AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Event de Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Event de Pâques   Lun 14 Avr - 14:44

Event de Pâques 2051
"Partie 2"



La chasse aux oeufs est terminée et le mot de passe a été découvert par certains d'entre vous ce qui vous permet d'accéder à cette nouvelle salle du Paddle Steamer.
J'espère que vous avez pensé à amener vos récompenses dans votre pochette ou dans vos poches car elles vous seront bien utile durant la soirée. Attendez-vous à de nombreuses surprises.


/!\ Nota Bene
Cet événement RP ne rentre pas dans le quota RP règlementaire et rien de ce qui s'y passera n'affectera votre personnage.
L'événement est une occasion pour vous de lâcher la bride à votre personnage et à le jouer en mode "YOLO" si vous voyez ce que je veux dire. Amusez vous, tout est permis et tout est possible !


Que faire ?
Vous jouez l'arrivée de votre personnage dans la salle des fêtes du Paddle Steamer, vous décrivez ses sentiments et ses réactions face à la décoration insolite de la pièce qui n'a rien à voir avec le reste du bateau.
A l'entrée, on vous demande le mot de passe ou une preuve de votre nom figure bien sur la liste des invités car seuls les participants de la chasse aux œufs sont habilités à poster ici. ;)

Les règles du jeu vous seront renseignées au fur et à mesure de l'événement, n'utilisez pas encore vos récompenses. ;)

Description du lieu


L'entrée de la salle.

Vous êtes libres d'inventer les détails qui vous plaisent tant qu'ils servent l'ambiance originale et le côté très "hype" !
_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
Amanda Harrington
Directrice de la LEDO
avatar

Directrice de la LEDO



Identification
Emploi: Directrice de la LEDO et membre de la mafia W
Age apparent: 26 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mar 15 Avr - 22:56

En mal de bonne compagnie, Amanda s’était rendue à la soirée organisée sur le Paddle Steamer avec l’intention de s’amuser. Elle avait beau adorer son travail, il ne pouvait pas la satisfaire sur le plan humain et son familier Quetzalcóatl n’en était pas capable non plus. Il arrivait toujours un moment où elle avait besoin de prendre un moment pour elle, pour souffler un peu et surtout pour se divertir  à sa manière.

L’avocate n’avait pas lésiné sur les moyens avait sorti l’une de ses robes Versace pour l’occasion, une pièce de séduction de son dressing dont la couleur vert marine lui allait à ravir. Quelques bijoux en argent, son talisman habituel ainsi que de hauts escarpins qui mettaient en valeur le galbe de ses jambes et la rouquine était prête à enflammer les cœurs. Il fallait bien avouer que les ouvertures de sa robe attiraient subtilement le regard sur son anatomie.

En arrivant sur place, elle craint un instant avoir mal jugé l’ambiance de la soirée et ne pas avoir choisi la bonne tenue mais un regard aux quelques invités présents suffit à la rassurer. La salle avait été décorée dans un style plutôt original pour le Paddle Steamer, qui donnait plutôt dans le bon vieux classique en temps normal. Des tentures à carreaux noirs et blanc recouvraient les murs et des statues noires et chimériques représentant des bustes de femmes dotées d’une tête animale servaient de décoration murales, les corps semblaient sortir des murs et se préparer à attraper ceux qui s’en approcheraient de trop prêt. Elle était en train d’observer  le reste de la pièce quand un serveur s’approcha d’elle avec un plateau et lui proposa une coupe de champagne.

Sa coupe à la main, son regard émeraude s’attarda sur les convives déjà présents, certains visages lui étaient familiers, mais n’étant pas là pour affaire elle les ignora.
_________________



Dernière édition par Amanda Harrington le Dim 27 Avr - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t2558-amanda-harrington
Esteban Luz-Descalzo
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Etudiant
Age apparent: 18 (ou moins)
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mar 15 Avr - 23:03

Une fête sur un bateau ! Comme c'était... pittoresque ! Ravi par cette idée qu'il trouvait charmante - et accessoirement assez poétique, potentiellement grandiose car originale et digne de marquer les derniers souvenirs valables qu'il était en mesure de produire - Esteban avait été incapable de refuser l'invitation de son meilleur ami, Karl. C'était rare que ce dernier aille à des soirées, et encore plus rare qu'il invite Esteban. Et puis vraiment, le cadre donnait envie ! Il était malheureux qu'il n'ait reçu l'information que trop tard, car il n'avait pas réussi à inviter Erin, laquelle était déjà prise ce soir en particulier. Déçu, mais pas abattu, il se sentait malgré tout exalté à l'idée des découvertes qui l'attendaient.

Les cheveux comme à l'habitude attachés dans un catogan parfait (parce qu'en soirée, on se devait d'être parfaitement parfait, tout ça), il avait trahi son tailleur habituel et ne portait pas de Brioni ce soir, mais un costume Ralph Lauren qui malgré son cachet légèrement moins prestigieux lui avait fait de l'œil tant et si bien qu'il l'avait acheté sur un coup de tête. L'ensemble était dans un bleu-gris anthracite qu'il aimait beaucoup, rayé de stries verticales presque invisibles. Chemise bleue claire, cravate de soie bleu marine, et rolex au poignet. Un coup de Clive Christian 1872 (vu qu'Erin ne lui avait finalement pas volé la bouteille), et il était fin prêt. Enfin ! Évidemment, ce n'était qu'un résumé très court de réflexions stylistiques nettement plus longues, mais passons !

Il marchait sur le pont du bateau et les vibrations agitaient ses entrailles. Il se sentait excité comme une puce ! C'est avec un large sourire qu'il arriva à la porte de la salle des fêtes, qu'il ouvrit après une brève hésitation. Il resta bouche bée devant le décor qui l'attendait, lequel ne correspondait pas du tout à ce à quoi il s'était attendu. Les motifs blancs et noirs au mur comme au sol l'inquiétaient... Tout comme le monochrome assez glauque qui caractérisait les lieux, finalement. Il avait l'impression d'entre dans un (très) vieux film d'époque, et s'attendait à voir surgir à tout moment une poupée au visage fracassé qui lui sauterait dessus une hache à la main... En plus, il n'y avait encore personne.

"... Mazette. Mais qu'est-ce donc que cet endroit ? Ça ne semble pas vraiment très convenable à cette époque de l'année..."

Il était devenu friand du mot "convenable" en ce moment. Même si en fait, il n'avait rien contre ce décor... Si ce n'est qu'il lui dressait les cheveux sur la tête. Ça irait mieux lorsqu'il ne serait plus tout seul... Enfin ! Il y avait des gens, mais personne qu'il ne connaissait. Ceux là pouvaient parfaitement être des clones qui avaient l'intention de le dévorer tout cru dès qu'il aurait le dos tourné ! ... Il avait vraiment trop d'imagination. Il prit son téléphone, désespérément silencieux. Il commença à taper un sms à l'intention de Karl. Mais qu'était-il en train de faire celui là.. ? Pourquoi n'était-il pas déjà sur les lieux ? C'était inadmissible ! Il aurait dû arriver en premier, enfin ! Avait-on idée de contrarier Esteban de cette façon ?

"... PRWAAAAAAAAK ! Bienvenue ! Asseyez-vous ! CRWAK ! Installez-vous ! Il fait bon ! Déshabillez vous ! Mais pas trop s'il vous plaiiiiCRWAAK ! "

... Esteban venait de pousser un hurlement strident, le tout en envoyant valser son téléphone à l'autre bout de la pièce. Terrorisé, il leva les yeux sur une cage dans un coin de comptoir. Elle contenait un perroquet tellement ROUGE qu'on l'aurait presque cru dessiné au feutre sur du crayon de papier. Roh mais... Flûte alors ! Contrarié et très gêné par sa propre réaction, Esteban entreprit de faire la tête. Expression boudeuse en place, il soupira d'un air affecté, passa un doigt contre un sourcil, puis se mit à chercher son téléphone qui ne devait pas être tombé très loin.

"Parfait... C'est juste parfait... Mais quel oiseau stupide ! N'aurait-il pas pu prévenir de sa présence autrement ? Et où est passé ce téléphone maintenant ? Enfin ! Il ne peut pas avoir disparu, il n'est pas si fin ! Quel intérêt y aurait-il à faire un téléphone caméléon..."

Et ainsi de suite, tant qu'il ne l'aurait pas retrouvé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3587-esteban-luz-descalzo
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Jeu 17 Avr - 13:30

Une soirée sur un bateau... voilà qui était bien pensé ! Peut-être un peu plus compliqué pour ceux qui avaient le mal de mer, mais il n'y avait que les faibles qui ne tenteraient pas...

Précieuse s'était vue invitée par l'un des clients réguliers des Plaisirs Coupables. Il avait invité l'ensemble des employés d'ailleurs, mais la patronne ne savait pas exactement qui déciderait de se pointer. Et d'ailleurs, pour être honnête, elle s'en fichait, qu'ils viennent ou non... Elle les voyait bien assez, mais il fallait avouer que, la plupart du temps -dans un moment de folie- elle appréciait leur compagnie... Disons que c'était toujours pratique d'avoir des cobayes comme eux à sa disposition.

Pour l'occasion, Précieuse avait revêtu son éternel tailleur et chapeau assorti, gris anthracite, ses préférés. Sous sa veste de tailleur, on pouvait voir un haut sans manches rose à paillettes, signe qu'elle avait décidé de prendre cette soirée sous le signe de l'amusement. Elle portait une petite pochette assortie à son tailleur, et ses talons étaient de la même couleur que son haut, paillettes en moins. Un ensemble qui aurait pu paraître étrange à première vue mais qui -comme toujours avec Précieuse- respirait le professionnalisme et la maîtrise de soi, avec une pointe d'amusement.

Une fois entrée dans la salle du Paddle Steamer où se déroulait la soirée, Précieuse leva un sourcil, vaguement étonnée. Ce n'était pas du tout l'ambiance classique à laquelle on s'attendait après avoir traversé le bateau, mais ce n'était pas désagréable. Certains pourraient qualifier l'ambiance de glauque, avec ses coloris sombres -ou plutôt son absence de coloris, puisque tout était en noir et blanc- ses étranges statues mi-femmes mi-animales, cette impression que les corps sortaient des murs, comme d'intrigants fantômes... Les seules 'vraies' couleurs venaient en fait de ce que les invités portaient, et des oiseaux qui semblaient s'affoler dans des cages en hauteur un peu partout dans la salle. Le plus proche d'elle, un perroquet d'un rouge voyant, venait d'ailleurs d'ouvrir le bec pour grincer quelques mots qui firent sursauter la personne devant elle.

De dos, elle ne savait décider de son sexe, puisque ses cheveux étaient noués dans un catogan parfait, bien que la coupe du tailleur -elle s'y connaissait pas mal pour ce genre de chose- indiquait 'mâle'. Elle vit un objet voler au travers de la pièce et attirer à ses pieds, objet qu'elle reconnut comme un téléphone dernier cri, du genre de ceux qu'on haïrait de perdre... non ?

Se sentant d'humeur taquine, Précieuse poussa du bout du pied le smartphone, qui glissa au travers de la salle pour atterrir sous une table basse en ébène entourée de quatre poufs en cuir blanc. Ensuite, elle piqua une coupe de champagne dans le plateau d'un serveur qui passait par là et entreprit de se poser contre un mur, entre deux statues et fixa le jeune homme (elle en était certaine maintenant) qui cherchait toujours son téléphone, en buvant une gorgée de son verre.


« Je crois que je l'ai maladroitement envoyé par là-bas... Vous m'en voyez désolée. »

C'était fou comme rien -de son attitude loin d'être prête à aider à sa fausse moue, sans oublier son regard pétillant d'amusement- ne supportait les paroles qu'elle venait d'avoir...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Alice Mewryan
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Patronne et barmain du Trick O'Clink
Age apparent: 20ans
Dangerosité:
20/30  (20/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Jeu 17 Avr - 18:47

Cette soirée est faite pour moi ! C’est la réflexion que j’ai eu après avoir trouvé le mot de passe : Wonderland. Quand on s’appelle Alice… Tellement exister par cette amusante coïncidence, j’ai décidé de me mettre dans le thème. Je me suis regarder un vieux film d’Alice in the Wonderland d’un réalisateur que j’aimais beaucoup : Tim Burton ; et toute fière, j’ai trouvé une robe bleu qui fait un peut penser à celle du film dans une boutique vintage. Par contre pour les chaussures, je n’ai put m’empêcher de mettre mes cuissardes noire. Ainsi le couteau de mes ancêtres ne me quitte pas. A mon coup le pendentif sculpté d’un loup et d’un grizzly, et l’émeraude de mon alliance à mon doigt font un peut tache, mais se sont là des objets qui ne me quittent pas. Ainsi je suis Alice et je me rends à Wonderland.

Sans aucuns problèmes, le portier me laisse entrée, et je sais que j’ai bien fait de me permettre cette extravagance vestimentaire. Le décor est digne de Tim Burton, s’il n’était pas mort, je m’attendrais à voir Johnny Depp en chapelier fou m’offrir une tasse de thé et me poser la colle si célèbre de Lewis Carroll à laquelle, même plusieurs siècles plus tard, personne n’à trouver la solution. En même temps je reste intimement convaincu qu’il n’y a pas de réponse.

Les statuts mi-femmes, mi-animaux, le noir et blanc dérangés par la seule présence d’oiseaux multicolores, tasse géantes faisant office de pot de fleurs, et les tableaux en noir et blanc de clowns tristes. Voila une ambiance qui ne plaira pas à Patrick. D’ailleurs va-t-il vraiment venir ? Je me le demande. Tout dépendra de la masse de travail à la mairie et de la présence des filles ce soir au pub. C’est vrais que ces derniers temps, j’ai tendance à déserte le pub, mais le printemps y est pour beaucoup. Quand ces quatre mois de folies seront passées tout ira mieux.

Je me pose sur un pouf en cuir blanc à côté d’une table en ébène et observe les autres invités. Pour le moment aucunes odeurs ne me trouble et cela contribue à ma bonne humeur, pas de morts vivants suceurs de sang, ni d’hommes-braves existés par la saison des amours.

Un cri attire mon attention, je voie un jeune homme hurler à cause d’un perroquet fort mal élevé. Puis il peste d’avoir perdu son téléphone je crois. Je cherche des yeux l’objet mais ne le voie pas. Mais attends c’est quoi ça, avec curiosité je regarde le téléphone en question glisser sous la table basse devant moi. Sans hésiter, je le ramasse et me tourne vers le garçon bras tendu avec son téléphone.

Quand il vient le récupérer, je lui fais un large sourire.

« Je crois que c’est à toi. » Mais avant qu’il ne le récupère, je ramène le bras vers moi. « Je te le rends, mais répond à ma question : Pour quoi un corbeau ressemble à un bureau ? » Je suis d’humeur joueuse, c’est le printemps… Heureusement que mon totem n’est pas un félin, heureusement pour moi et ceux qui m’entoure. Je lui rends quand même son téléphone, faut pas abuser, la soirée à mal commencé pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3502-alice-mewryan#58026
Lilian Chase Rosenbach
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Présidente de la Génosis Corp.
Age apparent: La quarantaine
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Jeu 17 Avr - 21:47

D'une oreille distraite, Lilian écoutait une femme aux yeux surnaturels rendre son téléphone à un tout jeune homme très endimanché, et lui poser une colle. Une référence à ce fameux "Wonderland", où elle avait mis les pieds. C'était hors de question de manquer une petite sauterie dans la ville, elle se devait d'y être présente, tant pour se montrer, que pour s'y amuser. Elle ne laissait pas passer ce genre d'événements.

Mais ce n'était pas parce que c'était un événement officiel qu'elle allait changer quoi que ce soit de ses habitudes. Elle avait assez de pouvoir pour avoir l'extravagance de s'habiller comme elle l'entendait. Un jean slim, des escarpins très hauts, et rouges, un bustier à rayure noir et blanc qui allait à merveille dans ce décor.

Elle n'avait aucune intention d'aller s'interposer entre les deux jeunes gens dans l'échange de la propriété de l'élégant garçon aux cheveux longs... Aux cheveux longs... la peau mate. Lilian écarquilla les yeux. Elle avait déjà vu sa photo quelque part, et même... Luz-Descalzo, c'était un des enfants de la dynastie Luz-Descalzo.

Agréablement surprise, la Présidente de la Genosis tourna la tête de part et d'autre de la grande pièce de réception, y cherchant sans doute des visages connus, notamment un représentant ou deux de la famille du Gouverneur, en vain. Il serait très impoli de ne pas aller saluer le jeune homme, mais il était en pleine "conversation", Lilian préféra le laisser répondre à l'énigme, amusée.

Elle se fit siffler par le perroquet rouge criard, ce qui la fit rire, et elle fut servir en champagne, remerciant le sympathique serveur en livrée blanche, le visage peint. Lilian repéra un visage qu'elle avait déjà eu l'occasion de croiser, et adressa un sourire et un petit signe de tête discret à Précieuse, la gérante des Plaisirs Coupables, où elle avait passé une très agréable soirée quelques jours auparavant.

Profitant d'une présence connue, elle marcha jusqu'à la rejoindre à son poste d'observation, entre deux statues, et tendit son verre.

"Bonsoir, sympathique soirée, n'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Jeu 17 Avr - 23:33

Travailler au plaisir coupable avait définitivement ses inconvénients et ses avantages, inconvénient principal, la garce et le monstre, avantage principal, la clientèle parfois riche souvent honteuse. Et quand celle-ci invite le club à une soirée VIP le club ne pouvait s'empêcher de répondre présent! Du moins pour moi. Franchement c'était une aubaine, si j'avais de la chance Précieuse serait présente et j'aurais une nouvelle occasion de lui en faire voir de toutes les couleurs... D'ailleurs en parlant de couleurs c'était l'heure de s'habiller. J'avais fini mon chinois et grâce à une intraveineuse de sucre (c'était une métaphore pour dire que le caramel avait coulé à flot, le sucre soit la nouvelle tendance du Peter Avril 2051) je redoublais d'énergie... Ils allaient en baver. Pendant une bonne heure j'avais trainé devant ma garde robe réfléchissant à ce que cette soirée exigeait d'efforts pour ce qui était de la tenue... Le fait que la soirée soit sur un bateau promettait un minimum d'originalité mais pourtant la classe était de mise. Et en temps que bon Faë je savais à quel point c'était important l'image, à la cour c'était monnaie courante. Brrr qu'est-ce que je pouvais détester la cour Faë.

Enfin bref, j'avais eu beau me creuser les méninges je ne trouvais pas... Quoique, si je me souvenais bien la plupart du temps il s'agissait de soirées monochromes, alors autant miser sur la couleur, non?  Une chemise blanche, classique, un pantalon gris anthracite, classique, des chaussures classiques, classique. Une cravate bleue électrique ? Moins classique, avec par dessus la veste assortie au pantalon. C'était bien, détonnant, assorti à mes yeux mais bien même si trop classique. En farfouillant un peu j'avais pu trouver des chaussures qui semblaient classiques mais dont les talons étaient bleu électrique. Parfait! J'allais pour sortir de la maison quand une décoration attira mon attention... Un masque blanc en cuir, finement ouvragé. Un masque de lapin qui couvrait le haut du visage. Parfait! Oh et temps qu'à faire j'avais ressorti des gants blancs en cuir. J'avais tendance à oublier mais le fer c'est pas glop!

Peu après j'arrivais sur le bateau et sur un coup de tête me rendis invisible. On ne savait jamais mais ça pouvait se révéler drôle. Je pénétrai bientôt dans la salle des festivités, monochrome comme prévu même si des oiseaux de ça de là permettaient de donner un côté festif à la pièce encore vide. Prenant mon temps pour observer les statues d'hybrides ma foi très intéressantes, j'attendais là, invisible que les gens arrivent, c'était moins impressionnant que les domaines Faës mais on ressentait une petite inspiration et j'aurais juré reconnaitre la patte d'un des miens dans cette déco. Puis ils arrivèrent. D'abord une jeune femme rousse en robe verte ma foi plutôt belle, suivie de près par un jeune homme au catogan irréprochable, passablement excité et riche à en juger par ses vêtements. Puis la garce qui avait un haut à paillettes rose... J'aurais eu envie de rire mais je n'avais pas envie qu'on me découvre de suite, la garce en haut à paillettes c'était tellement inattendu. Et enfin une jeune fille en robe bleue, inspiration victorienne, une envie de ressembler à Alice ? C'était là les personnes les plus notables, le reste se fondant dans la masse.

Je les observais se rapprocher les uns des autres et j'en profitais pour m'approcher aussi qui sait ce qu'il aurait pu arriver. Et ce qui devait arriver, arriva. Le bourge était un boulet monumental, Précieuse fit la garce pour changer, et la fille en bleu fut gentille. La rousse était à côté de Précieuse et un serveur passa par là, elles prirent une coupe toutes les deux et une idée me traversa. Souriant j'attendis qu'un serveur repasse ce qui ne manqua pas d'arriver, ils étaient profusion dans leur costume noir avec leurs masques et leurs expressions figées, le maquillage aidait beaucoup aussi et ils semblaient statues de marbre noir entrelacé de la blancheur de leur peau. Et là je fis un coup bas, un croche pied. C'était petit mais efficace et les coupes de champagne se renversèrent sur les deux femmes proches l'une de l'autre. Comme c'était triste. Je me retins de pouffer et m'éloignais rapidement avant de redevenir visible pour m'avancer d'un air naturel vers la scène comme si je n'avais rien à voir avec cela, les yeux pétillants de malice.

-Et bien ma foi la soirée semble bien commencer! Bonsoir Précieuse!


Ça promettait d'être drôle, dommage (comme si j'en avais quelque chose à faire) pour la rousse qui avait été éclaboussée mais elle n'avait qu'à pas être aussi proche.

EDIT: urgh sorry je t'ai pas prise en compte Lilian t'as posté avant que je ne poste, quand je rédigeais >.<
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mar 22 Avr - 11:49

(Dans la tête de Logan)

-Qu'est-ce que je fous là moi déjà ?
-Buffet gratuit
-                     à volonté
-                                     et frigo vide
-Mouais, ça se tient.


Une fête, sur un bateau. L'idée était sympa. Il avait vu (faute de connu) plus original mais Logan se doutait que le Paddle Steamer ne resterais probablement pas à quai toute la soirée.

Mais qui disait soirée mondaine disait tenue correcte exigée. Dans son appartement le geek était allé jusqu'aux confins de son armoire à vêtements pour retrouver son vieux costard cravate dans sa housse de protection. Cela devrait suffire pour tout ces bobos.
Tout en s'habillant, il ne pus se retenir de chantonner


Le Paddle Steamer avait été aménagé pour coller au thème de la soirée: Wonderland
Ca voulait dire que la décoration était noire et blanche, sauf quelques oiseaux mécaniques qui criaient sur les invités. Logan aurait aimé en démonter un pour comprendre comment ils fonctionnaient mais il se doutait que ça aurait été mal vu par les organisateurs.


A coté de lui il entendit une devinette bien connue
Alice Mewryan a écrit:
« Je te le rends, mais répond à ma question : Pour quoi un corbeau ressemble à un bureau ? »
-C'est pas gentil de poser une question dont même l'auteur ne connais pas la réponse.

Il s'assit sur un des divans (blanc) de la salle et se mit à grignoter.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick Mewryan
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Adjoint au Maire/Patron du pub
Age apparent: 28
Dangerosité:
16/30  (16/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mer 23 Avr - 19:46

Un claquement résonne sur le pont en bois du Paddlestream. La lune est haute cette nuit et c’est un homme brave à moitié loup qui pénètre l’antre du navire. Ainsi il échappe peu à peu à l’envie de hurler sur le pont.

Il n’est pas le premier à arriver ce soir. Les turpitudes de la Mairie l’ont retenu longtemps. Et en plus il y a du beau monde un célèbre héritier et les responsables de la LEDO et de Genosis Corp qu’il cherche à rencontrer depuis quelque mois. Et, bien sur, Alice est là.
Mais quoi de plus normal qu’Alice dans le pays imaginaire ?

Il a revêtu une tenue inspirée d’Ichabod Crane pour l’occasion. Sur sa moto, traversant la ville il s’est senti justicier solitaire dans la nuit, un remake du Batman ou le Rebel.

Patrick marque une pause en entrant et sourit à tout le monde après une légère courbette et un signe de tête.

-« Mesdemoiselles et messieurs, Bonsoir. »
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3507-patrick-mewryan
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Sam 26 Avr - 12:22

Tous les convives sont arrivés, la fête va pouvoir commencer. A vrai dire, on peut déjà affirmer qu'elle bat son plein, grâce au dynamisme impertinent de certains invités, et des créatures colorées qui se débattent sur le comptoir. Les serveurs proposent des boissons aux arrivants, qui dans le cas de certains leur atterrit sur la tête plus qu'à l'intérieur de la bouche, certes. Quelques minutes passent, durant lesquelles tout le monde a l'occasion de faire un peu plus ample connaissance, et éventuellement, de vider une ou deux coupes.

Puis subitement, il arrive quelque chose d'étrange. L'un des bustes de femme au mur s'affaisse, comme si la statue venait de perdre connaissance, dans un mouvement de drapé dramatique. Quelques secondes plus tard, elle s'effondre au sol, sans un bruit. Et c'est peut-être ce qui est le plus étrange dans tout ça, cette absence de bruit. Le carrelage semble ne pas avoir souffert de la chute, ou du moins est-ce le cas jusqu'à ce que l'on puisse se rendre compte qu'il est en train de ployer sous le poids de l'albâtre. Le sol se distend sous l'objet gigantesque. Les tables alentours glissent dans un bruit grinçant. Les couverts tombent et le verre se brise. Enfin, le buste disparaît, aspiré par le sol. Le carrelage devenu subitement élastique rebondit, avant de retrouver son état normal. Le silence s'est fait sur la pièce. Sans doute personne ne comprend t-il ce qui vient d'arriver...

… Jusqu'à ce que chacun se rende compte qu'il a un peu chaud aux pieds. De nouveau, le sol se distend. Il aspire les convives en commençant par leur emprisonner les chevilles. Enfin, il se liquéfie entièrement. C'est la chute. A l'horizon, il n'y a plus rien que de la nuit, ou quelque chose qui y ressemble. Vous tombez dans le vide. Le mobilier fait de même tout autour de vous. Dans vos poches (… ou à d'autres endroits où cela peut tenir si vous n'en avez pas), des cartes apparaissent, dont vos personnages ne prennent connaissance que maintenant. Sans doute n'ont-ils que peu de temps à y consacrer pour le moment, car la chute continue, et il est difficile de savoir de quelle manière elle se soldera.


  • Pour l'instant, vous pouvez prendre connaissance de vos cartes, mais pas les utiliser.
  • L'ordre de post reste le même
  • Vous avez jusqu'à vendredi 2 mai (inclus) pour poster. En cas de retard, les réactions de votre personnage ne seront prises en compte qu'à partir du prochain tour, suite à la prochaine intervention MJ.
Revenir en haut Aller en bas
Amanda Harrington
Directrice de la LEDO
avatar

Directrice de la LEDO



Identification
Emploi: Directrice de la LEDO et membre de la mafia W
Age apparent: 26 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Dim 27 Avr - 15:23

Elle portait tout juste sa coupe à ses lèvres que le liquide doré se déversa sur le devant de sa robe et dans son décolleté. L’avocate ne put retenir un cri courroucé devant l’affront qu’elle venait de subir. A côté d’elle, une femme qui avait tout l’air d’être une sorcière de bon niveau à en juger par l’aura piquante qui l’entourait, avait subit des dégâts similaires. Repoussant avec une colère à peine dissimulée le serveur désolé, Amanda essayait de remettre de l’ordre dans sa tenue.

« Quel désastre ! »

Se tournant alors vers l’autre victime de cette maladresse, elle vit un jeune homme blond au regard envoûtant s’approcher pour la saluer. Décidant qu’il n’était pas correct de se présenter dans cette tenue, elle refoula son envie de l’approcher pour se mettre plutôt en quête d’un endroit tranquille pour se refaire une beauté à sa manière.

Elle revint dans la salle, sa robe et ses cheveux à nouveau présentables, au moment où une des statues s’écroule sur le sol. Aucun bruit ne vient alerter l’assemblée, comme si le carrelage bicolore n’était qu’un trampoline tendu par le poids du buste chimérique.

« Qu’est-ce que… Vous avez vu ça ? »

Question stupide… Soumise à la même agitation que les autres convives, elle assiste impuissante au déplacement de tout le mobilier vers la zone enfoncée de la pièce jusqu’à l’absorption soudaine de la statue par le sol. Les yeux écarquillés, Amanda s’interroge sur la provenance d’un tel sortilège, car aucune persistance énergétique ne vient lui titiller les sens. Il fallait se rendre à l’évidence, ce qui venait de se produire était forcément du fait de wiccans très puissants !

La plante de ses pieds se réchauffe, elle baisse les yeux pour constater que ses escarpins ont disparut et que le sol a englouti ses pieds jusqu’aux chevilles. La wiccane s’agite, essaie de comprendre et surtout de ne pas se ridiculiser. Le sol disparait et la chute commence, au ralenti.

Le mobilier suit le mouvement et décidée à ne pas paniquer ou à imaginer qu’elle est en train de rêver, elle saisit une coupe de champagne, pleine celle-ci !

"Il ne manquait plus que cela" se dit-elle alors.

La descente semble interminable, les convives se regardent avec un air ahuri, sans comprendre ce qui leur arrive. Quant à Amanda, elle gigote discrètement pour faire cesser le picotement désagréable de son soutien gorge en dentelle...portant l'air de rien sa main au côté du sous vêtement, elle sent qu'un objet inconnu s'y est glissé. A quoi jouent donc les organisateurs ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t2558-amanda-harrington
Esteban Luz-Descalzo
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Etudiant
Age apparent: 18 (ou moins)
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Dim 27 Avr - 17:37

[Donc du coup Esteban est encore humain là *reprécise*]

Toujours en rogne, Esteban cherchait son téléphone disparu. Il ne vit pas les nouveaux arrivants arriver, parce qu'il était trop occupé à déblatérer des âneries tout en fouillant la pièce. Puis, il y eut une voix. Il tourna la tête, et se retrouva nez à nez avec des talons roses. Oh ! Voilà qui était original. Gai ! Vivifiant ! Et les jambes qui les soutenaient parvenaient  à maintenir une classe indéniable malgré que ces chaussures ne furent pas d'une qualité remarquable ni d'une couleur qui était censée être facile à porter. Il aurait presque félicité leur propriétaire, si elle n'avait pas profité de ce bref instant de latence pour l'agacer.

"... Vous avez... PARDON ?"

Esteban se redressa, fier comme un paon, plus droit qu'un i, faute à l'outrance qu'il venait de subir. Oh ! Voilà qu'il était très énervé ! Il jeta un regard exagérément agacé à la femme qui l'avait abordé, et dont il avait maintenant une vision complète. L'usage aurait voulu qu'il se présente et lui fasse part de sa joie de la rencontrer, mais vraiment il n'était pas très joyeux à l'instant même.

"... Mais enfin ! Faites un peu attention !"

Perdu entre ses bonnes manières (qu'il n'avait pas du tout écoutées, c'est sa mère qui n'aurait pas été contente !) et l'énervement qui lui donnait envie de continuer à râler sur la maladresse de cette dame (l'hôpital qui se fichait de la charité), il hésitait encore sur sa prochaine réaction, lorsque quelqu'un d'autre l'aborda. La jeune femme lui rendit son téléphone. Éberlué, il écarquilla les yeux, avant de lui offrir le sourire le plus radieux qu'il avait à disposition. Ça y était ! La contrariété s'était envolée. De nouveau, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. D'autant que la demoiselle venait de faire un trait d'humour, en citant l'une des célèbres citations des livres de Lewis Caroll. Esteban, grand lecteur, et fanatique inconditionnel d'Alice au pays des merveilles et des autres ouvrages qui tournaient autour de cet univers, ne pouvait pas passer à côté d'une occasion de parler de ses passions avec l'une des rares personnes qui semblait les partager. Ignorant l'homme qui venait d'arriver (et qui n'était pas loin de lui pourrir son  groove avec une réplique inutilement cynique), il décida de répondre. Une lueur de malice et d'excitation naïve brillait dans les prunelles vert d'eau du jeune homme. De toutes les répliques dont il se souvenait, il en prit une au hasard.

"Dites moi plutôt... Connaissez-vous la Division ? Un pain divisé par un couteau, quelle est la réponse à ça ?"

Et là, ce fut le drame. Du champagne vola... Recouvrit certaines des invitées. Tiens ? Ça lui rappelait quelque chose ça... Subitement attentif, il afficha le visage de la désolation. Les pauvres ! La soirée commençait encore plus mal pour elles que pour lui. Aussitôt, il n'en voulait plus à celle d'entre elles qui portait un chapeau et avait failli lui égarer son téléphone au préalable. Il sortit de sa poche son fameux mouchoir Hermès puis hésita... Mince ! La jeune dame rousse était déjà en train de partir et il n'allait pas lui courir après, mais il n'avait qu'un mouchoir, et il restait deux victimes... Voilà qu'il était fort embêté. Incapable de masquer son embarras, il hésita un moment, avant de se tourner vers Lilian et de lui proposer le carré de tissu. Ah... Si il avait su qui elle était, il aurait sans doute hésité entre rire et avaler un grand coup sa salive.

"Oh ! Quel drame... Permettez-moi de vous aider..."

Il songeait à aller demander de quoi éponger le champagne sur les vêtements de la dernière victime. Mais subitement, quelque chose de bizarre se passa. Esteban se figea, les yeux grand ouverts. Il venait de voir tomber une statue par terre sans un bruit. Il vit la salle se déformer. L'objet disparaître dans le sol. Il n'avait rien bu. La maladie le faisait-il halluciner maintenant ? Horrifié, il toucha par réflexe la chaîne qu'il avait autour du cou, de sorte à serrer fermement son crucifix dans son poing.

"¡Madre mía! Sólo puede ser obra del diablo..."

Il voulut reculer d'un pas, effrayé, mais il se rendit compte qu'il avait les pieds engoncés dans quelque chose de mou, de chaud, et de... d'anormal. Il écarquilla les yeux et poussa un cri (un peu trop) strident en remarquant qu'il était en train de disparaître dans le sol. Puis subitement le fond de la pièce se liquéfia, et il se mit à tomber dans le vide. Il hurla, sans pouvoir s'arrêter. Il se boucha les yeux, et se mit à trembler alors même que son corps fendait l'air. Mon dieu ! Le sol s'était littéralement ouvert sous ses pieds ! Tout autour il n'y avait plus que le vide ! C'était terrible ! Ils se dirigeaient très certainement droit vers les enfers ! Mais qu'avaient-ils fait pour mériter ça ? Esteban n'était même pas encore damné !

"¡Piedad, Dios mío! No quiero caminar hasta el Infierno..."

Hurlant et  sanglotant, il n'avait pas du tout remarqué que quelque chose était apparu dans l'une de ses poches.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3587-esteban-luz-descalzo
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Lun 28 Avr - 1:02

Précieuse offrit son plus beau sourire faussement désolé en entendant la réplique du jeune homme aux cheveux noirs et entreprit de lui réexpliquer la chose d'un « Vous devriez oublier votre téléphone de temps en temps, ça vous ouvrirait l'esprit et ce ne serait pas de trop ! », mais le pas malencontreux d'un serveur contrecarre ses plans de méchanceté abusive.

Au lieu d'apprendre la vie à un gamin, elle se retrouve donc aspergée de champagne. Ce qui ne l'aurait pas forcément dérangée dans un autre contexte, mais là... Son soupir agacé fit écho au cri d'une autre victime vêtue d'une robe assortie à ses yeux -une wiccane également, à n'en point douter- mais elle décide de laisser tomber et de partir dans un coin. En soi, ce n'est pas très grave. Le champagne a roulé sur les paillettes de son haut, et ça ne laisse pas beaucoup de traces. Mais il s'agissait tout de même de son tailleur préféré...

Elle sourit à l'approche de Lilian, fidèle à elle-même et lui répondit en levant un verre plein qu'elle avait pu sauver.


« J'apprécie particulièrement le décor, oui... »

Elle s'apprêtait à discuter plus avant avec cette femme qui était l'une des rares clientes qui lui avait fait bonne impression du début à la fin de son passage quelques jours plus tôt, quand une voix qu'elle n'entendait que bien trop souvent résonna près d'elle.

Le Lutin, qui arborait l'air ravi de celui qui a fait -ou va faire- un mauvais coup. Elle avait appris à le reconnaître très rapidement, puisqu'il semblerait qu'un jour sans farce de plus ou moins bon goût sur elle ou Ailin était un jour gâché pour son employé de fraîche date. Elle choisit néanmoins d'être polie.


« Disons qu'elle aurait pu plus mal commencer... » Se tournant vers Lilian, elle entreprit de faire les présentations. « Voici Peter, l'une de mes récentes acquisitions. Peter, voici... »

Mais l'une des statues non loin du petit groupe se mit à bouger -ou plutôt, à s'enfoncer- et le murmure surpris qui suivit parmi la foule l'interrompit. Comme tous les autres, elle regarda le phénomène sans le comprendre, sourcils froncés. C'était très certainement un acte de Magie, sauf qu'elle n'en ressentait pas l'usage. C'était très intriguant.

Elle n'eut pas le temps de se poser plus de questions cependant, parce qu'une certaine chaleur lui chatouillait les pieds, et elle put à peine baisser les yeux pour tenter de regarder ce qu'il se passait qu'elle commença à être aspirée dans le sol à son tour. Elle entendit un cri haut perché venir de celui qu'elle pensait être le jeune homme en costard chic et leva les yeux au ciel. Quelle fillette.

Loin de s'affoler, Précieuse préféra se dire que tout cela était forcément prévu et que la chute aurait pour effet de faire sécher sa veste plus vite. Il fallait bien positiver ! Cependant, cela commençait à devenir long, et elle pouvait sentir que sa pochette -qu'elle tenait fermement- lui chauffait sous les doigts... Mais qu'est-ce que c'était que cette histoire ?!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Alice Mewryan
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Patronne et barmain du Trick O'Clink
Age apparent: 20ans
Dangerosité:
20/30  (20/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Lun 28 Avr - 11:30

En voila un Homme-brave fort mal élevé, ou juste très taquin. Qui se permet de me réprimander sur ma devinette. Je vais pour lui répondre mais le garçon, connaisseur visiblement, me répondre par l’une des plus sublimes répliques. Je sourie et fais une révérence.

« Je suis Alice, gérante du Trick O’Clink. » Oh, mais le voila déjà repartie, tan pis cela aurait put être amusant de parler du livre. Je me tourne vers l’Homme-Brave, seul interlocuteur à ma porté.

« Comme tu voies, il ne s’est pas offusqué de ma devinette. Il ne faut pas penser que rare son ceux qui n’ont pas d’humour, et puis je l’ai trouvée de circonstances. » Tien il me dit quelque chose. J’ai due le voir au grand rassemblement voila tout. Normalement tout les hommes-braves y étaient.

Voila Patrick, cher mari. Toujours en retard celui-là.

«Excuse moi, je dois saluer quelqu’un. » J’abandonne l’homme-brave et vais voir mon loup.

« Toujours aussi beau mon loup. » Je me hisse sur la pointe des pieds et embrasse mon mari. « Mais tu es en retard, comme souvent. » Je le taquine, il le sait bien.

Un mouvement attire mon attention, l’un des bustes s’affaisse et disparait dans le sol. Je me colle à mon loup et je gronde. Il se passe quelque chose et sa pue la magie ! Maintenant c’est sous moi, je baise les yeux et voie que je suis emporté vers le fond. J’attrape la main de Patrick, il est hors de question que je me fasse séparer de lui. Notre chute se poursuit dans le noir où je ne voie rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3502-alice-mewryan#58026
Lilian Chase Rosenbach
Normes
avatar

Normes


Identification
Emploi: Présidente de la Génosis Corp.
Age apparent: La quarantaine
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mer 30 Avr - 22:35

La chute, la chaleur, le flottement interminable... C'était magique. Donc terriblement déplaisant mais...
Non, Lilian devait avouer qu'elle avait été totalement étonnée, la pluie de champagne (qui venait d'où d'ailleurs ? Un serveur maladroit ? Etrange dans ce genre de soirée), et le sol qui se dérobe petit à petit, la statue, pas de bruit... Le carrelage qui fond...

Elle n'eut que le temps de glisser un prolongé :

"Liliiiiiiiiannnnn" A mesure qu'elle chutait. Piètre présentation, certes, mais désormais elle voyait les invités autour d'elle, tomber sans violence, la nuit noire, peu de repères... Pouvait-on tomber si profondément quand on se trouve sur un bateau ? Un passage souterrain ? Impossible dans ce sol de Bayou.

Donc, Magie.

Cherchant des yeux quelque chose qui pourrait lui servir à se raccrocher un peu à la réalité, la Patronne de la Génosis sent quelque chose gratter dans son bustier. Qu'est ce que c'est encore que ce tour de passe-passe ? Autant tomber dans le noir peut être légèrement angoissant, mais finalement assez curieux et intriguant, autant avoir l'impression qu'apparait du carton dans son décolleté lui semble saugrenue, et déplacé... Elle serre les dents sur un petit rire. Oui. Ca chatouille.
Revenir en haut Aller en bas
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mer 30 Avr - 23:51

Plus mal commencer ? Dommage j'aurais du faire se renverser les délicieux canapés couvert de divers aliments dont j'étais certain que quelques uns pouvaient tacher les vêtements de manière irréversible, ou du moins assez pour gâcher une tenue que l'on appréciait le temps de trouver le moyen de la nettoyer. Ça aurait fait une grosse épine dans le pied de Précieuse mais je pouvais toujours me consoler avec la jeune rousse qui s'était dirigée rapidement vers les toilettes pour nettoyer sa tenue surement. Elle avait l'air tellement contrarié. C'était comique. Je me saisis d'une flûte de champagne qui passait par là avant de m'installer sur un des nombreux poufs blancs assez proches de Précieuse.

De nombreux invités étaient arrivés entre temps et de ci de là des groupes de discussions s’instauraient c'était tellement VIP. Précieuse se décida à me présenter à la femme avec laquelle elle parlait. De toute évidence une cliente de la plus haute importance. J'inclinais la tête en levant ma flûte dans un salut que je trouvais plus que respectueux quand un bruit sourd se fit entendre. Une des statues était tombée et l'ensemble des invités que nous étions nous retrouvions aspirés dans une sorte de trou noir. Le jeune homme sur lequel Précieuse avait fait un mauvais tour s'était mis à hurler comme une fillette. Comme c'était pitoyable.

Une main dans la poche, les jambes croisées, bien confortablement installé sur mon pouf et ma flûte à la main je tombais comme les autres mais avec beaucoup plus de classe, comme imperturbable. Qu'importe la sorcellerie, c'était amusant! Je bus une gorgée de champagne tandis que dans ma poche quelque chose de rigide apparut comme par magie!
_________________
" Lord, what fools these mortals be! "


Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Ven 2 Mai - 23:11

La descente se poursuit, indépendamment des réactions des uns et des autres. Tout autour les meubles tombent, les coupes de champagnes les suivent, étonnamment droites et toujours aussi remplies malgré le mouvement vertical qu'elles suivent. La chute est rapide. Trop rapide. Et aussi très longue. A ce rythme, il ne serait pas étonnant que les protagonistes finissent par rejoindre le centre de la Terre ! Surtout que certaines lueurs commencent à apparaître dans l'absence d'horizon. Un silence épais comme celui de la neige entoure le groupe d'explorateurs infortunés. Les lumières oranges deviennent éclatantes et enflent jusqu'à recouvrir l'atmosphère toute entière et forcer tout le monde à fermer les yeux sous peine d'être aveuglé. La température monte, jusqu'à devenir presque insupportable.

Enfin le silence craque, remplacé par un grondement sourd et constant. Un ciel orange, duquel tombent les invités. Le sol est recouvert d'herbes et de plantes épaisses et impossibles. Chacun atterrit lourdement sur le sol herbeux, ce qui s'avère être moins violent que prévu. La terre, plutôt que d'être dense, possède une texture souple et élastique. Telle un trampoline recouvert de végétation, elle se déforme lorsque les corps la touchent. Elle les renvoie plusieurs mètres au dessus du sol, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il perdent enfin leur élan. Marcher sur ce sol étrange risque d'être une affaire compliquée... Rebondir semble déjà nettement plus simple.

Si d'aventure, les membres de l'équipée venaient à lever le nez, ils trouveraient dans le paysage deux reliefs particulier. A l'est, une tour fine et immense dont il est impossible de voir le sommet se détache du ciel flamboyant. Au sud, un volcan menaçant crache des flots de lave incessants qui plutôt que de couler contre ses flancs paresseux s'évaporent. Si on en croit ses yeux, il semble que l'étrange firmament soit composé des restes évanescents de l'éruption.

Et maintenant ? A vous de jouer.

-


  • Vous pouvez dorénavant utiliser vos cartes à raison d'une par tour. N'oubliez pas de poster l'image de la carte dans votre rp et de préciser sur qui le sort est lancé.
  • Sur un joueur, on ne peut avoir que deux sorts d'activés. Si un joueur soumis à deux sortilèges en reçoit un troisième, les effets du plus ancien s'estompent.
  • Pour chaque sort les prestations des joueurs seront notées par le staff, qui désignera en fin d'événement deux gagnants : le bourreau qui aura engendré les situations les plus comiques, ainsi que la victime la plus drôle. Les gagnants recevront des récompenses qui seront dévoilées à la fin !
  • A partir de maintenant, sauf absence justifiée et postée dans la section adéquate, chaque joueur a trois jours (à compter du dernier post dans l'event) pour envoyer sa participation, dans l'ordre de post défini au préalable. En cas de non-réponse, une carte sera retirée au retardataire (prévenu par MP), et le compte MJ donnera l'autorisation au joueur suivant de poster en sautant le tour du précédent.
  • En cas de retard de post pour un joueur qui n'a plus de cartes, un sort aléatoire sera jeté par le staff sur son personnage (qui ne comptera pas pour le concours). Si faute à ce malus certains sortilèges lancés sautent sans avoir été joués, la carte sera remise dans la main de son propriétaire. Si le sortilège a été joué mais s'achève prématurément, un bonus de notation sera offert au dit propriétaire de la carte.
Revenir en haut Aller en bas
Amanda Harrington
Directrice de la LEDO
avatar

Directrice de la LEDO



Identification
Emploi: Directrice de la LEDO et membre de la mafia W
Age apparent: 26 ans
Dangerosité:
19/30  (19/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Ven 2 Mai - 23:39

La chute interminable lui faisait s'interroger sur leur destination, toucheraient-ils le sol un jour ou bien étaient-ils condamnés à tomber sans cesse ? La sorcière se sentait légèrement oppressée dans ce monde noir, silencieux et terriblement chaud. Trop chaud.

Elle sentit une petite goutte de sueur perler le long de son dos, cette situation était réellement étouffante. Profitant de ce qu'elle voulait se mettre à l'aise, la rouquine fouilla dans son soutien gorge, de toute façon l'obscurité qui les entourait lui offrait une certaine discrétion, à la recherche de l'objet qui la démangeait autant. Sans trop voir ce qu'elle tenait dans sa main, l'avocate se doutait alors qu'il s'agissait de cartes.

Un craquement retentit, faisant sursauter la sorcière qui manqua de perdre ses cartes cachées. La chaleur en devint insupportable et les lueurs orangées qui commencèrent à poindre éclatèrent brusquement leur brûlant la rétine. Surprise, elle gémit et ferma ses yeux pour ne les rouvrir que quelques secondes plus tard, avec une persistance rétinienne plus que dérangeante.

Ils atterirent tous dans un monde étrange et inconnu, le sol se rapprochait dangereusement sous leurs pieds. A cette vitesse là, ils allaient tous se briser les jambes ! Elle replia malgré elle ses jambes, comme pour se préparer à la violence de l'impact qui ne vint quasiment pas. Ils se mirent à rebondir sur l'herbe verte, tels des lapins en fuite.
Profitant de cette nouvelle luminosité et de la surprise générale, elle parvint à lire rapidement le contenu de sa main. Cachant dans son décolleté celle qu'elle ne comptait pas utiliser dans l'immédiat, elle se dit qu'il ne lui couterait rien de faire un test. Elle fixa une femme restée bien silencieuse jusque là, une certaine Lilian, non loin d'elle lors de leur douche au champagne. Amanda l'observa avec attention, comme pour lancer un sortillège et décidé de lui attribuer ce sort.
Spoiler:
 

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t2558-amanda-harrington
Esteban Luz-Descalzo
Vamps
avatar

Vamps


Identification
Emploi: Etudiant
Age apparent: 18 (ou moins)
Dangerosité:
14/30  (14/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Sam 3 Mai - 0:30

Aussi incroyable que ça puisse paraître, Esteban avait fini par cesser de hurler. La chute était trop longue, et puis à force, il n'avait plus de voix. Sa gorge était irritée. En proie à une frayeur sans précédent, il fixait le vide en dessous de lui et se demandait ce qui l'attendait en bas. Une mort violente et brutale en touchant le sol ? Les flammes infernales qui lui brûleraient chair graisses et os éternellement ? Il pensait bien être en train de pleurer, mais avec la vitesse il n'en était même pas sûr. Il ferma les yeux lorsque les flammes oranges recouvrirent le néant environnant et lorsqu'elles l'enveloppèrent dans leur chaleur euh... assez agréable dans le sens où elle n'était pas douloureuse. Ah. Ce n'était pas exactement ce à quoi il s'était attendu, mais soit !

Finalement, il tomba dans de la végétation, et se mit à rebondir d'une façon qui aurait pu être amusante si seulement il n'avait pas été persuadé d'être arrivé dans le pire endroit qui fut. Tremblant de terreur, les yeux hagards et (oh mon dieu !) échevelé, il se redressa sur ses jambes flageolantes et mangea le sol à deux reprises avant d'enfin réussir à maîtriser sa texture impossible. De la sueur lui tombait dans les yeux, si bien qu'il fut obligé d'utiliser son mouchoir qui n'avait finalement pas eu le temps de servir pour s'éponger. Ses doigts tombèrent sur des morceaux de carton, qu'il sortit de sa poche. En remarquant que ces objets ne lui appartenaient pas et étaient vraisemblablement apparus comme par magie au moment de la chute, il hurla une fois supplémentaire et les lâcha par  terre, avant de faire trois pas paniqués en arrière et de tomber sur le coccyx d'une manière qui lui valut un glapissement de douleur. Des artefacts démoniaques avaient envahis son espace vital ! Mais quel enfer !

Au bout d'un temps malgré tout il succomba à la curiosité et s'approcha des cartes prudemment, comme si il avait eu peur qu'elles lui sautent dessus et le mordent. Il en prit une au hasard, qu'il tenta de lire sans avoir remarqué qu'il l'avait pointée dans la direction de quelqu'un.

Spoiler:
 

La carte s'évapora subitement, sous les yeux éberlués du jeune homme, qui garda la bouche grande ouverte, jusqu'au moment où il vit la grande femme au chapeau contre qui il s'était énervé au préalable se mettre à rétrécir devant ses yeux.

"... OH... MON... DIEU.. ! Je suis désolé ! C'est cette magie infernale ! Nous devons être tous damnés, je ne vois pas d'autre explication..."

Il avait beau essayer de se justifier, il n'arrivait pas à comprendre comment ils avaient pu arriver ici sans mourir. Le Paddle Steamer avait-il explosé sans qu'ils ne s'en rendent compte ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3587-esteban-luz-descalzo
Précieuse
Wiccans
avatar

Wiccans


Identification
Emploi: Gérante des Plaisirs Coupables
Age apparent: 36
Dangerosité:
25/30  (25/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Dim 4 Mai - 13:12

C'était long. Très long. Trop long. Précieuse commençait à s'ennuyer. Elle vit une coupe de champagne descendre non loin d'elle et s'en saisit, buvant le liquide à petites gorgées tout en continuant sa descente. Comme si se plaindre déclenchait quelque chose, une lumière aveuglante fit peu à peu son apparition, et Précieuse -comme les autres- ferma les yeux, soucieuse de garder la vue. Ce qui ne l'empêcha pas de finir sa coupe de champagne. La chaleur montait également en intensité, et ce qui était au départ agréable devint bientôt proche de l'insupportable. Elle était loin la pensée que son tailleur préféré allait sécher, bientôt remplacée par une idée quelque peu saugrenue : Et si tout brûlait ?

Une fois de plus, à peine la chose pensée, Précieuse entendit un bruit sourd et eut la sensation que la chute était proche de la fin. Elle rouvrit les yeux pour voir certaines personnes rebondir sur l'étrange sol qui les attendait. Elle aurait rit de leurs maigres performances si son tour n'était pas venu -bien trop tôt à son goût. Soyons honnêtes, les talons hauts sur un trampoline, ce n'est vraiment pas l'idéal, et Précieuse eut juste le temps de les retirer et de les prendre dans sa main (laissant tomber sa coupe vide) avant de se mettre à rebondir comme les autres. Sur des pieds nus, il lui semblait être plus simple de maîtriser la chute, mais c'était plus facile à dire qu'à faire, et elle se retrouva à faire des sauts étrangement long et hauts sur plusieurs mètres avant de parvenir à s'arrêter.

Elle entendit un nouveau cri haut perché et tourna la tête vers la source du cri, qui s'avérait être le meê jeune homme que tout à l'heure. Maintenant qu'elle y prêtait un peu plus attention, il lui semblait avoir déjà vu sa tête quelque part. Mais pas au Club, pour sûr. Elle remarqua qu'il regardait avec un mélange de curiosité et de peur des sortes de cartes, et elle se rappela de la sensation de chauffe qu'elle avait cru provenir de sa pochette. Toujours ses chaussures dans une main, elle entreprit donc de l'ouvrir pour remarquer qu'elle possédait également quelques cartes, qu'elle était certaine ne pas avoir mis là.

Plongée dans sa lecture, elle ne réalisa pas tout de suite ce qui lui arrivait. C'est quand le jeune Luz-Descalzo (ça y est, elle avait réussi à savoir d'où elle le connaissait!) reprit la parole en s'excusant platement que l'énormité de la situation lui vint en pleine face.

Elle avait à peine besoin de baisser la tête pour le regarder. Alors qu'il était ACCROUPI. Qu'est-ce que c'était que cette histoire ?! Elle baissa les yeux pour se regarder sous toutes les coutures, remarquant que son tailleur était toujours à sa taille -heureusement d'ailleurs ! Par contre, les chaussures qu'elle tenaient à la main... et bien il suffisait de les voir dans sa petite main pour réaliser qu'elles étaient devenues bien trop grandes pour elle.

Elle riva de nouveau son regard bleu-vert sur Esteban, et décida de prendre sur elle.


« C'est pas gra... »

Oh bon sang. Cette voix. Cette petite voix criarde et toute innocente. Elle la reconnaissait... pour celle qu'elle avait eu il y a plus de quarante ans. Ses yeux s'écarquillèrent sous la suprise, puis se plissèrent sous l'effet de la colère, tout comme les rougeurs apparaissant sur ses joues.

« Mais c'est pas juste-euh !!! »

Elle lâcha ses talons roses et se mit à taper des pieds, comme protesterait une gamine pourrie-gâtée. Sauf que, essayez de piétiner sur un sol/trampoline, vous... Comme on peut s'y attendre, Précieuse se retrouva donc plutôt à sautiller, ce qui eut pour effet de la mettre encore plus en colère. Était-ce parce qu'elle avait légèrement tapé dans le téléphone du jeune homme que tout cela lui arrivait ? D'abord la tâche de champagne, et maintenant ça ? La Triple Déesse lui en voulait-elle à ce point pour quelque chose d'aussi ridicule ? Dans son état normal, elle aurait soupiré de dédain. Là, elle se contenta de s'asseoir en tailleur pour arrêter de rebondir et de croiser les bras sur sa poitrine -de nouveau inexistante. Oui, Précieuse boudait.

Pour tenter de s'occuper, elle regardait les autres personnes présentes. Son regard tomba sur l'autre sorcière... dont elle ne pouvait plus ressentir l'aura. Précieuse soupira bruyamment. Alors ça, c'était le pompon ! Si non seulement elle retrouvait son physique de gamine, certaines de ses réactions, mais qu'en prime, elle n'avait plus accès à ses pouvoirs...

Dans une réaction de vengeance particulièrement enfantine, Précieuse prit une de ses cartes et se mit à fixer l'autre sorcière en se répétant ce qui était écrit. Non, elle n'avait rien de particulier contre elle. Mais elle avait encore ses pouvoirs, elle. Et puis, Précieuse était fâchée. Elle boudait, et prévoyait de mettre un peu d'ambiance pour pouvoir s'amuser malgré tout dans cette soirée d'adultes. Na.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3637-precieuse
Alice Mewryan
Métamorphes
avatar

Métamorphes


Identification
Emploi: Patronne et barmain du Trick O'Clink
Age apparent: 20ans
Dangerosité:
20/30  (20/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Mar 6 Mai - 12:16

Cette chute me perturbe. J’ai un sens de l’orientation assez développé pour me rendre compte que sa durée est juste impossible. Foutu sorcier, si j’avais sue, je ne serais peut être pas venue. Mais après Octobre, j’aurais due m’en douter. Bon, au moins je sais qu’il ou ils ne font pas de mal aux gens. Si j’arrive à mettre ma haine des weccan de côté je dirais même qu’il se décarcasse pour divertir ses invités. Alors peut être devrais-je en profiter.

Ça y la fin de la chute d’Alice dans le terrier du lapin blanc se termine. Je lâche mon loup pour me réceptionner souplement. Mais c’est quoi ça ? Je manque de tomber fesses contre le sol pas du tout ferme après y avoir rebondi dessus plusieurs fois. Ok, ça sert à rien de s’entêter à vouloir marcher, mais en faisant de petits sauts, j’arrive à avancer.

Première chose : observation. A l’est une tour, au sud un volcan en éruption. Je regarde les autres invités. Il y a des choses bizarres. La rousse fixe longuement quelqu’un. Le garçon avec qui j’ai plaisanté tout à l’heure hurle. Qu’est-ce qui lui prend ? Il a une carte dans sa main, il y en a plusieurs à ses pieds. La carte s’évapore et voila qu’il panique à nouveau. Je suis son regard pour voir que la grande femme en robe de strass est en train de rétrécir. Non elle rajeunie en fait. Et voila, une gamine qui fait sa crise. Elle fini par se calmer, et la voila qui elle aussi sort une carte et lance un sort sur la rousse, qui…Oh… c’est pas beau à voir tout ça.

Et si… Oui ! Je mets mes mains dans les poches de ma robe et j’en sors des cartes. Alors c’est ça l’animation de cette soirée. Et si je testé moi aussi ?

Sur moi.:
 

Une chaleur m’enveloppe, je me sens vraiment bizarre, comme avant une métamorphose. Je sens mes poils, mes griffes mes crocs, ma masse augmenter. Mais au lieu de tomber à quatre pattes comme d’habitude, « ça » sort de moi et tombe sur ses pattes avant. Devant moi, moi. Pour la première fois je me voie tel que je suis quand je communie avec mes ancêtres. Le grizzly me fait face et se lève sur ses pattes arrière. Je tends une main vers lui.

«Bonjour, Frère-des-Hommes. » Pour la première fois de ma vie je m’apprête à faire un compliment à un sorcier. Fort heureusement pour moi, il n’est pas là. N’est en moins, c’est l’un des plus beaux moments de ma vie. Le jour où je rencontre l’héritage de mes ancêtres. Je me reprends vite, alors que mon héritage retombe sur ses pattes et reste à mes côtés. Mon odorat me dit que c’est bien un Homme-Brave comme moi. Non en fait c’est bien moi. Comme écris sur la carte.

Je me tourne vers les autres gens, mon caractère dominant de prédateur qui ne ressort qu’au printemps, prends le dessus sur mon envie de plaisanter.

«Messieurs, Dames ! Calmez-vous. Je suis sûre que tout ça est temporaire, c’est l’animation que notre hôte à prévue pour nous à coups sûr. Je vous propose d’aller dans la direction de cette tour. » Je montre du doigt la tour à l’est. Puis je me rends compte, peut être, un peut tard que le grizzly fait un certain effet.

«Ne vous inquiétez pas. Je pose une mains sur la tête de mon héritage. « C’est mon totem, elle ne vous fera aucun mal. » Comme pour approuver, le grizzly grogne gentiment et frotte sa tête massive contre mon épaule. Je me rends compte à quel point je ne suis pas grande à côté de mon autre forme.

Sens attendre, toutes deux nous mettons en route vers la tour. Nous sommes bien ridicules, moi qui fait des sauts pour avancer et moi qui fais des pas bien déséquilibrés, heureusement à quatre pattes on est un peut plus stable.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3502-alice-mewryan#58026
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Sam 10 Mai - 10:45




Lilian n'a pas répondu dans les trois jours, une carte lui a été retirée.
C'est à présent à Peter de jouer.


Revenir en haut Aller en bas
Peter MacConnor
Faës
avatar

Faës


Identification
Emploi: Strip Teaser
Age apparent: 18
Dangerosité:
22/30  (22/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Dim 11 Mai - 5:26

Autant dire que la tournure des évènements fut assez inattendue. Non seulement la chute avait duré une éternité (et je savais là de quoi je parlais mais en plus l'atmosphère était étouffante. La chaleur ne cessait d'augmenter et c'était pour me déplaire, non pas que j'ai un quelconque souci avec la chaleur mais le simple fait de savoir que les tenues que j'avais réussi à avoir à grands coups de coupes de champagne suite à une malencontreuse chute d'un serveur absolument pas préméditée par mon pied qui se trainait là innocemment m'agaçait prodigieusement. Plutôt longue cette phrase, à la hauteur de mon mécontentement je suppose. Finissant d'une traite ma coupe de champagne je la laisse s'échapper et flotter comme si de rien n'était avant de glisser hors de mon pouf.

A peine avais-je commencé à tomber comme tous les autres que des lumières oranges se mirent à papilloter au loin. Soit j'avais la berlue soit notre chute touchait à sa fin et ce n'était pas pour me déplaire. Je n'avais pas oublié l'apparition de cartes dans ma poche et je mourrais d'envie d'y jeter un coup d’œil. Enfin une lumière vive m'obligea à fermer les yeux et même comme cela des lucioles colorées volèrent devant mes yeux pendant un bon moment. Et le sol apparut sous nous se rapprochait vite, voire trop vite, ça risquait de faire mal voire de tous nous tuer. J'hésitais à me servir de mes pouvoirs mais un invité non loin de là m'apporta une information plutôt intéressante en rebondissant sur le sol qui semblait onduler au choc comme composé de la même toile qu'un trampoline. Il fallait juste savoir rebondir avec grâce et légèreté!

Et ce fut pour le moins aisé, le sol réagissait exactement comme un trampoline, j'aurais pu faire des saltos etc si j'avais été préparé! Mais là non, je me contentais juste d'atterrir avec le plus de panache possible, c'est à dire en évitant de me ramasser comme bon nombre. Jetant un coup d’œil à la ronde je voyais Précieuse à quelques mètres de là dos à moi ainsi que quelques autres personnes comme la rousse sexy, la fillette et le chevalier en armure blanc de la fillette. Il y aussi la dénommée Lilian non loin. Tous très absorbés dans ce qu'ils tenaient en main. Ce qui ressemblait fortement à des cartes.

Je n'étais donc pas le seul à en avoir reçu et il était temps de lire les miennes. Le tout ressemblant étrangement à de la magie, confirmation faite quand devant moi Précieuse rapetissa pour redevenir une enfant d'une dizaine d'années, son chapeau désormais beaucoup trop grand pour elle. Et la fillette qui s'excusait. Soit ces cartes pouvait se révéler utiles. Mon éternel sourire se transforma en un rictus de dégoût quand la rousse sexy devint beaucoup moins sexy. Oups, dommage je l'aimais bien mais là c'était vraiment dommage pour elle. Et bientôt un grizzli apparut à côté du chevalier en armure de la fillette qui paniquais décidément beaucoup trop pour moi.

C'était purement chaotique même si grizzliwoman avait pris la tête du groupe dans une tentative de mise en ordre des choses! J'adorais cela! Je rejetai un coup d’œil à mes cartes et me laissais tenter, dans ces circonstances celle que j'avais en main me paraissait parfaite! Si nous étions dans un Wonderland moderne alors autant bien faire les choses!

Sur moi:
 

Un second moi apparut à mes côtés, et tout fut double! Alors que nous nous prenions tous deux la main nous éclatâmes de rire! Les jumeaux étaient rares chez les Faës alors cette imitation d'un était vraiment divertissante! Nous bondîmes à l'unisson dans la joie et la bonne humeur, notre rire résonnant dans cette farce que nous nous apprêtions à exécuter! Arrivés aux côtés de Précieuse nous nous lâchâmes les mains et chacun souleva Précieuse en la prenant sous un bras!

-Et bien qu'est-ce que voilà
-Une charmante, charmante enfant!
-A croquer absolument!
-Tu crois qu'elle veut jouer avec nous Tweedle Dee?
-Sans aucun doute Tweedle Dum!


Notre rire retentit de nouveau tandis que de ma main valide je pris le chapeau désormais trop grand pour Précieuse et le mit sur ma tête! C'était un rêve devenu réalité! Et j'avais bien l'intention d'en profiter un maximum! Ah ! Quelle soirée fantastique!
_________________
" Lord, what fools these mortals be! "


Revenir en haut Aller en bas
http://www.thevoodoochild.com/t3601-peter-macconnor
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Event de Pâques   Lun 12 Mai - 15:51

Apparemment la guerrière n'avait pas remarquée l'ironie dans les paroles de l'informaticien. Il n'eu pourtant pas l'occasion de l'expliquer car elle alla retrouver son mâle. Pas grave, il n'allait pas se vexer pour si peu. Et puis il lui restait de la nourriture sur son plateau, l'essentiel était encore là.

Mais après quelques canapés délicieux, des petits fours aux gouts inconnus, et plusieurs verres de punch (seule boisson non-alcoolisée de la soirée il semblerais), Logan se sentit s'enfoncer dans le sol.

-Merde, j'ai pas autant mangé quand même ?

Un rapide coup d'œil vers le centre de gravité terrestre lui suffit pour que ses extraordinaires capacités de réflexion lui fassent comprendre qu'ils s'enfonçaient tous vraiment dans le sol, et surtout que de la magie était à l'œuvre. Cette dernière pensé calma la panique qui avait commencé à naître en lui. La TPH n'aurait jamais utilisé un piège magique.
Mais il resta angoissé quand même.

Le sol se liquéfia

-Et merde.

Tout le monde tomba.

On ne voyait pas le fond. La chute avait l'air longue, et l'atterrissage douloureux.

Longue, elle l'était, trop pour être honnête.

Logan se mit à réfléchir pour se calmer l'esprit et éviter une métamorphose involontaire.

-Bon, réfléchissons. Apparemment le theme de la soirée est Alice au Pays des Merveilles....
Un bruit le gênait
-HO LE GOSSE TU LA FERMES OUI ? ON S'ENTEND PLUS PENSER !

Véritable effet ou hasard de la fatigue ? Le jeune homme cessa de hurler.

-Donc le Pays des Merveilles... Alice y arrive en tombant il me semble. Vu que le mobilier nous suis sans valdinguer je suppose que cette chute est contrôlée. On devrait donc arrivé dans ce fameux "Wonderland"... Fait chier j'ai jamais accrocher à cette histoire, je me souvient plus de grand chose à part 2-3 trucs.

Pendant la chute il sentit quelque chose arriver dans une de ses poches. Il avait envie de voir ce que c'était mais se dit que ça serait plus pratique une fois atterrie.

Atterrissage qui vint après une hausse de chaleur conséquente, mais pas insupportable.

Alors, comment ils nous attrapent ?

En nous faisant rebondir comme sur un trampoline.

Les dernières prestations en gym de Logan remontant à son lycée, c'est à dire plus de 50 ans, et n'étant pas de celles qui se trouvent en haut du classement, le geek tenta tant bien que mal de ne pas se trop se ridiculiser.

Après 5 bonnes minutes pour se stabiliser, et à peu près autant pour trouver le truc pour se déplacer (de grandes enjambés sautées), il observa comment se débrouillaient les autres convives.

Ils se jettaient des cartes qui avaient des effets magiques des plus funs. Une femme hautaine se transforma en gamine boudeuse, qui pour se venger rendit bien peu photogénique une autre femme pendant que la Guerrière s'offrit un entretien avec elle-même et une énergumène flattait son égo avec lui-même.

-Ca m'a l'air bien fun tout ça, voyons ce que j'ai en poche moi

Les cartes qu'il avait reçu lui donnèrent un sourire sadique rendu pratiquement malsain par sa cicatrice.

-Aloooooors....

Il s'approcha du jeunot de la soirée, celui-ci n'avait pas arrêté de parler de Dieu, de damnation et d'autres fictions bimillénaires. De plus il portait une croix autour du cou. Tant pis pour lui.

-Dis moi mon garçon, tu es très crétin, chrétien je veux dire, non ? Je suis sûr que ça va te plaire  Twisted Evil  

Sur Esteban:
 
Revenir en haut Aller en bas
Présage funeste
Animation
avatar

Animation


Identification
Emploi: Porteur de mauvaises nouvelles
Age apparent:
Dangerosité:
10/30  (10/30)

MessageSujet: Re: Event de Pâques   Ven 16 Mai - 20:12




Patrick n'a pas répondu dans les trois jours, une carte lui a été retirée.
C'est à présent à Amanda de jouer.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Event de Pâques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event de Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SCENE I: Le quartier des affaires ¤ :: ║La zone portuaire║ :: Le Paddle Steamer :: La salle des fêtes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit