AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Petites histoires de métamorphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Petites histoires de métamorphes   Sam 21 Mai - 0:07

Citation :
Anubis était un être étrange, plusieurs fois nous l’avons vu se transformer sous nos yeux et devenir un chacal. Sa mère Bastet, elle-même avait ce pouvoir étrange qui la changeait en chat… Qui autre qu’un dieu pouvait prendre cette forme animale ?

Edfou scribe sous l’ancien régime. Egypte

Citation :
Extrait du journal intime de Lili Harper. 16 ans

Samedi 10 Février 2045
Cher journal !
Ce soir avec Logan on a décidé de LE faire, je vous raconte pas l'angoisse depuis ce matin.
Mais bon ses parents sont partis pour le week end et j'ai prétexté passer la nuit chez Iris ma cops. Il va sortir le grand jeu et compte même commander un super pizza comme je les aime. Bon bref ce n'est pas le plus important hihihi !!!

Dimanche 11 février 2045
Cher journal,
Si j'avais su qu'il était métamorphe, j'aurai pris quelques précautions. La soirée s'annonçait bien jusqu'à ce qu'il perde le contrôle. Peut être le stress..Je sais pas...J'ai flipé ! Pas parce qu'on devait le faire mais parce que son corps alors qu'il m'embrassait s'est couvert de plumes. J'ai hurlé j'avais l'impression d'embrasser une grosse perruche verte. Je suis partie en courant...Je n'ai pas pu...pas pu...Logan je t'aime mais c'est au dessus de mes forces...

Samedi 20 décembre 2045

J'ai vu Logan avec Marielle aujourd'hui. Ca m'a fait mal de les voir ensemble mais je n'y peux rien. Il parait qu'il contrôle de mieux en mieux sa nature, si j'avais pu attendre et surtout ne pas avoir si peur. Marielle est aussi une métamorphe a ce qu'il parait, en fait elle ne l'a jamais vraiment dit tout haut. Mais je l'ai déjà vu pleurer dans les vestiaires l'année dernière parce qu'elle n'avait pas pu s'empêcher de voir ses dents s'allonger et devenir aussi grosses que celles d'un castor, à moins qu'elle soit une souris...Bref peut importe, j'ai les boules.

Mercredi 18 janvier 2046
Presque 1 mois que j'ai rien marqué ici. Tu sais quoi cehr journal : Ils ne sont plus ensemble !!!! Et il est revenu vers moi et...et...on l'a faitttttttttttttttt !
Pas de plumes cette fois ci, il a assuré trop grave. Il m'a dit que la première fois il était trop stressé et encore trop jeune pour contrôler sa nature... Là tout va bien, il assure trop mon mec ! Je suis amoureuse et je le kiffe trop !!!!!!! Demain Logan a 17 ans, je te laisse cher journal, je dois filer lui acheter son cadeau


Citation :
D'aucuns pourraient croire que les Métamorphes sont incompatibles avec le concept de religion. Leurs constants changements s'opposent à la stabilité d'un dogme, leur nature animale semble trop terre-à-terre pour s'intéresser à des enjeux spirituels. Et pourtant, non seulement ces Outres font preuve d'une grande affinité pour nombre de religions, mais ils semblent de plus avoir une masse informelle de croyances qui leur sont exclusives.

De manière générale, on trouve beaucoup plus de Métamorphes attachés à des religions de rite qu'à des religions de dogme. Les religions monothéistes comptent quelques changelins, mais la majorité des Métamorphes religieux (en particulier les plus âgés) suivent des pratiques polythéistes et surtout animistes. Les raisons viennent plus d'une histoire culturelle que d'une spiritualité commune : les Métamorphes pouvaient naturellement se montrer au grand jour et obtenir une place dans des sociétés animistes, ou les animaux étaient révérés. Cela explique également que beaucoup de Métamorphes américains aient intégré des rites amérindiens dans leurs pratiques surnaturelles.

En un sens, l'instinct du Métamorphe le prédispose à la foi : étant étranger au doute, il peut avoir une confiance absolue en une religion, qu'il verra comme une évidence. Certains d'entre eux, ceux qui ont été élevés dans une certaine pratique, peuvent manifester une force de conviction étonnante. Plus étonnant encore est le fait que très peu de Métamorphe tombent dans le fanatisme ou le prosélytisme ; les plus purs étant indifférents à l'hésitation, ils ne se soucient pas de l'opinion des autres, et ne sentent pas le devoir de défendre violemment leurs croyances. Leur confiance est telle qu'ils ne ressentent aucune menace.

On trouve des religieux comme on trouve des pragmatistes. Certains, voyant l'approche de la mort comme naturelle, ne s'inquiètent pas du sort de leur âme, tandis que d'autres, poussés par un instinct de survie étrangement développé, cherchent désespérément la promesse d'un au-delà. L'époque moderne a apporté des variations infinies.

Un autre élément intéressant est l'inclination apparemment naturelle de nombres de Métamorphes pour un certain nombre de croyances. Après plusieurs sondages, on a pu constater une tendance à spontanément approuver certaines idées, ou à les refuser d'une manière un peu trop précipitée.

Une des croyances principales est celle de la pureté de l'instinct : beaucoup de Métamorphes "traditionalistes" insistent sur le fait que les pulsions et instincts animaux forment la vraie personnalité d'un changelin, ancienne, puissant et immuable, contrairement à la psyché humaine, qu'ils considèrent comme fragile et hésitante. La défense de cette théorie se fait à divers degrés de virulence, mais on trouve des Métamorphes ayant des vues assez extrêmes sur le sujet. Malheureusement, leur mode de vie les rend très difficiles à interroger sur le sujet.

Le plus étrange aspect de cette idée est qu'elle semble littérale, sur le plan psychologique et biologique. Le refus d'obéir et d'intégrer ces instincts à son comportement peut conduire un individu à des symptômes de répression psychiatrique et à un déséquilibre sévère de la psyché. Il serait intéressant d'observer si l'inverse est également vrai, et si refuser la part humaine entraîne également des conséquences négatives ; mais comme dit précédemment, les traditionalistes sont difficiles à étudier.

Pour terminer, une idée également répandue est celle que chaque chose est liée. Cette croyance prend des formes très complexes, mais sa base pourrait être exprimée ainsi : certaines créatures, parfois séparées par l'espace et le temps, ou liées par les émotions ou le sang, ne sont que deux aspects différents d'un seul et même être. La phrase "Rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme" y correspond également.

Parmi les idées découlant de ce principe, on trouve par exemple la conviction que le descendant n'est qu'une nouvelle forme de l'ancêtre, que deux amoureux étaient autrefois une seule créature qui s'est séparée en deux (une variation sur le thème de l'âme soeur), que la mort n'est qu'une autre métamorphose...De rares Métamorphes philosophes théorisent même que la vie dans son ensemble n'est qu'une grande métamorphose, que chaque individu change pour s'adapter aux autres, intégrant leurs opinions et leurs connaissances dans son propre aspect. Les liens entre membres d'une communauté de changelins, entretenus par leurs Sachems, semblent corroborer ces idées.

De l'idée d'un champ morphogénétique à celle d'une conscience collective, en passant par des théories de l'identité nulle, toutes sortes d'applications et études peuvent découler de l'analyse de la psychologie des Métamorphes. Cela fait bientôt 40 ans que les Outres se sont révélés, et nous commençons à peine à envisager la révolution qu'ils représentent dans les champs académiques.


- Alafair Brown, Professeur de mythologie comparée à l'Université de l'Ambassade

_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
 

Petites histoires de métamorphes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les métamorphes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit