AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 3 - Description des différentes espèces Faës

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14

Les différentes espèces



Il est important de préciser au préalable que certaines espèces de faës n’ont pas été autorisées à faire leur coming out. Elles sont par conséquent secrètes et les joueurs amenés à jouer un personnage de cette espèce devront bien prendre garde à ne pas livrer le secret à une autre race que les Faës.

Code couleur
 Espèce jouable et publique
Espèce jouable et secrète
 Espèce non jouable mais publique
Espèce non jouable et secrète.

Voici une brève description des différentes espèces jouables comme non-jouables.


Dernière édition par Voodoo Child le Sam 14 Mar - 8:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Brownie
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Entre 80 et 100cmTaille humaineParticulièrement mignonne (dans le sens "choupi")


Description générale :

  • Sorte de génie domestique aux yeux verts et au corps recouvert d’une fourrure douce et brune. Ils font partie des faës les plus proches des humains et se cachent parfois même chez eux sous leur forme originelle.

  • Ce sont des faës qui apportent une grande importance au bien être et au service ce qui en font de très bons employés. Il n’est pas rare de croiser un brownie facteur qui profite de ses livraisons pour boulotter le chat des personnes chez qui il se rend.

Particularités :

  • Ils ne sont pas maléfiques mais ont tendance à dévorer les animaux de compagnie des Normes du voisinage.

  • Ils sont dotés d’un don de télékinésie.

  • Certains sont kleptomanes, quand ils ont décidé d’acquérir un objet présent dans une maison, il est difficile de les faire changer d’avis. Leur méfait accomplit, l’objet est perdu à jamais.

Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable :Monomen


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 3 Mar - 13:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Fée
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humaine-


Description générale :

  • De taille humaine et sans petites ailes, elles sont les maîtresses de l’illusion. Très joueuses, elles ont l’habitude de charmer les humains pour les asservir ou les dévorer. Outre leur ossature trop fine pour qu'elles puissent être confondues avec un être humain, elles possèdent des oreilles discrètement pointues et des yeux sans iris, sans pupilles, qui se déclinent principalement en deux teintes : noir (yeux d'obsidiennes) et doré (yeux d'or). Les fées nourricières, traitées différemment des autres, possèdent des yeux blancs (fées aux yeux morts).

Particularités :

  • La nourriture qu’elles créent peuvent rendre fou l’humain qui s’aviserait d’y goûter. Cependant la folie provoquée n’est plus ce qu’elle était et s’estompe au bout de quelques jours.

  • Il n’existe que peu de fées mâles connues.

  • Elles séduisent les humains pour les enlever afin de les asservir ou de les dévorer quand ils sont dans l’incapacité de leur assurer une quelconque descendance.

  • Elles ont la possibilité de créer un simulacre d’humain, corps sans âme et sans la moindre vie réalisé à base de végétaux, de l’être qu’elles ont enlevé.

Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable : Brume Sullivan


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 3 Mar - 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Pixie
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
1 à 2cm1m10 à 1m45-


Description générale :

  • Pas plus haut qu'un pouce ces êtres extraordinaires sont pourvus de petites ailes de libellules qui changent de couleur en fonction de leurs humeurs. Ils ont un comportement sensiblement enfantin qui les rends susceptibles et un peu capricieux.

Particularités :

  • Elles ont la faculté de sentir les odeurs de chacun et ainsi différencier un sorcier, d'un vampire, ou d'un humain.

  • Leurs sixième sens est très développé. Elles savent en un clin d’œil si vous êtes une personne fiable ou ayant pratiqué la magie noire par exemple.

  • Sous forme initiale, elles dégagent de la poudre de Pixie en très faible quantité qui a des pouvoirs de guérison.

  • Elles peuvent vous pixiser, soit vous jeter une autre sorte de poudre qui vous donnera une furieuse envie de vous gratter.

  • Elles ont le talent très utile de neutraliser les systèmes de surveillance vidéo et donc de mettre hors service n'importe quelles caméras.

Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable : Arn Bullet


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 3 Mar - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Gargouille
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
1m40 à 1m60Taille humaine-


Description générale :

  • Apparues aux alentours de 400 après JC, les gargouilles sont les plus jeunes de toutes les faës. Faute à leur lien privilégié avec les êtres humains et notamment avec leur concept de religion, elles sont relativement méprisées par les autres espèces faë qui voient en elle le symbole de leur déchéance progressive. Plus d'informations sur la naissance et sur l'évolution de cette espèce dans le livre du Sidh.

  • Créatures couvertes d’une épaisse peau grise, elles ont inspiré les gouttières de nombreuses églises d’Europe. Leur corps est long et possède des caractéristiques reptiliennes, malgré leur teint de pierre. Elles ressemblent à des sortes de dragons ailés miniatures, dont le nez aurait été écrasé. Elles ne sont pas bien grandes et se dissimulent à merveille dans l’environnement citadin. Elles sont quasiment les seules à ressentir aussi peu les effets de la disparition des milieux naturels.

Particularités :

  • Elles ont toujours été considérées avec mépris et méfiance par les autres espèces du Sidh qui les considèrent comme des "sous-faës", impures car plus proches que les autres de l'être humain, voire "créées" partiellement par l'être humain et par la portée magique de sa foi.

  • Elles sont amphibies.

  • Elles peuvent repousser les malédictions lancées par un Vodoun et n’y sont par conséquent pas sensibles.

  • Elles ressentent et différencient la présence de vampire, wiccan ou vodoun.

  • Autrefois présentes dans les lieux saints, elles possèdent un pouvoir répulsif contre les choses négatives ou démoniaque et peuvent ainsi empêcher l’accès à un lieu pour les créatures non désirées (vamp, wiccan, vodoun). La chose leur demande cependant une grande concentration aujourd’hui.

  • Elles peuvent utiliser l’eau pour purifier un objet maudit, enchanté ou une personne victime d’un sortilège, bien entendu il n’est jamais certain qu’elles acceptent de vous aider en cas de problème.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .


Dernière édition par Voodoo Child le Jeu 5 Mar - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Gobelin
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
70cm à 1m201m45 à 1m65-


Description générale :

  • Petits, laids et difformes, les gobelins font partie des faës les plus connus du grand public. Ils ont une peau relativement fâde, grise, brune ou vert sale. Ils ont de grandes oreilles et des yeux jaune, vert ou rouge.On les retrouve dans le folklore de nombreux pays. Avec les Gremlins, ils font partie des rares faës à pouvoir maitriser la technologie moderne et à ne pas craindre le fer. Ils font partie des faës tenus au secret.

Particularités :

  • Ils ne craignent pas le fer et ne sont pas technophobes.

  • Ils sont nyctalopes !

  • Ils vivent entre eux la plupart du temps et n’apprécient guère la présence des autres espèces de faës. Cependant, ils ont été forcés de prendre sur eux pour vivre dans le Walla-Walla.

  • Ils sont assez habiles et extrêmement intelligents ce qui en fait d’excellents pickpockets.

De légers approfondissements ont été apportés à cette espèce faë dans le livre du Sidh. Contactez Winruna en cas de questions.

Aucun approfondissement majeur n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:14


 Kelpie
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
1m80 à 2m1m80 à 2mIrrésistible beauté


Description générale :

  • Créature aquatique prenant la forme d’un cheval aux dents pointues et à la peau froide et lisse. Rien ne le distingue d’un cheval normal si ce n’est que sa crinière est constamment humide. Certains individus, selon la harde, peuvent posséder quelques autres singularités morphologiques. Leur pelage peut notamment être blanc, plus foncé (noir tirant éventuellement sur le vert ou le bleu) ou gris pommelé. Particulièrement dangereux, les kelpies charment les humains et les incitent à monter sur leur dos avant de les noyer pour les dévorer. Ils font partie des faës tenus au secret. Les kelpies vivent le plus souvent dans les lacs, les lochs, les eaux courantes, les rivières, etc…, plus rarement les mers et les océans, mais il faut bien survivre…

    Des légendes parlent d'un humain bipède de la taille d'un étalon possédant la tête, la crinière et les membres inférieurs d'un cheval, ou juste des sabots de cheval. Cependant ce ne sont là que des légendes. L'illusion des kelpies est entièrement humaine.

Particularités :

  • La peau d’un kelpie est totalement lisse.

  • Ils vivent aussi bien sur terre que dans l’eau bien que l’humidité et les milieux aquatiques leur soient nécessaires sur le long terme.

  • Ils possèdent une très forte affinité pour les éléments liquides (même l’alcool).

  • Ils sont dotés d’une force surprenante au vu de la finesse de leurs membres.

  • Leurs pouvoirs magiques dépendent de la harde de laquelle ils font partie.

Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable : Mélanie Abigail
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:15


 Leprechaun/Lutin/Farfadet
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
40cm à 60cm1m35 à 1m65-


Description générale :

  • Petits êtres espiègles et susceptibles, ils sont assez solitaires du fait d’une entente difficile entre tous ces farceurs. Outre leur petite taille, les lutins se différencient des humains par une ossature très fine qui donne l'impression que les plus maigres d'entre eux sont squelettiques. Si certains lutins possèdent une peau très rose et des joues très rouges, ils sont plutôt rares : la plupart d'entre eux possèdent une peau aux teintes végétales, jaunâtre/verdâtre très pâle qui leur donne un aspect inquiétant. Leur tête est disproportionnée par rapport à leur corps : elle garde la même taille sous leur véritable forme et sous leur illusion. Leur tendance naturelle aux sourires larges (et malsains) les amènent à exhiber leurs dents pointues une grande partie du temps. Leurs yeux ont un aspect spécial : leur iris est divisé en deux à quatre cercles de couleurs différentes, qui peuvent être très variées. Les iris à trois cercles sont les plus communs, et les iris à deux cercles les plus rares.

Particularités :

  • Amoureux de l’argent, ils ont un excellent sens des affaires, les arnaques sont leur domaine de prédilection.

  • Généralement assez riches, ils utilisent les pièces d’or comme appâts à humain.

  • Très farceurs, ils aiment prendre une personne pour cible et s’acharner sur elle pendant des jours entiers.

  • Ils peuvent devenir invisibles et se téléporter sur une très courte distance ce qui font d’eux des professionnels du cambriolage.

Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable : Lincoln Greenwater


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 3 Mar - 13:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:15


 Troll
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
2m10 à 2m401m85 à 2m10-


Description générale :

  • Ce sont de véritables forces de la nature, des rochers vivants. Rien ne semble pouvoir traverser leur peau épaisse. Les trolls sont grands, arborent une tête énorme, un gros nez et des bras noueux. Souvent considérés comme des crétins, ils sont en réalité bien plus mauvais et malicieux qu’on ne le pense. Ils font partie des faës tenus au secret.

Particularités :

  • Ils sont dotés d’une force et d’une endurance à toute épreuve.

  • La couleur de leur peau rappelle celle de la pierre, de la terre ou du lichen. Elle est très épaisse et possède des capacités de régénération hors du commun qui permettent aux trolls de se remettre en quelques instants de n'importe quelle blessure.

  • Les trolls sont sensibles au fer comme la plupart des faës : il inhibe le pouvoir de régénérescence de leur peau. Le feu et l’acide en sont aussi capables.

  • Ils sont la plupart du temps assez susceptibles, la moindre remarque peut les faire sortir de leurs gonds.

  • Ils apprécient peu le soleil et préfèrent sortir en soirée.

  • Leur astuce et leur malhonnêteté en font de parfaits employés de banque ou d’assurances.

  • Ils sont capables de désenchanter n’importe quel grigri magique.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:15


 Lorialet
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humainePas de contrôle de l'illusion. Illusion inexistante/similaire à l'apparence réelle


Description générale :

  • Créatures appelées également les "lunatiques", ils sont liés à la lune et sont dotés d’une santé mentale fragile. Ils sont les rares faës à ne pouvoir contrôler leur apparence pour se donner une allure plus humaine et se doivent donc de protéger leur peau claire et translucide le plus possible. Ils possèdent des yeux très clairs ainsi qu'une chevelure oscillant entre le blanc et le gris selon les individus. Ils font partie des faës tenus au secret.

Particularités :

  • La lune décuplerait leur puissance magique tout en rendant difficile le contrôle de leurs émotions.

  • Ils auraient un don de clairvoyance qui s’exprimerait au travers de leur art, ils ne savent cependant plus vraiment interpréter leurs présages. Les sentiments, visions et autres voix qui leur parviennent grâce aux sons qu’ils écoutent pourraient leur permettre d’obtenir une vue du passé, du présent ou même du futur.

  • Très sensible aux fréquences et aux rythmes, le son influe sur leur humeur et pourrait même les blesser, rendre leur magie incontrôlable ou les rendre à moitié fous.

  • Ils sont des artistes, dotés d'un imaginaire très développé, ils excellent dans la musique, la peinture et l'écriture.

  • Leur durée de vie est assez particulière, ils sont éternels à condition d’être suffisamment exposés aux rayons lunaires.

  • En cas d’une exposition insuffisante, leur pouvoir est incontrôlable et les Lorialets se perdent alors dans une vision sans fin à l’issue de laquelle ils mourraient en créant une tempête plus ou moins importante (en fonction de l’âge du Lorialet). Ils disparaissent alors tout simplement sous la forme d’une boule de foudre.

Des approfondissements majeurs ont été apportés à cette espèce faë dans le livre du Sidh. Un groupe de développement a été monté pour cette espèce. N'hésitez pas à contacter un membre du staff pour participer. Responsable : Winruna


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 3 Mar - 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Dim 25 Jan - 11:15


 Elfe
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humaine-


Description générale :

  • Les elfes sont des créatures fines au physique presque humain. Sous leur forme initiale, ils sont magnifiques, tant et si bien qu'il est possible d'être plongé dans un émerveillement sans fin lorsqu'on a la chance d'être en face de l'un d'entre eux sans qu'il ait activé son illusion. Ils ont de longues oreilles, un visage noble, des traits finement ciselés, une chevelure dense soyeuse qu'ils gardent généralement longue. Bref : Tolkien vous en a déjà dit assez.

  • Les elfes sont néanmoins des créatures "à double tranchant". Leur beauté, si elle n'est pas illusoire, cache de bien sombres côtés. Généralement gentils, accueillants, aimables, les elfes peuvent (de façon plus ou moins imprévisible), changer totalement d'apparence comme de comportement. Cela peut arriver parce que vous avez été désagréable avec eux, ou bien simplement parce qu'ils ont subitement décidé de vous jouer un mauvais tour. Ils troquent alors leur calme naturel contre une agitation sadique. Leur peau claire et veloutée semble devenir grisâtre. Leur bouche pulpeuse et sucrée se fend en des sourires vicieux dont la dentition fine et pointue respire le danger. Leurs traits semblent comme devenir plus pointus, de manière générale, et leur chevelure pâlit. Dans cet état, les elfes n'ont plus rien de fiable : on dit qu'ils deviennent sombres. De cette seconde apparence dérive la légende des elfes noirs, qui ne sont en réalité que le pendant malveillant d'une même créature.

Particularités :

  • Les elfes sont des êtres fiers, d'apparence calmes et sages mais en réalité plutôt soupe au lait...

  • Les elfes vivaient dans des villages à la surface du Sidh. Leurs habitations étaient généralement humbles et coquettes. Plus on se rapprochait de la résidence du roi des elfes, néanmoins, et plus leurs demeures devenaient grandes, imposantes, élancées... comme une sorte de dégradé architectural.

  • Ce sont de très bons herboristes. Ils se transmettent de générations en générations de solides connaissances en la matière. Ils sont capables de créer des remèdes magiques qui soignent les maux des faës comme, parfois, des êtres humains. Cela dit la puissance de leurs concoctions n'est plus ce qu'elle était...

  • Leur roi Dagda est au pouvoir depuis si longtemps que personne ne sait plus exactement quand il est arrivé sur le trône : il est le plus vieux des elfes, et l'un des plus vieux faës connus. Il est soupçonné d'être une Éminence Grise. Il est maintenant destitué, mais l’ensemble de ses congénères le révère encore comme si il était encore au pouvoir. Il est d'ailleurs devenu membre du Conseil faë. Il vivait dans le palais de Brug na Boyne, au milieu de trésors inimaginables, dorénavant perdus.

  • Ils avaient bâti des résidences dans le monde humain qui ont été infiltrées et usurpées par les celtes à leur arrivée en Irlande. Pour cette raison, ils sont l'une des rares races faë à mépriser les milésiens, contre lesquels encore maintenant ils sont toujours courroucés.

  • Leur musique n'a pas de vertus magiques comme celle des lorialets, mais ils sont tout de même de très bons musiciens et des poètes inspirés.

  • Ils savent tailler des pointes de flèche, nommées elf-shot, qui touchent les organes internes du bétail visé sans déchirer la peau.

  • Lorsqu'ils deviennent sombres, les elfes sont pourvus d'une haleine empoisonnée vectrice de maladies : l'épilepsie, l'urticaire, le lumbago, sont autant d'affections aléatoires que leur souffle peut provoquer. Dans de très rares cas ils peuvent ainsi transmettre de très graves affections, telles que la peste noire, ou la tuberculose.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Lun 9 Mar - 16:52


 Harpie
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humaineMaigre, presque squelettique


Description générale :

  • Les harpies sont des créatures dont la culture, extrêmement inégalitaire, est un reflet éloquent de leur cruauté naturelle. On n'imagine que des harpies femmes, mais le fait est que leurs hommes existaient. Seulement, considérés avec plus de dédain encore que les mâles banshies, les leurs étaient enfermés dès la naissance dans une prison close du Sidh de laquelle ils ne sortaient jamais. Lorsqu'une harpie femelle voulait enfanter, elle visitait cette espèce de prison et couchait avec une harpie mâle de son choix. Une fois certaine d'être fécondée, telle une mante religieuse, la harpie femelle tuait son mâle en lui coupant la tête afin de marquer un ultime symbole de sa possession. Si la harpie femelle enfantait d'un mâle, elle se "punissait" en s'auto-mutilant (généralement en se coupant un doigt).

  • Les Éminences Grises ont tenté de réprimer les habitudes sanguinaires des harpies, mais comme elles font partie intégrante du fonctionnement de leur société, ces violences ont continué d'avoir lieu à intervalle régulier malgré une réduction progressive. Les harpies mâles ont totalement disparu lors de l'effondrement du Sidh duquel elles n'ont pas eu droit de sortir. Elles sont maintenant devenues très rares (fruit de l'union entre un être humain et une harpie femelle survivante).

  • Les harpies possèdent un buste et un visage humain. Elles ont la peau sombre (brune à noire), ainsi que des cheveux épais dont les teintes varient entre le blond verdâtre et le noir en passant par toutes les teintes de vert. leurs membres supérieurs sont un mélange d'aile et de bras : comprenons qu'il s'agit d'ailes d'oiseaux à l'extrémité desquelles on trouve la naissance d'une main, et des griffes effilées. Leurs très longs "bras" peuvent être aussi pratiques que handicapants selon les cas. En dessous de la ceinture, leur corps se couvre de plumes et l'anatomie de leur jambes ressemble plus à celle d'un oiseau que d'un être humanoïde. Elles n'ont pas de pieds, mais de grandes serres avec lesquelles il leur est extrêmement facile d'aveugler leurs victimes.

Particularités :

  • La chair des harpies mâles tuées par les femelles était utilisée pour chasser l'humain : en effet, la chair des harpies possède des propriétés envoûtantes. N'importe quel humain qui la consomme sans le savoir "perd" son âme dans le sens où sa personnalité s'efface, et que sa volonté se soumet à celle des créatures "qui partagent la chair" (donc, n'importe quelle harpie). Il existait une époque où les harpies transformaient certains humains en esclaves chargés durant tout le reste de leur vie de tuer d'autres humains afin de leur apporter une source constante de nourriture, et qu'elles n'aient pas à s'en charger elles-même. Depuis l'effondrement du Sidh les harpies ne peuvent plus envoûter un humain que durant deux à trois jours tout au plus.

  • Elles sont capables, si elles le souhaitent, d'émettre des effluves infectes qui sortent comme par effet de transpiration de leur peau. Une telle odeur fera fuir à toute jambe, le nez pincé, n'importe quel faë à proximité. Quant à un humain... il en sera de même, à cela près qu'il perdra au passage le goût ainsi que l'odorat pour environ une semaine.

  • Si une harpie se fâche très fort, elle est capable d'appeler l'orage, au risque d'affoler tous les centres météo qui ne comprendront pas d'où vient cette perturbation magnétique. Il s'agit, avec la mort d'un lorialet, du second plus important pouvoir faë en terme de modifications météorologiques. Cela dit et par chance, elles ne peuvent pas invoquer de tempêtes. Juste quelques gros nuages de pluie et quelques éclairs tonitruants.

  • Elles possèdent trois castes bien différenciées dont les noms ont filtré dans certaines mythologies : les "obscurs" sont les harpies mâles. Les "bourrasques" sont les femelles dominantes, généralement à la tête d'un nid de harpies. Les "vole-vite" sont les femelles dominées, généralement amenées à faire les basses besognes des précédentes, si bien qu'elles ont effectivement intérêt à "voler vite" si elles souhaitent pouvoir réaliser tout le travail qu'on leur impose dans le temps imparti.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Lun 9 Mar - 16:53


 Gremlin
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
40 à 50cm1m35 à 1m65-


Description générale :

  • Les gremlins et les gobelins formaient à une lointaine époque une peuplade unique. Au moment de la création du système de caste gobelin, un certain nombre d'entre eux a refusé de troquer leurs habitudes désorganisées et belliqueuses contre ce nouveau mode de vie. Les gobelins rebelles, afin de revendiquer une identité différente de celle de leurs cousins, se sont rangés sous la bannière des "Gremlins", qui n'était à cette époque que le nom d'un clan en désaccord politique avec la majorité. Des millions d'années étant ensuite passées, les deux groupes ont évolué de façon séparée jusqu'à l'incompatibilité génétique. Les "gremlins" sont ainsi devenus une espèce à part entière.

  • Les gremlins ont une peau noire écailleuse, très épaisse et luisante. Ils possèdent des yeux reptiliens dont le blanc est entièrement noir et dont la pupille fendue peut prendre diverses teintes oscillant entre le blanc et le rouge. Leur épine dorsale, proéminente, renforce l'aspect difforme de leur apparence. Ils ont de très grandes oreilles, aux reliefs plus disgracieux encore que celles des gobelins. Ils tirent une fierté farouche de leurs oreilles et des motifs irréguliers qui les définissent. Ils ne sont pas loin d'en avoir intégré le fétiche dans leur culture : ils sont de grands amateurs de modifications corporelles : scission, écarteurs, trous et déformations diverses viennent ajouter à l'aspect déjà naturellement singulier de leurs appendices auditifs.

  • Ils font partie des faës tenus au secret

Particularités :

  • Les gremlins ont un caractère sauvage et direct. Qui plus est, à l'instar des lutins, ce sont de grands farceurs. Ils réservent généralement leurs plaisanteries à leurs ennemis ou à quelques insignifiants humains car ils ont tendance à former une race soudée, malgré leur organisation anarchique.

  • Leur rire suraigu est semblable à celui d'une hyène. Ils se déplacent très souvent en groupe (même pour de courts trajets). Leurs mouvements vifs et les sons crissants qu'ils émettent en permanence rappellent l'image d'un banc de piranhas qu'on aurait fait fusionner avec un sac de serpents entrelacés.

  • Ils sont insensibles au fer et ne sont pas technophobes : au contraire, ils sont très doués pour la mécanique et sont attirés par tout ce qui ressemble de près ou de loin à un moteur.

  • Ils s'amusent parfois à arrêter les moteurs des avions en plein vol, à vider les réservoirs de carburant ou à provoquer diverses pannes plus ou moins graves et agaçantes sur divers types de véhicules. Provoquer des accidents dans des coins perdus et faire disparaître les blessés est une de leurs principales méthodes de chasse.

  • Ils rentrent parfois dans les maisons pour dérégler/casser tout type d'appareil électrique ou électronique, pour le plaisir d'agacer leurs propriétaires.

  • Ils sont capables de se dématérialiser durant trois secondes. Sous cette forme, ils peuvent se déplacer à plus de 25km/h (ce qui revient à se téléporter sur 20m). Pratique pour éviter de mourir dans un crash d'avion ou un accident de voiture qu'ils auraient provoqué, ou encore pour éviter de se faire remarquer alors qu'ils sont entrés par effraction chez quelqu'un. Pratique aussi pour fuir en vitesse un poursuivant, ou pour passer au travers d'une grille, ou d'une paroi très poreuse.

  • Sous forme dématérialisée, lorsqu'ils passent au travers d'un appareil électronique, ils sont capables de le dérégler, de le faire buguer, ou même griller.

  • Leurs chefs de clan ont une croissance bien plus importante que celle des gremlins normaux : ils deviennent presque aussi grands qu'un humain, et sont extrêmement forts. Leur peau devient encore plus noire et plus luisante que celle du commun des gremlins. Ils sont capables de manipuler le métal avec aisance, à la main dans certains cas.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Lun 9 Mar - 16:53


 Banshie
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaine (petit)Taille humaine-


Description générale :

  • Les banshies sont des créatures presque exclusivement féminines. Lorsqu'une banshie masculine nait, plutôt que de se développer jusqu'à atteindre sa maturité théorique, elle garde la même taille, presque la même apparence, et ne développe jamais son illusion. En très peu de temps sa peau se fripe, si bien qu'elle finit par ressembler à une sorte de gnome très laid. Les banshies mâles, parias pour leur peuple, vivent retranchées dans le Sidh au sein de constructions qui ressemblent à des monastères végétaux. Ils s'unissent parfois avec des visiteuses féminines mais les mâles étant presque totalement stériles (plus encore que le faë lambda), les banshies n'arrivent presque jamais à porter le fruit de leur union. Les banshies ont failli disparaître il y a très longtemps de cela parce qu'elles n'avaient presque aucun moyen de se reproduire. L'apparition des humains sur Terre a donné un second souffle à leur espèce et les a sauvées de l'extinction en leur offrant un nouveau moyen de reproduction.

  • Physiquement, les banshies femelles sont généralement de taille moyenne et ressemblent à de belles femmes aux cheveux blancs, argentés ou lavande. Contrairement aux autres faës, les banshies vieillissent (environ dix fois moins vite que les humains). Elles ne peuvent jamais mourir de vieillesse mais elles continuent à se dessécher jusqu'à ne plus ressembler à grand chose de plus qu'un squelette couvert d'une fine peau craquelée. Seuls leurs cheveux restent inchangés malgré le passage du temps. Les dits cheveux flottent autour de leur tête comme si elles étaient en permanence plongées dans l'eau. Leurs yeux sont de couleur jaune ou violette. Ils luisent légèrement.

Particularités :

  • Leur cri est magique : en plus d'être absolument terrible à entendre (voire de pouvoir rendre sourd quand elles élèvent suffisamment la voix), il est capable d'entraîner le vieillissement et/ou la mort prématurée d'un individu. La vie absorbée permet à la banshie de rajeunir et d'éviter de finir par ressembler à une momie. Il ne fonctionne pas sur les faës, les vamps et les zombies.

  • Elles sont capables de léviter quelques centimètres au dessus du sol, ce qui facilite leurs déplacements en leur évitant d'avoir à marcher quand elles n'en ont pas envie.

  • Très narcissiques et fragiles d’esprit, elles pleurent souvent pour un rien. Leurs pleurs peuvent rendre triste n'importe qui les entend. Une personne fragilisée peut devenir dépressive voire être poussée au suicide.

  • Elles ont développé une culture autour des clans humains irlandais et écossais avec lesquelles elles se reproduisent depuis maintenant très longtemps. Elles se considèrent être les protectrices de ces clans d'humains "spéciaux". Elles tuent quiconque leur voudrait du mal, ainsi que les fiancés et fiancées dont le sang impur souillerait leur lignée si l'union devait se concrétiser. Elles ne se marient et ne se reproduisent qu'avec les humains des familles auxquelles elles sont liées. Ces familles, considérées maudites, sont totalement inconscientes de l'origine de leur malchance. Elles se nourrissent des humains qu'elles tuent pour protéger leur clan.

  • Elles ressentent lorsqu'une femme va donner la vie et sont capables de tuer n'importe quelle mère en devenir en murmurant dans son oreille un grincement spécifique la veille de l'accouchement. Elles absorbent leur fertilité pour les quelques jours/mois à venir. Traditionnellement, les banshies en profitent pour séduire le veuf éploré et lui donner un enfant.

  • Les banshies mâles passaient leur vie à confectionner des sortes de "brosses" aux dents dures et pointues comme des aiguilles qu'elles offraient ensuite aux femelles qui venaient les voir. Ces objets étaient nommés "Krshaah" et avaient plusieurs utilités, la première étant la plus évidente. Effectivement faute au mouvement perpétuel de leur tignasses, les banshies avaient souvent des soucis de nœuds... Les Krshaah permettaient aussi aux femmes banshies de séduire plus efficacement les hommes de leur clan de rattachement : un doigt piqué sur le bord d'une dent (à la manière du fuseau de la Belle au Bois Dormant), et les ardeurs étaient attisées. Ces objets magiques ont perdu tout leur pouvoir avec l'effondrement du Sidh.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Mer 11 Mar - 15:00


 Croquemitaine
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaine (petit)Taille humaineCheveux sombres et peau tannée


Description générale :

  • Ces faës sont parmi ceux qui sont les moins soucieux de perpétuer les traditions du Sidh. Il faut dire que, contrairement aux autres, ils n'ont jamais ressenti un fort attachement à leur terre natale, ni d'ailleurs à leurs propres familles : ce sont de grands solitaires, des ermites. Les parents Croquemitaine (qui n'ont d'ailleurs aucun instinct maternel ou paternel) se retrouvent contraints et forcés à s'occuper de leurs enfants jusqu'à l'âge adulte : à ce moment là, ils les larguent dans la nature sans demander leur reste, soulagés.

  • Beaucoup choisissent de tuer et de manger leur marmaille plutôt que d'en avoir à s'en occuper (ce qui explique que cette race soit dorénavant quasi-disparue). La plupart du temps le père et la mère font leur possible pour filer sans laisser de trace en laissant à leur ex-conjoint la charge de leur progéniture. Les Éminences Grises et les feux follets ont souvent eu à faire à des Croquemitaines récalcitrants qui tentaient de refiler leurs bébés à des orphelinats humains ou de laisser l'unique parent humain s'occuper de l'enfant faë dans le cas d'une union charnelle entre humain et Croquemitaine, ce qui bien sûr était extrêmement dangereux pour la couverture des faës, l'enfant n'ayant alors aucune notion de ce qu'il était réellement ni de la nécessité de garder son illusion levée face à des témoins humains.

  • Le croquemitaine est une créature humanoïde totalement imberbe, à moitié informe. Son visage est lisse, sans nez ni bouche apparente. Il possède des yeux sans pupille ni iris qui sortent de la masse gélatineuse de son visage et dont la couleur varie entre le blanc le le rouge en passant par le jaune. Leurs yeux brillent dans le noir comme ceux d'un chat. Sur leur ventre se trouve une énorme bouche aux dents pointues, et c'est d'ailleurs par là qu'ils se nourrissent. Ils ont des membres très longs, très fins, proportionnellement à la taille de leur corps.

Particularités :

  • Les croquemitaines sont mal accueillis dans le Sidh : en avoir un à proximité de chez soi est synonyme de malheurs à venir. Ils sont parmi les premiers à s'être installés à long terme dans le monde humain, ce qui explique les très nombreuses légendes à leur sujet. Ils vivent généralement seuls, soit infiltrés dans la société humaine (ils possèdent alors de grands domaines dans lesquels presque personne n'est autorisé à entrer), soit cachés dans des lieux difficiles d'accès tels que des grottes très haut dans les montagnes, ou des bivouacs au fin fond d'une dangereuse forêt. A l'occasion ils se cachent dans des puits ou errent dans des plaines désertiques où il se trouvent être particulièrement à l'aise.

  • Ils ne se nourrissent que d'enfants. C'est là l'une des seules caractéristiques culturelles qu'ils partagent. Le fait d'être la seconde espèce faë la plus fertile après les brownies alors qu'ils détestent les enfants les agace, alors pour se venger, ils mangent ceux des autres. Normal, quoi...

  • Tout comme les lorialets ont besoin d'être exposés à la lumière de la lune pour survivre, les Croquemitaines se nourrissent de peur. Ce qui explique pourquoi ils passent leur temps à effrayer les gamins qu'ils ne mangent pas en se planquant sous leur lit.

  • Ils sont capables de réutiliser la peur qu'ils ont mangée contre autrui (ce qui demande une certaine forme de contrôle car trop puiser dans leurs réserves pourrait tout aussi bien les tuer). Autrement dit ils sont capables d'artificiellement distiller la peur voire la terreur, dans les veines de quiconque croise leur regard. Ils peuvent conduire leur victime jusqu'au suicide très facilement en la torturant de la sorte jusqu'aux limites du supportable. Ils sont aussi capables d'utiliser cette capacité pour entrer dans les rêves des endormis et les changer en un cauchemar à leur sauce (ce qui parfois produit plus de peur que ça en consomme, si bien que c'est chez eux une méthode très répandue pour recharger ses batteries d'effroi).

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Mer 11 Mar - 15:00


 Monstre des marais
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
1m40 à 3m1m85 à 2m10Généralement plutôt laid, parfois grassouillet


Description générale :

  • Le monstre du marais est un type de faë assez singulier puisqu'il naît d'une accumulation de déchets plus ou moins naturelle qui a lieu dans les eaux d'un marais (généralement), et plus rarement d'un lac ou d'un étang. Lorsque la concentration magique devenait trop importante dans l'une de ces étendues d'eaux, il arrivait, faute à un phénomène très méconnu, qu'une arche du Sidh se crée dans le sol sous-marin et aspire poissons, déchets, algues, et tout ce qui traînait alors dans l'eau. Une copie de l'étendue aquatique en question était spontanément générée dans le Sidh où la masse d'ordures se condensait jusqu'à progressivement prendre vie et devenir un monstre des marais.

  • Le monstre des marais est donc une immense créature malodorante et constituée d'un empilement de saletés. De la chair a poussé au travers de l'amas infâme : ici un bras, ici une jambe, quelques organes internes perdus au milieu des feuilles, des poissons, des brindilles et des boites de conserve. Les monstres des marais ont une grosse tête gélatineuse qui dépasse de leur "carapace" d'immondices. Leurs yeux globuleux sont jaunes et se trouvent des deux côtés de leur bouche, par ailleurs molle et tombante. Ils sont parfois dotés d'intelligence, lorsque des faës ont pris le contact avec eux et leur ont appris à parler ainsi qu'à activer leurs neurones dès la "naissance". Cela reste relativement rare, car les marais où ces créatures vivaient polluaient souvent le Sidh faute à quelques apports de fer accidentels. De ce fait, les monstres des marais sont relativement peu appréciés par leurs congénères, quand bien même ils n'y peuvent pas grand chose.

Particularités :

  • Ils vivent seuls et s'occupent en nageant/barbotant dans leur eau comme des poissons dans un bocal. Généralement ça leur suffit à être heureux. Ils ne sont pas compliqués.

  • Leur illusion ne peut pas cacher leur mauvaise odeur. Ils sentent donc le poisson et l'eau croupie en permanence.

  • Ils passaient couramment entre le Sidh et le monde humain via l'arche qui leur a donné la vie, cachée au fond de l'eau. Ils se nourrissaient des créatures malheureuses qui avaient l'inconscience de nager dans leurs étendues. Il est déjà arrivé qu'un monstre des marais mal éduqué croque un faë sans même savoir qu'il était en train de manger l'un de ses congénères.

  • Ils sont insensibles au fer et peuvent évidemment respirer sous l'eau. Ils ne survivent pas plus de trois jours hors de l'eau. Il leur est possible de "déménager" dans une autre zone aquatique mais cela les rend moroses, déprimés, parfois agressifs : ils sont très attachés à l'étendue d'eau dans laquelle ils sont nés.

  • Afin de se faire mieux voir par les autres faës, les monstres des marais "éduqués" (et donc conscients de leur situation) passaient leur temps à nettoyer les étendues d'eau de leur domaine "côté Sidh" des déchets humains qui pouvaient s'y trouver (notamment ceux qui contenaient du fer). Ils mettaient ces déchets dans leur bajoues qui enflaient comme celles d'un crapaud puis ils passaient dans le monde humain via l'arche au fond de l'eau pour déposer tout le contenu filtré à terre. L'arche ayant tendance à aspirer des déchets chaque fois qu'ils passaient dans l'un ou l'autre des mondes en l'empruntant, ils devaient réitérer très souvent ce processus.

  • Le monstre du Loch Ness a été mangé par un monstre des marais. (c'est ballot).

  • Les monstres des marais ont presque tous disparu avec l'Effondrement du Sidh mais certains ont survécu. Ils ne peuvent plus se "reproduire" puisque le Sidh ne peut plus produire d'arches, et sachant que la reproduction sexuée par le biais  d'un second parent humain ne fonctionne pas avec eux. Ils sont donc, plus encore que tous les autres faës, en voie d'extinction. Un monstre des marais a été déménagé dans le Bayou par les Éminences Grises. Il en existe un second sur le continent américain, qui lui a été déménagé dans le sud de la Californie.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .


Dernière édition par Voodoo Child le Jeu 12 Mar - 8:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Ven 13 Mar - 8:51


 Doppelgänger
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humaineVariable


Description générale :

  • De toutes les créatures du Sidh, les doppelgängers font certainement partie de celles qui sont les plus éloignées de l'être humain, les plus dangereuses, et les plus étranges. Ils sont les seuls faës capables de modifier leur illusion (qui n'est donc pas fixe) par un effort de volonté.

  • Sous leur forme originelle, les doppelgängers ressemblent à une sorte de slime, ou de flaque de magma noire pourvue d'organes internes déformables. Ils prennent la forme qu'ils souhaitent à l'instar d'un barbapapa démoniaque, luisant, pourvu d'une petite paire d'yeux rouges qui brillent comme les yeux d'un chat dans la nuit.

  • Comme ils n'ont pas de bouche, ils communiquent les uns avec les autres en projetant des images ou en projetant leur voix dans la tête d'autrui. Cela ne fonctionne pas avec les humains, ni avec certains faës tels que les trolls, les gobelins ou les gremlins. Les lorialets, par contre, sont particulièrement réceptifs, voire plus réceptifs que les doppelgängers eux-mêmes. Ce pouvoir possède effectivement des origines magiques communes avec les capacités de divination des lunatiques. Il est cela dit plus restreint : pour cette raison, contrairement aux lorialets, les doppelgänger ne deviennent pas presque tous fous.

  • La reproduction des doppelgängers (lorsqu'elle a lieu entre eux) est asexuée. Confrontées à la notion de genre, la grande majorité de ces créatures se définit de façon non-binaire (agenre, bigenre, genderfluid...). Il est très rare qu'un doppelgänger ressente une forte association avec un genre particulier.

Particularités :

  • Parce qu'ils sont capables de changer d'illusion facilement ainsi que de transformer leur trace librement, mais aussi parce qu'ils peuvent voler leur illusion, les doppelgängers sont craints par les autres faës.

  • Pour se reproduire, deux doppelgängers tirent l'un sur l'autre afin d'arracher des bouts du corps de chacun. Ils mélangent ces bouts arrachés ensemble, les fusionnent, jusqu'à obtenir suffisamment de matière pour créer un enfant. Ils passent plusieurs jours à malaxer et étirer la matière jusqu'à obtenir la forme d'un doppelgänger. Ensuite, ils l'animent grâce à un cri mental très puissant, et très dangereux car capable de rendre fou n'importe quel faë trop proche, qui serait d'une espèce sensible aux méthodes de communication mentale des doppelgängers. Parfois, le cri doit être reproduit durant plusieurs jours pour obtenir une réaction. Cette méthode de reproduction n'est que rarement tentée : elle n'a que peu de chances de succès et elle est dangereuse. Des doppelgängers meurent parfois car ils ont donné trop de matière durant le processus. Très souvent, et pour une raison qui demeure inconnue, les parents ne parviennent pas à animer leur nouveau-né, dont le "corps" meurt en quelques semaines.

  • Les doppelgängers possèdent une "illusion initiale" qu'ils acquièrent de la même façon que les autres faës. Cette illusion est (étrangement) exactement la même pour tous : celle d'un enfant d'une douzaine d'années, intersexué, aux longs cheveux noir corbeau, à la peau claire, et aux yeux noisette. Beaucoup de légendes courent sur l'origine de cette illusion commune mais personne ne sait si aucune d'entre elles est vraiment fondée. L'illusion initiale est traditionnellement nommée "Ksinke"

  • Un doppelgänger peut voler l'apparence d'un être humain (ou l'illusion d'un faë) en passant/marchant dans son ombre. La créature visée ressent un malaise léger tandis qu'une partie de son énergie est ponctionnée. Pendant deux à trois heures, le doppelgänger est capable de prendre son apparence (il s'agit donc d'un pouvoir d'illusion provisoire).

  • Ils peuvent voler de façon définitive l'apparence d'une personne, mais pour cela, ils doivent la tuer en aspirant son énergie par le biais d'un contact bouche à bouche. Généralement, ils agissent durant le sommeil de leur victime. Certains souvenirs et traits de personnalité de la victime sont absorbés. Il se transforment au fur et à mesure de l'opération si bien qu'il arrive parfois que la victime se réveille juste avant de mourir et se retrouve littéralement face à son double. Les doppelgängers peuvent mémoriser jusqu'à sept illusions permanentes en même temps, en plus de Ksinke. Ils peuvent choisir d'en abandonner une pour la remplacer par une autre lorsqu'ils n'ont "plus de place". Il est impossible d'effacer Ksinke.

  • Les doppelgängers possèdent un rituel de passage à l'âge adulte qui consiste à s'aventurer dans le monde humain afin d'y voler leur toute première illusion permanente.

  • Le vol permanent d'apparence, comme il fait des cadavres, est généralement couplé à l'acte du repas. Néanmoins, les gloutons doivent faire attention ! Trop de vols permanents d'apparence peut avoir des conséquences terribles : à force d'absorber des souvenirs et des manières qui ne lui appartiennent pas, le doppelgänger finit par se perdre lui-même et par devenir fou.

  • Un doppelgänger ayant pris une apparence masculine, permanente ou provisoire, est capable de féconder une femme humaine. Un doppelgänger ayant pris une apparence féminine peut être fécondé par un homme humain mais doit garder son illusion active tout du long de sa grossesse afin de ne pas perdre l'enfant. Il faut donc forcément qu'il s'agisse d'une illusion permanente.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .


Dernière édition par Voodoo Child le Ven 13 Mar - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Sam 14 Mar - 8:47


 Ogre
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
2m50 à 2m801m85 à 2m10-


Description générale :

  • Les ogres sont d'immense créatures au physique proportionné comme celui des humains, bien qu'il soient généralement plus trapus, plus musculeux, et plus gras. Ils sont extrêmement forts et rivalisent avec les trolls en terme de puissance physique. Ils ont une mâchoire de carnivore très puissante capable de broyer n'importe quel corps (os y compris). Leur peau rosâtre luit comme celle d'un bébé, dont ils ont d'ailleurs souvent la pilosité très réduite (sauf aux endroits inadaptés). Il est très courant que les ogres présentent des malformations physiques importantes, telles qu'une bosse dans le dos, un oeil plus haut que l'autre, ou une jambe raccourcie.

  • Comme les Croquemitaines, ils ont un peu de mal avec le concept de famille. Bon nombre d'entre eux ont adopté le même style de vie que ces derniers, à cela près qu'ils détestent généralement les zones inhabitées : ils font en sorte de devenir les propriétaires de riches domaines. Par contre, ils causent moins de problème aux éminences : des ogres spéciaux vivaient dans le Sidh (et maintenant dans le sidhe artificiel) et s'occupent de l'éducation de la progéniture d'un peu tout le monde. Un ogre ne connaît généralement pas ses parents car il est envoyé dès la naissance dans une espèce d'orphelinat géant perdu au milieu des montagnes du Sidh, où on lui apprend à ne pas supporter ses semblables.

Particularités :

  • Les ogres sont des créatures extrêmement intelligentes, sadiques, et calculatrices. Ce sont de fins négociateurs, et d'excellents stratèges. On y réfléchit à deux fois avant de tenter de les piéger, car le risque d'échec est grand, et les représailles risquées, potentiellement terribles

  • Les ogres ont le pouvoir de téléporter des objets sur une courte distance. Pratique pour mettre quelque chose dans sa poche ou pour éviter d'avoir à se lever pour terminer de ronger l'os posé sur la table à trois mètres.

  • Ils sont capables d'enchanter leurs demeures (à conditions qu'elles leurs appartiennent effectivement et officiellement) de sorte à ce qu'ils soient les seuls capables d'en trouver l'entrée. Traditionnellement, ils décorent leur logis (côté Sidh) avec les os des humains qu'ils ont mangé. Enfin... Pour peu qu'il reste des os en état suite à leurs repas.

  • Ils préfèrent généralement manger des enfants (un point commun avec leurs frères d'âme les croquemitaines), mais sont tout aussi capables de croquer dans une chair moins jeune et moins tendre si il le faut.

  • De façon générale, ils savaient, à l'époque du Sidh, enchanter des types d'objets variés, et notamment il leur arrivait (dans les dernier temps, où les relations inter-espèces étaient plus courantes) de travailler avec certains lutins cordonniers à la confection des fameuses bottes de sept lieues, capables de transporter son porteur sur d'immenses distances, très rapidement. Ce commerce a fait la fortune de nombreux artisans des deux races concernées. Bien sur, elles ont depuis perdu tout leur pouvoir.

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .


Dernière édition par Voodoo Child le Sam 14 Mar - 8:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3 - Description des différentes espèces Faës   Sam 14 Mar - 8:48


 Goule
Taille réelle :Taille illusion:Propriétés de l'illusion
Taille humaineTaille humaine-


Description générale :

  • Les goules ont cela d'étrange que contrairement aux autres faës, rien ne les repousse dans toutes les formes de mort... Même celles qui ne sont pas si naturelles que cela. Comprenez par là qu'elles seront presque les seuls faës à ne pas renifler de dédain en croisant le chemin d'un vampire, d'un vodoun, ou d'un zombie : au contraire, elles se sentent bien en leur compagnie, la recherchent, et l'apprécient. L'inverse n'est pas toujours vrai.

  • Ces créatures humanoïdes sont très très laides. Tellement qu'on n'aurait aucun mal à les confondre avec un cadavre réanimé alors qu'elles sont tout à fait vivantes. Une description rapide ? Elles ressemblent à des sortes de Gollum. Une peau grisâtre luisante, de gros yeux injectés de sang dont le globe semble trop gros pour l'iris et la pupille, un crâne quasi chauve (à l'exception de quelques rares mèches grasses), un corps squelettique aux griffes inquiétantes, et aux pieds fourchus. Certaines goules possèdent une mâchoire inférieure proéminente. Leur dentition est horriblement irrégulière, mais définitivement efficace lorsqu'il s'agit de broyer des os et de déchirer des chairs putréfiées.

Particularités :

  • Les goules ont tendance à vivre une vie plutôt solitaire, bien qu'elles se mettent à plusieurs pour creuser le sol dans le Sidh comme dans le monde humain afin d'y bâtir des repères sous-terrains. Lorsqu'elles rencontrent une famille brownie sur leur chemin, parfois, ça peut faire quelques étincelles. Cela reste relativement rares : elles ne cherchent pas à étendre leur territoire mais juste à creuser des sortes de cryptes, au frais avec leur nourriture.

  • Elles sont nécrophages. Manger de la viande non putréfiée les nourrira beaucoup moins, ce pourquoi elles préfèrent piller leur viande dans les cimetières plutôt que de chasser l'humain. Par ailleurs elles sont les seuls faës qui trouvent leur intérêt à manger du zombie, ou même du vampire. Ce qui n'est pas pour ravir ces prédateurs, qui ont l'habitude d'être à l'autre bout de la chaîne alimentaire...

  • Elles ont le pouvoir de s'approprier les souvenirs de leur repas ainsi que de prendre son apparence pendant quelques heures (contrairement aux doppelgängers qui peuvent faire ça de façon permanente). Les souvenirs qu'elles volent sont ceux de la vie complète de leur "victime", contrairement aux doppelgängers qui n'en subtilisent que quelques bribes.

  • On raconte qu'il serait possible pour une goule de se reproduire avec un vampire... Il se peut que ce ne soit qu'une légende, car aucun cas de cet ordre n'a jamais été répertorié, mais on dit que les subtilités de leur magie, liée de près à la mort, simplement compatible, seraient capable de raviver le métabolisme moribond de leurs victimes de la plus étrange des façons. Et après tout, qui sait ce qui aura pu arriver à quelque malheureuse sangsue perdue dans le Sidh... ou kidnappée ?

Aucun approfondissement n'a encore été apporté pour cette espèce. Contactez un membre du staff si vous souhaitez vous impliquer plus avant dans le développement de son ethnologie ou si vous avez de quelconques questions .
Revenir en haut Aller en bas
 

3 - Description des différentes espèces Faës

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les Faës-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit