AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Groupe d'aventuriers n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Groupe d'aventuriers n°1   Mer 16 Juil - 11:12




« Soyez les bienvenus, aventuriers. »

Une sorte de foire médiévale s'est arrêtée le temps d'un été à la Nouvelle-Orléans. N'avez-vous jamais rêvé de vous retrouver dans la peau de guerriers, prêtres, sorciers et autres voleurs, investis d'une mission (et hautement récompensée) ? C'est l'occasion que cette foire vous offre, mes amis !

Si vous en avez le courage, suivez notre cher Misterious. C'est lui, la silhouette encapuchonnée là-bas... Mais non, il ne vous mangera pas -où est passé votre courage, aventurier ? -, il ne fera que vous conduire, par petits groupes de 3 ou 4 -grand maximum, pas de dérogations autorisée, je vous vois venir-, vers l'endroit où votre destinée s'ouvrira à vous !

Un mystérieux homme encapuchonné vous accueille donc et vous guide vers une salle sombre, où l'éclairage par flambeaux met en valeur un piédestal de pierre où trônent quatre potions. L'une est bleue, l'autre violette, la troisième jaune, et la dernière rouge. Chaque aventurier prend possession d'une potion et c'est là que commence votre aventure vers votre destin ! Notez néanmoins qu'il n'y a qu'une seule dose de potion par fiole, alors il faudra vous entendre entre vous, aventuriers ! Ou bien battez-vous, égorgez-vous si ça vous amuse, mais aucun remplacement ne sera effectué avant le départ... Et vous aurez certainement besoin de toutes vos forces pour votre mission, mais je ne fais là que donner mon avis...



Que faire ?

  • Vous jouez l'arrivée de votre personnage à la foire médiévale, décrivez ses sentiments, ses réactions face aux diverses activités et autres étals mis en place.
  • A l'entrée, suivez Misterious qui vous guidera vers la salle des potions. Si vous êtes le premier, vous avez le choix de la potion, sinon accordez vous à ce que vos prédécesseurs ont choisi ;)
  • Une fois votre potion choisie et ingurgitée, nous vous demanderons, à la fin de votre post, de lancer un dé "Event D&D : Races" 3 fois. Présage Funeste vous expliquera ensuite ce que cela signifie...

Présentation du lancer de dé :

Les règles du jeu vous seront renseignées au fur et à mesure de l'événement, pas d'inquiétudes, aventuriers. ;)



Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Greenwater
Vodouns
avatar

Vodouns


Identification
Emploi: Maître des Poupées
Age apparent: 52 ans
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 17:04

Lincoln s'ennuyait... A dire vrai, d'habitude cela ne lui posait pas réellement de problème. S'ennuyer ça voulait dire qu'on gagnait suffisamment d'argent pour se permettre de ne rien glander, et c'était plutôt un point positif. Mais bon, là, il s'ennuyait quand même vachement. Les chaleurs de l'été avaient fini de faire fuir la clientèle que l'aspect du magasin n'avait pas encore rebuté, et il se retrouvait régulièrement à faire zéro dollars de caisse. D'ordinaire, moins il voyait de touristes, mieux il se portait, mais là, il commençait à flipper pour son peu de vie sociale...

Dans la rue, une bagnole passait régulièrement, en hurlant à tue-tête dans des haut-parleurs de mauvaise qualité, qu'une foire médiévale se tenait en ville. Au bout de la quinzième fois, Lincoln décida qu'après-tout, il pouvait difficilement se faire plus chier, et que garder le magasin ouvert, c'était perdre de l'argent. En un clin d’œil il fut dehors, regardant l'une des nombreuses affichettes placardées tous les deux poteaux, il se mit en direction de l'adresse indiquée...


Sur place, l'atmosphère était animée, beaucoup d'habitants s'étaient rassemblés ici. Visiblement l'attraction plaisait, puisque des rires fusaient de partout, des éclats de voix, et babillements de jeunes enfants... Bref, du bruit quoi...

Les stands s'étendaient de chaque côtés d'une allée centrale, et semblaient s'organiser en arc de cercle autour d'une attraction à l'allure sinistre. Un donjon en carton pâte, mais à l'allure plutôt réaliste se tenait au milieu de la foire, haut d'une bonne vingtaine de mètres, écrasant de sa taille le reste des stands. Alors qu'il s'avançait vers cette attraction, il failli percuter un type habillé en bouffon, et relevant la tête, failli entrer en collision avec la poitrine généreuse d'une nana habillée en princesse sexy, pendant quelque secondes, alors qu'il s'excusait, il oublia le donjon et eu bien du mal à détourner le regard du bustier de son interlocutrice.

Il repris néanmoins sa route, et arriva devant les portes de l'attraction. De plus près, elle semblait plus vraie que nature, il aurait parié que ces pierres étaient bien faites de roche. Mais cela paraissait peu probable, étant donné l'arrivée de la foire hier, même en y passant la nuit, les forains n'auraient probablement pas pu monter ça aussi rapidement. Son arrivée, coïncidait avec celle d'un groupe de trois autres personnes, deux femmes et un homme. Il se retrouvèrent tous les quatre pendant quelques secondes devant les portes du donjon, un peu comme des cons, à se regarder en chien de faïence. Puis les battants s'ouvrir avec un grincement, sur un type en bure et capuche, dont le visage restait dissimulé dans l'obscurité. d'un geste, il les invita à le suivre, ce que Lincoln ainsi que ses "compagnons" firent. Ils entendirent les portes se refermer derrière eux avec un petit quelque chose de fatalité...

Le guide les fit pénétrer dans une pièce aux murs de pierre (oui, je sais, c'est logique me direz vous, on est dans un donjon...), et où des torches illuminaient chichement un autel placé au milieu. La capuche se tourna vers Lincoln, et lui désigna l'autel du doigt, probablement pour qu'il s'en approche. Sur l'autel, quatre fioles aux couleurs limite fluo, une bleue, une violette, une jaune et une rouge. Encore un geste de la capuche, qui incitait très clairement Lincoln à choisir une fiole à boire. Moyennement chaud à l'idée de goûter un truc dont il ne pouvait pas vraiment vérifier l'origine, le vodoun hésita quelques instants. Mais il sentit le regard des trois autres dans son dos et se dit qu'il allait bien falloir qu'il se décide...

Il respira un grand coup et prit la fiole jaune, il s'en envoya une lampée, puis regarda la capuche qui lui fit signe de continuer, il s'enfila donc toute la fiole. Pour être tout à fait honnête, ça n'avait pas vraiment de goût, en fait ça ressemblait pas mal à de l'eau tiède un peu calcaire. est-ce que c'était dangereux, ou est-ce que c'était juste une petite mise en scène pour la suite de l'attraction, Lincoln allait vite le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3722-lincoln-greenwater
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 17:04

Le membre 'Lincoln Greenwater' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Race' :
   
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 17:08




Une fois que la potion a passé votre œsophage, vous sentez vos pouvoirs -pour ceux qui en ont- vous quitter. Plus de Wicca, de Voudou, d'animal-totem ou de d'envie de sang (ou de chair) humain(e). Si vous ne l'étiez pas à la base, vous devenez un simple Norme. Par pour longtemps, cependant... Vous avez certainement compris pourquoi en regardant le résultat de vos jets de dés.


Après avoir choisi la race qui vous tentait le plus, vous êtes libres de jouer les changements physiques de votre personnage, et ses réactions (mais en toute franchise, aventuriers, je ne saurais vous le conseiller assez fortement, car un effort certain ne restera pas sans récompense...). Cependant, ce n'est pas tout ! Alors n'oubliez pas de prendre en compte dans votre paragraphe descriptif autant les changements de race que de classe car, grâce à la magie de la potion, vous voilà également...


Jackpot ! Le Sorcier... L’intello du groupe, appelez le Wikipédia. Il aime jouer avec le feu et être sadique avec les ennemis. On fait appel à lui assez souvent pour élaborer des plans ou pour résoudre des énigmes que personne ne comprend.

Vous avez maintenant le droit de renforcer vos caractéristiques avec ces 10 points gracieusement offerts par le Maître du Jeu. Pour ceux qui n'auraient aucune idée de ce à quoi correspondent ces caractéristiques, voici un bref rappel :


  • Force : qui mesure la puissance purement musculaire ;
  • Résistance : aux blessures, à la fatigue, etc. ; correspondant au nombre de PV
  • Agilité : coordination, réflexes, etc. ;
  • Perception : acuité des sens du personnage ;
  • Éducation : culture du personnage ;
  • Apparence : charme, présence physique, charisme ;
  • Pouvoir : volonté, puissance magique et autres capacités surnaturelles.


Sachez que, vu votre classe, il serait intéressant de privilégier l’Éducation[b], puis le [b]Pouvoir, et enfin la Perception. Mais ce ne sont là que des conseils que nous n'êtes en rien obligés de suivre. Voici votre base :




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Sorcier5551015510

N'oubliez pas de nous faire part de vos changements dans votre post. Aidez-vous de ce générateur pour créer votre code en remplaçant les chiffres par vos points finaux. Faites attention à bien choisir votre classe pour partir sur la bonne base ;).


Et enfin, vous voilà à présent capable de choisir votre arme ! En tant que Prestidigi...Sorcier, vous avez donc le choix entre un sceptre ou une orbe magique. Gardez cependant en tête qu'il ne s'agit que d'armes de base, ce qui veut dire qu'il ne faut pas exagérer sur l'épée-qui-tue-tout-le-monde-sans-laisser-une-seule-chance, l'arc-qui-touche-toujours-sa-cible ou encore l'orbe-de-feu-qui-déchire-sa-race. Nous nous réservons le droit de vous ôter votre arme si nous estimons cette dernière un peu trop évoluée. ;)




Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 18:24

Parce qu'il était important de renforcer l'esprit d'équipe dans une entreprise, Précieuse avait à nouveau décidé d'emmener ses employés en balade. Ce mois-ci, la cible était la fête médiévale qui semblait avoir posé ses bagages à la Nouvelle-Orléans pour l'été. Précieuse voyait là une magnifique occasion de traumatiser le plus de monde possible (et notamment ses employés) tout en trouvant le moyen de faire un peu de pub pour les Plaisirs Coupables... Parce qu'il ne fallait jamais rechigner sur un peu de publicité gratuite, et qu'il était de bon ton de faire étalage de la viande qu'elle proposait.

...Habillée de la tête aux pieds, certes. Mais cela avait de quoi permettre l'imagination, au moins.

Il n'avait pas fallu longtemps à la Wiccane pour décider Ailin et Peter à l'accompagner. La première parce que... et bien, elle n'avait pas vraiment le choix, et l'autre parce que toute proposition de Chaos avait le don de l'intéresser. Et puis, après la réussite de leur première sortie pédagogique au Trick'O'Clink lors de la fête de la musique, la sorcière savait que le Lutin n'aurait pas dit non à une nouvelle sortie du genre.

Les trois s'étaient donc donné rendez-vous (à défaut de s'y rendre ensemble, car certains devaient user de voies différentes pour éviter la lumière du soleil) à la-dite fête médiévale qui se trouvait en centre-ville. Comme Précieuse l'avait pensé, il y avait énormément de monde, peut-être un peu trop pour permettre aux animation d'évoluer correctement, mais ça, ce n'était pas son problème. La foire avait attiré pas mal de badauds et ça, c'était bon pour le business. Avec un peu de chances, leurs rencontres d'aujourd'hui pourraient être les nouveaux clients de demain. Il était donc essentiel d'afficher leur plus beau sourire et leur attitude la plus commerciale, comme elle l'avait précisé à ses employés avant de parcourir les divers stands.

Comme toujours, Précieuse s'amusait à faire de petits signes plus ou moins discrets aux clients qu'elle pouvait croiser (accompagnés ou non), créant quelques situations plutôt cocasses... Elle savait que Peter aimait faire de même. Quant à Ailin, cela ne la passionnait pas et elle gardait son air morose qui lui était habituel depuis que Précieuse ne l'autorisait plus à porter ses longues robes... Allez savoir pourquoi !

Le trio finit par arriver en face d'une sorte de donjon, qui tira à la Wiccane chef d'expédition un haussement de sourcils. Il y avait quelque chose d'étrange qui émanait de cet endroit, ce qui n'était pas sans attirer la blonde au chapeau. Et apparemment, ils n'étaient pas seuls. Un homme se tenait lui aussi devant la porte du donjon, semblant attendre que ces dernières s'ouvrent. Précieuse se contenta de le fixer par-dessous son chapeau, son habituel sourire mystérieux aux lèvres. Elle allait commencer les présentations quand les portes s'ouvrirent et un être encapuchonné leur fit signe de le suivre à l'intérieur. Pour se donner bonne conscience, Précieuse consulta ses deux acolytes -pardons, sous-fifres- du regard, avant de s'engouffrer dans le bâtiment à la suite de la Capuche et des Dreadlocks.

Ils arrivèrent dans une salle où la lumière des flambeaux semblait avant tout éclairer un socle de pierre où se trouvaient quatre fioles de potions d'une couleur inhabituelle. Précieuse eut un sourire entendu. C'était pour ça qu'elle avait ressenti cette étrange impression... Quelque chose ici transpirait la Wicca. Il n'était peut-être pas prudent de faire confiance à une potion qu'elle n'avait pas confectionné elle-même, cependant, elle qui ne faisait confiance à personne. Mais il était clair qu'il n'y avait pas de demi-tour possible. Ne serait-ce que parce que ses employés profiteraient à loisir de cette faiblesse, si elle osait la montrer. Et puis, l'Autre était en train d'avaler sa fiole sans faire d'histoires, et il ne semblait pas s'étaler à terre sous l'emprise de la douleur. Un poison lent, peut-être ? Auquel cas, elle aurait certainement le temps de trouver un antidote (même si elle surestimait peut-être un peu ses capacités).

Alors que Capuche lui faisait donc signe qu'il était à son tour de choisir une fiole, Précieuse jeta un œil aux trois potions restantes et eut un sourire amusé. Elle ferait un petit honneur à son Familier, qui devait certainement chasser les souris et les pigeons à l'extérieur du Club, si elle ne dormait pas au soleil, comme la paresseuse qu'elle pouvait parfois être.

D'un geste sûr, Précieuse s'empara donc de la fiole de potion rouge et l'avala sans faire d'histoires, ayant bien vu que Capuchon n'était pas d'humeur à les laisser faire les fines bouches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 18:24

Le membre 'Précieuse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Race' :

_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 18:44




Une fois que la potion a passé votre œsophage, vous sentez vos pouvoirs -pour ceux qui en ont- vous quitter. Plus de Wicca, de Voudou, d'animal-totem ou de d'envie de sang (ou de chair) humain(e). Si vous ne l'étiez pas à la base, vous devenez un simple Norme. Par pour longtemps, cependant... Vous avez certainement compris pourquoi en regardant le résultat de vos jets de dés.


Après avoir choisi la race qui vous tentait le plus, vous êtes libres de jouer les changements physiques de votre personnage, et ses réactions (mais en toute franchise, aventuriers, je ne saurais vous le conseiller assez fortement, car un effort certain ne restera pas sans récompense...). Cependant, ce n'est pas tout ! Alors n'oubliez pas de prendre en compte dans votre paragraphe descriptif autant les changements de race que de classe car, grâce à la magie de la potion, vous voilà également...


Wahou, joli ! Le Prêtre. Le pieux. ...Pas celui dans lequel on dort, non. Il prie souvent, et longtemps aussi, on ne sait quel dieu. Très utile pour purifier l’eau et éviter ainsi une bonne tourista à tout le groupe, il vaut mieux éviter de le froisser si vous tenez à la vie.

Vous avez maintenant le droit de renforcer vos caractéristiques avec ces 10 points gracieusement offerts par le Maître du Jeu. Pour ceux qui n'auraient aucune idée de ce à quoi correspondent ces caractéristiques, voici un bref rappel :


  • Force : qui mesure la puissance purement musculaire ;
  • Résistance : aux blessures, à la fatigue, etc. ; correspondant au nombre de PV
  • Agilité : coordination, réflexes, etc. ;
  • Perception : acuité des sens du personnage ;
  • Éducation : culture du personnage ;
  • Apparence : charme, présence physique, charisme ;
  • Pouvoir : volonté, puissance magique et autres capacités surnaturelles.


Sachez que, vu votre classe, il serait intéressant de privilégier le Pouvoir, puis l’Éducation, et enfin l'Apparence. Mais ce ne sont là que des conseils que nous n'êtes en rien obligés de suivre. Voici votre base :




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Prêtre5551010515

N'oubliez pas de nous faire part de vos changements dans votre post. Aidez-vous de ce générateur pour créer votre code en remplaçant les chiffres par vos points finaux. Faites attention à bien choisir votre classe pour partir sur la bonne base ;).


Et enfin, vous voilà à présent capable de choisir votre arme ! En tant que Bigo...Prêtre, vous avez donc le choix entre un sceptre ou un grimoire. Gardez cependant en tête qu'il ne s'agit que d'armes de base, ce qui veut dire qu'il ne faut pas exagérer sur l'épée-qui-tue-tout-le-monde-sans-laisser-une-seule-chance, l'arc-qui-touche-toujours-sa-cible ou encore l'orbe-de-feu-qui-déchire-sa-race. Nous nous réservons le droit de vous ôter votre arme si nous estimons cette dernière un peu trop évoluée. ;)



Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 19:15

Brillant... C'était le moins qu'on puisse dire de cette situation dans laquelle Ailin était coincée. Non contente de l'avoir humiliée à plusieurs reprises et de façon durable, Précieuse avait cette fois décidé de briser un tabou que personne d'autre (sans doute) n'aurait osé briser : Elle la forçait à sortir en journée pour participer à une fête dont l'écossaise n'avait littéralement rien à faire. Bien sûr Ailin n'avait pas besoin de dormir. Faire une "journée blanche" ne la dérangeait jamais vraiment. Pour certaines raisons évidentes, devoir sortir en plein soleil était, par contre, beaucoup plus difficile.

Si Ailin avait fait une partie du chemin en passant dans les sous-terrains, il avait bien fallu qu'elle les quitte au moment de rejoindre la fête. Dieu, qu'elle détestait ça. La foule la comprimait, et elle tirait nerveusement sur les vêtements opaques, renforcés par quelques sortilèges wiccans, qui étaient seuls à l'empêcher de littéralement brûler au soleil. Elle sentait la brûlure de l'astre mortel traverser ses gants de coton noir, très visiblement pas assez épais. Aurait-elle été humaine qu'elle aurait étouffé de chaleur, emmitouflée dans son long manteau, dont la capuche profonde masquait son visage autant que possible. Elle avançait en aveugle. Même avec les lunettes noires enchantées qu'elle portait, quelques rayons passaient et lui brûlaient les yeux d'une manière presque insupportable : elle en pleurait presque. Inutile de dire qu'elle ne prit pas la peine de regarder les stands alentours : il était déjà beau qu'elle parvienne à se repérer et à retrouver les deux autres dans ces conditions. Arrivant à leur distance, elle ne put s'empêcher une remarque de mauvaise humeur, dont elle savait pertinemment qu'elle ferait bien trop plaisir à Précieuse, qui serait ravie de l'avoir agacée.

"Pour votre information, cet événement avait aussi des horaires nocturnes..."

Son regard mauvais croisa un très bref instant celui de la patronne... Elle baissa aussitôt la tête, clignant ses yeux blessés. Elle ne prit même pas la peine de regarder Peter. Son visage était en feu, ça faisait suffisamment mal comme ça, elle n'allait très certainement pas sacrifier la santé de son épiderme juste pour avoir le privilège de voir le sourire de jouissance moqueuse que son colocataire devait sans doute avoir aux lèvres. Elle l'imaginait de toute façon très bien.

Les trois "compères" avancèrent parmi les animations durant un temps qui parut interminable à Ailin. Enfin, ils entrèrent dans un bâtiment sans fenêtre. Elle soupira discrètement en sentant l'obscurité rassurante l'envelopper, et elle put enfin se permettre de rabattre sa capuche. En fait, elle retira entièrement ce manteau encombrant qu'elle portait, et qui la faisait un peu trop ressembler aux acteurs qui venaient de les accueillir, et étaient en train de leur indiquer la direction de plusieurs fioles colorées, dont il fallait vraisemblablement boire le contenu. Ailin renifla, peu confiante. Ça ne lui plaisait pas du tout.

Le manteau en boule dans ses bras, elle était de nouveau en jean, pull ample, les cheveux détachés en cascade sur ses épaules. Cette tenue ne laissait que peu de doute sur son sexe physique : elle était trop mince pour qu'on puisse confondre ses formes inexistantes avec quoique ce soit qu'elle ne possédait pas, à son grand dam. Elle eut un ricanement sec en voyant Précieuse boire la fiole rouge - celle qui ressemblait à du sang, et celle qui l'avait incidemment attirée le plus. Connaissant la sorcière, lui voler ce choix était peut-être intentionnel... Un étranger avait quant à lui sélectionné sa seconde couleur préférée : la jaune. Ce n'était vraiment pas de chance, hein ..? Enfin. De toute façon, qu'importait la couleur, il allait falloir qu'elle boive le contenu inconnu d'un récipient suspect, et cette idée ne l'enchantait guère. Était-ce une sorte de jeu ? Ailin n'avait pas eu le temps de comprendre où Précieuse les avait entraînés, puisqu'elle avait été virtuellement aveugle jusqu'à ce que les portes de ce hall étrange se referme. A quoi bon participer à ces âneries ? Enfin. Ce n'était pas comme si elle avait le choix. A contrecœur, elle s'approcha de la fiole violette et l'avala d'un trait, une légère grimace aux lèvres. Ce n'était pas spécialement goûteux. Et c'était très vraisemblablement magique, sans quoi le vampire n'aurait pas compris l'intérêt de leur faire choisir une potion. Un simple objet de couleur (un carton ? Une bille ?) aurait suffi. On ne les aurait pas forcé à la consommation, quoique cela produisit un effet indéniable. Ailin n'était pas entièrement tranquille, et il en fallait pourtant beaucoup pour l'inquiéter.


Dernière édition par Ailin Dyce le Dim 20 Juil - 19:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 19:15

Le membre 'Ailin Dyce' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Race' :
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 19:25




Une fois que la potion a passé votre œsophage, vous sentez vos pouvoirs -pour ceux qui en ont- vous quitter. Plus de Wicca, de Voudou, d'animal-totem ou de d'envie de sang (ou de chair) humain(e). Si vous ne l'étiez pas à la base, vous devenez un simple Norme. Par pour longtemps, cependant... Vous avez certainement compris pourquoi en regardant le résultat de vos jets de dés.


Après avoir choisi la race qui vous tentait le plus, vous êtes libres de jouer les changements physiques de votre personnage, et ses réactions (mais en toute franchise, aventuriers, je ne saurais vous le conseiller assez fortement, car un effort certain ne restera pas sans récompense...). Cependant, ce n'est pas tout ! Alors n'oubliez pas de prendre en compte dans votre paragraphe descriptif autant les changements de race que de classe car, grâce à la magie de la potion, vous voilà également...


Quelle belle main ! Le Voleur... Le collectionneur. Le vide poche invisible qui dépouille, piège et trahit tout ceux possédant quelques objets de valeur. C’est le professionnel de la filature, vos ennemis ne s’apercevront de sa présence qu’une fois que sa dague leur aura tranché la gorge et qu’il se sera rempli les poches.

Vous avez maintenant le droit de renforcer vos caractéristiques avec ces 10 points gracieusement offerts par le Maître du Jeu. Pour ceux qui n'auraient aucune idée de ce à quoi correspondent ces caractéristiques, voici un bref rappel :


  • Force : qui mesure la puissance purement musculaire ;
  • Résistance : aux blessures, à la fatigue, etc. ; correspondant au nombre de PV
  • Agilité : coordination, réflexes, etc. ;
  • Perception : acuité des sens du personnage ;
  • Éducation : culture du personnage ;
  • Apparence : charme, présence physique, charisme ;
  • Pouvoir : volonté, puissance magique et autres capacités surnaturelles.


Sachez que, vu votre classe, il serait intéressant de privilégier l'Agilité, puis la Perception, et enfin l'Apparence. Mais ce ne sont là que des conseils que nous n'êtes en rien obligés de suivre. Voici votre base :




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Voleur1051510555

N'oubliez pas de nous faire part de vos changements dans votre post. Aidez-vous de ce générateur pour créer votre code en remplaçant les chiffres par vos points finaux. Faites attention à bien choisir votre classe pour partir sur la bonne base ;).


Et enfin, vous voilà à présent capable de choisir votre arme ! En tant que Chenap...Voleur vous avez donc le choix entre une paire de dagues ou un arc. Gardez cependant en tête qu'il ne s'agit que d'armes de base, ce qui veut dire qu'il ne faut pas exagérer sur l'épée-qui-tue-tout-le-monde-sans-laisser-une-seule-chance, l'arc-qui-touche-toujours-sa-cible ou encore l'orbe-de-feu-qui-déchire-sa-race. Nous nous réservons le droit de vous ôter votre arme si nous estimons cette dernière un peu trop évoluée. ;)



Revenir en haut Aller en bas
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 23:15

Comment exprimer ma joie face à cette seconde journée pédagogique ? Non seulement pas de travail mais un resserrage des liens entre employés ou du moins l'occasion de s'amuser un peu plus à nous unir pour mettre des coups de couteaux dans les premiers dos qui passaient. Les nôtres y compris. Et je devais admettre qu'après cette premier soirée pour la fête de la musique j'avais hâte de recommencer. Ailin et Précieuse étaient des virtuoses de la fourberie, comment ne pas admirer tant de beauté ? Il s'agissait de prendre du plaisir ensemble au dépend des autres. C'était vraiment trop génial! Même s'il y avait un peu trop de fer aux alentours à mon goût. Notamment les forges en plein air. Mais bon ce n'était pas là notre objectif commun. Je devais retrouver la garce et le monstre non loin d'une attraction qui avait attirée l'attention de la patronne. M'avançant un peu plus vite par ennui je remarquais néanmoins qu'il y avait beaucoup de clients des plaisirs coupables qui étaient présents avec leurs femmes et enfants. J'avais pris l'habitude de les saluer histoire de les embarrasser face à leurs familles. Vous avez déjà vu un père de famille d'apparence respectable rougir et laisser tomber son assiette remplie d'une nourriture dite "médiévale" sous le trouble ? Et bien moi oui. En même temps... Vu leur imagination bien souvent débordante c'était logique qu'ils se sentent mal en me voyant. Est-ce que certains avaient une érection rien qu'à me voir leur sourire ? J'espérais que oui!

Ailin aussi aurait pu jouer à ça mais il ne semblait pas réceptif à ce genre de jeu. Etait-ce là la honte d'être un homme qui le travaillait ? Pauvre pauvre Ailin, Précieuse le tourmentait tellement. La prochaine étape c'était de lui bander les yeux et de l'attacher au milieu du club en pâture aux clients qui pourraient le toucher autant qu'ils voulaient ? J'avais voulu aborder le sujet mais je n'avais pas encore trouvé l'occasion d'en parler à Précieuse, peut-être que ce serait aujourd'hui, qui sait ? Raaah que d'excitations. J'arrivais finalement au lieu dit et attendais là avec Précieuse et un homme noir assez âgé. Restait le vampire. Qui arrivait péniblement sans fumer malheureusement. Un vampire en plein jour, ça devait être terriblement inconfortable pour lui. C'était cool! Et à peine arrivé il râlait déjà.

-Et rater une journée radieuse comme celle-ci ? Plutôt mourir... Oh c'est vrai j'avais oublié, c'est déjà fait.

Les portes s'ouvrirent enfin et une silhouette encapuchonnée nous fit signe de la suivre. Je tirais sur mon T-shirt "Save the trees Eat a vegan" pour le lisser et suivais mes compagnons dans un couloir sinueux qui conduisait à une salle où des potions nous attendaient. Soit. Les trois autres prirent leur potion en premier et me laissèrent une bleue.

-C'était pour que ça aille avec mes yeux ? Vous êtes adorables!


Mon rire de clochette résonna dans la pièce et je sautillais jusqu'à la potion que je bus d'une traite. Elle n'avait pas un goût exceptionnel et mis à part sa couleur étrange je ne voyais pas grand chose qui clochait. Et maintenant ?
_________________
" Lord, what fools these mortals be! "




Dernière édition par Peter MacConnor le Dim 20 Juil - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Dim 20 Juil - 23:15

Le membre 'Peter MacConnor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Race' :

_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Lun 21 Juil - 8:26




Une fois que la potion a passé votre œsophage, vous sentez vos pouvoirs -pour ceux qui en ont- vous quitter. Plus de Wicca, de Voudou, d'animal-totem ou de d'envie de sang (ou de chair) humain(e). Si vous ne l'étiez pas à la base, vous devenez un simple Norme. Par pour longtemps, cependant... Vous avez certainement compris pourquoi en regardant le résultat de vos jets de dés.


Après avoir choisi la race qui vous tentait le plus, vous êtes libres de jouer les changements physiques de votre personnage, et ses réactions (mais en toute franchise, aventuriers, je ne saurais vous le conseiller assez fortement, car un effort certain ne restera pas sans récompense...). Cependant, ce n'est pas tout ! Alors n'oubliez pas de prendre en compte dans votre paragraphe descriptif autant les changements de race que de classe car, grâce à la magie de la potion, vous voilà également...


Ouh, bien joué ! Le Guerrier. L’écrase tête. LA force de frappe du groupe. Il est celui sur lequel on compte pour toute action requérant muscles et résistance. Il vaut mieux être ami avec lui…il aime boire son chocolat du matin dans le crâne de ses ennemis.

Vous avez maintenant le droit de renforcer vos caractéristiques avec ces 10 points gracieusement offerts par le Maître du Jeu. Pour ceux qui n'auraient aucune idée de ce à quoi correspondent ces caractéristiques, voici un bref rappel :


  • Force : qui mesure la puissance purement musculaire ;
  • Résistance : aux blessures, à la fatigue, etc. ; correspondant au nombre de PV
  • Agilité : coordination, réflexes, etc. ;
  • Perception : acuité des sens du personnage ;
  • Éducation : culture du personnage ;
  • Apparence : charme, présence physique, charisme ;
  • Pouvoir : volonté, puissance magique et autres capacités surnaturelles.


Sachez que, vu votre classe, il serait intéressant de privilégier la Force, puis la Résistance, et enfin l'Apparence. Mais ce ne sont là que des conseils que nous n'êtes en rien obligés de suivre. Voici votre base :




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Guerrier1510555105

N'oubliez pas de nous faire part de vos changements dans votre post. Aidez-vous de ce générateur pour créer votre code en remplaçant les chiffres par vos points finaux. Faites attention à bien choisir votre classe pour partir sur la bonne base ;).


Et enfin, vous voilà à présent capable de choisir votre arme ! En tant que Bourr...Guerrier, vous avez donc le choix entre une épée ou une hache de guerre. Gardez cependant en tête qu'il ne s'agit que d'armes de base, ce qui veut dire qu'il ne faut pas exagérer sur l'épée-qui-tue-tout-le-monde-sans-laisser-une-seule-chance, l'arc-qui-touche-toujours-sa-cible ou encore l'orbe-de-feu-qui-déchire-sa-race. Nous nous réservons le droit de vous ôter votre arme si nous estimons cette dernière un peu trop évoluée. ;)




Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Greenwater
Vodouns
avatar

Vodouns


Identification
Emploi: Maître des Poupées
Age apparent: 52 ans
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Lun 21 Juil - 13:28

Finalement toutes les personnes présentes avaient enfin bu leur potion, Lincoln attendait toujours que quelque chose se produise. Il en venait à se dire que finalement ce n'était probablement qu'un artifice destiné à renforcer l'immersion dans l'aventure. Il commençait à s'impatienter, quand, baissant le regard, il eut besoin de cligner des yeux plusieurs fois avant d'être totalement sûr de ne pas avoir une poussière dans l'oeil ou un problème de vue...

Ses bras avaient littéralement triplé de volume musculaire, mais surtout, ils étaient d'une couleur verdâtre entre la chiure d'oiseau et le cocktail aux légumes... Ses ongles avaient considérablement poussés, et s'étaient quelque peu acérés. D'ailleurs à bien y regarder, ses vêtements aussi avaient changé, il ne se rappelait pas avoir l'habitude de se balader en robe. Surtout que la robe semblait faîte d'un patchwork de peau de bêtes, et couvrait pour ainsi peu de choses de son anatomie. En fait, il était quasiment torse nu, et il eut la surprise de voir des pectoraux plutôt massifs surgir de son torse.

Pris d'une légère panique, il porta ses mains à son visage, et le choc lui fit faire une mini crise cardiaque... Lincoln ne s'était jamais réellement considéré comme quelqu'un de beau, mais il s'appréciait plutôt bien physiquement, il avait eu le temps de s'habituer à sa tronche et savait comment l'utiliser.

Il n'était pas très sûr de la réelle utilité des deux énormes crocs qui s'étaient invités à l'extérieur de sa bouche et directement rattachés à sa mâchoire inférieure. celle-ci c'était d'ailleurs considérablement élargie, et un passage de sa langue sur ses dents lui appris qu'il avait gagné quelques canines en plus. remontant lentement son "visage" il eu la satisfaction d'apprendre qu'il avait encore un nez, mais plus large et plus imposant que celui dont il avait l'habitude. Ses pommettes étaient anguleuses et étrangement proéminentes, quant à ses arcades sourcilières, elles se résumaient à un seul et unique os qui lui ressortait du bas du front comme s'il cherchait à s'en désolidariser. Il avait évité le sourcil unique niveau poil, c'était au moins ça. Il avait gardé sa barbe, même si elle était plus longue et accueillait désormais un petit de poulet au bout d'un nœud. Il continua son inspection vers le haut de son crâne, il dût repousser une capuche avec une tête d'animal dessus (il aurait parié sur un loup au vu de la forme), qui lui descendait jusqu'au épaules. Oui, ça lui semblait aussi débile d'avoir une capuche quand on avait rien sur le torse, mais bon... Il trouva un semblant de réconfort en retrouvant ses dreads, visiblement c'était bien la seule chose qui n'avait pas bougé.

Il voulu fouiller ses poches, mais ne tomba que sur un sac en bandoulière qui renfermait non pas sa petite poupée vaudou, mais une orbe. Quand il la prit en main, il sentit un contact froid, l'objet magique dégageait une aura glacée, mais c'était plutôt supportable.

Il eut un regard incrédule pour les autres personnes du groupe, il se contenta de hausser les épaules, et attendait de voir en quoi ceux-ci allait bien pouvoir se transformer...





ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Sorcier5751317513


Arme: Orbe de Glace - ralenti légèrement les cibles, en plus des dégâts.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3722-lincoln-greenwater
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Sam 2 Aoû - 14:55

Précieuse ne prit même pas la peine de répondre verbalement à la remarque acerbe de la Vampire frustrée. D'abord, parce que la réplique de Peter (quand il s'alliait à elle, elle parvenait à l'apprécier, le fourbe) suffisait et ensuite, parce qu'elle n'allait pas lui faire l'honneur de perdre son sang-froid comme le blond(e) au regard mauvais le faisait. Ce serait perdre tout l'impact de l'opération. Elle se contenta donc d'un grand sourire hypocrite, voulant dire quelque chose comme « Oui, je sais. Mais c'était plus drôle comme ça. » avant de continuer sa marche dans le donjon.

En avalant la potion, Précieuse ressentit quelque chose d'étrange... En temps normal, elle était capable de reconnaître la plupart des ingrédients utilisés dans une potion, à force d'habitude. Mais là... rien. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'elle réalise également qu'elle ne ressentait plus la Magie, dans son ensemble. Ses pouvoirs s'étaient envolés, tout comme son chapeau qui avait profité d'un courant d'air pour se faire la malle. Ce qu'il ne pouvait normalement pas faire. C'était inquiétant, même pour la Wiccane qui n'était pas du genre à se faire du mouron. Enfin, il y avait pire.

Les mèches que le chapeau retenaient étaient retombées sur son visage quand l'objet s'était échappé. Jusque là rien d'étonnant, mais bientôt, Précieuse put voir les mèches s'enflammer. Littéralement. Et le plus étrange dans tout ça, était qu'elle ne ressentait pas la chaleur. Du moins rien qui ne soit désagréable. Et ça ne sentait pas le cochon grillé, genre d'odeur qu'elle avait observé plusieurs fois quand les cheveux brûlaient (souvent pour des potions, mais également dans d'autres circonstances...). D'ailleurs, ses yeux n'avaient pas semblé être atteints par les flammes, alors qu'elle était sûre et certaine qu'une mèche enflammée était vraiment passée tout près. Elle aurait pu se faire la réflexion de ressembler à une chandelle...

En baissant les yeux, elle remarqua d'ailleurs que son tailleur avait disparu. Pour autant, la Patronne des Plaisirs Coupables n'était pas nue (pas que ça l'aurait dérangée, mais bon). Elle portait une robe longue (elle en connaissait un(e) qui allait la détester encore plus, d'un coup) qui allait de son décolleté prononcé au bas de ses pieds, entièrement rouge. Elle possédait une ceinture à la taille, qui semblait faite de feu. Littéralement. Intriguée, la Wiccane y passa ses doigts... Rien. Rien de plus que la sensation réconfortante de chaleur comme l'on pouvait la ressentir quand on se posait devant la cheminée un soir d'hiver enneigé dans son Québec natal. C'était... intéressant. Une bande similaire faisait le tour du bas de la robe.

D'ailleurs, il n'y avait pas que sa ceinture ou ses cheveux, qui étaient en feu. En regardant ses mains, elle remarqua qu'au bout de ses ongles brillaient de légères flammes. Bleues, celles-ci. Plus chaudes, certainement. Une réflexion lui fit penser que les parties organiques étaient certainement plus chaudes, et qu'il devait donc en être de même pour sa chevelure de feu. Elle avait un peu peur que ça jure... Mais bon, elle n'avait pas choisi.

Elle regarda autour d'elle (avec un tout nouveau regard, entièrement noir, d'un bout à l'autre de ses yeux ronds, telle une salamandre) et eut un rire vaguement moqueur.


« Bien, je pense que nous n'avons plus besoin de torche... »

Dans sa main droite, une sorte de canne d'à peu près quatre-vingt centimètres qui se déclinait du bleu au rouge (...étonnant) et qui ne cessait de vibrer. C'était assez agaçant. L'objet se tendit d'ailleurs brutalement vers Ailin, ce que la sorcière ne comprit pas vraiment. Elle se demandait juste si la Vampire avait été assez près pour recevoir un coup... ç'aurait été particulièrement amusant.





ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Prêtre5551313519

Arme : Sceptre anti-hostilité : Il vibre dans la main de son propriétaire en indiquant dans quelle direction se trouvent les créatures hostiles au personnage (en commençant par les plus proches)... Autant dire qu'avec l'ambiance entre le groupe, ils ne sont pas sortis de l'auberge.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Lun 4 Aoû - 16:39

Ailin avait le choix entre deux possibilités : prendre ombrage de la réflexion de Peter, ou bien accepter l'ironie mordante et particulièrement bien dosée qu'elle contenait. Elle avait beau être agacée de se tenir ici en plein jour, à peine protégée par un "manteau magique", sur la demande de la patronne des Plaisirs Coupables, la réplique corrosive qu'elle lui avait réservé en arrivant avait permis au vampire d'évacuer suffisamment de frustration pour qu'elle recouvre son sang-froid habituel (cela malgré sa mauvaise humeur latente). Un sourire fin apparut sous sa cape. Son visage était tant et si bien caché qu'il aurait théoriquement fallu se baisser pour remarquer son expression, mais Peter n'était vraiment pas grand, si bien qu'il avait peut-être remarqué quelque chose. Pour peu que ça l'intéresse. Mais bon, il fallait bien qu'on trouve quelque avantage au gabarit de demi-portion - outre celui de charmer les biquets sans même avoir à claquer des doigts.

"Ce trait d'esprit lumineux me consume littéralement de rire..."

Le ton de sa voix trahissait un amusement distant, snob et désabusé, qui lui ressemblait bien. La capuche aidant, elle ne  cherche pas à vérifier l'expression de Précieuse, qui devait être toujours aussi moqueuse. La patronne ne prenait pas la peine de lui répondre... Ailin ne prenait pas la peine de se souvenir qu'elle existait. C'était aussi simple que cela. Elle lui coupa la route en lui passant devant le nez, de sorte à rentrer la première. Au diable les conséquences...De toute façon, pour le moment ce n'était pas Précieuse qui décidait de ce qui allait se passer. Ils étaient à la merci d'un jeu étrange, sans aucune idée du temps qu'il allait prendre. Cela commençait par l'ingestion d'une potion vraisemblablement magique. Ailin était inquiète, et quelque part, son petit doigt lui disait qu'ils n'étaient pas près de voir la sortie : d'expérience, elle savait que la sorcellerie rendait toujours tout plus compliqué.

Comme pour lui donner raison, les choses s'accélérèrent. Le premier à qui il arriva des noises fut la seule personne dans la pièce qu'Ailin ne connaissait pas. Un étranger plutôt âgé, plutôt filiforme, qui ne le resta pas longtemps. Son corps enfla dans des proportions parfaitement inhumaines. La teinte de sa peau vira au grisâtre. La magie qui était à l'oeuvre était étonnamment puissante... Suffisamment pour les transformer. Le vampire ne chercha pas à cacher sa stupéfaction. Elle tourna les yeux en direction de Précieuse qui s'était mise à émettre de la lumière - à croire que c'était le thème de la journée. La sorcière avait pris feu et ça n'était pas terminé.

Ailin ne regarda pas la fin de la transformation de la torche humaine qui lui servait d'employeur. C''est avec une angoisse fascinée qu'elle s'attendait à changer à son tour. Elle n'aurait pas pensé que le sort soit suffisamment puissant pour lui redonner la vie... Et pourtant, subitement, elle sentit un coup violent dans sa poitrine. D'abord déstabilisée, elle porta une main contre la zone touchée. Quelle était cette sensation, à la fois distante et familière ? La tête lui tournait sans qu'elle comprenne pourquoi. Elle se sentait littéralement étouffer. Ses poumons étaient brûlants... Les palpitations devenaient plus nombreuses dans sa cage thoracique. Enfin, elle écarquilla les yeux et comprit d'un coup la nature du besoin affreux qu'elle ressentait : il fallait qu'elle respire. Elle prit une immense inspiration, similaire au premier cri d'un nouveau né. Son souffle rauque se bloqua dans sa gorge et elle toussa, indisposée par la sensation des battements qui animaient l'ensemble de son organisme pour la première fois depuis deux siècles. Il n'était plus question de garder son sang-froid dans un moment pareil. Elle leva une main tremblante, de laquelle elle frôla sa peau devenue chaude et vibrante d'une vie grossière, absurde... Elle avait abandonné son enveloppe humaine et n'avait jamais regretté son choix - sauf lorsqu'il l'avait empêchée d'aspirer à une transition, mais  si elle n'avait pas été vampire, elle serait morte depuis longtemps à l'époque où les traitements hormonaux et les opérations de réassignation sexuelle avaient été inventés. Goûter à cette condition perdue depuis longtemps était à la fois affreux et merveilleux. C'était une expérience unique... Mais elle espérait qu'elle ne dure pas trop longtemps. Ailin aimait être un vampire. L'humanité lui allait très mal.

Elle glissa un doigt contre ses dents, où ses crocs avaient disparus, remplacés par une dentition parfaitement humaine. Un murmure inaudible lui échappa :

"... Je ... Comment est-ce possible ?"

Comment la magie wiccane pouvait-elle être suffisamment puissante pour transformer un vampire en être humain ? Si cela avait été possible, on en aurait entendu parler depuis longtemps... Et pourtant, ce qui lui arrivait était réel. Tout comme l'envie aiguë qui se concrétisait dans son ventre, parfaitement malvenue. Il lui fallut du temps pour se rappeler de ce qu'était cette sensation... Et lorsqu'elle se souvint, elle serra les dents. Il fallait... Il allait falloir qu'elle aille aux toilettes. Du genre, très urgemment. Une main sur le ventre à défaut de la mettre ailleurs (pas devant Précieuse ni Peter, ils auraient un peu trop pris leur pied) elle résista à l'envie de se plier en deux.

"... Oh misère."

Et comme si ce n'était pas suffisant, elle remarqua que sa peau était en train de changer de couleur. Elle n'allait pas rester humaine longtemps, il avait juste fallu à son corps le temps de retrouver un fonctionnement biologique "normal" d'un point de vue naturel. A croire qu'elle n'était pas suffisamment grande : elle sentit ses membres s'étirer, et à son grand dam, son corps enfler (pas autant que ne l'avait fait celui de la première victime du sort, cependant... Et par chance). Une sensation de fraîcheur inhabituelle recouvrit sa peau, qui se mit à luire d'une humidité étrange, d'autant qu'elle semblait venue de nulle part. Elle tenta de s'essuyer le dos de la main avec la manche de son pull, mais une désagréable sensation de brûlure recouvrit la zone, qui disparut dès lors que son épiderme sécréta une nouvelle couche de liquide. D'accord. Elle était vouée à rester mouillée tout du long de cette fichue activité... Et pourquoi étaient-ils venus, déjà ? Elle aurait voulu pouvoir repartir à l'instant...

Un bruit mouillé et épais tomba sur sa tête. Quelque chose claqua dans son cou, et elle sentit un filet d'eau couler le long de sa nuque, d'une façon qui aurait dû lui paraître dérangeante et qui pourtant était en train de devenir agréable. Une main dans ses cheveux lui permit de constater qu'il étaient devenus étonnamment lisses... Si lisses, en fait, qu'ils semblaient mouillés tandis qu'ils étaient bel et bien sec : l'eau glissait sur eux comme sur les plumes d'un canard. Ils avaient viré du blond platine à un blanc pur aux reflets bleutés. Quelques algues courbes et noires (dont coulaient des filets d'eau perpétuels) poussaient de ça de là sur sa tête. Elle voulut en arracher une, comme elle ne trouvait pas cela très seyant, mais elle se rendit compte que c'était une bien mauvaise idée : les algues étaient reliées à son système nerveux, elle était capable de sentir avec. Arracher l'une de ces tiges de sa tête aurait été horriblement douloureux, comme de se retirer un doigt. Elle remarqua avec un intérêt horrifié que les algues étaient pourvues de muscles rudimentaires : elles étaient capables de frémir, et à un moindre niveau, de bouger ou de remuer ainsi qu'Ailin le souhaitait. C'était une sensation bien trop étrange : elle cessa presque aussitôt de l'expérimenter. De toute façon, elle avait bien d'autres sujets de préoccupation : elle avait ressenti un effet de frein, puis plus rien. Sa transformation était terminée. Elle baissa sur son corps un regard dégoûté.

Outre la longue chevelure déjà décrite, devenue étonnamment épaisse et partiellement retenue (pour éviter qu'elle ne déborde de partout) derrière sa tête dans un catogan lâche fermé par l'une de ses algues, torsadée, beaucoup de choses tant dans son physique que son habillement avaient changé. Ses sourcils blancs surlignaient un regard étonnamment perçant. le blanc de ses yeux avait pris la même couleur que sa peau : bleu foncé. Leur iris gris s'était éclairci jusqu'à paraître blanc. Néanmoins, ils luisaient de ce qui ressemblait au reflet de l'eau. Dans le noir, on aurait sans doute remarqué la brillance bleutée qui les animaient et rendait leur mouvement hypnotique, fascinant. Ses oreilles ainsi que l'ensemble de ses extrémités avaient tendance à devenir plus sombres encore que le reste de sa peau. Des anneaux noirs décoraient le pourtour du cartilage bleu nuit. Une chaîne tout aussi sombre partait de l'une des boucles à son oreille gauche, d'entortillait à l'intérieur de l'ouvrage de métal, avant de se perdre dans sa chevelure, où elle tenait en place l'algue palpitante qui maintenait ses cheveux. Des branchies (qui n'avaient pas l'air de fonctionner des masses) décoraient l'arrières des dites oreilles. Entre ses doigts allongés dans des proportions qui n'avaient plus rien d'humain, on trouvait des morceaux de membrane sombre et translucide. Ses mains étaient devenues des palmes, et ses ongles de petites griffes noires et humides.

Son corps - déjà grand au préalable - avait pris cinq bon centimètres de plus. Elle devait approcher le mètre quatre-vingt dix, et à son grand dam, ça n'était pas tout. Son torse nu arborait une musculature athlétique, bien que sèche et longiligne. Des biceps aux pectoraux et des pectoraux aux abdominaux, l'ensemble de son corps rigide et glissant (car intégralement humide, ne l'oublions pas) était marqué d'une façon qui lui était parfaitement inhabituelle, elle qui avait toujours entretenu sa finesse, sa minceur. A la lumière des torches (et de Précieuse) elle avait l'impression de poser pour un concours de t-shirt mouillés, mais sans T-shirt. Le pire était encore l'anneau sombre qui décorait son téton droit, alias LE détail dont tout le monde se serait bien passé (... ou du moins dont elle se serait bien passée). Une épaulière en cuir ceignant étroitement son corps était prolongée par une lanière passant sous l'aisselle opposée. Cet unique accessoire portait le fourreau de deux dagues croisées derrière son dos. Ensuite... Eh bien elle portait une espèce de jupe longue masculine qu'elle aurait volontiers qualifiée de "gothique", à cela près que ce n'était pas suffisant pour la décrire : elle était en... latex. Intégralement composée de pans lourds, de longueur inégales, de ce même tissu. L'eau qui dégoulinait de partout sur elle rendait la matière grinçante et brillante. Des cuissardes en latex (elles aussi) remontaient en pointe jusqu'à mi hauteur le long de ses cuisses. Elles étaient retenue autour de ses pieds et de ses mollets par un ouvrage métallique sombre et sinueux, qui rappelait la forme et le mouvements des algues qui lui tenaient lieu d'antenne. Le métal ne touchait pas le sol, néanmoins : dans un souci de furtivité, ses semelles, constituées d'un léger talon d'un demi-centimètres, étaient silencieuses comme la mort. Des lanières sombres bandaient ses membres supérieurs de la naissance de ses poignets jusqu'à la moitié de ses bras.

"C'est une mauvais plaisanter... hm."

Sa voix avait baissé de plusieurs tons, ce qui là encore n'était pas spécialement pour lui plaire. Elle tenta de se l'éclaircir, sans grand espoir d'y arriver cependant. Puis Précieuse devenue torche humaine manqua de lui mettre son arme dans la figure. Ailin esquiva de justesse. Bien... Au moins, elle n'avait pas tout perdu. Elle restait spécialement vive et agile. Par contre, son besoin d'aller au petit coin était toujours bien présent, et à cause de ça, elle était suffisamment agacée pour que ses algues réagissent sous le coup d'un réflexe nerveux. Certaines d'entre elles avaient encadré son visage comme pour forme un casque autour de ce dernier. D'autres pointaient en direction de Précieuse... Elle eut une drôle de sensation, avant qu'un petit jet (passablement lamentable) ne saute sur la patronne. Génial... Ses cheveux avaient une option "pistolet à eau". Ses mains glissèrent dans son dos sans prendre la peine de voir le résultat de son crachat involontaire. Elle remarque quelque chose qu'elle n'avait pas vu avant : Chacune de ses vertèbres étaient prolongée par une aiguille osseuse qui lui sortait de la peau. Les aiguilles étaient reliées entre elles par une membrane. Par chance elles étaient articulées et pouvaient se plier, de sorte à ce qu'Ailin puisse appuyer son dos sans souci. Accroupie dans une position de combat qu'elle avait pris sans le vouloir, comme si cela était devenu pour elle un réflexe naturel, elle récupéra les dagues dans leur étui de cuir. Leur garde était faite de ce même métal noir qui composait tous ses bijoux. Elles étaient gravées d'un tas de symboles sinueux... Grossièrement, leurs poignées noueuses ressemblait à un tas d'algue du même type que celles qu'elle avait sur la tête. Leur lame courbe était forgée dans un métal couleur argent clair. Elles brillaient de cette même lueur océanique qu'on trouvait aussi dans ses yeux. Le mouvement des rides aquatiques à sa surface était fascinant... Difficile à quitter des yeux. Un murmure perturbé lui échappa enfin :

"... Je ne pense pas que vous ayez intérêt à m'assommer, Précieuse. Je vous dit ça comme ça..."




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Voleur1052011595

Dagues liquides : Ces dagues élégantes sont parfois capables de déconcentrer les amateurs de belles choses. Lorsqu'elles ne sont pas en contact avec le corps d'un élémentaire d'eau, elles se liquéfient, si bien qu'elle ne servent plus à grand chose... A part éventuellement à mouiller quelqu'un, utilisées comme arme de jet. Elles se reforment dans la main de l'utilisateur dès lors que ses doigts touchent une goutte de l'eau noire qui les composent.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Mar 5 Aoû - 23:34

Peter était un individu intelligent. Malheureusement pour lui son égo et son manque évident de bon sens (surtout en ce qui concernait les situations dangereuses) le desservaient énormément. Jamais au  grand jamais il n'aurait suspecté que cette potion qu'il venait d'ingurgiter de manière totalement volontaire puisse contenir une magie wiccane assez puissante pour le secouer. Après tout c'était un Faë, de la race la meilleure qui ait jamais existé sur cette terre que des êtres humains polluaient par leur simple existence. Et pourtant s'il avait pu anticiper les effets de la potion sur lui jamais il ne l'aurait prise. Mais ça ne lui était même pas venu en tête comme dit précédemment, trop obnubilé par ce qui l'amusait, que ce fusse Ailin et son sourire, les manières garces de Précieuse ou simplement la vie de manière générale. Tout bien considéré... Peter était un imbécile. Du genre imbécile qui se contente d'un rien. Mais là...

Cela commença par le sentiment que son illusion se solidifiait autour de lui. Inquiet il tenta de la défaire mais rien n'y faisait, en fait au plus il essayait au plus il avait l'impression de s'engluer dedans, comme si sa nature même de Faë était submergé dans l'illusion. Paniqué il voulut recourir à ses autres tours de passe passe habituels. Sauf qu'il n'y arrivait plus, pire même, il ne savait même plus comment faire. Il était coincé dans la Normalité. Il souhaita ouvrir la bouche, hurler de toutes ses forces au scandale avant de torturer et manger les organisateurs de cet évènement. Il ne parvint néanmoins pas à hurler. La seule chose qui sortir de sa bouche fut un hoquet de surprise quand ses vêtements disparurent. Il hoqueta de nouveau et ploya sous le choc en sentant des muscles apparaitre dans son dos. Les genoux au sol, une main devant la bouche il eut un dernier hoquet et deux grandes ailes d'aigles de deux fois sa taille percèrent de son dos au niveau de ses omoplates. Ni sang, ni douleur. Elles étaient à peine sorties de son dos et pourtant il lui semblait qu'elles avaient toujours été là. Ces immenses ailes aux couleurs fascinantes. Toujours nu, il s’emmitoufla dans ses ailes en les déplaçant. Parce qu'il savait les déplacer. Il les contempla de l'intérieur, les plumes les plus proches de son dos étant dorées avant de devenir rouges et enfin bleues sur la fin. Un dégradé de couleur dont Peter ne se serait jamais lassé de regarder. Fermant les yeux il se sentit submergé par l'allégresse, l'euphorie et le sentiment d'appartenir à un être beaucoup plus grand, beau et bon. Et de le servir pour la bonne cause.

Ces sentiments nouveaux se transformèrent bien vite en une fureur guerrière et Peter déploya ses ailes la tête haute, dévoilant une armure de plaque légère argenté sur son torse recouvert d'un tissu blanc très léger, sorte de toge en coton à la douceur de la soie et apparence du lin, des brassards de la même matière et recouvert de la même plaque et d'une fustanelle. Des spartiates hautes et un casque à la hoplite grec complétaient sa tenue. Tendant les mains Peter attrapa son épée et son bouclier qui apparurent comme le reste de l'armure l'avait fait avant elle.

Sa transformation aurait pu s'arrêter là et Peter crut que ça allait être le cas après tout n'était-il pas un ange en permanence ? Tournant le regard implacable de la justice ailée vers ses acolytes il put constater qu'eux aussi avaient subis des transformations. Mais il ne put s'attarder pour contempler les détails, terrassé par une douleur foudroyante au ventre, comme si l'on lui arrachait le foie avec une petite cuillère. L'on pourrait croire que ça l'aurait fait hurler de souffrance mais passé un certain quota la douleur est telle que l'on souffre en silence, à moitié rendu fou par cette expérience. Dommage pour Peter... Se faire arracher sa Grâce et choir, c'est une expérience douloureuse.

Ses yeux devinrent entièrement noirs et la noirceur ne s'arrêta pas là, elle se déversa sur sa peau autour de ceux ci dans une sorte de toile d'araignée avant de rejoindre le système veineux, tâchant l'albâtre de sa peau du réseau de ses veines que l'on voyait palpiter d'un sang noir. Arrivé à ses ongles le sang les teinta de noirs eux aussi. Enfin le doré des ailes disparut pour le noir qui s'aventura dans le plumage de Peter comme une toile d'araignée, donnant des nuances sombres aux plumes désormais souillées. Enfin ses armes changèrent touchées elles aussi par la corruption et une flaque de sang s'étala bientôt au sol.

Vidé de son euphorie et rempli de malice Peter se releva et sécha ses larmes qui avaient coulées telle de l'encre. Il contempla ses nouvelles armes et s'en satisfit pleinement. En fin de compte ce jeu promettait d'être drôle, c'était ce qui importait n'est-ce pas ?  En parlant de s'amuser, il ouvrit ses ailes trop grandes et commença à les battre en cadence. Il s'éleva à quelques centimètres du sol, remarquant qu'il ne pouvait pas aller plus haut, le domaine des cieux ne lui étant plus accessible.

-Hey! Mais c'est cool ça en fait!


... Oui. Peter était un imbécile. Et en tant que tel, il lui en fallait vraiment, mais alors VRAIMENT très peu.




ClasseForceRésistanceAgilitéPerceptionEducationApparencePouvoir
Guerrier1715555135



Épée de Longinus : Épée noire d'obsidienne d'où goutte du sang. Il s'agit supposément du sang du Christ, corrompu par le Malin! Le sang s'évapore peu de temps après qu'il soit tombé sauf s'il entre en contact avec un être vivant, auquel cas il agit comme du sang normal et coule. Serait très pratique pour faire des films d'horreur avec des litres d'hémoglobine selon Peter!

Bouclier d'obsidienne: Un bouclier simple, noir, rond, avec des veinules rouges sang qui le parcourt. Très esthétique.
_________________
" Lord, what fools these mortals be! "


Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Mer 6 Aoû - 14:05




Vous êtes parés pour l'aventure, n'oubliez pas de consulter le tableau des compétences spéciales.


Début de l'aventure

Vous réalisez tous un lancé du dé "Event D&D: Action" sans décrire quoi que ce soit.
Par la suite dès que vous devrez lancer un dé, ce sera ce dernier qu'il faudra utiliser.



Revenir en haut Aller en bas
Lincoln Greenwater
Vodouns
avatar

Vodouns


Identification
Emploi: Maître des Poupées
Age apparent: 52 ans
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 10:53

Preum's (j'étais obligé de marquer un truc pour pouvoir lancer le dé...)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3722-lincoln-greenwater
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 10:53

Le membre 'Lincoln Greenwater' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Action' :

Résultat : 20
Revenir en haut Aller en bas
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 11:08

Elle haussa un sourcil (de feu bleu), entre étonnement et amusement.

« Croie-le ou non, Ailin, mais c'est totalement indépendant de ma volonté, pour une fois... »
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 11:08

Le membre 'Précieuse' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Action' :

Résultat : 13
_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
Ailin Dyce
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Maîtresse Vampire, ex-strip-teaseuse aux Plaisirs Coupables
Age apparent: 21 ans
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 11:17

Elle se redresse, inexpressive, et laisse une infime once d'ennui traverser les traits de son visage tandis qu'elle range ses armes.

"Oh mais je vous crois... Et si vous voulez mon avis, c'est plutôt mauvais signe pour la suite."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3339-ailin-dyce
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 11:17

Le membre 'Ailin Dyce' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event D&D : Action' :

Résultat : 18
Revenir en haut Aller en bas
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Groupe d'aventuriers n°1   Jeu 7 Aoû - 15:42

Il éclate de rire en voletant de ci de là totalement obnubilé par le fait d'être à 10 centimètres du sol!

-Mauvais signe ou non je suis pour faire des choses du genre au boulot patronne !
_________________
" Lord, what fools these mortals be! "


Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
 

Groupe d'aventuriers n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: Le donjon dont VOUS êtes le héros :: A l'aventure compagnon...-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Fantastique - autres