Qui est en ligne ?
Sur Discord, en ce moment.



 

Partagez
 

 1- Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voodoo Child
Folle à lier !
Voodoo Child

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
1- Contexte Vote_lcap30/301- Contexte 160125120054759347  (30/30)

1- Contexte Vide
MessageSujet: 1- Contexte   1- Contexte Icon_minitimeMer 13 Mai - 20:05


Contexte

Quand la vérité parait

Il devenait évident que la première décennie des années deux mille voyait naître une nouvelle forme d'intérêt pour tout ce qui était surnaturel. Oh, bien sûr, nous avions tous vu la montée en puissance de thèmes tel que celui des sorciers et des loup-garous, dans de nombreux ouvrages ou best-seller, avec un sourire amusé... Il nous paraissait d'abord étonnant, puis hilarant de constater que, à mesure que les livres, les films, les essais et les œuvres diverses voyaient le jour, notre communauté développait chez le commun des mortels, ceux qu'on a ensuite appelé les Normes, une sorte de fascination qui tournait peu à peu à l'hystérie ou au fanatisme.

Ce qui nous faisait sourire en arriva à nous faire frémir, et à nous agacer un peu. Nos confrères Vampires devenaient de plus en plus instables, on disait même qu'ils commençaient à concevoir un avenir où ils se révéleraient ; oui, car la multiplication des écrits à grand succès qui les mettaient sur un piédestal, vantant leur beauté froide, leur pouvoir de séduction, ou encore leur incroyable élégance, commençait à leur monter à la tête, notamment lorsqu'ils constataient qu'un nombre incalculable de jeunes filles au look prétendument gothique leur vouaient un culte sans nom.


On peut comprendre pourtant qu'ils aient voulu se révéler au monde : depuis les débuts de l'humanité, nous formons une branche parallèle amenée à ne jamais être vue ni reconnue. Pour eux, désormais, nous sommes les Outres. Tantôt des monstres, tantôt des créatures surnaturelles, ainsi que nous préférions nous nommer, et parfois des horreurs.

Nous vivions bien cachés, à l'abri des regards et nous évitions tout contact trop prolongé pour conserver notre sécurité et notre liberté. Nous pensions, peut-être à juste titre, que le commun des mortels ne pouvait nous comprendre, nous accepter, et vivre en paix avec nous, tant leurs religions ou leurs croyances faisaient de nous des êtres abominables (mais peut-on les blâmer lorsque l'on sait que pour certains d'entre nous, ils sont la base de notre nourriture ?).

Si de nombreux ouvrages allèrent dans ce sens, ce ne fut véritablement qu'entre 2000 et 2010 que notre popularité grimpa en flèche, inexplicablement. Peut-être les communs, qui voyaient leurs rêves détruits par leurs propres actions, cherchaient là des moyens plus efficaces de s'évader.


Toujours est-il que la prolifération des œuvres nous montrant sous un jour nouveau - plus acceptable pour la population - en faisait réfléchir plus d'un. Car, outre les vamps qui déjà annonçaient leur volonté de tout révéler, pour enfin vivre sans se cacher, plusieurs autres espèces prononcèrent le vœu de suivre les buveurs de sang. A Paris, fief de l'Europe vampirique depuis des siècles, un soulèvement de vampires déclencha tout : en février 2010, l'un des leurs sortit de son silence et accorda plusieurs interviews à des journalistes. D'abord la risée des Parisiens, puis du reste du monde via Internet, le commun des mortels dut bien cesser de rire lorsque des représentants d'autres espèces se révélèrent à leur tour, encouragés par l'aveu du pionnier.

Tout alla un peu vite ensuite... Je me souviens d'une meute de changelins qui débarqua dans un studio télé de Sibérie pour montrer au monde son vrai visage. La caissière d'un supermarché lambda avoua être une wiccane. Ailleurs, un chauffeur de bus à l'air glauque se révéla être un sorcier vaudou...


Pour contenir la panique, et devant le nombre incalculable "d'Outres" qui étaient désormais révélés, les différents Gouvernements tentèrent de  traiter le problème de façon rationnelle.

De nouvelles lois furent rapidement instaurées, sous prétexte de faire cohabiter tout le monde dans un calme qu'il était nécessaire de retrouver.

Les premières années furent difficiles : les Normes apprenaient à nous connaitre, et peinaient à nous accepter. Nos habitudes, nos coutumes, notre quotidien, nos particularités... La cohabitation resta longtemps difficile, puis les choses commencèrent à s'améliorer. Pour combien de temps ? Cela devient de moins en moins certain. Nous apprîmes nos origines probables bien plus tard, en 2048, grâce à d'anciennes tablettes parlant d'un Outremonde, et de démons dont nous serions tous issus, chacun à notre manière. Cela n'a évidemment pas plu aux Normes, et depuis, le spectre des premières années post-Révélation plane à nouveau sur nous, ainsi que celui de nouvelles lois cruelles.

Pendant quelques temps, nous avons pensé y échapper. En 2051, une espèce d'Outres dont même nous ignorions l'existence décida à son tour de sortir de l'ombre : les faës. Ils semblent n'avoir d'Outre que la dénomination commune que les Normes nous attachent. Venus d'ailleurs, d'on ne sait trop où, contrairement à nous, ils n'ont aucun lien de parenté avec l'humanité. Leurs joues rondes et rebondies, leurs jolis sourires et leurs paillettes permirent néanmoins d'atténuer les effets de 2048, pour un temps. En 2010, nous avons effrayé les Normes. En 2051, ils se sont avant tout émerveillés.

La réalité nous rattrape tandis qu'en 2055, les gouvernements de presque tous les États des USA commencent à prendre des mesures fortes. Tous les mois, nous sommes recensés. Vers quoi nous dirigeons-nous ?

Avant que tout n'aille à vau-l'eau les choses étaient pourtant déjà loin d'être parfaites. De gros défauts restaient à gommer, des erreurs à corriger, et des évolutions à apporter pour que les Normes nous acceptent vraiment... Si les choses avaient été plus vite, peut-être n'en serions nous pas là.

Pourtant, à se promener dans les bons quartiers, on est toujours en mesure d'assister, sourire au coin des lèvres, au spectacle des innombrables fangirls qui déambulent, suivant un Vampire comme s'il était une star de la pop... De nombreux Normes acceptent dorénavant (et surtout, toujours) les Outres, et vice versa. Peut-être parviendrons-nous malgré les temps sombres qui se profilent à une issue favorable.


Dans la ville où je vis, la Nouvelle-Orléans, c'est encore un peu différent d'ailleurs... Ici, nous sommes bien plus nombreux. Presque aussi nombreux que les normes qui pourtant, rien qu'aux USA, représentent 80% de la population. A la Nouvelle-Orléans, comme dans toute la Louisiane (USA), nous bénéficions d'une Histoire à la fois sombre et riche, qui justifie cet écart, car dans cette ville accueillante pour nos espèces, nous nous sommes peu à peu réunis. Nos ancêtres ont notamment fait de cette ville celle du Vaudou. Ils firent aussi de ces terres un lieu où chaque Outre peut espérer réussir sa vie. N'en déplaise aux Normes. Ou aux "humains", comme certains d'entre eux préfèrent se nommer. Lorsqu'il ne s'agit pas de certains d'entre nous.


Dernière édition par Voodoo Child le Mar 15 Juin - 19:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
Voodoo Child

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
1- Contexte Vote_lcap30/301- Contexte 160125120054759347  (30/30)

1- Contexte Vide
MessageSujet: Re: 1- Contexte   1- Contexte Icon_minitimeLun 24 Aoû - 20:02

Nous sommes en 2055, dans la ville de la Nouvelle-Orléans (Louisiane, USA).

La Révélation des années 2010 a bouleversé l'ordre des choses. L'information rendue publique de l'existence d'une population magique au eu de nombreuses répercutions sur le paysage politique d'une part, et d'autre part sur le quotidien de tout un chacun.

Plusieurs décennies d'interdictions de pratique empêchèrent ces évolutions d'arriver rapidement, mais nous y sommes :

Oubliée l'ère de la technologie moderne et de la science à outrance, le surnaturel revient en force et avec lui son lot de superstitions, de vieilles croyances et de coutumes. Il est aujourd'hui plus probable de se rendre chez un sorcier wiccan guérisseur que d'aller consulter son médecin généraliste en cas de maladies avérées. Ou encore, de faire appel à un réanimateur pour gérer ses problèmes de successions plutôt qu'à un notaire.

Nombreux sont les Normes qui détestent les Outres et qui en ont peur.
Il reste néanmoins des "humains" que le monde magique fascine. C'est notamment le cas (peu discret) des groupies des vamps, accrochées à leurs jambes et presque prêtes à faire d'eux leurs divinités personnelles. Il y en a d'autres, souvent plus subtils, ou bien qui se sont contentés d'accepter la réalité d'un monde qui, finalement, a toujours existé.

Le coût de la vie n’a pas vraiment augmenté ces dernières années et le dollar glisse toujours de mains en mains avec une facilité déconcertante, compte tenu des divers trafics qui fleurissent en ville.

Outres et Normes cohabitent tant bien que mal. Les Outres ne sont pas civilement reconnus, et n'ont pas encore le droit de vote ou d'éligibilité. Un certain nombre de lois ont vu le jour, telles que :

  • Article 707 - appliqué dès 2031 en Louisiane, et en 2034 dans le reste des USA
    Interdiction de sacrifice humain lors de réanimations vodoun (les vodouns ont assuré n'avoir jamais eu recours à ce genre de procédés, mais les Normes ont préféré rédiger une loi préventive).

  • Article 218 - appliqué dès 2034
    Interdiction de commettre un viol sanguin sur une personne humaine ou surnaturelle; comprenez interdiction de mordre et de vider le sang de quelqu'un sans son consentement écrit
    Citation :
    (en réalité cette loi, par manque de praticité et de réalisme, n'est presque jamais appliquée : seuls quelques vampires craintifs, qui craignent que leur casse-croûte s'amuse à les poignarder dans le dos, ont recours à la rédaction du fameux certificat. La plupart d'entre eux se contentent d'un consentement oral et font confiance à l'honnêteté de leurs calices récurrents comme occasionnels)

  • Article 258b - appliqué dès 2010 suite à la Semaine Noire
    Interdiction formelle de tuer un outre au même titre qu'un norme si ce n'est en cas de légitime défense prouvée.

  • Article 3525 - appliqué dès 2034
    Interdiction de faire signer toute sorte de contrats sous manipulation mentale.

  • Article 896, alinéa 12 - appliquée dès 2017
    La transformation des mineurs en vampire est totalement interdite. (majorité ramenée à 17 ans)


Ce n'est là qu'un extrait et qu'un reste des nombreuses lois qui ont été appliquées, puis parfois abrogées depuis l'an 2010 jusqu'à maintenant.

La peine de mort a été rétablie en Louisiane. Les Outres coupables reçoivent une sentence applicable par un exécuteur officiel, muni d'un mandat. Certaines exécutions passent directement par les têtes hiérarchiques locales, qui possèdent des droits encore différents (tel que, pour prendre l'exemple des Vampires, celui de vie ou de mort sur leurs sujets criminels, sans obligation de procès).

L'année 2048 est celle de la Grande Révélation : Une découverte bouleversante a été faite : celle d'un probable Outremonde, dans lequel vivraient des "démons". C'est pour les chercheurs un progrès remarquable qui devrait permettre de mieux comprendre les véritables origines de presque toutes les espèces surnaturelles. Pour les Outres, ces découvertes ne paraîtront pas si douces. Les Normes les craignent à nouveau. Les plus zélés d'entre eux trouvent de nouveaux arguments pour les diaboliser.

Cela ne présageait rien de bon à l'époque. Quelques années plus tard, les craintes des Outres se réalisent et les lois à leur sujet se durcissent.

En savoir plus sur la Grande Révélation.


Ces éléments, donnés à titre indicatif, seront certainement étoffés par la suite,
au fur et à mesure que nos membres poseront des questions, non abordées jusque là.


Dernière édition par Voodoo Child le Sam 21 Jan - 21:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voodoo Child
Folle à lier !
Voodoo Child

Identification
Emploi: Planteuse d’aiguilles !
Age apparent:
Dangerosité:
1- Contexte Vote_lcap30/301- Contexte 160125120054759347  (30/30)

1- Contexte Vide
MessageSujet: Re: 1- Contexte   1- Contexte Icon_minitimeDim 1 Nov - 20:49

Pour plus détails sur la ville et son histoire de la révélation à nos jours :

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


1- Contexte Vide
MessageSujet: Re: 1- Contexte   1- Contexte Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

1- Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Voodoo Child :: ¤ SYNOPSIS ¤ :: ║L'encyclopédie║ :: Contexte-