AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

  Bess Butler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Bess Butler    Lun 21 Avr - 20:16

État Civil

Nom : Butler
Prénom : Bess, ou Betsy pour les intimes
Race : Vampire
Âge : 300 ans

  • Pour les Outres : Âge apparent : Environs 30 ans

Date de Naissance : 22 février 1750
Situation de Famille : Veuve, 3 enfants
Profession / Activité : Tutrice et contrebassiste dans un big band

Morphologie

Taille : 1m68
Poids : 58kg
Corpulence : Moyenne en forme de poire, rien de drastique, tout est bien à sa place la rendant plaisante aux yeux.
Couleur de cheveux : Noir aux reflets bleus
Couleur des yeux : Bleu saphir
Allure générale : Avec une démarche fière et confidente et due à la façon dont elle a vécu pendant sa jeunesse elle semble hautaine même si elle trainait les égouts pendant presque toute son existence vampirique. Les évènements de sa vie lui ont donné un air sévère et quand elle ne sourit pas il est difficile de la regarder dans ses yeux en forme d’amandes pendant plus de deux minutes. Ce qui ne la rend pas moins belle à admirer; ses cheveux sont longs et descendent jusqu’à sa poitrine en ondulant légèrement, son visage est en forme de coeur, ses pommettes sont quelque peu accentués, son nez est pointé vers le haut et elle a des lèvres pleines et roses.
Allure vestimentaire : Il ne diffère pas beaucoup du look de toutes les autres personnes qui payent attention à leur physique. Elle ne porte jamais de jean; elle essaye de toujours avoir une certaine classe et arrive à trouver des tenues qui mêlent confort et élégance de manière harmonieuse. On la voit normalement munie de bottines noires à talon moyen, de collants noirs et d’une longue blouse bleue en coton descendant jusqu’en haut des genoux. Elle ne se sépare jamais de son trenchcoat en cuir bleu marine qui descend jusqu’aux mollets et de son gros sac à main où normalement elle place son Smith & Wesson. Comme on peut le constater, Bess favorise les couleurs froides et le noir en général, la rendant plus pale et facile à reconnaitre en tant que vampire. À la rigueur, elle s'en fiche.
Particularités éventuelles : Elle ne révèle jamais son vrai nom à qui que ça soit (sauf à certains maitres vampires), étant donné qu’elle est une descendante de Cromwell. Tout cela pour éviter de se faire tracer par une descendance trop curieuse qu’elle préfèrerait éviter.

Psychologie


Défauts : Bess peut être calculatrice, sadique et rancunière si un mal lui a été fait. Comme toutes Anglaises, elle est également sarcastique jusqu’à la moelle, mais aussi faussement coincé du cul. Elle manque énormément de compassion envers autrui, semblant très froide aux premières rencontres. Gare à ceux à qui elle s’attache ! Elle est jalouse, possessive et passionnée ; une multitude de traits qui ont été causé par la perte de son frère et son maitre. Il est néanmoins très improbable qu’elle s’attache ou qu’elle s’ouvre émotionnellement à qui que ce soit vu les antécédents, elle préfère en général rester seule que mal accompagné (la rendant très sélective et distante de ses confrères).
Qualités : Efficace, méthodique, assertive, travailleuse et motivé au sein de la communauté vampirique. Même si elle est difficile de caractère elle a une couche plus douce sous une carapace en fer. Betsy a toujours eu un gros problème avec l’emprisonnement mental/physique, du coup elle montre un peu plus de compassion envers ce genre de personnes. Elle apprécie l’honnêteté et mis-à-part sa relation chaotique avec le maitre vampire Londonien et Berlinois, elle est d’une grande loyauté envers son patron si celui-ci la respecte en tant que bon employé. Elle met en valeur les jeunes vampires qui montrent un semblant d’une colonne vertébrale et qui questionnent l’autorité si quelque chose ne leur convient pas.
Croyances : Elle croit qu’un jour les Normes en auront marre d’être à la traine évolutionnaire et iront éradiquer les Outres un par un. Commençant par les vampires qui ont été tant popularisé par les médias les rendant plus vulnérables aux autres.
Religion : De famille Chrétienne (plus précisément Anglicane), depuis le vampirisme elle n’est plus croyante.
Goûts : De temps à autre elle se fait un Earl Grey avec du lait (on sait que sa journée a été très bonne!). Son groupe sanguin favori est O négatif, mais étant donné qu’il est rare elle va pour le second favori qu’est O positif. Elle aime la musique jazz, jouer de la contrebasse à ses heures perdues, collectionner des œuvres d’art, lire des livres d’histoires et fumer des cigarettes. Même en étant Tutrice depuis longtemps, ce qu'elle aimerait faire est d'avoir plus de pouvoir et de changer la manière dont les Vampires sont perçus. Gourmande, elle se fiche de devoir vomir après chaque fois qu'elle titille ses papilles gustatives. Il lui arrive de manger comme un être humain normal.
Talents, savoirs notables : Bess est excellente au tir-au-but et pro en armes à feu en général. En tant que vampire elle n’a jamais montré autant de force physique par rapport à ses confrères, en revanche elle est adroite et a l’œil d’un aigle quand il s’agit de tuer/d'incapaciter une proie.

(+) Espoirs, buts, rêves : Survivre et être spectatrice à des moments importants et/ou historiques. Elle veut avoir plus de responsabilités et plus de pouvoir dans la communauté vampirique.
(-) Angoisses, regrets, phobies : Elle regrette ne jamais avoir retrouvé son frère. Parfois elle pense à lui, se demandant s’il a été sauvé aussi, s’il existait en tant que vampire comme elle ; ou s’il a survécu à la tuberculose et a pu fonder une famille. Elle a peur de regretter d'avoir tué son fils pour la cause vampirique, juste parce qu'au final il était beaucoup comme elle.

Si on vous parle des Outres, vous réagissez comment? Bess pense que les Outres sont des êtres supérieurs aux humains sur un niveau biologique. Au niveau mental elle trouve que Normes et Outres peuvent être corrompus exactement de la même manière.
Et votre sentiment vis à vis des Normes? Des sacs de viande ambulants avec des idées intéressantes en tête. Définitivement inférieurs à ses yeux, elle les compare à des nourrissons qui tiennent un pistolet en main.
Êtes-vous satisfait de votre existence ? Bess ayant vu 3 siècles est plus que satisfaite de son existence. Il y a tant et plus à découvrir pour elle.
Possibles évolutions ou objectifs futurs : (Il faut que j’y pense ;) ouverte aussi aux suggestions !)

Particularités éventuelles : Son dos est couvert de maintes cicatrices et blessures qui en font une zone de guerre à première vue. Seule deux personnes connaissent l’histoire derrière ces marques, c’était un grand acte de confiance de raconter et montrer son passé ouvertement à quelqu’un.

Relations particulières notables : Ayant vécu à la Nouvelle Orléans pendant quelques années elle connait quelques individus, mais beaucoup sont partis (ou morts) depuis le temps qu’elle y est retourné.

Antécédents :


Quelque chose à dire sur votre Famille ?
En voyant la disgrâce et l’execution du Lord Protécteur de l’Angleterre, Robert Cromwell continua sa vie tel qu’elle était, mais en fin de compte il changa son nom pour Cardwell. Son début en tant que Cardwell était difficile, mais il s’était soumis à la couronne et a eu son titre rendu après avoir montré assez de bonne volonté et contribué à la cour. De là, Lord Robert Cardwell, après avoir fait union avec une cousine, eut des jumeaux qu’ils appelèrent Elizabeth et James. Leur famille connu une expansion assez rapide avec la naissance de triplets qui provoquèrent la mort de leur mère; après avoir plaidé à la couronne son vœu pour une demeure assez large pour sa famille, la couronne lui offrit un manoir non loin de Bristol. Depuis, James et Elizabeth avaient séparés l’aile Est et l’aile Ouest entre eux quand James fut forcé à marier une dame choisie par son père. Lady Margaret Miles. Ce que la dame ignorait était que son mari avait fricoté depuis longtemps avec sa propre sœur en secret et après avoir eu deux fils avec sa femme qu’ils nommèrent Charles et Oliver, quelques années plus tard Elizabeth n’a pas réussi à survivre à la naissance d’une petite fille que son frère et sa femme avaient recueillis. Magdalene Cardwell.

Évènements de votre passé qu'il convient de connaitre :

Les débuts à Bristol 1750:

Il y avait quelque chose qui clochait dans la psyché de la petite Cardwell. Depuis toute jeune elle s’amusait à jouer de dangereux tours à ses voisins et son entourage sans se soucier des répercussions ou même sans avoir peur de se faire gronder. Elle y trouvait un plaisir fou. Son amour pour les belles choses et les habits de haute couture venait du fait qu’elle se faisait chouchouter par son père qui la favorisait, après tout elle était le fruit d’une union illégale entre lui et sa sœur. Oliver et Charles la protégeaient des rumeurs à son sujet, au sujet des Cromwell, mais aussi de ceux qui voulaient sa peau après les avoir mit en danger. En gros: elle faisait ce qui lui plaisait et elle était très calculatrice et difficile à satisfaire. Elle aimait sa famille énormément, après tout elle n’était pas aussi sociopathe à l’âge de 6 ans! Oliver était quelqu'un qui était bien plus proche de son cœur. À l'âge de 11 ans ils avaient commencés à se rapprocher bien plus avec les cours qu’il lui donnait en tir au but et en l’emmenant à la chasse avec lui et leur père. Puis vint les moments où elle refusait de dormir dans sa chambre toute seule et se plaignait qu’elle voulait dormir chez Oliver car elle avait peur de l’homme sans visage qui la regardait quand elle essayait de dormir. Au départ ce n’était rien de sérieux dans les yeux des parents, mais Margaret se doutait de ce qui clochait et commençait à forcer Oliver à se marier et réprimandais bien plus la jeune Magdalene.
Vint le jour où la fillette était prête à sauter à la gorge de sa “mère” quand elle n’a pas été informé du départ d’Oliver pour York. À l’époque elle n’avait que 14 ans, mais Margaret en avait assez et elle eut une très longue conversation avec elle qui fit qu’elles sont arrivés à un point commun. Sauf qu’en agissant par émotion elle se prit le mauvais bout du sabre.

De ce fait, Margaret a marié Magdalene à Sir George Foulger; 40 ans, borgne aux petits yeux cruels, homme réputé pour ses accomplissements dans l’armée royale qui demeurait dans les périphéries de York. James n’a jamais pardonné à sa femme d’avoir envoyé le fruit de son union avec Élizabeth à un homme aussi malade d’esprit que lui, mais Margaret n’en avait que faire. Les chances étaient qu’elle savait de qui était réellement la petite.

La torture et transformation à York:


Le calvaire durait 11 années. Depuis son mariage avec George elle devait obéir à ses envies. Étant jeune et stupide elle pensait faire comme bon lui semblait car c'était le cas avant. Cet homme aimait un challenge et la traitait plus comme un animal qu’un être humain. Elle fût battu, méprisé, humilié puis bien plus tard violé à maintes occasions et finalement dompté de manière à ce qu’elle ne refuse rien à son maitre et mari. La seule chose qui donnait un peu plus de lueur au bout du tunnel était qu’elle voyait Oliver et que son mari partait régulièrement pour son travail à Londres ce qui lui donnait la possibilité de se libérer des griffes de son mari.

Mais en revenant quelque peu en arrière; le jour de leur mariage était le jour où Magdalene fit connaissance d’un certain Walter Butler et Jean-Louis Fontaine. Ils étaient venus tous deux en retard, à la nuit tombé et cela lui semblait étrange qu’elle ait bien plus de choses à leur dire qu’au reste des invités tel que sa famille. Ils lui portaient un certain intérêt qu'elle n'avait pas le temps de comprendre car très vite elle fut emporté à la nuit des noces; chose dont elle prit très longtemps à s’en remettre. L’homme était un bourreau et elle n’avait que 14 ans. Par ailleurs, c’était un vilain petit canard jusqu’à ses 16 années quand elle avait commencé à développer ses rondeurs; George la considérant rachitique, sans poitrine et bien trop jeune à son gout avant.
Les années passèrent et elle avait donné naissance au début à Michael (Bess se doutait qu’il était d’Oliver) puis deux années plus tard elle donna naissance à des jumeaux, Claire et Charles. Son instinct maternel était inexistant, elle avait un peu plus de connexion avec son ainé, mais en fin de compte cela lui était égal. Des criards d’une union malsaine, des rejetons qu’elle ne voulait pas. Comme par hasard, George et sa sœur Joséphine avaient décidé de récupérer les enfants pour s’en occuper dans un couvent et de les éduquer de manière convenable, et non pas comme Magdalene l’aurait fait. Au fur et à mesure il devenait de plus en plus violent avec elle, de plus en plus méprisant, les gens parlaient que l’ainé n’était pas de lui, mais “de la pute incestueuse et se son frère “.

L’expérience entière avait finalement durcit le caractère de Magdalene, la rendant froide et renfermé sur soi pendant des années. Elle parvenait à se déconnecter et de ne plus compatir avec qui que ça soit. Mis à part sa “nounou”, Margaret. À son 25éme anniversaire elle était une femme mure. Les impuretés étaient là, elle avait passé par trois bambins et cela n’allait pas s’améliorer avec le temps. Ce jour là elle voulait fuir avec Oliver, quand elle avait découvert les documents de George qui démontraient une trahison envers la couronne avec une certaine Lady Blackpool (sa maîtresse). Margaret les cacha en lieu sur, quant à Magdalene elle passait sa dernière nuit avec Oliver avant de le voir partir pour Bristol. Il essayait de la convaincre de partir au soir même, mais elle voulait attendre car elle était certaine que l’attente allait porter ses fruits. Oliver n’avait pas autant de temps, bien plus tard Magdalene réalisa qu’il avait contracté la tuberculose, car elle aussi commençait à cracher du sang.
Ce qui en suit est évident: George ne trouva plus les documents dans son bureau, il retrouva Magdalene pour lui faire subir des horreurs en assassinant son amie Margaret devant ses yeux. Il mit feu au manoir, pensant que le monde autour de lui croirait que c’était un accident de son personnel. Quant à Magdalene elle fut laissé à moitié morte dans les bois. Avant que Walter Butler ne vienne lui sauver la vie en la vampirisant.

En ayant trouvé la Non-Vie, elle voulait voir si elle était capable de ruiner entièrement la lignée des Foulger. Elle assassinat Joséphine de sang froid ainsi que tous les enfants des frangins Foulger, pour mettre fin à leur lignée, en plaçant le flintlock de son mari dans un endroit stratégique et les documents de la trahison de Foulger dans le tiroir de Joséphine. Elle ne toucha pas à ses rejetons, non pas par sympathie ou par amour, mais par dépit. D’ailleurs, ils n’étaient même plus avec Joséphine ce qui était assez pour l’étonner. Après s’être débarrassé des Foulgers et dû au talent naturel qu’elle avait en perception et en armes à feu, Walter Butler se fit un plaisir de l’amener au quartier général de Stigma, où Jean-Louis, Ruth Parks, Bo et Charlotte résidaient.

Stigma Anglaise 1775 - 1914

La Stigma était une organisation qui fût menée indirectement par le Maitre Vampire, mais plus officiellement par son Ombre. Ce corps secret était ouvert qu’à une poignée de vampires choisis par Charlotte et approuvés par l’Ombre ainsi que par le Maitre Vampire. La seule raison pourquoi Magdalene fût choisie pour cette position était non seulement pour ses prouesses et son talent naturel, mais aussi parce qu’elle était plus proche de George Foulger qui fouinait dans les affaires vampiriques sans savoir qu’il allait se fourrer dans des problèmes.
Cet organisme s’occupait de tuer des humains trop curieux, de trafiquer des armes et des documents de grande importance pour faire chanter les riches et les hommes d’influence. Cela pouvait paraitre inutile, mais les coffres vampiriques se remplissaient énormément avec le charme de Jean-Louis, l’œil d’aigle de Magdalene en tant que snipeuse, le génie de Walter, les contacts de Charlotte puis les bras fermes de Bo et Ruth. En tant que membre de la Stigma Anglaise, le choix était de prendre un nom différent pour se séparer de sa vie précédente en tant qu’humain. Autrement dit: d’abandonner son humanité et devenir des pantins du Maitre et du Conseil. Ainsi Magdalene Cardwell mourut dans les bois délaissé par son geôlier et à sa place naquit Bess Butler, ce nom de famille pour honorer son sauveur (chose que Jean-Louis n’avait jamais apprécié, étant donné qu’il avait proposé de la vampiriser à la base).

Pendant des années elle s’occupait à aller en mission avec son petit gang de vampires, à protéger ses collègues en restant perché sur un toit à observer des intrus potentiels. L’excellent planning et la mémoire de Walter avaient permit de faire un plan entier de la cité de Londres en sortant 5 miles en dehors, ainsi que les passages des égouts sous la cité. Bess commençait à s’ouvrir un peu plus, à se décoincer, mais aussi à communiquer proprement avec ses “collègues” dont l’un d’eux (Ruth) était son ennemi d’enfance. Sa non-vie allait basculer sur un fil très fin quand Charlotte avait découvert que Bess avait stupidement laissé une lettre adressé à son Oliver après avoir été vampirisé. À présent, Michael, son ainé avait 17 ans, il était un jeune homme qui aspirait à la vie d’un détective et Bess devait s’occuper de son cas au plus vite avant qu’il ne trouve sa lettre envoyé à Oliver à Bristol dans l’ancien manoir de ses parents. Quand confronté à la vue de son fils, qui était comme deux gouttes d’eau son portrait et celui d’Oliver, elle n’hésita pas à le tuer; après tout, elle était loyale à la communauté des vampires qui l’avait aidé et donné une autre chance. Cette expérience la durcit et lui fit perdre encore un peu plus de connexion avec des sentiments proche des êtres vivants. Elle n’était pas une statue en marbre, mais à présent elle n’en avait que faire du monde. Ses loyautés étaient envers Stigma, son “brown betsy” et sa survie.

Après avoir passé une mission assez chaotique avec Jean-Louis à Paris, elle se décida de rester en France alors que monsieur Fontaine prit la route pour l’Allemagne. Apprendre une autre langue que l’Anglais allait un jour lui servir énormément et elle voulait découvrir ce que le reste du monde avait à lui offrir.

Stigma Française 1914 - Stigma Allemande 1943

En France elle se fit une nouvelle réputation et de nouvelles aventures ont prit place. Non pas que Bess s’ennuyait, mais elle voulait apprendre autre chose et elle prit du temps à peaufiner ses talents de musicienne. Étant petite on lui faisait jouer du clavecin, mais finalement elle était contente de pouvoir jouer de la contrebasse dans les cafés français. Cela lui prit quelques bonnes années à jouer comme il fallait, son emploi du temps étant chargé à tuer de l’humain, manger, profiter du chaos qu’était la Première Guerre mondiale. Entre temps elle fit connaissance de Mia, celle à laquelle elle ne faisait pas confiance au début car personne ne pouvait faire confiance à un visage d’ange pareil et une soif de sang qui se manifestait pendant les missions avec elle. Pendant ces deux guerres, Bess sans le vouloir fit connaissance avec Winruna, en essayant d’attraper un informateur humain, qu’elle parvint à zigouiller.

Bess et Mia avaient développés une amitié au cours de ces années, leur loyauté était égale vis-à-vis de la hiérarchie, mais le jour vint où Bess fût transmise à la Stigma Allemande pour assister à une mission qui avait lieu dans un camps de concentration. Le tout devait se dérouler en silence et avec beaucoup d’attention, mais rien qu’à la vue des soldats Allemands et les horreurs qu’ils faisaient subir aux femmes prisonnières de camps, Bess perdit contrôle de ses sens. Ses doigts semblaient appuyer sans attention, son corps se perdit dans des souvenirs qu’elle avait délaissés avec son corps pourri dans la forêt. Sans faire attention, elle mit en danger ses compagnons et le futur de la compagnie, laissant échapper deux soldats après s’être acharné griffes et dents sur les nazis.
Il ne fallait pas beaucoup de temps pour que la Stigma ramène les nouvelles au Maitre Vampire, sauf que celui qui voulait s’en occuper était le Maitre Vampire Londonien. En revenant à Londres, Bess était prête à recevoir son châtiment devant ses compagnons depuis le tout début, sauf qu’au grand choc et à son grand désarroi, le vampire qui fût châtié n’était nul d’autre que Walter Butler. Un avertissement du Maitre Vampire, qui la renvoya une fois de plus en France. Cette fois Jean-Louis l’avait suivit, pensant que sa vie allait être bien plus palpitante vu qu’elle a “perdue les boules”.

Le Golden Age et le début de la fin.

Il lui fallut du temps pour se remettre de la mort de Walter Butler, mais vint l’art du cinéma et elle passait son temps à regarder des films en noir et blancs avec un tel plaisir qu’elle ne pouvait se passer de trimbaler ses proies avant de les dévorer. La fin de la Seconde Guerre mondiale avait laissé place à une dépression, le monde était fauché et elle semblait avoir bien plus sur soi que les autres. La Stigma avait fait sa fortune sur les deux guerres et Bess a accumulé une petite fortune pour se payer le manoir qu’elle avait à Bristol étant jeune, tout en restant dans les appartements médiocres de Paris (parfois en squattant chez Mia), car à la fin elle voulait juste avoir assez pour stocker ses mémentos du passé. Garder ce manoir en tant que placard à balai, puis continuer sa vie comme d’habitude. Finalement vint les années 60 et il fallait l’admettre, le caractère psychotique de Jean-Louis avait fait effet sur elle. Pour la première fois depuis très longtemps elle se laissa complètement emporter par les éventements et elle sortit “le balais dans le…” qu’elle avait sans cesse. Bien entendu ça n’allait jamais être assez. Le départ de Mia dans les années 70 l’avait laissé quelque peu vide, il était vrai que même si au début elle faisait pas entièrement confiance à la rouquine, elle prit l’habitude de la voir à la longueur de ces années et avoir une aussi bonne complicité lui était pas donné. Qu’importe, elle savait qu’elles allaient se revoir: quand il y avait Stigma, il y avait toujours contact direct.
Les sorties étaient plus fréquentes, elle se fit une petite réputation sympathique avec un groupe de jazz qu’elle avait rejoint, le travail semblait fleurir et sa non-vie prenait de belles couleurs.

Jusqu’au moment de la Révélation, où un membre de sa communauté était dans le journal de 20h à Paris. Ce jour là, elle était au pub Irlandais de la rue Mouffetard et elle quitta vite les lieux pour préparer toutes les armes que Stigma avait à disposition. Le massacre qui s’en suit l’avait mis dans son élément, en souvenir de Walter Butler qui voulait cette Révélation depuis longtemps, elle se chargeait de protéger les vampires vulnérables et ceux qui voulaient la suivre pour protéger la communauté l’ont fait. Entre temps elle perdit Jean-Louis, fin 2010 et des émeutes et il ne refit plus surface. Le vide qui suit la disparition du Français n’ont pas laissé beaucoup de choix à Bess; de ce fait, elle quitta la France pour de bon et vagabonda en Europe, puis au nord Africain avant d’arriver à la Nouvelle Orléans en 2020 pour plaider sa cause à la communauté vampirique quelques années. Elle apprenait aux jeunes vampires délaissés par leur maitres à vivre correctement au sein de la communauté vampirique allant des bases physiologiques, aux techniques de combat et autres techniques qui puissent servir aux jeunes à devenir plus forts et plus confiants.

Retour chez soi et la Grande Révélation.

De 2030 jusque 2048 Bess prenait le temps de voyager et de découvrir le monde. Son endroit favori étant la Chine, elle y resta un petit temps avant de repartir pour L’Angleterre, Bristol.
Elle pensait retrouver un peu de repos dans son vieux manoir, mais elle bougea les choses les plus importantes de cet endroit à son sous-sol classy à la Nouvelle Orléans. Les excitations de Stigma lui manquaient et elle sentait comme un vide et un grand ennui se former, surtout quand elle n’était plus d’accord avec la politique de la nouvelle Maitresse Vampire. Puis finalement vint le coming-out des Faë qui ne l’a peut-être pas bouleversé, mais très surement étonné. Bess étant de nature méfiante, elle se méfiait toujours autant de ces créatures qui ont décidé d’apparaitre de nul part, prétendant de sauver la terre.


Quelques détails à savoir sur votre arrivée à la Nouvelle Orléans ? Vous y êtes natif ? Elle voulait depuis longtemps partir aux États-Unis, elle avait essayé New York pendant une courte durée, mais cette ville manquait énormément de charme. Quand elle était arrivé pour la première fois devant la maitresse vampire de la Nouvelle Orléans, ses antécédents n'étaient pas au top vu sa relation avec les Maitres de Londres et Berlin et son attitude cavalière pendant la guerre. Voulant prouver sa valeur en tant que Tutrice elle fut tout de même accepté à condition de ne pas s'attirer d'ennuis et d'arrêter le trafique d'armes illégal et de se détacher complètement des activités illicites, tout cela suivit à la lettre. A l'arrivé de Tristan elle se tenait toujours bien et faisait preuve de bonne manières, donc aucun problème à ce niveau là mis-à-part qu'après elle était partie en recherche de plus d'aventures.
Après son retour c'était une nouvelle Maitresse Vampire à laquelle elle faisait face, encore une autre personne à laquelle elle devait prouver sa valeur.

- Bas les Masques -


Derrière l'écran, vous êtes : Syb !
Vous serez souvent là avec nous ? Normalement oui !
Comment avez-vous connu Voodoo Child ? Il y a quelques années de cela, par tour de jeu !
Avez-vous déjà un double/multi compte ? Nope!
Avez-vous des suggestions, des questions, des compliments ou des tomates à nous jeter à la figure ? J’y penserais ;)

Vous attestez avoir lu le règlement, et vous engagez à l'appliquer à-la-lettre ? Aye aye captain !


Dernière édition par Bess Butler le Lun 28 Mar - 1:26, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Arn Bullet
Namir-ra
avatar

Namir-ra


Identification
Emploi: Véto, Namir-ra, gérante Stray Meta
Age apparent: 24 ans
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Bess Butler    Mer 23 Avr - 12:11

Hello !

Il manque quelques petites choses dans ta fiche notamment au sujet de la grande révélation ayant eu lieu récemment. Il faudrait également préciser les liens avec le maître Vampire de la NO puisque plusieurs se sont succédés entre le départ et le retour de Bess (Mina, puis Tristan et maintenant Camille), il faudrait qu'elle gagne la confiance de la nouvelle maitresse pour obtenir le poste.
D'ailleurs j'aimerai bien que tu développes un peu plus le rôle de tutrice et le pourquoi des armes à feu pour des nouveaux nés vamp à qui l'on doit apprendre à faire profil bas et à respecter les lois qui s'appliquent aux vamps... ^^

Voilà !

N'hésite pas à me joindre si tu as des questions.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t1256-arn-bullet#17401
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Bess Butler    Mer 23 Avr - 13:30

Merci Arn!

J'ai tout corrigé comme il le fallait et ai rajouté plus de détails comme tu l'avait demandé. Dis moi si c'est bon comme ça ou s'il faut que je remette une nouvelle couche par dessus! :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
Arn Bullet
Namir-ra
avatar

Namir-ra


Identification
Emploi: Véto, Namir-ra, gérante Stray Meta
Age apparent: 24 ans
Dangerosité:
17/30  (17/30)

MessageSujet: Re: Bess Butler    Mer 23 Avr - 14:49

Ça me semble correct pour commencer à jouer, tu estimes à quelle année la date de son retour à la Nouvelle Orléans vu qu'elle est partie vers 2020 ?

Avant de jouer, il y a encore quelques petites choses à faire.

  • L'ouverture de ton Carnet Mondain et de ton Inventaire.
  • Dans la section Carnet Mondain tu pourras demander une évaluation de ton niveau de dangerosité.
  • La génération de ta fiche d'identification dans ton profil (qu'il te faudra aussi remplir avec le lieu d'habitation de ton perso et les divers liens vers ta fiche, carnet mondain et inventaire).
  • Facultatif mais utile si tu souhaites aider le forum ou gagner de l'argent : Voter dans les topsites. Les autres moyens que tu as pour gagner de l'argent sont indiqués dans la section Inventaire.
  • Tu peux suivre l'activité du forum sur les réseaux sociaux (facebook et twitter).
  • Enfin tu peux créer/compléter ton profil Tour de Jeu


Tu pourras retrouver les autres membres du forum sur la chatbox ou dans le flood mais il y a également un groupe skype réservé aux membres.

Je t'encourage vivement à t'abonner à la newsletter du forum ou au moins à suivre le topic suivant Le Journal du Forum qui est obligatoire pour être au fait de tout ce qui se passe sur le fo'.

Et voilà ! L'espace des rencontres t'est accessible si tu souhaites entamer des rp, pour le moment Claire est à la recherche d'un compagnon de rp.

Amuse toi bien et bienvenue à la NO ! o/
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t1256-arn-bullet#17401
Bess Butler
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Tutrice
Age apparent: Trentaine
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Bess Butler    Mer 23 Avr - 15:14

Merci beaucoup une fois de plus Arn   

Je viens de rajouter une date, qu'est 2048! Je vais me mettre a remplir tout mes trucs avant de commencer à jouer alors :)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3661-bess-butler
 

Bess Butler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ DISTRIBUTION ¤ :: ║Registre║ :: Le recensement :: Questionnaires validés :: Outres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit