AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Girls just wanna have Fun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Girls just wanna have Fun !   Jeu 24 Avr - 17:03

Elle est venue chercher un peu d’aventure, et pour une première journée, Claire n’est pas déçue !
Arrivée à l’aéroport Louis Armstrong de bon matin, avec une fouille au corps avant même d’avoir droit à une tasse de café. Bienvenue aux Etats Unis, Chérie.
Rien de trop approfondi – haha !- mais l’expérience fut pour le moins embarrassante…
Qu’importe ! La petite française pensa aux Indiana Jones de tous crins, et se sentit l’âme d’une amazone moderne. En moins sauvage sans doute. Et plus coquette, n’est ce pas. Rien qu’un petit passage dans les boutiques cosmétiques en tax free de l’aéroport ne puisse guérir.
De fait, un rouge à lèvres et un nouveau parfum plus tard, elle allait déjà mieux.
Sa grosse valise à roulettes au bout du bras, une petite brise tiède de la Louisiane dans ses cheveux blonds, enfin cela fleure bon les vacances !

Mettre en règle les papiers à l’Office du Tourisme.  Tenter de décrypter la carte fournie. N’y rien comprendre et demander dans la rue, dans un anglais malhabile qui fait rire de bon cœur les locaux. Rencontrer ainsi des gens adorables et des charmeurs peu subtils. Rougir et s’en amuser. Bye Bye ! No thank you. Dégoter un petit hôtel dans le quartier français. Y parler sa langue, du coup. Et s’installer un peu. Ouf.

Elle n’a pas pris le temps de se reposer. Avec le décalage horaire, c’est comme si elle vivait deux journées d’affilée. Et c’est sur cette pensée, qui la ravi, que Claire s’est donc préparée pour sortir. Le tri dans ses affaires n’est pas une mince affaire, justement. Il va falloir qu’elle dégote un lavomatic demain. Ou après- demain ? Mais quel jour sommes nous ?
En riant, elle se douche, se change, se fait jolie. Parcequ’il n’y a pas, pour elle, meilleure façon de passer à autre chose.

L’enseigne d’un pub irlandais attire son regard curieux, alors qu’elle se promène dans la rue principale.
Le soir est encore jeune. La découverte – et l’anti cerne- efface toute trace de fatigue.
A l’intérieur, si l’ambiance est pour le moment plutôt sage, la jeune femme s’émerveille du décors. Les boiseries, les détails, les affiches de pubs vintage, les bouteilles partout et la musique…
Un sourire s’épanouit sur sa bouche quand elle s’installe à une petite table et passe commande, amusant la serveuse.

- Oh Merci ! s’exclame t-elle quand sa Guiness grenadine « avec une paille » lui est servie. La personne qui a préparé la boisson a poussé la taquinerie jusqu’à poser une rondelle de citron et une ombrelle au coin du verre.


Dernière édition par Claire de Montbazin le Ven 25 Avr - 10:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Jeu 24 Avr - 17:56

'Il me reste du AB... Oh quelle joie...'

Grommelais Bess, avec une paille en main pour percer le sac de sang. Sa journée a été quelque peu ennuyante, mais en même temps elle n'avait pas à se plaindre: la contrebasse lui avait tenu compagnie pendant la majorité. En sirotant son diner elle repensait à cette dernière semaine qui a été un peu plus ennuyante que d'habitude, mais aujourd'hui c'était bien le topo...Une journée calme, trop calme sans avoir tant de vampires à éduquer, ce qui avait tendance à la mettre de mauvais poil. Il fallait qu'elle s'occupe d'une manière ou d'une autre, sinon elle allait revenir aux bêtises du passé, ou partir ou même perdre son poste et se faire griller par la Maitresse Vampire.
Et puis zut, l'horloge montrait une heure acceptable à sortir! Elle enfila un haut lacé bleu marine, un pantalon noir en velours, ses bottines et son trenchcoat en cuir. Elle fouilla son sac rapidement pour retrouver son S&W bien en place au cas où... Car qui sait? Dans un monde ou les vampires ont encore plus d'effet qu'avant il est plus sage de s'armer que d'être désolé.

En sortant de son sous-sol elle le ferma à double tour, mit ses clés dans sa poche et se dirigea vers la rue principale. La nuit était plaisante, il fallait l'admettre. Bess était en manque d'activités, ses collègues de bande étaient tous occupés par leur vacances de Pâques et n'avaient pas le temps de jouer dans les bars. 'Bande de fainéants' se plaignait Bess à haute voix en faisant sursauter quelques personnes qui marchaient à côté d'elle. Il était vrai qu'elle était la seule vampire du groupe et que les autres avaient toujours une famille à voir, ou du temps à passer avec un ou une partenaire... Bess était seule comme à son habitude, ce qui ne la dérangeait pas pour autant, mais cette fois elle avait du mal à trouver des activités pour la garder au top.
La vampire s'était arrêté devant le Trick et sourit. Elle savait que les patrons n'aimaient pas les vampires, mais à chaque fois qu'elle y mettait les pieds elle avait le meilleur des comportements du monde ce qui avait le don d'irriter pas mal de monde qui voulaient la foutre à la porte. Mais elle n'était pas complètement stupide, tout est permis jusqu'à un certain point et Bess savait mieux que de marcher sur les pâtes d'une métamorphe grizzly. Un S&W pourrait faire l'affaire, mais les répercussion seraient trop grosses au 21éme siècle.

Elle entra dans le pub avec certains habitués qui la regardaient de travers, mais pas pour longtemps vu que quand elle tournait la tête vers eux ils baissaient des yeux. Heureuse de voir le mal à l'aise de certains elle s'était dirigé vers le bar et avait commandé un verre de vin rouge. En ayant reçu sa commande elle s'était posé sur une chaise qui faisait face à une jeune femme blonde qui montrait bien plus de couleur que certains dans cet établissement. Une humaine...Touriste...? pensait Bess. Elle avait remarqué qu'elle fixait la jeune fille un peu trop longtemps et pour ne pas s'attirer trop d'attention elle sortit son paquet de Black Devil pour s'en fumer une. Elle prit une bouffé de fumé dans ses poumons pour après relâcher le nuage gris par son nez.

- Ç’aurait été plus acceptable d'avoir un Malibu au lieu d'une Guiness dans ce cas, dit Bess en jetant un coup d’œil sur le carnaval grotesque que représentait la pinte de cette jeune fille.

Elle fit une pause pour l'examiner de plus près (façon de parler, évidemment!), elle sentit le parfum sur la jeune femme de loin et remarqua son rouge à lèvres rouge sanglant, sa manière d'être, sa posture... Bess prit une autre bouffé de fumé et en expirant elle haussa un sourcil et d'un ton pas très sure d'elle, elle essaya cette fois de parler en français, laissant échapper un accent britannique:

- Touriste française? Ai-je raison?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Ven 25 Avr - 16:15

La paille à ses lèvres, Claire suit d’un regard étonné la beauté qui entre dans le pub.

Brune aux yeux bleus et au teint encore plus pale que le sien, la femme en question attire l’attention de tout le peu de monde déjà présent. Difficile de faire autrement, lorsqu’une telle présence fait son entrée !

Confusément, notre blonde touriste a conscience d’être en face de quelque chose – mieux quelqu’un !- de surnaturel. Ce sont les petits cheveux qui se dressent sur sa nuque qui le lui disent, et son cœur rate un battement pour cause de soudaine excitation.

Si cela peut paraître courant pour les habitants de la Nouvelle Orléans, il n’en est rien pour les européens en général et les français en particulier.
On apprend la Révélation à l’école, et l’étudie plus avant à la fac dans des cursus dédiés. Mais cela ne reste qu’une page d’Histoire.
Dans la vie de tous les jours, les outres sont d’une grande discrétion dans la plupart des villes françaises. Hors Paris, bien évidemment. Tout est toujours plus voyant au sein de la capitale.
Ailleurs, la population outre, si elle ne se cache pas, n’a pas pour autant pignon sur rue.
Si bien que Claire travaillait peut être avec des vodouns ou des métamorphes sans le savoir. Tout comme elle ignore si untel ou une autre de son bureau sont homosexuel ou végétarienne.
Apres, il y a les faits et les têtes connus. Le présentateur du journal télévisé de 23h sur une chaine publique (et donc d’Etat) est un vampire, par exemple. Il est d’ailleurs d’une beauté troublante…

Autant que cette magnifique brune que Claire dévisage sans s’en apercevoir. Elle ne s’en rend compte que lorsque leurs regards azurs se fondent, et qu’elle entend le velours de sa voix, entre deux volutes de fumée.
Elle rougit et sourit d’un même mouvement, lâchant la paille de sa bière grenadine avec un gloups surpris.
L’étonnement est d’autant plus grand que l’inconnue s’adresse à elle en français, depuis sa chaise, juste en face de sa petite table.
Ravie, Claire hoche la tête à l’affirmative. Avant de se survoler elle-même du regard, à la recherche de ce qui aurait pu la trahir à ce point. Touriste, peut etre. Mais spécifiquement française ? ça c'est fort.

- Mon dieu ! Mais comment avez-vous deviné ? s’exclame t-elle joyeusement
Je fais vraiment pas couleur locale, hein, c’est ça ?

Elle lisse un pli imaginaire sur sa petite robe en jean bien sage, parsemée de motifs fleuris. La jeune étrangère pensait faire assez « américaine moyenne », comme ça. Si ça n’est qu’elle ne peut se résoudre à marcher sans chaussures à talons, ne serait- ce que de cinq minuscules et mignons centimètres.
A moins que ça ne soit le cardigan en alpaga et soie naturelle, qui fasse trop apprêté ? Ou too much touriste justement.

Trop heureuse de trouver quelqu’un avec qui papoter la frenchie saute sur l’occasion, et ramasse rapidement son sac à main rouge cerise et sa boisson pour rejoindre la belle brune sans attendre d’invitation.

- Dites-moi que vous êtes de la Nouvelle Orléans… Je désespère de trouver quoi faire d’original pendant mon séjour, minaude t-elle en battant des cils, sans se départir de son petit sourire enchanté.
- Oh et votre français est délicieux !  ajoute Claire en dodelinant doucement de la tête. Votre accent est bien plus adorable que le mien lorsque je parle votre langue. Mais nous pouvons converser dans un mélange des deux, if you wont. Euh.. want ! Haha !
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Ven 25 Avr - 18:43

La blonde l'avait rejoint à sa table et Bess la regardait quelque peu étonné. Qu'est-ce qu'elle était secrètement contente d'avoir deviné la nationalité de cette charmante demoiselle! Toujours avec son accent pourri britannique elle reprit:

- J'habitais Paris pendant... des années. Mes talents de divination ne sont pas si étonnants que cela, c'était presque un coup de chance!

Et une autre bouffé, un autre nuage gris... Elle se posait des questions sur le comportement de la blonde. N'avait-elle jamais croisé un Outre? Une vampire? Sa manière joyeuse rendait Bess quelque peu nerveuse, elle avait peut-être l'apparence d'une femme dans sa trentaine, mais avec ses 300 balais et des poussières elle venait de se sentir extrêmement vieille à côté de Claire. Il fallait peut-être penser aux vacances aussi, une aventure pour la dégourdir et éviter qu’elle fasse des conneries? Elle fit en sorte de ne pas se décrocher de cette idée.
En buvant un peu de rouge elle poussa légèrement de ses doigts le paquet de Black Devil vers la demoiselle, l'invitant à une cigarette aussi. Elle faisait en sorte de ne pas tenir trop de contact visuel avec son interlocutrice, histoire de ne pas la dévisager avec son air glacial qui était simplement sa manière d'être.

- Je suis de...d'Angleterre. Mais j'ai vécu à la Nouvelle Orléans pendant un moment déjà. En ce qui concerne les alentours, cela dépend de ce que vous aimez.

Elle fit une petite pause entre la fin de sa phrase et la gorgé de vin, l'examinant une fois de plus pour reprendre de plus belles:

- Il y a plein d’endroits à visiter à la Nouvelle Orléans. Comme vous avez pu le remarquer, la rue principale et remplie principalement d’endroits où boire et manger…Si les boules de poils vous intéressent vous pouvez essayer le Wild Bar. Après il y a le Quartier Sanglant, ça rappel Place Pigale ou même Soho d’antan, les gens normaux y mettent pied par curiosité et moins par intérêt. Après le centre-ville, évidemment, est un endroit à voir. Si cette belle ville vous fascine, faites un tour à la bibliothèque et lisez un peu l’histoire de la Nouvelle-Orléans, ça vaut la peine.

Elle avait éteint sa cigarette dans le cendrier en regardant son verre qui était tristement vide. Mais ce n'était pas très grave, cette fois ce n’était pas une boisson alcoolisé qui vint à leur table mais belle et bien une tasse de thé avec un peu de lait. Un sourire ornait son visage et elle prit une gorgé en admirant discrètement la demoiselle devant elle. J’ai beau être pleine, ce sac de viande est trop à croquer pour son bien, pensait-elle machiavéliquement sans pour autant dévoiler ses intentions. Après tout, un geste brusque ou un faux pas la verrait devant une patronne métamorphe coléreuse. Rien que d’y penser, elle sourit en coin. Les ennuis lui manquaient quelque peu et ses talents de tireuse d’élite étaient surement rouillés.
Mais le sourire n’avait pas duré très longtemps ! Après peut-être deux secondes son visage montrait un air scandalisé et étonné à la fois. Elle avait tendu sa main décorée de deux belles bagues en or blanc vers la jeune fille :

- Je manque énormément de manières on dirait, je m’excuse amplement. Vous pouvez m’appeler Bess si vous le voulez.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Sam 26 Avr - 13:17

Sans l’ombre d’une hésitation, elle serre la belle main couverte de bagues, qui lui est tendue.
- Claire, répond la jeune femme blonde du tac au tac pour se présenter.
Il parait que je suis si limpide que l’on me lit comme un livre ouvert, ajoute-t-elle en plissant les yeux dans un nouveau sourire.
Pourvu que ça soit faux, franchement ! Et que le très léger étonnement qu’elle a ressenti en touchant cette main fraiche ne s’est pas vu.

La beauté sans détour de son interlocutrice laissait penser qu’il s’agissait d’une authentique vampire. Et le liquide carmin dans son verre à vin, plutôt du O positif que du Bordeaux, non ? En s’asseyant à sa table, Claire n’a pas osé demander ni sentir le breuvage.
Elle a retenu des toussotements dus à la fumée de cigarette, et refusé l’offre d’un hochement de tête poli. Mais ça fume une vamp ? Remarquez, elle ne craint pas un cancer des poumons…
C’est la tasse de thé qui sème le doute. Même pour une Outre britannique. Du earl grey avec du lait , vraiment ?
Vient la poignée de main, somme toute amicale. Mais… anormalement fraiche.
La dénommée Bess est bien une vampire. Et Claire en est ébahie.

Ses gestes déliés, sa grâce naturelle…
La française admire chacun de ses mouvements, même infime.
Bess est d’une finesse inouïe, et si Claire n’est pas d’une nature jalouse ou spécialement complexée par ses petites rondeurs, elle ne peut s’empêcher de l’envier un peu.  

Troublée et excitée plus que de raison par cette rencontre, elle reprend sa paille et sirote deux gorgées de sa bière trop sucrée en repensant aux conseils de son interlocutrice.
- Le Wild Bar… wow, ça a l’air…hum… dangereux !  Il faut s’attendre à quoi ? Un endroit où les méta boivent un verre en étant sous leurs formes totem ?
Oh je juge pas, hein. J’adoooooore les animaux
, precise t- elle d’un ton enthousiaste.
Mais je suis plutôt branchée chaton mignon que gros vilain loup garou. Encore que… ?

Nouvelle gorgée. L’alcool, après une si longue journée, commence à faire son petit effet. Et ça fait du bien, nom d’un chien !
- J’en ai jamais vu de près.  De loup garou, je veux dire. C’est… sexy… comme idée.
Pardon, mais comme j’ai la chance de vous avoir sous la main
, poursuit elle en sautant du coq à l’âne d’une voix plus sourde, presque murmurée, Vous êtes une vampire, une vraie, n’est ce pas ?

Elle a avancé son buste vers sa compagne de tablée, toute prête à se tenir sous le sceau du secret. Totalement inconsciente du danger.
Laisser ainsi apercevoir la peau laiteuse de sa gorge et de son charmant décolleté naissant à la faveur d’un bouton de nacre, aux yeux d’une suceuse de sang, ça n’est pas raisonnable...
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Sam 26 Avr - 19:28

- Claire... Hm, un joli prénom...effectivement.

Elle avait réalisé qu'elle lui serrait la main un tout petit peu trop fort qu'il ne le fallait vu qu'elle sentait presque le pouls de la demoiselle. Un souvenir du passé l'avait presque attaqué, mais elle s'était vite remise en place. En retirant sa main de celle de Claire elle reprit une gorgé de son thé en regardant vers le bar, remarquant un homme complètement ivre se faire refuser une pinte de Guinness.
En repensant à sa fille elle observait les gestes de Claire, sa manière d'être; la remarque sur les animaux était exquise. Bess avait éclaté d'un rire sincère et en ressortant une cigarette elle croisa ses jambes pour plus de confort, laissant mouler son pantalon en velours sur ses jambes. La cigarette allumée, elle reprit d'un ton amusé:

- Adorable, le Wild Bar est une boite à métamorphes, en effet, mais je les vois mal se bourrer dans leur forme animale. M'enfin... On ne sait jamais avec leur genre. J'y suis allé une fois...

Elle fit une pause pour reprendre un peu de la fumée de sa cigarette. Elle n'avait rien contre les métamorphes singuliers, au contraire elle appréciait ceux avec des idées fixes, ceux qui montraient une colonne vertébrale, même ceux qui détestaient les vampires. Ils avaient de quoi les haïr vu leur sang convoité. Rien que le souvenir du sang d'un métamorphe au O négatif lui donnait des frissons sur le dos. Elle en avait bavé et en est ressortie blessé à l'époque, mais ça en valait la peine de se faire lacérer la jambe par un taureau avant de lui mettre une balle dans la tête.

Après la remarque du loup-garou sexy elle laissa le tout planer sans commentaire, mais avec un sourire qui pouvait en dire des masses. Cette demoiselle blonde était très curieuse des Outres, plus qu'il ne fallait! Bess n'allait que très rarement séduire les groupies ou les touristes assoiffé par l'aventure, préférant boire des sachets qui ne posaient pas de questions, ne gémissaient pas et surtout ne bougeaient pas. Bess essayait de décortiquer un peu plus la demoiselle; elle n'était surement pas de Paris, les Outres étant bien plus à découvert dans la capitale. Elle devait surement venir d’une petite ville où personne n’en parlait, ce qui en expliquait des masses sur son comportement.

Finalement, la question qui trottait dans la tête de cette charmante jeune fille fit son apparition! Cette question au niveau égal à ''T'es homo?''. Elle jeta un coup d'œil rapide sur la nuque et le décolleté de la jeune fille qui s'était exposée librement et sans peur devant une vampire comme Betsy. Cela lui rappelait pourquoi les sacs de sang étaient un choix plus prudent que les êtres vivants.
Soit c'est une jailbait, soit elle a une idée romantique de ce que les vampires sont vraiment, se disait-elle en expirant lentement la fumé par son nez. Maintenant c'était bien elle qui fixait Claire dans les yeux, sans bouger d'un cil, avec un air froid et à la fois intriguant. Un sourire énigmatique venait de décorer son visage et elle s'était mise quelque peu à découvert devant son interlocutrice qui était plus intéressé par son côté vampirique qu’apeuré :

- Supposons que oui, pourquoi tant d’intérêt à nous, hm?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Lun 28 Avr - 16:55

Devant le sourire énigmatique de Bess, les joues de Claire pourtant si roses d’habitude, se drainent de toute couleur.
- Je vous ai vexée, dit elle d’une toute petite voix atterrée.
Ça n’est même pas une question, mais cela le devrait.
Un battement de cils confus, et son regard bleu ciel revient - après un bref survol alentours- se frotter aux yeux devenus perçants de la belle brune.
- Evidemment que vous êtes vampire. Je veux dire… regardez vous. Vous êtes sublime ! Le processus fait il mincir, d’ailleurs ?

Notre blondinette se mordille la lèvre inférieure, elle même étonnée.
Le fait est que ses couleurs reviennent à mesure que se découvre sa timide audace.
Retour à la paille, avec un bruit de fond de verre agaçant. La bière monte vite à la tête ainsi, et c’est délicieux. Elle se tourne à peine, levant son bras pour attirer l’attention d’une serveuse, et sourit en reposant sa main bien à plat sur la table quand son message est compris.
Ses doigts pales sur le bois. Son vernis à ongles rouge moiré porte un nom de circonstance :  "Bite Me Not".

- Ca n’est pas que je veuille être indiscrète, c’est normal d’être curieux de ce que l’on connaît pas, non ?
Je veux dire. Hum. Tout n’est pas écrit dans les livres d’histoire ou de sciences naturelles. Il y a mille détails que l’on ne dit pas à l’école, ni dans la vie d’adulte. Alors que c’est absolument fascinant !
Sans être forcément spécifique aux outres, d’ailleurs. Comme, à quoi ressemble un tatouage sur une peau noire ? Ou comment on voit les choses quand on mesure deux mètres ?
Mais avouez que ça manque de glamour et d’originalité.


La serveuse revient, taquine, avec le même cocktail. Levant les yeux au ciel d’un air amusé. Pff ces touristes !
Claire pousse un petit gloussement ravi avant de reprendre sa réflexion à voix haute, une fois la demoiselle repartie.
Les volutes de fumée la laissent rêveuse. S’en est presque hypnotique, à la manière d’une danse de serpent.
- Est ce qu’un vaudoun peut tomber amoureux de son zombi ? Les wiccans peuvent ils changer un homme en objet ? Sorcellerie blanche et magie noire , pour de vrai ? Est ce que des croisements de métamorphes donnent des nouvelles "espèces" d’enfants ? Genre créatures mythiques. Licorne, griffon, monstre du Loch Ness… Vous voyez ?
Est ce que c’est légal un couple mixte humain-méta ? C’est pas de la zoophilie ?
Haha ! Pardon. C’est un peu cru !


Un rire et une lampée d’alcool.
Du bout des doigts, elle se saisit de la tranche d’orange sur le bord du verre avant de la porter à sa bouche et la mordiller, laissant l’instant en suspend et le flot de ses questions affluer en elle de plus belle.
- Imaginons que vous soyez vampire, donc. Regard appuyé, petit sourire ingénu sur ses lèvres fruits rouges. Vous seriez la personne idéale pour satisfaire ma curiosité...
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Lun 28 Avr - 20:58

Oh que son égo a été amplement caressé par cette jeune fille! En même temps, Bess se disait bien que son charme naturel allait faire un tel effet sur un être humain. Elle repensait au jour où elle a été mordue par son maitre, tout proche des portes de la mort. Étant jeune au XVIII siècle elle était religieuse, les créatures mythiques restaient des créatures mythiques et elle ne recherchait pas leur existence.
Même si Claire donnait l'impression d'être une belle blonde tout droit venu de l'île des stéréotypes, elle était curieuse et avide d'informations. En laissant échapper un petit rire, elle s'était rapproché de l'humaine un peu plus sans pour autant alerter qui que ça soit. Elle était assez proche de la belle pour ressentir le mélange de leurs parfums et de la fumée de cigarette quelque peu chocolaté:

- J'imagine qu'il n'y a pas de mal à vouloir en savoir plus... Et qui suis-je pour refuser d'éduquer? Ça a beau manquer de glamour et d'originalité, mais nous en manquons pleinement aussi, les Outres. On n'est pas tous aussi différents des humains...On peut faire...Hum...Plus de choses. Mais sur un niveau mental on est exactement les mêmes. On est tous aussi corruptibles ou charitables. Mais à ce que je sache le vampirisme ne fait pas mincir, donc si c'est pour l'esthétique c'est raté...

Le devoir d'une tutrice était d'éduquer les jeunes vampires, pas les humains. Mais de temps à autre elle faisait des exceptions, après tout si les Normes savaient plus de bonnes choses que des histoires d'horreurs sur les Outres... qui sait? Les évènements récent les éloignaient de plus en plus de cette idée et elle doutait de beaucoup de choses ces dernières années. Elle s'était remise en place prudemment, jambes croisés, une main sur la table, l'autre sur son ventre, s'éloignant un peu de Claire pour lui laisser un peu plus d'espace personnel.
En écoutant les questions amusantes, mais aussi ingénieuses, elle buvait son thé et fumait sa cigarette sans interrompre le flot de questions. Entre temps la jeune femme avait finit sa boisson, le tasse de thé était tristement vide aussi. Elle avait demandé rapidement à la serveuse de lui ramener un petit verre de rouge qui était arrivé avec la Guinness fruité.
En éteignant sa cigarette dans le cendrier elle fit une moue en souriant à la dernière remarque sur les métamorphes. Cette expression qui montrait un certain amusement à un sens d'humour pervers. Ce sachet ambulant pense à tout! Intéressant...

- Tout est possible. Sauf la capacité d'engendrer des créatures mythiques...mais, ma foi, ça ne serait pas si étonnant à la fin. L'existence des fées a été prouvé...peut-être que les licornes et les griffons serons parmi-nous dans très peu de temps? C'est la Nouvelle Orléans après tout, vous verrez plein de choses si vous cherchez bien, peut-être même une fée?

Son ton à la fin était un peu moqueur, peut-être même un peu condescendant, mais il était difficile de discerner les pensées de la vampire. Elle buvait son verre de vin en savourant ce petit arrière gout de fruits rouges, sans en sentir les effets, ce qui était bien une chose qu'elle enviait aux humains; la possibilité de s'enivrer aussi facilement avec de l'alcool alors qu'il était presque quasiment impossible pour Bess d'être bourré comme un être vivant. Même les animaux pouvaient s'enivrer, nom de nom!
En levant les yeux elle admirait la jeune fille mordiller dans son orange, son regard était presque bête quand celle-ci le faisait, ayant des pensées farfelues à première vue. Très vite la vampire s'était ressaisit en toussotant un peu; son manque de sociabilité se faisait remarquer, deux semaines renfermé lui ont fait plus de mal que de bien.
Elle avait beau pouvoir contrôler ses envies, cette fois c'était un peu plus dur que d'habitude. En soupirant et avec un peu plus de sérieux elle dit:

- Oui, imaginons, même confirmons que je suis une vampire. Que voulez-vous savoir de plus? J'imagine que vous en avez entendu beaucoup sur nous. Je ne peux tout de même pas tout dévoiler, je tiens encore à ma peau!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Mar 29 Avr - 15:54

- Des … fées ? articule Claire, incrédule. Ses yeux bleus ronds d’étonnement, et une goutte de Guiness s’écoulant de la paille violette pour s’être faite lâchée trop brusquement.
Non mais genre… avec les ailes et tout ? Fée clochette ?!
Abasourdie, et le sourire immense se dessinant sur sa bouche, la jeune femme se laisse tomber en arrière, appuyée sans grande grâce sur le dossier de sa chaise. Le temps que l’effet de surprise se tasse. A peine.
- Vous plaisantez, hein ?

Elle revient, les coudes sur la table, ses jolis doigts jouant de la transpiration du verre froid. Minauderie amusée et ton faussement fâché, elle esquisse une petite moue avant de murmurer.
- Vous me faites marcher… C’est pas gentil, ça.
J’ai des millions de questions et vous pouvez me raconter n’importe quoi que je vous croirais quand même
, finit elle par avouer, presque charmeuse.

Bess lui plait, et ce sentiment est confus.
Fruit d’un début d’ivresse ou d’un effet secondaire lié à la proximité d’une vampire ?
De fait, Claire est pompette, comme on dit par chez elle. L’ambiance du pub Irlandais lui semble cotonneuse et intime, alors que la musique celtique chante, que des gaillards braillent au comptoir, et que les pintes tintent en s’entrechoquant.
Elle croise et décroise ses jambes nues , presque en miroir avec sa compagne du soir.
Parcequ’elle boit, parcequ’elle réalise aujourd’hui un voyage qu’elle n’avait jamais fait, parcequ’elle est seule dans un immense inconnu, parcequ’elle est en cet endroit quelqu’un d’autre que la bien gentille petite Claire de sa vie habituelle, elle a envie de tout oser.
Alors elle approche ses doigts, humides des gouttelettes d’eau fraîche, pour toucher la main de la belle brune.
Cela n’a rien de sexuel. L’idée ne lui viendrait pas à l’esprit. Mais cette timide caresse est bien sensuelle. Sous le prétexte tacite de vérifier ce contact particulier, la véracité de sa nature d’Outre. Et parce qu’elle en a envie, aussi.
C’est fugace, léger comme une plume. Pour ne pas s’imposer.

- J’ai pas l’intention de mourir tout de suite, vous savez. Ni de devenir une belle vampire comme vous.
Mais je voudrais savoir…
, susurre t-elle d’une toute petite voix sucrée qui a gagné en langueur , est ce que c’est vrai, que c’est tellement bon de se faire … mordre ?

Son esprit romantique a été piétiné par un email de rupture, il y a trois jours à peine.
Ramasser son cœur en miettes dans un verre de bière et dans des révélations quasi-érotiques est une solution comme une autre.

Un nouveau sourire éclaire ses lèvres pleines, et une étincelle amusée rejaillit dans ses yeux.
- J’ai lu que certains normes en sont totalement accros. Des BiteJunkies, précise t-elle en anglais, avec son accent qui lui fait prononcer le mot de façon forcément tendancieuse pour une française.
Mais j’ai lu aussi que les métamorphes étaient montés comme des bêtes , et maintenant vous m'apprenez qu'il existe des fées…
Et elle ponctue le sous entendu d’un clin d’œil.


Dernière édition par Claire de Montbazin le Mar 29 Avr - 20:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Mar 29 Avr - 17:30

Bess fixait la jeune femme avec un air amusé, tout en gloussant quand celle-ci pensait à la fée clochette. Elle l'aimait voir confuse et quelque peu méfiante de l’existence des fées. C’était également sa première réaction quand elle en a entendue parler. La vampire devait encore se le prouver à elle-même vu qu’elle n’en avait croisé aucun, le doute semait son esprit, mais elle n’allait pas le montrer à la jeune blonde. Après une nouvelle gorgé de vin rouge, Claire avait finit sa phrase et Bess prit un air faussement fier et d’un ton sarcastique elle annonça:

- Je suis milliardaire et je possède un château à Champagne. Ai-je mentionné que je cherche quelqu’un pour partager mes richesses?

Tout en souriant elle tourna sa tête vers le reste du pub. Cette atmosphère ne lui déplaisait pas, elle n’avait plus l’habitude de venir trainer dans le Trick vu les antécédents et sa nature vampirique. Elle n’aurait jamais prédit la main qui venait toucher la sienne, sa première réaction était de couper contact directement, mais cette fois elle savait que la personne n’était qu’une blonde trop curieuse pour son bien. Elle ne bougea pas d’un cil, elle ne s’était même pas retournée; elle regardait en coin cette main chaleureuse pour finalement diriger son attention vers la demoiselle qui venait de poser cette fameuse question qu’elle avait déjà entendue plusieurs fois depuis le grand boum vampirique. Elle haussa un sourcil avec un sourire narquois et en faisant face à la charmante demoiselle Bess prit sa main prudemment dans la sienne comme-ci de rien n’était. Évidemment la différence en température se faisait sentir, mais la main de la vampire était comme une autre… juste plus froide et décoloré. Elle lui avait serré la main un peu trop fort au début, cette fois elle faisait attention de ne plus le faire, ce toucher était bien plus léger. Avec ce contact physique et la question qui suit, Bess s’était dite qu’encore une demi-heure et elle allait planter ses dents dans ce cou si fragile.

- Ce n’est qu’une main comme les autres, êtes-vous curieuse à ce point? Pour ce qui en est de la morsure…Beaucoup reviennent pour plus, c’est vrai. Apparemment c’est mieux que la drogue ou même une partie sous les draps, si je peux me permettre de dire… Après, beaucoup de choses sont dangereuses si on en abuse, mais tout le monde aime prendre des risques de temps à autre, n’est-ce pas ?

Son ton était taquin. Elle aurait dit plus sur son expérience personnelle avec la morsure, mais le prix était trop cher à payer et Bess ne voulait en aucun cas dévoiler son passé à une inconnu. Étant presque morte quand elle s’était fait mordre, c’était une expérience hors du monde et elle savait qu’en parler pourrait influencer la jeune fille à la suivre immédiatement, mais son passé le rendait impossible. C’est amusant, les êtres humains voudraient s’assoir sur tout ce qui bouge que ça soit avec un pouls ou sans pouls, pensait-elle en riant. Finalement elle relâcha la main de la jeune fille avec une certaine réticence pour se servir sa troisième cigarette du soir et surement la dernière. Bess devait arrêter de dépenser de l’argent sur quelque chose qui ne lui faisait aucun effet, mais c’était une habitude qui lui plaisait, une habitude difficile à arrêter. Ses sourcils étaient froncés à la vue de sa dernière gorgé de vin, elle avait surement dépensé plus qu’elle ne le voulait. Poliment, la vampire attendait que la demoiselle ait terminé sa bière pour lui demander :

- Il se fait tard et les rues peuvent être dangereuses à cette heure-ci. J’aurais proposé qu’on aille chez moi pour continuer notre conversation, mais j’imagine que vous devez revenir dans votre hôtel? Je peux vous y raccompagner, sauf si vous voulez voir comment une personne comme moi habite?

Elle laissa le reste planer mystérieusement, Bess n’allait pas lui courir après si elle ne voulait pas venir avec, après tout la vampire n’avait qu’à attendre un peu plus de temps pour récolter des pochettes de sang. Au pire, le « Danse Macabre » abritait plein de jeunes filles et jeunes hommes aussi curieux de la morsure, même des habitués ! Évidemment beaucoup moins intéressants et souvent au look emo ou gothique, chose qu'elle supportait très mal. En se levant elle enfila son trenchcoat et sortit assez d'argent de son portefeuille pour payer ses boissons et celles de Claire. Elle attendait patiemment la décision de celle-ci, avec un sourire au visage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Mar 29 Avr - 21:43

Claire reste hypnotisée . Non seulement la vampire lui répond, mais en plus elle lui rend sa caresse. C’est un encouragement à son audace, et elle en rougit de plaisir.

Comme quoi dans la vie, il suffit parfois juste de faire ce que l’on veut. Au lieu de se poser sans arrêt des questions, de peser le pour et le contre, les tenants ou les conséquences.
La bière s’exprime, mais c’est un sentiment plaisant. Une illusion de force nouvelle.

La jeune femme regarde tour à tour leurs deux mains qui s’explorent, et la belle inconnue avec qui elle passe la soirée.
Le plus surprenant, c’est que le discours de Bess ne l’inquiète même pas. Elle acquiesce même d’un hochement de tête enthousiaste, sans se rendre compte que ses mots peuvent être interprétés comme une invitation à la morsure.
- Oui oui, il faut savoir prendre des risques pour se sentir vivant. Enfin ! Sans mauvais jeu de mot, hein… Haha !

La tête penchée sur son épaule, elle sourit toujours alors que leurs mains se séparent, et que la fumée d’une nouvelle cigarette lui chatouille son petit nez fin.
Elle finit de siroter son verre en silence, toujours à la paille, comme une enfant joyeuse et têtu. Jusqu’à la dernière goutte, avec son bruit de succion caractéristique.

Quand Bess se déploie et se déplace, Claire la suit du regard, fascinée.
Et ça n’est qu’à ce moment là qu’elle saisit la teneur de ses derniers mots et la proposition qui s’y trouve.
Le temps de réunir ses petites affaires, de les bourrer à la va vite dans son sac à main et de boutonner son cardigan, que déjà l’énigmatique vampire l’attend à la porte.
Le sol tangue un peu sous les escarpins, même si la hauteur de talon est raisonnable. Et Claire rit, ravie, en lançant un "Merci" pour ses verres.

- Oh non, il est encore trop tot pour aller me coucher ! La nuit commence à peine. C’est comme si c’était le matin pour vous, s’exclame t-elle en rejoignant sa compagne et en lui attrapant le bras doucement, comme si elles étaient copines de longue date.
- Maintenant je veux voir des métamorphes. Des Minous-garous, hibou-garous, et tigrou-garous ! Toute cette conversation m’a trop intriguée !
Evidemment, elle ne peut pas se douter qu’il y avait surement un changeling dans le Trick…
- Et je meurs de faim. Oh, pardon encore ! rit elle de nouveau en écarquillant les yeux vers Bess.
Ecoutez, si vous avez autre chose à faire, filez. Je suis trop éméchée pour me vexer, précise Claire en tapotant le bicep délicat de sa partenaire d’un air badin.
- Moi, je vais grignoter une pizza et me risquer dans le club de meta. C’est où déjà ?

Puis elle susurre, comme si elles échangeaient un secret, en s'approchant tout pres du visage de la belle femme brune, terriblement amusée : Dites, vous ne seriez pas en train de me draguer, par hasard...?

Ce sont les plus excitantes vacances de sa vie!


Dernière édition par Claire de Montbazin le Sam 3 Mai - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Mer 30 Avr - 16:20

La vampire était une fois de plus surprise que la jeune fille l’avait pris par le bras comme-si elles se connaissaient depuis longtemps. Elle n’avait plus l’habitude de « chasser » pour manger, étant habitué aux sachets de sang. Elle avait beau avoir des difficultés à la mettre dans son assiette, aux moins c’était une rencontre assez satisfaisante. Mais allait-elle continuer étant donné les envies particulières de Claire?

Pas le Wild Bar, pourquoi ai-je même mentionné cet endroit? Pensait Bess avec une certaine irritation, ce bar était ouvert à tout le monde, même aux vampires, mais être entouré en majorité que par des métamorphes avait tendance à la mettre de mauvaise humeur, surtout pendant la saison des amours même si celle-ci allait se terminer dans très peu de temps. Elle sourit au flot de pensés qui sortait de la bouche de Claire quand elles avançaient dans la rue principale éclairé par les lampadaires, avec quelques personnes glauques qui habitaient les petites ruelles noires. Bess avait faim elle aussi, même en ayant mangé avant de sortir. L’effet qu’elle ressentait était surement dû à la présence très proche de sa camarade d'un soir. Cette demoiselle était vivante, avec un pouls et une chaleur corporelle, ce n’était pas une pochette de sang que la vampire avait l’habitude de siroter.

Bess allait lui répondre quant au Wild Bar, mais elle n’eut pas le temps quand la blonde s’était rapprochée d’elle, en susurrant dans son oreille. Ce souffle chaud dans son oreille aurait-pu lui faire sauter un battement de cœur si le sien fonctionnait. Elle avait ressenti cela comme une invitation, Bess n'en était pas entièrement sûr, mais elle avait décidée de risquer la prochaine étape. Comme-ci de rien n’était, elle avait tourné à gauche dans une ruelle un peu plus petite et un peu moins éclairé, un raccourci qu’elle connaissait pour arriver au Wild Bar, mais aussi une occasion pour s’arrêter. La vampire s'était mise en face de la demoiselle, ses yeux couleur saphir plongeaient dans ses yeux bleus, sa main vint retrouver la sienne et l’autre était déposé sur l’arrière de son cou. Ses lèvres étaient à quelque millimètre des siennes, elle pouvait sentir le parfum sur son cou et elle eut un petit sourire en coin qui pouvait en dire des choses.

- Vous ne pouvez pas m’en vouloir d’essayer, après tout une jeune femme comme vous doit en faire tomber des centaines.- Sa main frileuse changea d'endroit, pour atterrir sur la joue de la belle blonde. - Mais qui suis-je pour le savoir vraiment, hm, Claire?

Sa voix était grave et mélodieuse dans l’oreille de sa demoiselle. Elle allait faire un pas en avant pour déposer ses lèvres sur celles de Claire dans un baiser langoureux, mais elle finit par la délivrer de cette étreinte et fit un pas en arrière avec une expression coquine sur son visage, alors qu’au fond elle calculait. Soit cette technique avait miraculeusement marché et elle la suivra, soit elle avait poussé le bouton un peu trop loin et c’était complètement foutu. Dans tous les cas Bess avait ouvert son sac et elle sortit son téléphone, elle semblait envoyer son message. En même temps elle adressa la parole de manière nonchalante.

- Quoi qu’il en soit, le Wild Bar est à droite, vous ne le manquerez pas. Pour ma part je préfère ne pas m’y rendre, c’est la saison des amours et ils sont un peu moins contrôlés que d’habitude, ma présence risque d’être très mal vue et de toute manière j’ai…- elle baissa les yeux vers son téléphone quand elle sentit les vibrations sur sa main -…hm…je vais me rendre au Danse Macabre. Au plaisir de vous revoir, très chère.

Elle s’inclina aimablement et avec un air nonchalant elle remit son portable dans son sac Armani. En faisant demi-tour elle s'était dirigé vers une autre petite ruelle qui allait l’amener vers l’arrière du night club, elle avait bien gardé un plan B dans sa poche si par hasard son casse-croute allait lui glisser entre les doigts. Mais peut-être était-elle devenue faignante et elle avait laissée son souper partir par manque de détermination? Dans tout les cas, elle avait prit l'occasion de grimacer quand Claire ne pouvait que voir son dos.

Urgh...Plus l'habitude de courir après mon diner!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Girls just wanna have Fun !   Dim 4 Mai - 16:25

Comme elle est belle…
Et qu’est ce qu’elle est en train de me faire…


Les yeux mi-clos, Claire savoure la promiscuité de sa compagne vampire. A mesure que Bess s’approche, là, à quelques centimètres à peine de son visage, une main lovée sur sa nuque gracile, notre petite blonde ferme ses yeux clairs. Le souffle en suspens, le cœur battant et les lèvres entrouvertes.

Dans la confusion sensorielle liée à la consommation d’alcool, elle sent pourtant distinctement l’ombre d’un baiser se profiler. Elle l’accueille même, avec un mélange de joie et de curiosité, toute ouverte qu’elle est à la découverte. Infime, le mouvement alors qu’elle tend son visage vers la bouche suave de celle qui lui murmure des mots qu’elle n’écoute pas.
Elle n’a jamais embrassé de vampire. Jamais de femme non plus. Et cette perspective ne l’excite que plus encore.

Elle est tellement dans l’attente de ce baiser, tellement offerte… qu’elle écarquille ses yeux dans un battement de cils surpris, quand la Belle Vamp rompt tout à coup leur étreinte.
Là, ses autres sens se remettent en fonction, et elle distingue les phrases et les mouvements de celle qui aurait pu être sa première maitresse. Han, vraiment ?! Comme c’est érotique ! Et désappointant, mince…

Il est question de direction pour le Wild Bar, de saison des amours et d’une danse macabre.
Plus que troublée, la française ne peut que rester sur place, les bras croisés pour calmer la chair de poule qui a colonisé tout son corps suite à cette soudaine montée d’adrénaline.
Pas tellement vexée par la découverte d’un désir de cette ampleur ; stupéfaite, plutôt. Par tous les saints, aurait-elle vraiment suivi cette femme, et plus si affinités ?
Elle sourit gentiment, à peine dégrisée.

- A droite ? Ok. Merci Bess ! dit elle retrouvant son naturel enthousiasme.
A bientôt ? Oh mon dieu, je ne me souviens pas de mon numéro de téléphone… Vous me trouverez dans le petit hôtel en face d’une boutique de fripes et cosmétiques pour zombis. Quartier français, je crois.
Ses derniers mots sont presque chuchotés dans la nuit, alors que la Vampire s’en va vers d’autres occupations.
- Si vous voulez que l’on reprenne un verre ensemble un jour…euh nuit.


Wow, quelle soirée ! murmure Claire en admirant la vampire de dos, disparaître dans une ruelle adjacente.
Première vraie rencontre avec une Outre, et elle en sort au comble de l'excitation.
Ça promet !
Revenir en haut Aller en bas
 

Girls just wanna have Fun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE III : Les vieux quartiers ¤ :: ║La rue principale║ :: Trick O’Clink-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit