduction. Il faudrait peut être essayer de décrire un peu plus les situations et les événements.
Concernant la spécialité, je ne suis pas sure de vraiment bien saisir ce que tu veux dire. Est-ce que tu pourrais expliciter un peu plus la discipline ?
Pour préciser un peu plus l'historique d'Alexander, tu pourrais parler de ses années d'école (car même les enfants wiccans vont à l'école norme), de ses amis, de la rencontre avec sa fiancée, du passage de sa première licence de magie.
J'ai quelques doutes également sur le sortilège de localisation de la fiancée d'Alexander. Je reviens vers toi plus tard sur ce sujet. Il faudrait que tu expliques pourquoi elle se fait enlever, un détective privé reste assez discret en théorie, pas vraiment de quoi mettre en danger son entourage.
Il y a une petite erreur dans le paragraphe des 9 ans, tu parles de la Grande Révélation, seulement la Grande Révélation a eu lieu en 2048 et présentait une prophétie révélant les origines démoniaques des Outres. Celle de 2010 est la Révélation. Il faut parler des deux ainsi que du coming out des Faes.

Je te laisse corriger un peu tout ça. Tu te rapproches de la validation ^^
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t1256-arn-bullet#17401
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Alexander   Mer 9 Déc - 21:47

J'ai changé la profession, qualité, défaut.

Enlevé le familier. Il n'en à pas pour l'instant.

J'ai changé le forma de l'histoire. Et ajouté des passages.
Pour la spécialité je ne l'avait pas mise à jour. Je voudrais qu'il soit surtout spécialiste de la furtivité.

Pour le paragraphe de la Grande révélation je m'était trompé, je voulais parler de la révélation.

Enfin, j'ai édité pour faire correspondre au coté detective que je voulais mettre en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Arn Bullet
Namir-ra
avatar

Namir-ra


Identification
Emploi: Véto, Namir-ra, gérante Stray Meta
Age apparent: 24 ans
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Alexander   Jeu 10 Déc - 10:37

Hello !

C'est beaucoup mieux ! :)
Par contre, la vision qu'Alexander aura eu de sa fiancée ne lui aura pas permis de savoir précisément dans quel hôpital elle était. N'hésite pas à préciser qu'il aura visité tous les hôpitaux de la ville avant de la trouver. ;)

Vu que c'est vraiment une modification minime, on va pouvoir avancer dans la validation ! \o/ Pour ça il faudra :

  • Créer ton Carnet Mondain et ton Inventaire.
  • Générer ta fiche d'identification dans ton profil (n'oublie pas de compléter ton profil avec les liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).
  • Une fois la fiche générée, tu peux faire une demande de niveau de dangerosité, dans le topic correspondant de la section Carnet Mondain.
  • Tu peux te faire des sous et te faire aimer par le staff en votant pour nous sur les topsites. Pour savoir comment devenir riche, il y a un topic dédié dans la section de l'Inventaire.
  • Si tu le souhaites tu peux aussi créer ton profil Tour de Jeu en indiquant que tu joues chez nous.

Tu pourras demander un accès au groupe skype.

Pense à t'abonner à la newsletter via ton profil (juré, on ne spam pas) et au topic suivant (obligatoire) : Le Journal du Forum. Cela te permettra de t'informer facilement des dernières nouveautés !

Je te laisse faire tout ça tranquillement ! Bienvenue à Voodoo Child ! \o/
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t1256-arn-bullet#17401
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Alexander   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alexander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit