AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 3- FAQ à propos des vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: 3- FAQ à propos des vampires   Sam 3 Mai - 22:45




FAQ Vampire



Cette FAQ concerne la race des vampires uniquement.


Plan du topic






Dernière édition par Voodoo Child le Sam 3 Mai - 22:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3- FAQ à propos des vampires   Sam 3 Mai - 22:45

FAQ Physiologie et Nourriture

"Y'a quoi dans un vampire ?"



Un vampire peut-il boire le sang d'animaux, à défaut de sang humain, pour survivre ? Si oui, quels seront les effets éventuels ? (faiblesse, folie, quoi que ce soit ?)
Oui il le peut, mais le sang des animaux est moins riche, il lui faudrait beaucoup de sang pour ne pas en ressentir le manque. Comme dans plusieurs œuvres vampiriques, sur Voodoo Child, le vampire qui refuserait de boire du sang humain, serait plus faible et aurait beaucoup de mal à se régénérer.



Lorsqu'un vampire est exposé à la lumière solaire, est-ce qu'il meurt instantanément, où subit-il d'abord des brûlures ? S'il sort, ou s'il voit le soleil, sera-t-il malade pour comprendre que c'est pas une bonne idée ? Si la lumière le touche, il aura une minute avant de crever ?
Oui même plus... Il aura largement le temps de souffrir avant de mourir. Ca va d'abord fumer et sentir le cochon grillé, puis faire d'horrible cloques avant de prendre feu ^^



Durant la journée, les vampires perdent conscience "naturellement" façon Anita Blake et cie (autrement dit ils sont morts durant la journée), ou bien ils n'ont vraiment aucun besoin de dormir mais juste de se cacher du soleil, si bien qu'ils restent capables de se protéger tant qu'ils restent dans l'obscurité, façon Anne Rice et cie?
L'éthnologie fait mention qu'un vampire peut rester à l'ombre - même si c'est très désagréable pour lui - en particulier, cela suppose qu'il est capable de rester "debout" en plein jour.

Après, ils n'ont pas besoin de dormir car, avant toute chose, ils sont surtout morts. Un corps mort n'a techniquement pas besoin de dormir et la plupart des Vampires dorment le jour parce qu'il n'y a rien de mieux à faire, généralement, ou simplement par habitude.



Comment agit la salive des vampires sur leurs victimes ?
En général, la salive des vampires a deux effets sur la victime de la sangsue : un effet anesthésiant localisé sur la zone de la morsure, qui empêche au casse croute de souffrir et un effet orgasmique généralisé à tout le corps lui permettant de bien kiffer la saignée.
Si le vampire est une brute et mange son calice comme un sagouin, la douleur prend le pas sur le plaisir malgré l'anesthésiant local.

Chez les faës c'est autre chose car l'anesthésiant local n'a aucun effet sur eux. Ils subissent donc la douleur de la morsure au niveau du cou mais ressentent malgré tout la satisfaction sexuelle provoquée par la salive.

Concernant la durée de ces effets, l'anesthésiant comme l'orgasme ne durent que le temps de la morsure.

La salive vamp possède aussi des propriétés cicatrisantes : une morsure de vampire se referme en quelques minutes, même si elle laisse des marques plusieurs jours.



Que se passe-t-il si un vampire décide de consommer de la nourriture "normale" ?
Cette nourriture ne lui apportera rien, elle ne sera même pas assimilée ou digérée par le vampire qui sera donc contraint de se purger en se faisant vomir.




Dernière édition par Voodoo Child le Sam 3 Mai - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3- FAQ à propos des vampires   Sam 3 Mai - 22:46




FAQ Lois vampiriques et relations

"C'est qui qui commande ?"




Un vampire ayant deux amants qu'il a étreints lui-même peut s'en servir de casse-croûte, si eux- mêmes ont de vrais calices, ou non?
Boire du sang de vampire n'apporte aucune force à un autre vamp, il facilite la lecture du sang et ce privilège n'est accordé qu'aux maitres désignés par le conseil lui même (pour des raisons évidentes de liens invisibles et de contrôle de l'esprit), sauf si c'est une question de vie ou de mort. Par exemple, Mina a été agressée il y a fort longtemps par des chasseurs de vampires, plusieurs de ses infants et Sylvian ont accéléré sa rémission et ont pu ainsi la sauver en lui offrant leur sang. De même ce que l'on nomme "Noces funèbres" (un mariage entre vamps) qui passe par un échange consenti de sang.

Boire le sang d'un autre vampire est donc un acte consenti ou d'absolue nécessité. En effet :

1- Consentement lors de noces funèbres
2- Consentement au cours du Rituel pourpre => sinon le vampire devient renégat.

Le "viol" sanguin entre vamps est puni par les lois vampiriques régies par le conseil des vampires. Ceci dit il faut une bonne quantité de sang pour accéder à la lecture du sang d'un vamp, aussi si vous vous "léchouillez" lors de vos ébats amoureux cela n'engendrera pas grand chose.



Le rituel pourpre est-il obligatoire ?
Il l'est si tu ne veux pas devenir un vampire renégat ^^



Depuis combien de temps l'Eglise Eternalis existe-t-elle ?
L'Eglise Eternalis s'est installée à la Nouvelle Orléans vers la fin des années 2020.



La lecture du sang : un maitre vampire fait sa cérémonie tout ca ok... Mais si un autre le remplace (et que le premier est toujours mort/vivant), ça veut dire que ca fait deux vampires (deux maitres) qui peuvent avoir une influence sur un autre ?
Un maître vampire est rarement destitué....En général, il ne l'est que par sa mort ou sa disparition inexpliquée (donc mort mais par le Conseil lui même).
Lorsque la situation d'une destitution se présente, le maître sortant perd une partie de sa puissance acquise par le poste et par la même son lien sur les vampires ayant accomplis le rituel.



Y avait-il des lois vampiriques en place dans le passé ? Y avait-il des règles à ne pas transgresser, sous peine de se voir infliger un procès ?
1- Interdiction de se tuer entre eux à moins que le Conseil ne le décide lui même
2- Respect du territoire de chacun avec obligation pour les vamps de participer au Rituel pourpre.
3- Un maître vampire qui entre dans le territoire d'un autre maître doit s'annoncer et se présenter avec un échange de cadeau (fut un temps on donnait un calice ^^)
4- Respect des jeunes vampires par rapport aux plus anciens.
5- Majorité vampirique 17 ans

Voilà pour les plus sérieuses.



Les vampires pratiquaient-ils autrefois "l'épuration" à savoir se faire les p'tits vampires faiblards pour éviter de pulluler ?  
Non pas vraiment, mais dans la culture de cette communauté, on a toujours eu le goût des belles choses. Dans le temps, on voulait garder cette race plus ou moins "pure" en matière d'esthétisme. On transformait également par intérêt, histoire d'alimenter les coffres de la communauté ! C'est pour cela que l'on retrouve beaucoup de beaux spécimens, et d'anciens nobles ou très riches bourgeois.



Les vampires avaient-ils, il y a de cela plusieurs siècles, des moyens de "repérer" les leurs ?
Oui, bien sûr comme aujourd'hui. N'oublions pas qu'un vampire est attiré par la vie (gustativement et olfactivement parlant) aussi un non vivant est immédiatement repéré ! (voir comment distinguer un outre d'un norme)



Une question sur le conseil des vampires : on a une date quelque part de sa création ?
Le premier conseil n'en était pas vraiment un, pour la petite histoire...On sait tous que le vampirisme (ici sur le forum) est issu d'un virus. On suppose que ce virus a été transmis aux membres d'une même famille et à quelques voisins et que naturellement ils se sont regroupés pour apprivoiser leur nouvelle condition, chasser et surtout survivre.

Ce n'est que lorsque la communauté a grandi qu'ils se sont organisés, et que le Conseil est devenu le garant des lois de la communauté.
Les vampires étant sans héritiers puisque infertiles c'est au départ le plus fort ou le plus sage d'entre eux qui prenait la place de celui manquant après vote des membres du Conseil en place... Etc etc jusqu'à nos jours ^^

Les Conseillers actuels ont pour la plupart plus de 1000 ans.








Dernière édition par Voodoo Child le Sam 3 Mai - 22:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: 3- FAQ à propos des vampires   Sam 3 Mai - 22:46





FAQ Pouvoirs vampiriques

"Ce sont des super-héros ?"


Les vampires avaient-ils, il y a de cela plusieurs siècles, des moyens de "repérer" les leurs ?
Oui, bien sûr comme aujourd'hui. N'oublions pas qu'un vampire est attiré par la vie (gustativement et olfactivement parlant) aussi un non vivant est immédiatement repéré ! (voir comment distinguer un outre d'un norme)



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 3- FAQ à propos des vampires   

Revenir en haut Aller en bas
 

3- FAQ à propos des vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les vamps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit