AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 C'est ton héritage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Asch Räder
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Videur dans plusieurs bars
Age apparent: 23
Dangerosité:
18/30  (18/30)

MessageSujet: Re: C'est ton héritage   Mer 25 Fév - 10:46

Ah elle n'allait pas accepter sa proposition ? Bah. C'était comme elle voulait : il n'allait certainement pas la forcer, et puis il avait juste cherché à l'arranger. Même si il comprenait mal la justification qu'elle avait avancé : si elle voulait éviter de rentrer avec "l'odeur d'un loup" sur la peau, il aurait mieux valu qu'elle passe un coup sous la flotte avant. Parce que bon : vu la façon dont ils s'étaient battus puis dont elle s'était collée à lui juste après, dans le plus simple appareil, son odeur, elle l'avait déjà sur elle, et pas qu'un peu. Il eut un ricanement nerveux entre deux bouffées de fumée, et il lui jeta un regard entre amusement et perplexité :

"Bon courage avec ça alors, parce que c'est pas gagné d'avance..."

Quant à garder l'idée pour la prochaine fois, il espérait bien que la fameuse prochaine fois n'arriverait pas trop vite. Cette transformation complète avait été éprouvante. Il n'avait pas hâte d'en tenter une seconde. (Non, il n'avait certainement pas capté l'humour : il n'était pas spécialement doué pour ça. Entre autres choses qui lui échappaient totalement). Dans la voiture, il lui donna l'adresse de son appartement. Le silence tomba sur le véhicule durant le trajet, ce qui était loin de déranger le jeune homme : c'était reposant. Il n'avait jamais compris l'intérêt que certains pouvaient trouver à parler pour ne rien dire juste pour éviter ce genre d'instant.

Arrivé à destination il sortit de la voiture et allait poser quelques questions sur... Eh bien sur ce qui allait se passer maintenant, question boulot. Alice alla plus vite que lui. Sa déclaration le surprit, et il leva un sourcil. Depuis quand avait-elle changé d'avis ?

"Tiens, t'as besoin d'un videur finalement ? Ça tient toujours pour l'autre proposition ou bien..?"

Cette histoire de combats - légaux ou pas, tant que c'était bien sécurisé et qu'il ne risquait pas la taule - lui avait bien plu. Avoir le droit et taper sur des gens et être payé pour ça, c'était encore mieux que de se contenter de les foutre dehors de façon plus ou moins musclée. Mais il n'allait pas se plaindre non plus : après tout c'était le boulot qu'il était venu chercher au premier abord. Avoir enfin réussi à en décrocher un, c'était une bonne nouvelle. Une très bonne nouvelle, même. Il allait enfin pouvoir manger correctement.

"La soirée et la fermeture, ça me va."

Il avait toujours été plus du soir. Pis généralement en journée, il se passait pas grand chose. Ce qui rendait le job beaucoup moins intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3750-asch-rader
Alice Mewryan
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Patronne et barmain du Trick O'Clink
Age apparent: 20ans
Dangerosité:
20/30  (20/30)

MessageSujet: Re: C'est ton héritage   Mer 4 Mar - 14:07

Je sourie. Oui je sens déjà le loup, mais je sens le loup mêlé à la terre à la sueur et au sang. C’est très loin d’être la même chose que de sentir le « je viens de passer sous la douche et j’ai une forte odeur de loup sur moi ». Mais est-ce que sa vaut la peine de l’embrouiller avec ça ? Non je ne pense pas. Il comprendra plus tard, que l’on peut déchiffrer ou se tromper juste avec les mélanges d’odeurs des gens.

Le silence du trajet ne me dérange pas plus que ça, je suis plus concentrer sur la route, et entre l’alcool et les hormones c’est pas plus mal pour nous.

« Moi non, mais le Pub oui. En fait je me suis emporté tout à l’heure, mais notre videur a pas donner signe de vie depuis un moment. Je pense qu’il est retourné sur sa banquise. Alors pour faire plus « normal » il vaut mieux qu’on est un videur, sa justifiera un salaire légal pour toi et pour moi. »
A mon âge il serait temps que je réfléchisse avant de dire les choses.  Les gens se trompent vite sur mon air calme et plutôt cool, mais je suis vraiment impulsive. Y a qu’à voir dans quel état j’aime ce pauvre journaliste alors que c’était Dave qui me l’avait envoyé pour faire un article sur les hommes-braves totalement intégrés à la société norme. Bref, il a eu son article et un nez casser. C’est un peut sa faute, plutôt que e dire pourquoi il était là, il a commencé à me poser tout un tas de questions. Bref…

« Bien sûr que ça tiens toujours. Ça devait même une nécessité pour toi j’ai envie de dire. Tu verras ça avec Patrick, c’est surtout lui qui gère le ring. Moi je sers de garde fou. » Bon, deux loups dans un pub. Voila qui va être intéressant.

« Ok, je te présenterais le loup irlandais à ce moment là. Retiens juste une chose : la patronne c’est moi. » Je préfère le dire avant que Patrick ne s’en mêle. Il est gérant avec moi, mais il a tendance à oublié que le pub est à moi alors que c’est plus un hobby pour lui.


Bon, s'il n'a plus de questions je n'ai plus qu'à rentrer et me préparer à encaisser une colère du loup.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3502-alice-mewryan#58026
Asch Räder
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Videur dans plusieurs bars
Age apparent: 23
Dangerosité:
18/30  (18/30)

MessageSujet: Re: C'est ton héritage   Jeu 5 Mar - 14:58

Asch leva un sourcil, plutôt satisfait de ce qu'il entendait. C'était pas faux : sans justification légale, il aurait été relativement compliqué pour Alice de l'embaucher dans son bar aux fonctions qu'ils avaient ... défini plus tôt. Alors, il allait visiblement cumuler ce job pas très légal avec un taf déjà beaucoup plus légal de videur. Voilà qui lui convenait tout à fait. Très franchement il n'aurait pas pu trouver mieux, ni plus adapté à son profil. Peut-être même qu'il allait réussir à contenir les  envies immanquables qu'il aurait de casser la mâchoire de certains gêneurs trop persistants, comme ça... Et ça lui éviterait de faire pire que mieux. Ainsi que de se faire mettre à la porte en moins d'un mois.

"Nickel... C'est parfait."

Au ton de sa voix on entendait qu'il le pensait. Et qu'il n'avait pas l'habitude de le penser : il était abonné à la loose totale, complète, collante et éternelle. Alors trouver chaussure à son pied si aisément... Et trouver au passage des gens qui pouvaient l'aider à maîtriser ses soucis de métamorphose ? Franchement c'était la dernière chose à laquelle il s'était attendu. Il avait l'impression qu'on lui avait retiré un énorme poids des épaules. Rien n'était encore fait, mais il devenait petit à petit plus confiant. L'avenir lui paraissait un peu moins sombre.

C'était donc décidé : dans deux jours, en soirée, il commençait. Cette perspective était presque exaltante... Et il n'aurait pas cru penser ça d'un job un jour. Un rictus amusé naquit au coin de sa lèvre. Oh ? La patronne avait-elle quelques soucis d'usurpation d'autorité au sein de son établissement ? C'était le souci parfois, lorsqu'un couple s'impliquait dans la gestion d'une quelconque organisation... Bien qu'il n'ait jamais été témoin de disputes véritablement impressionnantes entre ses deux parents. Rachel était une dominatrice finie, et Ashen, un homme légèrement effacé qui cherchait avant tout à fuir les conflits... Il ne faisait pas exactement le poids face au dragon qu'était sa génitrice.

"Okay je m'en souviendrai... Je te dis à dans deux jours du coup j'imagine !"

... Ça voulait dire qu'il allait rencontrer un autre métamorphe loup. Ça serait la première fois que ça lui arrivait. Est-ce que ça serait différent, sous prétexte qu'ils partageaient le même totem ? Il n'en avait aucune foutue idée... Il n'était pas certain de vouloir se poser la question, parce que sinon il allait commencer à anticiper, et pour le moment il voulait profiter de sa bonne humeur. Parce que c'était très rare, qu'il soit de bonne humeur. Et qu'il n'aurait certainement pas cru pouvoir l'être le même soir que celui au cours duquel il avait effectué sa première transformation complète.

Il laissa Alice partir, puis se retourna et entra à l'intérieur de l'immeuble miteux qui abritait son non moins miteux appartement. N'importe qui le connaissait et l'aurait rencontré à ce moment là aurait pris peur : il n'avait pas l'air d'avoir envie d'enfoncer des têtes dans des murs. Il semblait détendu, plutôt zen, voire même abordable sans problèmes. Si le ciel ne leur était pas encore tombé sur la  tête, c'est que ça n'allait très certainement pas tarder à arriver. Ça, ou bien l'apparition d'une nouvelle race de poules carnivores (... mais après le récent coming-out des fées clochettes, ça n'aurait même plus semblé si étonnant).

Non franchement, c'était une bonne soirée : il avait trouvé un job, et pour la première fois de sa vie, l'impression (même fugace, même naïve) d'avoir enfin trouvé un endroit où il se sentirait à sa place et où on ne le considérerait pas comme une nuisance.

[Achevé du coup j'imagine !]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3750-asch-rader
 

C'est ton héritage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE IV : Autours de la ville ¤ :: ║Les plaines alluviales║-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit