AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Le temps d'un entracte [Neliana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Le temps d'un entracte [Neliana]   Sam 6 Aoû - 21:55

Après mon arrivée, la soirée avait encore un peu tardée avant que l'ambiance n'arrive franchement lorsque la musicienne avait commencé à jouer.
Toujours seule à ma table pour le coup, à croire que je faisait fuir les hommes, j'écoutais la petite donzelle faire son show. Et elle chantait et jouait plutôt pas mal d'ailleurs ! Rapidement je me mis à tapoter les rythmes des chansons sur la table, buvant parfois une gorgée de mon thé glacé.
Quand des accords de blues parvinrent jusqu'à mes oreilles je ne pu réprimer un grand sourire. ca c'était de la musique !
Fermant à demi les yeux je me laissais bercer par la voix apparemment modulable à l'infini de la musicienne. C'est qu'elle avait une putain de voix cette fille. Vraiment super.
Je finissais mon verre et attendit que l'entracte arrive.

Les dernières notes flottaient encore dans l'air quand je me levai de mon siège pour rejoindre le petit espace scénique. Au passage j'humais les autres métas qui étaient autour de moi, m'attardant un peu plus sur les hommes ... J'avais passé une saison ds amours un peu vide et ma louve n'était pas franchement satisfaite depuis le temps. Ce qui parfois me jouait d'ailleurs des tours. Mais bon passons. C'est d'ailleurs très drôle de voir le comportement des méta "proies" lorsqu'ils croisent un prédateur. Un homme, d'après son odeur un lièvre, se décala un peu lorsque je passais près de lui. Je n'allais pourtant pas le bouffer tout cru, ce serait inconvenant quand même !

J'arrivais enfin près de la jeune fille, ayant zigzagué tout le long du chemin pour éviter les autres clients.
M'arrêtant à distance respectable je lui souris et engagea la conversation :

- Félicitations mademoiselle c'était vraiment super ! Surtout le blues ah quel délice !

Discrètement je "flairais" dans sa direction. Un odeur de terre et de fourrure me vint sans que je puisse reconnaitre quel était son animal tutélaire. Quelque chose de euh ... petit. Je fronçait légèrement les sourcils sans me départir de mon sourire. Ne pas savori qui j'ai en face de moi me pertube pas mal la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Dim 7 Aoû - 11:23

Anxieuse au départ, Neliana avait du vérifier plus d'une dizaine de fois si son matériel était bien placé, si tous les branchements étaient bien faits, si la table de mixage était à portée pour apporter des modifications rapides si besoin, si aucun câble ne risquait d'entraver son chemin en cas de changement d'instrument... Tellement de détails qui pouvaient tout aussi bien être insignifiants que bousiller un concert entier.
Les clients commençaient à affluer, il n'y avait à priori plus aucun changement à faire dans son matériel, elle put donc enfin se livrer à la tâche, et enfin se libérer du stress qu'elle avait accumulé jusque là.
Lorsqu'elle jouait de la musique, elle était presque en transe, veillant au grain à ne rien rater, et lorsqu'elle faisait une improvisation, à ne jamais hésiter. Elle était aussi concentrée et passionnée que pouvait l'être le plus fanatique des spectateurs.
La belette se plaisait à jouer dans tous les styles, des musiques qui parfois semblaient venir d'un autre temps. Tantôt elle s'installait au piano, tantôt à la guitare et faisait parfois de courts passages à la batterie pour enregistrer le rythme qu'elle mettrait en répétition au cours des parties de certains morceaux. Mais presque jamais elle ne quittait un micro qui suivait assidument sa voix polyvalente et forte.
Les morceaux allaient et venaient, on aurait cru que sa bibliothèque de styles, de rythmes et les possibilités de sa voix étaient infinies (en réalité elle essayait juste de pousser un peu plus ses limites, parfois risquant des ratés, mais finalement s'en sortant avec plus ou moins de brio). Elle enchaîna quelques morceaux plus rock, qui faisaient varier l'ambiance du Wild, dans la volonté de faire bouger et danser ceux qui le voulaient, avant de peu à peu ralentir la cadence pour jouer quelques morceaux de blues qu'elle appréciait et qui collaient d'autant plus avec l'image tranquille, posée, assurée et naturelle des lieux et de ses clients.
La demi-portion n'avait pas retenu le nombre de morceaux qu'elle avait pu jouer, ni le temps depuis lequel elle était là, et ça n'était pas la question : elle se faisait plaisir. Cependant elle avait un petit coup de barre : elle s'installa au piano, improvisa un morceau de ragtime, avant de quitter la scène pour, qui sait, sociabiliser, se faire de la pub, mais surtout boire un coup et se reposer.

Elle s'assit sur le rebord de l'estrade de la scène improvisée, là au fond de la salle, remercia quelques spectateurs qui avaient été particulièrement emballés par sa musique, et eut le loisir de souffler un peu, et de demander une bière bien fraiche à une serveuse qui ne tarda pas à la lui ramener.

Neliana avait pris soin de laisser tourner de la musique choisie par ses soins pendant son absence : pas question de laisser un grand silence, faire tomber l'ambiance serait la pire des choses dans l'apogée d'une soirée d'inauguration.

Son radar à bonnasses instinct lui fit lever la tête pour lancer un sourire à une belle jeune femme qui s'approchait pour la féliciter avec entrain. Elle faisait particulièrement comprendre qu'elle était une fière adepte et fan de blues : et ça, c'était un très bon point. La demi-portion passa une main dans ses cheveux, sorte de réflexe ou de tic qu'elle avait de temps en temps, lorsqu'elle adressait la parole à des gens pour la première fois, avec ou grand sourire.

« Merci ! J'vais surement en rejouer un peu plus tard... Y'a un morceau qu'vous aimez particulièrement ou bien ?... »

Qui sait, elle pourrait bien faire ça, si elle peut être sure de jouer un morceau qui ravira à coup sur au moins une personne...
Elle se questionnait quelque peu sur le totem de cette métamorphe, en même temps : elle sentait comme une aura de prédatrice, et une bête à fourrure à n'en point douter. Mais des prédateurs à son espèce, il y en avait beaucoup, la chaîne alimentaire était compliquée, et Neliana était un prédateur et une proie à la fois dans le monde animal...
Heureusement qu'ici en société tout ça n'avait plus rien à voir, et que la souris pouvait être amie avec l'aigle sans trop de soucis, si on savait repousser les préjugés.
La jeune fille tendit une main, et se présenta.

« Oh, et Neliana Paillet, enchantée. »

Ça, un coup de publicité personnelle ? Nooon...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Dim 7 Aoû - 14:35

La jeune fille était vraiment petite. Je la dépassais d'une bonne tête, et étant habitué à fréquenter des hommes, donc souvent plus grand cela me fit bizarre. Je souris et regarda autour d'elle tout ses instruments avant de revenir sur elle.

- Enchantée mademoiselle. Tamara.

Sa proposition de musique m'enchanta. J'avais mes favoris biensur. En particulier une chanteuse du début des années 2000. Ca remontait, mais c'est un peu comme le vin, la vieille musique est toujours meilleure. Norah Jones, avec ses chansons calmes m’apaisait le soir. Quand je l'écoute je me replonge dans mes souvenirs, retrace ma vie passé. D'ailleurs parfois je m'imagine un peu comme la fille que la chanteuse a incarné dans un film de Wing Kar Wai. Il ne doit plus être tout jeune tiens celui là. My Blueberry Night. Un film un bizarre mais sympa. Un périple. Un bon film quoi.
En réfléchissant à tout ça je m'étais immobilisé, perdue dans mes pensée.
Réalisant que ça pouvait être vu un peu spécialement je soufflais et m'excusais rapidement.

- Désolée (rire) je réfléchissais à votre proposition de chanson.
Je ne sais pas si vous connaissez Norah Jones ? C'est une de mes artistes favorites. J4aime surtout Sunrise. C'était assez connu à l'époque. Je n'étais même pas née tiens.


J'étais détendue ce soir, prête à rire. Bon c'est un peu mon caractère habituel certes mais là, entourée de méta et non de norme qui parfois vous regarde bizarrement, ça faisait du bien.

- Vous jouez depuis longtemps comme ça ?

Si elle savait jouer de la musique irlandaise je pourrais peut être la proposer au Trick O'CLink un de ces jours ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Dim 7 Aoû - 20:04

Tamara. Un joli nom, nota Neliana en observant son interlocutrice. Tamara eut donc une sorte de silence pensif, elle avait eu l'air ravie par la proposition de la belette (au plus grand bonheur de cette dernière qui adorait faire plaisir à ses spectateurs. Encore plus s'ils étaient d'aussi jolies femmes.). Dans ce court moment de silence, la métamorphe parcourait l'assemblée du regard. Très très peu de normes étaient là dedans, le reste était exclusivement composé de changelings comme elle, comme Tamara, comme les patrons, enfin bref, une bonne soirée, presque en famille, si on ignorait les quelques rivalités entre clans qui se faisaient connaître parmi leur communauté.
Elle se demandait ce qu'allait lui proposer la prédatrice. Vu qu'elle aimait le blues, y avait des chances pour que ses goûts s'approchent dans le temps de ceux de la jeune musicienne...

Et avec raison ! Puisqu'elle lui proposa Norah Jones, que la jeune fille connaissait en effet et appréciait. Elle devait surement connaître quelques chansons. Parallèlement elle bénissait sa mère de lui avoir fourni autant de ses anciens albums et de lui avoir fait une culture musicale solide comme bases. Eh oui, c'est pas tout jeune.

« Ouais, j'connais ! J'peux surement le faire... Moi non plus j'étais pas née... »

Finit-elle, avec un sourire gêné qui n'avait absolument pas sa place ici. Elle espérait se souvenir suffisamment bien d'une chanson pour être capable de la rejouer là, sur scène, en évitant d'avoir à improviser à cause d'un trou de mémoire. Les musiciens sauront de quoi je parle.

Puis la brune lui posa une question plus ou moins personnelle sur son talent, à laquelle Neliana avait bien du mal à répondre. Elle tenta de regrouper l'essentiel de la chose pour les lui exposer.

« Bah écoute, j'fais de la musique depuis toujours et une fois que j'sais comment ça marche, ça va tout seul... Mais y m'a fallu du temps pour être vraiment douée, et j'suis tout l'temps en évolution à c'niveau là... »

Pas de réponse précise : peut être qu'il y a un ou deux ans, elle avait un niveau comparable à la guitare sèche, mais qu'elle s'était considérablement améliorée au piano, et avait appris l'harmonica assez tard... Si il fallait faire du cas par cas à chaque instrument leur discussion risquait de prendre une plombe.

« Et euh tu peux m'tutoyer, j'préfère. »

Eh oui, la belette avait du mal avec le vouvoiement, peut être des problèmes de respect, ou de familiarité irrespectueuse pour certains. Pour Neliana ça n'était qu'une petite distance à parcourir pour ne pas se sentir perpétuellement éloigné et indifférent de la personne à qui on parle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Mar 9 Aoû - 13:14

La jeune fille pouvait faire du Norah Jones, quel bonheur. Je trépignais déjà à l'avance.
Et elle n'était pas née non plus, ce qui faisait d'elle une jeune méta tout comme moi, quoi qu'un peu plus jeune quand même. Elle avait l'air assez à l'aise avec sa bête en tout cas. Je l'observais encore un peu et enchainais :

- Ah nous sommes donc toute deux des jeunes apparemment. Ca me fait toujours bizarre de me dire que quelqu'un qui parait avoir la vingtaine peut cacher derrière lui une trentaine d'années de plus !

C'était une sensation vraiment, vraiment bizarre. Je l'avais sentit pour la première fois avec ce vieux loup que l'avait intimer de partir à l'aventure. C'est comme se retrouver devant un dolmen ou un vieux monuments. C'est bien là devant nos yeux et pourtant ça a des centaines d'années.

La donzelle était toute mignonne, toute petite. Quoi qu'un tantinet chouilla chouille trop sur d'elle même coté musique. Certes elle était très douée mais la modestie reste un ds plus belles de qualité. C'est pourquoi je lacha un sourire lorsqu'elle parla de son parcours, assez vaguement d'ailleurs.
Peut etre ne voulait-elle pas en parler ?

- Est-ce que tu connais quelques ballades irlandaise ou celtiques ?
Je viens d'être embaucher au Trick O'Clink et si c'est dans ton répertoire j'pourrais ptete te recommander qui sait ?

Un joli brin de fille comme ça ferait furreur dans le pub. Parfois un peu houleux niveau fréquentation mais je garderai un oeil sur elle si ça se faisait.
C'est fou comme son physique donné envie qu'on la protège.


Dernière édition par Tamara O'Neil le Mar 16 Aoû - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Mar 9 Aoû - 15:01

Comme le faisait remarquer Tamara avec raison, Neliana était une vraie jeune et grand nombre d'Outres que l'on croisait en ville ou n'importe où avaient une apparence bien trompeuse. Un type avec une tête de vingt ans qui en avait en réalité cinquante ou soixante... Surement une question d'habitude : lorsque soi même on finit par atteindre ce stade, on en est plus étonné. La belette elle même était encore au point où son apparence correspondant exactement à son âge, au contraire de sa mère qui paraissait toujours aussi jeune malgré son âge bien plus avancé.

C'est sa proximité avec sa mère qui faisait qu'elle n'était pas étonnée en extérieur de ce fait, et qu'au fond elle préfère se dire que l'âge n'a que très peu d'importance lorsque l'on parle d'Outres. C'est la prise de position de la jeune fille : On s'en fout de l'âge, j'vais pas te refouler pasque t'as trente ans de plus, si tu m'l'avais pas dit j'l'aurais pas deviné.
Enfin trente ans peut être pas, mais c'est l'idée générale.

Au moins avec ça elle savait que la jeune femme avec qui elle discutait l'était vraiment, et ça c'était un bon point.
Son retour sur la discussion de musique la surprit quelque peu.

« Euh des ballades irlandaises ou celtiques... Non, désolée... J'ai du en jouer une fois ou deux, mais ça date... C'est pas trop mon truc, quoi. »

Si le Trick O'Clink recrutait des musiciens, peut être pourrait-elle y envoyer des musiciens de sa connaissance qui s'y connaissaient mieux dans le genre ?
La demi-portion se remémora soudain la boisson qu'on lui avait apportée il y a peu, qu'elle finit d'une traite, levant les yeux au plafond un instant (Dieu sait qu'on ne regarde jamais assez les plafonds, dans les bars.).

« … Enfin voilà quoi. »

Elle n'aimait pas spécialement vanter ses mérites, même si c'était parfois nécessaire pour se faire engager, mais elle était gênée pour une raison inconnue de l'humanité et n'aimait pas non plus parler d'elle.
Neliana dut se tasser un instant pour laisser passer un groupe de clients, des rapaces à n'en point douter, ce qui la fit se sentir encore plus petite qu'elle ne l'était le temps qu'ils ne la dépassent pour se diriger vers le bar.
Et pour couronner le tout, elle ne savait pas quoi dire pour relancer la discussion avec cette belle jeune femme. Non, vraiment.

« J'te paie un coup ?... »

Lança-t-elle à tout va : ses consommations étaient comprises dans sa paie pour le concert qu'elle donnait, on ne lui en voudrait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Mar 16 Aoû - 19:23

- Tant pis pour le Trick O'Clink alors.

Lui souriant, je la sentit se "rétrécir". Cherchant ce qui pouvait bien en être la cause, je regardais autour de nous.
Un groupe de méta rapace venait de nous dépasser. Ah. La petite Nel devait être une proie donc. Peut être un furet ou quelque chose du genre. Ce n'est pas vraiment le type de bestiole que je chasse du coup son odeur ne me disait vraiment rien. Je plissais les yeux face à l'un de homme du groupe qui regardait un peu de travers la donzelle artiste. Il me jeta un coup d'oeil, pensant peut être que j'étais du même acabit que Neliana, il étira ses lèvres de façon un tantinet sadique.
Sans attendre, je lui répondis par un beau sourire carnassier digne de la louve que j'étais.
Les loups ne bouffe pas les rapaces, la terre est à nous, le ciel à eux. Donc il n'y a pas de différent particulier entre les races.
Mais je n'allais pas les laisser emmerder la chanteuse. Surtout que ce groupe de mecs ne m'inspirer pas forcément confiance avec leurs regards inquisiteurs.
Je me détournais pour retourner à ma conversation.
Neliana me proposait un verre.

- Oh bah pourquoi pas ! Je prendrais bien un jus de fruit tiens.

M'attendant à un regard en biais du fait que je nétais pas partante pour une bière ou autre chose d'alcooliser je continuais :

- Je ne bois pas d'alcool.

Les rapaces étaient accoudés au bar. Si la donzelle allait là bas, je l'accompagnerais à coup sur. Certes je n'ai pas forcément une carrure de lutteur mais je ferrais avec. Et puis je ne doutais pas que la petite chanteuse sache très bien se débrouiller toute seule aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité


MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   Jeu 18 Aoû - 12:12

Un jus de fruit ? Soit. Après tout c'était pas pasqu'on était dans un bar qu'on était totalement obligé de consommer alcool, alcool et encore alcool. Plus particulièrement lorsque son interlocutrice affirmait qu'elle ne buvait pas. Bah elle avait bien raison. Neliana lui sourit en quittant le bout de scène sur lequel elle était assise.

« J'devrais prendre exemple sur toi, surtout ce soir. »

Bah oui, elle bossait ici, quand même, alors ça serait dommage de se pointer sur scène pintée. Si elle devait mourir jeune à cause d'une surdose ou n'importe quoi du genre, ça serait à 27 ans. Vous en doutiez ? Elle dut donc partir en direction du bar où étaient déjà accoudés la bande de rapaces qui les avaient dépassées un peu plus tôt. Elle se faufilait dans problèmes entre les tables, par habitude et par chance (et parce qu'elle était douée, tu peux pas test).

Elle arriva donc à son objectif tant attendu, se penchant sur le bar pour interpeller quelqu'un, quelque chose, peu importait tant qu'on pourrait la servir, mais avec amabilité bien sur !

« Yep! Un jus d'ananas pour moi et euh ce qu'elle veut pour la d'moiselle ici, siouplait ! »

Évidemment, de sa part, et elle laissa Tamara demander ce qu'elle voulait.
Les types à coté d'elle, plus particulièrement celui qui était pile à sa droite, semblaient l'ausculter du coin de l'œil, avec un sale air. Du moins c'était son impression, peut être que ça n'était que son statut de proie face à ceux-ci qui lui donnaient un si mauvais à-priori. Peut-être qu'elle avait parfaitement raison aussi, et pour le moment c'était de ce pied là qu'elle était.

« Quoi ? »

« Tu voudrais pas plutôt boire un coup avec nous ? »

Regard inquisiteur du piaf qui s'enhardissait au point de mettre sa main autour des épaules de la jeune fille, comme si la victoire lui était assurée. Grimace de Neliana.

« Non merci. Et vire ta sale patte de moi. »

Il prit un air agacé, et le culot de descendre sa main sur la taille de la jeune métamorphe, qui frissonna. Et il ne put que se réjouir de sentir ce frisson et la certaine appréhension de sa proie qu'il semblait vouloir dévorer dans la seconde.
La belette s'efforça de l'ignorer et de demander qu'on la serve elle et Tamara (à qui elle lançait un regard du genre « ça va je gère ») à coté de la scène, où elle ne manquerait pas de repartir sans attendre : elle se dégagea de l'emprise de l'emplumé pour commencer à s'en aller. Et celui-ci le vit d'un mauvais œil : il se leva et l'attrapa par le col de son vêtement pour la bloquer brusquement et la ramener vers lui.

« Hé! »

Paniquée, qu'est ce qu'on pouvait bien lui vouloir dans une soirée qui était censée bien ce passer ? Cette fois-ci, le regard qu'elle lançait à la louve était plutôt un appel à l'aide...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le temps d'un entracte [Neliana]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le temps d'un entracte [Neliana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: Inauguration du wild Bar-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit