AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 2- Les vampires pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
avatar

Folle à lier !


Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
30/30  (30/30)

MessageSujet: 2- Les vampires pour les nuls   Ven 20 Mai - 21:14



Vous vous posez quelques questions pour lesquelles vous souhaitez des réponses rapides ? Cet article est fait pour vous !
Les vampires en quelques mots, ce qu’il faut savoir en priorité sur les
immortels : au travers de vos questions j’ai rédigé un petit texte explicatif qui je l’espère vous éclairera sur les principaux points.

Je n’ai fait que compiler ici les données en vigueur sur les vampires, aussi, si vous avez des questions à leur sujet, ou si vous désirez de plus amples informations, je vous conseille de consulter ce sujet. Vous y trouverez davantage de détails, ainsi qu’une FAQ pour des points qui n’auraient pas été abordés ici.

Bonne lecture !



  • Petit cours de biologie




  • L’alimentation :
    Le sang :
    Il s'agit de leur unique alimentation : par morsure ou dans des poches fournies par les banques de sang.
    Le reste :
    Les vampires peuvent manger de la nourriture humaine sans que cela ne leur apporte quoi que ce soit. Ça leur a permis de faire bonne figure en société, avant la Révélation.

  • La transformation :
    Pour qu'un mortel soit vampirisé, la morsure ne suffit pas : il doit boire du sang de vampire et ainsi être contaminé par leur virus.

  • La salive :
    On a dit que la salive du vampire anesthésiait sa victime. En effet, si la morsure peut être douloureuse si pratiquée avec une réelle sauvagerie, en général elle ne l’est pas, une fois que la salive fait effet. Elle provoque même du plaisir, d’où le sens érotique qu’on lui a appliqué, au cours des âges. La salive vamp possède aussi des propriétés cicatrisantes : une morsure de vampire se referme en quelques minutes, même si elle laisse des marques plusieurs jours.

  • Les phéromones :
    Diffusées par les vampires, elles ont tendance à les aider à convaincre autrui, à charmer. C’est une aide biologique au magnétisme et au charme.

  • Comment tuer un vampire en quatre leçons :
    Tout immortels qu’ils sont, il est possible de tuer les vampires de quatre façons différentes :
    - Le soleil.
    - Les pieux.
    - La décapitation.
    - L’immolation par le feu.

  • Ce qu’ils craignent :
    - Les symboles de foi si brandis avec sincérité.
    - L’eau bénite.
    - L'argent



  • Le vampire, socialement.




  • Hiérarchie :
    Le Maître Vampire obéit au Conseil Vampire, dont il fait partie et composé de très vieux vampires.
    En dessous de lui, on trouve à la Nouvelle Orléans quatre vampires un peu spéciaux, qui se divisent l’autorité dans des domaines bien précis : Ombre,  Bourreau,  Esthète,  Tutrice
    Vous trouverez plus d’informations sur les rangs dans ce sujet.

  • Lois vampiriques :

    Avant la Révélation :
    - Obligation pour le vampire de se soumettre à sa hiérarchie.
    - Obligation pour le vampire de demander au Maître d’un Etat le droit d’y pénétrer et d’y séjourner en cas de déplacement.
    - Obligation pour le vampire de se soumettre au Rituel Pourpre (lecture du sang, le Maître se lie au vampire de façon très étroite, est directement lié à ses sentiments, connaît son passé et peut communiquer avec lui par télépathie) et de s’assujettir à son nouveau Maître.
    - Interdiction pour le vampire de trahir le secret de leur existence.
    - Seul le Maître Vampire est autorisé à tuer un autre vampire.
    - Obligation pour le vampire de demander l’autorisation au Maître pour vampiriser quelqu’un, ou se lier avec un autre vampire (le mariage vampire s’appelle « Noces Funèbres », et consiste en un échange mutuel de sang. Ces Noces ne peuvent être célébrées qu’une fois dans une éternité)
    - Le vampire créateur est tenu pour responsable des crimes de son infant et peut être puni également / à sa place.
    - Interdiction de vampiriser une personne invalide et / ou diminuée (vieillard, enfant, handicapé, personne fragile émotionnellement et potentiellement dangereuse une fois éternelle……) si ce cas de figure se présentait, le créateur et l’infant seraient tout deux exécutés.

    Depuis la Révélation, certaines choses ont changé. Ne restent comme lois appliquées que :
    - Obligation de se soumettre à sa hiérarchie.
    - Obligation de demander au Maître d’un état le droit d’y séjourner.
    - Obligation de se soumettre au Rituel Pourpre.
    - Seul le Maître vampire a le droit d’en tuer un autre.
    - Le créateur est tenu pour responsable des erreurs de son infant.
    - Interdiction de vampiriser une personne diminuée.

    A noter que tout vampire ne se soumettant pas à ces règles est considéré comme renégat, est traqué, puis dans le pire des cas exécuté.


    L’administration Norme (en particulier le BIAS) ont pris le relais et ont promulgué les lois suivantes :
    - Interdiction de vampiriser des mineurs (souvent peu respectée dans le cas des groupies)
    - Obligation de se munir d’une autorisation écrite pour mordre et / ou vampiriser un mortel. Les cas de morsures forcées sont appelés « viols sanguins », et la vampirisation forcée tout simplement considérée comme un meurtre. Si les seconds sont sévèrement punis, il n’est pas rare que les premiers aient lieu, car souvent difficiles à prouver à cause de la cicatrisation rapide des morsures de vampire.

  • Art :
    Quoique la Révélation ait permit aux Outres en général d’exposer leur art au grand jour, les vampires, grâce à leur sens de l’esthétisme et leur art de la manipulation, en sont les leaders dans plusieurs domaines comme la mode ou la musique sous-terraine. Sans être forcément plus talentueux que les autres, ils bénéficient de la mode qu’ils manipulent aisément.

  • Groupies :
    Elles suivent en effet les vampires, attirées par les mythes, la mauvaise littérature et la réputation qu’ils doivent en bonne partie à leur salive et l’effet qu’elle peut avoir lors d’ébats. Plutôt collantes, elles sont pour la plupart des adolescent.e.s qui se cherchent et qui sont complètement obnubilé.e.s, victimes des manipulations vampiriques.

  • Structures spécifiques :
    - Administrations : elles ont mis en place, depuis quelques années, des gardes de nuit.
    - Bar à vamp’ : c’est ainsi que l’on appelle les établissements qui fournissent aux vampires une alimentation alternative. D’autres établissements servent du sang à l’occasion, mais c’est encore très rare.
    - Banques de sang : les dons de sang, depuis la Révélation, ont explosé avec la popularité des vampires, si bien que les banques de sang fournissent les particuliers et certains Bar à Vamp’.



  • Etude démographique




  • Autrefois :
    Avant la Révolution, l’espérance de vie des vampires, quoi qu’immortels, était en général assez courte. Etant donné qu’ils conservent lors de leur transformation leur personnalité d’antan, la plupart ne vivaient pas plus d’une centaine d’année pour plusieurs raisons :
    - les deuils à répétition
    - l’éloignement forcé
    - les déménagements à répétition
    - les complots et une certaine tendance à l’autodestruction…

    Tous ces éléments ont fait que lorsque les vampires ne mourraient pas tués par d’autres, ou par des normes, beaucoup mettaient eux-mêmes fin à leur jours.
    Les rares survivants tombaient souvent dans la folie, survivant en se détachant de leur humanité, et beaucoup ont donc été par la suite condamnés à mort par le Conseil, pour préserver le secret de leur existence et se prévenir eux-mêmes de débordements.
    Autant dire que les vampires âgés de plusieurs siècles sont encore, à notre époque, particulièrement rare.

  • Aujourd’hui :
    Cependant, depuis la Révélation, et grâce à celle-ci, la population vampire s’est beaucoup agrandie, et avec elle la longévité de ces derniers. On estime en effet aujourd’hui que grâce à la reconnaissance et à la légalisation de moyens leur permettant de se nourrir de façon pacifiste (notamment grâce aux banques de sang) le taux de dépression chez les vampires est beaucoup moins élevé.
    Ainsi, il est probable que dans les siècles à venir, l’âge moyen de cette race augmente de beaucoup, voire que le terme « éternité » prenne tout son sens à présent que cette race peut s’épanouir en liberté, et a gagné une bonne partie de l’opinion publique.
    L’âge, mais également la densité démographique : à présent que des lois ont été établies, des lois qui si elles réglementent la vampirisation la facilitent aussi en l'intégrant à la société, il est très probable que le nombre de vampire / Km² augmente très vite dans les régions les plus dynamiques économiquement.



Par Sean O'Callaghan

_________________
Face je gagne ...Pile tu perds  Twisted Evil
"Sic Gorgiamus Allos Subjectos Nunc" Nous aimons nous repaître de ceux qui aimeraient nous soumettre
MP Arn Bullet
Revenir en haut Aller en bas
 

2- Les vampires pour les nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Ethnologie :: Les vamps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit