AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 1- Descriptif complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: 1- Descriptif complet   Dim 26 Jan - 13:15




Les Faës
« Entre l’Eden et les Enfers, la légende rêve d’un monde.
Entre lumière et ténèbres, la légende crée les Faës »



Les "pour" et les "contres" vus par ceux de votre race.

Spoiler:
 



  • Date présumée d'apparition sur la terre : antérieure à celle des hommes.


Les Faes sont de loin les outres les plus étranges, les plus incompréhensibles d'entre tous. Ils sont aussi les outres les plus présents dans les légendes d'autrefois. Ces créatures, contrairement aux autres espèces surnaturelles, n'ont aucune histoire commune avec l'humanité. Vodouns, wiccans et métamorphes naissent parmi les normes, tandis que les vampires et les zombis, sont des normes que la magie a transformés. Les faës sont tout autre. Ils étaient là bien avant que le premier singe ne foule la planète bleue du pied. Du point de vue de l'humanité, ils ont toujours existé, même si on les croyait disparus. Croque-mitaines de notre enfance, cauchemars de nos ancêtres, ils sont bien loin d’être des anges malgré leur incapacité au mensonge. Ils sont rusés et fourbes et savent manier le langage de façon à berner leurs proies humaines.

Ils sont des créatures de la nature sauvage, connectées  à la magie de la Terre de façon beaucoup plus directe que les wiccans qui l'utilisent. Certaines légendes affirment même que ce sont eux qui apprirent la magie aux premiers humains avant que ces derniers ne se retournent contre eux et les utilisent dans certains de leurs rituels. Le pouvoir des faës alla décroissant au fil des années, du fait de l'expansion de la civilisation humaine, qui détruisait le monde sauvage duquel ils puisaient leur force, et du fait de l'exploitation grandissante du fer,  élément qui neutralisait leurs pouvoirs.

Très tôt dans l'histoire de l'humanité, il se cachèrent parmi les hommes, bien qu'ils n'eurent aucune obligation absolue de le faire avant le XVIIème siècle, pour des raisons qui seront évoquées plus tard. Autant physiquement que psychologiquement, les faës n'avaient généralement pas grand chose en commun avec les hommes. Se cacher parmi eux n'aurait pas été chose facile sans l'existence d'un aspect particulier de leur magie : la capacité de se fondre dans une illusion qui permet à un faë de prendre une apparence plus humaine afin de dissimuler à tous ses attributs monstrueux. Leur forme véritable n'est pas forcément à rapprocher des petites fées qu'on imagine voleter au milieu des arbres, mais plutôt des monstres qui peuplent l’imaginaire humain. Leur véritable apparence varie selon les espèces mais reste en tous les cas liée à la nature, qu'elle soit végétale, animale ou minérale. Ces formes véritables peuvent être extrêmement impressionnantes.

Il aura fallu attendre 2051 pour que l'existence des faës soit rendue publique. Pourquoi ces créatures ne se sont-elles manifestées que si tardivement ? Elles s'en seraient passées, mais c'était devenu pour elles une nécessité. En effet, les faës tirent leur force des espaces sauvages, et ces derniers ont vu leur nombre diminuer au fil des ans. Si l'affaiblissement qui en a découlé ne les a pas inquiétés tout de suite, ils furent forcés d'admettre le danger couru par leur espèce entière alors qu'il devint critique et manqua de tous les tuer. Ils sont maintenant une espèce en voie de disparition. En se révélant au monde, les faës comptent tenter d'inverser la balance, de trouver d'autres moyens de sauver les espaces qui leurs donnent leur force. C'est un chant du cygne pour ces outres, qui se trouvent dos au mur. Nombre d'entre eux savent qu'ils ne survivraient pas longtemps dans un milieu totalement urbain.

Là n’est pas l'unique raison qui les a poussés à révéler leur existence au monde, bien que cela reste lié. Si les faës sont éternels, leur nombre décroissant et leur faible taux de fécondité en fait une race peu représentée. La reine Titania, guidée par les conseils d'entités plus puissantes et plus anciennes encore, a récemment quitté les terres européennes pour s’installer en Louisiane. Il a été décidé qu’il était temps de conquérir. Son époux, Obéron, emmena d’autres faës vers les terres africaines, le berceau de l’humanité. Puisque les accouplements entre un faë et un humain donnent toujours naissance à un faë, Titania compte profiter de l’ouverture d’esprit de la Nouvelle Orléans pour repeupler son espèce à l’insu des humains.


Pouvoirs :

  • L’illusion. Chaque faë possède une illusion qui lui donne forme humaine. Cette forme est fixe, c'est à dire qu'ils ne peuvent pas changer d'apparence comme ils l'entendent. Si un faë est blessé par du fer, son illusion disparait jusqu'à ce qu'il soit soigné. Cette apparence qu'ils empruntent par magie se fait au détriment de leur consistance physique. Il y a ainsi très peu de chance que vous heurtiez la croupe d'un Kelpie en suivant une charmante demoiselle.
  • Certains possèdent des pouvoirs particuliers relatifs à leur espèce (cf espèces jouables sur le forum).
  • Possèdent un don incroyable pour la manipulation, ils sont capables de vous faire croire en beaucoup de choses sans vous mentir une seule fois.
  • Ne faites jamais l’erreur de remercier un faë, vous lui en seriez redevable d’une manière qui risque fort de ne pas vous convenir. Un remerciement sincère lui confère le pouvoir de vous retrouver pour vous faire accomplir ce qu’il juge être un juste retour des choses.
  • Ils sont capables d’enchanter beaucoup d’objets mais ces derniers ayant tendance à se retourner contre les propriétaires non-faës, ils sont relativement rares.


Particularités :

  • Nombre de faës sont anthropophages. Avant l'effondrement de leur monde naturel, la viande humaine était un luxe devenu coutume, qui leur offrait des pouvoirs extraordinaires grâce à l'énergie magique qu'elle leur permettait d'emmagasiner. De nos jours, la consommation de viande humaine est parfois l'unique chose qui permet à un faë de rester en vie malgré la carence de magie qu'il subit en permanence. Un faë qui ne mange pas de viande ne pourra - au mieux - pas utiliser ses pouvoirs et aura du mal à maintenir son illusion. Quant au pire... Il a déjà été cité. Forcés à vivre dans le monde des humains, il est néanmoins demandé aux faës de faire preuve de la plus grande prudence, et de modérer la fréquence de leur repas, afin que le secret morbide de leur alimentation ne soit pas découvert par les premiers concernés...
  • Comme les vampires, les faës sont immortels, et ne peuvent mourir de vieillesse, ni de maladie humaine cependant, la disparition des espaces naturels où ils ont été créés les affaiblit et finit par les tuer.
  • Généralement, les faës haïssent la technologie, et tout ce qui attrait à la civilisation. Ils détestent ainsi les armes à feu, préférant toujours des armes blanches plus classiques. De la même façon, ils n'apprécient pas vraiment les nouvelles technologies, et ils se méfient comme de la peste des voitures !
  • Les faës sont naturellement liés au monde naturel. Les animaux sauvages les apprécient, et nombre d'entre eux ont la main verte. Par contre, les animaux domestiques, tels que les chiens, ne les supportent pas.
  • En fonction de son espèce, un faë sera doté d’une force variable. Un brownie aura la force d’un moucheron tandis qu’un troll pourra déraciner des arbres sans le moindre soucis.
  • Ils sont sensibles au fer, cet élément désamorce leur pouvoir et rompt le charme de leur forme humaine.
  • Un faë est sensible à la magie. Même si leurs pouvoirs sont amoindrit par l’extension des milieux urbains, ils sont capable d'en sentir les flux, de savoir si un sortilège a été lancé, et dans quel but.
  • En jeu on n’autorise que des faës âgés de 1500 ans au maximum. Excepté pour les dirigeants et/ou prédefs.  / ! \ Nous nous montrerons plus exigeant lors de la modération de la fiche correspondant à des faës âgés.



Faiblesses :

  • Ils sont extrêmement sensibles au fer, qui neutralise leur magie et peut les blesser gravement. Ils sont incapables de le toucher, sans ressentir une profonde douleur, et cela efface leur apparence humaine.
  • Du fait de leur lien avec la magie et le monde naturelle, les faës sont sensibles à la magie des wiccans.  Un wiccan particulièrement puissant ou épaulé de sa communauté pourra essayer de capturer un faë et ainsi s’en servir comme catalyseur ou ingrédient dans l’un de ses rituels. / ! \ limiter à un certain nombre de wiccan, les membres de la Trinité ou les plus dangereux.
  • Un faë ne peut pas mentir. Il peut ne pas dire la vérité, répondre à une question de manière biaisée, mais il est incapable de mentir de but en blanc. Une fois que leur parole est donnée (sous forme d’un serment), ils ne peuvent pas revenir dessus au risque de perdre leur pouvoir.



A savoir :
Certains faës ne sont pas d'accord avec les ordres de leurs dirigeants et ne croient pas que la révélation de leur existence au Monde soit une bonne idée. Vivre caché leur permettait de boulotter plus d'humains en toute impunité voire en laissant la faute retomber sur d'autres (tels que les vampires ou les métamorphes). La plupart des faës souhaiterait restaurer les lieux de puissance anciens, tels que Stonehenge, pour recouvrir leur force et leur magie ancestrale. On raconte que certains voudraient en profiter pour régner sur les hommes comme ils croient le mériter.


Rapport avec les autres races :
Les faës entre eux ne sont pas tendres : frileux et fermés vis-à-vis des autres races faës, ils ont très longtemps formé des clans bien distincts, hostiles et méfiants vis-à-vis de leurs presque-semblables. Bien que ces inimitiés soient devenues moins vives avec le temps et que les moeurs se soient assouplies durant les derniers millénaires, il aura fallu attendra qu'Obéron et Titania les réunissent sous la même bannière pour qu'ils développent un sentiment communautaire regroupant la totalité des espèces qui composent leur univers. Et cela ne se sera pas fait sans heurts.
Les faës doivent apprendre à vivre avec les normes, leur faire comprendre l'importance du respect de la nature pour leur survie mutuelle. De la même façon, ils comptent sur le soutien des outres qui leur sont quelque peu semblable, tels que les métamorphes, ou encore les wiccans. Même si beaucoup de faës se méfient d'eux.
Par contre, ils haïssent les vampires, les zombies, et donc par conséquent les vaudouns, qui sont pour eux des anomalies de la nature, s'opposant au cycle naturel de vie et de mort.
Leur sang est tellement puissant qu’il rend ivre les vampires qui osent les mordre, tout comme leurs amis métamorphes.
Les faës peuvent paraître arrogants et imbus d’eux-mêmes et ce ne sera que la partie émergée de l’iceberg. Après tout, ils sont les plus anciens des bipèdes !

Indiscrétions :

  • Des faës peuvent s’accoupler, cependant ils sont très peu fertiles ce qui explique leur faible nombre.
  • Si un faë et une créature d’une autre race s’accouplent, l’enfant possèdera certains attributs faë mais pas ceux du Norme/Outre. Le faë est sensé éloigner l’humain
  • Par ailleurs, deux faës d'espèces différentes sont incapables de se reproduire entre eux, leurs génes étant incompatibles.


Le Coming Out
Au cours de l’année 2050, un groupe anonyme de militant écolo se fit connaître sur les réseaux sociaux publiant les photos d’environnements dévastés par l’homme ou listant les espèces disparues au cours des années précédentes. Dans leurs messages engagés se trouvaient quelques vidéos étranges laissant apparaître des créatures que l’on pensait tenir de l’imaginaire dont la silhouette se mêlait à celles d’humains. Ces vidéos se montrèrent de plus en plus réalistes au point d’intriguer les organismes de recherche spécialisés dans le paranormal.
Des communiqués de presses s’enchaînèrent et les organismes de recherche finirent par remonter la trace des ces militants pour ainsi découvrir les Faës.
Bien entendu, les faës avaient prit garde de ne dévoiler que les plus charmants d’entre eux, laissant volontairement croques-mitaines et créatures des marais dans l’oubli. Nul n’avait besoin de savoir pour ces créatures là, l’humanité se contenterait de rencontrer les elfes, les fées et les lutins…

Mais qui sont ces Eminences Grises ?
Les Eminences Grises sont les faës anciens et très puissants qui ont orchestré le coming-out de leur race. Ce sont eux qui ont défini quelles espèces pouvaient se révéler au grand jour et de quel moyen et quelles espèces devaient rester cachées.
Ils sont parvenus, à l'aide de Titania et Obéron, les souverains fée, à réunir les différentes espèces autours d'un même but: celui de la conquête de nouveaux lieux de pouvoir et d'un renouveau pour leur race. Ils ont également réussi à créer un Sidh à la Nouvelle Orléans.
Nul ne connait leur identité, ni l'étendue réelle de leurs pouvoirs. Ils se mêlent à la foule des faës et ont le moyen de savoir tout ce qu'il se passe. Ils ont le pouvoir de punir sévèrement les faës désobéissants qui mettraient en péril leur mission.
Les Eminences Grises ne sont pas jouables.


Qu'est-ce que le Sidh
Pour en savoir d'avantage, n'hésitez pas à vous rendre au Walla-Walla ou au sujet 7 de l'ethno des faës.
_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet


Dernière édition par Voodoo Child le Dim 27 Avr - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 

1- Descriptif complet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les Faës-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit