Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 
-25%
Le deal à ne pas rater :
25% sur l’Ecran Gamer Hp 25MX
149.99 € 199.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Une danse incognito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ailin Dyce
Vamps
Ailin Dyce

Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
Une danse incognito - Page 2 Vote_lcap25/30Une danse incognito - Page 2 160125120054759347  (25/30)

Une danse incognito - Page 2 Vide
MessageSujet: Re: Une danse incognito   Une danse incognito - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Juin - 18:18

Les yeux du vampire laissèrent passer un éclat de douleur teinté d'une sincérité trompeuse. Elle non plus n'avait pas envie d'être seule ni de revenir chez elle, mais ses raisons étaient probablement différentes de celles que Marguerite pourrait se figurer. Elle renforça légèrement son étreinte pour signifier sa présence et son soutien : elle était là. Elle ne partirait pas, si c'était bien là ce que l'humaine souhaitait. Marguerite cherchait encore à se justifier. La réaction du vampire fut sobre : un hochement de tête, un long regard sérieux, qui indiquait qu'elle comprenait, voire qu'elle partageait certains des sentiments évoqués.

"Vous vous dépréciez, Marguerite. Quant à moi, je ne vis pas la meilleure période de mon existence. Votre compagnie m'est aussi inattendue que douce. Pansons nos plaies ensemble encore un petit moment... Voulez-vous bien ?"

Et en parlant de plaies... Serait-il question à un moment ou un autre d'en ouvrir une nouvelle ? La formulation avait été volontaire. Un test de plus. Bien qu'elle commençât à avoir soif, Ailin n'avait pas encore d'avis définitif à ce sujet, car elle voyait l'acte de morsure comme tout le reste des gestes et des mots qu'elle pouvait prodiguer : c'était un ingrédient qu'elle devait mesurer et ne rajouter au mélange que lorsqu'il serait  suffisamment prêt.

Elle esquissa un sourire fragile, ponctué d'embarras. Ce qu'elle venait de dire était direct. C'était gênant, pour une créature censée être aussi ancienne et expérimentée qu'elle l'était, d'admettre une telle vulnérabilité.

Il n'était donc plus question de se quitter, mais de savoir ce qu'elles feraient ensuite. Ailin n'avait pas l'habitude de tenir le rôle qui était le sien à l'heure actuelle. Avant que ses secrets fussent dévoilés, avant que Précieuse ne la force à abandonner définitivement l'identité qu'elle chérissait, elle n'avait jamais joué avec cette parcelle d'elle-même qui lui permettait d'exceller dans tous les rôles sociaux. C'était trop désagréable, car elle était incapable de se détacher entièrement du personnage, de la façon dont la société interagissait avec lui et de l'aspect qu'il lui renvoyait. De plus elle craignait bien trop qu'on la reconnaisse. Du temps avait passé sous les ponts et elle avait vécu des choses telles que ces réserves étaient devenues obsolètes. A quoi bon tenter de protéger un champ de ruines en bâtissant une muraille autour de lui ?

A rien. Elle en venait donc à faire des expériences nouvelles, lesquelles lui procuraient des sentiments paradoxaux. Bien sûr, elle souffrait encore d'être prise pour ce qu'elle n'était pas, même cachée derrière un masque qui n'était pas elle. Mais c'eut été mentir que de dire qu'elle n'y trouvait pas une forme de plaisir. Cela la forçait à sortir de sa zone de confort et, si c'était dangereux, c'était aussi très divertissant. Elle cassait, par là, une routine qui parfois devenait un peu ennuyeuse malgré le goût qu'elle avait pour la manipulation. D'un point de vue parfaitement opportuniste, elle appréciait ces essais qui lui permettaient de parfaire ses capacités.

Et voilà qu'elle était face à un problème inhabituel. Généralement, on l'invitait, ou dans certains cas on s'invitait chez elle sans qu'elle ait à faire le moindre effort pour que la proposition tombe. Elle suggérait des initiatives mais ce n'était pas d'elle qu'on attendait, intuitivement, qu'elle décide de la marche à suivre. Rapidement, elle lista à nouveau les idées qu'elle avait eues. Marguerite ne désirait visiblement pas lui montrer où elle vivait. Elle lui laissait choisir leur prochaine destination. Ailin pouvait t-elle offrir ce que sa proie lui refusait ? La réponse lui vint immédiatement : non. Pas si elle souhaitait rester suffisamment inaccessible pour garder l'avantage  et pouvoir jouer à plus long terme. Ce n'était pas comme ces rencontres d'un soir dont elle n'attendait pas plus qu'un repas ponctuel. Elle voyait en Marguerite un potentiel différent. Elle ne gâcherait donc pas cette relation naissante en se rendant trop aisément disponible. Ailin ne montrerait pas à Marguerite où elle habitait. Elle savait où elle travaillait et c'était amplement suffisant pour le moment. Elles ne pouvaient pas non plus aller aux Plaisirs Coupables. C'était trop loin, et les présences de Précieuse et Peter formaient un facteur aléatoire, beaucoup trop risqué. Ils avaient les moyens de briser son entreprise, et si ils étaient d'humeur à l'agacer, ils n'hésiteraient pas à le faire juste parce que ça les amusait. Où iraient t-elles, alors ?

Il fallait un endroit calme, isolé, mais aussi suffisamment confortable et sûr pour qu'elles y restent autant de temps qu'elles en auraient envie. C'était dans ce genre de moments qu'elle se rendait compte qu'il lui aurait été utile de savoir conduire un véhicule. Malheureusement, la modernité n'avait jamais été son fort, et elle avait toujours préféré laisser ce rôle à d'autres. Eh bien... elle avait quelques idées, mais elle creuserait encore un peu plutôt que de prendre une décision hâtive. L'ombre d'un rictus malicieux naquit au coin de ses lèvres.

"Cet endroit doit t-il forcément être en intérieur, ou bien vous sentez vous une bribe d'humeur champêtre ?"

Il ne faisait probablement pas très chaud, même si l'écossaise n'était pas en mesure de savoir à quel point, mais c'était un problème auquel il existait toujours des solutions, pour certaines bien commodes.
_________________
Une danse incognito - Page 2 160501035808612313Une danse incognito - Page 2 16050103580851784
Une danse incognito - Page 2 160501035807273952Une danse incognito - Page 2 160501035809753002
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
 

Une danse incognito

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE I : Le quartier des affaires ¤ :: ║Le quartier Sanglant║-